Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tchaïkovsky: les ballets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Vous preferez:
Casse noisette
54%
 54% [ 44 ]
Le lac des cygnes
37%
 37% [ 30 ]
La belle au bois dormant
9%
 9% [ 7 ]
Total des votes : 81
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 16:04

WoO a écrit:
Entre ces deux intégrales des ballets, laquelle a votre préférence Question

Je pense que Slatkin devrait te plaire, beaucoup d'esprit, un peu distancié aussi. Dans Casse-Noisette, c'est badin sans céder à l'effet, totalement idéal. Dans la Belle au Bois, ça manque un peu d'ampleur épique, dû principalement aux limites de l'orchestre de Saint-Louis. Très belle prise de son 'naturelle' RCA.

A l'inverse, l'intégrale dépareillée DG est très virtuose et met en valeur tous les pupitres, un vrai studio. C'est même une démonstration d'orchestre chez Ozawa. Son Casse-Noisette se regarde un peu, j'en conviens (c'est très beau quand même), on dirait un livre d'images orchestrales pour les enfants ("tu as vu, les bassons bien graves et gras au début de la danse chinoise ?").

Je pense que l'esprit de Slatkin te plairait bien, et j'ai plus de sympathie pour lui. Maintenant, sachant que c'est la Belle que j'écoute le plus volontiers, ce ne serait pas forcément le bon choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 16:14

Et Pletnev, c'est bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 16:18

au piano c'est pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 16:20

Laughing ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 16:54

Elvira a écrit:
Laughing ...

Je ne sais s'il y a matière à rire ou sourire, mais Mikhaïl Pletnev a effectivement réalisé d'excellentes transcriptions au piano de certains ballets de Tchaïkowsky.
http://www.youtube.com/watch?v=H0FuEoufLT8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 16:58

machinade a écrit:
Elvira a écrit:
Laughing ...

Je ne sais s'il y a matière à rire ou sourire, mais Mikhaïl Pletnev a effectivement réalisé d'excellentes transcriptions au piano de certains ballets de Tchaïkowsky.
http://www.youtube.com/watch?v=H0FuEoufLT8

Je riais parce que la réponse de sud ne répondait (justement...) pas vraiment à ma question puisqu'ici il n'est pas question de piano mais d'orchestre...
Après, qu'au piano ce soit bon ou mauvais, je ne remets absolument pas en question ce jugement, puisque je ne connais pas cet enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 17:03

Pas de problème, Elvira, et personne ne se plaindra de te voir sourire, quelle qu'en soit la raison !
Je signalais la chose simplement pour que ceux qui n'auraient vu qu'une boutade dans la réponse de Sud puissent aussi, si ça les intéresse, découvrir ces transcriptions dont beaucoup peuvent être entendues sur Youtube dans de meilleures interprétations que celle de l'amateur dont j'ai donné le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 17:06

D'ailleurs, merci bien pour le lien, je ne connaissais vraiment pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 18:11

J'ai voté pour Le Lac car j'ai pleuré au spectacle de Raimund Hoghe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 20 Mar 2009 - 20:22

Merci pour vos avis étayés.  Very Happy


Dernière édition par WoO le Jeu 16 Jan 2014 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
al.jk
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Sam 21 Mar 2009 - 18:52

Bonsoir, pour une intégrale des ballets il faut privilégier les versions de Dorati avec Londres ou Amsterdam cela est indispensable. Hormis ces versions pour le Casse-Noisette deux versions sont intéressantes avec celle de Dorati, ce sont celle de Gergiev avec l'Orchestre du Kirov et celle de Michael Tilson-Thomas avec le Philarmonia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22896
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mar 20 Oct 2009 - 16:32

Je connaissais des extraits de La Belle au bois dormant et j'ai eu envie hier d'écouter ce ballet en intégralité. J'ai choisi la version d'André Prévin dirigeant le London Symphony Orchestra. Ce n'est pas le type de musique que j'écouterai tous les jours même si c'est très beau en soi, très divertissant. Je trouve que c'est long, un peu trop répétitif malgré des thèmes sublimes. La direction de Prévin me semble équilibrée, contrastée, poétique avec de l'allant. Une bonne version à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymonde
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 11 Fév 2010 - 9:58

Bonjour,
Avez vous entendu parler de DVD sortis récemment sur ces ballets avec une mise en scène de l'époque de Diaghelev (costumes, tableaux...) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 11 Fév 2010 - 21:31

Raymonde a écrit:
Bonjour,
Avez vous entendu parler de DVD sortis récemment sur ces ballets avec une mise en scène de l'époque de Diaghelev (costumes, tableaux...) ?

Non, je n'en ai pas entendu parler. Il existe des photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 11 Fév 2010 - 21:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Lun 22 Fév 2010 - 14:44

Je viens de relire le sujet mais je m'y perds un peu dans les versions. Qu'est-ce que vous me recommandez en DVD pour les trois ballets? Intégrale ou séparés, peu importe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Dim 14 Nov 2010 - 2:34

Tiré de wikipedia, la liste des versions dvd de swan lake :

* 1966, John Lanchbery (conductor), Wiener Symphoniker, Ballet of the Wiener Staatsoper, Rudolf Nureyev (Siegfried), Margot Fonteyn (Odette)
* 1968, Viktor Fedotov (conductor), Kirov Ballet, Yelena Yevteyeva, John Markovsky, Makhmud Esambayev
* 1976, Algis Zhuraitis (conductor), Bolshoi Ballet, Aleksandr Bogatirev, Maya Plisetskaya (centennial anniversary performance).
* 1983, Algis Zhuraitis (conductor), Bolshoi Ballet, Aleksandr Bogatirev, Natalya Bessmertnova
* 1989, Algis Zhuraitis (conductor), Bolshoi Ballet, Yuri Vasyuchenko (Siegfried), Alla Mikhalchenko (Odette)
* 1990, Viktor Fedotov (conductor), Kirov Ballet, Igor Zelensky (Siegfried), Yuliya Makhalina (Odette)
* 2002, Michel Queval (conductor), Orchestra and Ballet of the Royal Opera of Stockholm, Anders Nordström (Siegfried), Nathalie Nordquist (Odette)
* 2004, James Tuggle (conductor), Scala de Milan, Roberto Bolle (Siegfried), Svetlana Zakharova (Odette)
* 2005, Jonathan Darlington (conductor), Opéra de Paris, Patrick Dupond (Siegfried), Marie-Claude Pietragalla (Odette)
* 2005, Ormsby Wilkins (conductor), American Ballet Theater, Angel Corella (Siegfried), Gillian Murphy (Odette)
* 2007, Valery Gergiev (conductor), Kirov/Mariinsky Ballet, Danila Korsuntsev (Siegfried), Ulyana Lopatkina (Odette)

s'il y a des personnes qui ont un avis à donner sur l'une de ces versions, ou qui peuvent m'orienter vers la "star" du monde du ballet qu'il faut avoir vu pour ne pas mourir bête, qu'elles n'hésitent pas. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 18 Nov 2010 - 21:25

nobody ? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 18 Nov 2010 - 21:30

La première version que tu donnes est une des captations historiques les plus célèbres (et c'est un des plus grands couples de la danse qui officie). Si c'est vraiment pour ne pas mourir bête, c'est la version.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 18 Nov 2010 - 21:35

oleo a écrit:
* 2005, Jonathan Darlington (conductor), Opéra de Paris, Patrick Dupond (Siegfried), Marie-Claude Pietragalla (Odette)
C'est bizarre ce truc. Darlington accompagne une version muette ? Parce que Darlington en 2005, OK, mais c'est pas la même génération de danseurs ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 19 Nov 2010 - 12:56

alexandre. a écrit:
La première version que tu donnes est une des captations historiques les plus célèbres (et c'est un des plus grands couples de la danse qui officie). Si c'est vraiment pour ne pas mourir bête, c'est la version.
cool, il n'est pas cher en plus sur amazon uk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 30 Déc 2010 - 19:46

Bonsoir

Fidèle lectrice du magasine Diapason, j'ai acheté dans les années 1980-1990 :
* Le Lac des Cygnes, par Fedosseev et le Grand Orchestre de la RTV d'URSS, publié par Le Chant du Monde (de mémoire 4 diapasons sur 5 à l'époque).
* Le Casse-Noisette par Bychkov et le Berliner Philarmoniker, publié chez Philips (de mémoire diapason d'or)

A l'époque, je préférais le Casse-Noisette, qui concentrait le plus d'airs célèbres.
Beaucoup d'années ont passé depuis et, avec le temps, j'ai fini par bien plus apprécier Le Lac des Cygnes. Plus mature. Plus romantique. Plus construit.

Par contre, je ne connais pas la version Ozawa. Quelqu'un a t il "comparé" la version Fedosseev et la version Ozawa ?

Cordialement
Eléanore-clo


Dernière édition par eleanore-clo le Jeu 6 Jan 2011 - 20:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 30 Déc 2010 - 20:20

al.jk a écrit:
Bonsoir, pour une intégrale des ballets il faut privilégier les versions de Dorati avec Londres ou Amsterdam cela est indispensable. Hormis ces versions pour le Casse-Noisette deux versions sont intéressantes avec celle de Dorati, ce sont celle de Gergiev avec l'Orchestre du Kirov et celle de Michael Tilson-Thomas avec le Philarmonia.

Dorati dans Casse noisette est génial. Plus spontané et toutfou avec Londres, plus nuancé et raffiné avec Amsterdam.

Par contre, je n'aime pas du tout son Lac des cygnes avec Minneapolis. L'orchestre fait vraiment trop casserole.
Pour le lac des cygnes, je trouve la version de Tilson-Thomas exceptionelle, bien meilleure que celle d'Ozawa, pour mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 30 Déc 2010 - 20:29

Il n'y a que des bouts de Casse-Noisette mais j'adore cet album :


Pris au sérieux comme ça (vous avez vu, il ne rigole pas le monsieur), Casse-Noisette c'est vachement bien. C'est tellurique de bout en bout, les cordes sont d'une densité assez incroyable.
Malgré que ce ne soit que des extraits, ce n'est pas pour autant la suite avec que les danses. Ici on a les scènes 6, 7, 8, 9, 14 & 15 en entier. Le Pas de deux est splendide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 3 Fév 2011 - 17:45

J'ai écouté le Casse-Noisette de Rattle et j'ai trouvé ça assez insupportable. Effectivement, joué de cette façon, la partition paraît vraiment niaise et de mauvais goût. Les intentions sont omniprésentes, les cordes tricotent sans arrêt au lieu de tirer de grandes lignes bien denses (pas de deux), la valse finale est totalement ratée (apparemment Rattle n'a pas compris que les valses chez Tchaïkovsky ne se battent pas comme du Strauss). Il n'y a quasiment pas de tension, le discours est haché par des poses absolument inutiles. Rattle cherche à faire du joli sans arrêt, sauf que dans Casse-Noisette ça ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 7 Déc 2011 - 23:18

Shocked ! (Presque) personne pour parler de la magnifique version de Casse-Noisette par Dorati et le Concertgebouw !



Depuis le temps que je l'écoute encore et encore, je ne m'en suis jamais lassé I love you . D'abord pour les sonorités du Concertgebouw : c'est du velours, du bois poli - on se croirait le soir de Noël, devant sa cheminée. Ensuite pour la direction de Dorati : s'il conserve un tempo très dansant (presque métronomique), il se concentre sur la richesse mélodique de cette magnifique partition, et y insuffle un dynamisme incroyable. Non seulement il parvient à préserver la continuité du discours, mais il réussit à mettre en avant le caractère propre de chaque scène, d'où un résultat très coloré, bondissant et jamais redondant.
La marche (III) est galvanisante, la Danse des Fleurs est débarrassée de tout sentimentalisme, remplacé par une naïveté toute enfantine ; la série de danses "à thèmes" est magnifiquement contrastée - et l'on pourrait continuer pour quasiment toutes les scènes, c'est dire à quel niveau d'excellence Dorati se maintient ici.
Bref, une petite merveille.
Les suites pour orchestre n. 3 et 4 (avec le LSO) valent aussi le coup d'œil (personnellement j'aime moins).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 5:37

alexandre. a écrit:
Il n'y a que des bouts de Casse-Noisette mais j'adore cet album :


Pris au sérieux comme ça (vous avez vu, il ne rigole pas le monsieur), Casse-Noisette c'est vachement bien. C'est tellurique de bout en bout, les cordes sont d'une densité assez incroyable.
Malgré que ce ne soit que des extraits, ce n'est pas pour autant la suite avec que les danses. Ici on a les scènes 6, 7, 8, 9, 14 & 15 en entier. Le Pas de deux est splendide.

Oui en effet, c'est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 5:38

Horatio a écrit:
Shocked ! (Presque) personne pour parler de la magnifique version de Casse-Noisette par Dorati et le Concertgebouw !



Depuis le temps que je l'écoute encore et encore, je ne m'en suis jamais lassé I love you . D'abord pour les sonorités du Concertgebouw : c'est du velours, du bois poli - on se croirait le soir de Noël, devant sa cheminée. Ensuite pour la direction de Dorati : s'il conserve un tempo très dansant (presque métronomique), il se concentre sur la richesse mélodique de cette magnifique partition, et y insuffle un dynamisme incroyable. Non seulement il parvient à préserver la continuité du discours, mais il réussit à mettre en avant le caractère propre de chaque scène, d'où un résultat très coloré, bondissant et jamais redondant.
La marche (III) est galvanisante, la Danse des Fleurs est débarrassée de tout sentimentalisme, remplacé par une naïveté toute enfantine ; la série de danses "à thèmes" est magnifiquement contrastée - et l'on pourrait continuer pour quasiment toutes les scènes, c'est dire à quel niveau d'excellence Dorati se maintient ici.
Bref, une petite merveille.
Les suites pour orchestre n. 3 et 4 (avec le LSO) valent aussi le coup d'œil (personnellement j'aime moins).

Ce Casse-Noisette est pour moi la meilleure intégrale, sans concurrence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiwi
χλωροειδές κακόν
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 18
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 16:05

Seule (ou presque) contre tous, pour moi c'est la Belle au bois dormant et son atmosphère si particulière. L'addiction a commencé très jeune puisqu'en maternelle déjà j'avais la réputation de toujours me ramener chez mes copines avec ma VHS sous le bras pour pouvoir jouer en écoutant la bande-son.

Mais à l'époque je pensais que c'était Herr Walt Disney qui l'avait composée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 16:25

Kiwi a écrit:
Seule (ou presque) contre tous, pour moi c'est la Belle au bois dormant et son atmosphère si particulière. L'addiction a commencé très jeune puisqu'en maternelle déjà j'avais la réputation de toujours me ramener chez mes copines avec ma VHS sous le bras pour pouvoir jouer en écoutant la bande-son.

Mais à l'époque je pensais que c'était Herr Walt Disney qui l'avait composée.

Oui oui, puis tu as aussi cru au prince charmant Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Kiwi
χλωροειδές κακόν
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 18
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 16:36

Cololi a écrit:
Oui oui, puis tu as aussi cru au prince charmant Mr.Red

Nop, je le détestais. Il se la pétait trop avec sa mâchoire carrée et son cheval taillé comme un Subirachs. Les fées et la sorcière avaient la classe, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 20:31

Kiwi a écrit:
Seule (ou presque) contre tous, pour moi c'est la Belle au bois dormant et son atmosphère si particulière.
Du moment que c'est un ballet de Tchaikovsky, ça va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 8 Déc 2011 - 20:59

Est ce que quelqu'un a prévu d'aller à la retransmission de La belle au bois dormant en direct du Covent Garden le 15 décembre? Si toutefois ca passe dans des salles parisiennes.

C'est vache comme sondage au passage siffle . Comment on fait si on aime les 3 ballets en question scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 30 Déc 2011 - 12:53

Bonjour

Le magasine Diapason de ce mois-ci fait l'état des lieux de la discographie du Casse-noisette.
Parmi les versions récentes, les auteurs de l'article distinguent la Jansons (London) de 1991 et la Rattle (Berlin) de 2009.
Superbe retour en force de la Jansons, un temps masqué par la version Bychkov, qui a depuis commencé sa descente vers la 2nde division....

Bonne année 2012 !
Eléanore-clo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 17 Avr 2013 - 21:24

La Belle au Bois Dormant -extraits

= Pierre Monteux, London Symphony Orchestra

(RCA, 3-6 juin 1957)



Surprised Quelle merveille que cet album !

Droiture du style, chaste élégance, baguette affûtée et orchestre chauffé à blanc, sans céder à la tentation du guimauve. A l'instar des extraits du Lac des Cygnes que le chef moustachu grava avec le même orchestre !
Quel dommage qu'il n'enregistra jamais l'intégralité de ces ballets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Ven 27 Sep 2013 - 23:24

Surprised Quelqu'un saurait-il si ces extraits de La Belle au Bois dormant que Lorin Maazel enregistra pour le label Concert Hall ont été reportés en CD ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Sam 28 Sep 2013 - 8:58

Mélomaniac a écrit:
Surprised Quelqu'un saurait-il si ces extraits de La Belle au Bois dormant que Lorin Maazel enregistra pour le label Concert Hall ont été reportés en CD ?

je l'ai aussi ce 33t mais concernant le report en CD, je crains que non vu que ce label n'existe plus à ma connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Lun 25 Nov 2013 - 23:02

DavidLeMarrec, in Angle Mort au sujet du Lac des Cygnes, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Comment, pourquoi être resté en marge de ce ballet, surtout si tu aimes les deux autres ?...
À chaque fois, je me suis ennuyé, et je suis passé à autre chose. Cette fois, j'ai pris la suite raccourcie, en espérant tomber sur des pépites qui me donneraient l'envie de faire l'intégrale... mais non.
Oui j'ai vu ta sentence en playlist. Une tartelette et demie pour un tel chef d'oeuvre, c'est sordide...

Confused L'anthologie Rögner que tu as écoutée dure à peine trois quarts d'heure, même pas un tiers du ballet complet.

Laughing C'est cocasse : on m'exhorte à écouter les opéras intégralement pour en assimiler la substance, et un des mentors du Forum se satisfait d'un best of de tubes qu'il devait déjà connaître.

Bonne version nonobstant, mais dusses-tu te contenter d'un vademecum en un seul CD, tu aurais pu dégoter Monteux (un sommet d'élégance) ou Fistoulari (un chef à poigne...)


DavidLeMarrec a écrit:

Il faudra que j'essaie Doráti, mais ce doit être un tardif avec le LSO, non ?  Je ne suis vraiment pas inconditionnel de ce qu'il fait à cette période, où la brutalité a vraiment disparu.
La pugnacité de Dorati n'a pas tout à fait disparu à son époque LSO (réécoute les Tchaikovsky, les Dvorak...).
En l'occurrence son enregistrement du Lac date de 1954. Et c'est du brutal !

Pour en savoir plus, je te conseille de saines lectures : http://www.amazon.fr/Lac-Cygnes-Piotr-Ilyich-Tcha%C3%AFkovski/dp/B00000AFRQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Lun 25 Nov 2013 - 23:41

À l'approche de Noel, le Casse-Noisette de Gergiev est 'en spécial' comme on dit ici. Je ne suis pas un fan de ce chef que j'estime un peu surfait (Mahler Mad, Chostakovich). Qu'en est-il de son CN ?

Ma version de référence demeure celle de Dorati à Amsterdam (sublissimes garçons de St-Baavo dans la Danse des flocons de neige), mais ça date du temps des vinyles. À part ça j'ai Ansermet, très bon mais d'un plus petit format et un peu rustique sur les bords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mar 26 Nov 2013 - 0:09

Mélomaniac a écrit:
Oui j'ai vu ta sentence en playlist. Une tartelette et demie pour un tel chef d'oeuvre, c'est sordide...
Ça veut quand même dire que j'ai aimé... Mais je ne le réécouterai pas souvent, selon toute vraisemblance. C'est à partir d'une tartelette que ça devient plus méchant (1 tartelette : plutôt aimé, mais je ne prévois pas de le réécouter un jour hehe ).

Citation :
Confused L'anthologie Rögner que tu as écoutée dure à peine trois quarts d'heure, même pas un tiers du ballet complet.
Oui, parce qu'à chaque fois que je veux écouter le ballet complet, je me décourage. Au moins Rögner est chatoyant à coup sûr !

Citation :
Laughing C'est cocasse : on m'exhorte à écouter les opéras intégralement pour en assimiler la substance, et un des mentors du Forum se satisfait d'un best of de tubes qu'il devait déjà connaître.
Mentor de rien du tout. Laughing De toute façon, ce n'est pas tout à fait la même chose pour un ballet, où le rapport au texte est plus lâche... et surtout c'est la seule œuvre pour laquelle je fasse ça ! Ceux qui se délectent des Ouvertures de Wagner et des Suites de Carmen ne peuvent pas en dire autant (suivez mon regard). siffle

Citation :
Bonne version nonobstant, mais dusses-tu te contenter d'un vademecum en un seul CD, tu aurais pu dégoter Monteux (un sommet d'élégance) ou Fistoulari (un chef à poigne...)
Très honnêtement, je ne l'ai réécouté retenté que parce que j'ai vu que Rögner l'avait fait, et que j'avais envie d'écouter du Rögner. hehe


Citation :
En l'occurrence son enregistrement du Lac date de 1954. Et c'est du brutal !
Je retenterai dans cette version, alors.

Citation :
Pour en savoir plus, je te conseille de saines lectures : http://www.amazon.fr/Lac-Cygnes-Piotr-Ilyich-Tcha%C3%AFkovski/dp/B00000AFRQ
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9407
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mar 26 Nov 2013 - 9:01

Je dois dire que je partage l'opinion de David, le Lac des cygnes est soporifique. Pourtant j'aime beaucoup les autres. Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mar 26 Nov 2013 - 9:53

Mélomaniac a écrit:
DavidLeMarrec, in Angle Mort au sujet du Lac des Cygnes, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Comment, pourquoi être resté en marge de ce ballet, surtout si tu aimes les deux autres ?...
À chaque fois, je me suis ennuyé, et je suis passé à autre chose. Cette fois, j'ai pris la suite raccourcie, en espérant tomber sur des pépites qui me donneraient l'envie de faire l'intégrale... mais non.
Oui j'ai vu ta sentence en playlist. Une tartelette et demie pour un tel chef d'oeuvre, c'est sordide...

Confused L'anthologie Rögner que tu as écoutée dure à peine trois quarts d'heure, même pas un tiers du ballet complet.

Laughing C'est cocasse : on m'exhorte à écouter les opéras intégralement pour en assimiler la substance, et un des mentors du Forum se satisfait d'un best of de tubes qu'il devait déjà connaître.
Entièrement d'accord avec toi, Mélomaniac : un ballet, cela s'écoute en entier ou pas du tout...comme un opéra. Surtout quand il s'agit des ballets de Tchaïkovski qui sont d'une richesse mélodique inépuisable et constituent de véritables opéras sans parole. Comment comprendre l'expressivité de cette musique si on ne connait pas ses vertus narratives et l'histoire qu'elle nous raconte ? De surcroit, ceux qui n'écoutent que les suites ou des extraits passent à côté des 3/4 des thèmes mélodiques figurant dans une intégrale.  

De ce point de vue, il suffit de donner la parole à Stravinsky, qui, après avoir relu la partition de "la belle au bois dormant" en 1921 écrivait qu'il avait passé alors " quelques journées de plaisir extrême en y trouvant toujours le même sentiment de fraicheur et d'invention, d'ingéniosité et de puissance mélodique. Cette musique est tout autant russe et inspirée que les vers de Pouchkine, le chant de Glinka ou le portrait de Kiprensky". Bref, les ballets de Tchaïkovski sont à la danse ce que les œuvres lyriques de Verdi ou Wagner sont à l'opéra : des œuvres majeures du grand répertoire qu'on ne doit pas négliger et encore moins tronquer.

Sinon, pour en revenir aux grandes versions, je conseillerais les enregistrements suivants :

       

L'intégrale des trois ballets par Svetlanov est assez cinglante, dramatique et vivante mais desservie par un orchestre aux sonorités parfois agressives. Dorati dans Casse-noisette lui emboite le pas mais avec un orchestre et une prise de son supérieurs. C'est en tout cas, à mon avis, meilleur que son remake avec Amsterdam, aux sonorités plus chatoyantes mais aux angles vraiment trop arrondis. A fuir, en revanche son Lac avec Minneapolis beaucoup trop martial et sans poésie. Enfin le Gergiev de la Belle au bois dormant et de Casse-noisette est à son meilleur car capté dans les années 90 quand il n'apprenait pas encore ses partitions entre deux avions. L'orchestre, assez sombre et dirigé avec des attaques tranchantes tout en disposant de bois très fruités, déploie des couleurs merveilleusement russes. De surcroit la prise de son est très belle. Son lac des cygnes est un peu en retrait car parfois un peu lourd mais je n'en connais pas de meilleures versions modernes (Tilson Thomas, clinquant et vulgaire, Ozawa, indifférent et bien peu russe de sonorité...). Bref, à mon avis, tout se joue entre Gergiev, Svetlanov et Dorati.

PS : je précise au passage que, contrairement à Svetlanov, les versions Gergiev et Dorati comprennent, dans les éditions que j'ai mentionnées, un synopsis détaillé de l'action par acte (en français chez Gergiev mais uniquement en anglais chez Dorati).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 27 Nov 2013 - 0:22

Pour le Lac des cygnes, je tiens à préciser que je ne conseillerais pas Dorati comme prioritaire. Les sonorités de l'orchestre sont disgracieuses, le geste est abrupt, la prise de son cliquante. Et pourtant cette poigne doit être connue, fût-ce perversement, en tant qu'elle secoue la plupart des autres versions trop mielleuses.

Je suis par ailleurs d'accord avec les conseils d'Hugo.

En précisant que la version amstellodamoise du Casse-Noisette par Dorati recèle quand même bien des merveilles -celles qui enthousiasment André.
Je confirme que le témoignage de Gergiev concilie la fougue et des sonorités très onctueuses (détail pour les hifistes : les sessions furent captées par des électroniques à tube).

Pour la Belle au bois dormant, j'ajouterais Ansermet (qui n'a pas aussi bien réussi son Casse-Noisette, un peu frustre), qui injecte une incomparable pâte humaine aux personnages.
Là encore Dorati à Amsterdam déploie des splendeurs à se pâmer, avec des tournures néanmoins très vives.
L'interprétation de Fistoulari (avec l'Orchestre du Conservatoire) se goûtera pour des sonorités acidulées mais très savoureuses.
Mentionnons enfin que vient de reparaître chez Opus Kura l'enregistrement de Dorati à Minneapolis (originellement pour Mercury), à thésauriser également.

Pour qui ne veut pas prendre de risque : les trois ballets par Previn à Londres chez EMi, disponibles en coffret économique.

On trouve aussi d'autres versions intéressantes, j'y reviendrai dans un message ultérieur.


Dernière édition par Mélomaniac le Mer 27 Nov 2013 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9407
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 27 Nov 2013 - 7:48

Personne n'aime la version Mackerras pour casse-noisettes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 27 Nov 2013 - 12:38

Mélomaniac a écrit:
Pour qui ne veut pas prendre de risque : les trois ballets par Previn à Londres chez EMi, disponibles en coffret économique.
C'est pas mal, mais pas suffisant pour aimer si on n'aime pas d'abord (justement une des versions que j'avais tentées pour le Lac).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 27 Nov 2013 - 19:14

Jaky a écrit:

Personne n'aime la version Mackerras pour casse-noisettes?

Smile Ca vaut la peine ?

Jamais entendu, mais si c'est comme son anthologie Belle & Lac avec le RPO également chez Telarc, y a pas de quoi grimper au sapin.

http://www.amazon.fr/Nutcracker-Strack-Pyotr-Ilyich-Tchaikovsky/dp/B000003CU4

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Mer 27 Nov 2013 - 22:23

André a écrit:
Ma version de référence demeure celle de Dorati à Amsterdam (sublissimes garçons de St-Baavo dans la Danse des flocons de neige), mais ça date du temps des vinyles.
Ô combien d'accord avec toi, André mains . J'ai réécouté les deux versions de Dorati aujourd'hui ; et si sa version à la tête de l'orchestre est plus vive, plus tranchante, emportée par des cordes enflammées - la réalisation d'Amsterdam garde un cachet inimitable : le velouté de l'orchestre s'allie avec le geste sec du chef hongrois pour capturer une grâce enfantine (oui, fantastique Danse des flocons !) et la féerie des contes de Noël. Chaque miniature, à défaut d'être trépidante comme celles de la version précédente, dégage la chaleur d'un feu de cheminée, et le moelleux d'un bon pain d'épices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 28 Nov 2013 - 1:16

kiss


Jaky: non, Mackerras est plat comme une galette. C'est vivant, mais trop enrégimenté. Ce Casse-Noisette est mé-tro-no-mi-que. Pas de fantaisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9407
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 28 Nov 2013 - 11:01

Mélomaniac a écrit:
Jaky a écrit:

Personne n'aime la version Mackerras pour casse-noisettes?
Smile Ca vaut la peine ?

Jamais entendu, mais si c'est comme son anthologie Belle & Lac avec le RPO également chez Telarc, y a pas de quoi grimper au sapin.

http://www.amazon.fr/Nutcracker-Strack-Pyotr-Ilyich-Tchaikovsky/dp/B000003CU4

Oui, c'est ça en effet. Pour moi c'est excellent (le disque d'extraits Telarc aussi). Maintenant je ne collectionne pas les versions et celles-ci me suffisent.
J'ai écouté hier Svetlanov dans la belle au bois dormant (prologue at acte 1) et sa façon bourrin avec un orchestre mediocre n'arrive pas à la cheville de Mackerras. Pourtant j"apprécie beaucoup habituellement Svetlanov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12218
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   Jeu 28 Nov 2013 - 11:42

Jaky a écrit:
J'ai écouté hier Svetlanov dans la belle au bois dormant (prologue at acte 1) et sa façon bourrin avec un orchestre mediocre n'arrive pas à la cheville de Mackerras. Pourtant j"apprécie beaucoup habituellement Svetlanov.
Audiophilie quand tu nous tiens. Rolling Eyes

Spoiler:
 

Ce matin, j'ai essayé la version de Mackerras. Je suis totalement peu convaincu. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tchaïkovsky: les ballets   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tchaïkovsky: les ballets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tchaïkovsky - mélodies
» Tchaïkovsky - Symphonie n°4
» Denis Matsuev, piano. Tchaïkovsky, Chostakovitch
» Tchaïkovsky : symphonie n°2
» Tchaïkovsky, 6ème symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: