Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 John Williams (1932-)

Aller en bas 
AuteurMessage
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 0:38

Voilà un sujet sur ce compositeur américain, ayant essentiellement œuvré au cinéma et à la télévision mais qui est l'auteur d'un corpus classique assez consistant pour pouvoir en parler ici.

John Towner Williams est né en 1932 à New York. Son père (Johnny Williams) était batteur de jazz, membre du Raymond Scott Quintet et ensuite percussioniste au CBS Radio Orchestra.
John Williams commenca l'apprentissage du piano à 7 ans et apprit plus tard la trompette, le trombone et la clarinette.
Dès 1948, la famille est à Los Angeles ou Johnny Williams (père) joue comme musicien de studio à Hollywood. John Williams (fils) fait partie du band de son école pour lequel il compose et arrange de la musique. En 1950 il entre à l'UCLA (University of California, Los Angeles) où il étudie le piano et la composition. Il suit aussi des cours en privé avec le pianiste Bobby Van Eps. En 1951 il fait son service dans l'armée de l'air où… il joue, arrange et compose de la musique pour le band. En 1954, il quitte Los Angeles pour New York et entre à la Julliard School où il étudie le piano avec Rosina Lhevinne… le soir il joue comme pianiste de jazz dans les boîtes. Il travaille aussi comme accompagnateur et retourne à Los Angeles en 1956. Il aspire dans un premier temps à faire une carrière de pianiste de concert, mais est visiblement "absorbé" par les studios.

John Williams (1932-) JohnWilliams_lg
En 1956, au piano.

Il travaille pour la Columbia comme pianiste (1956 à 1962) tout en poursuivant ses études de composition avec Mario Castelnuovo-Tedesco. Il travaille également avec Bernard Herrmann, Franz Waxman, Henry Mancini, Dmitri Tiomkin, Elmer Bernstein etc. Il entreprend une carrière de pianiste et de compositeur pour la télévision et le cinéma dès 1957 et est embauché par Alfred Newman à la 20th Century Fox comme arrangeur et orchestrateur. Son premier nom "de scène" est Johnny Williams (jusqu'en 1969), il redevient ensuite John Williams à un moment où il veut négocier un tournant dans sa carrière et écrire pour des films plus "sérieux". La plupart de sa musique écrite pour l'écran entre 1957 et 1969 est fortement teintée d'accents jazz, pop, yéyé… bref de la musique "à la mode" qui marche très bien dans des films légers, comédies ou série B. Premier succès commercial de grande importance avec Jaws en 1975 (deuxième oscar aussi, il en gagnera cinq au total et une grosse quarantaine de nominations, ce qui fait de lui le recordman en la matière avec Alfred Newman). Il est l'auteur d'une centaine de partition pour le grand écran, collaborateur exclusif de Steven Spielberg depuis Sugarland Express (1974), a travaillé également pour Oliver Stone, Brian De Palma, Alfred Hitchcock, etc. Il compose, arrange, orchestre (si si), dirige sa propre musique… et dirige mal celle des autres (je trouve).

Williams a aussi dirigé le Boston Pops Orchestra entre 1980 et 1992 (l'occasion d'enregistrer une floppée d'albums de divertissement pour Philips). Il est ainsi l'auteur d'un nombre important d'œuvres de circonstances, marches en tous genres pour diverses solennités, commémorations, cérémonies et les trois ou quatre derniers Jeux Olympiques s'étant déroulés sur le sol américain.

A côté de cette grande passion pour le cinéma et les fanfares (c'est l'occasion de caser la photo Laughing)…

John Williams (1932-) Cd03a22b82_track10252007
Notez l'horreur dans son regard à l'écoute du travail des cornistes…

… John Williams a aussi créé un corpus non négligeable d'œuvres pour le concert, dont 7 concertos (un huitième est en préparation… pour cor Laughing … dédié à l'OP ? hehe).
Ces concertos sont pour flûte (1969), violon (1976), tuba (1985), clarinette (1991), violoncelle (1994), basson (1995) et trompette (1996). Il y a aussi une symphonie composée en 1966 mais jamais enregistrée, un Prelude and Fugue, une Sinfonietta for Wind Ensemble, un essai pour cordes… On a parlé un temps d'un opéra qu'il devait écrire pour l'Opera de San Francisco avec Placido Domingo dans le premier rôle, mais c'est visiblement tombé à l'eau.

Le Flute Concerto a été enregistré une seule fois (ici couplé avec le Violin Concerto):

John Williams (1932-) Violin_cocerto_williams

Le Violin Concerto a été ré-enregistré en 2001:

John Williams (1932-) 51WEHQ40BML._AA240_

Le Tuba Concerto une seule fois aussi (couplé avec d'autres compositeurs):

John Williams (1932-) 515SQRXVC3L._AA240_

Le Clarinet Concerto, une fois aussi:

John Williams (1932-) Mzjw

Le Cello Concerto, une fois:

John Williams (1932-) 51LE6r14KgL._AA240_

Le Basson, une fois:

John Williams (1932-) 51hVmrBVUoL._AA240_

et le Trompet Concerto, une fois également:

John Williams (1932-) 416F4NXA00L._AA240_

… voilà, ce ne sera pas difficile pour le choix des versions.


Dernière édition par Zoilreb le Sam 3 Mai 2008 - 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 0:55

Un homme qui ose un Concerto pour tuba ne peut pas être véritablement mauvais. Very Happy

Si le concerto pour clarinette est assez habile avec de fortes caractérisations dramatiques qui rappellent certaines BOF, son concerto pour flûte est superbe. 1969 ? Il est d'une grande modernité, pas atonal mais pas loin, un traitement de la flûte à la manière shakuhachi, un langage orchestral qui rappelle Takemitsu à certains égard, les fusées qui s'interrompent dans le silence, une recherche raffinée des timbres.

...et beaucoup de simplicité, de concision, ce qui lui va bien à John.

Belle découverte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 1:25

vartan a écrit:
Un homme qui ose un Concerto pour tuba ne peut pas être véritablement mauvais. Very Happy
Pour cor tu veux dire ?

Citation :
F, son concerto pour flûte est superbe. 1969 ? Il est d'une grande modernité, pas atonal mais pas loin, un traitement de la flûte à la manière shakuhachi, un langage orchestral qui rappelle Takemitsu à certains égard, les fusées qui s'interrompent dans le silence, une recherche raffinée des timbres.
Si je me souviens bien, il l'a composé suite à un voyage en Asie et sous l'influence de la musique locale.

Perso, j'ai un faible pour ses concertos pour violon et violoncelle mais comme c'est une musique assez rude, il faudrait que je réécoute pour pouvoir traduire en parole ce que je ressent. Sinon, j'ai réécouté son concerto pour flûte il y a une semaine et effectivement, ça vaut le coup… je vais me pencher dessus à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 1:28

Zoilreb a écrit:
vartan a écrit:
Un homme qui ose un Concerto pour tuba ne peut pas être véritablement mauvais. Very Happy
Pour cor tu veux dire ?


Ben c'est toi qui parle dans la discographie d'un "Tuba concerto"... ?


Citation :
Perso, j'ai un faible pour ses concertos pour violon

Je vais le réécouter, je crois qu'il m'avait bien plu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 1:45

vartan a écrit:
Zoilreb a écrit:
vartan a écrit:
Un homme qui ose un Concerto pour tuba ne peut pas être véritablement mauvais. Very Happy
Pour cor tu veux dire ?


Ben c'est toi qui parle dans la discographie d'un "Tuba concerto"... ?
C'était pour plaisanter au sujet des cornistes, mais c'est pas grave. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 1:48

Mais jamais je n'irais écouter un concerto pour cor. A moins que ce soit Spiritus qui officie, mais alors pas long le concerto, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 10:00

Félicitations et merci pour ce nouveau topic!

J'ai souvent l'impression que la carrière cinématographique de Williams éclipse sa carrière de concertiste (ce que le peu de versions de ces dernières oeuvres semble confirmer). Pourtant, les oeuvres que j'ai écoutées (Concerto pour violon, tubo, flute...) sont remarquables, et globalement plus difficiles que ses oeuvres pour le cinéma.

De fait, pas toujours, car son Concerto pour Tuba est très plaisant.

Il ne faudrait pas oublier non plus ses compositions pour les Jeux Olympiques, et autres occasions officielles ( FOR NEW YORK, HYMN TO NEW ENGLAND, etc...), de fait plus proches de son langage cinématographique que concertiste.

John Williams (1932-) Callchampionsbigjp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 10:09

Zoilreb a écrit:


... collaborateur exclusif de Steven Spielberg depuis Sugarland Express (1974)...

La présentation de Zoirleb est remarquable (j'adore la photo de JW en 56: je ne la connaissais pas!), mais il y a glissé une erreur souvent reproduite: Spielberg s'est vu imposé une infidélité à son compagnon musical, pour "The Colour Purple" en 85, dont le compositeur était Quincy Jones, également producteur et initiateur du projet.

Qui se souvient de cette musique-là? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 16:55

JérômeParadoxePerdu a écrit:
Il ne faudrait pas oublier non plus ses compositions pour les Jeux Olympiques, et autres occasions officielles ( FOR NEW YORK, HYMN TO NEW ENGLAND, etc...), de fait plus proches de son langage cinématographique que concertiste.
Oui tout à fait, ces œuvres de circonstances sont destinées à toucher le plus grand monde et sont donc assez passe partout. Mais à mon goût il y a quand même une ou deux choses qui sortent du lot: les Variations on Happy Birthday ou Soundings: j'aime bien Smile et alors, c'est plus récent, mais son arrangement de Star Spangled Banner, pour fanfare, m'a bien amusé Laughing (c'est de là qu'est tirée la photo du haut)… au début, j'ai cru qu'ils faisaient des erreurs, mais c'est écrit comme ça. dwarf
-> http://fr.youtube.com/watch?v=quLqv7X9ifo

… enfin, ça reste de la musique de circonstance quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taboulez
Mélomane du dimanche
Taboulez

Nombre de messages : 94
Age : 33
Date d'inscription : 13/04/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 17:00

vartan a écrit:
Il est d'une grande modernité, pas atonal mais pas loin

J'avais eu l'occasion de l'entendre il y a un bon bout de temps donc ce n'est pas comme si je m'en rappelais précisément... Mais dans mon souvenir, l'esthétique de ce concerto était extrêmement moderne, bien plus que la simple atonalité (mon esprit me joue surement des tours, mais j'ai cru avoir le souvenir de certains passages proches de l'esthétique sérielle...).
Après je crois volontier ce que tu dis,... Comme je l'ai dit ça fait très longtemps, mais j'avoue que de lire "pas atonal mais presque" m'a un peu surpris vis à vis de l'impression qu'il m'avait laissé (ou que j'ai peut être fantasmé Mr.Red )... Il faut que je me le dégote histoire de vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 11 Fév 2008 - 17:04

JérômeParadoxePerdu a écrit:
j'adore la photo de JW en 56: je ne la connaissais pas!
Sur le site sur lequel je l'ai trouvé, ils expliquent que le photographe, sans savoir ce que Williams deviendrait, avait appelé la photo Le regard poétique du jeune homme au piano… voilà pour l'anecdote.

Citation :
mais il y a glissé une erreur souvent reproduite: Spielberg s'est vu imposé une infidélité à son compagnon musical, pour "The Colour Purple" en 85, dont le compositeur était Quincy Jones, également producteur et initiateur du projet.

Qui se souvient de cette musique-là? Rolling Eyes
A tel point que je l'ai oublié… merci pour le rappel. Wink
C'est justement parce que Quincy Jones détenait les droits de l'histoire qu'il a exigé par contrat de mettre le film en musique… du chantage quoi. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMar 12 Fév 2008 - 0:06

Extra, la fanfare avec pains intégrés ! J'aime beaucoup, vraiment un sacré talent d'orchestrateur.

Sinon, j'ai toujours beaucoup de tendresse pour la fraîcheur de son concerto pour basson. Celui pour violon m'a moins enthousiasmé, dans un ton postromantique dépressif et déceptif comme j'en ai beaucoup entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMer 13 Fév 2008 - 8:29

Oui, alors j'ai fais une petite erreur (une de plus), le Concerto pour Cor existe déjà. Neutral Il a été écrit en 2003.

Et puis il y a aussi un Duo Concertante for Violin and Alto (2007) ainsi qu'un cycle de mélodies pour soprano et orchestre: Seven for Luck composé en 1997 pour Kathleen Battle.

… tout ça n'est pas enregistré.

Je me demande donc pourquoi j'en parle. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5692
Date d'inscription : 03/01/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMer 13 Fév 2008 - 9:52

Zoilreb a écrit:


Je me demande donc pourquoi j'en parle. dwarf

Mais pour nous instruire...

Je ne connaissais Williams que comme compositeur de musique de film. J'en apprends pas mal grâce à ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMer 13 Fév 2008 - 19:29

Moi, je le connaissais (et je le echerche, quand j'y pense) mais j'en apprend quand même.

Merci, Zoirleb!

Du coup, j'ai réécouté ses Concertos pour Violon et Flûte, et... c'est hard, quand même.

Je dirais même, plus "hard" que réellement satisfaisant. C'est réellement du "post-romantisme", ça? scratch

Par contre, son Concerto pour Tuba est une merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 14 Fév 2008 - 10:10

JérômeParadoxePerdu a écrit:
Du coup, j'ai réécouté ses Concertos pour Violon et Flûte, et... c'est hard, quand même.
C'est marrant, moi j'ai réécouté ses pièces de circonstances et je trouve ça globalement pas fameux. Sur une dizaine de pièces, mis à part les Variations sur Happy Birthday, j'ai surtout flashé sur Pops on the March qui est répétitif et qui tombe sous le sens, mais c'est encore bien ficelé. Sinon, j'aime beaucoup Summon the Heroes, composé pour les JO d'Atlanta, bien mieux réussi que ce qu'il a fait pour Salt Lake City à mon avis, cette pièce à beaucoup de charmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 14 Fév 2008 - 10:13

Tous cela est bien beau, mais la vraie question reste : pourquoi pas le guitariste ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 14 Fév 2008 - 10:20

Morloch a écrit:
Tous cela est bien beau, mais la vraie question reste : pourquoi pas le guitariste ? Cool
Il a étudié avec Castelnuovo-Tedesco, ça ne te suffit pas ? What the fuck ?!? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 14 Fév 2008 - 13:21

Morloch a écrit:
Tous cela est bien beau, mais la vraie question reste : pourquoi pas le guitariste ? Cool

Juste pour dire: je n'aime pas beaucoup le titre de ce sujet, parce qu'immanquablement, ça va donner lieu à ce genre de reflexions (désolé, Morloch Mr. Green ).

Autant l'appeler: "John Williams: compositeur" et puis voilà.

(C'est comme le sujet dans la musique de films, qui ne semble destiné qu'à souhaiter "Bonne Anniversaire"... Evil or Very Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 14 Fév 2008 - 13:25

JérômeParadoxePerdu a écrit:
Juste pour dire: je n'aime pas beaucoup le titre de ce sujet
Ca c'est le privilège de celui qui poste le sujet Basketball … et des modérateurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 14 Fév 2008 - 17:15

JérômeParadoxePerdu a écrit:
Morloch a écrit:
Tous cela est bien beau, mais la vraie question reste : pourquoi pas le guitariste ? Cool

Juste pour dire: je n'aime pas beaucoup le titre de ce sujet, parce qu'immanquablement, ça va donner lieu à ce genre de reflexions (désolé, Morloch Mr. Green ).

Autant l'appeler: "John Williams: compositeur" et puis voilà.

(C'est comme le sujet dans la musique de films, qui ne semble destiné qu'à souhaiter "Bonne Anniversaire"... Evil or Very Mad )

Oui je devrais renommer tous ces sujets, comme ça mon surnom de tyran ou dictateur sera enfin justifié. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsu
Mélomane du dimanche
Marsu

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 3 Mai 2008 - 13:42

Je remonte ce thread : connaissez vous la sinfonietta pour instruments à vents ?

http://www.towerrecords.co.jp/sitemap/CSfCardMain.jsp?GOODS_NO=905477&GOODS_SORT_CD=102

Sinon, le concerto pour basson est une merveille à jouer et à écouter. C'est un des seuls concerto pour basson du XX où il y a un vrai dialogue entre le soliste et l'orchestre, sans doute parce que J. Williams l'a écrit avec une orchestration proche de celle de la musique de chambre lorsque que le basson joue.

J'aime beaucoup. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ambroise-charron.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 3 Mai 2008 - 15:48

Marsu a écrit:
Je remonte ce thread : connaissez vous la sinfonietta pour instruments à vents ?

http://www.towerrecords.co.jp/sitemap/CSfCardMain.jsp?GOODS_NO=905477&GOODS_SORT_CD=102

Sinon, le concerto pour basson est une merveille à jouer et à écouter. C'est un des seuls concerto pour basson du XX où il y a un vrai dialogue entre le soliste et l'orchestre, sans doute parce que J. Williams l'a écrit avec une orchestration proche de celle de la musique de chambre lorsque que le basson joue.

J'aime beaucoup. Smile
Pardon Marsu, j'ai peut-être manqué ta présentation, je ne lis pas tout en ce moment, mais tu es donc bassoniste ? Very Happy Si oui, je prendrais bien une petite présentation du répertoire, on a du mal à trouver des choses intéressantes en quantité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Marsu
Mélomane du dimanche
Marsu

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 3 Mai 2008 - 16:07

DavidLeMarrec a écrit:

Pardon Marsu, j'ai peut-être manqué ta présentation, je ne lis pas tout en ce moment, mais tu es donc bassoniste ? Very Happy

Entre autre oui. Smile

Citation :
Si oui, je prendrais bien une petite présentation du répertoire, on a du mal à trouver des choses intéressantes en quantité.

Répertoire complet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ambroise-charron.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 3 Mai 2008 - 16:08

Si tu en as envie, tu peux ouvrir un sujet sur le basson, l'instrument, le répertoire... dans la rubrique Musique-Divers. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMer 21 Mai 2008 - 9:14

super ce topic, je découvre (enfin j'en découvre tous les jours ici), que John Williams n'a pas fait que des musiques de films. J'aime beaucoup ce qu'il fait, mais ne connaissant pas sa musique concertante, je ne peux en parler.

D'après ce qui s'est dit plus haut, je n'arrive pas encore à situer le genre de musique qu'il a écrit pour ces divers instruments dans ses concertos, mais ça ne semble pas ressembler à ce qu'on connaît de lui dans les films, c'est normal aussi.

Le concerto pour flûte m'attire, j'aime l'instrument, et je vais regarder dans les bacs à l'occasion d'une virée en ville si je trouve quelque chose, sinon sur internet, j'aurai probablement plus de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsu
Mélomane du dimanche
Marsu

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 22 Mai 2008 - 21:57

christophe21 a écrit:

D'après ce qui s'est dit plus haut, je n'arrive pas encore à situer le genre de musique qu'il a écrit pour ces divers instruments dans ses concertos, mais ça ne semble pas ressembler à ce qu'on connaît de lui dans les films, c'est normal aussi.

Le concerto pour flûte m'attire, j'aime l'instrument, et je vais regarder dans les bacs à l'occasion d'une virée en ville si je trouve quelque chose, sinon sur internet, j'aurai probablement plus de chance.

On retrouve certains éléments de son concerto pour flûte dans Soundings. Certaines formules de son concerto pour basson ou pour clarinette sont dans Hook ou Catch me if you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ambroise-charron.com
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 22 Mai 2008 - 22:55

merci pour les sources, mais je n'ai pas vu les films en question. Catch me if you can, c'est le film avec Leonardo di Caprio non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 22 Mai 2008 - 23:38

christophe21 a écrit:
merci pour les sources, mais je n'ai pas vu les films en question. Catch me if you can, c'est le film avec Leonardo di Caprio non ?

Oui, de Steven Spielberg, avec Tom Hanks également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyVen 23 Mai 2008 - 14:18

je crois que je l'ai vu alors, mais je n'ai absolument pas fait attention à la musique, si l'occasion se représente, je serai plus attentif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeugma
Mélomane averti
Zeugma

Nombre de messages : 292
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 24 Mai 2008 - 0:20

Le disque Yo Yo Ma/John Williams présente des oeuvres assez surprenantes. A vrai dire, je n'aime pas complètement tout (certains effets un peu trop tirés par les cheveux) mais le concerto pour violoncelle est digne d'intérêt, et spécialement l'Elegie pour violoncelle et orchestre.

Le concerto pour basson, sur le disque Sony, est mon oeuvre "classique" de Williams préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 26 Mai 2008 - 22:33

Je demande quelques conseils. Pour quelqu'un qui aime sa musique de film, vous conseillerez quoi d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsu
Mélomane du dimanche
Marsu

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 26 Mai 2008 - 23:07

Le concerto pour flûte, celui pour violon et celui pour basson. Dans ses musiques protocolaires, Liberty Fanfare et les Hymnes Olympiques. Et sinon, Soundings, la pièce qu'il a écrite pour l'inauguration du Walt Disney Hall, à Los Angeles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ambroise-charron.com
Zeugma
Mélomane averti
Zeugma

Nombre de messages : 292
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMar 27 Mai 2008 - 11:27

Effectivement, la transition par la musique de "célébration" peut être intéressante (toutes les musiques des JO, et cérémonies diverses, disponibles sur l'album "American Journey").

Ensuite, dans l'ordre du plus facile au plus difficile : Concerto pour Tuba, pour Basson, pour violoncelle, pour flûte, pour violon et Soundings.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 21 Juin 2008 - 12:16

ca y est, j'ai enfin reçu mon cd de John Williams avec son concerto pour tuba, très bien, je l'avais aussi commandé pour le concerto pour harpe de Germaine Tailleferre, et il y a aussi 2 autres compositeurs que je ne connaissais pas ; Tomasi et Mayuzumi.

Ce concerto m'a donné l'occasion d'écouter ce style de musique pour tuba, une première pour moi, l'instrument est loin d'être lourdaud, il est tellement souvent cantonné à des mesures de rythmes dans la plupart des partitions habituelles, là c'est vraiment différent.

Prochain objectif : le concerto pour flûte ! J'espère que je l'aurai rapidement, là mon cd est venu des US en passant par la Nouvelle-Zélande ! hehe probablement un raccourci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5692
Date d'inscription : 03/01/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:45

- a écrit:

Le Basson, une fois:

John Williams (1932-) 51hVmrBVUoL._AA240_

J'ai déjà songé à acheter ce disque pour Tree Line de Takemitsu et pour l'inspiration très "montagnes et forêts" des pièces au programme. Le concerto pour basson me tentait beaucoup mais je ne savais pas ce qu'il valait donc, je me suis abstenu. Mais...

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, j'ai toujours beaucoup de tendresse pour la fraîcheur de son concerto pour basson.

Marsu a écrit:
Sinon, le concerto pour basson est une merveille à jouer et à écouter. C'est un des seuls concerto pour basson du XX où il y a un vrai dialogue entre le soliste et l'orchestre, sans doute parce que J. Williams l'a écrit avec une orchestration proche de celle de la musique de chambre lorsque que le basson joue.

J'aime beaucoup. Smile

Zeugma a écrit:
Le concerto pour basson, sur le disque Sony, est mon oeuvre "classique" de Williams préférée.

... c'est que vous m'intéressez, là. J'ai écouté quelques extraits et ça a l'air très chouette. J'aime bien le basson en fait.

Zeugma a écrit:
... mon cd est venu des US en passant par la Nouvelle-Zélande ! hehe probablement un raccourci !

Là par contre, bonjour l'écologie Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lartistafred
Néophyte


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/11/2011

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 26 Nov 2011 - 23:20

Bon, la musique de Williams va très bien avec les films qu'il a illustrés,certes.

Mais quand on y regarde de plus près....il y a quand même eu du recopiage, voire de l'auto citation.

Prenons le cas "Star wars" épisode 4

La musique, les thèmes sont très beaux certes...mais il y a comme un air de déjà vu.

En effet, presque toutes les idées étaient déjà contenues dans "Mars" de Gustav HOLST :

Ensuite, Williams ne s'est vraiment pas foulé pour l'écriture du thème principal de "superman", qui est celui de "Star wars" à peine modifie


Voilà, je n'ai cité qu'une partie de la carrière de John WILLIAMS, mais ces exemples m'ont vraiment interpellé. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 27 Nov 2011 - 0:05

Oh non, on va pas refaire le coup de "Williams a tout recopié"...
Williams s'est inspiré de d'autres compositeurs pour créer son style, comme tout le monde.
Il y a 1 passage de l'épisode 4, qui, sur 15-20 secondes, ressemble vraiment à quelques mesures de Mars, c'est tout, le reste ce sont des influences, qu'on a déjà dénombré dans le sujet adéquat, dans la partie Musique de films. Wink
Arrow http://classik.forumactif.com/t596-happy-birthday-john-williams-8-fevrier-1932
(ici on parle des oeuvres de concert de Williams uniquement)

Enfin, merci de retirer tes liens, qui ne sont pas libres de droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lartistafred
Néophyte


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/11/2011

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 27 Nov 2011 - 0:09

Oualalh oulalah, désolé pour cette erreur de topic, je m'en vais sur le topic adéquat Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyVen 2 Déc 2011 - 17:29

rodolphe738 a écrit:
Je suis tout a fait disposé a les écoutés ! de quelle oeuvre parle tu en particulier ? n'étant pas un fan absolue de williams je t'avoue que je serais agréablement surpris si d'aventure un de ses concerto venait a me subjuguer !
le derniers cd de williams auquel j'ai essayé de m'acclimaté est yo yo ma play the music of john williams , cela ne m'as vraiment pas convaincus et suis retourner sur morricone au bout de 10 minutes " toujours avec yo yo, mais sans williams compress
Mais pourquoi pas !
de quelles oeuvres est il question ?

je te conseille les concertos pour violon et surtout pour flûte.

Difficile d'en caractériser le langage. Moderne, tonal, modal, chromatique, sans doute atonal parfois. On pourrait sentir des influences de Chosta, Takemitsu ou Hindemith. Rien à voir en tout cas avec sa musique pour films.

Treesong aussi, une belle oeuvre pour violon et orchestre.

Concerto pour tuba et clarinette moins intéressants amha mais joliment colorés.


http://www.musicme.com/#/John-Williams/albums/John-Williams:-Treesong;-Violin-Concerto;-3-Pieces-From-Schindler's-List-8888880002041.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe738
Mélomane averti


Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 02/12/2011

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 4 Déc 2011 - 21:41

Merci pour tes refs antrav, j'ai commander le reste a la fnac.
J'ai ecouté ce matin le clarinette concerto de john williams « c’est le seul que j’ai trouvé parmi les refs sus mentionné »mais j’ai commandé le treesong et le trompette concerto.
Je te confirme donc ce que je t’ai dis ici « ou ailleurs……. » a propos de John Williams. Qui est au demeurant un excellent compositeur de musique de film pour peu que ses partitions colle a la pellicule ; mais a de rare exception près, son œuvre me laisse de marbre en écoute hors contexte, et ce n’est pas cette œuvre qui feras la différence, du moins en ce qui me concerne ! .
Je lui reconnais un talent extraordinaire pour ce qui est de son efficacité a accompagner dark vador, superman et consorts dans leurs péripéties, mais en écoute audiophile pur et hors contexte, ses partitions m’ennuie dans leurs grande majorité.
Cette oeuvre est très bien écrite, le live est superbe, mais je ne trouve pas cette œuvre plus inspiré que cela…… pareil a bon nombre de ses partitions « sérieuse » cela ne m’as pas fais voyager intérieurement, je suis rester dans un survol stationnaire….. C’est jolie, bien torcher, mais aucunement inspiré et très « m’as-tu vu ! »
Maintenant je dois te dire que certaines œuvres de Morricone, me gave très fortement, comme sa music de chambre par exemple, alors qu’au contraire son concerto pour violoncelle, flutez et orchestre m’a littéralement emballé….. son concerto pour trompette « dont je ne me souviens plus le nom » aussi ! Je ne sais pas si tu connais ses œuvres, mais n’étant pas un spécialiste de la musique classique dans l’absolue, elle m’ont touché et enchanté……..tout comme ceux de schifrin dans un autre registre……
Voila ! Tout cela est très subjectif, surtout de ma part, mais la musique c’est avant tout du ressentis, quelque chose de vibratoire……
Si je te dis dans un autre domaine, que le dernier album de buddy guy , est parfaitement produit, qu’ils s’est entourer des touts meilleurs du genre, pour produire un album qui dégouline, tout en ayant conserver sa dextérité légendaire au manche a six cordes ! tu apprécieras la prestation, mais sans l’âme, l’envie de donner ses tripes et l’inspiration, même les plus grands se ramasse lamentablement…..
Ce que je reproche a williams c’est de mettre des oeilleres sur sa musique, et de n’avoir pas trouver le moyen de les oté malgré, les moyens conséquent qui sont mis a sa disposition depuis toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 4 Déc 2011 - 22:29

rodolphe738 a écrit:
Ce que je reproche a williams c’est de mettre des oeilleres sur sa musique, et de n’avoir pas trouver le moyen de les oté malgré, les moyens conséquent qui sont mis a sa disposition depuis toujours.

Si tu pouvais expliciter l'histoire des oeillères... parce que je ne vois pas trop ce que tu veux dire par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo taschimor
Mélomaniaque
Théo taschimor

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 4 Déc 2011 - 22:43

Xavier a écrit:
rodolphe738 a écrit:
Ce que je reproche a williams c’est de mettre des oeilleres sur sa musique, et de n’avoir pas trouver le moyen de les oté malgré, les moyens conséquent qui sont mis a sa disposition depuis toujours.

Si tu pouvais expliciter l'histoire des oeillères... parce que je ne vois pas trop ce que tu veux dire par là.

Ce serait bien parce que je n'ai pas trop compris non plus ce que tu voulais insinuer par-là. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5692
Date d'inscription : 03/01/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyLun 12 Déc 2011 - 15:44

Cello a écrit:
- a écrit:

Le Basson, une fois:

John Williams (1932-) 51hVmrBVUoL._AA240_

The Five Sacred Trees, concerto pour basson.

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, j'ai toujours beaucoup de tendresse pour la fraîcheur de son concerto pour basson.

Marsu a écrit:
Sinon, le concerto pour basson est une merveille à jouer et à écouter. C'est un des seuls concerto pour basson du XX où il y a un vrai dialogue entre le soliste et l'orchestre, sans doute parce que J. Williams l'a écrit avec une orchestration proche de celle de la musique de chambre lorsque que le basson joue.

J'aime beaucoup. Smile

Zeugma a écrit:
Le concerto pour basson, sur le disque Sony, est mon oeuvre "classique" de Williams préférée.

Belle pièce en effet mais, après une première écoute, j'aurais tendance à le mettre en-dessous de celui de Jolivet.

5 mouvements, en gros lent-vif-lent-vif-lent dont chacun est consacré à un arbre de la mythologie irlandaise.

(1) Début charmeur, mélodie fuyante faite de notes tenues qui bifurquent de façon inattendue, montée progressive de l'orchestre.
(2) Echo de danses traditionnelles irlandaises, très entraînant. Cordes proéminentes aux côtés du soliste.
(3) Méditatif. La harpe, encore une référence celtisante, est mise en avant, en dialogue avec le basson.
(4) Moderniste, rythmes nerveux et dissonances mais encore relativement sage.
(5) Le seul mouvement où un vrai thème semble émerger mais sans apparaître clairement, un chant qui ne revient pas sur lui-même.

Globalement, c'est assez séduisant. L'équilibre entre le soliste et l'orchestre est convaincant, considération essentielle dans un concerto pour instrument grave, les mouvements variés, bien caractérisés. La seule chose qui m'empêche de vraiment m'emballer, c'est l'absence de thème marquant, un comble pour un compositeur qui a écrit des pages si mémorables en musique de film. Ce point mis à part, c'est vraiment à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5692
Date d'inscription : 03/01/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 15 Nov 2012 - 16:19

Retour sur ce concerto pour basson.

A la réécoute, il est quand même vraiment pas mal. Je disais plus haut qu'il manquait de thème marquant ce qui me surprenait venant d'un compositeur connu pour en avoir composé à la pelle mais il y a bien un vrai lyrisme, des bouts de mélodies qui se dérobent, le retour de certains intervalles à des moments-clefs.

Dans la foulée, j'ai embrayé sur Heartwood pour violoncelle et orchestre. Plus compact que l'oeuvre précédente (un quart d'heure), il est plein de charme, une ambiance tantôt recueillie tantôt fuyante. Très, très bien aussi.

De manière générale, les oeuvres hors musique de film de Williams sont plus secrètes. Ses lignes mélodiques, qui font la part belle aux chromatismes, sont moins immédiatement perceptibles mais il y a quelque chose qui me plaît vraiment beaucoup dans cet univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyJeu 15 Nov 2012 - 16:25

je ne vois pas de disque qui réunisse les deux oeuvres: sur le disque qui apparaît dans les posts précédents, j'avais surtout retenu Old and lost Rivers de Picker.
Le Williams classique est souvent de la bonne musique d'atmosphère, mais ça manque sérieusement de construction à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5692
Date d'inscription : 03/01/2007

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyMar 20 Nov 2012 - 15:50

sud273 a écrit:
je ne vois pas de disque qui réunisse les deux oeuvres...

Youtube Smile .

sud273 a écrit:
Le Williams classique est souvent de la bonne musique d'atmosphère, mais ça manque sérieusement de construction à mon goût.

De la bonne musique d'atmosphère et même un peu plus que ça à mon avis. Après, pour la construction John Williams (1932-) 2661413304 . C'est peut-être ce manque que je perçois comme quelque chose de fuyant, de moins immédiat que ses musiques de film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 25
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptySam 2 Mar 2019 - 18:13

John Williams (1932-) 145ce493aaabb150330468fa5fb6eec8dfede661

Je m'attendais à quelque chose de plus clairement distinct de sa musique de film, mais c'est au final (de ce que ma mémoire me raconte) tout à fait la même ; et c'est en l'occurence un compliment ! J'ai de l'admiration pour John Williams, et je suis ravi de la jolie poésie qui se dégage de telles partitions, détachées de tout contexte trop "populaire" d'un tel film ou de cet autre... On s'en régale, simplement, et d'autant plus. Je retiens ce Concerto dans un coin de ma tête thumleft !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 3 Mar 2019 - 14:50

Ah tiens, moi je trouve ça vraiment très différent ; on se sent vraiment dans un contexte de concert classique, et il y a là une atmosphère pastorale que je n'ai jamais sentie (sous cette forme) dans ses musiques de film. J'y vois davantage de parenté avec Summer Music de Butterworth ( I love you ), à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 25
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) EmptyDim 3 Mar 2019 - 16:44

Rav-phaël a écrit:

Je m'attendais à quelque chose de plus clairement distinct de sa musique de film, mais c'est au final tout à fait la même.


DavidLeMarrec a écrit:

Ah tiens, moi je trouve ça vraiment très différent.


Convenons d'un juste milieu ^^  Smile . Ce qui est sûr, ce que je voulais dire est qu'à l'aveugle je ne me serais pas trompé ! C'est clairement le même qui donna naissance à la BO de Star Wars que j'ai écouté. Après, on s'est effectivement libéré de ce type de composition théâtrale et faite pour une lecture entre des jeux de codes et conventions. Cette "jolie poésie" dont je parlai et que je suis ravi de déguster, délestée de ce contexte "d'un tel film ou de cet autre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




John Williams (1932-) Empty
MessageSujet: Re: John Williams (1932-)   John Williams (1932-) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
John Williams (1932-)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Williams : saga Indiana Jones
» Superman Returns de John Ottman & John Williams
» Andrés Segovia
» DADDAD - Ben, John et qui d'autres ???
» John Hiatt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: