Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Liszt - Oeuvres sacrées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Romain
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 49
Age : 30
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Sam 19 Avr 2008 - 14:49

Ok merci message reçu...
il y a quand même quelques subtilités quand même...
Ne nous mentons pas....
Je prends note de ce version de Leeuw!
Bonn journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Sam 19 Avr 2008 - 15:03

Romain a écrit:
il y a quand même quelques subtilités quand même...
Oh, mais je disais juste ça par comparaison : j'aime beaucoup le côté hétéroclite de Christus, qui contient beaucoup de pages très inspirées.


Citation :
Ne nous mentons pas....
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Dim 20 Avr 2008 - 23:35

Bon j'ai écouté la fameuse version De Leeuw et ça ne m'a pas converti à l'accompagnement au piano.
J'ai toujours le même sentiment de perdre en consistance sonore et en plaisir harmonique aussi.
Par contre paradoxalement je trouve cette version trop solennelle . Les attaques percussives ne me plaisent pas non plus mais je crois que c'est indépendant de la qualité des interprètes.
Je reste sur ma version à l'orgue dirigée Veismanis et avec Genvrin à l'orgue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 0:19

J'ai écouté une deuxième fois le disque avec de Leeuw il y a tout de même des beautés qu'on ne retrouve pas à l'orgue notamment dans la dernière station.
Globalement je préfère tout de même l'orgue pour cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80033
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 0:21

Y aurait peut-être moyen de tirer un sujet discographique sur le Via Crucis là, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 0:21

Sauron le Dispensateur a écrit:
Je reste sur ma version à l'orgue dirigée Veismanis et avec Genvrin à l'orgue.
Je viens de me rendre compte qu'on a la même version. J'en dirai un mot sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 9:06

Sauron le Dispensateur a écrit:
J'ai écouté une deuxième fois le disque avec de Leeuw il y a tout de même des beautés qu'on ne retrouve pas à l'orgue notamment dans la dernière station.
Globalement je préfère tout de même l'orgue pour cette oeuvre.
C'est bien, tu commences à comprendre. Very Happy

Dans deux ou trois écoutes, tu seras totalement converti. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 10:58

C'est mieux qu'Engerer mais beaucoup de choses que j'aime à l'orgue ne peuvent être remplacées au piano.
Finalement c'est Mickey qui doit avoir raison: ce sont deux possibilités complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 11:01

Sauron le Dispensateur a écrit:
C'est mieux qu'Engerer mais beaucoup de choses que j'aime à l'orgue ne peuvent être remplacées au piano.
Finalement c'est Mickey qui doit avoir raison: ce sont deux possibilités complémentaires.
C'est la réponse la plus objective, indéniablement. Laughing

Pour ma part, justement, je perds des choses à l'orgue, mais je n'y gagne rien. Confused

Enfin, tu as vu la lumière, c'est déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Lun 21 Avr 2008 - 16:52

Oh la lumière c'est toi qui ne l'a pas encore vue je crois hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 21 Mai 2008 - 23:28

Je découvre le Requiem pour choeur d'hommes et orgue. Je n'aurai rien d'original à dire. Le point de vue affiché est celui de l'austérité, on est souvent a cappella, l'orgue reste discret excepté dans le Dies Irae. Les voix s'organisent selon une belle polyphonie presque madrigalesque. C'est très beau et pas ostentatoire comme chez Berlioz ou Verdi, c'est un requiem pour auditeur seul, seul dans tous les sens du terme. De très beaux passages de douleur intense et pudique.
En même temps je ne suis pas touché par le côté mystique de l'oeuvre et la déploration religieuse.
On sent qu'il nécessite des solistes remarquable, la grande partie de l'oeuvre repose sur ces voix souvent exposées par un accompagnement très léger.
Un grand moment sans doute en concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 21 Mai 2008 - 23:42

vartan a écrit:
Je découvre le Requiem pour choeur d'hommes et orgue. Je n'aurai rien d'original à dire. Le point de vue affiché est celui de l'austérité, on est souvent a cappella, l'orgue reste discret excepté dans le Dies Irae. Les voix s'organisent selon une belle polyphonie presque madrigalesque. C'est très beau et pas ostentatoire comme chez Berlioz ou Verdi, c'est un requiem pour auditeur seul, seul dans tous les sens du terme. De très beaux passages de douleur intense et pudique.
En même temps je ne suis pas touché par le côté mystique de l'oeuvre et la déploration religieuse.
On sent qu'il nécessite des solistes remarquable, la grande partie de l'oeuvre repose sur ces voix souvent exposées par un accompagnement très léger.
Un grand moment sans doute en concert.
La déploration religieuse? Pas tant que ça je trouve. C'est un requiem apaisant qui traite plus du bonheur dans le repos éternel que du malheur d'avoir perdu un être cher, dans l'attitude contraire de l'abattement larmoyant (j'ai déjà cru entendre que Fauré avait inventé ce genre là: la preuve que non).
Ce que tu dis sur l'écriture du chant madrigalesque, je confirme, c'est l'impression que j'ai eu.
Ce requiem est planant! bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 0:23

Quelle version, Vartan ? Very Happy

Il a diplomatiquement voulu ne pas prendre parti, mais peine perdue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 6:07

MickeyZeVrai a écrit:

La déploration religieuse? Pas tant que ça je trouve. C'est un requiem apaisant qui traite plus du bonheur dans le repos éternel que du malheur d'avoir perdu un être cher,

Ah ! Shocked
Comme quoi on n'entend pas toujours pareil. Je le trouve très désespéré je trouve, avec comme des bouffées d'angoisse par-ci par-là, une tristesse inconsolable. Bon... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 6:09

DavidLeMarrec a écrit:
Quelle version, Vartan ? Very Happy

Il a diplomatiquement voulu ne pas prendre parti, mais peine perdue !

Les deux mon colonel !

La version avec les choeurs de l'Armée Rouge armée française (avec Lionel Peintre) et celle plus exotique de avec les choeurs de l'armée hongroise.

Ecoute comparée donc hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 10:05

Eh bien moi, je vais vous mettre d'accord : je n'entends ni l'un ni l'autre, j'entends quelque chose de sincèrement affligé, mais de très ritualisé, de mis à distance. Pas d'angoisse, mais pas de sérénité excessive non plus (si ce n'est celle de l'auditeur, trop heureux d'entendre ça bounce ).



(Et tu as pensé quoi de chacune des deux ? Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 10:09

Difficile à dire encore. La française est plus spectaculaire, plus dramatique et la hongroise plus méditative, douleur plus intériorisée. Mais les voix sont nettement plus belles avec Parmentier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 11:27

vartan a écrit:
Difficile à dire encore. La française est plus spectaculaire, plus dramatique et la hongroise plus méditative, douleur plus intériorisée. Mais les voix sont nettement plus belles avec Parmentier.
Tu veux parler des solistes, je présume ? Parce que les voix du choeur de l'Armée, c'est un peu brut, tout de même, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 11:29

Oui, bien sûr. Les hongrois sont un peu chichiteux, mais l'impression d'ensemble est plus madrigalesque pour reprendre cette image un peu déplacée. Les Français solistisent beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 11:39

C'est vrai, j'ai été étonné lors de ma découverte de l'indépendance d'esprit des militaires, quasiment solistifiés, voire tout de bon solistifaçonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 22 Mai 2008 - 22:03

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Ven 27 Juin 2008 - 12:32

Pour le Via Crucis, la deuxième fois fut la bonne, et je pense que c'est en partie grâce à l'orgue. La version d'Engerer me semble bien froide à côté de celle que j'ai écouté avec le choeur Sacrum et l'orgue de Genvrin qui se fond avec toutes les voix de façon superbe.
J'aurais du mal à décrire l'oeuvre autrement qu'avec des superlatifs, mais moi qui ne suis pas croyant j'ai vraiment l'impression d'effleurer ce que peut être l'immensité d'une foi, c'est... fascinant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Ven 27 Juin 2008 - 14:54

Il y a de ça... Smile Effectivement, c'est une bonne version que tu as, même si à côté de Leeuw...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Ven 27 Juin 2008 - 14:59

C'est ta version fétiche avec piano ?

Il faudrait que je réessaie alors, parce qu'Engerer n'atteint pas vraiment des sommets là dedans, ou alors j'ai un mauvais souvenir. Le dépouillement y ressemble plutôt à du vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Sam 16 Aoû 2008 - 23:33

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a de ça... Smile Effectivement, c'est une bonne version que tu as, même si à côté de Leeuw...
De Leeuw est mon interprète chouchou des oeuvres médiévales de Satie alors je m'imagine amplement ici ce que cela doit donner...
C'est d'une telle lenteur et douceur que tout l'aspect recueillement en est valorisé... puis d'une subtilité, sans mécanisme....

Et bien j'essaierai peut-être car avec le Via Crucis je dois dire que je suis tombé sur une très jolie surprise Smile
Une facette de Liszt que je ne connaissais pas et sur laquelle je me pencherai plus amplement "prochainement".
Finalement je suis assez sensible à ces œuvres de méditation, dépouillées, de recueillement et d'introversion. Peut-être une légère difficulté à trouver une unité cohérente à l'oeuvre mais c'est tout.

Enfin pour approcher la véritable Foi, et le recueillement pour le moment je me tourne vers Messiaen, mais vraiment tout bonnement excellent, de très bonnes sensations Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80033
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 22 Oct 2008 - 22:28

Je découvre le Requiem dans la version Ferencsik.

Le 1er mouvement est très beau, très serein.
Je n'aurais pas reconnu Liszt là-dedans.

Le Dies Irae est superbe, dans un style plus habituel chez Liszt au niveau harmonique.
En tout cas cette formation choeur d'hommes, orgue, trombones et timbales produit quelque chose d'assez unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 22 Oct 2008 - 22:35

Superbe ce topic playlist... tu le découvres enfin depuis le temps que tu l'as... c'est une vraie merveille.

Et les deux autres du bord de l'eau: Xavier a dit serein. Et comme on en retrouve des citations tout au long... CQFD. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 22 Oct 2008 - 22:37

Pareil le Sanctus, c'est quand même très optimiste. Je crois que ça se dégrade un peu avant la fin du Libera me en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80033
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 22 Oct 2008 - 22:45

MickeyZeVrai a écrit:
Superbe ce topic playlist... tu le découvres enfin depuis le temps que tu l'as... c'est une vraie merveille.

Voilà, ça sert à ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80033
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 22 Oct 2008 - 23:05

Début du Libera me: qui avait mis ça en BT?
Je suis presque sûr d'avoir entendu ça dans un BT...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mer 22 Oct 2008 - 23:07

Ouannier peut-être comme il est fan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 23 Oct 2008 - 9:39

Xavier a écrit:
qui avait mis ça en BT?
Vore humble serviteur. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 23 Oct 2008 - 20:20

Tu as écouté ce Requiem et le seul hommage que tu pouvais lui rendre c'était un extrait dans un BT??? Shocked

Tu mérites... fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 23 Oct 2008 - 21:31

MickeyZeVrai a écrit:
Tu as écouté ce Requiem et le seul hommage que tu pouvais lui rendre c'était un extrait dans un BT??? Shocked

Tu mérites... fouet
J'avais pas du tout aimé à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Jeu 23 Oct 2008 - 21:35

Rolling Eyes Ça ne m'étonne pas d'un amateur de Ciccolini dans les années de pèlerinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Dim 26 Oct 2008 - 14:15

Voilà, je me suis mis au Requiem de Liszt.

Et c'est assez unique, je dois dire.

Une très très belle surprise dès le début avec le Requiem aeternam,
C'est dépouillé, triste, pauvre... ça donne froid... shaking
...et paradoxalement harmoniquement c'est tellement riche avec si peu de "moyens"..., presque consolateur...

Mais bizarrement mon attention s'est détaché de fil en aiguille...

[]A réécouter, ce soir, sans rien faire, seul, dans le noir[/Mode Ado prépubère en phase suicidaire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Dim 26 Oct 2008 - 15:30

Encore un ressenti différent... je trouve la lumière chaude pour ma part. Enfin de toute façon on est d'accord: c'est unique! zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Dim 26 Oct 2008 - 15:38

En fait il y a un petit paradoxe dans me tête.

Je trouve par exemple le premier mouvement pauvre, et froid comme une nef d'Eglise... et l'aspect consolateur de l'œuvre aurait, c'est vrai, tendance à réchauffer l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 28 Oct 2008 - 22:09

A propos du Via Crucis aux Sept Tartelettes :

DavidLeMarrec a écrit:
MickeyZeVrai a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

C'est incroyable cette musique et cette dramaturgie. Shocked

(D'ailleurs il y aura des emprunts wagnériens amusants qui seront faits, apparemment... j'en reparlerai.)

Il faut aimer l'ambiance un peu rituelle (et éventuellement couper la fin, une fois qu'il est mort, ça traîne et ça bégaye).
affraid Impie! Tu n'es pas digne d'apprécier une telle œuvre si tu trouves à redire sur l'esprit Happy end!
Non, non, le happy end est très justifié, mais il bégaye un peu, c'est le Vexilla Regis en boucle. Et même la mise au tombeau finit par traîner, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 28 Oct 2008 - 22:27

Pour le Happy end:

Avec un caractère moins solennel, plus léger, presque joyeusement populaire (grâce au clavier), donc une variation assez fine et lumineuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 28 Oct 2008 - 22:30

MickeyZeVrai a écrit:
Pour le Happy end:

Avec un caractère moins solennel, plus léger, presque joyeusement populaire (grâce au clavier), donc une variation assez fine et lumineuse.
C'est surtout du ressassement de cantiques usagés. Confused


Citation :
Citation :
Tu es sûr ? Je me souviens t'avoir conseillé De Leeuw et Fasolis, mais il me semblait que tu connaissais une version sur orgue auparavant.
Peut-être était-ce sur ma suggestion de découvrir l'oeuvre, tu as peut-être raison.
J'ai connu Genvrin après De Leeuw et Fasolis. Donc oui, une fois de plus, c'est de ta faute. Basketball
... et étrangement, ça a mieux fonctionné que Schreker. Mr. Green

Je suis ravi de t'avoir ouvert les portes du Paradis de la Crucifixion, source de hautes joies ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 28 Oct 2008 - 22:41

DavidLeMarrec a écrit:
MickeyZeVrai a écrit:
Pour le Happy end:

Avec un caractère moins solennel, plus léger, presque joyeusement populaire (grâce au clavier), donc une variation assez fine et lumineuse.
C'est surtout du ressassement de cantiques usagés. Confused
Je pense que ça n'est pas la seule partie d'emprunt du Via Crucis. Les sources, en me fiant à ce que j'ai lu sur la question, sont nombreuses. Ce qui en fait une œuvre origéniale et totalement hallucinante, c'est à mon avis sa forme, ritualisée en effet, en tableaux successifs, en alternance la plupart du temps de parties au clavier, au chœur, ici et là en monodies; son économie de moyens, la synthèse d'une tradition religieuse modernisée en quelques sortes... un peu comme Wagner qui prend un peu chez tous ses voisins et qui transforme ça en un monument personnel.

Donc pour moi, aucun reproche de bout en bout... tous les choix formels et musicaux me stimulent.

Citation :
... et étrangement, ça a mieux fonctionné que Schreker. Mr. Green
C'est très très étrange... je ne vois pas comment c'est possible... Mr. Green

Citation :
Je suis ravi de t'avoir ouvert les portes du Paradis de la Crucifixion, source de hautes joies ! Smile
Like a Star @ heaven salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 28 Oct 2008 - 23:24

En tout cas, il utilise abondamment les formules de plain-chant et les modes grégoriens... Et de la plus belle façon qui soit. La manière dont il introduit un chromatisme inattendu sur la dernière parole du Christ en Croix est assez remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Sam 8 Nov 2008 - 20:53

Au fait, j'ai pu écouté de nouveau la version pour orgue aujourd'hui dans la version Genvrin. En fin de compte je crois que je préfère de très loin à la version piano. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Sam 8 Nov 2008 - 20:56

MickeyZeVrai a écrit:
Au fait, j'ai pu écouté de nouveau la version pour orgue aujourd'hui dans la version Genvrin. En fin de compte je crois que je préfère de très loin à la version piano. Smile
Incroyable ! Je suis précisément en train d'écouter Veismanis / Genvrin. (Il meurt.) Shocked

J'ai affûté mes arguments à la lecture de la partition, on en reparlera.

Sinon, c'est une belle version, avec un très beau choeur, et l'église permet de créer des résonances harmoniques intéressantes.


Mais pour moi, l'oeuvre devient assez banale et un peu longue comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Sam 8 Nov 2008 - 23:33

Non mais rien ne vaut le piano... Hayrabedian c'est pas mal d'ailleurs, je ne sais plus le nom du pianiste, mais il a un bel équilibre sonore et les choix de tempi sont très bons, rien à voir avec De Leeuw mais bon. Ensuite les choeurs sont beaucoup plus incisifs que dans toutes les autres versions, parce que réduits... j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Dim 9 Nov 2008 - 13:37

MickeyZeVrai a écrit:
Non mais rien ne vaut le piano... Hayrabedian c'est pas mal d'ailleurs, je ne sais plus le nom du pianiste, mais il a un bel équilibre sonore et les choix de tempi sont très bons, rien à voir avec De Leeuw mais bon. Ensuite les choeurs sont beaucoup plus incisifs que dans toutes les autres versions, parce que réduits... j'aime beaucoup.
Oui, avec Musicatreize.
J'aime bien aussi (les solistes très sobres sont remarquables, en particulier les femmes, même si j'aime bien la maladresse des autres versions), mais j'y trouve plus de mollesse. Je ne sais pas si je ne préfère pas Veismanis / Genvrin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 27 Oct 2009 - 21:04

Wolfgang a écrit:
C'est ce à quoi j'ai prévu de m'attaquer sous peu. Si tu as des références discographiques inévitables, je suis preneur!
De Leeuw, immanquable pour le Via Crucis (mais uniquement en médiathèque, c'est épuisé). Sinon, Fasolis est très bien, mais ça n'a pas la puissance atemporelle des tempi distendus de De Leeuw.

Pour le Requiem, il y a plusieurs très bonnes versions très différentes (Peintre / Armée française, ou Ferencsik).

Prométhée aussi vaut le détour.

Don Sanche ou le Château d'amour, ce sera peut-être moins ta tasse de thé, de l'opéra français un peu rossinien (ça fait penser à Guillaume Tell), mais je lui trouve un caractère vraiment unique.

Quant à Christus, Rilling chez Brilliant, ça envoie bien comme il faut.


Citation :
Connais-tu l'Ad nos?
Oui. C'est un Meyerbeer volontairement grinçant qui est repris par Liszt, ça sonne un peu comme BACH. C'est sympa lorsqu'on aime les jeux d'organistes. J'aime bien, sans courir après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14115
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 27 Oct 2009 - 21:05

DavidLeMarrec a écrit:
Quant à Christus, Rilling chez Brilliant, ça envoie bien comme il faut.

Oui, mais quel ennui ! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   Mar 27 Oct 2009 - 21:10

DavidLeMarrec a écrit:
Wolfgang a écrit:
C'est ce à quoi j'ai prévu de m'attaquer sous peu. Si tu as des références discographiques inévitables, je suis preneur!
De Leeuw, immanquable pour le Via Crucis (mais uniquement en médiathèque, c'est épuisé). Sinon, Fasolis est très bien, mais ça n'a pas la puissance atemporelle des tempi distendus de De Leeuw.

Pour le Requiem, il y a plusieurs très bonnes versions très différentes (Peintre / Armée française, ou Ferencsik).

Prométhée aussi vaut le détour.

Don Sanche ou le Château d'amour, ce sera peut-être moins ta tasse de thé, de l'opéra français un peu rossinien (ça fait penser à Guillaume Tell), mais je lui trouve un caractère vraiment unique.

Quant à Christus, Rilling chez Brilliant, ça envoie bien comme il faut.

Merci bien. Ton commentaire sur le Don Sanche m'intrigue plutôt, car en général, personne n'en parle autrement que pour déclarer que c'est une simple oeuvre de jeunesse sans grand intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres sacrées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liszt - Oeuvres sacrées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liszt - Oeuvres sacrées
» Vos meilleures oeuvres sacrées
» Liszt - Oeuvres symphoniques
» Mozart - Œuvres sacrées
» Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: