Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 2 Juin 2013 - 16:11

Je pensais à eux en fait:
http://en.wikipedia.org/wiki/Boston_School_(music)

Concernant Carter j'imagine que la Symphonia relève d'une esthétique plus hermétique que sa très copelandienne Symphonie n°1, non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 2 Juin 2013 - 16:48

Ah, je vois: la 'gang' de Piston !

La Symphonia est une oeuvre tardive, plus proche du Concerto pour orchestre, concertos pour clarinette, pour violon et deux derniers quatuors. Mais ça n'a rien d'hermétique. Carter c'est ni Boulez ni Nono Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Ven 7 Juin 2013 - 1:27

Repost de la section Playlist:

André a écrit:
Musique symphonique d'Irving Fine, tirée de deux disques. La production Delos est un intéressant programme: la délicieuse fanfare Blue Towers, la courte suite Music for Orchestra, les Diversions for Orchestra, la Toccata Concertante et la Symphony (1962). L'orchestre moscovite et le chef sont bien, mais la prise de son est un peu 'mouillée', ce qui gomme les couleurs et les aspérités occasionnelles de la Toccata et de la Symphony. L'autre disque n'appelle aucune réserve. La lecture de la Symphony est dirigée par Fine lui-même, alors qu'Erich Leinsdorf assure les autres pièces: la même Toccata Concertante et le splendide Serious Song: Lament for String Orchestra. L'orchestre symphonique de Boston est superbe dans ces trois oeuvres. Élève de Walter Piston, Fine faisait partie de l'intelligentsia musicale de Boston. Il est décédé en août 62 à 47 ans, quelques semaines après la création de la Symphony (1962).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Ven 7 Juin 2013 - 8:45

Bon.Faut que je me penche dessus.Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 8 Jan 2014 - 1:03

Il n'y a pas de fil Diamond référencé, et comme ma remarque concernera surtout Arnaud, je la glisse ici : sa musique de chambre est totalement différente de sa musique symphonique. Son trio avec piano est d'une austérité (pour ne pas dire d'un académisme un peu sinistre) qui contraste méchamment avec la générosité de ses symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 8 Jan 2014 - 9:53

Merci de l'info.  Smile 
Là on peut veritablement parler de schizophrénie tant ses symphonies débordent de positivité affirmative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 8 Jan 2014 - 10:08


J'aime bien la symphonie n° 1 de Paul Creston. Aussi, la "Abraham Lincoln symphony" de Russell- Bennett, élève de Nadia Boulanger et ami de Rachmaninov.

Je cherche, depuis longtemps, la symphonie gaélique d'Amy Beach qui était parue chez Naxos. Chou blanc pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23162
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 26 Jan 2014 - 20:11

Smile Pas de sujet transversal, alors je poste ici.
 
Le magazine Diapason de février 2014 consacre un dossier à la musique américaine, accompagné de conseils discographiques, présenté sous forme de sept familles d'influence :
 
1) Les Pères fondateurs : Charles Ives, Aaron Copland
 
2) Les Transatlantiques : Edward McDowell, Charles Griffes, Horatio Parker, Virgil Thomson, Ned Rorem, Paul Bowles
 
3) Les Expérimentaux : Henry Cowell, John Cage, Dane Rudhyar, Conlon Nancarrow, La Monte Young, Terry Riley, Philip Glass, Steve Reich, John Adams
 
4) Les Transpacifiques : Colin McPhee, Harry Partch, Lou Harrison
 
5) Les Symphonistes : Samuel Barber, Howard Hanson, Roy Harris, William Schuman, Walter Piston, David Diamond, Alan Hohvaness, John Corigliano, John Harbison, Christopher Rouse, Aaron Jay Kernis, Michael Torke, Erich Korngold, Max Steiner, Miklos Rozsa, Franz Waxman...
 
6) Les Atonaux : Carl Ruggles, Ruth Crawford Seeger, Roger Sessions, Milton Babitt, Elliott Carter, George Crumb, Morton Feldman
 
7) Les Transgenres : George Gershwin, Stephen Sondheim, John Alden Carpenter, Leonard Bernstein, Lukas Foss, William Bolcom, André Previn, Nico Muhly

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 26 Jan 2014 - 22:56

J'ai adoré l'article  thumleft
D'où mon désir récent d'écouter Ives
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 12 Mar 2014 - 0:33

bonsoir voilà une belle symphonie américaine que j'écoute ; la symphonie n°2 de George Whitefield Chadwick./watch?v=TvvVXXVBzDY.
que je préfère à macdowell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23162
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Sam 19 Avr 2014 - 12:30

arnaud bellemontagne, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Donald Gillis (1912-1978) :

Symphonie n°5 1/2

= Donald Gillis, New Symphony Orchestra

(Decca, janvier 1950)

Les titres des quatre parties de cette « symphony for fun » valent d'être cités :

Perpetual emotion (jeu de mots sur perpetual motion, qui signifie mouvement perpétuel en Anglais)

Spiritual?

Scherzophrenia

Conclusion!



Je ne connais pas.C'est dans quel style?  bounce



 Smile L'humour du titre se reflète dans la musique : vive, spirituelle, candide. Cette symphonie reste la plus connue de la dizaine qu'écrivit Gillis. Elle fut présentée au public en septembre 1947 lors d'un concert radiophonique dirigé par nul autre qu'Arturo Toscanini ! (les deux hommes devinrent très proches du fait de leur collaboration commune pour la NBC, Gillis travaillant à la production).

Sans garantie que ces vidéos soient libres de droit, on peut trouver sur le tube des extraits de sa musique, y compris de cette symphonie délurée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Sam 19 Avr 2014 - 22:00

J'ai un autre disque de Gillis, qu'il me reste à découvrir. Je vais mettre ça en haut de la pile. Merci Mélo !  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 20 Avr 2014 - 12:54

Bien que le genre m'interpelle assez peu, une des symphonies américaines qui m'a sans doute le plus intéressé récemment, c'est la Dinosaur Symphony de Léonard Rosenman, pour orchestre, bande magnétique et récitant, d'une belle variété et couleur sonore. Une oeuvre malheureusement rarement donné en concert j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23162
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 20 Avr 2014 - 14:21

JM a écrit:

la Dinosaur Symphony de Léonard Rosenman, pour orchestre, bande magnétique et récitant, d'une belle variété et couleur sonore. Une oeuvre malheureusement rarement donné en concert j'ai l'impression.

 


 Surprised Le plus difficile, c'est de faire rentrer le dinosaure dans l'auditorium, mais on y parvient :

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5761
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 25 Juin 2014 - 10:11

Après une subite envie d'écouter des symphonies et d'aller voir du côté d'un répertoire que je connais peu, j'ai dénicher sur you tube (pas d'autres moyen d'écoute actuellement) la troisième symphonie de David Diamond et je rejoins l'avis d'Arnaud sur le compositeur c'est vraiment une musique très généreuse et très enthousiasmante et positive!

je peux dire que j'adore mais il faudra que je réécoute dans de meilleurs condition avec un meilleurs son (parce qu'avec l'ordinateur que j'utilise c'est catastrophique  hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 25 Juin 2014 - 11:46


Deux heureuses surprises, pour moi, dans ce répertoire :

- La "Abraham Lincoln symphony" de Robert Russsell Bennett.

-la symphonie n° 1 de Paul Creston.

Pour l'anecdote : aviez-vous remarqué qu'à la fin du film "Alien" (1979), on entend le thème apaisant de la 2ème symphony d'Howard Hanson?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mer 10 Sep 2014 - 5:52

Leroy Anderson drunken !
Au-delà d'une certaine facilité/légèreté ("The typewriter" que tout le monde connaît grâce à Jerry Lewis), au-delà de l'inventivité "forcenée" ("Sandpaper ballet" & son papier de verre ; une connection avec Ives ?), il y a des choses au lyrisme à la fois prude et intense ("Irish suite") où je perçois les linéaments de ce qu'on pourra trouver chez Barber.
Je connais très mal les compositeurs américains et c'est souvent de manière incidente que je les découvre dans des programmes de concert ; c'est le cas pour Anderson dont il existe une belle anthologie (5 vol. je crois, à l'heure actuelle) par Leonard Slatkin ( Embarassed ) chez Naxos.
Des conseils ? Des éléments au sujet de sa carrière et/ou de son style ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mar 4 Aoû 2015 - 6:36

Vous connaissez, vous, Thomas Pasatieri ? Je suis tombé sur cet album-ci, ça me fait penser (forcément), à Schönberg et la forme oratorio que je suppose/suppute (peut-être à tort), avec Eaglen qui plus est, m'attire spontanément : http://www.amazon.fr/Letter-Warsaw-T-Pasatieri/dp/B0001Z95NW/ref=sr_1_20?s=music&ie=UTF8&qid=1438669400&sr=1-20&keywords=eaglen !

Autre compositeur, même question. Vous qualifieriez comment la musique de Mason Bates ? On nous annonce ça, sur le site de l'Orchestre national de Lyon, où son concerto pour violon sera joué la saison prochaine couplé avec Vaughan-Williams & Beethoven (9e symphonie affraid ) : http://www.auditorium-lyon.com/Interpretes/saison-2014-2015/Mason-Bates . Slatkin, qui a commandé/créé ce concerto à Detroit l'a, par ailleurs enregistré : http://www.amazon.fr/dp/B00M574ER6/ref=wl_it_dp_o_pd_S_ttl?_encoding=UTF8&colid=K55FRNSECTC9&coliid=IRCKZEKO4MFP7 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GDurand
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/08/2015

MessageSujet: Diapason   Mar 4 Aoû 2015 - 16:00

-- Message supprimé par l'administration (pub pour un magasine) --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
troll detector premium
Police secours
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mar 4 Aoû 2015 - 16:04

RÉPERTOIRE C'EST MIEUX

ÇA N'EXISTE PLUS, POUR COMMENCER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29071
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mar 4 Aoû 2015 - 16:05

2° avertissement : pas de publicité !
Veuillez retirer ceci de vos autres messages.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Dim 6 Sep 2015 - 18:07

bAlexb a écrit:
Autre compositeur, même question. Vous qualifieriez comment la musique de Mason Bates ? On nous annonce ça, sur le site de l'Orchestre national de Lyon, où son concerto pour violon sera joué la saison prochaine couplé avec Vaughan-Williams & Beethoven (9e symphonie affraid ) : http://www.auditorium-lyon.com/Interpretes/saison-2014-2015/Mason-Bates . Slatkin, qui a commandé/créé ce concerto à Detroit l'a, par ailleurs enregistré : http://www.amazon.fr/dp/B00M574ER6/ref=wl_it_dp_o_pd_S_ttl?_encoding=UTF8&colid=K55FRNSECTC9&coliid=IRCKZEKO4MFP7 .

Je m'auto-réponds (je suis bon garçon, avec moi-même Rolling Eyes ) ; le concerto de Bates a été capté lors de sa création et il s'écoute ici : /watch?v=VqxyOUp4fx4. Votre avis, si vous en avez un ? J'attends l'audition en concert samedi prochain.
(EDIT : si j'ai bien compris, la créatrice Anne Akiko Meyers joue un Stradivarius, le Vieuxtemps ; c'est anecdotique mais j'aime les anecdotes Embarassed ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4220
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Sam 26 Aoû 2017 - 22:50

Vu que j’en ai entendu causer récemment  Wink :


Randall Thompson: Symphonie nº2 en mi mineur*
David Diamond: Symphonie nº4
Leonard Bernstein / New York Philharmonic
New York, X.1968*, I.1958
Sony


Assez chouette, finalement.

La symphonie de Thompson est de prime abord assez enthousiasmante: c’est à la fois très postromantique et très américain - ça fait un peu penser à une Nouveau Monde plus expansive et plus tendue (ou à une musique de western particulièrement construite et raffinée). Les deux premiers mouvements sont vraiment très réussis, ils progressent de façon assez irrésistible - ensuite (comme dans 90% des symphonies) le Scherzo et le Finale sont nettement moins convaincants.

Quoiqu’elle m’ait moins immédiatement parlé, la symphonie de Diamond est à la fois plus équilibrée en termes d’inspiration et plus personnelle dans son langage. Structurellement et mélodiquement, ça m’a paru s’inscrire tout à fait dans la manière de Copland (ce côté énergique et positif - je comprends qu’Arnaud aime beaucoup - , cette tonalité franche), mais avec à la fois une orchestration beaucoup plus subtile et colorée (avec des espèces de diaprures instrumentales ravéliennes dans le début du II) et paradoxalement quelque chose qui anticipe presque le minimalisme (le fonctionnement mélodique «circulaire» et le climat «blanc» dans le II).

Pas forcément ma came, mais, contre toute attente, deux agréables surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mar 5 Sep 2017 - 16:48

Chistopher Rouse (Baltimore, Maryland, 15 février 1949)

Je pompe une critique lu dans un site web :   bedo
"An erstwhile bad boy of music Rouse has in later years moved to become an outspoken defender of the establishment.
His music is eclectic in style - there is a dizzying range of influences here - but the influences are consistently,
sometimes almost stubbornly, forced into what are clearly classical forms.
There are games with sonorities in here, almost operatic drama, and touches of avant-garde and serialism,
but the main focus seems to be on developing coherent musical arguments and retaining a strong thematic profile - there is a good share of hummable tunes for instance -
the overall immediate impression of the music puts it in a typically American post-romantic tradition derived from Barber and William Schuman (and as Schuman, Rouse likes noise);
it is sometimes heart-on-sleeve, often brilliant, intermittently clever and often painted with broad brushes on large canvasses.

Je suis entierèment en phase ce portait de Christopher Rouse , mais je trouve que Rouse est plus "Fun" que Schuman (j'ai écouté juste la Symphonie n°3 de Schuman ,alors ma critique n'est pas bétonné ... hehe ) ,
Dans certaines oeuvres ,des passages très "heart-on-sleeve" genre mauvaise musique de films sont irritants .
Donc en conclusion : J'aime le "fun" de Rouse , il n'est pas ennuyeux , mais c'est une musique d'effets .
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mar 5 Sep 2017 - 18:13

Oui, ce n'est pas forcément profond, mais ça sonne très bien, c'est animé, varié, et ça fait plutôt plaisir à entendre. J'aime beaucoup la Symphonie n°2. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Mar 5 Sep 2017 - 20:12

Oui , varié , c'est un contemporain "gentil" . alan Gilbert le chef de New-York philharmonic programme souvent Rouse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   Jeu 7 Sep 2017 - 13:21

David del Tredici In Memory of summer Day (child Alice ,part one) opera (?) , 1980 bryn-julson/saint louis/Slatkin (61 minutes)
Est ce un opera ? Selon moi , plutôt une cantate pour soprano & orchestre . Avec un idiome comparable à richard Strauss , post-romantique ,
David del Tredici , boucle des mélodies simples comme un minimaliste . c'est bizarre , j'ai l'impression écouter un disque rayé "der rosenkavalier".
Il y a un coté planant et hypnotique ... certains passages sonnent "décadent" dans une ambiance fin de siècle ,nostalgique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)
» Bloomfield/Harris (1979)
» Gene Harris, pianiste méconnu
» Shadow Of Your Smile - Eddie Harris
» Interview Steve Harris (résumé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: