Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Mili Balakirev

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyDim 20 Avr 2008 - 14:23

Pauvre Balakirev, délaissé par le groupe des cinq il arrêtera de composer quelques années et passera cinq ans comme chef de gare. Et pourtant c'est dommage de l'ignorer, sa production symphonique tient en deux disques et si sa première symphonie déçoit, on le sens peu à l'aise et bridé par la forme sonate et les thèmes n'arrivent pas à s'épanouir dans le premier mouvement, mais le mouvement lent est très beau. Une surprise dans l'ouverture sur trois thèmes russe : le deuxième n'est autre que celui utilisé par Tchaikovsky dans le final de sa quatrième symphonie et le troisième un thème utilisé par Stravinsky dans Pétrouchka, pas de véritables variations (l'œuvre dure 8 minutes) mais entendre les thèmes se mélanger est très amusant d'autant que l'orchestre est très coloré. Russia et l'ouverture sur des thèmes espagnols qui n'ont d'espagnol que le nom sont des pages qui n'ont rien à envier à Rimsky-Korsakov. La deuxième symphonie est par contre une réussite, il est vrai qu'elle se rapproche plus de la forme poème-symphonique comme la symphonie Antar de Rimsky, les mélodies coulent à flot (surprenant tam-tam sur une mélodie purement russe! hehe ) sans brillant excessif, le mouvement lent est un nocturne rêveur très lyrique. Tamara est sans doute le sommet de sa production, thèmes orientalisants, orchestration sobre (la belle et démoniaque princesse Tamara, attire les voyageurs égarés dans la nuit par une lumière, les tue après une nuit de plaisir, et jette leurs corps dans le gouffre de la rivière).
Je recommande vivement ces pages à ceux qui aiment les œuvres de Borodine et Rimsky, un mot sur l'orchestre de l'Urss dirigé par Svetlanov : les cuivres ne sonnent jamais braillards comme ils peuvent l'être parfois et on a droit à des solo de cor avec le plus somptueux des vibrato qui soit! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 23 Aoû 2008 - 8:26

tiens, un fil oublié hehe

J'ai écouté la Première symphonie hier, et moi j'aime déjà beaucoup, tout à fait typique du romantisme russe en effet: mélodisme à foison, orchestration riche, slavismes et orientalismes (le mouvement lent)... C'est vraiment plaisant à écouter, accessible et émouvant par fois, et si un certain pompiérisme se fait parfois sentir, on pardonnera volontiers ce léger académisme à un compositeur si attachant. Très proche de Rimsky, il est moins moderne que l'étonnant Borodine, mais sa musique me plaît beaucoup: c'est simple et sympathique. Very Happy

Comme l'a souligné Jaky, l'ouverture sur trois thèmes reprend des poncifs de la littérature romantique russe, et c'est tout à fait enthousiasmant de les retrouver mélangés là.

Il me reste la Deuxième symphonie, je l'écouterai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 23 Aoû 2008 - 9:12

Deuxième symphonie. C'est superbe effectivement, mais à mon avis pas si supérieur que ça à la Première, qui me plaisait déjà pas mal. Le mouvement lent est un sommet de poésie mystérieuse onirique, et le scherzo, très "authentique", est tout à fait délicieux. Par contre l'intérêt diminue dans un finale un brin académique. Plaisant, mais pas toujours très inspiré. Une très belle oeuvre tout de même, qui mériterait à coup sûr un meilleur sort auprès des mélomanes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 23 Aoû 2008 - 9:48

il faut écouter Tamara, et Islamey bien sûr, qui sont plus intéressants que les symphonies. Je n'ai toujours pas résolu la question de savoir si l'influence de Balakirev sur ses contemporains a été positive ou catastrophique. Un peu des deux dans le cas de Tchaïkovsky, profondément néfaste sur César Cui, redoutable dans l'image de la symphonie à en juger par l'abondance de finales festifs "à la russe" qui ont succédé à sa deuxième symphonie. Enfin c'était un contrepoids nécessaire sans doute au vide d'Anton Rubinstein.
Revenir en haut Aller en bas
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 23 Aoû 2008 - 20:53

dommage que Balakirev n'a composé que 2 symphonies, j'aime bien son style, nous avons probablement les mêmes versions, les miennes sont sur vinyl chez Melodya sorties en 1980 avec Svetlanov.

Le 3e disque groupe Thamar, et "l'ouverture sur trois thèmes de chansons russes" ainsi qu'un poème symphonique "Russie".

Sur un 4e disque j'ai le "concerto de jeunesse pour piano et orchestre" (opus 1), avec son final joyeux, je regrette que sa production symphonique et concertante ne soit pas plus fournie, quelle idée aussi de se perdre dans un emploi de chef de gare. J'ai lu aussi qu'il avait ralenti sa production musicale suite à une grave maladie dont il aurait conservé toute sa vie des séquelles. Il existe d'autres œuvres que je n'ai jamais écouté :

- ouverture espagnole
- ouverture tchèque
- un autre concerto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 28 Aoû 2008 - 9:16

Islamey, c'est vrai que c'est pas mal du tout, enfin moi j'ai entendu la version pour orchestre, au départ c'est écrit pour piano et c'est le créateur de l'oeuvre, Liapunov, qui a eu l'idée de l'orchestrer. D'ailleurs son orchestration est bien fichue, efficace, pas forcément très fine ni originale, mais on n'en demandait pas tant d'un pianiste. Sinon la thématique toujours orientalisante est très agréable, mais ça me semble après-coup bien terne face à ce sommet surprenant et marquant qu'est Tamara, vraiment un poème superbe, qui contient des moments de pure anthologie: le début, avec ce thème mobile aux violoncelles qui ressemble à une Moldau orientale, et l'inattendu arabesque de Tamara à la clarinette, très très semblable au violon solo de Schéhérazade, à deux trois notes près (le rythme est pratiquement le même). Il y a quelques longueurs au milieu (sur un poème de 23 minutes, c'est excusable) mais la fin est démente, d'un érotisme vraiment troublant, et superbement orchestré pour le coup. Magique! Vraiment un truc à connaître, qui me semble se rapprocher du meilleur Rimsky et Moussorgski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
Stanlea

Nombre de messages : 5374
Age : 61
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 28 Aoû 2008 - 10:07

érotisme ? qu'est-ce que tu entends pas là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 28 Aoû 2008 - 10:10

Exactement ce à quoi tu penses. Mr.Red

Musique torride, chargée d'évocations, pour moi tout à fait suggestive. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, c'est une impression qui me vient. Tu n'as jamais entendu Beni Mora?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 16:47

Très joli Beni Mora de Gustav Holst, qui n'a pas composé que les planètes...

Pour en revenir à Balakirev, qui est le thème du post  Very Happy , c'est par lui que j'ai appris à connaitre la musique russe et qui m'a fait m'enthousiasmer pour la musique classique, avant, mon père avait des disques des grands chefs d'oeuvres du classique, que j'aimais beaucoup, mais ma découverte de Balakirev a été un déclencheur de ma passion pour la mussique classique et russe tout particulièrement.

J'ai l'intégrale des oeuvres symphoniques de Balakirev (parfois dans plusieurs versions) et je suis assez surpris par l'opinion de Jaky sur la première symphonie qui est pourtant, avec Tamara, son oeuvre principale.

Pour comprendre Balakirev, il faut savoir qu'il a toujours très peu composé, car c'était un éternel insatisfait de son travail.

La plupart de ses oeuvres de jeunesse ont été réécrites par la suite, tandis que nombreuses furent celles abandonnées durant de nombreuses années.

Durant la première partie de sa vie créatrice, Balakirev était au coeur du groupe des cinq, dont il était le fondateur, et où il guidait ses membres avec beaucoup de dirigisme. Ainsi il décida que Cui serait un compositeur d'opéra, ce qui ne fut pas une réussite, mais il réussit aussi à insufler à Borodine et à Moussorgsky l'envie d'écrire, car, ils n'étaient pas des musiciens professionnels, mais s'adonaient à la musique en dilletante. Si Balakirev n'avait pas été là pour les encourager, de nombreux chefs d'oeuvres n'auraient surement pas vu le jour.

Durant cette première période, Balakirev, écrit peu, car, en éternel insatisfait, il peaufine chacune des ses oeuvres. Ainsi, de la musique de scène pour le Roi Lear, commandée pour la réalisation de la pièce en 1858, et qu'il achèvera trois ans plus tard, en 1861, bien après la disparition de la pièce de l'affiche...

Ces premières oeuvres (symphoniques) sont :
- Le 1er concerto pour piano (1855-1856) authentique oeuvre de jeunesse, que Balakirev n'a jamais retouché et qui est donc révélatrice de ses premières influences.
- L'Ouverture sur le Thème d'une marche espagnole (1857)
- L'Ouverture sur 3 thèmes russes (1858)
- La musique de scène pour le Roi Lear (1858-1861)
- Seconde ouverture sur des thèmes russes dite "1000 ans" (1864)
- Ouverture Tchèque (1867)

Il commence à travailler sur
- Concerto pour piano n°2 en 1861-1862
- Symphonie n°1 de 1864-1866
- Tamara à compter de 1867

C'est alors que progressivement le groupe des 5 se disloque.
Abandonné, Balakirev créé une école de musique gratuite, ou il entend défendre la musique russe, il créé également un orchestre qui donne régulièrement des concerts, eux aussi gratuits. Le "sedan musical" (c'est son expression) de Balakirev étant atteint en 1872 (il me semble, de mémoire) ou balakirev dirige ses oeuvres avec un grand orchestre au complet pour deux ou trois spectateurs....

De dépit, il quitte la musique et devient chef de gare.

Cependant, il finit par revenir, mais très changé, comme le dit Rimsky dans ses mémoires (que j'ai lu).

Il reprend alors la composition :
- il reprend Tamara en 1876 et la termine en 1882
- et la Symphonie n°1, qu'il reprend dès 1892 et achève enfin en 1897.

Il révise certaines de ses oeuvres de jeunesse :
- L'Ouverture sur 3 thèmes russes en 1882
- La seconde ouverture sur des thèmes russe devient en 1884 un poème symphonique nommé "Russie".
- L'ouverture sur le thème d'une marche espagnole l'est aussi en 1886.
- Le Roi Lear entre 1902 à 1905.
- L'ouverture tchèque devient en 1905 un poème symphonique "En Bohême"

Puis, il reprend la composition de nouvelles oeuvres :
- ainsi la seconde symphonie commencée en 1900 et achevée en 1908
- Une suite en Ré mineur sur 4 pièces de chopin en 1909
- Une autre suite en si majeur commencée en 1909 et achevée par Lyapounov à qui Balakirev avait donné des indications précises.
- Idem enfin pour le second concerto pour piano reprit de 1906 à 1910 et achevé par Lyapounov.

A cela, il faut rajouter Islamey, oeuvre célèbre pour piano, écrite en 1869 et orchestrée par Lyapounov.

Ainsi, nous avons fait le tour des oeuvres de Balakirev, qui par sa perpetuelle insatisfaction de son travail, aura bien peu écrit, mais dont certaines oeuvres sont vraiment excellentes et qui ne méritent pas l'oubli dans lesquelles elles sont tombées.

Dans mon prochain post, je vous parlerai des versions de ses oeuvres que je possède, et mon avis dessus  Very Happy


Dernière édition par vincent.1976 le Mer 14 Sep 2016 - 15:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 17:41

Merci pour toutes ces infos Smile

Balakirev a aussi semble-t-il beaucoup écrit pour le piano. Alexander Paley en a réalisé une intégrale mais je ne sais pas ce que ça vaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
bouddha

Nombre de messages : 265
Age : 74
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 17:51

Je me suis procurer dernièrement les deux concertos p. piano de Balakirev chez Hypérion, avec celui de Rimsky-Korsakov, waaooouuuhhhh, très intéressant et bien représentatifs de l'école russe de la seconde moitié du 19è, mérite le détour

Je ne saurai que recommander cette collection dédiée aux concertos romantiques p. piano chez Hypérion, on fait de belles découvertes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 18:18

En effet WoO, Balakirev a beaucoup écrit pour le piano, mais je ne connais pas ses oeuvres, mis à part Islamey.

Je suis bien d'accord avec bouddha sur la collection d'Hypérion, et sur les concertos de Balakirev en l'occurence.

Petite question, pour la discographie de Balakirev que je possède, je post ici, ou bien dans la catégorie discographie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 18:21

Tu peux poster ici je pense, il ne doit pas y avoir un nombre trop important de versions pour chaque oeuvre. Balakirev est moins enregistré que Mahler...

Je ne connais pour le moment que les deux disques Naxos des symphonies, complétées par Islamey, Tamara et Russia. Je n'aime pas tellement le chef, Igor Golovschin, mais le résultat est honnête, sans être inoubliable. Il faudrait que je réécoute mais il me semble que j'avais préféré la symphonie en mineur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 18:54

La version de Naxos est honnète, mais tellement inférieure à d'autres...

Je post donc ici Very Happy (Orchestre-Chef-Label-Date d'enregistrement)

* Symphonie n°1
> Russian State Symphony Orchestra - Golovschin - Naxos (1993)
> City of Birmingham Symphony Orchestra - Järvi - Emi (1984)
> The Philharmonia - Svetlanov - Hyperion (1991)
> Philharmonia Orchestra - Karajan - Emi (1949)
> Royal Philharmonic Orchestra - Sir Thomas Beecham - Emi (1956)

* Symphonie n°2
> Russian State Symphony Orchestra - Golovschin - Naxos (1993)
> The Philharmonia - Svetlanov - Hyperion (1991)
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1977)

* Tamara
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1978)
> The Philharmonia - Svetlanov - Hyperion (1991)
> Royal Philharmonic Orchestra - Sir Thomas Beecham - Emi (1955)
> Russian State Symphony Orchestra - Golovschin - Naxos (1993)

* En Bohême
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1983)

* Ouverture sur 3 Thèmes Russes
> The Philharmonia - Svetlanov - Hyperion (1991)
> Orchestre du Théatre des Champs Elysées - Somogyi (années 50)

* Russie
> Russian State Symphony Orchestra - Golovschin - Naxos (1993)
> The Philharmonia - Svetlanov - Hyperion (1991)
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1978)

* Ouverture sur le Thème d'une marches espagnole
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1985)

* Islamey (Orchestration Lyapounov)
> Russian State Symphony Orchestra - Golovschin - Naxos (1993)
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1986)

* Suite en Si Mineur
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1985)

*Suite en Ré mineur sur 4 pièces de Chopin
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1985)

*Musique de Scène du Roi Lear
> USSR Symphony Orchestra - Svetlanov - Melodiya (1983)
> Orchester des Berliner Rundfunks - Guhl - Berlin classics (1959)

* Concerto pour Piano n°1
> Shelley (Piano) - BBC Philharmonic - Sinaiski - Chandos
> Binns (Piano) - English Northern Philharmonia - Lloyd Jones - Hyperion

* Concerto pour Piano n°2
> Binns (Piano) - English Northern Philharmonia - Lloyd Jones - Hyperion

Je crois n'avoir rien oublié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 19:20

Est-ce que tu pourrais nous donner tes impressions au fur et à mesure sur ces enregistrements ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 19:49

Pas de problèm, je vais déjà les réécouter et donner mes impressions au fur et à mesure de mes réécoutes Very Happy

Là, je commence par la 1ere symphonie par Beecham, ma version préférée, avec Svetlanov (Hypérion). Sinon, il me manque la version Melodiya de Svetlanov que je pense acheter bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 20:20

Je ne possède que les deux CD Naxos avec les 2 symphonies, Thamar et Russia, et un autre CD avec les concertos pour piano. Il est même 2 oeuvres que je n'ai jamais entendues, pas même à la radio, c'est l'ouverture espagnole et la suite en si mineur.

Comme j'ai quand même entendu la presque totalité de l'oeuvre orchestrale, Balakirev me semble quand même moins génial que Rimski qui pour moi est le plus "grand" du groupe des cinq.

Outre cette musique symphonique, il a quand même composé pas mal de morceaux, notamment pour le piano (une intégrale existe par Alexander Paley en 6 CD. Je l'ai mais ne l'ai pas encore écoutée !). On y trouve par exemple 7 mazurkas, 3 nocturnes, 7 valses, 3 scherzos, 2 sonates, une Berceuse, Toccata, tyrolienne, tarentelle, etc...et Islamey.

Dans son oeuvre on trouve aussi un octuor, des choeurs, une cinquantaine de mélodies et une cantate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 21:41

Beecham est vraiment excellent dans cette symphonie, Svetlanov ne tirant son épingle du jeu que pour le finale.

Pour ma part, le sommet de la symphonie, c'est le final et le scherzo (mais Svetlanov est plus lent que Beecham pour le scherzo, ce qui donne presque l'impression que l'on n'écoute pas le même morceau !)

Sinon, pour la 1ere symphonie, j'ai vu qu'il existe aussi une version par Kondrashin et son orchestre philharmonique de Moscou. (je la rajoute dans ma liste Very Happy )

Citation :
Il est même 2 oeuvres que je n'ai jamais entendues, pas même à la radio, c'est l'ouverture espagnole et la suite en si mineur.

Deux oeuvres très rares en effet, et que j'aime beaucoup, surtout la suite, excellente pour moi.

Citation :
Je ne possède que les deux CD Naxos avec les 2 symphonies

Naxos a eu le mérite de permettre à tous de découvrir Balakirev, mais ces versions sont bien en deça de Beecham pour la première et Svetlanov pour le reste.

Citation :
Comme j'ai quand même entendu la presque totalité de l'oeuvre orchestrale, Balakirev me semble quand même moins génial que Rimski qui pour moi est le plus "grand" du groupe des cinq.

Je suis d'accord, j'adore aussi Rimsky, notamment ses opéras. Mais, quand on regarde le thème de Shéhérazade, c'est celui de Tamara quelque peu modifié. Rimsky est un des plus grands compositeurs russes, mais l'aurait il été si Balakirev ne l'avait encouragé et soutenu au début ?

Citation :
Il a quand même composé pas mal de morceaux, notamment pour le piano

Tout à fait, je ne connais pas sa musique pour le piano, car je préfère en général la musique symphonique.

Dans la musique symphonique, j'ai d'ailleurs oublié la grande fantaisie pour piano et orchestre de 1852.

En musique de chambre :
- Octuor pour flûte, hautbois, cor, 2 violons, violoncelle et piano (1855-1856)
- Romance pour Violon et Piano (1856)

Pour le piano :
- Nocturne (1856, remanié en 1898)
- Fandango-Etude (1856, remanié en 1902 et renommé"Serenade espagnole")
- Scherzo n°1 en si mineur (1856)
- Polka enfa dièse mineur (1859)
- Impromptu en fa mineur (1850-60)
- Mazurka n°1 (1861, remanié 1884)
- Mazurka n°2 en do dièse mineur (1861, remanié 1884)
- Islamey - fantaisie orientale, (1869, remanié 1902)
- Dans le jardin, enré bémol majeur (1884)
- Mazurka n°3 en si mineur (1886)
- Mazurka n°4 sol bémol majeur (1886)
- La faune (1898)
- Dumka en mi bémol mineur (1900)
- Mazurka n°5 en ré majeur (1900)
- Scherzo n°2 en si bémol mineur (1900)
- Valse n°1 en sol majeur (1900)
- Valse n°2 mélancolique en fa mineur (1900)
- Sonate n°1 en si bémol mineur (1900-05)
- Berceuse ré bémol majeur (1901)
- Gondole en la mineur (1901)
- Nocturne n°2 en si mineur (1901)
- Scherzo n°3 fa dièse majeur (1901)
- Valse n°3 Impromptu en ré majeur (1901)
- Tarantella (1901)
- Capriccio en ré majeur (1902)
- Air espagnol (1902)
- Mazurka n°6 (1902)
- Nocturne n°3 en ré mineur (1902)
- Toccata do dièse mineur (1902)
- Danse en fa dièse majeur (1902 )
- Valse n°4 en si bémol majeur (1902)
- Chanson du pêcheur (1903)
- Humoresque en ré majeur (1903)
- Pièces de fantaisie en ré bémol majeur (1903)
- Rêverie fa majeur (1903)
- Valse n°5 ré bémol majeur (1903)
- Valse n°6 fa dièse mineur (1903-04)
- La fileuse si bémol mineur (1906)
- Mazurka n°7 mi bémol mineur - 1906
- Novelette (1906)
- Valse n°7 sol dièse mineur (1906)
- Impromptu (1907)
- Esquisses (Sonatina) en sol majeur (1909)

Oeuvres pour voix et orchestre :

- Chanson Géorgienne Chanson de Pouchkine (1860-70)
- Le rêve (1906)
- Prologue (1906)
- Cantate pour l'inauguration du monument à Glink à Saint-Pétersbourg pour les 100 ans de sa naissance (1904 - pour soprano solo, choeur et orchestre)

Il a écrit également de nombreuses mélodies.

A noter également qu'il avait débuté en 1864 un Opéra qui aurait eu pour titre "l'Oiseau de feu" mais qui est resté à l'état d'esquisses.
Il a aussi laissé inachevé une polonaise pour orchestre (1857), un quatuor (1854-1855), tandis qu'un septuor écrit en 1852 a disparu.


Dernière édition par vincent.1976 le Jeu 13 Nov 2008 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 21:57

A mon avis Balakirev a fait autant de bien que de mal à la musique russe, je ne suis pas très sûr qu'il ait poussé Tchaïkovsky dans la bonne direction, mais celui-là avait les moyens de se défendre de son influence.
Les orchestrations originales de Balakirev sont tout de même assez faibles et ronflantes, ce n'est pas la subtilité qui l'étouffait, ni le génie au contraire de Borodine et Moussorgsky.
Par ailleurs la musique de César Cui n'est pas si inintéressante que ça, particulièrement sa musique de piano et ses petits opéras en un acte.
De plus son admiration excessive de Glinka a contribué à l'obscurité d'Alabyev qui le précédait et lui était à mon avis largement supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 22:17

sud273 a écrit:

Par ailleurs la musique de César Cui n'est pas si inintéressante que ça, particulièrement sa musique de piano et ses petits opéras en un acte.

Balakirev s'est trompé en croyant que Cui était fait pour les grands opéras. pour ma part, de Cui, j'aime beaucoup ses petites suites pour orchestre.

Pour le reste, je pense que Balakirev a eu une influence très importante pour créer une véritable école nationale en russie, au contraire de l'approche d'Anton Rubinstein, que j'aime bien aussi au demeurant.

Si Balakirev n'avait pas su susciter chez le chimiste Borodine et le ruiné Moussorgsky leur vocation, de grandes oeuvres n'auraient pas exister.
Par contre, il st vrai que le despotisme de Balakirev dans sa façon de diriger ses collègues du groupe des 5 n'était pas non plus idéale.
Je comprends ton point de vue, si ce n'est que je suis en désaccord sur la qualité de ses oeuvres Wink , il a bridé les compositeurs qu'il avait sous son aile, refusant certaines de leurs oeuvres, leur refusant l'opéra, pour Rimsky, ou la musisque symphonique, pour Cui.

Pour Tchaikovsky, celui ci ne fit jamais parti des proches de Balakirev, et si il prit conseil auprès de Balakirev, pour Manfred, par exemple, il a toujours gardé sa propre voie.

Finalement, dès 1870, Balakirev a perdu son influence et a pu les 10 dernières années de sa vie, achever sa propre oeuvre, que j'apprécie beaucoup pour ma part, car c'est elle qui m'a fait aimer la musique russe et découvrir nombre d'autres compositeurs de talents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 22:39

Pour en revenir à la première symphonie.

On voit bien la différence entre l'interprétation de Beecham et celle de Golovshine.

Il existe deux types d'enregistrements, ceux pour lesquels la maison de disque, Naxos ici, vient voir un chef et lui demande d'enregistrer une oeuvre. Il execute son contrat, avec sérieux, mais sans plus.
Et il y a celui qui aime la musique qu'il enregistre.
c'est le cas de Beecham, et ça s'entend. Avrec Golovshine, la symphonie est assez "commune", sans entrain, sans "amour", alors que l'on sent tout de suite que Beecham aime cette symphonie,il l'a mit à son répertoire depuis plusieurs années, il l'a connait, et la retransmet avec "amour". Et ce qui paraissait bien terne sous Golovshine, s'anime soudain, prend vie, respire et conquit l'auditeur que je suis.
Svelanov, dans son style plus "sauvage" aime aussi Balakirev.

Pour la première symphonie, Beecham lui est supérieur, sauf pour le final ou ils font jeu égal, pour moi. Chacun dans son style.
Beecham adopte des tempos plus rapide que Svetlanov, dans les 3 premiers mouvements, svetlanoc adoptant même un tempo très lent pour le scherzo qui perd toute son energie que Beecham lui insuffle.
La fin du finale de Svtelanov est impressionnante de force, tandis que Beecham est plus dans "l'amour" de la musique et de la mélodie.

Je vous donnerai mon avis, sur les versions Karajan et Järvi demain, après réécoute Very Happy

Mais dans l'état actuel, c'est 1. Beecham 2. Svetlanov et loin derrière, très loin, Golovshine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 13 Nov 2008 - 23:09

vincent.1976 a écrit:
Il existe deux types d'enregistrements, ceux pour lesquels la maison de disque, Naxos ici, vient voir un chef et lui demande d'enregistrer une oeuvre. Il execute son contrat, avec sérieux, mais sans plus.

J'ai ressenti la même chose en écoutant ses Glazounov. Quel dommage ! Cette musique a vraiment besoin d'un chef qui l'aime pour pouvoir la soutenir et la rendre intéressante. En tout cas merci pour ton avis, spontanément je n'aurais pas pensé à Beecham pour du Balakirev et j'aurais cherché un chef russe, mais c'est noté. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 14 Nov 2008 - 14:05

Oui Golovshine c'est très terne et mollasson. Personnellement j'aime vraiment bien Balakirev, donc j'arrive à apprécier quand même les oeuvres sous sa baguette (pareil pour Glazounov), mais je ne le recommanderais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83672
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 14 Nov 2008 - 14:09

Et ses Scriabine, c'est pire que mollasse aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 14 Nov 2008 - 18:55

Je continue avec la première symphonie, je viens d'écouter Järvi, c'est honnete, mais sans plus. Je n'ai pas du tout aimé sa fin du 1er mouvement, trop lent, les phrasés trop allongés, ça ne ressemble plus à rien. Le scherzo est assez réussi. le 3ème mouvement également. Quand au final, il est bien, mais sans l'étincelle qui fait passer une honnête interprétation à une excellente interprétation.

Quant à la prise de son, elle est très moyenne, surtout comparée à celle dynamique de Svetlanov (Hyperion)...

Bilan, c'est plus inspiré que Golovshin, à part la fin du premier mouvement, mais cela reste assez prosaïque et Järvi obtient donc la 3ème place.

1. Beecham 2. Svetlanov (Hypérion) 3. Järvi 4. Golovshine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 14 Nov 2008 - 20:12

Je viens de finir mes écoutes de la première symphonie par la version de Karajan.

Déjà, c'est en mono, donc, cela n'aide pas pour la puissance orchestrale.

Globalement, c'est une très bonne version, mis à part le premier mouvement franchement raté. Karajan opte pour des tempos très lents, mais beaucoup trop lents, cela allonge la aussi les notes de façon excessive et on s'ennuie à l'écoute...
Les 3 autres mouvements sont bien meilleurs, notamment le scherzo très vif.

Bilan final :
- je mets donc Beecham en tête, largement, il est excellent dans tous les mouvements, on ne s'ennuie pas, sa version est dynamique.
- second, Svetlanov Hyperion, il a, à mon sens raté le scherzo, mais a réalisé un excellent final.
- troisième Karajan, qui a lui raté le premier mouvement, mais donné une bonne execution des 3 autres.
- quatrième Järvi, honnête version, mis à part la fin du premier mouvement.
- cinquième, Golovshine, aucune âme, c'est du déchiffrage de partition...

Reste comme version que je ne possède pas : Svetlanov melodiya et Kondrashine, pour les grandes versions russes, et sinaiski - chandos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 14 Nov 2008 - 20:20

Merci pour ces analyses ! N'hésite pas à le faire de nouveau pour les autres oeuvres de Balakirev ou celles de tout autre compositeur Wink


Dernière édition par WoO le Ven 14 Nov 2008 - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 14 Nov 2008 - 23:26

vincent.1976 a écrit:
Je viens de finir mes écoutes de la première symphonie par la version de Karajan.

Déjà, c'est en mono, donc, cela n'aide pas pour la puissance orchestrale.

Globalement, c'est une très bonne version, mis à part le premier mouvement franchement raté. Karajan opte pour des tempos très lents, mais beaucoup trop lents, cela allonge la aussi les notes de façon excessive et on s'ennuie à l'écoute...
Les 3 autres mouvements sont bien meilleurs, notamment le scherzo très vif.
J'ai écouté justement cette version il y a quelque temps (j'ai ça dans l'intégrale EMI de Karajan) et ça ne m'a pas laissé une forte impression. Moi qui ne connaissais presque pas Balakirev, je me suis demandé ce que valait vraiment ce compositeur...

Bon, après lecture de ce topic, je pense que je vais lui donner une seconde chance ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 15 Nov 2008 - 8:33

Oui, la prise de son de la version Karajan souffre du mono et d'un manque d'impact et de dynamique, ce qui n'aide pas.
Sinon, comme je le disais, mis à part le premier mouvement raté, l'interprétation elle même est satisfaisante.
Cependant, on peut s'interroger sur la raison ayant amené Karajan a enregistré cette symphonique, qu'il n'enregistra qu'une seule fois, et n'a semble t'il plus jamais joué en concert par la suite (je peux me tromper bien sûr). Pourquoi enregistrer cette symphonie en 1949 ? Ma théorie est qu'il était à Londres à cette époque, et que, grâce à Beecham, cette symphonie était à la mode en angleterre, d'où cet enregistrement. Mais je m'interroge sur le réel intérêt de Karajan pour cette symphonie, et si il n'a pas, lui aussi, répondu plus à une commande, qu'à une réelle envie d'enregistrer cette symphonie.
C'est pourquoi, bien que pour les 3 derniers mouvements, elle soit globalement satisfaisante, elle manque elle aussi de l'amour de Beecham pour cette musique, ce qui la rend bien inférieure, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 15 Nov 2008 - 18:47

Si tu dis que cette symphonie était populaire en Angleterre à cette époque, alors c'est certainement Walter Legge (le producteur d'EMI) qui a plus ou moins obligé Karajan à l'enregistrer. Durant l'époque Philharmonia, c'était Legge le patron et Karajan obéissait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 15 Nov 2008 - 19:59

Merci pour l'info Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 11 Avr 2009 - 19:08

Pour ce qui est de la smphonie 1, je n'ai franchement pas été enthousiasmé. Bon, certes le mouvement lent est très réussi, bien ciselé, mais pour le reste, aucun souvenir, ce qui est plutôt mauvais signe...(c'est moi, ou les compositeurs sont très forts pour ce genre de mouvement lent souvent d'un lyrisme foisonnant ? Very Happy )

Quant à la symphonie n°2, ce n'est guère mieux... Pas trouvée exceptionnelle en soi, assez belle mais aussitôt (ré)écoutée, aussitôt oubliée...

Par contre, ce que j'adore c'est Russia, très beau poème [c'est tout de même significatif chez moi, je préfère les poèmes...] avec une superbe ambiance "bien de là-bas". Smile

J'ai lu que Tamara était superbe, je crois que je vais me jeter dessus. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 11 Avr 2009 - 20:08

As-tu essayé ses concertos pour piano ? Ils sont très plaisants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 11 Avr 2009 - 20:31

Le piano, ce n'est pas tellement un instrument que j'apprécie... Smile Donc, c'est ce que j'écoute en dernier...
Bref, j'essayerais peut-être après Tamara. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 11 Avr 2009 - 21:00

Tamara est incontestablement le chef d'oeuvre de Balakirev (avec Islamey, mais c'est de la musique de piano), le reste est effectivement gentil, mais le pire est l'influence délétère que Balakirev a exercée sur ses contemporains. Même les amateurs les plus doués ont pris ce chef de gare au sérieux!
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 11 Avr 2009 - 23:27

Absolument: Islamey est un des morceaux les plus redoutables pour piano qui ait été composé ( Cziffra a fait une version magnifique d'ailleurs, ma préférée )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyDim 12 Avr 2009 - 15:18

J'aime vraiment beaucoup Balakirev, on peut difficilement sonner plus russe, et tant pis s'il avait moins de génie que Borodine, Rimsky ou Moussorgsky, j'écoute toujours ses oeuvres avec beaucoup de plaisir. J'aime autant ses symphonies que ses poèmes symphoniques. J'ai écouté récemment d'autres versions que les disques Naxos avec lesquels j'avais découvert ce compositeur et j'en reparlerai bientôt.

En attendant je ne saurais trop vous recommander cet excellent disque, mon petit bonheur d'il y a deux jours :

Mili Balakirev 8570396

Le deuxième est assez ennuyeux mais le premier concerto et la grande fantaisie sont vraiment très sympathiques. Yablonsky est très bon comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyLun 13 Avr 2009 - 2:51

J'ai écouté ces concertos dans cette version Naxos et celle de Malcom Binns chez Hypérion et en effet ma préférence va au premier concerto très Chopinien (ces traits au piano et à l'orchestre : violons accompagné de pizzicati au cordes graves entre autres) avec son thème simple mais entêtant. Le deuxième sonne plus russe mais est surtout bavard quoique le mouvement lent distille de belles saveurs du moins chez Binns plus délicat avec un jeu plus perlé (aidé par un orchestre nettement supérieur tant aux cordes que par ses interventions solistes : clarinette, flûte, l'orchestration est bien plus raffinée que le laisse supposé celui de la version Naxos). Je ne partage pas ton avis pour la fantaisie, excepté les mélodies elle tourne à vide…
Entre les deux versions (pour le premier concerto) difficile de choisir, la version Naxos à le désavantage d'une prise de son très proche mais sonne plus "romantique" avec un piano aux graves généreux et fougueux à l'inverse chez hypérion on trouve une version plus intimiste avec une bonne prise de son : les deux ont leurs charmes. Pour le second Binns l'emporte par son toucher plus varié et un orchestre moins bourrin. Reste le complément : le concerto de Rimsky-Korsakov chez Hypérion est plus palpitant que la fantaisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyLun 13 Avr 2009 - 12:47

j'ai bien retrouvé dans le premier concerto la puissance mélodique comme l'orchestration spartiate et rudimentaire: il y a un rapport assez net entre tous ces concertos de jeunesse, celui de Rimsky ou celui d'Arensky, un manque de maîtrise de l'orchestration (qui se prolonge dans les premiers essais de Shchedrin et Prokofiev).
Le traitement orchestral est tout de même très réussi par Yablonsky, ça ne ronfle pas, il n'y a pas d'excès de kitsch pompeux comme dans les vieilles versions des années 50, le piano est "enveloppé" par les cordes, ce n'est pas mal du tout.
Pour le 2ème concerto, on se demande où Lyapounov est intervenu. Le final n'est pas du tout dans la veine de Balakyrev, c'est beaucoup plus discret et raffiné que ses finales de symphonies. Il me semble qu'il y a une très nette rupture vers les deux tiers de l'andante, où brusquement le traitement fugué devient passionnant alors que c'était jusque là seulement bavard comme dit Jaky et assez platement romantique. L'orchestration est aussi supérieure même si le charme de la thématique est moins immédiatement saisissant que dans le concerto en un mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 3 Avr 2010 - 18:37

Je viens d'écouter Islamey successivement au piano (El Bacha) puis la l'orchestration de Lyapunov (Gergiev). Eh bien je n'ai pas du tout aimé cette orchestration, et je trouve que l'oeuvre s'y prête fort mal! Mili Balakirev Icon_confused

Pour ce qui est de l'oeuvre elle-même, je la trouve fabuleuse (au piano donc). La partie centrale particulièrement, avec un thème plein de charme énoncé avec beaucoup de calme puis transformé dans une débauche d'énergie - un procédé assez lisztien! Mili Balakirev Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 3 Avr 2010 - 19:12

Wolfgang a écrit:
Je viens d'écouter Islamey successivement au piano (El Bacha) puis la l'orchestration de Lyapunov (Gergiev). Eh bien je n'ai pas du tout aimé cette orchestration, et je trouve que l'oeuvre s'y prête fort mal! Mili Balakirev Icon_confused

Tout l'inverse pour moi hehe

Disons que la partie délibérément virtuose du début et de la fin m'apparaît plus "creuse" au piano seul que jouée par un orchestre, avec toutes les couleurs qui vont avec. Mais le passage lent est sublime dans les deux versions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 3 Avr 2010 - 19:17

WoO a écrit:
Wolfgang a écrit:
Je viens d'écouter Islamey successivement au piano (El Bacha) puis la l'orchestration de Lyapunov (Gergiev). Eh bien je n'ai pas du tout aimé cette orchestration, et je trouve que l'oeuvre s'y prête fort mal! Mili Balakirev Icon_confused

Tout l'inverse pour moi hehe

Disons que la partie délibérément virtuose du début et de la fin m'apparaît plus "creuse" au piano seul que jouée par un orchestre, avec toutes les couleurs qui vont avec. Mais le passage lent est sublime dans les deux versions. Smile

Ben oui, mais ces grands coups de cymbales, c'est d'un goût! Mili Balakirev Icon_lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83672
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 3 Avr 2010 - 20:14

Pas pire que Beni Mora, si? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptySam 3 Avr 2010 - 20:20

Xavier a écrit:
Pas pire que Beni Mora, si? Mr.Red

Mili Balakirev Icon_razz
Ca n'a rien à voir, ici c'est vraiment la fanfare!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyJeu 8 Avr 2010 - 22:47

J'ai donc pu écouter Tamara il y a quelques jours, la version de Golovschin, et cela m'a beaucoup plu! C'est assez varié, et surtout très inspiré, très bien fait!

Je vais continuer par les symphonies maintenant! Mili Balakirev Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyVen 9 Avr 2010 - 0:13

Pour les symphonies il vaut mieux éviter Golovschin...
Il y a un disque Svetlanov/Fedoseyev sur Musicme Wink

J'ai hâte de lire ton compte rendu bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomaniaque
JerMu

Nombre de messages : 506
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyMar 1 Mar 2011 - 17:15

Vient de sortir sur Hyperion : Piano Sonata & other works de Balakirev avec David Driver au clavier. CD commandé et attendu avec impatience bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyMar 1 Mar 2011 - 18:00

L'intégrale d'Alexandre Paley en 6 CD a un son assez détestable mais elle a le grand mérite d'exister. Il y a de belles pièces dans le lot : sonates et nocturnes en particulier ; pour le reste il faut aimer Chopin (valses, mazurkas, danses, etc.) et la majeure partie me semble anecdotique même si les transcriptions sont sympathiques. Le piano seul n'est pas ce que je préfère chez lui au contraire de Lyapounov. En revanche j'aime beaucoup ses oeuvres pour piano et orchestre : 1er concerto et Grande Fantaisie sur des chants populaires russes Op.4 en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
ysov

Nombre de messages : 2287
Age : 57
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyMar 1 Mar 2011 - 23:57

Percy Bysshe a écrit:
Absolument: Islamey est un des morceaux les plus redoutables pour piano qui ait été composé ( Cziffra a fait une version magnifique d'ailleurs, ma préférée )

Liszt aimait beaucoup le jouer ce Islamey.

Pour le piano, sa sonate, sa toccata et ses scherzos, surtout le 2ème, mérite amplement le concert.

Cette version sur Deezer est pas la meilleure mais non la pire, c'est tout-de-même mieux que Paley. Cependant, ce cd contient pratiquement le meilleur du piano de Balakirev:

http://www.deezer.com/fr/#music/joseph-long/balakirev-piano-music-392500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 27
Date d'inscription : 23/12/2010

Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev EmptyMer 2 Mar 2011 - 0:14

Oui en effet Islamey est considéré comme la pièce la plus difficile à jouer, mais ce n'est pas ce que je préfère.
J'aime énormément son 1° concerto pour piano en fa #, une vraie merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mili Balakirev Empty
MessageSujet: Re: Mili Balakirev   Mili Balakirev Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mili Balakirev
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MYLENE FARMER - MAXI 45 TOUR - MAMAN A TORT - VINYLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: