Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Massenet: Werther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 17:21

C'est déjà plus excitant que Thaïs même si on retrouve toujours ces atmosphères "caressantes"... Un petit drame amoureux comme je les aime...

Je crois que j'ai eu droit à la version de référence:



Des chanteurs tous parfaits avec une diction magnifique. Pas besoin de livret pour le coup ! Bel orchestre, choeurs ok... Mais tout ça n'a pas de grande ampleur ni de volume sonore.

Donc, juste par curiosité, ça donne quoi avec des grosses voix lyriques et sans diction compréhensible ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 17:23

Ah bon? dans quel sens est ce plus éxcitant que Thaïs? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 17:24

Je n'ai pas accroché avec Domingo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 17:51

Jorge a écrit:


Des chanteurs tous parfaits avec une diction magnifique. Pas besoin de livret pour le coup ! Bel orchestre, choeurs ok... Mais tout ça n'a pas de grande ampleur ni de volume sonore.
normal c'est Plasson!
La bonne question serait: ça donne quoi avec un chef d'orchestre?
La réponse? beaucoup de choses variées, du choeur d'enfant à la Bizet aux debussysmes et aux transparences les plus raffinées.
Il existe une version du rôle pour baryton. Kraus est effectivement la référence, la diction est impeccable, mais ça n'a pas grand allant, et ce n'est pas très excitant effectivement ce vieux monsieur trop maigre aux intonations précieuses.
Mais le rôle est ingrat, difficile, et le public n'aime plus ça, donc c'est bien tout de même d'avoir une version de référence.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 17:55

Oui, je serais Charlotte, avec le Werther de Kraus, que j'épouserais sans hésiter avec Albert et repousserait sans peine les assauts du pauvre homme. hehe

Alagna, ça donne quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 17:56

Jorge a écrit:
C'est déjà plus excitant que Thaïs même si on retrouve toujours ces atmosphères "caressantes"... Un petit drame amoureux comme je les aime...

Je crois que j'ai eu droit à la version de référence:



Des chanteurs tous parfaits avec une diction magnifique. Pas besoin de livret pour le coup ! Bel orchestre, choeurs ok... Mais tout ça n'a pas de grande ampleur ni de volume sonore.

Donc, juste par curiosité, ça donne quoi avec des grosses voix lyriques et sans diction compréhensible ? Mr. Green
J'ai découvert cette version après d'autres, donc je l'ai toujours trouvée surestimée. C'est très bien, mais question diction, il y a beaucoup mieux (Pappano/Alagna, Jurowsky/Vargas, et bien sûr toutes les versions anciennes).

La version Chailly/Domingo/Obratozova, dans le goût "Boris Godounov chante Verdi", c'est assez amusant, et excitant, d'une certaine façon.
Pour pervers seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1243
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 21 Mai 2008 - 18:08

Et la version avec Gedda, De Los Angeles, vous en pensez quoi ? Je l'ai et je crois que je n'ai jamais été au delà du premier CD...Non pas à cause des interprètes, mais cette musique ne me parle pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andrino
Mélomane averti


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 28 Mai 2008 - 10:36

J'ai la version dirigée par Elie Cohen de 1931 avec Georges Thill et Ninon Vallin, bon, c'est un cd qui gratte, mais une diction comme Thill, on n'est pas prêt de retrouver, surtout aujourd'hui ou le mot d'ordre est: tout, sauf des chanteurs français !!!....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 28 Mai 2008 - 12:07

Effectivement, j'ai honteusement oublié Cohen (on peut l'écouter par ici : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2007/09/30/730 ), c'est assez merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mar 14 Juil 2009 - 12:48

Je trouve cet opéra magnifique avec une musique sublime, bouleversante. Mon acte préféré est le 3e mais j'aime beaucoup le 4 également. Les autres comportent aussi de beaux moments. L'invocation à la nature par Werther au 1er acte est une des plus belles pages de l'oeuvre avec le lied d'Ossian, l'air des lettres, ... Je connaissais des extraits mais j'ai décidé d'écouter cette oeuvre en entier, je ne suis pas déçu. J'ai choisi la version suivante considérée comme la version de référence :


La direction de Plasson est superbe mais un peu plate, cela manque de passion.
Kraus est superbe sur le plan vocal, son chant est stylé. La diction est excellente. La seule petite réserve que l'on peut émettre, c'est le fait que l'incarnation manque de crédibilité, ce n'est pas un jeune homme passionné qui découvre l'amour que l'on entend mais un homme d'expérience.
Troyanos est une Charlotte merveilleuse à tous les niveaux, bouleversante avec une bonne diction globalement.
Manuguerra est un Albert convaincant.
Barbaux ne m'a pas séduite en Sophie, je ne suis pas fan du timbre. C'est frais mais sans plus.
Bastin est bien en Bailli.
Lafont et Langridge sont très bons en Schmidt et Johann. Ils sont truculents.
Les choeurs sont très bons tout comme les musiciens du London Philarmonic Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mar 14 Juil 2009 - 12:55

Ca manque tout de même singulièrement de vie (et Troyanos, c'est un peu opaque). Je crois que si tu écoutais Cohen, Pappano, Nagano ou Jurowski, tu serais plus profondément plongé dans ce ton très particulier. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mar 14 Juil 2009 - 13:00

DavidLeMarrec a écrit:
Ca manque tout de même singulièrement de vie (et Troyanos, c'est un peu opaque).

J'ai souligné la platitude de cette version mais je trouve que c'est une réussite. Qu'entends tu par "opaque"? Si c'est pas rapport à l'incarnation, cela convient bien je trouve, elle en fait une héroine tragique, sombre. Ce dernier adjectif représente exactement le personnage qui n'est pas lumineux du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mar 14 Juil 2009 - 13:28

Je voulais dire par opaque que la voix est très charpentée, le chant un peu trop plein, au détriment de la diction et du style.

J'aime beaucoup cette façon dans sa Santuzza, mais ce chant superlegato, ce timbre hypratimbré, ça me paraît en décalage avec le style d'écriture. A tout prendre, je m'amuse beaucoup plus du duo Obzatzova / Domingo : c'est du grand n'importe quoi stylistique, mais au moins ça a du feu.

En un mot : je trouve plus adapté des mezzos plus légers et moins lourdement lyriques. Troyanos en Charlotte, toutes proportions gardées, c'est un peu Pavarotti en Belmonte : on est un peu au format supérieur...


Charlotte, pas lumineuse, ça dépend. C'est quand même ni plus ni moins qu'un soleil pour Werther, aussi bien dans le roman que dans le livret. Elle a ce charme simple et affable qui la fait aimer de tous. Après, elle évolue vers une existence poussiéreuse et mélancolique, mais sombre, pas forcément. Ca se discute, disons.

(En revanche, je suis fan du Bailly de Bastin, comme tout ce qu'a fait Bastin en réalité... Timbre radieux et verbe acéré, à toute date et dans tous les rôles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
marc.d
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mar 14 Juil 2009 - 18:17

andrino a écrit:
J'ai la version dirigée par Elie Cohen de 1931 avec Georges Thill et Ninon Vallin, bon, c'est un cd qui gratte, mais une diction comme Thill, on n'est pas prêt de retrouver, surtout aujourd'hui ou le mot d'ordre est: tout, sauf des chanteurs français !!!....

Tout à fait d'accord .

Mes versions préférées :

* Jurowski avec Vargas et Kasarova, pour l'engagement total du chef et des deux solistes ;
* Pappano avec Alagna et Gheorghiu , pour la diction et le chant du ténor ;
* et en outsider la version Lopez pour Fassbaender et Domingo mais des faiblesses pour les seconds rôles ;
* la version Plasson : à réécouter .

En DVD la production avec Garanca et Alvarez est à connaitre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18774
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 15 Juil 2009 - 9:38

J'ai une grosse faiblesse pour la version en russe qui nous montre un Ivan Kozlovsky en état de grace dans le rôle de Werther et une Maksokova qui donne toute sa dimension à Charlotte! Après, faut passer au dessus de la langue... mais une telle poésie chez Werther, je ne l'ai trouvée nul part!

Sinon la version Gorr/Lance me plait bien! Même si je sais que certains trouvent Gorr beaucoup trop matrone là dedans!

Pour ce qui est de la version Domingo/Fassbaender, j'arrive vraiment pas à accrocher...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 23 Mai 2010 - 13:09

Comment est cette version de Nagano qui vient de reparaître?

http://www.prestoclassical.co.uk/search.php?searchString=nagano+massenet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 23 Mai 2010 - 13:32

Absolument excellente. C'est un peu rond orchestralement, comme toujours chez Nagano, et je ne suis pas le plus grand admirateur de von Otter, mais c'est globalement remarquable pour les climats, l'esprit d'ensemble, et Hadley et Théruel, quel plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 11:16



Direction très consciencieuse de Sir Colin Davis.
Carreras est un Werther remarquable, bouleversant, passionné. C'est superbe vocalement. La diction et la prononciation sont quasiment idéales.
Von Stade a parfaitement le profil pour interpréter ce rôle. On croit vraiment à la jeunesse, à la douceur de Charlotte. Elle est émouvante. Il y a peut être un petit côté affecté gênant. La diction est loin d'être parfaite. La voix est belle évidemment.
Thomas Allen est un Albert bien chantant et tout à fait convaincant.
Isobel Buchanaan est une Sophie comme souvent pour ce rôle assez mièvre mais c'est très bien chanté.
Robert Lloyd est un Bailli solide, efficace. Ce n'est pas Alain Vernhes que j'ai vu sur Arte dans la production de cette saison de l'Opéra de Paris.
Malcolm King et Paul Crook s'acquittent correctement de leur rôle. Le premier est Johann et le second est Schmidt.
Les choeurs d'enfants sont bons.
C'est une version équilibrée, convaincante. J'ai eu un vrai coup de coeur en tout cas pour le Werther de Carreras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 12:56

DavidLeMarrec a écrit:

La version Chailly/Domingo/Obraztsova, dans le goût "Boris Godounov chante Verdi", c'est assez amusant, et excitant, d'une certaine façon.
Pour pervers seulement.

Je suis un pervers. J'ai beau écouter les autres chanteuses (Troyanos, Georghiu, Kasarova) aucune ne m'émeut autant qu'Obraztsova. Faites donc une comparaison avec le fameux air "va laisse couler les larmes"...

Il n'y a qu'avec Obraztsova que le drame est intense, noir et crédible. Même si on comprend peu les paroles. Mais je pratique tellement ces chanteuse que ce n'est plus un problème pour moi.

Quant à l'orchestre, il est superlatif et ça c'est indéniable. Des atmosphères, des contrastes, direction très fouillée et bien moins pataude qu'à l'accoutumée.

Puis Domingo, impérial... Cette version est vraiment un sommet, peut-être à côté de la plaque -et encore je n'en suis pas convaincu-. Cette œuvre et le drame en sont déjà un peu moins crétins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 12:59

Jorge a écrit:
Cette œuvre et le drame en sont déjà un peu moins crétins.
Si tu pars du principe que l'oeuvre est crétine, oui, ce peut être une médication efficace.

Moi je sens plus l'inverse. Alors qu'on est dans un clair-obscur assez fidèlement rendu par Massenet, on nous sers de la glotte verdienne à plein poumons, mais en archétypal, quelque chose qu'on n'oserait pas dans Verdi.

Je ne vois pas vraiment de mélancolie là-dedans, quoi.

Sinon, ça a quand même son charme, parce que c'est tellement autre chose et engagé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3046
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 13:06

@ Jorge D'accord ... enfin en tout cas j'aime beaucoup aussi, peut-être pour des raisons différentes des tiennes.

Moi je suis très ému par la discipline qu'elle s'impose. Elle ne peut rien faire si sa voix est aussi charnue, large, spectaculaire. Du coup elle nuance, elle se retient, elle se tient et elle fait des choses superbes. L'air des larmes est très beau, particulièrement les premières mesures avec un legato à tomber par terre. Mais sa plus grande réussite c'est le dernier acte avec des aigus incroyables et denses et une sensualité dévorante qui emporte tout (en plus ça se situe dans ses meilleures notes). "Ce baiser ... je te l'aurais rendu ... " est un véritable brasier, l'air de rien.

De toute manière j'adore cette version, Domingo, dense et tendu (et de stature à affronter sa partenaire), Moll et Auger géniaux et Chailly sombre et noble, sans la nostalgie diffuse et poignante de Plasson à Bastille, mais avec un ton chatié idéal.

PS : et je ne dis pas ça pour avoir accès à ta piscine Mr. Green

@ Aurèle. Je n'ai pas écouté Davis depuis très longtemps en fait, mais j'en ai un souvenir très émouvant. Le couple fonctionne à mort (littéralement) je trouve.

@ tout le monde. Et je déteste Plasson studio.


Dernière édition par Grégoire de la Tour le Lun 19 Juil 2010 - 17:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18774
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 13:10

Jorge a écrit:
Il n'y a qu'avec Obraztsova que le drame est intense, noir et crédible. Même si on comprend peu les paroles. Mais je pratique tellement ces chanteuse que ce n'est plus un problème pour moi.

Essaye Gorr... diction très bonne et puis dimension dramatique immense... On cherche un peu la jeune fille par moments, mais la tragédienne est bien au rendez-vous par contre!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3046
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 13:12

Polyeucte a écrit:
Jorge a écrit:
Il n'y a qu'avec Obraztsova que le drame est intense, noir et crédible. Même si on comprend peu les paroles. Mais je pratique tellement ces chanteuse que ce n'est plus un problème pour moi.

Essaye Gorr... diction très bonne et puis dimension dramatique immense... On cherche un peu la jeune fille par moments, mais la tragédienne est bien au rendez-vous par contre!

Oh je crois qu'on peut se passer de "jeune" dans ta phrase. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18774
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 13:15

Grégoire de la Tour a écrit:
Oh je crois qu'on peut se passer de "jeune" dans ta phrase. Mr. Green

Zut... j'avais pas vu que Grégoire rodait sournoisement dans les parages... Shit
Parce qu'avec Obra, tu l'entends mieux peut-être? Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3046
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 13:18

Polyeucte a écrit:
Grégoire de la Tour a écrit:
Oh je crois qu'on peut se passer de "jeune" dans ta phrase. Mr. Green

Zut... j'avais pas vu que Grégoire rodait sournoisement dans les parages... Shit
Parce qu'avec Obra, tu l'entends mieux peut-être? Mr.Red

Je ne suis jamais loin quand on parle d'un des plus beaux opéras de l'histoire.

La jeune non pas trop (encore qu'elle ne fasse pas non plus ménopausée). La fille oui ça va. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 14:04

aurele a écrit:


Direction très consciencieuse de Sir Colin Davis.
Carreras est un Werther remarquable, bouleversant, passionné. C'est superbe vocalement. La diction et la prononciation sont quasiment idéales.
Von Stade a parfaitement le profil pour interpréter ce rôle. On croit vraiment à la jeunesse, à la douceur de Charlotte. Elle est émouvante. Il y a peut être un petit côté affecté gênant. La diction est loin d'être parfaite. La voix est belle évidemment.
Thomas Allen est un Albert bien chantant et tout à fait convaincant.
Isobel Buchanaan est une Sophie comme souvent pour ce rôle assez mièvre mais c'est très bien chanté.
Robert Lloyd est un Bailli solide, efficace. Ce n'est pas Alain Vernhes que j'ai vu sur Arte dans la production de cette saison de l'Opéra de Paris.
Malcolm King et Paul Crook s'acquittent correctement de leur rôle. Le premier est Johann et le second est Schmidt.
Les choeurs d'enfants sont bons.
C'est une version équilibrée, convaincante. J'ai eu un vrai coup de coeur en tout cas pour le Werther de Carreras.
Tout à fait d'accord; Et surtout, on a là le couple idéal Werther-Charlotte. C'est sans hésitation ma version préférée.

Je suis également fan de la version Chailly avec Domingo et Obratzova. C'est grâce à cette version que j'ai aimé cette oeuvre. Avant je ne connaissais que la version Plasson, mais ça ne passait pas du tout. J'aime pourtant beaucoup Kraus et Troyanos, mais pas dans Werther. Tandis que Domingo me fait frissoner et Obratzova, malgré son format est absolument bouleversante. Je la trouve nettement plus émouvante et à sa place que Rita Gorr (dans la version avec Albert Lance). Et comment passer sous silence le superbe Bailly de Kurt Moll. Enfin, la direction de Chailly est autrement plus appropriée que celle de Plasson.

La version Alagna-Gheorghiu : bof Confused Je trouve Alagna très bien, mais nettement moins investi que Carreras ou Domingo. Par contre Gheoghiu est obligée de grossir sa voix pour soutenir cette tessiture de mezzo. Le résultat est tout aussi artificiel et désagréable que dans sa Carmen.

Sinon j'aime bien la version Casadessus avec Haddock et BUM : tout est très en place, mais ce n'est pas non plus fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Lun 19 Juil 2010 - 16:39

DavidLeMarrec a écrit:

Sinon, ça a quand même son charme, parce que c'est tellement autre chose et engagé...

Oui, justement et c'est ce qui me rend l'oeuvre totalement éblouissante et qui m'a fait aimer cet opéra que je considère maintenant comme un des plus beaux du répertoire. Je me retiens de trop l'écouter


Grégoire de la Tour a écrit:

Moi je suis très ému par la discipline qu'elle s'impose. Elle ne peut rien faire si sa voix est aussi charnue, large, spectaculaire. Du coup elle nuance, elle se retient, elle se tient et elle fait des choses superbes. L'air des larmes est très beau, particulièrement les premières mesures avec un legato à tomber par terre. Mais sa plus grande réussite c'est le dernier acte avec des aigus incroyables et denses et une sensualité dévorante qui emporte tout (en plus ça se situe dans ses meilleures notes). "Ce baiser ... je te l'aurais rendu ... " est un véritable brasier, l'air de rien.

De toute manière j'adore cette version, Domingo, dense et tendue (et de stature à affronter sa partenaire), Moll et Auger géniaux et Chailly sombre et noble, sans la nostalgie diffuse et poignante de Plasson à Bastille, mais avec un ton chatié idéal.

PS : et je ne dis pas ça pour avoir accès à ta piscine Mr. Green

Absolument d'accord, j'écoute en priorité le 3ème acte où elle est royale, face à un Domingo percutant et lui aussi impérial. C'est un enregistrement où elle est totalement investie et où elle tente vraiment de se contrôler pour obtenir un vrai résultat. C'est remarquable, à mon sens.

Dommage pour la piscine, Elvira s'y plait déjà et on pourrait parler plus allant d'opéra en toute perversité

Figaro a écrit:

Je suis également fan de la version Chailly avec Domingo et Obratzova. C'est grâce à cette version que j'ai aimé cette oeuvre. Avant je ne connaissais que la version Plasson, mais ça ne passait pas du tout. J'aime pourtant beaucoup Kraus et Troyanos, mais pas dans Werther. Tandis que Domingo me fait frissoner et Obratzova, malgré son format est absolument bouleversante. Je la trouve nettement plus émouvante et à sa place que Rita Gorr (dans la version avec Albert Lance). Et comment passer sous silence le superbe Bailly de Kurt Moll. Enfin, la direction de Chailly est autrement plus appropriée que celle de Plasson.

Ca me fait grand plaisir de lire ça, je me pensais vraiment seul à aimer la version Obraztsova/Domingo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 14:48

Comment est Crespin en Charlotte? Rares sont les sopranos qui chantent le rôle. Il existe au moins 3 lives de Crespin dans le rôle :
_live Teatro Colón 1965 sous la direction de Jean Fournet avec notamment Albert Lance en Werther, Olga Chelavine en Sophie, Angel Mattiello en Albert et Victor De Narké en Bailli
_live Met 1972 sous la direction de Martin Rich avec en particulier Franco Corelli en Werther, Colette Boky en Sophie, John Reardon en Albert et Donald Gramm en Bailli
_live Met 1979 sous la direction de Richard Bonynge avec dans les principaux rôles Alfredo Kraus (Werther), Kathleen Battle (Sophie), Lenus Carlson (Albert) et Andrew Foldi (Bailli)

Seul le live de 1979 a été officialisé par une parution sous le label Gala. Si vous connaissez l'un de ces lives, cela m'intéresserait d'avoir votre avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18774
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:02

Je ne dirais qu'une chose : évite Corelli... En Werther, c'est quand même malheureux d'avoir une bouillie à la place du texte... et du peu que je connais de lui dans ce rôle, c'est une bouillie informe... Confused
Surtout quand on à Lance d'un côté (même si 65 c'est peut-être un peu tard...) ou Kraus!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:03

Polyeucte a écrit:
Je ne dirais qu'une chose : évite Corelli... En Werther, c'est quand même malheureux d'avoir une bouillie à la place du texte... et du peu que je connais de lui dans ce rôle, c'est une bouillie informe... Confused
Surtout quand on à Lance d'un côté (même si 65 c'est peut-être un peu tard...) ou Kraus!

OK. Tu ne connais pas Crespin donc dans le rôle. Merci pour ton conseil en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:10

aurele a écrit:
Comment est Crespin en Charlotte?
Fantastique. Timbre, ligne, mots, émotion... tout y est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18774
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:11

aurele a écrit:
OK. Tu ne connais pas Crespin donc dans le rôle. Merci pour ton conseil en tout cas.

Non... je reste plus sur Gorr, Koch ou Maksakova dans les versions que j'écoute le plus souvent... Les autres versions que je connais ont toutes quelque chose qui ne me plait pas et du coup, je n'écoute pas trop.

Crespin, je connais les deux airs... c'est bien, mais un peu mou je trouve... après c'est un récital donc bon...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:15

DavidLeMarrec a écrit:
Fantastique. Timbre, ligne, mots, émotion... tout y est.

Tu la connais dans quel live?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:17

Polyeucte a écrit:
Non... je reste plus sur Gorr, Koch ou Maksakova dans les versions que j'écoute le plus souvent... Les autres versions que je connais ont toutes quelque chose qui ne me plait pas et du coup, je n'écoute pas trop.

Koch ne m'avait pas touché tellement en Charlotte. Néanmoins, je pense que j'achèterai le DVD pour Kaufmann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18774
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:22

aurele a écrit:
Koch ne m'avait pas touché tellement en Charlotte. Néanmoins, je pense que j'achèterai le DVD pour Kaufmann.

Elle m'avait émue aux larmes en salle... Sad

Sinon, une petite version russe, ça te tente pas? Mr.Red Mr.Red Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Mer 13 Oct 2010 - 15:41

Polyeucte a écrit:
Sinon, une petite version russe, ça te tente pas? Mr.Red Mr.Red Mr.Red

Non. Désolé. Je n'aime pas trop entendre les opéras dans une autre langue que celle dans laquelle ils ont été créés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Ven 15 Oct 2010 - 10:35

Personne ne parle de la version Georges Sebastian avec Suzane Juyol (un peu vieille école) et Charles Richard, exceptionnel par la qualité de la diction et l'aisance dans l'aigu.
Elle est diponible pour écoute sur Musicme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 16:15

J'ai écouté une grande partie de la version Pappano. Voici ce que j'ai écouté :
Acte I : "Alors, c'est bien ici la maison du Bailli?...Je ne sais si je veille", de "Mais, vous ne savez rien de moi" à la fin de l'Acte I
Acte II : "Ai-je dit vrai? L'amour que j'ai pour elle....Ah! qu'il est loin, ce jour plein d'intime douceur" à la fin de l'Acte II
Actes III et IV en entier.

La direction de Pappano est vraiment très théâtrale. Cela manque peut être un peu de sensibilité dans les passages les plus tristes, élégiaques. En tout cas, le drame est bien rendu. C'est un point positif.
Roberto Alagna ne me bouleverse pas autant que Kaufmann dans ce rôle. Néanmoins, c'est d'un excellent niveau. La diction comme toujours avec lui est parfaite. En 1999, il était encore en pleine possession de ses moyens. La voix était superbe. C'est peut être un petit peu trop lisse. Néanmoins, c'est investi sur le plan dramatique.
Angela Gheorghiu n'est pas du tout faite pour Charlotte. Son choix s'explique uniquement par le fait qu'elle était l'épouse d'Alagna et qu'ils avaient déjà fait plusieurs enregistrements. Elle n'est aucunement le personnage. Elle est trop maniérée et ne me touche aucunement. Je n'entends pas une jeune fille fragile et amoureuse. Le français est prononcé de manière tout à fait satisfaisante. La voix est belle mais il lui manque les graves que seule une mezzo peut avoir. La couleur de sa voix ne se prête pas à ce rôle.
Je n'ai pas beaucoup entendu l'Albert de Hampson. Sa prononciation et son articulation du français sont très bonnes. Cela semble être un bon Albert. Il faudra que j'écoute les actes I et II en entier pour plus l'entendre.
Petibon a la fraîcheur du personnage de Sophie. Sur le plan vocal, c'est très joli.
Les choeurs d'enfants entendus à la fin de l'Acte IV sont bons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 16:31

aurele a écrit:
Je n'entends pas une jeune fille fragile et amoureuse.
Charlotte fragile, amoureuse ? Tu es sûr ? Smile

Citation :
Le français est prononcé de manière tout à fait satisfaisante. La voix est belle mais il lui manque les graves que seule une mezzo peut avoir. La couleur de sa voix ne se prête pas à ce rôle.
Je n'aime pas spécialement Gheorghiu, mais je trouve au contraire qu'elle a la voix ronde et ample jusque dans le grave. C'est au contraire le français un peu indolent qui me gênerait, mais je trouve sa Charlotte très valable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 16:33

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'aime pas spécialement Gheorghiu, mais je trouve au contraire qu'elle a la voix ronde et ample jusque dans le grave. C'est au contraire le français un peu indolent qui me gênerait, mais je trouve sa Charlotte très valable.

Je ne suis pas convaincu par sa Charlotte. Chacun ses goûts après. Je préfère entendre des mezzos de toute manière dans ce rôle. Ce rôle a été conçu pour une voix de mezzo, pas pour une soprano lyrique comme Gheorghiu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 16:52

aurele a écrit:
Ce rôle a été conçu pour une voix de mezzo, pas pour une soprano lyrique comme Gheorghiu.
La question n'est pas là :
1) Est-ce que le résultat est bien ? (Je trouve que c'est pas mal du tout.)
2) Est-ce que ça s'entend qu'elle est soprano lyrique ? (Je ne trouve pas vu l'ampleur du bas-médium.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 16:53

Je trouve que son interprétation manque de subtilité. Je ne supporte pas son maniérisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 18:35

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Ce rôle a été conçu pour une voix de mezzo, pas pour une soprano lyrique comme Gheorghiu.
La question n'est pas là :
1) Est-ce que le résultat est bien ? (Je trouve que c'est pas mal du tout.)
2) Est-ce que ça s'entend qu'elle est soprano lyrique ? (Je ne trouve pas vu l'ampleur du bas-médium.)
Personnellement, j'ai déjà écris ce que j'en pense je l'ai ré-écouté il y a très peu de temps, mon opinion n'a pas changé : Gheoghiu est obligée de grossir sa voix pour soutenir cette tessiture de mezzo. Le résultat est tout aussi artificiel et désagréable que dans sa Carmen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3046
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Sam 16 Oct 2010 - 22:28

Honnêtement (et je n'ai rien contre la dame particulièrement) c'est une des pires abominations que j'ai entendues au disque (et pourtant ...). Une grisaille généralisée et des effets de manche pour cacher l'inconfort de l'ensemble. Pas un moment de ligne, pas un soupçon de poésie, aucune musicalité. Rien. Le désert. Cherchez Charlotte. Je préfère Obra, au moins il y a un legato et une liberté dans l'aigu (sans compter). Et je moque comme d'une guigne de savoir si on distribut le rôle à un mezzo ou à un soprano tant que la chanteuse y met quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 17 Oct 2010 - 17:45

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Je n'entends pas une jeune fille fragile et amoureuse.
Charlotte fragile, amoureuse ? Tu es sûr ? Smile
Charlotte n'est pas une jeune fille fragile mais une jeune femme qui a pris en charge toute la maisonnée, son père et ses frères et soeurs, après la mort de sa mère. Elle doit épouser le pasteur.
Elle a fait un trait sur ses rêves de jeune fille. Mais Werther ...

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Le français est prononcé de manière tout à fait satisfaisante. La voix est belle mais il lui manque les graves que seule une mezzo peut avoir. La couleur de sa voix ne se prête pas à ce rôle.
Je n'aime pas spécialement Gheorghiu, mais je trouve au contraire qu'elle a la voix ronde et ample jusque dans le grave. C'est au contraire le français un peu indolent qui me gênerait, mais je trouve sa Charlotte très valable.
J'aime bien sa Charlotte. Pour avoir entendu A. Gheorghiu récemment en Amélia Boccanegra ou en Adrienne Lecouvreur, la voix est vraiment ronde, ample et homogène du grave à l'aigu.

J"avoue que je n'aime pas les "grosses" voix de mezzo qui fait qu'on entend plus la mère de Charlotte que Charlotte. C'est pourquoi j'ai tant aimé Sophie Koch à Bastille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 17 Oct 2010 - 18:13

aurele a écrit:
Roberto Alagna ne me bouleverse pas autant que Kaufmann dans ce rôle. Néanmoins, c'est d'un excellent niveau. La diction comme toujours avec lui est parfaite. En 1999, il était encore en pleine possession de ses moyens. La voix était superbe. C'est peut être un petit peu trop lisse. Néanmoins, c'est investi sur le plan dramatique.
Il les a encore.

Werther est un rôle que R. Alagna a peu chanter, malheureusement. Il semble qu'il en ait de programmer à Paris et Vienne. Wait and see ...
Je possède un pirate d'une des représentations de Turin où il a chanté ce rôle pour la dernière fois, en juin 2005. J'avoue que, même si la qualité est moyenne, je préfère le pirate de Turin à l'enregistrement sudio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 17 Oct 2010 - 18:14

Ce live de Turin dont tu parles devait paraître en DVD mais il y a eu des problèmes de droits je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 17 Oct 2010 - 18:54

aurele a écrit:
Ce live de Turin dont tu parles devait paraître en DVD mais il y a eu des problèmes de droits je crois.
Je n'ai pas le DVD. Sad
Le pirate que j'ai en CD est une des représentations de la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 17 Oct 2010 - 19:31

Martine a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Je n'entends pas une jeune fille fragile et amoureuse.
Charlotte fragile, amoureuse ? Tu es sûr ? Smile
Charlotte n'est pas une jeune fille fragile mais une jeune femme qui a pris en charge toute la maisonnée, son père et ses frères et soeurs, après la mort de sa mère. Elle doit épouser le pasteur.
Elle a fait un trait sur ses rêves de jeune fille. Mais Werther ...
Le pasteur est âgé (d'où l'anniversaire du II), ce n'est pas Albert. Smile Sinon, tu explicites exactement ce que je voulais faire voir à Aurèle : ça ne résume pas l'intrigue évidemment, mais c'est quand même susceptible de tempérer le côté candide (pour mener une maisonnée !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Martine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Massenet: Werther   Dim 17 Oct 2010 - 19:37

DavidLeMarrec a écrit:
Martine a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Je n'entends pas une jeune fille fragile et amoureuse.
Charlotte fragile, amoureuse ? Tu es sûr ? Smile
Charlotte n'est pas une jeune fille fragile mais une jeune femme qui a pris en charge toute la maisonnée, son père et ses frères et soeurs, après la mort de sa mère. Elle doit épouser le pasteur.
Elle a fait un trait sur ses rêves de jeune fille. Mais Werther ...
Le pasteur est âgé (d'où l'anniversaire du II), ce n'est pas Albert. Smile Sinon, tu explicites exactement ce que je voulais faire voir à Aurèle : ça ne résume pas l'intrigue évidemment, mais c'est quand même susceptible de tempérer le côté candide (pour mener une maisonnée !).
Charlotte ce n'est pas une jeunette comme Juliette Smile Smile Elle me fait un peu penser à Marguerite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Massenet: Werther   

Revenir en haut Aller en bas
 
Massenet: Werther
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Massenet: Werther
» Bastille - Massenet - Werther - 2014
» Massenet-autres opéras
» Massenet-Manon
» Massenet-Hérodiade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: