Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Henry DESMAREST (1661-1741)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Henry DESMAREST (1661-1741)   Ven 18 Avr 2008 - 18:51

Desmarest est un compositeur que j'aime énormément. Hervé Niquet a consacré deux disques à ses motets parisiens, les motets lorrains de Christie sont aussi épatants, 4 grands motets lorrains sont aussi sortis chez K617 mais je ne sais pas ce qu'ils valent, ils sont sûrement très bons. Ces derniers jours je me suis passé en boucle le premier et le dernier mouvement du Dominus Regnavit : tout simplement jouissif ! Very Happy


Dernière édition par WoO le Mar 27 Nov 2012 - 16:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 49
Age : 31
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Ven 18 Avr 2008 - 18:57

Trop fort le coup du Dominus Regnavit, moi aussi j'adore!
De Desmarets je n'ai que les 2 albums: 1 du Concert Spirituel avec le Te Deum et le Dominus REgnavit& celui de Christie avec les 4 motets Lorrains:
_Domine ne in furore
_ Lauda jerusalem
_ Usquequo Domine

et je ne me souviens plus du dernier....
Niquet a-t-il enregistrer d'autres grandsmotets de lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 0:50

Pas a ma connaissance mais pour être sur il faut attendre les grands ténors du forum pour avoir une réponse définitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 1:43

Si, notre Hervé préféré a bien enregistré un deuxième disque Desmarest. Tu ne le trouveras pas sur Amazon mais sur le site de la Fnac.



Au programme : Psaumes 4 et 129 et l'hymne Veni Creator.


Dernière édition par WoO le Sam 19 Avr 2008 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 1:46

Tu connais ce disque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 1:47

La discographie Desmarest est pour le moment extrêmement limitée. Elle se résume globalement aux 4 grands motets lorrains, aux motets parisiens et aux "Louanges de Dieu" des Ursulines pour le versant religieux, à Vénus & Adonis et à la Diane de Fontainebleau si on cherche du lyrique.

Si on fait le point sur les différents enregistrements, en essayant d'être le plus exhaustif possible :


Oeuvres religieuses


- Grands Motets vol.2 : Ps. 4, Ps. 129, Veni Creator, Le Concert Spirituel, Glossa 2005 (magnifique, Niquet apporte vraiment quelque chose de nouveau dans la discographie avec ces motets)

- Grands Motets vol.1 : Te Deum "de Paris", Dominus Regnavit, Le Concert Spirituel, Glossa 2004 (idem)

- Manuscrit des ursulines de la Nouvelle-Orléans : "Les Louanges de Dieu", Anne-Catherine Bucher & Le Concert Lorrain, K617, 2002 (absolument excellentissime, un petit bijou, un de mes disques de chevet Razz hehe )

- 3 grands motets lorrains : Usquequo Domine, Lauda Jerusalem et Domine, ne in furore, William Christie & Les Arts Florissants, Erato, 2000 (magnifique, Christie sait trouver le ton juste comme toujours Cool )

- Messe pour double choeur et double orchestre, Schneebeli & Les Pages de la Chapelle/Musica Florea, Virgin, 1999 (très intéressant mais une reconstruction extrêmement importante à partir des fragments qui nous sont parvenus)

- 4 Grands Motets Lorrains : Usquequo Domine, Lauda Jerusalem, Domine, ne in furore, Confitebor tibi domine, Christopher Jackson & Les Violons du roy et le studio de Musique ancienne de Montréal, K617, 1995 (seul le Confitebor tibi n'a pas été enregistré par Christie, ce coffret se trouve encore d'occasion, je l'ai vu pas plus tard qu'hier mais il est vendu très cher... Confused )

- 2 Grands Motets Lorrains : Domine, ne in furore, Confitebor tibi Domine, Edward Higgingbottom & Choir of Nex college Oxford, Erato, 1983 dirigé par Edward Higginbottom. Domine, ne in furore, Confitebor tibi domine (Premier enregistrement de ces motets reconstitués par Jean Duron, le spécialiste de ce compositeur et chercheur au CMBV, pas écouté)

- Mystères de Notre seigneur Jesus Christ , Guy Cornut & Ensemble Vocal et Instrumental de Lyon, Erato, 1976 (lu sur le net à propos de cet enregistrement : "Histoire sacrée d'attribution douteuse, restitution ridicule de Joachim Harvard de la Montagne. Interprétation à pleurer." Je crois qu'on pourra très facilement s'en passer Razz )


Oeuvres profanes


1) Lyrique

- Venus & Adonis, Christophe Rousset & Les Talens lyriques / Choeur de l'Opéra de Nancy et de Lorraine, Ambroisie/Naive 2007 (pas encore écouté non plus)

- La Diane de Fontainebleau, Hugo Reyne & La Simphonie du Marais, Astrée/Auvidis, 1998 (disque épuisé, je n'ai pas encore mis la main dessus)

Pour ces deux là on se reportera avec profit au site indispensable de J-C Brenac Smile


2) Instrumental

- Marche lorraine, Christopher Jackson & Les Violons du roy et le studio de Musique ancienne de Montréal, K617, 1995

- Musiques à danser à la Cour et à l'Opéra : Rigaudon, extrait de l'acte II, scène 1, de Didon, Hugo Reyne & La Simphonie du Marais, Erato, 1995.


Dernière édition par WoO le Sam 19 Avr 2008 - 11:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 1:49

O la vache on a un second DLM .

Merci WoO mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 49
Age : 31
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 1:51

Super WoO !!
Un vrai spécialiste du Grand Motet Versaillais!!
ça tombe bien qu'on parle de tout a, je cherchais également une discographie de Desmarets!
Merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 1:52

WoO a écrit:

- Manuscrit des ursulines de la Nouvelle-Orléans : "Les Louanges de Dieu", Anne-Catherine Bucher & Le Concert Lorrain, K617, 2002 (absolument excellentissime, un petit bijou, un de mes disques de chevet Razz hehe )

Oui je confirme, les morceaux de lully sont admirablements interprétés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 9:59

A noter qu'une Didon de Desmarest par Rousset a été captée en vidéo à Beaune en 2002 et diffusée sur France 3 - à 1h du matin et en cinq tranches. Rolling Eyes

La distribution comprenait notamment Brigitte Balleys et Jérôme Corréas. Suprême, bien supérieur au machin mollasson du même Rousset pour Vénus et Adonis (à l'époque, Rousset était à son faîte).

Malheureusement, j'ai appris de source sûre que ça ne serait jamais publié, parce que tout le monde s'en fiche. Il n'y a jamais eu de rediffusion. Neutral

Mais lorsque j'aurai deux minutes, j'écrirai à France 3 ou France Mu pour leur réclamer mon dû ! (Car je n'avais pu capter que deux ou trois soirées sur les cinq, et j'ai perdu la VHS. Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 11:04

Merci pour ces précisions David. Pas d'espoir de disque alors ? Sad

Le saucissonage en 5 soirées est effectivement grotesque, c'est se foutre de la gueule du monde Mad

Sur le site de J-C Brenac on peut apprendre que Les Talens Lyriques ont représenté cette Didon lors de trois occasions en 1999 : au Festival de Beaune, à l'Arsenal de Metz et à Versailles. L'Acte I de cette même tragédie a été représentée fin 2007 (avec des reprises en mai-juin 2008) au Festspiehlhaus de Kiel par... Reinhardt Goebel ! Shocked
scratch Je ne vois pas bien l'intérêt de ne représenter qu'un seul acte sur cinq, mais les allemands doivent le voir eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 19 Avr 2008 - 12:06

WoO a écrit:
Merci pour ces précisions David. Pas d'espoir de disque alors ? Sad
Aucun - de source autorisée...

Citation :
Sur le site de J-C Brenac on peut apprendre que Les Talens Lyriques ont représenté cette Didon lors de trois occasions en 1999 : au Festival de Beaune, à l'Arsenal de Metz et à Versailles. L'Acte I de cette même tragédie a été représentée fin 2007 (avec des reprises en mai-juin 2008) au Festspiehlhaus de Kiel par... Reinhardt Goebel ! Shocked
scratch Je ne vois pas bien l'intérêt de ne représenter qu'un seul acte sur cinq, mais les allemands doivent le voir eux.
J'imagine que c'était couplé avec Didon & Enée de Purcell... Ils ont fait la même chose, à Nantes je crois, la saison passée, avec des extraits d'Enée & Lavinie de Collasse (excellent livret de Fontenelle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bernard Emile
Néophyte


Nombre de messages : 14
Age : 67
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 3 Mai 2008 - 17:03

Merveilleux musicien que ce Desmarest découvert à la sortie du 33 tours de Higginbottom.
Je découvre qu'il a été enregistré par d'autres, et c'est une bonne nouvelle !

Merci à vous.

BE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 3 Mai 2008 - 19:53

Bernard Emile a écrit:
Merveilleux musicien que ce Desmarest découvert à la sortie du 33 tours de Higginbottom.

Il s'agit de l'enregistrement des 2 motets lorrains Confitebor tibi Domine et Domine, ne in furore de 1983. Tu pourrais peut-être nous en dire plus. bounce
Est-ce que tu sais si le 33t a été réédité en disque compact par la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Emile
Néophyte


Nombre de messages : 14
Age : 67
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 3 Mai 2008 - 22:55

Bernard Emile a écrit:
Merveilleux musicien que ce Desmarest découvert à la sortie du 33 tours de Higginbottom.
Je découvre qu'il a été enregistré par d'autres, et c'est une bonne nouvelle !

Merci à vous.

BE

J'ai commencé par découvrir Higgin-truc- muche au festival de Saintes ou j'ai chanté avec Malgoire et Passaquet.
De là, j'ai vu arriver ce fabuleux disque de Desmarest.
Un choc, un peu comme Henri Dumont et bien d'autres de cette époque ...
Je suis tombé dans cette musique il y a longtemps, en chantant, puis j'ai assisté à l'avènement des baroqueux de diverses tendances.
Que de progrès !

BE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 6 Juil 2008 - 21:44





Je suis par hasard tombé sur ce cd en faisant des recherches sur S daneman
Quelqu'un peut m'en toucher 2 mots ?


Dernière édition par atomlegend le Dim 6 Juil 2008 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 6 Juil 2008 - 21:45

atomlegend a écrit:




Je ne connais rien mais absolument rien de ce Desmarest .par hasard en faisant des recherches sur S daneman je suis tombé sur ce Cd .
Quelqu'un peut m'en toucher 2 mots ?
C'est le classique par lequel on commence Desmarest, en règle générale. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 6 Juil 2008 - 21:48

Je vais alors commencer par ce classique alors .

(en fait il s'avère que j'ai quelques morceaux de lui : Ursuline en folies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 6 Juil 2008 - 22:08

DavidLeMarrec a écrit:
C'est le classique par lequel on commence Desmarest

Ne faudrait-il pas dire dans ce cas : on commence à Desmarest ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 6 Juil 2008 - 23:00

hehe qu'il est c..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 6 Juil 2008 - 23:06

j'avoue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 10:12

Je découvre Desmarest par les Grands Motets Lorrains, enregistrés par Christie.
Enfin !
Enfin !
Enfin une oeuvre religieuse de type motet qui arrive à me toucher avec toute la dimension qu'on puisse attendre d'une oeuvre de ce genre ! On est loin des grands motets étriqués de Lully, là c'est profond, enveloppant, et simple. Et l'interprétation est magnifique, je ne sais pas où j'avais déjà entendu Sophie Daneman, mais en tout cas j'aime beaucoup cette légèreté dans la voix qu'elle a.

Une belle découverte Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 11:19

Mais faites-le taire, quelqu'un ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 11:23

DavidLeMarrec a écrit:
Mais faites-le taire, quelqu'un ! Rolling Eyes
Ca doit être l'air du Cantal qui reste encore un peu Embarassed
Mais sérieusement je suis très touché par ces oeuvres. Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas arrivé à apprécier les GM de Lully, il faudrait que je rééssaie, mais j'ai déjà tenté trois fois sans succès... mais enfin peut être qu'au vu des époques, la comparaison n'est pas justifiée, et que je ne suis de toute façon pas fait pour la 1ère école hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 11:24

Je n'aime pas trop ses grands motets non plus. Wink

Mais les petits, enfin ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 11:25

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'aime pas trop ses grands motets non plus. Wink

Mais les petits, enfin ! Shocked
Encore moins siffle Mais on ne va pas revenir là dessus une énième fois cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 11:28

Mon Dieu, mon Dieu... Neutral Que va-t-on faire de toi ?

Si tu continues tu vas finir ramiste comme ta tante Zoé. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9408
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 14:36

Eragny a écrit:
Je découvre Desmarest par les Grands Motets Lorrains, enregistrés par Christie.
Enfin !
Enfin !
Enfin une oeuvre religieuse de type motet qui arrive à me toucher avec toute la dimension qu'on puisse attendre d'une oeuvre de ce genre ! On est loin des grands motets étriqués de Lully, là c'est profond, enveloppant, et simple. Et l'interprétation est magnifique, je ne sais pas où j'avais déjà entendu Sophie Daneman, mais en tout cas j'aime beaucoup cette légèreté dans la voix qu'elle a.

Une belle découverte Smile
Enfin, il a tout compris! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 21:41

Deuxième écoute.
Le premier motet, Usquequo Domine, premier air, avec les choeurs qui arrivent discrètement derrière la voix d'homme... magnifique Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 22:36

Eragny a écrit:

j'avais déjà entendu Sophie Daneman, mais en tout cas j'aime beaucoup cette légèreté dans la voix qu'elle a.
Edit
(Tu l'as entendu dans les ténèbres de Charpentier couperin par christie )


Et tu n'aimes pas lully. scratch



Tu en as fait une fixation. Desmarest c'est pas mal du tout, mais, Lully c'est juste simplement infiniment plus riche.
Et plus sérieusement ce Desmarest et malgrè le fait que l'interprétation soit effectivement parfaite manque cruellement de contraste. On est dans toujours dans ces envolées de choeurs grandiloquents. Toujours dans le même ton. Ca finit par après la troisième plage à être quand même ennuyant. Tout est crée dans la stricte même veine.
Agnew et Daneman sauve en effet la face.


Dernière édition par atomlegend le Dim 27 Juil 2008 - 23:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 22:49

atomlegend a écrit:
Eragny a écrit:

j'avais déjà entendu Sophie Daneman, mais en tout cas j'aime beaucoup cette légèreté dans la voix qu'elle a.

(Tu l'as entendu dans les ténèbres de Charpentier par christie )
Je les ai pas Mr.Red
Je l'ai entendue dans les Fêtes d'Hébé de Rameau il me semble Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 27 Juil 2008 - 23:04

Eragny a écrit:
Je les ai pas Mr.Red
Pardon, daneman c'est les ténèbres de couperin

Eragny a écrit:

Je l'ai entendue dans les Fêtes d'Hébé de Rameau il me semble Smile
Oui elle y est superbe et légère comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Lun 28 Juil 2008 - 13:01

Eragny a écrit:
On est loin des grands motets étriqués de Lully

Shocked Oh le troll !
On en tient un gros ! Laughing

Qu'on le bannisse sans attendre ! Evil or Very Mad

Ceci-dit ton enthousiasme pour la musique de Desmarest (à l'exception de ce coup de griffe) est pleinement justifiée. Tu peux te procurer sans plus attendre les disques de Niquet, ils sont tout simplement somptueux. Je te conseille de commencer par le disque du Te Deum de Paris avec le motet Dominus Regnavit I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Lun 28 Juil 2008 - 13:04

WoO a écrit:


Shocked Oh le troll !
On en tient un gros ! Laughing

Qu'on le bannisse sans attendre ! Evil or Very Mad

Avec Jaky et Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mer 10 Sep 2008 - 13:29



J'ai enfin écouté Vénus & Adonis et j'ai adoré !

Certes l'orchestre n'est pas bien fourni, ce détail m'a frappé en parcourant le livret (25 musiciens seulement mais ça ne dérange pas outre mesure), le prologue est absent (là par contre c'est un véritable scandale, il restait de la place sur le deuxième disque !), les choeurs surtout ne sont pas terribles, assez maigres, et sonnent souvent désagréablement dans les divertissements, sauf le choeur 100% masculin de la suite de la Jalousie qui est vraiment roboratif. Entre Persée et V&A au niveau des choeurs c'est le jour et la nuit, mais il faut dire qu'il s'agit ici des Choeurs de l'Opéra national de Lorraine, dirigés par Merion Powell, qui ne sont peut-être pas rompus à ce type de répertoire Question

Contrairement à Persée ce Vénus et Adonis ne donne pas l'impression d'un soufflé qui retombe, avec des chanteurs obligés de chanter au ralenti. Ils sont brillants : Henk Neven et Karine Deshayes en particulier. Savez-vous dans quels disques on peut écouter cette dernière ? Sinon excellente Ingrid Perruche (j'aimais déjà beaucoup sa reine dans Callirhoé), Anders J. Dahlin que j'ai hâte d'aller écouter à l'Opéra Comique, Jean Teitgen, Sébastien Droy : ils sont tous très bons en fait ! Pour Anna-Maria Panzarella j'ai été un peu surpris et gêné au début, je trouvais que sa diction n'était pas claire du tout. Mais le problème s'arrange et dans les derniers actes elle est vraiment parfaite (c'est une prise de son live).

L'oeuvre en elle-même possède un livret intéressant, les divertissements sont bien intégrés à l'action et Jean-Baptiste Rousseau n'a pas besoin de recourir à une multitude d'invocations comme chez Houdar de la Motte pour masquer une absence d'idées originales. D'ailleurs il n'y a ici aucune idée originale mais un panachage assez génial d'éléments empruntés à d'autres opéras de Quinault. Il y a d'évidents parallèles avec Atys (déesse qui prend un prétexte pour déclarer sa flamme, Adonis qui se dit "indifférent", le final avec la déploration du peuple en écho), avec Armide (épisode de la Jalousie), ou bien Persée (conjuration des jaloux, avec ici une "Mérope" qui va beaucoup plus loin, certains airs), etc. Bref, on a pris ici le meilleur de chez Lully pour faire une oeuvre originale.

Une fin vraiment tragique, des pages musicales pleines de réminiscences lullystes, de beaux airs, de superbes récitatifs accompagnés, le tout en français moderne : que demandez de plus ?

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 17:29

WoO a écrit:
le prologue est absent (là par contre c'est un véritable scandale, il restait de la place sur le deuxième disque !),
Ce n'est pas la question : ça fait un meilleur résultat et avec moins de répétitions. Juste une question d'économie.

Citation :
Contrairement à Persée ce Vénus et Adonis ne donne pas l'impression d'un soufflé qui retombe, avec des chanteurs obligés de chanter au ralenti. Ils sont brillants : Henk Neven et Karine Deshayes en particulier. Savez-vous dans quels disques on peut écouter cette dernière ?
Encore peu de choses, mais pour qui a été attentif, on a pu l'entendre chanter Erinice avec Christie à Londres, Cenerentola un peu partout. Au disque, il existe très peu d'interventions de sa part :
- Le Premier Cercle de Gilbert Amy
- L'Ormindo de Cavalli (dirigé par Corréas)
- Et la Deuxième Dame de la Flûte de Muti parue en DVD.

En réalité, son rôle le plus épais reste celui du Marmiton de Rusalka - et c'est peut-être là où je l'ai trouvée la meilleure ! C'est elle qui le chante dans le DVD Conlon, et peut-être est-ce là sa plus belle prestation disponible. (Je ne voudrais pas confondre avec Zdena Kloubová qui le chante chez Mackerras, toutefois, parce que je connais plus cette version que Conlon.)


Citation :
Pour Anna-Maria Panzarella j'ai été un peu surpris et gêné au début, je trouvais que sa diction n'était pas claire du tout. Mais le problème s'arrange et dans les derniers actes elle est vraiment parfaite (c'est une prise de son live).
C'est vrai que le diction, quoique très attentive, n'est pas toujours facile, mais c'est vrai très souvent. N'empêche qu'un style et un trille comme ça, ça vous rachète tout, malgré une soirée un peu grise pour elle (ou alors la prise de son de la captation radio est-elle encore plus mauvaise qu'il ne m'a semblé).


L'oeuvre souffre vraiment du traitement fade de Rousset. Quel chemin (négatif) parcouru depuis sa Didon du même Desmarest avec Balleys et Corréas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 18:39

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'est pas la question : ça fait un meilleur résultat et avec moins de répétitions. Juste une question d'économie.

Les chefs devraient faire preuve de plus de fermeté face aux producteurs et aux maisons de disques. Il me semble que tous les acheteurs potentiels se rangeraient de leur côté. C'est aussi cette satané question d'économie qui fait que les orchestres sont souvent deux à trois fois moins épais qu'ils n'étaient à l'époque. Et ensuite on vient nous faire de grands et beaux discours sur "l'authenticité" Rolling Eyes

DavidLeMarrec a écrit:
on a pu l'entendre chanter Erinice avec Christie à Londres, Cenerentola un peu partout. Au disque, il existe très peu d'interventions de sa part :
- Le Premier Cercle de Gilbert Amy
- L'Ormindo de Cavalli (dirigé par Corréas)
- Et la Deuxième Dame de la Flûte de Muti parue en DVD.

En réalité, son rôle le plus épais reste celui du Marmiton de Rusalka

Ok merci pour ces précisions sur Karine Deshayes. Un répertoire assez diversifié donc pour le moment. Je l'écouterai à nouveau chanter en français (ou dans une autre langue) avec beaucoup de plaisir. C'était la bonne surprise de ce disque Smile

DavidLeMarrec a écrit:
C'est vrai que le diction, quoique très attentive, n'est pas toujours facile, mais c'est vrai très souvent.

Je vais l'écouter en décembre, j'espère ne pas être déçu. Je jugerai sur pièce. Dans la deuxième partie par contre elle est nettement plus convaincante.

DavidLeMarrec a écrit:
L'oeuvre souffre vraiment du traitement fade de Rousset. Quel chemin (négatif) parcouru depuis sa Didon du même Desmarest avec Balleys et Corréas !

Après tout ce que j'avais pu lire de toi sur cet opéra je m'attendais vraiment à un truc abominable. En fait j'ai été très agréablement surpris. Pour moi cet enregistrement possède bien des qualités, sans les défauts du Persée. Je ne dis pas qu'on ne puisse pas faire plus chatoyant, les choeurs sont vraiment lourdauds et moches, parfois c'est un peu grisaille, mais dans l'ensemble je trouve ça très équilibré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 18:42

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'est pas la question : ça fait un meilleur résultat et avec moins de répétitions. Juste une question d'économie.

Les chefs devraient faire preuve de plus de fermeté face aux producteurs et aux maisons de disques. Il me semble que tous les acheteurs potentiels se rangeraient de leur côté. C'est aussi cette satané question d'économie qui fait que les orchestres sont souvent deux à trois fois moins épais qu'ils n'étaient à l'époque. Et ensuite on vient nous faire de grands et beaux discours sur "l'authenticité" Rolling Eyes
Ca, le manque d'épaisseur, je ne vais pas me battre contre, ça m'arrange bien.

Mais les chefs, ça leur donne la possibilité de mieux fignoler le restant, donc d'avoir de meilleures critiques (et accessoirement, moins de boulot).

Tout le monde y gagne, dans le milieu.


Citation :
Ok merci pour ces précisions sur Karine Deshayes. Un répertoire assez diversifié donc pour le moment. Je l'écouterai à nouveau chanter en français (ou dans une autre langue) avec beaucoup de plaisir. C'était la bonne surprise de ce disque Smile
Oui, ce n'est absolument pas une baroqueuse, un peu comme Perruche. Elles font ça parmi d'autres choses.


Citation :
Je vais l'écouter en décembre, j'espère ne pas être déçu. Je jugerai sur pièce. Dans la deuxième partie par contre elle est nettement plus convaincante.
En décembre dans quoi ?

J'avais voulu aller la voir en Donna Elvira (et me refarcir une mise en scène pas très réjouissante au passage), mais c'était complet.


Citation :
Après tout ce que j'avais pu lire de toi sur cet opéra je m'attendais vraiment à un truc abominable. En fait j'ai été très agréablement surpris. Pour moi cet enregistrement possède bien des qualités, sans les défauts du Persée. Je ne dis pas qu'on ne puisse pas faire plus chatoyant, les choeurs sont vraiment lourdauds et moches, parfois c'est un peu grisaille, mais dans l'ensemble je trouve ça très équilibré.
Abominable ? Non, certes pas ! Mais ça m'a laissé assez indifférent. Sans doute très déçu aussi par rapport à Didon, qui a autrement plus de souffle, y compris chez les interprètes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 18:52

DavidLeMarrec a écrit:
En décembre dans quoi ?

Dans un programme très alléchant ! geek

http://www.cite-musique.fr/francais/spectacles/_database/S05412.htm

DavidLeMarrec a écrit:
Abominable ? Non, certes pas ! Mais ça m'a laissé assez indifférent. Sans doute très déçu aussi par rapport à Didon, qui a autrement plus de souffle, y compris chez les interprètes.

Ah oui cette fameuse production saucissonnée en 5 parties hehe
A ce propos tu as pu réclamer ton dû ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 18:55

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
En décembre dans quoi ?

Dans un programme très alléchant ! geek

http://www.cite-musique.fr/francais/spectacles/_database/S05412.htm
Mince, j'avais pourtant potassé le programme, et je n'avais rien vu d'essentiel cette année ! Shocked

En plus, le 21, je serai peut-être à Zampa un pirhat Exclamation


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Abominable ? Non, certes pas ! Mais ça m'a laissé assez indifférent. Sans doute très déçu aussi par rapport à Didon, qui a autrement plus de souffle, y compris chez les interprètes.

Ah oui cette fameuse production saucissonnée en 5 parties hehe
A ce propos tu as pu réclamer ton dû ?
Pas eu le temps. Ma vie est un enfer, tu sais. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 19:06

DavidLeMarrec a écrit:
Mince, j'avais pourtant potassé le programme, et je n'avais rien vu d'essentiel cette année ! Shocked .

Je suis tombé dessus tout à fait par hasard, et comme tu peux l'imaginer, mon sang n'a fait qu'un tour ! hehe

Citation :
Citation :
A ce propos tu as pu réclamer ton dû ?
Pas eu le temps. Ma vie est un enfer, tu sais. dwarf

Mais comme je suis un ange je vais aller la réclamer pour toi !
Et je me servirai au passage hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Sam 13 Sep 2008 - 22:00

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mince, j'avais pourtant potassé le programme, et je n'avais rien vu d'essentiel cette année ! Shocked .

Je suis tombé dessus tout à fait par hasard, et comme tu peux l'imaginer, mon sang n'a fait qu'un tour ! hehe

De toutes façon, je ne comprends pas comment vous avez fait pour ne pas encore avoir compris que c'est à la Cité de la Musique que tout se passe. Les autres salles c'est pour distraire le bourgeois parisien avec des programmes bidons.

(Répétez après moi : Susanna est la plus grande !)

Mais qu'est ce que c'est que ces réorchestrations Desmarestiennes de Lully ? C'est connu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 14 Sep 2008 - 0:03

Morloch a écrit:
Mais qu'est ce que c'est que ces réorchestrations Desmarestiennes de Lully ? C'est connu ?
Les opéras à succès étaient remis à la mode du jour, une tradition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Dim 14 Sep 2008 - 0:18

WoO a écrit:
Mais comme je suis un ange je vais aller la réclamer pour toi !
Et je me servirai au passage hehe
Je t'en prie, je t'en prie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mer 5 Nov 2008 - 12:35

Après la réécoute du concert de Rousset pour Vénus & Adonis, je me range à l'avis de WoO, c'est tout de même bien intéressant. Le problème est qu'on est loin du panache de Didon, et surtout que Rousset s'est considérablement amolli depuis... Confused

Deshayes est effectivement remarquable, sa déclamation rappelle en tout point Blandine Staskiewicz et on n'entend plus ses "trous" de projection du médium, tout est parfaitement égal et maîtrisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mer 5 Nov 2008 - 12:41

Tiens, puisque tu me fais penser à Desmarets, je vais me remettre les motets. Je crois qu'il n'y a rien de plus beau que le début de cet Usquequo Domine... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mer 5 Nov 2008 - 12:55

Eragny a écrit:
Je crois qu'il n'y a rien de plus beau que le début de cet Usquequo Domine... I love you
Monte en vitesse écouter ton Schreker restant, toi ! tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mer 5 Nov 2008 - 13:09

Oui ! C'est fini les vacances Eragny. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mer 5 Nov 2008 - 13:13

Ca me fait penser que j'ai Venus et Adonis sur le feu... Ca attendra. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   Mar 13 Jan 2009 - 17:49

J'écoute en ce moment le Prologue de Didon.

C'est étonnant comme cette musique est très exactement équidistante de Lully (la raideur dansante) et de Boismortier (les ariettes très mélodiques).

Et c'est avec Corréas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henry DESMAREST (1661-1741)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry DESMAREST (1661-1741)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Henry DESMAREST (1661-1741)
» Henry Desmarest
» Henry Sauguet
» Pierre Schaeffer-Pierre Henry.
» Henry Sloan prof de Ch. Patton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: