Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ravel - Opéras

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 3 Déc 2018 - 1:20


L’Heure espagnole
Gaëlle Arquez (Concepción), Julien Behr (Gonzalve), Mathias Vidal (Torquemada), Alexandre Duhamel (Ramiro), Lionel Lhote (Iñigo), Asher Fisch / Münchner Rundfunkorchester
En public, Munich, IV.2016
BR Klassik


Je ne peux guère que me faire l’écho de la déception exprimée un peu plus haut par David et fgero. Certes, rien n’est mauvais, mais je ressens exactement l’inverse de Rav-phaël qui trouvait cette version très théâtrale et vivante. Comme l’a dit David, l’orchestre est trop sérieux - il y a de beaux jeux de timbres, la sonorité est riche, mais un peu ronde, et la direction est un peu impavide, si ce n’est indolente. Du côté des voix, c’est assez à l’avenant: c’est du très beau chant, très châtié, mais ça manque totalement de mordant et d’humour.

C’est particulièrement sensible chez Gaëlle Arquez et  Julien Behr. J’ai souvent apprécié leurs voix franches qui permettaient une diction très nette, or ici, ils couvrent beaucoup au regard de leur standards, et, du coup, la diction se voile dès que ça monte un peu dans l’aigu ou en dynamique - ça reste globalement plus qu’intelligible, mais dans le détail pas autant que je l’attendais de ces chanteurs-là. (Je me demande s’il n’y a pas avec eux une sorte d’inhibition technique, comme une crainte de ne pas passer un orchestre XXᵉ en live - dans tout ce que j’ai entendu d’eux, c’était soit du crincrin baroqueux soit du piano…) Par ailleurs (mais ceci explique peut-être cela), je les ai trouvés plus soucieux de beau chant que de théâtre ou d’humour - de fait, ils sont l’un comme l’autre magnifiques de timbre et de ligne, mais c’est une Concepción tout uniment enjôleuse et un Gonzalve «sérieusement» poète qu’on entend là: si l’on veut entendre la femme volage aux cent coups et le rimailleur neuneu de Franc-Nohain, mieux vaut aller écouter Denise Duval et Jean Giraudeau (chez Cluytens) ou Jane Rhodes ou Michel Sénéchal (chez Maazel.) (J’ai aussi remarqué que Gaëlle Arquez et Behr tendaient spontanément à rétablir de e muets élidés - ce qui est aussi se montrer un peu extérieur à l’esprit du livret.)

C’est un peu la même chose, au moins pour la caractérisation, avec Alexandre Duhamel et Lionel Lhote: tous deux sont de beaux chanteurs et de beaux diseurs - mais tous deux dans une espèce de quant-à-soi châtié, qui produit d’ailleurs un effet bizarre, tant leurs timbres sont par ailleurs proches: on a par moments du mal à distinguer le muletier du banquier (ce qui n’arrivait certes pas avec Bacquier et Van Dam chez Maazel.) Seul Vidal semble un peu mieux tirer son épingle du jeu - plus de tranchant dans la voix et la diction et plus de caractérisation (encore qu’il ne m’ait pas paru à son meilleur), souvent dans un simili-falsetto qui fait un peu penser à Giraudeau chez Maazel (mais moins drôle.)

Au total, donc, une Heure espagnole très «opératique», bien chantée, mais dans une sorte d’hédonisme un peu languissant, bizarrement peu vivant pour un live - et qui ne semble jamais vraiment saisir l’esprit de l’œuvre : c’est bien la première fois que je m’ennuie (un peu) dans cet opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ravel - Opéras
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Ravel : Daphnis & Chloé
» Dédicaces cachées dans l'oeuvre de Ravel...
» Ravel - Gaspard de la Nuit: de la poésie à la musique
» Ravel - Oeuvres orchestrales
» Ma mère l'Oye ( Ravel )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: