Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner : Le Vaisseau Fantôme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 14:11

Voilà, je serai bref, parce que le temps passe, que je suis furieux d'avoir perdu mon texte sur RVW, et que je n'ai pas tant de choses à dire : l'opéra, c'est un genre que je connais mal, donc je suis plus en posture de spectateur passif, réceptif, que d'analyste qui essaie de réfléchir sur ce qu'il écoute.

J'ai aimé cet opéra. Je me sens bien chez Wagner : cet univers mythologique très saisissant me plaît. Sa technique d'orchestre - la seule chose dont je sais parler Laughing - est magnifique (rien que le thème du Hollandais, d'une simplicité déconcertante), captivante, et très franchement, on est pris dedans tout de suite. Après, on ne voit pas le temps passer (et pourtant, j'ai suivi sans livret). L'acte I m'a séduit tout de suite par son climat très... marin. Le moment où le pilote s'endort peu à peu, et où on entend le fameux thème du Hollandais suggérant l'abordage du Vaisseau fantôme, m'a mis dans un état d'exaltation difficilement descriptible ! Mr. Green

Par contre, l'acte II m'a paru un peu long, surtout au début. Après la tempête musicale et littérale de l'acte I, j'ai eu du mal à y rentrer. Il y a bien quelques passages qui m'ont plu (y compris l'air très mozartien de Daland Shocked ), mais j'ai beaucoup moins apprécié. Les passages rapides passent bien, mais les longs monologues ne se pressent pas, c'est un peu dommage.

L'acte III en revanche, a renouvelé la révélation musicale de l'acte I. Ce climat d'extrême tension, allié à des morceaux de bravoure et de débauches très excitants (les choeurs!), je n'en demandais pas plus. On est immergé dans la musique de manière très immédiate. J'ai juste très légèrement déçu par la transfiguration finale, qui, sur le plan musical, m'a semblé un peu plus terne que je ne l'imaginais.

Je suis sorti de là moins bouleversé, moins vidé que de Tristan. Mais j'adore quand même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 14:17

C'était quelle version ? hehe
Non, sérieusement parce qu'il existe deux fins différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 14:23

Dorati.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 14:28

Connais pas. Ca doit être la second version, avec le final orchestral plus long… il y a des coupures entre les actes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 14:40

Oui, Dorati c'est la version 1860, que je préfère personnellement, rien que pour les derniers accords du finale (et de l'ouverture).

Sinon tu n'as pas aimé le duo entre Senta et le Hollandais à l'acte II ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 15:06

Si, ce sont les babillages entre filles du début qui m'ont un peu I don't want that

Pas de coupures entre les actes, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82558
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 15:33

Spiritus, tu ne dis rien sur l'influence beethovenienne?
Le début avec cette quinte à vide, tout de même!... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 15:34

Si, c'est vrai, je n'y avais pas vraiment pensé Embarassed

L'influence qui m'a le plus frappé, c'est cet air mozartien dans l'acte II Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 16:44

C'est quand même plus werberien que mozartien, tout comme les "babillages entre filles" (dans lesquels j'espère que tu ne mets pas la ballade de Senta) ou la chanson des marins au troisième acte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82558
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 21:45

Le choeur des jeunes filles au début du II je trouve que c'est assez schubertien pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 21:58

Laughing





...tu plaisantes, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82558
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 23:44

Non, pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 23:46

je dirais même plus: c'est du Wagner!
(regard ahuri de l'assistance qui découvre que Chant des Esprits au-dessus des Eaux est de Wagner!!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Lun 17 Mar 2008 - 23:48

Xavier a écrit:
Non, pourquoi?
Ah bon, j'avoue que je vois mal l'influence de Schubert là dedans, mais pourquoi pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mar 18 Mar 2008 - 10:12

Wolferl a écrit:
C'est quand même plus werberien que mozartien, tout comme les "babillages entre filles" (dans lesquels j'espère que tu ne mets pas la ballade de Senta) ou la chanson des marins au troisième acte...

Non, ce qui est mozartien pour moi, c'est l'air de Daland. Mais écoutez les dix premières secondes à l'orchestre : c'est du Mozart Exclamation

Le reste de l'acte, c'est en effet assez schubertien, un peu pas assez saisissant pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mar 18 Mar 2008 - 10:22

Vous n'y êtes pas, c'est du Marschner.










Pffff comme le alien n'est pas là, me voilà réduit à faire des communiqués bidons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
dr.frederic.travers@alice
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 70
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mar 18 Mar 2008 - 12:28

Morloch a écrit:
Vous n'y êtes pas, c'est du Marschner.

Pffff comme le alien n'est pas là, me voilà réduit à faire des communiqués bidons...
... c'est pas faux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drtravers.webhop.org/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mar 25 Mar 2008 - 14:18

Merci Morloch d'avoir un peu relevé le niveau. tutut

Le format de ce Vaisseau est purement marschnerien, avec un degré d'achèvement hors du commun (et beaucoup, beaucoup de trouvailles).

Je vous avais promis une présentation, mais je n'ai pas pu m'empêcher de faire long au point que ce n'est toujours pas fini (Spiritus n'était pas encore inscrit à l'époque...).


Sinon, oui, on peut comparer avec Weber si on n'a pas de culture, c'est sûr que ça y ressemble. Pour l'ouverture, la parenté avec celle du Vampyr est vraiment frappante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mar 25 Mar 2008 - 18:59

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, oui, on peut comparer avec Weber si on n'a pas de culture
Embarassed

Ca c'est fait... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 26 Mar 2008 - 1:23

Comme quoi, je ne me rends pas compte combien je suis méchant. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 26 Mar 2008 - 2:16

DavidLeMarrec a écrit:
Comme quoi, je ne me rends pas compte combien je suis méchant. Neutral
Et encore tu es en-deçà hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 22:06

Discussion issue du fil Playlist (4)

Wolferl a écrit:

Confused
Et tu n'as pas aimé le Vaisseau ? Mr. Green

Bien sûr que si. J'ai bien aimé cet Opéra, mais en fait je ne m'attendais pas à ce que son ton soit (parfois) si léger. Il n'y a qu'à voir le personnage de Daland par exemple... J'ai été frappé par certains passages qui possédaient une légèreté "mozartienne" et le grand rôle dévolu aux choeurs m'a également surpris. Certains personnages sont vraiment secondaires : Mary et le capitaine en particulier, et j'ai trouvé le personnage d'Erik vraiment inconsistant. Il n'intervient d'ailleurs que très peu. Toute l'histoire est cousue de fil blanc mais les grandes pages ténébreuses dont Wagner a le secret s'écoutent toujours avec autant de plaisir.


Dernière édition par WoO le Ven 23 Mai 2008 - 14:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 22:15

WoO a écrit:
J'ai bien aimé cet Opéra, mais en fait je ne m'attendais pas à ce que son ton soit (parfois) si léger. Il n'y a qu'à voir le personnage de Daland par exemple... J'ai été frappé par certains passages qui possédaient une légèreté "mozartienne" et le grand rôle dévolu aux choeurs m'a également surpris. Certains personnages sont vraiment secondaires : Mary et le capitaine en particulier, et j'ai trouvé le personnage d'Erik vraiment inconsistant. Il n'intervient d'ailleurs que très peu. Toute l'histoire est cousue de fil blanc mais les grandes pages ténébreuses dont Wagner a le secret s'écoutent toujours avec autant de plaisir.
Tu es dur tout de même, tu trouves l'histoire si prévisible et plate que cela ?
Essaie peut être le DVD de Kupfer, l'oeuvre prend une profondeur qui n'est peut être pas palpable dès la première fois.
Pour ce qui est du style "mozartien" ou tout ce qu'on veut (je ne me risquerai plus à essayer de faire une comparaison Mr. Green), c'est normal, c'est du premier Wagner donc il subit encore beaucoup d'influences, mais ce n'est pas désaventageux à mon sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 22:21

Wolferl a écrit:
Tu es dur tout de même, tu trouves l'histoire si prévisible et plate que cela ?

Le père accorde la main de sa fille dès le début. Celle-ci ne rêve que du Hollandais et prête une attention somme toute secondaire à son fiancé. Donc oui on sait très bien ce qui va se passer. Le père qui aurait pu être un obstacle encourage au contraire cette union et le fiancé paraît bien trop faible et sentimental pour riposter physiquement. Le seul évènement imprévu c'est la réaction du Hollandais qui pense qu'il a été trahi par Senta et qui précipite la fin du drame. A part ça je ne vois rien d'autre.

Wolferl a écrit:
c'est normal, c'est du premier Wagner donc il subit encore beaucoup d'influences, mais ce n'est pas désaventageux à mon sens...

Au mien non plus, ça m'a juste surpris. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 22:40

WoO a écrit:
Wolferl a écrit:
Tu es dur tout de même, tu trouves l'histoire si prévisible et plate que cela ?

Le père accorde la main de sa fille dès le début. Celle-ci ne rêve que du Hollandais et prête une attention somme toute secondaire à son fiancé. Donc oui on sait très bien ce qui va se passer. Le père qui aurait pu être un obstacle encourage au contraire cette union et le fiancé paraît bien trop faible et sentimental pour riposter physiquement. Le seul évènement imprévu c'est la réaction du Hollandais qui pense qu'il a été trahi par Senta et qui précipite la fin du drame. A part ça je ne vois rien d'autre.
Evidemment, ce qui est cherché ici n'est pas le rocambolesque, l'histoire tirée par les cheveux avec trois retournements de situation à la minute, c'est plutôt une approche psychologique voire psychanalytique des personnages qui est intéressante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 23:04

Wolferl a écrit:
Evidemment, ce qui est cherché ici n'est pas le rocambolesque, l'histoire tirée par les cheveux avec trois retournements de situation à la minute, c'est plutôt une approche psychologique voire psychanalytique des personnages qui est intéressante...

Mais la psychologie des personnages semble très figée justement tu ne trouves pas ? Chaque personnage ne poursuit en gros qu'un seul objectif ou n'est mû que par une passion. En fait on pourrait tous les réduire à des types.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 23:22

WoO a écrit:
Mais la psychologie des personnages semble très figée justement tu ne trouves pas ? Chaque personnage ne poursuit en gros qu'un seul objectif ou n'est mû que par une passion. En fait on pourrait tous les réduire à des types.
Figée, peut être, dans le sens où ils se croisent sans jamais se "confronter". C'est la sensation que j'ai durant tout cet opéra, les personnages se ratent tous les uns les autres, il n'y a jamais de relation réciproque, d'échange, même entre Senta et le Hollandais, et c'est ça qui est passionnant. C'est tout sauf une histoire d'amour passionnel, j'ai l'impression qu'on a souvent tendance à aborder le Vaisseau avec toujours Tristan dans l'esprit, alors qu'il sont presque antagonistes.
L'oeuvre laisse tellement de possibilités de lecture possibles que le choix d'interprétation est vraiment très important - malgré les multiples indications de Wagner sur les caractères de ses personnages, mais nous sommes ici pour interprêter, pas pour respecter scupuleusement, ses personnages le dépassent et il n'y peut rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Jeu 22 Mai 2008 - 23:39

Wolferl a écrit:
ils se croisent sans jamais se "confronter". C'est la sensation que j'ai durant tout cet opéra, les personnages se ratent tous les uns les autres, il n'y a jamais de relation réciproque, d'échange, même entre Senta et le Hollandais

C'est même surtout vrai pour Senta et le Hollandais je trouve. Si nous connaissons tout de leurs objectifs, et s'ils se jurent fidélité nous ignorons finalement tout du fond de leur pensée, et l'un comme l'autre n'en dit pas mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Ven 23 Mai 2008 - 0:06

C'est bien essayé, mais ça n'a pas fait revenir Sauron votre petit échange. Confused

Lully est foutu. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Ven 23 Mai 2008 - 0:07

vartan a écrit:
C'est bien essayé, mais ça n'a pas fait revenir Sauron votre petit échange. Confused

Lully est foutu. Neutral

hehe

C'est tout ce que tu as d'intéressant à dire sur le Hollandais ??? fesse

PS : Peut-être que Sauron a été kidnappé par les anti-lullystes... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Ven 23 Mai 2008 - 0:11

Je ne l'ai entendu que deux fois, la première à l'Opéra de Bordeaux je devais avoir 14 ans, la deuxième il y a un an en DVD dans une horrible production à Savonlina avec Behrens.

J'ai acheté lundi le DVD de la version mise en scène par Kupfer à Bayreuth. Il faudra que je l'écoute ces prochains jours avant de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Ven 23 Mai 2008 - 0:21

vartan a écrit:
J'ai acheté lundi le DVD de la version mise en scène par Kupfer à Bayreuth. Il faudra que je l'écoute ces prochains jours avant de répondre.

ça sera intéressant d'avoir ton point de vue Smile

Wolferl parle plus haut de cette mise en scène et je viens de lire à l'instant ce passage dans le guide Fayard :
Citation :
Se peut-il que Senta ait rêvé toute l'histoire, que le Hollandais n'existe que dans son imagination ? C'était l'option défendue par la mise en scène de Harry Kupfer en 1978 à Bayreuth, vision réductionniste, sans doute, mais qui montre bien que le vrai sujet de l'oeuvre n'est autre que la lutte entre la réalité et l'idéalité.


Dernière édition par WoO le Ven 23 Mai 2008 - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Ven 23 Mai 2008 - 0:35

Merci, je ne vais pas attendre trop longtemps pour l'écouter. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5588
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 9:27

Ca y est, j'ai découvert l'opéra avec ce Fliegende Holländer cheers .

Ce qui a fonctionné

- La musique: grandiloquente, puissante et très originale, c'est tout à fait dans mes cordes. D'un autre côté, c'était aussi le point le moins risqué en ce qui me concerne. Tiens, j'ai remarqué que certaines mélodies étaient récurrentes (clairement à l'apparition du vaisseau fantôme mais aussi, je crois, dans les thèmes que chante le Hollandais). C'est ça les fameux leitmotivs?

- Le côté théâtral: pour moi qui ne connaissais que la musique instrumentale, les décors, la trame, le jeu d'acteur représentaient des nouveautés fort bienvenues. J'ai d'ailleurs pu m'y raccrocher quand j'ai senti mon attention lâcher prise. De plus, l'aspect surnaturel du récit était tout à fait à mon goût.

- Le DVD: là encore, c'était une bonne idée de me proposer de louer un DVD et pas un CD, pour les raisons que je viens de donner au point précédent. Les sous-titres étaient également très utiles: avec un CD, j'aurais fini par me perdre.

- Le chant: rien ne m'a horrifié. Pas de vocalise à faire grincer les dents, pas de pirouettes à faire hérisser le poil. Ca a l'air bête comme ça mais vu mes à-prioris, c'est déjà une victoire. Je crois même avoir décelé le début d'un soupçon de léger frétillement à quelques occasions: Senta avec le choeur des fileuses, son duo avec le Hollandais à la fin de l'acte II, les invitations de l'équipage qui ne rencontrent qu'un lugubre silence, le trio entre le Hollandais qui se croit trahi, Senta qui proteste de son amour et Erik qui essaye piteusement de la retenir avec son petit bouquet.

Evidemment, il y a aussi...

Ce qui n'a pas fonctionné

- Le chant: ben oui, pas de miracle non plus. Dans l'immense majorité des cas, je n'ai absolument rien ressenti. Je campe donc - pour le moment - sur une partie de mes positions: c'est un art qui m'est totalement étranger et que je continue de trouver artificiel et maniéré. Je dois bien dire que j'ai pouffé quelques fois en voyant les visages tout cramoisis et contortionnés de Salminen et Grundheber. J'avais presque envie de leur demander pourquoi il se faisaient tant de mal hehe. Le chant me semble même inutile au drame. Je me demande en effet ce qu'il ajoute par rapport à une simple pièce de théâtre. Mais je ne rejette cependant pas la possibilité d'une évolution sur ce point. On verra.

- Les longueurs: 2h20, ça a beau être raisonnable pour de l'opéra, ça reste long pour moi, surtout qu'il fallait aussi digérer la nouveauté. J'ai clairement senti ma concentration s'étioler à la fin de l'acte I ainsi qu'un petit flottement dans l'acte II. Ca s'est amélioré par la suite.

Au final? Et bien, c'est plutôt positif. Certes, je ne suis pas conquis. Certes, le chant me laisse encore très dubitatif. Mais je recommencerai à l'occasion. Tristan und Isolde peut-être? Wagner me semble être une bonne pioche en tout cas...

Mais c'est pas tout ça, je dois vous laisser: je pars bientôt à la chasse aux lépidoptères...


Dernière édition par Cello le Mer 28 Mai 2008 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 12:04

Bienvenue dans notre monde ! alien

Cello a écrit:
- La musique: grandiloquente, puissante et très originale, c'est tout à fait dans mes cordes. D'un autre côté, c'était aussi le point le moins risqué en ce qui me concerne. Tiens, j'ai remarqué que certaines mélodies étaient récurrentes (clairement à l'apparition du vaisseau fantôme mais aussi, je crois, dans les thèmes que chante le Hollandais). C'est ça les fameux leitmotivs?
Ce sont plus de motifs récurrents que de vrais leitmotifs wagnériens, ils ont toujours un sens stable ici. On parle de rédemption, et pof, un peu de rédemption thématique.
Dans ses ouvrages plus tardifs, les motifs transmutent et peuvent vraiment apporter du sens.

D'ailleurs, Wagner est le seul a avoir vraiment utilisé le motif récurrent de façon aussi fine. Strauss se contente de faire comme dans le Vaisseau, et Schreker tente de faire sens, mais nettement moins habilement que dans les meilleurs Wagner.

Musicalement, c'est passionnant (vraiment un des opéras qui me sont chers), mais pas original, en fait, c'est juste qu'on connaît mal Marschner. Ce n'est pas si loin de Weber, d'ailleurs.


Citation :
- Le côté théâtral: pour moi qui ne connaissais que la musique instrumentale, les décors, la trame, le jeu d'acteur représentaient des nouveautés fort bienvenues. J'ai d'ailleurs pu m'y raccrocher quand j'ai senti mon attention lâcher prise. De plus, l'aspect surnaturel du récit était tout à fait à mon goût.
Et c'est le livret le mieux écrit de Wagner, très réussi.


Citation :
son duo avec le Hollandais à la fin de l'acte II,
Oh oui ! Oh oui !


Citation :
le trio entre le Hollandais qui se crois trahi,
Oh oui ! Oh oui ! (bis)


Citation :
Le chant me semble même inutile au drame. Je me demande en effet ce qu'il ajoute par rapport à une simple pièce de théâtre.
Le chant, en fait, c'est un choix d'interprétation du compositeur qui s'ajoute à celui du poète. Beaucoup d'inflexions sont codifiées sur la partition - ce qui assure une interprétation intéressante à coup sûr. hehe

Mais effectivement, je ne te dirai pas, c'est mal me connaître, que c'est indispensable. Smile


Citation :
Certes, le chant me laisse encore très dubitatif. Mais je recommencerai à l'occasion. Tristan und Isolde peut-être? Wagner me semble être une bonne pioche en tout cas...
Tristan est un très bon choix, mais il ne se passe strictement rien sur scène.


Pour info, quelle version du Hollandais ? Manifestement, tu n'as pas pris Kupfer, c'est dommage. Pas Savonnlina ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82558
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 12:11

Ah oui, Grundheber c'est la version Segerstam. (voir sujet discographique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5588
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 13:28

DavidLeMarrec a écrit:
Bienvenue dans notre monde ! alien

Merci, merci, j'ai mis un bout d'orteil du côté obscur vador .

DavidLeMarrec a écrit:
Pour info, quelle version du Hollandais ? Manifestement, tu n'as pas pris Kupfer, c'est dommage. Pas Savonnlina ?

Je n'ai pas trouvé Kupfer. J'ai pris ce qu'il y avait à la Médiathèque, à savoir Savonlinna, en effet. C'est pas bon pale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 13:31

Si, je pense que c'est très bon, mais la réalisation video est un peu moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 14:14

Je ne l'ai pas vu. Vocalement, ce doit être assez impeccable. Après, la mise en scène, d'après Vartan c'était assez pas très tout à fait bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 18:11

Cello a écrit:
- Les longueurs: 2h20, ça a beau être raisonnable pour de l'opéra, ça reste long pour moi, surtout qu'il fallait aussi digérer la nouveauté. J'ai clairement senti ma concentration s'étioler à la fin de l'acte I ainsi qu'un petit flottement dans l'acte II. Ca s'est amélioré par la suite.

Au final? Et bien, c'est plutôt positif. Certes, je ne suis pas conquis. Certes, le chant me laisse encore très dubitatif. Mais je recommencerai à l'occasion. Tristan und Isolde peut-être?

Hum, si tu as trouvé des longueurs dans le Hollandais, il vaudrait peut-être mieux éviter Tristan pour l'instant Shocked
Tu ne veux pas enchaîner avec Parsifal tant que tu y es?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 18:38

Citation :
Le chant: ben oui, pas de miracle non plus. Dans l'immense majorité des cas, je n'ai absolument rien ressenti. Je campe donc - pour le moment - sur une partie de mes positions: c'est un art qui m'est totalement étranger et que je continue de trouver artificiel et maniéré. Je dois bien dire que j'ai pouffé quelques fois en voyant les visages tout cramoisis et contortionnés de Salminen et Grundheber.
D'abord, bravo. Entrer en opéra avec Wagner, même le Vaisseau, c'est méritoire.
Si le chant te laisse froid, peut-être n'apprécies-tu pas tout simplement la voix humaine qui est le premier des instruments. Peut-être une question d'habitude.
Le côté artificiel de l'opéra, c'est bien sûr un lieu commun. C'est souvent ce qui rebute ou fait rire. Si tu gardes les yeux fixés sur la scène ou ton écran en cherchant le réalisme ou la vraisemblance, tu n'y parviendras pas. Peut-être que pour cet aspect-là, le CD eut été préférable au DVD. Tu te serais concentré sur la musique.
Citation :
Le chant me semble même inutile au drame. Je me demande en effet ce qu'il ajoute par rapport à une simple pièce de théâtre.
Ben, la musique, tout simplement... Tu n'imagines pas tout de même des chanteurs (ou des acteurs) disant le livret, sans la musique. pendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 19:04

Au fait, désolé de couper ainsi la conversation, mais est-ce quelquelqu'un connaîtrait un bouquin qui parlerait du Vaisseau Fantôme, mais plus du point de vue du livret, des personnages, des thèmes etc. que de l'analyse musicale ?
J'ai déjà lu l'Avant-scène Opéra mais j'aimerais tout de même aller un peu plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 19:57

Wolferl a écrit:
Au fait, désolé de couper ainsi la conversation, mais est-ce quelquelqu'un connaîtrait un bouquin qui parlerait du Vaisseau Fantôme, mais plus du point de vue du livret, des personnages, des thèmes etc. que de l'analyse musicale ?
J'ai déjà lu l'Avant-scène Opéra mais j'aimerais tout de même aller un peu plus loin...
Un bouquin entier, ça m'étonnerait, mais tu peux aussi nous poser la question. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 20:11

Non, je me doute qu'il n'y a pas de bouquins entier là dessus, mais un bouquin sur Wagner dans lequel on pourrait trouver ça.
Ce n'est pas que je remette en question vos connaissances sur le sujet, mais je n'ai pas de questions précises, je cherche juste une analyse détaillée de l'histoire, du fonctionnement du drame, de la psychologie des personnages et des diverses interprétations qu'on peut en faire... Mais si tu es capable de me pondre ça, je ne crache pas dessus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 20:18

Wolferl a écrit:
Non, je me doute qu'il n'y a pas de bouquins entier là dessus, mais un bouquin sur Wagner dans lequel on pourrait trouver ça.
Ce n'est pas que je remette en question vos connaissances sur le sujet, mais je n'ai pas de questions précises, je cherche juste une analyse détaillée de l'histoire, du fonctionnement du drame, de la psychologie des personnages et des diverses interprétations qu'on peut en faire... Mais si tu es capable de me pondre ça, je ne crache pas dessus. Mr. Green
C'est un opéra qui me passionne absolument, je serais très partant, mais je risque manquer de temps s'il te faut une analyse qui tienne sur une cinquantaine de pages en effet.

Si tu animes le débat, en revanche, ça peut vite devenir un puits à idées.

Non, je n'ai pas d'idée, mais des bouquins sur Wagner, il y en a des tonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 22:04

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu animes le débat, en revanche, ça peut vite devenir un puits à idées.
Ah oui j'aimerais beaucoup, mais je ne sais pas trop par où commencer, je ne suis pas sûr d'être très bon pour lancer les sujets. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8187
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 22:18

Pour les bouquins, tu as le "Guide des opéras de Wagner" chez fayard.
C'est plutôt bien.
Je crois qu'il y a un sujet sur les livres. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 22:22

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Si tu animes le débat, en revanche, ça peut vite devenir un puits à idées.
Ah oui j'aimerais beaucoup, mais je ne sais pas trop par où commencer, je ne suis pas sûr d'être très bon pour lancer les sujets. hehe
Je te laisse voir, mais sinon, j'ai une idée. (A condition d'avoir le temps dans les prochains jours, ce qui n'est pas gagné, mais Wagner t'attendra, n'est-ce pas ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 22:28

DavidLeMarrec a écrit:
Je te laisse voir, mais sinon, j'ai une idée. (A condition d'avoir le temps dans les prochains jours, ce qui n'est pas gagné, mais Wagner t'attendra, n'est-ce pas ?)
J'ai tout mon temps, à toi l'honneur. Wink


Dernière édition par Wolferl le Mer 28 Mai 2008 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   Mer 28 Mai 2008 - 22:33

Non, non, ce sera plus efficace si tu tentes. Je me garde le recours si on n'avance pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner : Le Vaisseau Fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner : Le Vaisseau Fantôme
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner : Le Vaisseau Fantôme
» Bastille - Le Vaisseau Fantôme - Septembre 2010
» Le Vaisseau fantôme - Amsterdam - Février 2010
» Der fliegende Holländer - Wagner
» Vaisseau Fantome TCE 18 IX 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: