Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carlo Gesualdo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85116
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 11 Déc 2008 - 21:04

En revanche il y a le site consacré aux Dames de Ferrare qui contient des médias libres de droits (format MIDI avec partitions).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 11 Déc 2008 - 21:05

Gesualdo a écrit:
Un extrait du film de Werner Herzog

Death for Five Voices
Je n'ai pas été très emballé par ce film.
Qu'est-ce que tu en as pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 11 Déc 2008 - 21:08

jerome a écrit:
Gesualdo a écrit:
Un extrait du film de Werner Herzog

Death for Five Voices[/url]
Je n'ai pas été très emballé par ce film.
Qu'est-ce que tu en as pensé ?

Oui,pas terrible.Il a le mérite d'exister... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Ven 12 Déc 2008 - 20:56

4)Le voyage à Ferrare :second mariage.

D’abord un texte passionnant de Denis RAISIN DADRE pour la parution du disque « le concert privé des dames de Ferrare »,et qui situe bien le contexte.

le concert secret des Dames de Ferrare



Donc,le duc Alfonso II de Ferrare était sans descendance,et pour éviter que Ferrare ne revienne aux Etats papaux,on imagine ce mariage entre Eleonora d’Este,cousine d’Alfonso II,et Gesualdo.C’est l’oncle de Gesualdo,le Cardinal Alfonso Gesualdo,qui organisa en grande partie cette alliance.Le contrat fut signé le 20 mars 1593,avec des arrangements financiers assez conséquents.Eleonora et Gesualdo étaient sensiblement du même âge.Le Prince musicien se mis en route vers le nord pour retrouver sa future femme.Le cortège était composé de vingt-quatre mules qui portaient plus de trois cent bagages.Gesualdo était accompagné de deux musiciens :Fabrizio Filomarino,luthiste,et Scipione Stella,compositeur.Il s’arrêta en décembre 1593 à Rome pour saluer son oncle.Le duc Alfonso II avait envoyé le Comte Alfonso Fontanelli,un diplomate de la maison d’Este,pour accompagner Gesualdo dans son voyage,du moins dans sa dernière partie,depuis Argenta,qui est à une journée de voyage de Ferrare.Fontanelli,envoyait en « express » des rapports au Duc pour lui décrire le futur époux d’Eleonora.Ainsi parle-il d’une attitude très Napolitaine,et qu’il n’avait pas encore bien vu son visage,revêtu d’un immense pardessus comme une robe de nuit.Mais il pense qu’il se présentera demain sous de meilleurs habits.Néanmoins,il ne donne pas l’impression d’être un homme mélancolique,il parle beaucoup de chasse et de musique.Et de musique,il en parle tellement que Fontanelli dit qu’il n’en n’avais jamais autant entendu parler dans une année entière.Gesualdo lui montra deux volumes de partitions à cinq voix.Sans doute ses deux premiers livres de madrigaux.Il admirait beaucoup Luzzaschi,bien qu’il le trouvait inégal dans ces compositions.Le soir,après le souper,il demanda qu’on lui apporte un clavecin.Mais dans tout Argenta,il fut impossible d’en trouver un.Il lui était impossible de passer la soirée sans musique,c’est pourquoi il joua lui-même du luth pendant une heure et demie.
Le 19 février 1594,c’est l’arrivée à Gaibana,juste avant Ferrare,où s’était réunie toute la noblesse de la cité.En pénétrant dans Ferrare,le Duc Alfonso II accueille royalement le Prince di Venosa,pour l’accompagner jusqu’au château.Il bénéficia d’un personnel de cent cinquante personnes.Il y eut un banquet somptueux,ainsi que des ballets animés par vingt gentilshommes et six dames en costumes jusqu’à six heures du matin.Le mariage eut lieu le 21,avec la seule présence de la famille d’Este.

Eleonora d'Este





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 16 Déc 2008 - 23:44

.


Dernière édition par Gesualdo le Mer 17 Déc 2008 - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82221
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 16 Déc 2008 - 23:50

Gesualdo a écrit:
Bon,je ne sais pas si j'ai le droit

A ton avis?

Les interprètes t'ont-ils cédé leurs droits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 16 Déc 2008 - 23:58

.


Dernière édition par Gesualdo le Mer 17 Déc 2008 - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 16 Déc 2008 - 23:58

C'est Luzzaschi d'ailleurs qui a convaincu je crois Gesualdo de livrer à l'imprimeur des livres de madrigaux parfois plus anciens, en 1594. Pour un aristocrate c'était déroger un peu que de se livrer au commerce, fut-ce d'oeuvres d'art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82221
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 17 Déc 2008 - 0:01

Gesualdo a écrit:

Je ne sais pas,et te laisse juge de supprimer mon post! Wink

Mais je ne peux pas passer ma vie à ça, c'est pour ça que je demande à chacun de faire attention à ce qu'il poste...

Gesualdo a écrit:
Cela dit,tu as aimé?

Pas le temps d'écouter pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 17 Déc 2008 - 0:06

natrav a écrit:
Pour un aristocrate c'était déroger un peu que de se livrer au commerce, fut-ce d'oeuvres d'art.

Oui,les deux premiers livres des madrigaux ont été publié par Scipione Stella,organiste et lui-même compositeur.Le livre II,a été en fait le premier composé,sous un pseudo,j'ai oublié le nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 30 Déc 2008 - 17:32

Cette présentation de Carlo Gesualdo me fait penser à un article de Patrick Ténoudji. Au passage : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100691240
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 30 Déc 2008 - 17:42

Sinon, quelques précisions et corrections à apporter à cette discussion.

Gesualdo aurait très mal supporté le meurtre de sa femme. L'enfermement dans la prière et dans le châtiment corporel aurait été une manière d'expier ce péché. Tout celà au conditionnel et à prendre avec des pincettes, ce cher Carlo n'a laissé que de la musique.

Natrav, tu parles de messes de Gesualdo. Je ne lui en connais aucune. Peux-tu citer quelques références s'il te plaît ?

DavidLeMarrec, tu dis que les madrigaux de Gesualdo sont très supérieurs à ses Répons de la Semaine Sainte. En fait, ses Répons se situent entre musique profane et musique sacrée. Il est vrai que les Sacrae Cantiones sont peu d'intéressantes, mais les Répons conjuguent une écriture à la fois religieuse et madrigalesque, où l'on retrouve un chromatisme fort et du madrigalisme très présent. C'est une véritable mise en scène des textes de l'Office des Ténèbres. Pour moi, ça se vaut. Wink

Joachim, tu parles de 3 Sacrae Cantiones arrangées par Stravinsky pour ensemble de chambre. Je ne les connais pas. Par contre, Stravinski a complété les voix manquantes des 3 Sacrae Cantiones, faisant ainsi un semi-arrangement (pas trop dans le style, surtout la voix de basse). Peut-être voulais-tu parler de ça ?

Enfin, Jerome tu as vu le documentaire d'Herzog. Je le cherche partout en VOST FR. Peux-tu m'aider et me donner des pistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 30 Déc 2008 - 23:55

BenBen a écrit:
Il est vrai que les Sacrae Cantiones sont peu d'intéressante

Non,non,non!C'est sublime,que fais tu de l'Ave dulcissima Maria!La musique religieuse de Gesualdo est aussi puissante que ces madrigaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 31 Déc 2008 - 11:13

Certes, mais je préfère de loin les Répons aux Sacrae Cantiones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 2:24

BenBen a écrit:
Certes, mais je préfère de loin les Répons aux Sacrae Cantiones.

C'est de cela dont je parlais, je ne sais pas pourquoi j'ai écrit 'messe' scratch
En l'occurrence, je ne connais qu'un seul livre de ces pièces, 1606. Pas écouté depuis des lustres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 7:01

Un seul livre de 27 répons, 9 par 3 jours saints, paru en 1611.
Pour les 2 livres de Sacrae Cantiones, c'est 1603.

Plusieurs versions cd des répons :
- Jeudi Saint par Deller, à éviter absolument
- Samedi Saint par le Tallis Scholar, assez belle version
- Intégrales par Hilliard et A Sei Voci, très belles et recommandées.


Dernière édition par BenBen le Lun 5 Jan 2009 - 7:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 7:05

J'ai une vieille daube de chez Naxos enregistrée par... l'Oxford Camerata dirigée par Jeremy Summerly. Ça ne doit pas vraiment swinguer à mon avis. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 7:08

Pardon, j'ai édité entre temps.
Pour ton cd, ce sont bien les Sacrae Cantiones, et c'est vrai que ça swingue peu... Neutral
Mais c'est la seule que je connais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 7:12

J'écoute la première. C'est beau mais sage aussi chromatiquement, une ou deux altérations en passant, mais bien senties quand même. C'est très souple mélodiquement, très frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 7:21

Quand on connaît bien Gesualdo, on trouve ça terriblement sage ! Et finalement ennuyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 8:54

Voilà, je me suis enfin mis à Gesualdo avec son Cinquième Livre de Madrigaux. Merci à vous d'avoir attiré mon attention sur lui, je n'y aurais probablement pas pensé sinon.

C'est vraiment une musique très belle et pleine de "bifurcations" surprenantes. Au détour d'une modulation inattendue, un éphémère rayon de soleil apparaît, immédiatement suivi par un assombrissement saisissant. Les mélodies se distendent à l'infini avant de se recroqueviller sur quelques intervales. Le discours semble parfois se figer, se densifier pour repartir ensuite dans des jets et des fulgurances.

Je suis conquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 9:06

Oui, tu décris bien cette musique, ces brusques bifurcation dans une direction qu'on n'attendait pas. Comme le vol de ces cerf-volants qui font des figures acrobatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 10:18

Je savais que tu n'allais pas tarder Wink . Tant mieux car c'est en partie toi qui m'a donné envie de découvrir Gesualdo thumright .

Des bifurcations, oui. J'ai eu aussi l'impression que cette musique surgissait du vide pour y retourner presque immédiatement un peu comme ces îlots volcaniques qui émergent de la mer avant d'y sombrer à nouveau. Une musique perdue dans une immensité de silence contre lequel elle lutte pour s'élever quelques instants.


Dernière édition par Cello le Lun 5 Jan 2009 - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 13:15

Finalement une musique qui n'aboutirait pas. Qui laisse l'auditeur dans la douleur non résolue de ces chromatismes qui en 1600 ne peuvent pas encore déboucher sur la polytonalité. Ou plutôt qui ne peuvent plus y aboutir depuis que le système tonal s'est mis en place. Gesualdo visionnaire ou réactionnaire ?
On a souvent dit que les chromatismes exacerbés des madrigalistes correspondait au besoin justement d'installer solidement cette tonalité, de la mieux circonscrire par ces anomalies qui la dessine que l'ébranler, la fissurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 5 Jan 2009 - 21:20

natrav a écrit:

On a souvent dit que les chromatismes exacerbés des madrigalistes correspondait au besoin justement d'installer solidement cette tonalité, de la mieux circonscrire par ces anomalies qui la dessine que l'ébranler, la fissurer.

Je suis assez d'accord avec ça.
Pour vos remarques précédentes, j'avais lu un excellent article associant la musique de Gesualdo au "clair-obscur" de certaines toiles (du Caravage notamment). Vos remarques sont donc très pertinentes, Gesualdo joue véritablement avec nos sens, mais l'impression qui nous reste à la fin des pièces est un certain goût d'inachevé, d'inaccompli.
Ces remarques ne sont valables que pour les Répons et les madrigaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 6 Jan 2009 - 0:59

C'est sans doute une assez belle comparaison ce dont tu parles [on a l'habitude de se tutoyer ici, mais c'est comme tu veux Wink ], si éventuellement tu retrouvais l'article, n'hésite pas à nous en reparler. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 7 Jan 2009 - 23:21

Cello a écrit:
Voilà, je me suis enfin mis à Gesualdo avec son Cinquième Livre de Madrigaux. Merci à vous d'avoir attiré mon attention sur lui, je n'y aurais probablement pas pensé sinon.

C'est vraiment une musique très belle et pleine de "bifurcations" surprenantes. Au détour d'une modulation inattendue, un éphémère rayon de soleil apparaît, immédiatement suivi par un assombrissement saisissant. Les mélodies se distendent à l'infini avant de se recroqueviller sur quelques intervales. Le discours semble parfois se figer, se densifier pour repartir ensuite dans des jets et des fulgurances.

Je suis conquis.

C'est vraiment la sensation que j'ai avec Gesualdo,merci. Cool Bon,il faut que j'avance avec la suite de la vie du Principe di Venosa Rolling Eyes C'est pour bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 5:16

Je viens de découvrir sa musique et je la trouve très inhabituelle. Ca me fait penser à de la musique que l'on fait jouer à l'envers, comme pour chercher des messages subliminaux.

lol.. imaginez un compositeur qui ne fait que piquer les oeuvres des autres en les réécrivant à l'envers. Cela se peut-il?


Dernière édition par ScareDe2 le Mar 27 Avr 2010 - 3:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 16:29

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ce que tu voulais dire!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 20:42

Moander a écrit:
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ce que tu voulais dire!!

Je voulais simplement dire prendre la feuille de musique d'un compositeur, et la copier en commencant par la fin. Par exemple: s'il est écrit do-ré-mi-fa-sol-la-si sur la feuille, la copier en écrivant si-la-sol-fa-mi-ré-do.

J'ignore si cela se peut, mais la musique de Gesualdo me fait penser à de la musique à l'envers, comme quand on fait jouer un disque de heavy metal à l'envers pour voir si il y a des messages sataniques cachés dans la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 20:56

ScareDe2 a écrit:
Moander a écrit:
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ce que tu voulais dire!!

Je voulais simplement dire prendre la feuille de musique d'un compositeur, et la copier en commencant par la fin. Par exemple: s'il est écrit do-ré-mi-fa-sol-la-si sur la feuille, la copier en écrivant si-la-sol-fa-mi-ré-do.

J'ignore si cela se peut, mais la musique de Gesualdo me fait penser à de la musique à l'envers, comme quand on fait jouer un disque de heavy metal à l'envers pour voir si il y a des messages sataniques cachés dans la chanson.

Je vois mal quelle musique Gesualdo aurait pu prendre,et la retranscrire à l'envers.Maintenant,si c'est une impression d'une écoute déstabilisante,oui,pourquoi pas.
Dire que je n'ai pas encore terminé mon sujet... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 21:11

Gesualdo a écrit:

Dire que je n'ai pas encore terminé mon sujet... Rolling Eyes

Oui, c'est une honte. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 21:38

Elvira a écrit:
Gesualdo a écrit:

Dire que je n'ai pas encore terminé mon sujet... Rolling Eyes

Oui, c'est une honte. tutut

Oui!à bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 21:49

Gesualdo a écrit:

Je vois mal quelle musique Gesualdo aurait pu prendre,et la retranscrire à l'envers

Pourquoi pas la sienne? Sur cette page j'ai écouté un peu de musique de chaque compositeur, et à moins qu'il fut un grand génie je ne vois pas comment Gesualdo aurait pu inventer une telle musique. Que je sache, rien de pareil ne s'était fait chez les principaux compositeurs avant lui.

En plus, il n'était qu'un meurtrier, un homme tordu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 22:17

ScareDe2 a écrit:
Gesualdo a écrit:

Je vois mal quelle musique Gesualdo aurait pu prendre,et la retranscrire à l'envers

Pourquoi pas la sienne? Sur cette page j'ai écouté un peu de musique de chaque compositeur, et à moins qu'il fut un grand génie je ne vois pas comment Gesualdo aurait pu inventer une telle musique. Que je sache, rien de pareil ne s'était fait chez les principaux compositeurs avant lui.

En plus, il n'était qu'un meurtrier, un homme tordu.

Il y a contradiction dans ce commentaire.D'abord "pourquoi pas la sienne",et ensuite,référence à d'autres compositeurs dont il se serait inspiré.Tout cela est très confus...et après "rien de pareil ne s'était fait chez les principaux compositeurs avant lui."Désolé,mais j'ai un peu de mal à suivre.
En tout cas,une chose est certaine pour moi,oui,Gesualdo est un immense compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82221
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 22:18

ScareDe2 a écrit:
Gesualdo a écrit:

Je vois mal quelle musique Gesualdo aurait pu prendre,et la retranscrire à l'envers

Pourquoi pas la sienne? Sur cette page j'ai écouté un peu de musique de chaque compositeur, et à moins qu'il fut un grand génie je ne vois pas comment Gesualdo aurait pu inventer une telle musique. Que je sache, rien de pareil ne s'était fait chez les principaux compositeurs avant lui.

Voilà, donc deux explications: soit Gesualdo était un grand compositeur (mais impossible vu qu'il a tué deux personnes, n'est-ce pas), soit c'était un sataniste qui recopiait des partitions à l'envers.
Merci de nous avoir éclairé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 22:25

Xavier a écrit:
ScareDe2 a écrit:
Gesualdo a écrit:

Je vois mal quelle musique Gesualdo aurait pu prendre,et la retranscrire à l'envers

Pourquoi pas la sienne? Sur cette page j'ai écouté un peu de musique de chaque compositeur, et à moins qu'il fut un grand génie je ne vois pas comment Gesualdo aurait pu inventer une telle musique. Que je sache, rien de pareil ne s'était fait chez les principaux compositeurs avant lui.

Voilà, donc deux explications: soit Gesualdo était un grand compositeur (mais impossible vu qu'il a tué deux personnes, n'est-ce pas), soit c'était un sataniste qui recopiait des partitions à l'envers.
Merci de nous avoir éclairé. Smile

Bien sur n'ayant pas la vérité je nuance mes propos. Mais je pense que Gesualdo recopiait à l'envers soit sa propre musique ou celle qu'il aurait pu "emprunter" à d'autres compositeurs. Est-ce possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82221
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 22:26

Non c'est n'importe quoi, tu prends une musique de l'époque et tu la remets à l'envers ça donne n'importe quoi.
Ecoute attentivement la musique de Gesualdo et tu verras que si c'est saupoudré de chromatismes et de modulations étonnantes ça n'est pas pour autant n'importe quoi.
Je crois qu'on a fait le tour de la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 22:44

Xavier a écrit:
Non c'est n'importe quoi, tu prends une musique de l'époque et tu la remets à l'envers ça donne n'importe quoi.
Ecoute attentivement la musique de Gesualdo et tu verras que si c'est saupoudré de chromatismes et de modulations étonnantes ça n'est pas pour autant n'importe quoi.
Je crois qu'on a fait le tour de la question...

Mes excuses mais ici on peut entendre le requiem de Mozart à l'envers et je trouve que ca plus de sens que tout ce que j'ai entendu de Gesualdo jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82221
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 22:47

Très bien alors remets les partitions de Gesualdo à l'envers (enfin à l'endroit) et comme ça on verra si ta thèse se tient... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:06

Je veux bien expier tous mes crimes odieux,mais je jure que n'ai recopié aucune partition à l'envers! Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:12

Xavier a écrit:
Très bien alors remets les partitions de Gesualdo à l'envers (enfin à l'endroit) et comme ça on verra si ta thèse se tient... Rolling Eyes

Avec le logiciel gratuit Audacity vous pouvez enregistrer la musique que vous écoutez sur votre ordinateur (radio, youtube, windows media player, ect...) Ensuite, dans "Effect" il y a l'option "Reverse". Ca prend quelque seconde et vous pouvez écouter tout ce que vous avez enregistré à l'envers.

J'ai tenté l'expérience avec cette vidéo de la musique de Gesualdo et j'ai encore des doutes... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82221
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:17

Et le texte tu en fais quoi? Tu le mets aussi à l'envers? pété de rire
La cadence parfaite finale devrait suffire à prouver (s'il en était besoin) que cette musique est bien à l'endroit... Tu ne la comprends pas, c'est tout. (à ce moment-là je me demande dans quel sens il faudrait jouer certaines oeuvres de Boulez pour qu'elles deviennent intelligibles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:18

Par contre il n'est pas interdit d'imaginer que Gesualdo ait tenté des expériences des retournement d'enchaînements traditionnels pour chercher de nouveaux effets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:20

Je n'aime pas du tout cette interprétation de "Moro lasso":beaucoup trop rapide,nuances trop faciles dans les contrastes.Rien ne vaut Gardiner et le Monteverdi Choir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:26

A lire dans le bon sens!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:31

jerome a écrit:
Par contre il n'est pas interdit d'imaginer que Gesualdo ait tenté des expériences des retournement d'enchaînements traditionnels pour chercher de nouveaux effets ?


Peut-être a t-il varié ses techniques pour dissimuler son tripotage musical?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 26 Avr 2010 - 23:46

ScareDe2 a écrit:
jerome a écrit:
Par contre il n'est pas interdit d'imaginer que Gesualdo ait tenté des expériences des retournement d'enchaînements traditionnels pour chercher de nouveaux effets ?


Peut-être a t-il varié ses techniques pour dissimuler son tripotage musical?

Il suffit de regarder un peu la partition de "Io tacero",juste au-dessus,pour voir qu'il n'y a pas de tripotage,mais juste de l'invention... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 932
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 27 Avr 2010 - 0:22

Si les experts le disent...

Alors il fut le plus grand pionnier de la Renaissance? Sinon, de quoi s'est-il inspiré pour composer une telle musique? N'était-ce entièrement nouveau pour l'époque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 27 Avr 2010 - 0:26

Non en fait. Le chromatisme et les dissonances sont plutôt une sorte de règle chez les plus fins compositeurs de la Renaissance, la consonance et la tonalité s'installent peu après. Si tu écoutes ses prédécesseurs, ces bizarreries sont déjà présentes dans leur musique. Luzzaschi, Marenzio et Monteverdi. Lui les accumule jusqu'à l(outrance. Je ne suis pas toujours fan, c'est excessif et démonstratif, pas très subtil. Mais il y a là tout un domaine que tu peux fouiller si ça t'intéresse, les madrigalistes franco-flamands et italiens. Les compositeurs anglais. Voire même la musique médiévale qui n'est pas avare de ces étrangetés (considérées comme banales ou presque à l'époque). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carlo Gesualdo
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carlo Gesualdo
» Carlo Maria Giulini
» Carlo Bergonzi
» Customize ton Don Carlo
» SPORTING CLUB MONTE CARLO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: