Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Leos Janacek (hors opéras et messe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 13 Aoû 2013 - 17:52

Cololi a écrit:
TragicSymph a écrit:
Cololi a écrit:

Le 1 me parait plus simple.
Forcément...David conseille le Deuxième. Laughing 

Bon, j'écoute les 2 quoi...
Depuis quand David dit la vérité ? Surprised 
C'est que je venais tout juste de lire ça, mais oui, c'est pas dans ce sens qu'allait ma phrase, je ne suis pas fou ! hehe 

Citation :
Façon oui faut écouter les 2 Very Happy 
Je viendrai en reparler ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 13 Aoû 2013 - 18:10

Les deux sont très différents. Le deuxième me paraît plus original dans les coloris et plus accessible en général, mais il faut absolument écouter les deux, on ne peut absolument pas prévoir l'un en ayant écouté l'autre. Et comme ils sont généralement couplés sur le même CD... fais comme tu veux ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 13 Aoû 2013 - 18:12

Bon, pour ne pas faire de jaloux, j'écouterai par ordre chronologique, j'aime bien faire comme ça généralement quand je découvre un compositeur, ça me permet de suivre son évolution.
Ça me fait très envie tout d'un coup, d'autant plus que j'ai ces quatuors depuis quelques semaines mais que je n'ai pas encore pris le temps d'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 13 Aoû 2013 - 18:23

TragicSymph a écrit:
Bon, pour ne pas faire de jaloux, j'écouterai par ordre chronologique
Parce que tu crois que suivre le conseil de Cololi ne va pas faire de jaloux ????

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 13 Aoû 2013 - 18:25

Dieu Gustav est toujours avec moi, il ne pourra rien m'arriver ! zen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28978
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 13 Aoû 2013 - 18:26

DavidLeMarrec a écrit:
TragicSymph a écrit:
Bon, pour ne pas faire de jaloux, j'écouterai par ordre chronologique
Parce que tu crois que suivre le conseil de Cololi ne va pas faire de jaloux ????

Spoiler:
 
Il a bon goût à la base ... c'est pour ça qu'il préfère m'écouter ... plutôt qu'un déviant-lullyste.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Jeu 15 Aoû 2013 - 11:42

Alors voilà, j'ai écouté le Premier Quatuor ! Very Happy 

Je dois dire que je suis comblé, quelle musique ! Déjà, rien que le tout premier thème, on est immédiatement dans le drame. Ce thème de quelques notes me fait penser au destin auquel on ne peut pas échapper. J'aime bien aussi les notes un peu dans un esprit populaire qui viennent arrêter la progression de cette mélodie touchante. De très belles harmonies en tous cas et une grande tension qui ne retombe qu'à la fin. Le deuxième mouvement est un peu plus grinçant, ça m'a rappelé un peu certaines atmosphères des Quatuors de Chostakovitch.
Le troisième mouvement me semble être le plus désespéré de tous et nous propose un bien beau thème d'ouverture, d'une grande douleur, très élégiaque tout ça. Le dernier mouvement est peut-être celui que j'ai le plus aimé pour le moment avec sa reprise du thème du premier mouvement ici magnifié et amplifié dramatiquement. La fin apaisée est également un beau moment.

En bref, une magnifique découverte, oui, un chef-d'oeuvre ! colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cloclo
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Mar 3 Déc 2013 - 19:29

Le 28 juillet 2007 est passé sur Arte un film de Janos Darvas sur Leos Janacek. J'étais en voyage et je n'ai pu visionner ce film.

Message édité par la modération (pas d'incitation au partage d'oeuvres non libres de droits, c'est-à-dire au piratage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musselshell
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Sam 4 Jan 2014 - 19:46

Peu de choses lues ici sur la musique pour piano de Janacek...ou alors j'ai mal exploré.

En un mot: c'est poignant du début à la fin, pétri de vérité, une vérité qui jamais ne pose ni ne truque. Une musique comme effeuillée et tremblée, fuyant les règles pour aller au plus profond...Et ici la profondeur a partie totalement liée à la surface, à la fugacité. Le souvenir est toujours matériel...c'est un battement d'aile qui fait tomber la nuit, battement souvenu, qui s'envole des touches...comme un frôlement annonciateur...Vous aurez reconnu "La chevêche ne s'est pas envolée"...dixième pièce de Sur un Chemin Recouvert (ou Herbeux selon les traductions).
Tout Sur un Chemin Recouvert est d'audition quasi obligatoire. Ce piano n'appartient qu'à Janacek, à la fois statique quand on suffoque, zébré d'éclairs, de fulgurances qui sont le plus souvent du souvenir.
On passe du surplace à un frénétique tout d'angoisse. Intérieur, toujours, avec la nature (qui rythme le temps des hommes) qui dicte une loi qu'on dirait superieure (la quatrième piéce de Dans les Brumes)
Les deux cahiers de Sur un Sentier Recouvert, Dans les Brumes, la Sonate 1905...sont autant de bijoux de la littérature pianistique, toutes époques confondues...

Les interprètes Tchèques dominent (Firkusny, Palenicek, Pechocova)...mais Alain Planes a donné une superbe version des trois oeuvres précitées, ainsi que Leif Ove Andsnes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Lun 31 Aoû 2015 - 10:50

J'ai découvert la Sinfonietta de Janacek la semaine dernière et je dois dire que j'ai été assez surpris (je ne connaissais du Morave que la messe glagolithique) par le ton de l'oeuvre. Je vous propose un petit commentaire, qui s'impose car j'ai l'impression que cette oeuvre est sous-estimée sur le forum!

La Sinfonietta était originellement sous-titrée "Sinfonietta militaire", ce qui explique l'extraordinaire premier mouvement avec ses trompettes, ses tubas ténors et ses timbales. En fait, Janacek avait assisté à un concert donné dans un parc par une fanfare militaire. Cela l'a beaucoup impressionné et lui a inspiré le premier mouvement de sa Sinfonietta. La texture du mouvement fait clairement penser à celle de la messe glagolithique (normal les deux oeuvres ont été composées l'une après l'autre, alors que Janacek était au sommet de sa puissance créatrice).
Le deuxième mouvement représente le Château de Brno (la ville adoptive du compositeur). C'est un mouvement très guilleret, avec de magnifiques mélodies.
Le troisième mouvement évoque le monastère de la Reine, où Janacek avait été élève choriste. Atmosphère plus recueillie, presque triste.
Le quatrième mouvement fait transition entre le recueillement qui précède et l'allégresse qui va suivre. Il est censé représenter la rue et son animation.
Enfin le finale est tout d'exubérance et de joie, avec ses guirlandes de trilles festives... On retrouve la fanfare d'ouverture s'opposant en un finale épique au reste de l'orchestre.

La Sinfonietta est une oeuvre particulièrement exubérante, presque survoltée (ce qui est exceptionnel compte tenu de l'âge qu'avait alors Janacek: 72 ans)... Pour moi c'est sans doute l'une des meilleures oeuvres orchestrales de Janacek! Les amateurs de la messe glagolithique devrait se jeter dessus s'ils ne connaissent pas. le cas échéant, une petite réécoute est toujours possible! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28978
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Lun 31 Aoû 2015 - 11:04

Mais sur ce forum, Janacek est globalement sous estimé. Mais oui c'est excellent la Sinfonietta Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Ven 12 Mai 2017 - 22:41

Faisant un tour sur ce fil suite à une réécoute de la Messe glagolitique (que je n'avais pas écoutée depuis un certain temps), je constate également avec une certaine surprise des avis dans l'ensemble relativement réservés sur Janacek. Pour moi, il s'agit d'un compositeur absolument majeur, et notamment pour ses deux quatuors à cordes, qui sont des sommets absolus du genre (je ne suis pas un grand spécialiste de musique "moderne" donc j'ai sûrement raté plein de choses passionnantes un peu plus récentes que ça, mais pour moi c'est tout simplement ce qui s'est fait de mieux pour cette formation au 20ème siècle). Et je garde une tendresse toute particulière pour la Sinfonietta, qui est sûrement moins recommandable dans l'absolu (ce n'est pas forcément de la musique d'une subtilité extraordinaire) mais qui me fait à chaque réécoute un effet extraordinaire. Bref, si vous ne connaissez pas (encore Janacek) et que vous n'êtes pas attirés par ses opéras, essayez au moins ces oeuvres là, ça fait partie des choses qu'il faut absolument avoir écoutées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Ven 12 Mai 2017 - 23:02

Ses quatuors font plutôt partie des choses que j'aime bien chez lui, mais au XXè siècle je ne pourrais décemment pas mettre ça devant les quatuors de Ravel, Bartok, Fauré, Szymanowski, Chostakovitch et Dutilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Ven 12 Mai 2017 - 23:33

Si je te comprends bien, c'est vraiment une affaire de hiérarchie «objective», pas de «personnellement, ça me touche moins que...», non? Qu'est-ce qui te paraît inférieur? Personnellement, je place ça assez nettement au-dessus des quatuors de Chostakovitch (sauf 14 et 15) et de Dutilleux (mais en fait, Dutilleux sans orchestre, ça ne me parle absolument pas).

Personnellement, la plus grande partie son œuvre tardive me touchent énormément (sauf ses opéras) - d'abord les quatuors, qui sont vraiment une de mes œuvres-fétiches, mais aussi Sur un sentier herbeux, Dans les brumes et la Sonate, Říkadla, la Messe glagolitique, le Journal d'un disparu, la Sinfonietta (voire Mládí et le Concertino, dans une veine moins profonde) - et je trouve qu'on tient vraiment là un corpus absolument majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Ven 12 Mai 2017 - 23:50

Benedictus a écrit:
Si je te comprends bien, c'est vraiment une affaire de hiérarchie «objective», pas de «personnellement, ça me touche moins que...», non? Qu'est-ce qui te paraît inférieur? Personnellement, je place ça assez nettement au-dessus des quatuors de Chostakovitch (sauf 14 et 15) et de Dutilleux (mais en fait, Dutilleux sans orchestre, ça ne me parle absolument pas).

Objectif, c'est toujours dur de l'affirmer...
En matière d'inspiration, d'originalité, de force expressive, de maîtrise de l'écriture du quatuor... je trouve que ceux que j'ai cités sont au-dessus. (bon, peut-être pas tous les quatuors de Chosta, évidemment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Sam 13 Mai 2017 - 0:02

Ça me surprend. Enfin, pour Ravel et Fauré, je suis prêt à de te le concéder, mais en termes de force expressive, je trouve ça beaucoup plus frappant que Bartók et Szymanowski (en effet probablement plus originaux et maîtres de l'écriture pour quatuor - mais peut-être un peu trop subtils?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Sam 13 Mai 2017 - 0:05

Après, pour l'inspiration et l'expressivité, on est certainement plus dans le subjectif que l'objectif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Sam 13 Mai 2017 - 0:21

Et son piano, tu n'aimes pas? Parce que, pour rester dans la subjectivité, le Sentier et les Brumes me procurent un type d'émotion assez parent de celui que j'éprouve en écoutant Música callada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Sam 13 Mai 2017 - 0:24

Je trouve ça étrange, et ça me touche assez peu.
En fait, chez Janacek, je reste toujours à distance, même avec les oeuvres que j'aime bien. (finalement, mon oeuvre préférée c'est sans doute la Renarde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   Sam 13 Mai 2017 - 22:32

Mon appréciation sur les quatuors était clairement subjective, de toute façon je ne suis pas assez calé pour juger de la qualité de l'écriture de façon pertinente. Pour les auteurs que tu as cités, Xavier, je ne connais pas Szymanowski et Dutilleux (hop, à mettre sur la liste des choses à écouter), j'avoue avoir du mal avec Bartok (c'est très personnel, je trouve que ses quatuors sont trop froids, il y a un côté cérébral, ça ne me touche pas ; ceci dit, je ne les ai pas écoutés depuis longtemps, je retenterai sûrement un jour ou l'autre), et j'aime beaucoup Fauré, Ravel et Chosta (avec évidemment comme tout le monde des préférences pour certaines oeuvres du corpus chez ce dernier), mais sans les mettre au niveau de Janacek. Bon, en tout cas c'est bien je viens d'allonger sérieusement d'un seul coup ma liste de choses à écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leos Janacek (hors opéras et messe)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leos Janacek (hors opéras et messe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Leos Janacek (hors opéras et messe)
» Leos Janacek
» Ecoute comparée : Leos Janacek, 2e quatuor "Lettres intimes"
» Janacek : Messe glagolitique
» Janacek - Messe glagolitique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: