Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les meilleures prises de son

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 14 Sep 2014 - 1:08

Joignant le geste à la parole.......

                                SPECIAL DEBUT DES SIXTIES


Pas mal, pas mal pour le début des sixties. Enregistrement (analogique!) 63, mastérisation digitale 88.
Le premier concerto, enregistré en 1960, est moins bon. Il y a malheureusement une ignoble remontée autour de 5khz infligée à l'humanité rampante par l'équipe de remastérisation du CD. Honte soit sur eux.


                                  SPECIAL FIN DES SEVENTIES hommage à Georges Kisselhoff disparu en 2010


A cette époque, on commence à avoir du sacré matériel.
Hommage à Georges Kisselhoff, réputé preneur de son des éditions Calliope (travaux : http://www.allmusic.com/artist/georges-kisselhoff-mn0001401442/credits  http://www.discogs.com/artist/861254-Georges-Kisselhoff)
Vraiment bien pour fin des seventies. Très fin en timbre, équilibre excellent.
enregistré en 1976 et1979. Prise de son analogique (sur bande magnétique, quoi).

Fait partie de l'intégrale orgue de Bach par Isoir.
Attention, il y a des mastérisations digitales et/ou des prises de son ratés dans ces enregistrements, et plusieurs preneurs de son, une partie des prises analogiques et l'autre digitale (ça s'est terminé en 90 je crois). Le CD présenté présenté est très bon sur tous les plans (probable remastérisation digitale 2003). J'en ai d'autres qui sont plutôt moyens.

Indisponible, cette intégrale est sur le point de reparaître sous le label Dolce Volta. D'après moi, le son pourrait donc être assez variable.


Dernière édition par shushu le Mer 17 Sep 2014 - 19:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 851
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 14 Sep 2014 - 9:58

shushu a écrit:
Dans le post d'avant j'ai rien dit bien sûr.

Bon, voici un enregistrement où le meilleur côtoie le pire

Decca 458 860-2, enre salle du Concertgebouw, 1997

C'est vrai que sur les critères de transparence et d'équilibre spectral, chers à mes oreilles, plus la dynamique, c'est vraiment bien.
Mais par ailleurs c'est un montage destiné à l'esbroufe à partir d'une prise multi-micros. Et ça, ça gâche beaucoup. Et que je te rajoute un coup de projo là, plus de la réverbération juste sur le cor là, etc....
Le problème est donc de savoir si on le met du côté des meilleurs ou des pires.
Pour mes critères transparence et équilibre (plus dynamique), c'est vraiment pas mal, donc je garde ici, mais avec réserves et avertissement.

Je suppose que les autres CD de la série sont quasiment identiques, mais je ne peux le confirmer.

Dans cette série Chailly 1997 il y a une de mes 9e préférées.
Oui, l'enregistrement est parfois orienté vers le spectaculaire mais sur le fond, Chailly fait une 9e exceptionnelle à mes oreilles.
En tout cas pour mon "benchmark" et mouvement préféré de cette symphonie : l'Andante Comodo (une symphonie et un voyage à lui tout seul).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 14 Sep 2014 - 20:44

SPECIAL DEBUT DES SEVENTIES  hommage à Georges Kisselhoff, ingénieur du son, producteur.


Les Quatuors de Béla furent enregistrés en 1972 par G Kisselhoff. La production est de Michel Bernstein.
Je pense à l'écoute qu'il faut le considérer comme un bon enregistrement de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 17 Sep 2014 - 22:58

SPECIAL FIN DES FIFTIES


La Mer par Munch enregistré en 56 pour RCA : pas mal pour l'époque je pense, belle dynamique. Bon, les timbres sont bien mieux définis dans Prélude à l'Am de Qui Vous Savez, mais qui est lui de 1962, la technique changeait vite à cette époque.
Cette remastérisation digitale : OK.



SPECIAL DEBUT DES SIXTIES

Prélude à l'am d'un Faune + Nuages + ....., 1962, RCA. Pas mal du tout pour l'époque. Timbres bien définis pour l'époque amha.

Je suppose que pour trouver les bonnes prises de son des fifties et début des seventies, il faut aller voir du côté des labels américains RCA, Mercury, CBS en plus de certains labels européens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 20 Sep 2014 - 21:30


Mon "étude" des critères transparence (=finesse de timbre + dynamique) et équilibre du spectre de fréquence va donc s'étendre à ce qui est antérieur à 1990.

Après 90 en fait, le très bon atteint un/le plafond, le plafond de la reproduction quasi parfaite : les meilleurs matériels d'enregistrement associés au format et support CD peuvent atteindre une sorte de maximum sur ces critères. Le meilleur est le top dans l'absolu en fait d'après moi. Je ne sais pas si j'ai complètement raison ou un peu tort, mais pour le moment je ne vois de raison de m'écarter de cette conclusion. Tant pis pour ceux qui prônent l'adoption d'un format "supérieur" au CD. Objectivement, ça ne semble vraiment pas la peine au vu de ce que l'on peut atteindre avec le CD qui échantillonne le signal 40 mille fois par seconde et le mesure en 16 bits ou par là et le reconstruit "comme il peut", mais ça suffit apparemment.

Avant, et bien là le meilleur serait plutôt relatif aux autres enregistrement.

Il me faut donc me constituer des listes de trucs à écouter par demi-décade, et puis sortir le dessus du panier de mon échantillon.

Ma première impression est qu'il y aurait eu une accélération du progrès technique à la fin des années 50/début des années 60.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 21 Sep 2014 - 19:46

Je vous propose quelques unes de mes références personnelles (j'en oublie sans doute) exploitant les formats HD 24 bits :


http://www.qobuz.com/fr-fr/album/charles-koechlin-oeuvres-pour-ensembles-ensemble-initium-ensemble-contraste/3377891311933

Timbres sublimes, espace et dynamisme, aisance dans l’aigu, précision absolue des vents... Un chef d’œuvre tant musical que technique.

---


http://www.qobuz.com/fr-fr/album/jeanne-darc-batailles-prisons-lepopee-dune-visionnaire-montserrat-figueras-la-capella-reial-de-catalunya-hesperion-xxi-jordi-savall/0886788817524

Très spectaculaire, un spectacle haut en couleurs. Des vents qui là encore vibrent comme nul part.

---

http://www.qobuz.com/fr-fr/album/beethoven-symphonies-nos-6-2-bernard-haitink-london-symphony-orchestra/0822231108221

Précis, fluide et d'un naturel rare.

---

http://www.qobuz.com/fr-fr/album/spirit-of-chicago-orchestra-spirit-of-chicago-orchestra/3760002141336

Une joie sonore de chaque instant, cuivre magnifiquements piquants, du vibrato qui swing. Servi par une interprétation superbe, charmante de sonorités que l'on croyait perdues.

---

http://www.qobuz.com/fr-fr/album/chants-gregoriens-de-la-passion-les-chantres-du-thoronet-damien-poisblaud/3760173760176

Amateur d'amplitude et profondeur sonore, c'est ici ! Vous êtes dans la nef.

---


Couleurs et dynamisme sonore sans forcer. Une superbe prise de son à la Chandos !

---

http://www.qobuz.com/fr-fr/album/50-plus-belles-chansons-jacques-brel/0060253749528

C'est peut-être d'avantage l'excellence du remastering que le 24 bits, n'empêche que la qualité du travail des ingénieurs s'y épanouie particulièrement.


---

http://www.qobuz.com/fr-fr/album/igor-stravinsky-loiseau-de-feu-le-sacre-du-printemps-royal-concertgebouw-orchestra-mariss-jansons/5425008376295

Un festival de couleurs orchestrales. Des passages animés au dynamisme sûr, sans forcer.

---

http://www.qobuz.com/fr-fr/album/henri-dutilleux-tout-un-monde-lointain-lutoslawski-concerto-pour-violoncelle-christian-poltera-violoncelle-vienna-radio-symphony-orchestra-jan-van-steen/7318599917771

La pleine exploitation technique et musicale de musiques si timbrales, on reprochera même à l'interprétation son trop plein d'hédonisme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 5 Avr 2015 - 0:19

Assez de pub pour qobuz (je ne suis toujours pas convaincu de l'intérêt de ce format pointilleux; le plus important c'est ce qu'il y a en amont).




HMC 902098

Rappel, pour l'orgue, voir ici : http://classik.forumactif.com/t6619-cd-d-orgue-tres-tres-bon-pour-le-son
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 5 Avr 2015 - 1:26

Parmi les Aliavox que j'ai écoutés, peu sont en dessous sur le plan timbres (et dynamique), et l'acoustique et le placement est souvent attrayant. Je me dois de signaler celui-ci :



L'interprétation est sans doute trop sérieuse et austère néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Lun 6 Avr 2015 - 14:59

J'ai testé pour vous un autre label Ambroisie :



AM 110 822186001103

la Nuit transfigurée de Schoenberg
Métamorphoses de R Strauss

Par chance, la qualité Ambroisie est encore au rendez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mar 7 Avr 2015 - 23:14

SPECIAL FIN DES FIFTIES

1959 : Mozart/Don Giovanni/Giulini/EMI

Un des exemples des meilleurs enregistrements de la fin des fifties. Le niveau est déjà assez bon dans l'absolu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 8 Avr 2015 - 10:51

C'est très bien, mais à côté de Mercury et RCA, on reste quand même en deçà. Mais il est vrai que c'est quasiment aussi bien que du Decca de la même époque (même si, personnellement, j'aime moins le côté déjà plus « flouté » du son EMI).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 8 Avr 2015 - 22:36

Oui, bien sûr; si je continue à célébrer à mon train de sénateur par demi-décade jusqu'en 1990 (à mon avis à partir de 90, on pouvait déjà atteindre le top du top un matière de finesse d'enregistrement , et même avant en fait, ça pourrait être vu à partir de 1980, donc ce n'est plus la peine d'espérer une gradation), je serai amené à évoquer des Mercury et RCA, c'est évident (il y en a déjà plus haut).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Jeu 9 Avr 2015 - 23:41



Naïve V5267
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Ven 10 Avr 2015 - 21:25

SPECIAL FIN DES SEVENTIES

Rentre dans la cour des grands sons pour la fin des seventies :



Franck/Symphonie en Ré mineur/Barenboim et Orchestre de Paris (1976)
DG 459 185-2 (028945918525)

(ceci dit, sur cette édition il y a un léger déséquilibre spectral, en faveur de certains aigus et j'aimerais connaître l'édition LP originale). Je pense que je peux corriger assez facilement avec l'égaliseur.
(note : pas encore testé le Saint Saens)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 5 Sep 2015 - 22:54

Etes-vous d'avis que le classique est une musique de concert et que les enregistrements sont toujours inférieurs à l'expérience live?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3470
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 5 Sep 2015 - 22:58

Non pas d'accord du tout. Un exemple: quand on va à l'église Saint-Sulpice de Paris pour un concert d'orgue, entendre l'instrument sur place
déçoit, contrairement à l'enregistrement dont les microphones placés à bonne hauteur et distance de l'instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 6 Sep 2015 - 0:25

Ah d'accord.

Moi je cherche du gros son dans ce genre watch?v=wiyoLa9z1ao c'est du Wagner conduit par Solti. Loud c'est probablement le mot anglais que je cherchais.
Une ode à la joie loud watch?v=XFX8S9aAgvw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 6 Sep 2015 - 22:52

ScareDe2 a écrit:
Etes-vous d'avis que le classique est une musique de concert et que les enregistrements sont toujours inférieurs à l'expérience live?

Pas vraiment d'accord, mais je donne un avis de mélomane/audiophile/discophile. Ils ne sont pas toujours inférieurs, mais il est vrai que beaucoup sont inférieurs, heureusement de moins en moins (les prises de son actuelles sont bien meilleures en moyennes que celles d'il y a 30 ans, sur le plan de la stricte fidélité, n'en déplaise à ceux qui soutiennent mordicus le contraire).

Pour St Sulpice, c'est assez vrai effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 931
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 12 Sep 2015 - 13:01

Magnifique prise de son : Timbre somptueux du violon, équilibre orchestral et scène sonore : tout est somptueux ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 12 Sep 2015 - 13:10

C'est sûr, chez Chandos il y a souvent du bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3470
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 12 Sep 2015 - 23:32

N'est-ce pas David? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 16 Sep 2015 - 17:18

À travers youtube il y a plusieurs enregistrements correct de Solti avec la chicago symphony orchestra (cso).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 16 Sep 2015 - 20:55

plenum a écrit:
N'est-ce pas David? siffle

Pour ceux qui ne comprennent pas les sous-entendus, y a-t-il un service de traduction simultanée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3470
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 16 Sep 2015 - 23:41

C'est que David exècre sur les prises de son Chandos, il préfère de loin les acoustiques sèches comme si les murs étaient recouverts de matelas super absorbants. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 16 Sep 2015 - 23:51

plenum a écrit:
C'est que David exècre sur les prises de son Chandos,

Pas du tout.


Citation :
il préfère de loin les acoustiques sèches comme si les murs étaient recouverts de matelas super absorbants.

Non plus.


Je conteste simplement le statut de référence absolue, souvent lu, de ces prises de son. Pour de l'orchestre, je trouve ça trop global, un peu flou, mais ça a du charme (et toujours de la couleur), au moins il y a de l'espace ; mais le piano enregistré dans une cathédrale, je suis déjà beaucoup moins convaincu, c'est vrai.

Mais je n'ai pas d'exemple de prise de son Chandos que je déteste, par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3470
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 16 Sep 2015 - 23:53

C'est plus clair maintenant. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mer 16 Sep 2015 - 23:55

Tiens, d'ailleurs il y a le Triomphe de la République de Gossec qui en plus d'être une interprétation superlative d'une œuvre ultime, dispose d'une prise de son parfaite : extrêmement aérée, particulièrement colorée, sans effets de manche… La réverbération est beaucoup plus mesurée sur celle-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Ven 2 Oct 2015 - 13:27

Solti encore une fois avec la Chicago Symphony Orchestra, cette fois-ci au commande du Hallelujah de Handel, ca s'écoute bien en lisant un peu de Marcel Proust.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Ven 2 Oct 2015 - 18:55

ScareDe2 a écrit:
Solti encore une fois avec la Chicago Symphony Orchestra, cette fois-ci au commande du Hallelujah de Handel, ca s'écoute bien en lisant un peu de Marcel Proust.

Si c'est juste Hallelujah, ce doivent être deux phrases, non ? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 30
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 3 Oct 2015 - 0:09

Je ne fais pas trop attention aux prises de son, mais quand j'écoute la première de Langgaard par Dausgaard, c'est une des rares fois où je me dis "WAOW"... Et pourtant je dois avoir lu ici-même quelqu'un trouver cette prise de son "pas terrible"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 3 Oct 2015 - 2:31

DavidLeMarrec a écrit:
ScareDe2 a écrit:
Solti encore une fois avec la Chicago Symphony Orchestra, cette fois-ci au commande du Hallelujah de Handel, ca s'écoute bien en lisant un peu de Marcel Proust.

Si c'est juste Hallelujah, ce doivent être deux phrases, non ?  siffle  

Deux bonnes lignes bien ponctuées oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: les meilleures prises de son   Mer 7 Oct 2015 - 19:59

Chers amis mélomanes et audiophiles,

revenant après un fort sérieux infarctus et ses suites qui m'ont mené aux portes de  ... mais en me voyant arriver, ils ont déclaré, là-haut, tout sec " Pas celui-là, on n'en veut pas " donc vous aurez encore à me subir !!

Puis-je suggérer d'abord que la prise de son vaut également par sa restitution sonore donc elle dépend aussi de la qualité de votre installation audio, hifi ou pas. Tout dépend aussi de l'oreille que l'on a, de l'humeur dans laquelle on se trouve, des exigences que l'on formule, de quelles intensité, tonalité, expressivité on attend de la sonorité de telle ou telle sorte de musique. On n'écoutera pas de la même façon une sonate pour clavecin de Bach et une symphonie de Rautavaara, un bransle de Bourgogne et la valse de Chostakovitch...
Je ne m'étendrais pas sur les enceintes plates, préférant les MBL , Duevel, à 360° mais je privilègerais les filtres coupures de fréquences avec des médiums larges et et pleins. voir
http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm

Mais revenons donc aux prises de son et aux meilleurs labels parmi lesquels[
b] Tacet[/b] (Andreas Speer), Quatuor Auryn
Aparte (Nicolas Bartholomée)

mais aussi[
Carus (SACD de l'école de Dresde),
Raumklang,
MDG (gold en autres), Mozart et Zacharias
Opus 111 (Vêpres de la vierge Marie, Vivaldi époustouflant),
Naïve (et ses Vivaldi violoncelles),
Calliope et ses quatuors Talich,
Bis et ses SACD (Cantates de Bach Suzuki, un vrai régal), certains
Chandos, suites de ballet - Britten
Aliavox, concertos royaux de Couperin
Claves,, quatuors à cpordes de J-M. haydn
Mercury Living Stereo (SACD), violoncelle Dvorak par Starker
RCA Living stereo, Munch et le requiem de Berlioz
Pentatone (SACD),
Praga Digitals (SACD), Trio Chumky de Dvorak- Trio Guarneri
Tudor - quatuors p. Clarinette de Lefèvre
CPO (Kullervo en SACD)
Zig-Zag suites p. alto de Bach,
dans lesquels on trouve nombre de Diapason d'Or, Choc de la Musique, R10, FFF Télérama, Classic Award
ne pas oublier pour d'autres musiques les excellentes prises de son David Chesky,
cordialement à toutes et à tous, bonne écoute prisée ...[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 30
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mar 13 Oct 2015 - 20:36


Un live absolument dantesque... Ça doit être connu par ici non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80028
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mar 13 Oct 2015 - 21:37

Tu mettrais ça dans les meilleures prises de son??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 30
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Mar 13 Oct 2015 - 21:45

Pour du live, certainement... Mais c'est peut-être dû à ma nouvelle (et première) vraie chaîne hi-fi...
J'ai l'impression d'être dans la salle... (Je parle surtout pour la première symphonie... La fin du Poème de l'Exstase pétarade un peu trop... En tout cas, c'est super engagé, et j'adore ça... J'ai l'impression de vivre le concert)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotarra
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 74
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/10/2015

MessageSujet: Les meilleures prises de son   Sam 31 Oct 2015 - 23:52

Il s'agit là d'un sujet qui est totalement subjectif car le ressenti de qualité que procure l’écoute d’un enregistrement ne dépend pas uniquement de la prise de son proprement dite mais aussi du local d’écoute, de la chaine HiFI et de l’idée que chacun se fait de la qualité sonore.
Pour moi, une prise de son d’exception est un prise de son qui me fait oublier la présence des haut-parleurs et qui fait de mon salon une salle de concert, tout simplement. Mais cela peut être aussi une prise de son qui vous prend aux tripes et magnifie une interprétation qui est bonne, sans plus. Et ceci quel que soit le support, mono, stéréo, analogique ou numérique.
Bien sûr la technique a énormément évolué depuis l’apparition du microsillon (je laisse de côté les 78t/m, mais cela reste ouvert) et il n’est pas question de juger la qualité d’un enregistrement des années 1950 à l’aulne d’une prise de son numérique récente à haute résolution… quoique ! Je vais donc présenter ces enregistrements par catégories: 33t/m mono, 33t/m stéréo, CDs, fichiers numériques 24bit, éventuellement SACD et BlueRay.
Une remarque en ce qui concerne les 33t/m mono: il faut absolument les juger en les écoutant avec une vraie tête de lecture mono HiFi de l’époque (Decca, Ortofon SPU, Fairchild, GE-RPX, GE-VRII ou Clément). Lus avec une tête stéréo, ils perdent beaucoup en chaleur et vérité d’écoute et les saletés de sillon sont amplifiées. Pour ma part c’est avec une tête professionnelle Clément E25B, provenant de l’ORTF, que j’écoute mes vinyls mono. À noter en plus que la plupart des repiquages en CD d’enregistrements parus en 33t/m sont de qualité inférieure aux originaux en disques vinyl. Le pire étant la pseudo stéréo qui a été appliquée à de nombreux enregistrements mono.
Pour ma première intervention dans cette rubrique, je vais me limiter à deux enregistrements par catégorie.

33t/m MONO
1) Beethoven, Symphonie N.6 « Pastorale », Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, Erich Kleiber. Decca (UK), LXT 2872. Enregistrement du 28.09.1953, John Culshaw, Kenneth Wilkinson.
Un coup d’essai qui est un coup de maître, un des premiers enregistrements de Culshaw pour Decca. Un enregistrement mono qui restitue l’espace symphonique, c’est pas peu dire. Bien sûr les violons pourraient être un peu plus transparents mais l’ensemble respire, le médium est chaleureux et les basses charnues. Et, bien sûr, une des meilleures versions de la « Pastorale ».


2) Beethoven, Sonates pour piano op. 109, 110 et 111 par Yves Nat. Les Discophiles Français, DF 730.013. Enregistrement du 17.11.1954, André Charlin.  
OK, le micro est dans le piano, mais le piano est dans votre salon. Un Steinway qui ferraille un peu, mais quel coup de poing ! Une prise de son au diapason exact de l’interprétation « énorme » de Nat. Le son du piano est d’un impact bouleversant au même titre que la fulgurance de Nat. La réédition en CD est d'une qualité très infèrieure (EMI, CZS 7 62901 2) !


33t/m STÉRÉO
1) Wagner, « Rheingold », Orchestre Philharmonique de Vienne, Georg Solti. Decca (UK), SXL 210-3. Enregistrement de septembre 1958, John Culshaw, Gordon Perry.
Le génie de Culshaw a son apogée. Le modèle insurpassé d’enregistrement d’opéra. Un équilibre parfait orchestre-voix, une présence de l’orchestre comme on ne peut pas en avoir au théâtre et ceci sans jamais couvrir les voix, une mise en scène époustouflante (l’arrivée au Nibelheim, l’entassement de l’or, la scène finale, etc.) et une distribution comme on n’en a pas entendu depuis dans cette oeuvre. Réédition correcte en CD et superbe réédition en fichier numérique 24bit/48kHz.


2) Ravel, « Daphnis et Chloé », ballet intégral, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, André Cluytens. Columbia, SAXF 251. Enregistrement du 1er au 6 août 1962. René Challan, Walter Ruhlman.
Il aura fallu plusieurs années à EMI pour concurrencer Decca en qualité de son. Et c’est la branche française d’EMI qui y est parvenue. On a là un enregistrement d’une clarté merveilleuse, avec de l’espace, une belle dynamique, le tout d’un naturel confondant qui magnifie la magie de l’orchestration subtile et brillante de Ravel. Et, pour moi, cette interprétation de Cluytens (c'est sa deuxième intégrale Ravel) est la meilleure que je connaisse... avec Dutoit.


CDs
1) Dutilleux, 1ère Symphonie et « Timbres, espace, mouvement », Orchestre National de Lyon, Serge Baudo. Harmonia mundi, HMC 90159. Enregistrements d’octobre 1985 et de juin 1986, Michel Bernard, Alain Duchemin (Radio France).
Le naturel à l’état pur. Une prise de son peu spectaculaire mais d’une grande vérité. Ce que l’on entend est l’évidence même du concert. Un superbe espace qui respire, un équilibre parfait entre les pupitres et une excellente dynamique. Le CD, souvent si glacial, rend ici un son chaleureux et les silences sont habités. Cerise sur le gâteau: une merveilleuse interprétation de deux oeuvres phares de la deuxième moitié du XXème siècle.


2) J.S. Bach, Concerts à plusieurs instruments , volume I, Café Zimmermann. Alpha 013. Enregistrements d’août 2000 et d’août 2001, Hugues Déchaux.
Le Café Zimmermann est là, devant vous, dans votre salon, tout simplement. Ce CD a un impact incroyable et une chaleur de sonorités que l’on ne retrouve pas toujours dans les enregistrements d’ensembles de musique baroque. On distingue parfaitement chacun des 10 instrumentistes de l’ensemble et les solistes sont placés devant de façon naturelle sans « coup de projecteur » microphonique. Les autres volumes de cette intégrale sont du même niveau de qualité, mais n’est-ce pas la première fois qui est la meilleure ?


FICHIERS NUMÉRIQUES 24bit
1) J.S. Bach, Sonates et partitas pour violon seul, Amandine Beyer. Zigzag Territoires ZZT 110902. Fichier FLAC 24bit/96kHz téléchargé de Qobuz. Enregistrement de décembre 2010 et février 2011, Markus Heiland.
Amandine Beyer et son violon baroque Pierre Jaquier sont là, devant vous dans un espace intime qui prolonge de façon très naturelle votre salon. Leur localisation dans cet espace est d’une précision et d’une stabilité totales. Le grain de l’archet, les transitoires d’attaque ont une réalité physique incroyable et accentuent encore plus l’impression de présence réelle de l’interprète. Plus rien n’existe entre vous et Amandine Beyer, elle est là, tout simplement et quelle interprète merveilleuse de ce monument !
 

2) Mahler, 1ère Symphonie, Budapest Festival Orchestra, Ivan Fischer. Channel Classics CCS SA 33112. Fichier WAV 24bit/192kHz téléchargé de Qobuz. Enregistrement de septembre 2011, Jarek Sacks, Hein Dekker
Il aura fallu plus de 30 ans pour avoir un enregistrement de symphonie de Mahler qui surpasse en magnificence sonore ceux de l’intégrale Solti chez Decca. Avec cet enregistrement, votre salon devient une salle de concert de plus de 1000 places et vous êtes assis au milieu du 8ème rang d’orchestre. C’est très impressionnant avec une dynamique à couper le souffle mais une clarté totale du message sonore et, enfin, un allegro final rendu dans toute sa splendeur. La 4ème de Mahler par les mêmes interprètes est de la même veine.


Bien sûr, je pense à d'autres prises de son d'exception; ce sera pour un prochain message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5455
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 1 Nov 2015 - 1:56

Bravo Jotarra pour ce post très fouillé. Et un bull's eye au niveau du sujet et de ce que tu en as fait ! C'est pas facile d'aligner des réussites techniques imparables avec des interprétations de haut niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 1 Nov 2015 - 9:45

Quelle que soit la prise de son, si l'enregistrement est écouté sur un transistor de salle de bain, je ne suis pas sûr que l'on aura l'impression que le timbaliste est dans la baignoire.

Aussi Jotarra, hormis la tête Clément E25B, peut-être peux-tu également nous parler de ton matériel (que je suppose choisi avec attention) dans le post suivant ? Very Happy   http://classik.forumactif.com/t5761p950-vous-ecoutez-vos-disques-sur-quel-materiel-2#bottom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 1 Nov 2015 - 10:40

Jotarra a écrit:
Il s'agit là d'un sujet qui est totalement subjectif

Et ben ça dépend chez qui.

Comme j'ai eu l'occasion de le dire plusieurs fois, ma caractéristique propre c'est de rechercher l'absence la plus complète de voile; après, il peut y avoir de la résonance ou pas, les chanteurs placés comme ci à comme ça, le piano être une casserole ou pas, je m'en fiche pour ce qui est de l'appréciation sonore. L'appréciation musicale c'est autre chose.

L'absence de voile, c'est ce qui me permet de croire à la présence d'une musique vivante dans la pièce.

Se reconnait par le fouillis de micro-détails, et ce sur n'importe quel son.

N'est disponible que depuis le début des années 90 environ.

Nécessite le matériel d'enregistrement le plus fin, à commencer par des micros très onéreux, et n'est vraiment détectable que sur des prises rapprochées (quoique...).

Labels très représentatifs de ce niveau de qualité : Ambroisie surtout, puis Aparte, et souvent Zig-Zag.

Voilà, c'est mon "trip" à moi que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotarra
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 74
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/10/2015

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 1 Nov 2015 - 17:49

Pipus a écrit:
Aussi Jotarra, hormis la tête Clément E25B, peut-être peux-tu également nous parler de ton matériel (que je suppose choisi avec attention) dans le post suivant ? Very Happy   http://classik.forumactif.com/t5761p950-vous-ecoutez-vos-disques-sur-quel-materiel-2#bottom

Merci de ta suggestion, je viens de décrire mon matériel dans ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Sam 12 Déc 2015 - 15:39

HOMMAGE PRISES DE SON DECCA DEBUT ANNEES 60




Je suis loin d'être un fanatique absolu des prises de son Decca de l'ère analogique, mais je voudrais souligner le niveau atteint pour les années 60 (début) de.........


                                       
Brahms-3 ème sonate pour piano Op.5, Clifford Curzon, piano (1962)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 0:46

Bonsoir,

En plus, ce CD a été Diapason d'Or et FFFF de Télérama, ce qui ne gâche rien.

Et de CURZON et SZELL, je conseillerais aussi le Concerto n° 3 de MOZART (DECCA) dont un extrait se trouve sur un CD test de Diapason de juin 2003 (plage 9).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotarra
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 74
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/10/2015

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 11:03

jpbfrance a écrit:
En plus, ce CD a été Diapason d'Or et FFFF de Télérama, ce qui ne gâche rien.
Si je regarde la photo, il me semble que shushu parlait plutôt du 33t/m.
A propos de 33t/m, lors de mon dernier voyage à Paris j'ai acheté, chez Analog-Collector (13 Rue Charles V) une réédition actuelle en 33t/m de la Symphonie Pastorale de Beethoven par Bruno Walter, gravée aux USA en 2015 par Analogue Productions (APP 077):



La couverture fait un peu "bourrin" mais c'était la couverture originale du disque paru en 1959 aux USA !

Superbe réédition, bien meilleure que le disque 33t/m CBS S75059 de la série "Grands interprètes", pourtant excellent, que je possède depuis 1969. La plus value de cette gravure Analogue Productions est notable: image stéréo plus large et plus précise, plus grande dynamique, transparence des violons, moelleux du médium et basses profondes tout en restant naturelles. En plus, la gravure (galette de 200g !) est absolument parfaite: aucun bruit de sillon et aucune distorsion.
Une réédition digne de figurer dans cette rubrique des meilleures prises de son !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 11:40

Jotarra a écrit:
Pour moi, une prise de son d’exception est un prise de son qui me fait oublier la présence des haut-parleurs et qui fait de mon salon une salle de concert, tout simplement.

Pour moi, voilà la phrase à retenir.
Avec tous les paramètres (*) qui entrent en jeu pour donner la sensation finale, il est difficile d'avoir une approche totalement objective.

(*)l'instrument qu'on enregistre, la salle de concert, la prise de son (énormément de possibilités de choix techniques), le support de l'enregistrement, l'équipement utilisé pour la rediffusion, la salle d'écoute et ses propres oreilles (et cerveau), il est difficile de différencier qui fait quoi.

Le jugement de chacun est finalement totalement subjectif, mais s'il est partagé par autres, alors il y a comme un consensus qui approche l'objectivité !

Et l'on devient plus objectif à force d'écoutes (un peu comme un chef d'orchestre). Mais c'est un métier.

En plus, il faut bien faire la différence entre la qualité sonore et la qualité de l'interprétation. Beaucoup de critiques musicaux sont capables de porter aux nues des interprétations tellement mal enregistrées qu'on se demande comment ils y arrivent. Inversement, l'écoute d'un interprète qu'on adule et dont la façon de jouer nous plaît va nous faire croire que l'enregistrement est parfait. Or c'est souvent totalement faux: là la subjectivité domine en maître.

(souvent, les critiques musicaux font la confusion entre l'interprétation et la prise de son, ce qui fait que leur objectivité est aussi tout à fait subjective ! Par exemple, pour un piano seul, le fait qu'une des deux mains soit mieux rendue - par la position des micros - va donner à penser que c'était la volonté du pianiste de faire ainsi pour insister sur une manière de l'interprétation. Or en général, le pianiste n'a pas idée du résultat sonore).
Je viens d'entendre à la radio que beaucoup d'enregistrements DG (Pollini ou Argerich) sont tellement métalliques que c'en est devenu insupportable à l'époque actuelle. Ne croyez pas que les pianistes voulaient un tel rendu...

En final, pour la qualité de l'enregistrement, tout comme pour la qualité de l'interprétation, c'est la somme des critiques individuelles (d'experts ou non d'ailleurs) qui fera que l'œuvre sera finalement un chef d'œuvre et en général, il faudra un peu de recul dans le temps !

Les commentaires sur ce fil sont donc extrêmement intéressants pour dégager, en commun, un certain consensus !


Dernière édition par jbpfrance le Dim 13 Déc 2015 - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 11:56

shushu a écrit:
Joignant le geste à la parole.......

                                SPECIAL DEBUT DES SIXTIES


Pas mal, pas mal pour le début des sixties. Enregistrement (analogique!) 63, mastérisation digitale 88.
Le premier concerto, enregistré en 1960, est moins bon. Il y a malheureusement une ignoble remontée autour de 5khz infligée à l'humanité rampante par l'équipe de remastérisation du CD. Honte soit sur eux.


Effectivement, cet enregistrement est très recommandable.

J'ai beaucoup enregistré (en amateur) dans les années 1960 - 1980 (Philips, UHER, AKAÏ, REVOX avec un ami). La technologie a fortement évolué (et changé) dans ces années.

Jusque 1964 (+/-), les enregistrements assez lumineux possédaient pas mal de souffle (bandes magnétiques), sauf peut-être pour MLP (Mercury) et quelques maisons spécialisées de ce genre (et encore...).
De 1964 à 1970, en gros, l'analogique fut à son apogée. Peu de souffle (gros progrès des têtes magnétiques), avec beaucoup d'aération.
Ensuite, après 1970, l'apparition et l'utilisation des Dolby B et C pour réduire le souffle qui a, en général, "foutu en l'air" l'aération des enregistrements des années 60 que certains rappellent ici. Du coup, après 1970, le résultat dépend de la dose et du choix du Dolby (le C, quelle horreur...) appliquée par le preneur de son.
Ensuite, le digital dans les années 1980 qui donnera souvent des enregistrements très peu charmeurs.
Puis progressivement jusqu'à nos jours, le retour à l'aération des années 65-70 grâce à l'amélioration des capacités d'échantillonnage à la prise de son et l'augmentation des capacités de stockage.

En somme, 30 ans entre 1980 et 2010 où le meilleur côtoie le pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 12:33

shushu a écrit:


                                  SPECIAL FIN DES SEVENTIES hommage à Georges Kisselhoff disparu en 2010


A cette époque, on commence à avoir du sacré matériel.
Hommage à Georges Kisselhoff, réputé preneur de son des éditions Calliope (travaux : http://www.allmusic.com/artist/georges-kisselhoff-mn0001401442/credits  http://www.discogs.com/artist/861254-Georges-Kisselhoff)
Vraiment bien pour fin des seventies. Très fin en timbre, équilibre excellent.
enregistré en 1976 et1979. Prise de son analogique (sur bande magnétique, quoi).

Fait partie de l'intégrale orgue de Bach par Isoir.
Attention, il y a des mastérisations digitales et/ou des prises de son ratés dans ces enregistrements, et plusieurs preneurs de son, une partie des prises analogiques et l'autre digitale (ça s'est terminé en 90 je crois). Le CD présenté présenté est très bon sur tous les plans (probable remastérisation digitale 2003). J'en ai d'autres qui sont plutôt moyens.

Indisponible, cette intégrale est sur le point de reparaître sous le label Dolce Volta. D'après moi, le son pourrait donc être assez variable.

Il a bien été réédité DOLCE VOLTA (2014) 3770001901633, pas eu le loisir de l'entendre.

Georges KISSELHOFF a aussi enregistré un CD qui a encore mon aval, c'est BRAHMS
Intermezzi op. 117
Klavierstücke (Pièces) op. 118
CALLIOPE APP CAL 9679

http://www.discogs.com/Johannes-Brahms-Inger-S%C3%B6dergren-Deux-Rhapsodies-Op-79-Trois-Intermezzi-Op-117-Six-Pi%C3%A8ces-Op-118/master/685746

mais c'est déjà 1980 et les sonorités métalliques se font déjà entendre pour certains. Je n'y ai pas trouvé ce défaut, les timbres sont encore ceux que Georges recherchait, mais il y a plutôt trop de résonance dans la salle.
J'ai plaisir à l'écouter tout de même.

La pochette actuelle peut faire confondre ces enregistrements avec le CD qui a suivi, toujours de Brahms, mais enregistré par N. Bartholomée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 13:02

fgero a écrit:
shushu a écrit:
Dans le post d'avant j'ai rien dit bien sûr.

Bon, voici un enregistrement où le meilleur côtoie le pire

Decca 458 860-2, enre salle du Concertgebouw, 1997

C'est vrai que sur les critères de transparence et d'équilibre spectral, chers à mes oreilles, plus la dynamique, c'est vraiment bien.
Mais par ailleurs c'est un montage destiné à l'esbroufe à partir d'une prise multi-micros. Et ça, ça gâche beaucoup. Et que je te rajoute un coup de projo là, plus de la réverbération juste sur le cor là, etc....
Le problème est donc de savoir si on le met du côté des meilleurs ou des pires.
Pour mes critères transparence et équilibre (plus dynamique), c'est vraiment pas mal, donc je garde ici, mais avec réserves et avertissement.

Je suppose que les autres CD de la série sont quasiment identiques, mais je ne peux le confirmer.

Dans cette série Chailly 1997 il y a une de mes 9e préférées.
Oui, l'enregistrement est parfois orienté vers le spectaculaire mais sur le fond, Chailly fait une 9e exceptionnelle à mes oreilles.
En tout cas pour mon "benchmark" et mouvement préféré de cette symphonie : l'Andante Comodo (une symphonie et un voyage à lui tout seul).

La Symphonie n° 5 par Chailly est une référence artistique absolue !
(le fameux adagietto a été utilisé dans le film : Mort à Venise, L. Visconti, mais je ne connais pas l'interprète)

Ici ce sont des SACD dont la prise de son est aussi en 24 bits avec un petit plus de respiration sonore à l'enregistrement (la restitution sur un appareil SACD apporte -elle aussi- un petit plus).

Les prises de son sont dans cette série sont tout de même variables: la qualité sonore de la Symphonie n° 3 devancerait celle de la n° 9.

Personnellement, j'ai encore mieux apprécié CHAILLY / GEWANDHAUS de Leipzig sur la symphonie n° 2 en DVD.... ACCENTUS DVD ACC20238 (là il y a consensus, c'est quelque chose !), mais on sort peut-être du sujet avec les DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 13:10

jbpfrance a écrit:

Les prises de son sont dans cette série sont tout de même variables: la qualité sonore de la Symphonie n° 3 devancerait celle de la n° 9.

Ah voilà, c'est rare de voir quelqu'un que je partage l'avis. mains Je vois beaucoup de personne aime le son de la 9e (de Chailly) et je n'ai pas compris pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 13:42

shushu a écrit:

Mon "étude" des critères transparence (=finesse de timbre + dynamique) et équilibre du spectre de fréquence va donc s'étendre à ce qui est antérieur à 1990.

Après 90 en fait, le très bon atteint un/le plafond, le plafond de la reproduction quasi parfaite : les meilleurs matériels d'enregistrement associés au format et support CD peuvent atteindre une sorte de maximum sur ces critères. Le meilleur est le top dans l'absolu en fait d'après moi. Je ne sais pas si j'ai complètement raison ou un peu tort, mais pour le moment je ne vois de raison de m'écarter de cette conclusion. Tant pis pour ceux qui prônent l'adoption d'un format "supérieur" au CD. Objectivement, ça ne semble vraiment pas la peine au vu de ce que l'on peut atteindre avec le CD qui échantillonne le signal 40 mille fois par seconde et le mesure en 16 bits ou par là et le reconstruit "comme il peut", mais ça suffit apparemment.

Avant, et bien là le meilleur serait plutôt relatif aux autres enregistrement.

Il me faut donc me constituer des listes de trucs à écouter par demi-décade, et puis sortir le dessus du panier de mon échantillon.

Ma première impression est qu'il y aurait eu une accélération du progrès technique à la fin des années 50/début des années 60.

C'est la prise de son en 24 bits qui fait quasiment la différence. Ce n'est pas la restitution. Le CD est capable de restituer fidèlement quasiment tout ce qui est "enregistré". Il y a, certes, un léger avantage au SACD et aux restitutions en HD 24 bits, mais rien de comparable avec le plus obtenu à le plus obtenu à la prise de son.
Si on enregistre avec des technologies 24 bits, si on convertit l'enregistrement obtenu en 16 bits pour lecture en format CD, on garde pratiquement tout le signal initial (à peu de choses près). Et rien ne justifie alors le format SACD qui lui fait perdre la compatibilité. Plus cher à produire, plus cher à lire, c'est ce qui le fait perdre.
Bien entendu, pour les puristes, il vaut mieux, à tous les niveaux, avoir le maxi d'informations enregistrées et les garder.

Un autre exemple, quand on numérise un vinyle en 24 bits, qu'on le transcrit en 16 bits, on entend quasiment le son "vinyle" à la restitution numérique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   Dim 13 Déc 2015 - 14:31

Bruno Luong a écrit:
jbpfrance a écrit:

Les prises de son sont dans cette série sont tout de même variables: la qualité sonore de la Symphonie n° 3 devancerait celle de la n° 9.

Ah voilà, c'est rare de voir quelqu'un que je partage l'avis. mains Je vois beaucoup de personne aime le son de la 9e (de Chailly) et je n'ai pas compris pourquoi.


Nous sommes plusieurs amis à comparer nos écoutes. Pour la 9, voici ce qu'il rapportait:

Acoustique normalement impeccable du Concertgebouw, moyennement bien captée par Decca. C'est un peu "caverneux".
Bonne largeur et profondeur mais ca n'a pas l'aération et la netteté de RCO. Ce sont surtout les cordes qui manquent de chaleur et de soyeux. Les forte sont un peu durs et fatigants.
Tonalité un peu sombre.
Les forte sont durs et pas nets. Ca sent la compression.
Public quasiment inaudible. L'acoustique si belle d'Amsterdam n'est pas ici reproduite au mieux. On n'est pas immergé dans la salle.


Pour la 9, c'est FISCHER Ivan / Budapest Festival Orchestra qui paraît incontournable. Techniquement et artistiquement.
(j'y ai tout de même trouvé des aigus un peu limite, mais faut chercher la petite bête).

http://www.discogs.com/Mahler-Iv%C3%A1n-Fischer-Budapest-Festival-Orchestra-Symphony-No-9/release/7066624
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les meilleures prises de son   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les meilleures prises de son
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les meilleures prises de son
» Brahms: musique pour piano
» Quel est le morceau du film "Nos meilleures années&quot
» Les meilleures BO de film
» meilleures intros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: