Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les plus beaux quatuors

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 26 Fév 2016 - 17:34

Dans mon livre à moi, Beethoven reste le maître incontesté du quatuor (l'Opus 95) avec Mozart pas loin derrière (La Chasse, Les Dissonnances).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8308
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 26 Fév 2016 - 17:55

Ravelavélo a écrit:
Dans mon livre à moi, Beethoven reste le maître incontesté du quatuor (l'Opus 95) avec Mozart pas loin derrière (La Chasse, Les Dissonnances).

Haydn, quand même aussi ; mais les corpus pléthoriques suffisent-ils pour établir le niveau du "quatuoriste" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4660
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 26 Fév 2016 - 17:58

bAlexb a écrit:
Ravelavélo a écrit:
Dans mon livre à moi, Beethoven reste le maître incontesté du quatuor (l'Opus 95) avec Mozart pas loin derrière (La Chasse, Les Dissonnances).

Haydn, quand même aussi ; mais les corpus pléthoriques suffisent-ils pour établir le niveau du "quatuoriste" ?

Oui, bien sûr, j'avais mentionné Haydn avec Chostakovitch, mais j'ai abrégé (à tort) ma liste.
Il y a des choses étonnantes chez Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 26 Fév 2016 - 19:01

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il y a un fil sur les formations de quatuor (ouvert il n'y a pas si longtemps, au demeurant) !  

J'ai mal cherché ; donc, conséquemment pas trouvé. Il faut déplacer, alors autant que possible. Avec toutes mes confuses...

Voici pour les formations :
http://classik.forumactif.com/t7896-les-plus-belles-formations-de-quatuor-en-activite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8308
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 26 Fév 2016 - 20:01

Ah ben si ! J'avais vu ; mais on ne peut pas vraiment dire que le Hollywood soient encore en activité pale ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 26 Fév 2016 - 20:12

Oui, même en activité respiration, c'est pas sûr. hehe Mais c'était toujours plus proche du sujet ; rien ne t'empêche d'en ouvrir un, d'ailleurs ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 29 Fév 2016 - 23:04

Riley : Cadenza on the Night Plain.

Kronos Quartet, Skywalker Sound J'ennuie ton père /Juillet-Août 1997.
Un Gagaku peu à peu développé, déplié. Et un peu déchiré.
Tout ce que j'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Ven 6 Mai 2016 - 22:45

Petite liste de mes quatuors à cordes préférés ...


- Schubert : 12, 13, 14 et 15
- Szymanowski : 1 & 2
- Beethoven : 15
- Korngold : 1 & 2
- Chostakovitch : 8 & 15
- Zemlinsky : 2, 3 & 4
- Fauré 
- Ravel
- Debussy 
- Mendelssohn : 6
- Bartok : 2
- Wellesz : 6
- Dutilleux : Ainsi la nuit
EDIT : bon bah, Schoenberg : 2

- Franck
- Borodine : 2
- Lekeu : Molto Adagio
- Wolf
- Britten : 2
- Webern : Langzamer Satz 
- Janaceck : 2
- Villa-Lobos : 1 & 17
- Wellesz : 3 & 4


Dernière édition par anaëlle le Dim 8 Mai 2016 - 15:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82217
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 0:16

Pas de Suite lyrique ni d'Ainsi la nuit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 0:30

Ah oui Ainsi la nuit ! Surprised
La Suite lyrique, je pense pas que ça puisse intégrer mes quatuors préférés (pour le moment), j'avais trouvé ça aussi beau que complexe, je pense qu'il me faudra du temps pour assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30134
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 8:37

anaëlle a écrit:
Ah oui Ainsi la nuit ! Surprised
La Suite lyrique, je pense pas que ça puisse intégrer mes quatuors préférés (pour le moment), j'avais trouvé ça aussi beau que complexe, je pense qu'il me faudra du temps pour assimiler.

Complexe, je crois que c'est le moins qu'on puisse dire hehe
Il m'a bien fallu 10 écoutes pour comprendre que c'était très bon.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17842
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 15:44

Je reste toujours aussi ambivalent après 25 écoutes (un jour j'adore , un autre jour ça me passe au dessus ou au travers)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 869
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 18:54

Et le 2ème de Schoenberg? Vu ce que tu cites, tu devrais aimer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 19:20

study Je note
C'est avant la période atonale je suppose (Wikipédia me souffle qu'il est en fa dièse mineur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30134
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 21:02

anaëlle a écrit:
study Je note
C'est avant la période atonale je suppose (Wikipédia me souffle qu'il est en fa dièse mineur)

Le 2° de Schoenberg, vraiment, c'est un des plus grands chef d'oeuvre du quatuor (bon attention ce n'est pas de la musique qui coule de source, mais franchement ça vaut le coup, c'est très grand).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17842
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 7 Mai 2016 - 21:27

Ceux de Milhaud pourraient aussi t'intéresser. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 8 Mai 2016 - 0:19

anaëlle a écrit:
study Je note
C'est avant la période atonale je suppose (Wikipédia me souffle qu'il est en fa dièse mineur)

Hm, ça dépend des mouvements disons. Mr. Green Mais oui, exactement ton genre, si je puis me permettre. (Et superbe.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82217
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 8 Mai 2016 - 0:24

anaëlle a écrit:
study Je note
C'est avant la période atonale je suppose (Wikipédia me souffle qu'il est en fa dièse mineur)

Oui mais il finit de façon atonale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 8 Mai 2016 - 15:21

En tout cas merci beaucoup de me l'avoir conseillé, j'ai vraiment adoré!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 869
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 8 Mai 2016 - 20:39

Et tu as trouvé d'emblée une version superlative (LaSalle/ Price) mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 16
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 8 Mai 2016 - 22:40

Version (et oeuvre) tellement géniale que je viens de me commander le coffret 3 Viennois - Zemlinsky - Apostel des LaSalle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17842
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 9 Mai 2016 - 10:34

Je me surprends à lui préférer le premier quatuor de Schoenberg: plus dense, cohérent et organique.
Plus étouffant aussi, il est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30134
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 9 Mai 2016 - 11:28

arnaud bellemontagne a écrit:
Ceux de Milhaud pourraient aussi t'intéresser. bounce

Lesquels faut-il écouter, en dehors du 1 (le seul que je connaisse) ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17842
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 9 Mai 2016 - 12:30

Le 5 (assez âpre), le 12, le 14 et le 15 par exemple. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17004
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 9 Mai 2016 - 15:54

J’aime beaucoup le troisième (avec soprano), personnellement, en fait c’est le seul qui m’a marqué parmi ceux que j’ai écoutés.
(Le premier est le seul qui m’a marqué dans l’autre sens : pour faire simple je n’aime pas.)

À propos de Schönberg, puisqu’on en parlait, j’ai réécouté le deuxième quatuor... chaque fois ça me déçoit. Neutral
C’est le premier [mouvement] qui me parle le plus (un peu post-Mendelssohn), mais le reste, euh... je trouve ça fort fastidieux pour pas grand-chose au final. Je crois que je préfère le premier quatuor aussi.


Dernière édition par lucien le Lun 9 Mai 2016 - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30134
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 9 Mai 2016 - 16:01

Le 1° de Schoenberg post-mendelssohn ?
Du Mendelssohn qui aurait pris une boîte complète de pillules d'extasy alors non ? Laughing


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17004
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 9 Mai 2016 - 16:03

euh, il manque un mot, je voulais dire le premier mouvement (et "le reste", c’était pour les autres mouvements), du deuxième quatuor donc.
Mendelssohn version décadent, certes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Mer 28 Sep 2016 - 14:32

Je suis surpris de n'avoir vu personne cité directement le quatuor numéro 1 de Saint-Saens.

En particulier, le deuxième mouvement est d'une grande beauté. Tout d'abord, il s'agit d'un thème magnifique, des plus poignants que je connaisse, d'une tristesse résignée absolue.
Ensuite l'architecture du mvt est époustouflante: exposition du thème au violon, à peine accompagné des pizz du violoncelle, arrivée progressive des autres instruments qui reprennent le thème (parfois en canon) et l'ensemble gagne petit à petit en force (violence ?) jusqu'à devenir presque insoutenable (à noter également un très beau contre-chant)

Les autres mouvements sont moins remarquables par leur beauté mélodique ou leur cohérence d'ensemble (par moments on se dit que ça fait un peu fouillis, toutes ces voix qui partent chacune dans leur direction, ou qu'il y a trop d'idées à la mesure), mais recèlent également qq belles trouvailles dans l'articulation entre les différents instruments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Jeu 29 Sep 2016 - 0:39

J'ai longtemps tenu mes oreilles loin de ce quatuor. Et pour cause, on le trouve chez moi sur un disque seulement, après celui de Debussy dans l'ordre des pistes – il ne peut souffrir la comparaison
Il m'a semblé toujours plus convenu et statique, moins intelligent et sensible en somme ; mais un jour que le thème par toi évoqué me rôdait en l'esprit, j'ai pour la première fois écouté ce quatuor indépendamment de celui du vieux Claude pour lui goûter une saveur encore inconnue.
Que l'écriture en soit plus rigide et les thèmes et motifs plus redondants ou amenés avec moins de souplesse est un fait, cependant, l'idée me trotte de l'entendre parfois, et si je n'en ai pas encore eu le désir jusqu'ici, ton message m'incite à m'y intéresser séance tenante.
Du reste, cela changera mes voisins de mes écoutes contemporaines tardives.

Comme je regrette d'en n'avoir jamais parlé qu'en termes presque dénigrants ou par comparaison, je me fendrai peut-être d'une petite note sur ce très plein d'idées dont regorge l’œuvre. Et à l'instant où je tape ces mots me revient le souvenir de m'être fait cette réflexion du temps où je découvrais l'intérêt de la pièce :  « le bougre nous fait en quatuor, l'air de rien, une histoire de la musique européenne. »

Délirais-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 12 Nov 2017 - 0:24

Après la découverte de ceux de Nielsen, j’ai une «envie de quatuor à cordes», que j’ai prévu de nourrir à l’aide des propositions de David. Du coup, je devrais assez régulièrement squatter ce fil dans les semaines qui viennent...

D’abord, cette semaine, retour sur les deux Janáček (très haut parmi mes quatuors préférés, et depuis longtemps):


JANÁČEK: Quatuors à cordes nº1 «Sonate à Kreutzer» et nº2 «Lettres intimes»
Quatuor Belcea: Corina Belcea, Laura Samuel (violons), Krysztof Chorzelzi (alto), Alasdair Tait (violoncelle)
Paris, III.2001
Zig-Zag Territoires

Assez enthousiasmé par cette version, recommandée par Iskender. Voir ici.

Et puis, trois français (enfin, deux français et un belge), avec à la clé deux grosses réévaluations et une confirmation:


MAGNARD: Quatuor à cordes en mi mineur, op. 16
Quatuor Ysaÿe: Guillaume Sutre (violon I), Luc-Marie Aguera (violon II), Miguel da Silva (alto), François Salque (violoncelle)
Abbaye de l’Épau, IX.2004
Ysaÿe Records

Première réévaluation: cette œuvre magnifique mais exigeante, très caractéristique de l’esthétique de Magnard. Voir ici.


DUROSOIR: Quatuors n°1 en fa mineur, n°2 en ré mineur et n°3 en si mineur
Quatuor Diotima: Naaman Sluchin, Yun-Peng Zhao (violons), Franck Chevalier (alto), Pierre Morlet (violoncelle)
La Borie en Limousin, XII.2007
Alpha

Deuxième réévaluation: l’ensemble de ce corpus décidément très personnel dans son expressionnisme - en particulier le 2ᵉ, prenant de bout en bout. Voir ici.


LEKEU: Molto adagio. Quatuor à cordes en sol majeur
Quatuor Debussy: Christophe Collette, Dorian Lamotte (violons), Vincent Depercq (alto), Alain Brunier (violoncelle)
Lyon, III.2010
Timpani

Confirmation: le Molto adagio est toujours aussi émouvant, vraiment un chef-d’œuvre. Par contraste, le Quatuor, lumineux, schubertien, m’a plutôt déconcerté. Voir ici.

En outre, interprètes magnifiques dans les trois cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 19 Nov 2017 - 0:49

Toujours dans les quatuors français fin XIXᵉ, début XXᵉ - après les compositeurs moins connus de la semaine dernière, les grands noms canoniques:


SAINT-SAËNS: Quatuors à cordes nº1 en mi mineur, op. 112 et nº2 en sol majeur, op. 153
Fine Arts Quartet: Ralph Evans, Efim Boico (violons), Nicolò Eugelmi (alto), Wolfgang Laufer (violoncelle)
Monastère de Wittelm, X.2009
Naxos

Décidément, Saint-Saëns... Totalement fasciné par la réécoute de ces deux quatuors - du moins des deux mouvements initiaux de chacun. Voir ici.


DEBUSSY: Quatuor à cordes en sol mineur, op. 10. FAURÉ: Quatuor à cordes en mi mineur, op. 121 . RAVEL: Quatuor à cordes en fa majeur
Quatuor Ebène: Pierre Colombet (violon I), Gabriel Le Magadure (violon II), Mathieu Herzog (alto), Raphaël Merlin (violoncelle)
Villefavard en Limousin, II.2008
Erato

Évidemment, trois chefs-d’œuvre absolus, et qui ne perdent rien à une nouvelle réécoute.

Et je suis toujours aussi conquis par ces interprétations du Quatuor Ebène, dont j’aime la forte typicité: des timbres instrumentaux très sombres, une sonorité de cordes assez ample et au grain âpre, des lectures très intenses, très «sérieuses»; c’est à rebours des stéréotypes de transparence et de détachement généralement attendus ici (quoique cela rappelle en fait un peu l’esthétique des quatuors français de l’entre-deux-guerres - la précision en plus), mais ça me convainc totalement: le Fauré s’y révèle d’une profondeur expressive peu commune, le Debussy et le Ravel y gagnent en densité et en rigueur discursive et structurelle (même si on peut trouver du coup le Ravel un peu chiche en coloris.)

Vraiment les versions auxquelles je reviens le plus souvent depuis leur parution (même si je conserve mes versions de découverte des Debussy/Ravel, les Italiano et les LaSalle, très complémentaires.)



Après les Français fin- ou début-de-siècle, j’entame à présent un tour chez les décadents germaniques avec:


ZEMLINSKY: Quatuors à cordes nº1 en la majeur, op. 4¹ et nº2, op. 15²
Quatuor Schoenberg: Janeke van der Meer, Wim de Jong (violons), Henk Guittart (alto), Viola de Hoog (violoncelle)
Renswoude, XII.1993¹; Amsterdam, VI & VII.2000¹
Chandos

Le 2ᵉ Quatuor est décidément un des sommets absolus de l’esthétique «décadente»; le 1ᵉ, post-brahmsien paraît du coup un peu pâle. Voir ici.

Je compte poursuivre la semaine prochaine avec des réécoutes (Schoeck, Schmidt, Wellesz, Korngold, Schoenberg 2 et les Webern sans numéro d’opus) et une découverte (Toch.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 25 Nov 2017 - 23:32

Comme prévu, donc, du décadent germanique, cette semaine:


ZEMLINSKY: Quatuor à cordes nº3, op. 19 (1924)¹. 2 Mouvements pour quatuor à cordes (1927)²
Quatuor Schoenberg: Janeke van der Meer, Wim de Jong (violons), Henk Guittart (alto), Viola de Hoog (violoncelle)
Amsterdam, I.2001¹; Renswoude, II.1994²
Chandos

Le 3ᵉ est quand même bien un chef-d’œuvre (même si de façon moins évidente que le 2ᵉ) et les deux Mouvements de 1927 sont eux aussi deux pépites. Voir ici.


WELLESZ: Quatuor à cordes n°3, op. 25 (1918)
Artis-Quartett Wien: Peter Schuhmayer (violon I), Johannes Meissl (violon II), Herbert Kefer (alto), Othmar Müller (violoncelle)
Wyastone Leys, XII.2005
Nimbus

Encore un sommet à réévaluer. Voir ici.


SCHMIDT: Quatuor à cordes en la majeur (1925)
Franz Schubert Quartett, Wien: Florian Zwiauer, Helge Rosenkranz (violons), Hartmut Pascher (alto), Vincent Stadlmair (violoncelle)
Wyastone Leys, IV.1995
Nimbus

Une très, très belle œuvre - pas forcément spectaculaire ni facile à promouvoir, mais qui me touche énormément. Voir ici.


TOCH: Quatuor à cordes nº6 en la mineur, op. 12 (1905)
Quatuor Verdi: Susanne Rabenschlag, Peter Stein (violons), Karin Wolf (alto), Didier Poskin (violoncelle)
Cologne-Rondorf, IV & XII.2000
CPO

Une découverte - et une authentique pépite! L’œuvre est assez longue, extrêmement riche et très singulière. C’est en effet une œuvre d’un postromantisme ample, presque à classer du côté des «décadents», n’était précisément ce qui fait sa singularité, à savoir son inscription très forte dans la tradition viennoise: l’inspiration mélodique, les coupes métriques, et même l’atmosphère globale, qui a quelque chose de chaleureux, semblent vraiment procéder de Schubert voire de Haydn; mais ce modèle schuberto-haydnien est, non pas subverti (parce qu’on sent aucune distance ironique) mais comme surchargé (dans un sens non-péjoratif) par des modulations aux harmonies généreusement postromantiques et parfois assez audacieuses, à la limite de la dissonance, et amplifié par des développement «tuilés» très expansifs (un peu à la Mahler, mutatis mutandis).

Une œuvre vraiment riche, belle et d’une vraie singularité - on en retire vraiment beaucoup de plaisir à l’écoute. Lecture remarquablement ardente du Quatuor Verdi (et en plus, la prise de son CPO, vraiment détaillée, un peu sèche mais aussi très proche, fait du bien quand on sort du halo de réverbération Chandos ou Nimbus.)

En complément, le 12ᵉ Quatuor, bien plus tardif et que je n’ai écouté que d’une oreille distraite, m’a fait moins d’effet (ça sonne comme du Schoenberg-Hindemith assez formel, avec des éléments archaïsants plus «citationnels» que «germinatifs.»)

Bizarrement, il n’y a pas de fil Toch sur le forum; si quelqu’un qui connaît ce compositeur mieux que moi voulait s’en charger... (Il me semble que tod avait dit récemment beaucoup de bien d’une de ses symphonies, et je suis certain que claudeyaacov doit avoir pas mal de choses à en dire.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 8186
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 26 Nov 2017 - 9:03

@ Benedictus

Grande période de quatuors en ce moment dirait-on !? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 869
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Mer 29 Nov 2017 - 11:28



Bonnal s'inspire du folklore basque, en de belles lignes mélodiques et des modulations post-debussystes. Les mouvements vifs sont liens de sève et contrastent avec des mouvements menus intériorisés où se décèle l'inspiration religieuse de Bonnal, compositeur d'orgue et de Poèmes franciscains sur des textes de Francis James.

Le deuxième est mon préféré, plus condensé, en trois mouvements structurés autour d'une ample méditation qui m'évoque le sanctus du Requiem de Fauré.

Les Debussy sont assez idéaux dans cette musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 3 Déc 2017 - 2:23

Cette semaine, toujours dans la Vienne décadente (si j’étais Mélo, je vous ferais un bandeau avec des Klimt):

SCHOENBERG: Quatuor à cordes nº2 en fa dièse mineur, op. 10 (1907-08)


- Susan Narucki (soprano), Quatuor Schoenberg: Janeke van der Meer, Wim de Jong (violons), Henk Guittart (alto), Viola de Hoog (violoncelle)
Utrecht, III.1999
Chandos



- Margaret Price (soprano), Quatuor LaSalle: Walter Levin (violon I), Henry Meyer (violon II), Peter Kamnitzer (alto), Jack Kirstein (violoncelle)
Munich, VII.1969
DG


WEBERN: Mouvement lent pour quatuor à cordes (1905). Quatuor à cordes (1905)


- Quatuor Schoenberg: Janeke van der Meer, Wim de Jong (violons), Henk Guittart (alto), Viola de Hoog (violoncelle)
Amsterdam, I & II.2001
Chandos



- Quartetto Italiano: Paolo Borciani (violon I), Elisa Pegreffi (violon II), Piero Farulli (alto), Franco Rossi (violoncelle)
La Tour de Peilz, VI.1970
Philips


Les chefs-d’œuvre postromantiques de l’École de Vienne. Le Quatuor Schoenberg fait vraiment de très, très belles choses, mais je préfère néanmoins les versions plus anciennes des LaSalle ou des Italiano, qui de manière très différente donnent plus nettement à saisir ces œuvres, je trouve. Voir ici pour Schoenberg et pour Webern.


KORNGOLD: Quatuors à cordes n°1, op. 16 (1924) et n°2, op. 26 (1934)
Quatuor Aron: Ludwig Müller, Barna Kobori (violons), Georg Hamann (alto), Christophe Pantillon (violoncelle)
Vienne, I, VII & XII.2007
CPO

Je m’habitue à cette écriture touffue dans sa complexité harmonique et facilement digressive - et à sa paradoxale bonne humeur... Voir ici.


La semaine prochaine: Schoeck, et je m’attaquerai peut-être au romatisme post-Schumann.


Dernière édition par Benedictus le Dim 10 Déc 2017 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 8186
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Dim 3 Déc 2017 - 13:49

Karl Amadeus Hartmann

Quatuor N°1 (1934)

Vogler Quartett Berlin

Tim Vogler & Frank Reinecke: violon
Stefan Fehlandt: alto
Stephan Forck: vioncelle

Excellent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prosopopus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 12:29

Benedictus étant dans une période de quatuors, je me permets de bousculer son approche thématique en lui proposant, si ce n'est déjà fait, de s'essayer aux quatuors de Wilhelm Stenhammar, compositeur suédois qui en a composé six entre 1894 et 1916 (un septième sans numéro d'opus aurait été retrouvé mais je ne le connais pas). J'y pense parce que Benedictus était dans la phase germanique décadente du début de siècle et que Stenhammar est lui à l'opposé de cette esthétique, préférant poursuivre sur le langage romantique des dernier Schubert.

Personnellement je place même les quatuors de Stenhammar au même niveau d'excellence que les trois derniers de Schubert, particulièrement les n°3 et 4 même si l'ensemble est admirable. Il y a une recherche technique qui ne sacrifie jamais la part mélodique, le tout dans une belle tension romantique. Je réécoute justement l'adagio du sixième quatuor en écrivant ceci, et j'aime beaucoup la façon dont la lente progression fait émerger une belle mélodie mélancolique au milieu du mouvement.

Ça se trouve par le Stenhammar Quartet (justement) chez Bis ou par le Oslo String Quartet chez CPO (mais uniquement du 3 au 6).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 12:58

Il y a aussi des versions de divers quatuors chez Caprice. Benedictus connaît, on est quelques enthousiastes dans le coin. Smile

C'est effectivement d'une richesse remarquable, avec une forme romantique standard, mais enrichie d'harmonies subtiles, et d'une virtuosité quasiment inaccessible (les scherzos !). Effectivement les 3 et 4, avec des qualités très complémentaires, sont particulièrement (j'ose le mot) géniaux. Du très, très grand quatuor postromantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 14:34

Oui en effet, je suis passé par le topic Stenhammar entre-temps et j'ai retrouvé des échanges entre toi et Benedictus. Laughing
Mais ça vaut le coup de faire une piqûre de rappel, ça me semble complètement oublié comme corpus.

Il y a parfois des choses toutes simples qui me font vraiment chavirer. Dans le premier mouvement du troisième, un motif simple de gamme ascendante est initié par l'alto, repris par le premier violon, puis par le second, avant que le premier violon lance une nouvelle mélodie plus dans les aigus, suivi par les trois autres instruments qui jouent un ostinato identique, et là, le violoncelle joue parfois une simple note en pizzicato qui rompt la monotonie de l'ostinato, ça apporte une couleur supplémentaire à l'accompagnement de la mélodie.
Je m'excuse des balbutiements de cette analyse, mais ces quatuors m'ont tellement marqué que j'avais même fait l'effort d'ouvrir la partition du troisième.

J'aime beaucoup l'utilisation que Stenhammar fait de toutes les possibilités des cordes, il y a des jeux sur les aigus, du pizzicato, des cordes "frappées", mais sans jamais que le recours à ces façons plus modernes de jouer l'instrument ne contredise son langage romantique, cette alliance de la virtuosité et de l'intime chère à ses prédécesseurs.
(oui, toute cette beauté me rend lyrique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 22:58

Oui, c'est vraiment ça, des jeux d'écho, de forme très traditionnels, mais tellement léchés, et au service de cette veine mélodique, de cette qualité de climats !

Pour moi, sans hésiter parmi les plus beaux quatuors jamais écrits – entre Mendelssohn et lui, il n'y a pas eu beaucoup de compositeurs de cette trempe pour la formation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 23:26

C'est prévu dans le cadre d'une thématique Les Quatuors suédois de la nuit semaine (avec aussi F. Berwald - T. Rangström - K. Atterberg - J. Fernström et L.-E. Larsson si j'arrive à mettre la main sur ce dernier dessus d'ici là.)

DavidLeMarrec a écrit:
– entre Mendelssohn et lui, il n'y a pas eu beaucoup de compositeurs de cette trempe pour la formation !
Euh... quand même... Vu que je l'utilise en ce moment, j'ai ta liste sous les yeux, et entre Mendelssohn et Stenhammar, il y a quand même quelques compositeurs de quatuors étoilés CSS ©: Schumann, Borodine, Saint-Saëns, Gernsheim, Bruch, Dvořák, Herzogenberg, Debussy, d'Albert, Nielsen, Lekeu et Zemlinsky!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 23:33

Benedictus a écrit:
C'est prévu dans le cadre d'une thématique Les Quatuors suédois de la nuit semaine (avec aussi F. Berwald - T. Rangström - K. Atterberg - J. Fernström et L.-E. Larsson si j'arrive à mettre la main sur ce dernier dessus d'ici là.)

Ce serait bien, parce que c'est d'assez loin le meilleur de la liste (enfin, toi tu trouveras ça trop gentil, parce que c'est le ressort principal de cette musique). J'aurais cru que tu irais plutôt vers Arne Nordheim, Bo Linde et Daniel Börtz, qui ont sans doute plus à te dire. Very Happy


Citation :
Euh... quand même... Vu que je l'utilise en ce moment, j'ai ta liste sous les yeux, et entre Mendelssohn et Stenhammar, il y a quand même quelques compositeurs de quatuors étoilés CSS ©: Schumann, Borodine, Saint-Saëns, Gernsheim, Bruch, Dvořák, Herzogenberg, Debussy, d'Albert, Nielsen, Lekeu et Zemlinsky!

D'accord, d'accord, j'ai été un peu hyperbolique.

Mais ça outrepasse à mon avis quand même la plupart de ceux-là (même les d'Albert et Nielsen que j'adore, dans un genre assez comparable, me semblent moins complètement au cordeau). Évidemment, Debussy, Lekeu ou Zemlinsky, c'est totalement différent, difficile de comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 23:42

DavidLeMarrec a écrit:
J'aurais cru que tu irais plutôt vers Arne Nordheim, Bo Linde et Daniel Börtz, qui ont sans doute plus à te dire. Very Happy
Pas pu mettre la main dessus. (Mais de toute manière, même dans l'atonalisme ©, les Suédois ne sont jamais très méchants, si? Je veux dire: bien moins que dans leurs polars neurasthéniques-crapoteux-politisés.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85111
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Lun 4 Déc 2017 - 23:54

Non, jamais méchant (même si Nordheim a un côté spectral – au sens non musical – poisseux bien sympa) ; mais ça a plus de probabilités de te plaire que du postromantisme de surcroît gentil, ou même un peu terne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Mar 5 Déc 2017 - 20:11

S'il vous plait, MM&M. Prosopopus, LeMarrec et Benedictus,
Rangez bien cette sémillante discussion dans sa bonne case Stenhammar !
 Moi, j'en ferai mon miel.
Mais d'autres peuvent en être éclairés.

D'ailleurs, comment doit-on prononcer "Stenhammar" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 9 Déc 2017 - 23:20

Cette semaine, Brahms et ses contemporains - et que de très bonnes choses:


BRUCH: Quatuors à cordes nº1 en ut mineur, op. 9 (1858-59) et nº2 en mi majeur, op. 10 (1860)
Quatuor ISOS: Isabelle van Keulen (violon I), Katharine Gowers (violon II), Vladimir Mendelssohn (alto), Imke Frank (violoncelle)
Wuppertal, I.1997
Koch-Schwann

Une révélation! Ces deux magnifiques quatuors de jeunesse sont des chefs-d’œuvres méconnus du romantisme allemand. Voir ici.


BRAHMS: Quatuors à cordes nº1 en ut mineur et nº2 en la mineur, op. 51 (1873)
Quatuor Belcea: Corina Belcea (violon I), Axel Schacher (violon II), Krysztof Chorzelski (alto), Antoine Lederlin (violoncelle)
Snape, XI.2014
Alpha

Grâce à la lecture inventive et intense des Belcea, je suis enfin entré dans ces deux quatuors! Voir ici.


GERNSHEIM: Quatuor à cordes en la mineur, op. 31 (1875)
Quatuor Mandelring: Sebastian Schmidt, Nanette Schmidt (violons), Michael Scheitzbach (alto), Bernhard Schmidt (violoncelle)
Birkwiller, IV.1999
Audite

Un magnifique quatuor, ample et dense, à la charnière entre le romantisme tardif et le postromantisme proprement dit. Voir ici.

La semaine prochaine, je continuerai dans cette voie-là (Brahms 3, Herzogenberg) et tâcherai de réécouter les Schoeck et le Weingartner que je n’ai pas eu le temps d’écouter cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6211
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   Sam 9 Déc 2017 - 23:26

Ah, et puis je me rends compte que j'avais oublié de reporter ceci, la semaine dernière:
En Playlist, Benedictus a écrit:
Toujours du quatuor, mais en mode arnaud bellemontagne-compatible, aujourd’hui:


VILLA-LOBOS: Quatuor à cordes nº1 (1915)
Quatuor Bessler-Reis
Rio de Janeiro, VII.1988
Le Chant du Monde

Contre toute attente, j’ai beaucoup aimé la naïveté de ce quatuor. Voir ici.

[/spoiler]
MILHAUD: Quatuor à cordes nº1, op. 5 (1912)
Quatuor Parisii
La Chaux-de-Fonds, VI.1999
Naïve

Toujours aussi bon à la réécoute: vraiment une grande réussite du quatuor français! Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plus beaux quatuors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plus beaux quatuors
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Les plus beaux quatuors
» Les plus beaux quatuors avec piano
» Mendelssohn Quatuors
» Les plus beaux duos d'amour
» Les plus beaux quintettes pour piano et cordes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: