Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 13:33

Trop tard pour cela hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 13:36

On est bêtes quand même. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 13:41

Moi non , toi .............. pas sur que non, enfin ton avatar peut toujours le laisser penser .Surtout si on enlève la belle . pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 13:48

je viens donc juste de ré entendre l'enregistrement radio du H.73 par Christie.
Mon dieu oui , tout y est
Un morceau tout en douce langueur et rêverie . Voix tristes et rêveuses,
Pas besoin de musique ici. On est plongé dans une espèce de mélancolie dont on ne sort qu'une voix que la musique cesse. C'est trop beau .
Comme dans les grand motets de Mondonville, christie sait toucher les âmes


Dernière édition par atomlegend le Mer 20 Fév 2008 - 11:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 14:19

Je pense également que la musique de Charpentier est quand même plus "intelligente" que celle de Mondonville. Le propos et le but ne sont pas les mêmes. Charpentier me semble plus religieux que Mondonville, plus austère (mais comme la modestie, cette austérité est fausse, la musique est finalement plus raffinée ici).

Oui, des merveilles, merci à vous deux de m'avoir fait replonger dans une période de musique sacrée versaillaise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 18:20

Vartan, lorsque tu dis austère, ça ne s'applique pas tout à fait à ce Magnificat, qui est de la musique pour évangéliques charismatiques, fondée sur une chaconne (la copie conforme de celle d'Armide, bien qu'elle ait vraisemblablement été composée auparavant). Moins volubile, certes, mais pas plus austère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 19:08

Oui, pas plus volubile, mais cette chaconne dans sa mise même m'évoquait l'austérité par la répétion, la retenue émotionnelle, la simplicité rythmique. Mais c'est absolument superbe. Oui. C'est très riche. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 2 Fév 2008 - 19:14

vartan a écrit:
Oui, pas plus volubile, mais cette chaconne dans sa mise même m'évoquait l'austérité par la répétion, la retenue émotionnelle, la simplicité rythmique. Mais c'est absolument superbe. Oui. C'est très riche. sunny
Tu connais donc le disque Christie ? Il faudrait que tu connaisses le concert récent, nettement plus jubilatoire. Le Salve Regina de Lully est plus maniéré qu'au disque, en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Jeu 7 Fév 2008 - 10:01

DavidLeMarrec a écrit:
vartan a écrit:
Oui, pas plus volubile, mais cette chaconne dans sa mise même m'évoquait l'austérité par la répétion, la retenue émotionnelle, la simplicité rythmique. Mais c'est absolument superbe. Oui. C'est très riche. sunny
Tu connais donc le disque Christie ? Il faudrait que tu connaisses le concert récent, nettement plus jubilatoire. Le Salve Regina de Lully est plus maniéré qu'au disque, en revanche.


Là je veux en savoir plus, vartan n'a plus besoin de tes lumières, moi oui. c'est urgent. "nettement plus jubilatoire" o la vache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Jeu 7 Fév 2008 - 12:12

atomlegend a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
vartan a écrit:
Oui, pas plus volubile, mais cette chaconne dans sa mise même m'évoquait l'austérité par la répétion, la retenue émotionnelle, la simplicité rythmique. Mais c'est absolument superbe. Oui. C'est très riche. sunny
Tu connais donc le disque Christie ? Il faudrait que tu connaisses le concert récent, nettement plus jubilatoire. Le Salve Regina de Lully est plus maniéré qu'au disque, en revanche.


Là je veux en savoir plus, vartan n'a plus besoin de tes lumières, moi oui. c'est urgent. "nettement plus jubilatoire" o la vache.
Il me semble que c'est le concert avec le Magnificat de Charpentier dont tu nous as toi-même parlé... Mr. Green Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Jeu 7 Fév 2008 - 14:01

Voilà ! On lui donne le meilleur et il en veut encore plus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Jeu 7 Fév 2008 - 16:59

vartan a écrit:
Voilà ! On lui donne le meilleur et il en veut encore plus. Mr. Green

J'ai mal suivi le fil. Le bonheur de découvir des merveilles m'aveugle sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 19 Fév 2008 - 21:26

Je voudrais en savoir plus sur Marin Marais , je connais juste quelques suite, de lui, du london baroque, si quelqu'un pouvait m'en dire plus .
Ca m'a l'air très intéressant , mais cependant pas très "gaulois" on sent ici plus une influence italienne.

SVP ?


Dernière édition par atomlegend le Mar 19 Fév 2008 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 19 Fév 2008 - 21:35

Je suis pas spécialiste, j'ai juste un enregistrement de Hantaï. Ce que j'ai ressenti, peut être dû à l'enregistrement, c'est une grande atmosphère générale très feutrée, très lisse. Je peux pas trop en dire plus car présenter un compositeur sur un seul disque relève de l'impossible !
J'attends avec impatience mon dvd de Tous les Matins du Monde qui devrait arriver incessamment sous peu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 19 Fév 2008 - 21:38

On est dans l'italien ou dans le français. Pour faire plus simple Vivaldien ou charpentesque ? hehe
Quand tu dis feutrée ,c'est l'interprétation qui l'est ou l'ambiance

Faut bien qu'on se débrouille , personne pour répondre a nos questions.

Allez Era Réponds moi !!!!!


Dernière édition par atomlegend le Mar 19 Fév 2008 - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 19 Fév 2008 - 22:00

L'ambiance et l'interprétation sont feutrées siffle


Pour moi c'est quand même très clairement français. Ca pourrait me faire penser à du Couperin si je l'écoutais sans savoir que c'est du Marais.

Mais encore une fois, je me base sur un seul cd pour te dire ça siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 19 Fév 2008 - 23:01

Chez Marais, il y a surtout une mélcancolie, voire une grisaille qui sont absolument singulières. Une très grande personnalité - bien qu'étonnamment, je ne sois pas très sensible à sa patte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mer 20 Fév 2008 - 11:50




Après la version daubesque de devos il m'en fallait savoir plus ici.
C'est chose faite.
Contenu: H146, H11, H83.
Encore une fois Christie donne ici sa touche colorée, une incroyable exclamation de douces langueurs. Couleurs profondes et chaudes, fusions des voix, de la musique et de la messe . Etrange mélange bienfaisant qui vous rempli de sérénité.
A écouter le soir dans la pénombre.

Avec un bon petit verre


Dernière édition par atomlegend le Mer 20 Fév 2008 - 11:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mer 20 Fév 2008 - 11:59

atomlegend a écrit:

A écouter le soir dans la pénombre.

Avec un bon petit verre

On va faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mer 20 Fév 2008 - 13:52

DavidLeMarrec a écrit:
Chez Marais, il y a surtout une mélcancolie, voire une grisaille qui sont absolument singulières. Une très grande personnalité - bien qu'étonnamment, je ne sois pas très sensible à sa patte.
Sûrement cette idée de mélancolie que j'avais exprimée très gauchement par "feutré" ! Merci d'avoir réussi à mettre un mot sur ma pensée Mr. Green



Atom, je crois qu'il y a un sujet sur le Te Deum. Minkowsky est le meilleur sans conteste !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mer 20 Fév 2008 - 23:52

... oui, après Niquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Jeu 21 Fév 2008 - 13:48

D'après le comparatif qu'avait posté Jorge, pas pour moi siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Ven 22 Fév 2008 - 1:12

Eragny a écrit:
D'après le comparatif qu'avait posté Jorge, pas pour moi siffle
Ca n'a pas de sens comme ça, parce que Niquet réussit extrêmement bien la danse globale et le changement de climats. Sur un extrait, l'élan d'ensemble et la structure sont bien évidemment impossibles à déceler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Dim 24 Fév 2008 - 16:57

Sur le cd offert gracieusement par le nouveau label de Skip Sampé j'ai pu entendre un merveilleux air de Michel de la Barre "Qu'un cœur est prevenu quand sa flamme est extrême" extrait du Triomphe des arts. Il me fait pensé irrésistiblement au premier air de Calirrhoé, sur la pochette il est indiqué "pastiches à la française", c'est donc voulu? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Dim 24 Fév 2008 - 17:42

Oui, le tout avec une carte manuscrite signée par Skip... Gentil le bonhomme! Du coup je n'ai pas pu m'empecher de les remercier. Pas mal de belles choses sur ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 25 Fév 2008 - 1:52

Jorge a écrit:
Oui, le tout avec une carte manuscrite signée par Skip... Gentil le bonhomme! Du coup je n'ai pas pu m'empecher de les remercier. Pas mal de belles choses sur ce disque.
Oui bien des choses font envies, c'était un cadeau empoisonné Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 25 Fév 2008 - 9:51

Pour une opération de promotion c'est réussi : maintenant je lorgne sur les Scarlatti et Telemann... Confused
J'ai beaucoup aimé les Michel de la Barre aussi. Ce label donne envie d'être découvert.

Comment avez-vous trouvé le Pancrace Royer (2ème école) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 25 Fév 2008 - 12:11

Pancrare Royer a écrit un recueil excellent: des pièces très caractérisées et vraiment originales. Il faut à tout prix l'écouter par Rousset qui tire le meilleur de son clavecin (en le brutalisant un peu).

Christie est trop mou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 25 Fév 2008 - 12:31

J'aime bien Christie dans ces pièces justement parce qu'il ne brutalise pas le clavecin. J'avais trop sa marche des Scythes en tête le jour où j'ai entendu la version Rousset, résultat je me suis détourné illico de son disque... A réessayer donc, surtout pour les autres morceaux.

Skip Sempé cherche sans doute à battre un record de vitesse dans la marche des Scythes, c'est amusant, mais sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 25 Fév 2008 - 13:46

Donc oui, Sempé n'est pas le meilleur. J'ai reconnu que c'était du Royer mais ca ne m'a pas enchanté pour autant. Ca m'a juste rappellé que le disque de Rousset traine quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Jeu 28 Fév 2008 - 4:32

Par Rousset ou Christie, j'ai du mal avec Royer, c'est coloré et inventif le temps de l'écoute mais il n'en reste rien au creux de l'oreille, pour moi aussi ça reste en sommeil sur l'étagère. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Dim 23 Mar 2008 - 0:50

DavidLeMarrec a écrit:
Campra est moins intéressant, amha.

Pour t'avoir déjà lu ici où ailleurs j'avais déjà noté à plusieurs reprise ta tiédeur pour ce compositeur et son écriture vocale. J'ai très envie de découvrir Idoménée et comme j'adore son Requiem (un des plus beaux du genre pour moi) je ne me fais pas trop de souci. Very Happy

J'essaierai de voir si je ressens la même impression à l'écoute.

DavidLeMarrec a écrit:
Pour Clérambault, en attendant de l'opéra (ça existe...)

Normalement je vais recevoir la pastorale "Le Triomphe d'Iris" dans quelques jours. bounce

DavidLeMarrec a écrit:
je peux toujours te recommander les cantates si tu ne connais pas. Par Christie / Rime / Fouchécourt / Rivenq, c'est suprême. Il y a aussi le disque de Mellon avec son ensemble Barcarolle chez Alpha, excellent. Sinon, Lesne en a enregistré aussi, c'est pas mal du tout mais un peu moins élégant et urgent.

Je connais les cantates profanes par les solistes du Concert Spirituel et un disque de musique sacré enregistré par Lesne (très beau disque). Je prévois d'écouter Christie prochainement. Mellon c'est un récital avec d'autres compositeurs non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [Aucun]   Dim 23 Mar 2008 - 1:00

WoO a écrit:
Pour t'avoir déjà lu ici où ailleurs j'avais déjà noté à plusieurs reprise ta tiédeur pour ce compositeur et son écriture vocale. J'ai très envie de découvrir Idoménée et comme j'adore son Requiem (un des plus beaux du genre pour moi) je ne me fais pas trop de souci. Very Happy
Idoménée ne fait pas du tout cet effet. Il y a quelques thématiques un peu lancinantes, qui s'usent très vite, je trouve, mais aussi des moments de très grande réussite (ce sont les plus nombreux). En réalité, c'est surtout Electre qui me casse les pieds.

Sinon, non, je ne suis pas tiède pour Campra, et je regrette beaucoup que son Iphigénie en Tauride coécrite avec Desmarest ait été annulée par Niquet à Montpellier l'an passé, au profit de... Don Giovanni.


Citation :
Mellon c'est un récital avec d'autres compositeurs non ?
Exactement. Blamont notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Dim 23 Mar 2008 - 1:02

Le petit protégé de Delalande. Encore un compositeur à découvrir sunny cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 49
Age : 31
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Ven 18 Avr 2008 - 18:39

Je n'ai pas trop trop lu ici mais ça n'a pas l'air d'aimer Campra par ici non je me trompe...?
Pourtant cette 2eme école est surprenante....!!!
J'avoue que Destouches je ne connais pas plus que ça, mais Desmarets son Te DEum/Dominus regnavit par Niquet et ses grands Motets Lorrains par Christie sont sublimes,des tonalités mineures à vous traverser le coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
troll detector premium
Police secours
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Sam 19 Avr 2008 - 12:43

WoO a écrit:
Non je crois que tu as mal lu, il n'y a que David qui émettait des réserves sur son écriture vocale et pour certaines pièces seulement. Wink

Sinon Desmarest est un compositeur que j'aime aussi énormément. Niquet a consacré deux disques à ses motets, je ne sais pas si tu connais le deuxième, celui de Christie est épatant, 4 grands motets lorrains sont aussi sortis chez K617 mais je ne sais pas ce qu'ils valent, ils sont sûrement très bien. C'est amusant que tu évoques le disque du Concert Spirituel : ces derniers jours je me suis passé en boucle le premier et le dernier mouvement du Dominus Regnavit Very Happy

la-suite-ici-: http://classik.forumactif.com/general-f1/henry-desmarest-t2511.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 49
Age : 31
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Dim 20 Avr 2008 - 12:08

Je suis en train d'écouter le " De profundis" de Campra par William Christie...Tout simplement merveilleux!
Je ne sais que dire face à ces belles pages de musique, aux passages dramatiques, touchants et joyeux...
Un compositeur sur lequel je vais faire quelques recherches surle catalogue de ses Grands Motets, comme WoO avait fait pour Delalande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 17 Aoû 2009 - 22:49

Dans la poursuite de mon exploration des "oubliés" du XVIIIe, découverte ce soir de la Messe des Morts de Campra, dans la version Gardiner ('79). Dieu que c'est beau! pale



Assurément un des plus beaux Requiem du siècle: je le place devant celui de Gilles avec lequel on ne cesse visiblement de le rapprocher, sur ce forum (au début de ce fil et dans le fil Jean Gilles) comme ailleurs. Et puis l'un des plus beaux de l'histoire de la musique, n'ayons pas peur des mots.

On ne sait apparemment pas grand chose sur la composition de cette œuvre. Le très-succinct livret du disque (j'ignore si on a fait des découvertes ou avancé des théories plus précises depuis sa rédaction) semble pencher en faveur d'un remaniement effectué par Campra au milieu des années 1720, d'une première version antérieure datant de la fin du XVIIe siècle. Je ne sais pas dans quelle mesure je suis influencé par cette vision, mais j'ai en effet l'impression d'entendre une musique aux confluents de celle du Siècle de Louis XIV et de celle de l'aube du suivant. David disait trouver cette œuvre austère, c'est un adjectif qui va assez bien même si je ne le prendrai pas en mauvaise part ( Mr. Green ). Peu de place pour l'exubérance ou les débordements de pathos ici, une atmosphère de pénombre funèbre, "tenue" fermement dans une noble solennité, traversée de brusques percées de lumière.

Je ne connaissais jusque là ce compositeur que de nom, encore un dont il va falloir explorer la production plus avant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Lun 17 Aoû 2009 - 23:41

Octavian a écrit:

On ne sait apparemment pas grand chose sur la composition de cette œuvre. Le très-succinct livret du disque (j'ignore si on a fait des découvertes ou avancé des théories plus précises depuis sa rédaction) semble pencher en faveur d'un remaniement effectué par Campra au milieu des années 1720, d'une première version antérieure datant de la fin du XVIIe siècle. Je ne sais pas dans quelle mesure je suis influencé par cette vision, mais j'ai en effet l'impression d'entendre une musique aux confluents de celle du Siècle de Louis XIV et de celle de l'aube du suivant. David disait trouver cette œuvre austère, c'est un adjectif qui va assez bien même si je ne le prendrai pas en mauvaise part ( Mr. Green ). Peu de place pour l'exubérance ou les débordements de pathos ici, une atmosphère de pénombre funèbre, "tenue" fermement dans une noble solennité, traversée de brusques percées de lumière.
Very Happy

D' après le Guide de la musique sacrée tome 1 Fayard.
La date de composition est comprise entre 1732 et 1742
Selon certaines sources il aurait été écrit en collaboration avec Gilles
à Campra reviendrait Introit, Graduel et Offertoire........
Je ne sais pas sur quelle étude elle se base; le texte est signé Sylvie Boussiou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 0:01

C'est très bizarre ce que dit cette dame. Parce que quand même, si le Requiem de Campra a été écrit entre 1732 et 1742, c'est-à-dire à peu près la dernière décennie de la vie de ce compositeur, je vois mal comment Gilles aurait pu y être pour quelque chose, celui-ci étant mort en 1705. J'allais te demander de quand datait l'écriture du "Guide" que tu cites, comme explication possible de cette divergence entre nos versions, mais devant une telle énormité... Confused

D'après le livret que j'ai sous les yeux (je cite et souligne): "Les musicologues hésitent à la dater: certains penchent pour la la dernière période de la vie de Campra mais l'esthétique de la Messe laisse penser qu'elle fut plutôt composée à la fin du XVIIe, peut-être en parallèle avec celle de Gilles, et sans doute remaniée à Versailles après 1722" [date à laquelle Campra succède à Delalande à la Chapelle Royale et renoue avec l'écriture d'œuvres religieuses]. Pour moi le "en parallèle" n'implique pas collaboration mais simple (possible) coïncidences des dates de composition. Campra n'était d'ailleurs plus en Provence au moment où Gilles composait son Requiem.

(Enfin, quoi qu'il en soit, je te recommande vivement d'écouter la chose.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 11:51

Octavian a écrit:
version Gardiner ('79). Dieu que c'est beau! pale
Assurément un des plus beaux Requiem du siècle:

sunny
J'ai la version de niquet
Benedictus Dominus - Requiem

Avec

Veronique Gens, dessus
Anne Gotkovsky, dessus
Jean-Paul Fouchécourt, haute-contre
Peter Harvey, basse taille
Joseph Cornwell, taille

J' avais fait l'impasse sur le Benedictus, et à l'instant ou je me le ré écoute seul le requiem retient encore mon intention.
Fourchécourt est, sous la baguette de Niquet, superbe, la version de Gardiner m'interpelle.
Tu peux me donner le détail des solistes ?
Gardiner dans un requiem!!!!!!!!!! ça doit être très allant déjà que la version de niquet est assez raide pour ce genre d'interprétations !!!!!
Mais oui, dieu que c'est beau


Edit: C'est commandé bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 12:15

Alors les solistes:
- Judith Nelson et Dinah Harris, sopranos
- Jean-Claude Orliac et Wynford Evans, ténors
- Stephen Roberts, basse

A priori, l'interprétation ne m'a pas particulièrement frappé par son caractère "allant", non, mais il faut voir ce que tu entends par là. C'est plutôt Niquet que j'imagine privilégier cette option-là. Mais je peux me tromper. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 12:24

Octavian a écrit:
C'est plutôt Niquet que j'imagine privilégier cette option-là. Mais je peux me tromper. Smile


Niquet à une main raide et sèche, Gardiner c'est toujours virevoltant, enivrant, étourdissant, exaltant, grisant. ( enfin de ce que j'en possède
Dans un requiem Exclamation Question , vivement que mon cd traverse l'atlantique.

Merci pour la distribution

Judith Nelson sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 13:03

J'essaierai de trouver un moyen de prêter l'oreille à la version Niquet pour me faire un avis. Smile


(Par contre pourquoi l'avoir commandé outre-Atlantique, le CD se trouve aux alentours de 10€ en France, c'est quasiment le coût des seuls frais de port pour la traversée? scratch )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 15:57

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 15:58

@ Octavian :

Enfin, austère, il y a quand même beaucoup de décorum, mais je parlais surtout des lignes vocales 'plafonnées', comme souvent chez Campra.

A part ça, il est très beau, mais je ne suis pas sûr que ce soit tellement supérieur à Gilles ou, puisque tu veux généraliser, à Cherubini (I & II), Dvorák ou Ropartz...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 15:58

Octavian a écrit:



(Par contre pourquoi l'avoir commandé outre-Atlantique, le CD se trouve aux alentours de 10€ en France, c'est quasiment le coût des seuls frais de port pour la traversée? scratch )

6 euros fdp inclus Wink

DavidLeMarrec a écrit:
Spoiler:
 

Un message codé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mar 18 Aoû 2009 - 16:05

Non, l'enseigne de ton fournisseur probable. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Mer 19 Aoû 2009 - 20:01

Octavian a écrit:
C'est très bizarre ce que dit cette dame. Parce que quand même, si le Requiem de Campra a été écrit entre 1732 et 1742, c'est-à-dire à peu près la dernière décennie de la vie de ce compositeur, je vois mal comment Gilles aurait pu y être pour quelque chose, celui-ci étant mort en 1705. J'allais te demander de quand datait l'écriture du "Guide" que tu cites, comme explication possible de cette divergence entre nos versions, mais devant une telle énormité... Confused

D'après le livret que j'ai sous les yeux (je cite et souligne): "Les musicologues hésitent à la dater: certains penchent pour la la dernière période de la vie de Campra mais l'esthétique de la Messe laisse penser qu'elle fut plutôt composée à la fin du XVIIe, peut-être en parallèle avec celle de Gilles, et sans doute remaniée à Versailles après 1722" [date à laquelle Campra succède à Delalande à la Chapelle Royale et renoue avec l'écriture d'œuvres religieuses]. Pour moi le "en parallèle" n'implique pas collaboration mais simple (possible) coïncidences des dates de composition. Campra n'était d'ailleurs plus en Provence au moment où Gilles composait son Requiem.

(Enfin, quoi qu'il en soit, je te recommande vivement d'écouter la chose.)

Il doit sans doute y avoir des éléments dans


l' édition a été rev et corrigée en 1993.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   Dim 30 Aoû 2009 - 19:47

J'ai comme notion une composition entre 1716 et 1722 avec des remaniements à partir de 1730.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...
» Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...
» BT 108 : Le BT Baroque Français, avec privilège du Roi !
» Le baroque français avant Lully (premier XVIIème siècle)
» Quel organiste êtes-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: