Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1377
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Mer 13 Juil 2016 - 15:34

salut Merci pour le retour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Ven 15 Juil 2016 - 12:48

En rapport avec le fil Beethoven, je voulais signaler l'existence du livre de Carl Wilson "let's talk about love, pourquoi les autres ont ils si mauvais goût ?"

L'auteur définit son livre à la page 29 comme "une expérience sur le goût, sur la tentative de s'éloigner délibérément de sa propre esthétique. Il s'agit de s'interroger sur les affinités et les rancoeurs sociales, ainsi que sur ce que l'art et son appréciation peuvent faire pour les modifier ou les exacerber. En un temps où toute la question du sens et du but de l'art est devenue très floue, l'exercice pourrait nous ouvrir quelques portes. Celà dit, il s'agit surtout de savoir avant tout si les goûts de tous, y compris les miens, reposent sur des bases solides."

Le type retourne le cas de Céline Dion dans tous les sens en s'interrogeant autour du fait qu'elle est une des plus grosses vendeuses de disques de l'histoire alors qu'elle n'est appréciée par aucun critique. (et déjà une piste qu'il donne c'est que les critiques sont par essence des gens qui intellectualisent la musique contrairement à une grande partie du public. D'un autre côté Céline Dion joue sur son image de grosse travailleuse et que ça peut plaire à certaines personnes aussi mais pas aux critiques qui ont l'exemple de Bach et Mozart en tête).

C'est très bien fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 8:53

DavidLeMarrec a écrit:

J'avais remarqué sa sortie, je l'ai peut-être feuilleté à ce moment-là, mais je ne l'ai pas lu, non.
Il paraît que c'est assez bien fait, même si ça ne se limite pas aux seuls compositeurs (et qu'ils chargent bizarrement Furtwängler).

Sinon, il y a l'ouvrage d'Amaury du Closel, qui a l'avantage d'être lui-même chef et organisateur de festival sur cette thématique, donc avec une pratique des partitions de première main. (Le Festival Voix Étouffées a lieu tous les deux ans, et parfois à Paris, tu devrais y trouver ton compte !)  

Pour celles et ceux qui lisent l'anglais, le meilleure étude selon moi est celle de Michael Haas (Musicologue du Musée Juif de Vienne, Autriche)

Forbidden Music
The Jewish Composers Banned by the Nazis
Yale University Press Publication : 30 Apr 2013
ISBN : 978-0-30015-430-6




Michael Haas est le producteur de la serie "Entartete Musik" chez Decca.

Le livre de Elise Petit et Bruno Giner est trop succinct

Je vois pas en quoi, il y a une charge bizarre contre Furwängler. Elle est simplement justifiée.
Il faut accepter la triste vérité même si la réputation de la personne en question est grande. (idem pour d'autres musiciens)

J'apprécie beaucoup le livre de Amaury du Closel
Les Voix étouffées du IIIe Reich - Entartete Musik
Actes Sud Beaux Arts (Hors collection)
ISBN 978-2-7427-5264-5
Janvier, 2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81041
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 12:23

claudeyaacov a écrit:
Il faut accepter la triste vérité même si la réputation de la personne en question est grande. (idem pour d'autres musiciens)

Je ne suis même pas un véritable admirateur de Furtwängler, donc ce n'est pas la question. Simplement Furtwängler a manifesté toutes les preuves de la plus mauvaise volonté à servir le régime (plaidé pour jouer les compositeurs juifs, protégé les musiciens juifs de son orchestre, refusé le salut nazi…), fait son possible pour éviter l'application des directives, il est de mauvaise guerre de le charger parce qu'on estime qu'à sa place il aurait fallu, selon les auteurs, laisser la place à un nazi ou prendre les armes. C'est juger les gens par le biais de l'histoire-fiction. C'est souvent fait, et ça m'agace, même quand ce sont des gens que je n'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1377
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 13:07

Merci pour les conseils!

claudeyaacov a écrit:

Le livre de Elise Petit et Bruno Giner est trop succinct

Smile Justement, je cherche plutôt un ouvrage clair et facile d'accès.
Je viens de vérifier, les 2 sont dispo en médiathèque, j'irai y faire un tour quand je repasserai Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 16:40

DavidLeMarrec a écrit:
claudeyaacov a écrit:
Il faut accepter la triste vérité même si la réputation de la personne en question est grande. (idem pour d'autres musiciens)

Je ne suis même pas un véritable admirateur de Furtwängler, donc ce n'est pas la question. Simplement Furtwängler a manifesté toutes les preuves de la plus mauvaise volonté à servir le régime (plaidé pour jouer les compositeurs juifs, protégé les musiciens juifs de son orchestre, refusé le salut nazi…), fait son possible pour éviter l'application des directives, il est de mauvaise guerre de le charger parce qu'on estime qu'à sa place il aurait fallu, selon les auteurs, laisser la place à un nazi ou prendre les armes. C'est juger les gens par le biais de l'histoire-fiction. C'est souvent fait, et ça m'agace, même quand ce sont des gens que je n'aime pas.  

Cette appréciation est assez fausse et démentie par presque tous les historiens.

A partir de 1933, il n'a pas fait preuve d'un grand courage.
Il aurait pu se mettre en retrait, quitter l'Allemagne nazie, Des musiciens comme Toscanini, Bartók, Hartmann ont montré beaucoup plus de compassion.
Il n'était obligé de jouer la 9e de Beethoven pour l'anniversaire de Hitler (19/04/1942), de serrer la main de Goebbels et de Hitler. (Belle photo)



Il n'a pas pu, malheureusement, protéger les musiciens Juifs de l'orchestre, puisqu'il n'y en avait plus après les lois de Nuremberg.

Comme la plupart des personnes compromises avec le régime, il a été dénazifié en 1946.

Ainsi que l' écrit Thomas Mann, Furtwängler a été le "Laquais" du régime

Il ne fait pas partie de mes héros


Dernière édition par claudeyaacov le Sam 16 Juil 2016 - 16:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1377
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 16:43

scratch Tiens, j'avais lu que Furtwangler serrait la main aux dignitaires du Reich afin de ne pas avoir à faire le salut nazi.


Dernière édition par anaëlle le Sam 16 Juil 2016 - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 371
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 17:08

Encore ce honteux procès fait à Furtwängler! Abstraction faite des voix de Yehudi Menuhin et d'Arnold Schönberg (qui lui avait lui-même conseillé de rester en Allemagne), il me semble pourtant que Furtwängler s'est lui-même exprimé de façon limpide sur ce sujet:

«Ma répugnance d'être utilisé contre mon gré par la propagande nationale-socialiste a dû pour moi s'effacer devant une préoccupation plus haute, qui était, dans la mesure de mes moyens, d'assurer la pérennité de la musique allemande et de continuer à faire de la musique avec des musiciens allemands, pour des auditeurs allemands. Ce peuple, celui de Bach et Beethoven, Mozart et Schubert, vivait sous un régime exclusivement voué à la guerre. Nul ne peut se permettre de juger ce qu'il se passait alors en Allemagne, à moins d'y avoir vécu à cette époque. Thomas Mann pense-t-il réellement que Beethoven n'aurait plus dû être joué dans l'Allemagne de Himmler ? Ne peut-il comprendre que jamais le désir et même le besoin n'avaient été plus ardents et douloureux, d'entendre et de vivre Beethoven et son message de liberté et d'amour fraternel, que celui des Allemands placés sous la terreur de Himmler ? Je ne regrette pas d'être resté avec eux.»

On ne pouvait être plus clair. N'oublions pas non plus que s'il s'est enfui en Suisse en 1945, c'est parce qu'il était sur le point d'être arrêté par la Gestapo. Pour moi, Furtwängler est aussi grand comme homme que comme musicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 18:09

Les reproches faits par notre ami à Furtwangler sont partiels et partiaux - le cas Furtwangler a fait l'objet de nombreuses études historiques qui aboutissent à des conclusions bien différentes.
Par exemple si il a bien fait l'objet d'une enquête approfondie en dénazification, il a été blanchi, et il a pu reprendre pour un temps la tete du Berliner Philharmoniker, qui par ailleurs n'en pouvait plus de Celibidache...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 19:07

Wilhelm Furtwängler (en 1946) a écrit:
J'ai essayé de m'examiner à fond. Je ne suis pas meilleur que d'autres ; mais je dois tout de même dire quel a été mon instinct. Et là il y a deux choses : l'amour de mon pays et de mon peuple, qui est un élément affectif et viscéral ; et le sentiment d'avoir ici [en Allemagne] une tâche à accomplir -- remédier à l'injustice. C'est ici seulement que l'on combat pour l'âme allemande. Dehors, on ne fait que protester. Ce qui est à la portée de chacun.
Source : Wilhelm Furtwängler, Carnets 1924-1954 suivis d'Écrits fragmentaires, Georg Éditeur, Genève, Suisse, deuxième tirage, février 1995, p. 88. ISBN : 2-8257-0510-1.

Boleslaw Barlog a écrit:
Lors d'un concert en 1938 à Vienne, la salle était décorée, pour des raisons politiques, de drapeaux à croix gammée. Furtwängler arriva sur le podium, salua les musiciens, regarda à gauche, à droite, vit les drapeaux, et retourna en coulisses. Après une dizaine de minutes, des gens arrivèrent avec des échelles, enlevèrent les drapeaux à droite et à gauche, sous les applaudissements du public, et le concert reprit. Il fallait être courageux comme un lion pour faire ça en 1938 !
Source : Audrey Roncigli, Le Cas Furtwängler, Auzas Éditions Imago, Paris, France, janvier 2009, p. 57. ISBN : 978-2-84952-069-7.

Boleslaw Barlog est venu témoigner au procès en dénazification. Il n'est pas le seul : voici ce qu'y a dit Hugo Strelitzer.

Hugo Strelitzer a écrit:
Si je suis vivant aujourd'hui, c'est grâce à ce grand homme. Furtwängler a aidé et protégé de nombreux musiciens juifs et cette attitude prouve un grand courage car il le faisait sous les yeux des nazis, en Allemagne même. L'Histoire jugera cet homme.
Source : Audrey Roncigli, op. cit., p. 79.

Max Reinhardt (en 1933, alors qu'il vient juste d'émigrer) a écrit:
Heureusement que Furtwängler est resté en Allemagne. De telles personnes devaient y rester. Le courage qu'a eu Furtwängler d'écrire une lettre à Goebbels pour défendre des artistes juifs parle de lui-même. C'est pourquoi je vous demande de respecter Furtwängler si vous allez en Allemagne, et de lui exprimer ma profonde gratitude.
Source : Audrey Roncigli, op. cit., p. 133.

Arnold Schönberg (en 1946, à la commission de dénazification) a écrit:
Je suis sûr qu'il n'a jamais été nazi. Il appartient à ces nationaux-allemands démodés. Je suis persuadé qu'il n'a jamais été antisémite. De plus, c'est un vrai talent. Et il aime la musique, lui !
Source : Audrey Roncigli, op. cit., p. 101.

Des exemples de ce genre, on pourrait en donner des douzaines et des douzaines. Y compris à propos de la fin de la guerre, après l'attentat manqué du 20 juillet 1944 contre Hitler, où le régime hitlérien n'était pas loin de considérer Furtwängler comme un résistant de l'intérieur (il est vrai qu'il était admis dans les cercles les plus intimes de résistants allemands, où l'on n'entrait pas facilement, c'est le moins qu'on puisse dire). Mais à quoi bon, à une époque (Camus l'avait bien vu) où c'est l'innocence qui est sommée de fournir ses justifications ?

On peut quand même se demander combien de temps encore la mémoire de cet homme sera salie par ceux qui ne savent pas de quoi ils parlent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 371
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 19:29

kiss

Et pour donner une idée des pressions que Furtwängler dut subir de la part du régime nazi, et de la dignité avec laquelle il sut y faire face, le récit de Friedlinde Wagner, petite-fille de Richard, d'une entrevue entre Furtwängler et Hitler en 1936. Ce dernier déclara à Furtwängler que son devoir était de servir la propagande nationale-socialiste. Devant le refus du chef d'orchestre, Hitler se mit en colère, et lanca: "Puisqu'il en est ainsi, Herr Furtwängler, nous vous trouverons une place dans un bon camp de concentration". Après un moment de silence, Furtwängler répondit: "Dans ce cas, monsieur le Chancelier, j'y serai en très bonne compagnie".

[Source: J.M Corredor, entretiens avec Pablo Casals, notes du dernier chapitre, Le Livre de Poche, collection "Pluriel"].


Dernière édition par math le Sam 16 Juil 2016 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 19:41

Oui, on trouve d'ailleurs ce récit de Friedelind Wagner dans l'ouvrage d'Audrey Roncigli déjà cité, p. 53. C'était au Festival de Bayreuth (1936 en effet). Friedelind Wagner, Nacht über Bayreuth, Die Geschichte der Enkelin Richard Wagners, Cologne, Éditions Dittrich, 1994, p. 84.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 20:11

Scherzian a écrit:
On peut quand même se demander combien de temps encore la mémoire de cet homme sera salie par ceux qui ne savent pas de quoi ils parlent.

Elise Petit est agrégée de Musique et docteur en Histoire de la Musique.
Bruno Giner, compositeur, est un élève de Pierre Boulez, de Luis de Pablo, Ivo Malec et Brian Ferneyhough, et un specialiste de la musique dégénérée.

Voilà 2 personnes critiquant Furtwängler, qui font  probablement partie des gens "qui ne savent pas de quoi ils parlent".
Je pense qu'ils apprécieront ce jugement

Il existe sans doute autant de citations contre ce chef que celles  présentées ici par ceux qui s'évertue à le défendre.
Mais comme il s'agit d'un problème de morale, il n'est pas de mon ressort de le traiter.

Certains peuvent le considérer comme un héros, d'autres comme un individu non recommandable.
En ce qui me concerne je ne mettrais pas de fleurs sur sa tombe.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 21:24

claudeyaacov a écrit:
Il existe sans doute autant de citations contre ce chef que celles présentées ici par ceux qui s'évertuent à le défendre.
Mais comme il s'agit d'un problème de morale, il n'est pas de mon ressort de le traiter.

Il ne s'agit pas d'un problème de morale, mais d'une question d'histoire. Et il n'y a ici personne qui s'évertue à défendre Furtwängler : juste des gens qui se permettent de rappeler quelques faits historiques (que chacun peut donc vérifier par lui-même). Au contraire des interprétations, les faits sont palpables, vérifiables, démontrables ou réfutables :

  • Furtwängler n'a jamais été membre du parti nazi, jamais membre du NSDAP ;
  • lors de l'accession des nazis au pouvoir, il a démissionné de toutes ses positions officielles -- sauf de celles où il lui était impossible de le faire, parce que la démission n'y était possible que du fait du pouvoir lui-même ;
  • il n'a jamais exécuté le salut hitlérien ;
  • il n'a jamais fait commencer ses concerts (ni joué d'aucune autre manière) le Horst-Wessel-Lied ;
  • il n'a jamais joué de concert en pays conquis (son argument était qu'il refusait de venir dans ces pays à la suite des chars, pays où il avait souvent été accueilli avant la guerre) ;
  • il a protégé et aidé, en prenant de plus en plus de risques pour lui-même, des musiciens juifs de son orchestre ou d'autres ; il a aussi souvent aidé et protégé des non-juifs qui avaient épousé un juif ou une juive. Dans plusieurs cas, des personnes juives sont venues témoigner en sa faveur au procès en dénazification (les minutes sont là pour le prouver, et j'ai rappelé quelques exemples plus haut) ;
  • pour les quelques rares concerts en manifestations officielles que le pouvoir a réussi à lui extorquer durant ces douze années, il en a évité ou refusé des dizaines, en usant de tous les stratagèmes possibles, y compris des certificats médicaux rédigés par le Dr. Schmitt ;
  • la photographie que vous montrez n'est pas belle, en effet. Sur un bout de film, on voit cependant Furtwängler s'essuyer la main avec un mouchoir clair, juste après. En interrompant l'histoire à un moment bien choisi, on peut lui faire dire ce que l'on veut ;
  • vers la fin de la guerre, après le 20 juillet 1944, le régime nazi, au plus haut niveau, a commencé à se poser des questions sur l'implication de Furtwängler lui-même dans l'opération Walkyrie ;
  • il serait ridicule de dire que le chef d'orchestre était un résistant actif, mais au minimum sa présence dans des cercles restreints et bien gardés où l'on trouve aussi Claus Schenk (Stauffenberg), le docteur Schmitt, Adam Trott zu Solz et d'autres, devrait donner à réfléchir ;
  • les nazis faisaient fausse route en le suspectant de participation active à l'attentat raté, bien sûr, mais certains de ses proches seront interrogés par les nazis à propos de ses relations avec des conspirés comme Otto Hübener, Hans Oster, Ervin Blank, Hans Gisevius et même Ulrich von Hassel. Cela en dit long sur le degré de « confiance » que les nazis plaçaient en Furtwängler. Au minimum, il faut en déduire qu'après l'été 1944 le chef d'orchestre avait poussé leur patience à bout et au-delà ;
  • on trouve dans des ouvrages documentés et contradictoires de nombreux autres faits historiques. Je n'ai fait qu'en reprendre quelques-uns off the top of my head.


Rien à faire avec de la morale là dedans. Juste des faits historiques vérifiables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 16 Juil 2016 - 22:11

Scherzian a écrit:

Il ne s'agit pas d'un problème de morale, mais d'une question d'histoire. Et il n'y a ici personne qui s'évertue à défendre Furtwängler : juste des gens qui se permettent de rappeler quelques faits historiques (que chacun peut donc vérifier par lui-même). Au contraire des interprétations, les faits sont palpables, vérifiables, démontrables ou réfutables :
...
Rien à faire avec de la morale là dedans. Juste des faits historiques vérifiables (qu'on peut aussi décider de rejeter d'emblée s'ils ne coïncident pas avec une thèse prédéterminée).

Dommage qu'il ne vous ai pas eu comme avocat, car après avoir sauvé tant de Juifs, il aurait surement dû être fait "Justes parmi les nations" par le comité de Yad VaShem.
Quelle injustice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Roquefort
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2015

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 24 Juil 2016 - 18:35

Bonjour Smile

Je suis à la recherche d'ouvrages qui traitent du beau et de l'esthétique en art - particulièrement en musique, mais un périmètre plus large me conviendrait également. Il s'agit d'un sujet sur lequel je me pose un certain nombre de questions depuis quelque temps, et j'aimerais aller plus loin en alimentant ma réflexion à l'aide des écrits que je pourrai trouver.

Ma compagne, philosophe de formation, m'a dirigé vers Hegel (Introduction à l'esthétique, Le beau) et Kant (Critique de la faculté de juger). Je ne me suis pas encore plongé dans ces écrits qui me semblent au premier abord assez hermétiques. Auriez-vous d'autres références à me conseiller là-dessus ?

En parallèle, je m'intéresse également au lien entre musique et émotion. Chez mon libraire de musique je suis tombé sur ces deux écrits :
Leonard B. Meyer, Emotion et signification en musique (https://www.amazon.fr/Emotion-signification-musique-Leonard-Meyer/dp/2742785507/)
Malcolm Budd, La musique & les émotions : Théories philosophiques (https://www.amazon.fr/musique-émotions-Théories-philosophiques/dp/2705689834/)
Est-ce que ceux-ci parlent à quelqu'un ? Sont-ils recommandables ? Vers quels autres ouvrages pourrais-je me tourner ?

Merci pour vos conseils Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 24 Juil 2016 - 20:45

Roquefort a écrit:
Bonjour Smile

Je suis à la recherche d'ouvrages qui traitent du beau et de l'esthétique en art - particulièrement en musique, mais un périmètre plus large me conviendrait également. Il s'agit d'un sujet sur lequel je me pose un certain nombre de questions depuis quelque temps, et j'aimerais aller plus loin en alimentant ma réflexion à l'aide des écrits que je pourrai trouver.

Ma compagne, philosophe de formation, m'a dirigé vers Hegel (Introduction à l'esthétique, Le beau) et Kant (Critique de la faculté de juger). Je ne me suis pas encore plongé dans ces écrits qui me semblent au premier abord assez hermétiques. Auriez-vous d'autres références à me conseiller là-dessus ?

En parallèle, je m'intéresse également au lien entre musique et émotion. Chez mon libraire de musique je suis tombé sur ces deux écrits :
Leonard B. Meyer, Emotion et signification en musique (https://www.amazon.fr/Emotion-signification-musique-Leonard-Meyer/dp/2742785507/)
Malcolm Budd, La musique & les émotions : Théories philosophiques (https://www.amazon.fr/musique-émotions-Théories-philosophiques/dp/2705689834/)
Est-ce que ceux-ci parlent à quelqu'un ? Sont-ils recommandables ? Vers quels autres ouvrages pourrais-je me tourner ?

Merci pour vos conseils Smile

Je ne connais pas le livre de Leonard Meyer
Dans mes recherche sur Adorno j'ai eu à lire le livre de Malcom Budd. Il est assez difficile mais accessible à un familier du langage philosophique

Il existe un ouvrage collectif dirigé par Christian Accaoui plus facile d'accès
"Eléments d'esthétique musicale - Notions, formes et styles en musique."
Editeur: Actes Sud
http://www.actes-sud.fr/catalogue/arts/elements-desthetique-musicale

Cordialement
Claude Torres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Roquefort
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2015

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Mer 27 Juil 2016 - 12:12

claudeyaacov a écrit:
Roquefort a écrit:
Bonjour Smile

Je suis à la recherche d'ouvrages qui traitent du beau et de l'esthétique en art - particulièrement en musique, mais un périmètre plus large me conviendrait également. Il s'agit d'un sujet sur lequel je me pose un certain nombre de questions depuis quelque temps, et j'aimerais aller plus loin en alimentant ma réflexion à l'aide des écrits que je pourrai trouver.

Ma compagne, philosophe de formation, m'a dirigé vers Hegel (Introduction à l'esthétique, Le beau) et Kant (Critique de la faculté de juger). Je ne me suis pas encore plongé dans ces écrits qui me semblent au premier abord assez hermétiques. Auriez-vous d'autres références à me conseiller là-dessus ?

En parallèle, je m'intéresse également au lien entre musique et émotion. Chez mon libraire de musique je suis tombé sur ces deux écrits :
Leonard B. Meyer, Emotion et signification en musique (https://www.amazon.fr/Emotion-signification-musique-Leonard-Meyer/dp/2742785507/)
Malcolm Budd, La musique & les émotions : Théories philosophiques (https://www.amazon.fr/musique-émotions-Théories-philosophiques/dp/2705689834/)
Est-ce que ceux-ci parlent à quelqu'un ? Sont-ils recommandables ? Vers quels autres ouvrages pourrais-je me tourner ?

Merci pour vos conseils Smile

Je ne connais pas le livre de Leonard Meyer
Dans mes recherche sur Adorno j'ai eu à lire le livre de Malcom Budd. Il est assez difficile mais accessible à un familier du langage philosophique

Il existe un ouvrage collectif dirigé par Christian Accaoui plus facile d'accès
"Eléments d'esthétique musicale - Notions, formes et styles en musique."
Editeur: Actes Sud
http://www.actes-sud.fr/catalogue/arts/elements-desthetique-musicale

Cordialement
Claude Torres
Merci pour ta recommandation, je vais me renseigner dessus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Jeu 1 Sep 2016 - 14:11

"A l'Opéra, monsieur !" La musique dans les Mémoires de Saint Simon - Olivier Beaumont.

 Ce livre ne contient aucun jugement artistique sur les musiciens du Grand Siècle et de la Régence - cette dimension là est ignorée par le mémorialiste, bien qu'il soit dit à plusieurs reprises que le Duc possédait de nombreuses partitions.
Ce qui est décrit, c'est l'usage social, essentiel, de la musique dans la vie de la Cours : Louis XIV affectionnait l'opéra et le ballet, danseur accompli lui -meme.
Cette passion pour la musique perdurera, y compris lorsque la vie de la Cours prendra un tour plus austère sous la férule de Madame de Maintenon.
Saint Simon donne à voir l'importance qu'avaient les bals, mais mais aussi tout l'appareil musical déployé lors des cérémonies religieuses.

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15892
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 9 Oct 2016 - 14:55

Je viens de me plonger la dedans:



Et j'apprends que Brahms est donc un prodige à l'instar de Mozart ou de Mendelssohn. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Ven 21 Oct 2016 - 15:38

Je cherche un livre sur Penderecki, son oeuvre et son évolution.
J'ai bien trouvé celui-ci mais j'ai peur que ce soit un peu complexe   affraid (d'après le commentaire).

...des idées ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris28
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 23 Oct 2016 - 17:02

Je viens de commencer 2 livres de philosophie sur la musique vraiment passionnants

Tout d'abord "Pourquoi la musique" de Francis Wolff qui est le plus accessible des 2 se propose de définir la musique et ce qu'elle peut provoquer chez nous. Une vision globale abordant tous les styles de musique (Jazz, classique, populaire, extra européenne ...) avec des exemples écoutables sur le site du livre http://www.pourquoilamusique.fr/index.html C'est très intelligent et relativement facile à lire  :


Le second  livre est "La musique et l'ineffable" de Vladimir Jankélévitch avec une vision plus subjective et centrée sur la musique française et russe (dans une moindre mesure) du début du vingtième siècle. Si l'on regarde l'index des compositeurs, Fauré et Debussy apparaissent plus d'une quarantaine de fois, Miaskovsky  4 fois, Mossolov 1 fois, comme Beethoven et Mahler (Schubert n'est même pas cité). C'est une écriture brillante, parfois poétique mais tout de même difficile d'accès. Il me manque personnellement beaucoup de références philosophiques (et même parfois de vocabulaire  Embarassed ) que je dois aller chercher sur le Net mais je pense que le livre en vaut la peine.




Citation :
Il n'y a donc plus à expliquer pourquoi toute philosophie de la musique est une périlleuse gageure et une acrobatie continuée. Nous avons refusé à la musique le pouvoir du développement discursif : mais nous ne lui avons pas refusé l’expérience du temps vécu. Fauré et Séverac s'engagent sur le plus doux chemin que tant d'autres suivront. Or cette déambulation est toujours quelque peu onirique et nocturne ... Elle s'appelle devenir ! Fluente, non pas itinérante : telle est la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Locrian
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 09/10/2016

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 23 Oct 2016 - 17:22

Rubato a écrit:
Je cherche un livre sur Penderecki, son oeuvre et son évolution.
J'ai bien trouvé celui-ci mais j'ai peur que ce soit un peu complexe   affraid (d'après le commentaire).

...des idées ? bounce

Je pense que cela n'existe pas. Il me semble avoir lu le livre que tu cites il y a longtemps, et mon souvenir est celui d'un livre de musicologie ni plus simple ni plus difficile qu'un autre, mais très mal écrit (ou mal traduit), qui donne l'impression d'être une thèse publiée (avec ce que cela suppose de laborieux), et rédigée par une élève pas particulièrement douée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1601
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 29 Oct 2016 - 17:20

Des premières pages de Jean-Christophe, quand il est bébé :

"Le petit monde familier aux regards de l’enfant, tout ce qu’il aperçoit de son lit, chaque matin, en s’éveillant, tout ce qu’il commence, au prix de tant d’efforts, à reconnaître et à nommer, afin de s’en faire le maître, – son royaume s’illumine. Voici la table où l’on mange, le placard où il se cache pour jouer, le carrelage en losanges sur lequel il se traîne, et le papier du mur, dont les grimaces lui content des histoires burlesques ou effrayantes, et l’horloge qui jacasse des paroles boiteuses, qu’il est seul à comprendre. Que de choses dans cette chambre ! Il ne les connaît pas toutes. Chaque jour, il repart en exploration dans cet univers qui est à lui : – tout est à lui. – Rien n’est indifférent, tout se vaut, un homme ou une mouche ; tout vit également : le chat, le feu, la table, les grains de poussière qui dansent dans un rayon de soleil. La chambre est un pays ; un jour est une vie."

Ne dirait-on pas que Rolland a donné à Colette l'idée de son Enfant et les sortilèges ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gkar
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : nexussixotaku
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Mar 10 Jan 2017 - 18:37

J'en connais que deux, remarquables et passionnants :

Histoire de la musique de Rebatet, notamment ses longs chapitres sur ses/mes préférés : Wagner, Beethoven, Verdi, Mozart et Bach. Ses qualités littéraires servent parfaitement sa grosse culture musicale classique. Il finit par un petit post scriptum pour évoquer les qualités du jazz.

Dans la tête de Richard Wagner de Christophe Looten, où il fait parler Wagner sur ses musiciens favoris : Beethoven, Mozart et Bach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nexussixotaku.tumblr.com
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3133
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Mar 10 Jan 2017 - 20:59

Gkar a écrit:
Histoire de la musique de Rebatet, notamment ses longs chapitres sur ses/mes préférés : Wagner, Beethoven, Verdi, Mozart et Bach.
Ah? Pourtant, dans mon souvenir, ces chapitres-là sont plutôt convenus (et plutôt marqués au coin d'une certaine imagerie).
Je me souviens avoir été plus intéressé par ses pages sur Strauss (où Rebatet raconte ses visites à Garmisch), sur les Viennois et Mahler (forcément datés mais d'une pénétration très étonnante, si on pense au contexte musical français de l'époque - et je ne parle même pas des présupposés idéologiques de l'auteur) et sur les jeunots de l'époque (en particulier Sto' - et Barraqué: là aussi, avec le recul, son texte prend un côté presque uchronique).

Gkar a écrit:
Ses qualités littéraires servent parfaitement sa grosse culture musicale classique.
Euh... Que ce soit un peu moins écrit avec les pieds que Les Décombres ou Les Deux Étendards, je suis d'accord; de la à parler de «qualités littéraires» au sujet de Rebatet, il y a un pas que je ne franchirais peut-être pas.

Gkar a écrit:
Il finit par un petit post scriptum pour évoquer les qualités du jazz.
Oui, en s'inspirant beaucoup des écrits d'André Hodeir. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gkar
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : nexussixotaku
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Mar 10 Jan 2017 - 21:04

Les deux étendards est un chef d'oeuvre. Il est maudit à cause du passé de son auteur et de ses idées politiques. Pas à cause de son écriture (que je trouve personnellement très belle) et du sujet théologique (que je trouve très prenant) qu'il traite ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nexussixotaku.tumblr.com
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 26 Fév 2017 - 10:05


Christian Merlin : Le Philharmonique de Vienne - Biographie d'un orchestre.
Ce pavé, plus de 500 pages, relate l'histoire de l'orchestre depuis sa fondation en 1842 - vu hier dans une librairie, je me suis borné à lire le sommaire, avant de l'acheter pour l'offrir comme cadeau d'anniversaire pour mon frère - un peu mélomane : 2 à 4 concerts ou opéras par semaine...
Je vais l'acheter pour moi également.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 371
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 26 Fév 2017 - 13:05

Ah oui, "Au coeur de l'orchestre", du même auteur, est aussi d'une lecture très divertissante, et je l'avais littéralement dévoré.

De plus, Christian Merlin parle de ses sujets d'étude avec respect et considération (et en utilisant leurs vrais noms tant qu'à faire), ce qui change agréablement des grotesques ouvrages pondus, sur le même sujet, par des sociologues spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 18 Mar 2017 - 13:21


Je reviens sur l'ouvrage de Merlin sur les Wiener Philharmoniker.
J'en suis à peu près à la moitié, mais je trouve de multiples raisons de le recommander :
Il est très riche historiquement sur la manière dont s'organise un orchestre depuis 1842 à nos jours, avec l'émergence de la notion de chef, inconnue à l'origine
Elle décrit ce fonctionnement du point de vue des musiciens, et l'émergence d'une forme d'autogestion, avec un comité de musiciens déterminant quelles oeuvres nouvelles pourront etre programmées - ce qui aboutit parfois à des choix surprenant, dont feront les frais dans certains cas Brahms, Bruckner voire Mahler
La décennie passée par Mahler à la tete de l'Opéra sera à la fois une période d'enrichissement dans la composition et la gestion de l'orchestre, mais aussi de grande tension, l'homme se caractérisant par un autoritarisme extrême.
L'ouvrage consacre de longs développement au destin de l'orchestre sous le nazisme : dès l'Anschluss 9 musiciens juifs sont exclus : la plupart réussiront à quitter l'Autriche - mais quelques uns, les plus âgés ou les plus pauvres, ne pourront le faire et seront assassinés dans les camps de la mort. D'autres étaient aussi visés par les lois raciales, les "demi - juifs" ou mariés à une juive - c'est à cette occasion qu'intervient l'épisode de la "liste Furtwangler" - le chef allemand intervient auprès des autorités du Reich pour que ces musiciens conservent leur poste, ce qui sera le cas pour beaucoup d'entre eux.
De meme l'Orchestre à peu d'exceptions près, réussira à éviter l'incorporation dans l'armée de ses membres.
Pour comprendre ces résultats, il n'est pas inutile de rappeler que l'orchestre dépendait notamment du Gauleiter Baldur von Schirach, fieffé nazi, mais mélomane convaincu...
Péché mignon de l'auteur : une tendance excessive à l'exhaustivité : aucun changement de titulaire de pupitre nous est épargné !!

Montfort

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Sam 18 Mar 2017 - 19:35

Montfort a écrit:

Je reviens sur l'ouvrage de Merlin sur les Wiener Philharmoniker.
....
L'ouvrage consacre de longs développement au destin de l'orchestre sous le nazisme : dès l'Anschluss 9 musiciens juifs sont exclus : la plupart réussiront à quitter l'Autriche - mais quelques uns, les plus âgés ou les plus pauvres, ne pourront le faire et seront assassinés dans les camps de la mort. D'autres étaient aussi visés  par les lois raciales, les "demi - juifs" ou mariés à une juive - c'est à cette occasion qu'intervient l'épisode de la "liste Furtwangler" - le chef allemand intervient auprès des autorités du Reich pour que ces musiciens conservent leur poste, ce qui sera le cas pour beaucoup d'entre eux.
De même l'Orchestre à peu d'exceptions près, réussira à éviter l'incorporation dans l'armée de ses membres.
Pour comprendre ces résultats, il n'est pas inutile de rappeler que l'orchestre dépendait notamment du Gauleiter Baldur von Schirach, fieffé nazi, mais mélomane convaincu
...
Montfort

Ce livre est effectivement très bien documenté et mérite un lecture attentive.
Il semble que tous les historiens ne partagent pas les mêmes conclusions concernant Furtwängler.
Oliver Rathkolb, professeur à l'Université de Vienne, Fritz Trümpi et Bernadette Mayrhofer, ont étudié les cas d'exclusion et de déportation de musiciens juifs.
Ils délivrent des conclusions assez différentes.
Ces résultats ont été rendus publics au cours d'une conférence de presse à l'Opéra de Vienne (Staatsoper) en présence de son Directeur général, le Français Dominique Meyer,
et du chef d'orchestre indien  Zubin Mehta.

Les 6 musiciens assassinés dans les camps, n'étaient ni âgés ni pauvres.

Furtwängler a été conseillé par le responsable de l'orchestre, Le gouverneur d'Autriche Arthur Seyss-Inquart, dirigeant nazi ayant reçu l'Anneau d'honneur, en 1942.
Récompense la plus haute délivrée par les membres de l'orchestre
Arthur Seyss-Inquart, Commissaire du IIIe Reich aux Pays-Bas, d'où il avait organisé la déportation de 100.000 juifs vers les camps d'extermination nazis,
ce qui lui avait valu en 1946 d'être condamné à mort pour crimes contre l'Humanité.
Baldur von Schirach, chef des Jeunesses hitlériennes puis Gauleiter (gouverneur) de Vienne (1941-1945), condamné à 20 ans de prison par le Tribunal de Nuremberg, grâcié en 1966.
avait aussi reçu l'Anneau d'honneur en 1942.
La proportion de membres du parti nazi au sein de la formation (50%) était aussi très supérieure à la moyenne au sein de la population (environ 10%).
A titre de comparaison, elle était "seulement" de 20% au sein de l'Orchestre philharmonique de Berlin.


Photo datée de 1938 à Vienne. © Archives du Wiener Philharmoniker / AFP
Le gouverneur d'Autriche Arthur Seyss-Inquart (à gauche), à côté du chef d'orchestre Wilhelm Furtwängler avec des membres de l'orchestre


Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 19 Mar 2017 - 9:14


Je ne sais pas ce que tu sous - entend lorsque tu parles de "conclusion différente" à propos de Furtwangler ?
Autrement Merlin cite abondamment les auteurs dont tu parles, notamment Bernadette Mayerhofer.
Le fait d'etre mis à l'abri des obligations militaires a constitué pour l'orchestre un atout majeur : sur la période un seul de ses membres est mort au front.
Il y a bien eu une convergence d’intérêt objective entre les nazis - qui voyaient en l'orchestre un exemple da la supériorité aryenne dans le domaine des arts - et les instrumentistes qui souhaitaient continuer à faire vivre leur formation.
Merlin indique bien qu'environ 60 musiciens ont bien adhéré au parti nazi - lors du processus de dénazification par les alliés, les sanctions individuelles ont été limitées : 5 musiciens ont été révoqués, et au total les choses ne sont pas allé très loin, une partie des individus problématiques a quitté l'orchestre parce qu'ayant atteint l'age de la retraite - un cas caractéristique est celui de Jergen, nazi notoire, et représentant des musiciens : il a été le premier sanctionné - mais il a gardé ses droits à pension, et ultérieurement a été reconnu comme ayant joué un role dans la protection de l'orchestre dans des temps difficiles - aujourd'hui plus grand monde ne porterait un tel jugement positif sur lui !
Tout au long de cette période un argument a prévalu : la sauvegarde de l'intégrité artistique de l'orchestre - cet argument a été utilisé pour tenter d'atténuer l'impact des lois scélérates des nazis, il l'a été aussi au moment de la dénazification pour limiter l'étendue des sanctions.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 70
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 19 Mar 2017 - 13:59

Montfort a écrit:

Je ne sais pas ce que tu sous - entend lorsque tu parles de "conclusion différente" à propos de Furtwangler ?
Autrement Merlin cite abondamment les auteurs dont tu parles, notamment Bernadette Mayerhofer.
Le fait d'etre mis à l'abri des obligations militaires a constitué pour l'orchestre un atout majeur : sur la période un seul de ses membres est mort au front.
Il y a bien eu une convergence d’intérêt objective entre les nazis - qui voyaient en l'orchestre un exemple da la supériorité aryenne dans le domaine des arts - et les instrumentistes qui souhaitaient continuer à faire vivre leur formation.
Merlin indique bien qu'environ 60 musiciens ont bien adhéré au parti nazi - lors du processus de dénazification par les alliés, les sanctions individuelles ont été limitées : 5 musiciens ont été révoqués, et au total les choses ne sont pas allé très loin, une partie des individus problématiques a quitté l'orchestre parce qu'ayant atteint l'age de la retraite - un cas caractéristique est celui de Jergen, nazi notoire, et représentant des musiciens : il a été le premier sanctionné - mais il a gardé ses droits à pension, et ultérieurement a été reconnu comme ayant joué un role dans la protection de l'orchestre dans des temps difficiles - aujourd'hui plus grand monde ne porterait un tel jugement positif sur lui !
Tout au long de cette période un argument a prévalu : la sauvegarde de l'intégrité artistique de l'orchestre - cet argument a été utilisé pour tenter d'atténuer l'impact des lois scélérates des nazis, il l'a été aussi au moment de la dénazification pour limiter l'étendue des sanctions.

Montfort

Je ne sous-entendais rien.
Je m'offusquais que le fait d'être éventuellement pauvre et/ou âgé (ce qui n'était pas le cas), puisse servir d'alibi au licenciement des musiciens juifs.
Certains musiciens non-juifs ayant effectivement atteint l'âge de la retraite ont quitté leur poste. Mais Furtwängler n'a rien à voir dans ce cas.
L'attitude de ce chef n'est pas à louer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 19 Mar 2017 - 14:15

[quote="claudeyaacov"]
Montfort a écrit:

Je ne sais pas ce que tu sous - entend lorsque tu parles de "conclusion différente" à propos de Furtwangler ?
Autrement Merlin cite abondamment les auteurs dont tu parles, notamment Bernadette Mayerhofer.
Le fait d'etre mis à l'abri des obligations militaires a constitué pour l'orchestre un atout majeur : sur la période un seul de ses membres est mort au front.
Il y a bien eu une convergence d’intérêt objective entre les nazis - qui voyaient en l'orchestre un exemple da la supériorité aryenne dans le domaine des arts - et les instrumentistes qui souhaitaient continuer à faire vivre leur formation.
Merlin indique bien qu'environ 60 musiciens ont bien adhéré au parti nazi - lors du processus de dénazification par les alliés, les sanctions individuelles ont été limitées : 5 musiciens ont été révoqués, et au total les choses ne sont pas allé très loin, une partie des individus problématiques a quitté l'orchestre parce qu'ayant atteint l'age de la retraite - un cas caractéristique est celui de Jergen, nazi notoire, et représentant des musiciens : il a été le premier sanctionné - mais il a gardé ses droits à pension, et ultérieurement a été reconnu comme ayant joué un role dans la protection de l'orchestre dans des temps difficiles - aujourd'hui plus grand monde ne porterait un tel jugement positif sur lui !
Tout au long de cette période un argument a prévalu : la sauvegarde de l'intégrité artistique de l'orchestre - cet argument a été utilisé pour tenter d'atténuer l'impact des lois scélérates des nazis, il l'a été aussi au moment de la dénazification pour limiter l'étendue des sanctions.

Montfort

Je ne sous-entendais rien.
Je m'offusquais que le fait d'être éventuellement pauvre et/ou âgé (ce qui n'était pas le cas), puisse servir d'alibi au licenciement des musiciens juifs.
Certains musiciens non-juifs ayant effectivement atteint l'âge de la retraite ont quitté leur poste. Mais Furtwängler n'a rien à voir dans ce cas.
L'attitude de ce chef n'est pas à louer.

J'ai du singulièrement mal m'exprimer :
Les musiciens auxquels je fais allusion ont été licenciés parce que juifs, et pour aucune autre raison - Merlin explique qu'ensuite certains d'entre eux ont quitté rapidement l'Autriche pour redémarrer une carrière ailleurs, principalement aux Etats Unis, mais que certains des plus âgés d'entre eux n'ont pas trouvé l'énergie de partir - ce sont eux qui ont connu un sort tragique dans les camps de la mort.
Il est par ailleurs indéniable que Furtwangler est intervenu en faveur d'un petit nombre d'autres musiciens susceptibles d'etre incriminés par les lois racistes, et que ces musiciens ont pu conserver leur poste pendant toute la période nazie.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4059
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Dim 26 Mar 2017 - 14:10


Je viens d'achever ce livre sur les Philharmoniker.
Comme je l'ai dit, le - léger - défaut de ce pavé - plus de 500 pages - c'est la relation exhaustive de l'évolution des pupitres - j'ai donc sauté des pages à intervalle régulier, ne trouvant pas utile, par exemple, de connaitre l'identité des chefs d'attaque dans les années 60 !!
Autrement ce livre est passionnant, car il explore l'univers de l'orchestre du point de vue des instrumentistes, et non des chefs : à l'égard de ceux - ci, l'orchestre applique, pour les juger des critères simples : le succès au box office - mais aussi le refus d'une trop grande méticulosité dans la préparation des concerts - les Philharmoniker détestent les répétitions.
Leur conservatisme, pour ne pas dire leur provincialisme est aussi légendaire : au moment de leur création l'orchestre a fait preuve d'une grande hostilité à l'égard des compositions de Bruckner, Mahler ou de la seconde Ecole de Vienne.
Leur étroitesse de vue sociale est aussi notoire : il a fallu des interventions énergiques du gouvernement autrichien pour que les femmes commencent à y etre intégrées.
L'ouvrage explique très bien comment l'orchestre a organisé son homogénéité artistique, assez largement estompée de nos jours : les instrumentistes étaient souvent professeurs au conservatoire, et donc assuraient la formation des nouvelles générations recrutées par l'orchestre.
L'excellence de l'orchestre se manifeste par son adaptabilité, la souplesse de son jeu, sa cohésion - tout le monde se souvient de ce concert durant lequel l'orchestre a exécuté parfaitement le final de la 88 de Haydn, le chef - Leonard Bernstein - restant immobile, les mains derrière le dos.
In fine l'auteur a cherché - en vain - comment définir concrètement le concept de "style viennois" auquel ses interlocuteurs se référaient souvent : cette tache s'est révélée inatteignable : l'audition à l'aveugle d'enregistrements a par exemple abouti à ce que soient attribués à l'orchestre des exécutions réalisées par d'autres formations...

Montfort

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2774
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   Mar 18 Avr 2017 - 22:29

Beethoven
Les Grands de tous les temps
75 pages illustrées en couleur
Dargaud, 1968

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?
» Les plus beaux duos d'opéras
» Qui, selon vous, a révolutionné la musique du XX siècle?
» A Vendre trés beau livre johnny hallyday le regard des autres
» Dans quel style de musique jouez-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: