Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Ven 22 Fév 2008 - 1:50

Xavier a écrit:
Polonsky a écrit:
Très franchement j'ai entendu plus de ratages de Barenboïm que de Solti (qui n'est pas vraiment un de mes chefs de prédilection) et sur leurs réussites, je ne suis pas certain que la comparaison dans Wagner ou Mozart soit tellement favorable à Danny.

Tu as déjà écouté le Tristan de Solti? Laughing

Très franchement, pour le Ring et Tristan, Barenboïm me paraît assez nettement supérieur.
On ne trouverait pas de meilleur prélude à l'acte III, et sinon je ne me permets plus de juger son Tristan, ne l'ayant écouté qu'une fois intégralement, et comme premier Wagner, entrée mitigée...
Et puis j'adore le Kurwenal de Krause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Ven 22 Fév 2008 - 5:52

Xavier a écrit:


Tu as déjà écouté le Tristan de Solti? Laughing

Très franchement, pour le Ring et Tristan, Barenboïm me paraît assez nettement supérieur.

Non, je ne connais pas son Tristan. J'aime bien le Ring de Barenboïm que je trouve en effet sous-estimé par rapport aux wagnériens du passé. Par contre j'aime aussi beaucoup celui de Solti, extraverti et spectaculaire.

Ce ne sont pas de bons exemples pour moi en fait, parce que je ne suis pas un grand amateur de Solti et que Barenboïm est un chef parfois injustement dénigré (encore que si tu as déjà entendu ses symphonies de Brahms, c'est vraiment pas bon).

Et je veux dissiper un éventuel malentendu: je ne dis pas que tout ce qui est passé est mieux que ce qui est présent, je préfère discriminer et voir ce qui est mieux ou moins bien. Je disais que tant qu'à faire, je préfère encore que l'on regarde le passé comme plus grand que nous parce que cela permet de transmuer sa dette en héritage.

Je sais qu'il y a un certain snobisme chez certains mélomanes et musiciens à dénigrer nos contemporains et à l'occasion il faut remettre les choses en perspective.

D'une manière générale, je crains que le combat ne soit perdu: que peut l'école face à la toute puissance médiatique et à la propagande consommatoire ? Le salut ne viendra donc pas des masses (en musique classique les masses ont elles déjà eu une grande part ?), mais sans doute pas plus des "élites" dont les désirs sont aujourd'hui identiques à ceux des plus miséreux... Il y aura et il y a des individus cultivés, des compositeurs de talent (de moins en moins certainement), mais il n'y aura toujours aucune place dans notre civilisation pour le temps long que requiert l'écoute de la musique, pour l'effort d'éducation qu'elle demande. La musique n'a plus de place dans le monde (en tant que création artistique), en conséquence elle disparaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80315
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Ven 22 Fév 2008 - 8:47

Polonsky a écrit:
Xavier a écrit:


Tu as déjà écouté le Tristan de Solti? Laughing

Très franchement, pour le Ring et Tristan, Barenboïm me paraît assez nettement supérieur.

Non, je ne connais pas son Tristan. J'aime bien le Ring de Barenboïm que je trouve en effet sous-estimé par rapport aux wagnériens du passé. Par contre j'aime aussi beaucoup celui de Solti, extraverti et spectaculaire.

Ce ne sont pas de bons exemples pour moi en fait, parce que je ne suis pas un grand amateur de Solti et que Barenboïm est un chef parfois injustement dénigré (encore que si tu as déjà entendu ses symphonies de Brahms, c'est vraiment pas bon).

Je ne faisais que répondre à ça:

Citation :
Très franchement j'ai entendu plus de ratages de Barenboïm que de Solti (qui n'est pas vraiment un de mes chefs de prédilection) et sur leurs réussites, je ne suis pas certain que la comparaison dans Wagner ou Mozart soit tellement favorable à Danny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Sam 23 Fév 2008 - 17:46

Xavier a écrit:
Polonsky a écrit:
Très franchement j'ai entendu plus de ratages de Barenboïm que de Solti (qui n'est pas vraiment un de mes chefs de prédilection) et sur leurs réussites, je ne suis pas certain que la comparaison dans Wagner ou Mozart soit tellement favorable à Danny.

Tu as déjà écouté le Tristan de Solti? Laughing

Très franchement, pour le Ring et Tristan, Barenboïm me paraît assez nettement supérieur.

Mais pour Parsifal ou Tannhauser, Solti vaut son pesant d'or !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Dim 9 Mar 2008 - 3:45

Spiritus a écrit:


Mais pour Parsifal ou Tannhauser, Solti vaut son pesant d'or !

Pas beaucoup d'or
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Dim 9 Mar 2008 - 15:22

Walter a écrit:
Spiritus a écrit:


Mais pour Parsifal ou Tannhauser, Solti vaut son pesant d'or !

Pas beaucoup d'or
Spiritus voulait dire son pesant de nickel doré, sans doute. Ce qui compte pour lui, c'est la dorure, peu importe qu'on n'entende pas les bois en carton qui sont au fond derrière les cuivres. dwarf

Ouais, c'est facile.


Message perso à Spiritus : mais oui, bien sûr que ses symphonies de Brahms sont bien, c'est même sans doute ce qu'il a fait de mieux si j'en juge par ce que j'en connais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Lun 10 Mar 2008 - 12:20

Je n'en sais rien en fait, je ne les ai jamais écoutées.

Marrant, un gars nommé Walter commence à me contredire, alors que je suis l'un des seuls cinglés mélomanes du forum à adorer Bruno. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Lun 10 Mar 2008 - 13:17

Spiritus a écrit:
Je n'en sais rien en fait, je ne les ai jamais écoutées.
Je parlais implicitement de Karajan, auquel tu faisais allusion à côté. Mais ça vaut pour la Première de Solti, qui est fastueuse. Le dernier mouvement devrait être à ton goût.

(Et puisqu'on est bien HS, j'en profite pour dire que personne n'approche la poésie de Swarowsky / Bamberg dans la Première.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Lun 10 Mar 2008 - 13:18

Même pas Szell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Lun 10 Mar 2008 - 13:26

Spiritus a écrit:
Même pas Szell ?
Je crois pas connaître Szell dans la Première. En fait je sais plus.

En tout cas ça ne m'a pas marqué. scratch

Mais Swarowsky, c'est techniquement bien moindre que tout ce qui se vend, mais d'une humilité face à la partition, qu'il semble contempler en levant le menton, sans chercher à se l'approprier. Bouleversant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Lun 10 Mar 2008 - 13:28

Ce n'est pas ma démarche, tu le sais bien. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Lun 10 Mar 2008 - 13:57

Pour sûr, avec Solti tu ne prends aucun risque, mais je ne sais pas si tu ne serais pas sensible à cette simplicité, qui fait voir l'oeuvre à nu. C'est rare chez les "grands chefs".

Encore qu'il y ait beaucoup de faux de Swarowsky - apparemment pas celui-ci, mais rien n'est sûr. Ce qui expliquerait cette humilité de la part d'un chef de seconde zone.

Peu importe, c'est idéal pour moi. Après avoir trop entendu cette symphonie, cette lecture me bouleverse toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Walter
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Mer 12 Mar 2008 - 3:52

Spiritus a écrit:
Je n'en sais rien en fait, je ne les ai jamais écoutées.

Marrant, un gars nommé Walter commence à me contredire, alors que je suis l'un des seuls cinglés mélomanes du forum à adorer Bruno. siffle

C'est pour te donner mauvaise conscience de louer un rival de Bruno Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   Jeu 13 Mar 2008 - 14:14

Bruno n'a aucun rival... en son genre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Déprimons un peu... article de J. Drillon dans le Nouvel Obs
» Superbe Article sur Johnny Hallyday dans le New York Times d'aujourd'hui!
» Wikipedia - Wikisource, le dictionnaire de musique
» Article par Bob Stanley dans THE TIMES 11 Juillet 2003
» Article sur Johnny paru dans "The Gardian" le 10/01/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: