Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Mendelssohn - Musique pour piano

Aller en bas 
AuteurMessage
MangeTesLégumes
Mélomane du dimanche
MangeTesLégumes

Nombre de messages : 63
Age : 28
Date d'inscription : 07/06/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 18:24

Sans doute avez vous entendu parler du CD de Bertrand Chamayou chez Naïve, quelle réaction avez-vous eu ? Enfin je veux dire, j'ai vu une émission très tôt ce matin sur ce sujet et si j'ai bien compris, Mendelssohn n'est pas si apprécié par les Français... Et pourquoi donc ?
Moi je pense que je vais vite me fournir cet album, je suis tombée sous le charme de ce jeune pianiste...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 18:34

Si ça ne te dérange pas, j'élargis le sujet à l'ensemble de la musique de piano de Mendelssohn. Wink

Sinon, il y a aussi un sujet général sur Mendelssohn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MangeTesLégumes
Mélomane du dimanche
MangeTesLégumes

Nombre de messages : 63
Age : 28
Date d'inscription : 07/06/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 18:55

Désolée je débute Embarassed

Et puis le topic ne fait pas l'unanimité apparemment... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 18:57

Euh, il ne faut pas désespérer si tu n'as pas de réactions dans la demi-heure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MangeTesLégumes
Mélomane du dimanche
MangeTesLégumes

Nombre de messages : 63
Age : 28
Date d'inscription : 07/06/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 19:13

Et toi, tu n'as pas de réaction face à mon sujet ?

jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 19:15

Je ne connais pas le disque en question et je n'ai pas grand chose à dire sur la discographie du piano de Mendelssohn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 20:11

Je ne connais pas le disque de Bertrand Chamayou mais puisque le sujet est étendu à la musique pour piano de Mendelssohn je peux en revanche glisser quelques mots sur

Mendelssohn - Musique pour piano 4198KE3582L._

ce double-CD présentant l'interprétation de l'intégrale des Romances sans paroles (Lieder ohne Worte, 1829-1845) par Daniel Barenboïm pour DG. Quelques pièces courtes (Pièces enfantines op.72, Chanson des gondoliers, Pièces pour piano, Feuille d'album) complètent la programmation. L'enregistrement date de 1974.

Jolie interprétation, ma foi. On glisse ça dans sa chaîne hi-fi et on peut se laisser aller à rêver, bercé par la musique, pendant un peu plus de deux heures. Quelques pièces plus connues que les autres (comme la "Chanson de printemps", pièce de n°6 du livre V, op.62) permettent d'apprécier la qualité du jeu de Barenboïm. Toutefois, rassemblées ici à la suite, on se rend compte - et le bât ici peut-être blesse un peu - à quel point ces Romances forment un ensemble homogène... peut-être un peu trop. C'est un vaste océan, très calme, et d'un livre à l'autre on a souvent l'impression d'entendre revenir un peu les mêmes choses, ou plus exactement les mêmes types de choses. A quelques exceptions près (et peut-être en premier lieu la "Marche funèbre", du même opus que cité plus haut, qui "tranche" nettement avec le reste), on n'a guère l'impression que chaque pièce est véritablement douée d'une identité propre - je ne peux m'empêcher ici de relever le contraste avec ce que sera la production de Debussy, même si celle-ci naît plus d'un demi-siècle plus tard et que ce n'est bien sûr pas sans conséquence... Maintenant, peut-être que je me trompe et qu'une analyse des partitions me démontrerait toute la virtuosité avec laquelle le compositeur se renouvelle en permanence: je ne fais là que donner une impression d'écoute, écoute pas forcément très pointue du coup puisque l'œuvre me semble plus se porter à une appréciation "atmosphérique" d'ensemble... J'avoue aussi que la production purement pianistique de Mendelssohn n'est pas ce que je préfère chez ce compositeur qui m'inspire pourtant beaucoup de sympathie (enfin, ça reste quand même bien au-dessus de Chopin hein! Mr. Green). Ces Romances-là en tout cas me donnent l'impression de baigner deux heures durant dans le même climat général, mais celui-ci n'a rien de désagréable, et malgré la durée et -à mon avis- le manque de caractères saillants d'une pièce à l'autre, on ne se lasse pas d'y baigner nous aussi. Avis aux amateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 20:34

Mendelssohn n'a-t-il composé d'intéressant que ces Romances sans paroles pour piano seul ? Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu aucun enregistrement des sonates et j'ai l'impression qu'elle ne sont pas très enregistrées contrairement à ces Romances. D'une manière général il m'a l'air plus à l'aise avec la composition pour le violon que pour le piano.

Est-ce que vous avez des recommandations particulières pour les sonates ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 20:35

WoO a écrit:
Mendelssohn n'a-t-il composé d'intéressant que ces Romances sans paroles pour piano seul ?

Ben non y a surtout les Variations sérieuses et les Préludes et fugues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 21:02

Il existe une "fileuse" enregistrée par Serkin (CBS) dans une compilation avec du Brahms et du schubert, qui est totalement ahurissante de maîtrise stylistique, et balaie d'un seul coup toutes les fileuses des jeunes filles de bonne famille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 21:18

Je suis assez d'accord, tout se ressemble assez, ces romances, un petit chant sur un petit accompagnement un peu animé. (Mortel même à jouer...)

Les lieder de Mendelssohn ne sont pas toujours follement inspirés non plus, mais ils sont plus variés et il y en a de bons !

Sinon, côté piano solo, c'est le Rondo Capriccioso qui a ma préférence, bien évidemment - très accessible, à mettre entre toutes les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 21:30

Mais il n'y a pas de sonates ?

Les romances je les ai commencées... mais pas encore terminées Mr. Green

Quels sont les enregistrements prioritaires ?

A part Octavian et Sofro, personne n'a fait de recommandations particulières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 21:41

WoO a écrit:

A part Octavian et Sofro, personne n'a fait de recommandations particulières.

Moi j'ai recommandé deux oeuvres, ensuite les versions je ne sais pas, je pense qu'il y en a beaucoup de bonnes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohirei
Mélomane averti
Mohirei

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 06/04/2007

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 7 Juin 2008 - 21:55

Bonsoir à toutes et tous,

pour ceux que ça intéressent, voici deux très beaux récitals qui permettent de se faire une idée des oeuvres pour piano de Mendelssohn.

Le premier est celui de Nikita Magaloff republié par Accord. Il comprend le Prélude et Fugue op. 35 n° 5, les Variations sérieuses op. 54, 9 Romances sans paroles, le Rondo Capriccoso op. 14, 3 Études op. 104 et la Sonate op. 106. Le récital a été enregistré en public à part, il me semble, la Sonate et les études. Le tout est défendu avec un très grand engagement et une vitalité sans pareille.

Le deuxième est celui d'Alicia de Larrocha publié par RCA. Les enregistrements ont eu lieu vers la fin de sa carrière donc les doigts n'ont plus la même mobilité qu'auparavant mais elle défend ce répertoire avec énormément de charme. On y retrouve une sélection de 4 Romances sans paroles, le Caprice op.33 et les Variations sérieuses.

Pour cette dernière oeuvre (les Variations sérieuses), si on le peut, il faut absolument découvrir le précédent enregistrement d'Alicia de Larrocha disponible dans son coffret The Art of Alicia de Larrocha: c'est absolument fulgurant !!! D'une virtuosité et d'une joie de jouer splendide. Les autres grands interprètes de cette oeuvre étant Vladimir Horowitz, Rosita Renard ou encore Alfred Cortot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyDim 8 Juin 2008 - 15:19

MangeTesLégumes a écrit:
Sans doute avez vous entendu parler du CD de Bertrand Chamayou chez Naïve, quelle réaction avez-vous eu ?

Je suis tombé sur cette vidéo promo: http://eusebius.musicblog.fr/765961/B-Chamayou-joue-Mendelssohn/, si ça peut en éclairer quelques uns... En tout cas, son Rondo Capriccioso ne m'incite pas vraiment à me procurer son album, qui me tentait à sa sortie. De toutes façons il doit y avoir d'autres récitals...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 60
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 9 Juin 2008 - 15:52

J'aime absolument tout chez Mendelssohn : et je trouve la sonate op 6 , les caprices op33 et op16 absolument magnifiques (et pas seulement les romances ss paroles ,les preludes et fugues
et les variations serieuses ) ; et puis les 3 preludes et 3 etudes op 104 ,la fantaisie ecossaise op 28 , l'andante cantabile et presto agitato , le rondo capriccioso op 14,le caprice op5 ,les
characterstuckes op7 ,variations op 82 et 83 ..... tout est bonnard !!!!
pour debuter l'integrale naxos est valable vu le rapport qualité-prix
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 9 Juin 2008 - 16:03

Pour l'intégrale Naxos, au contraire, je préconiserais la prudence : c'est souvent terne (et mal capté, très métallique) en musique de chambre chez ce label. Le disque contenant les Variations Sérieuses est assez mortel.

En revanche, le disque contenant les sonates avec violoncelle, malgré une dernière piste ma découpée, est un régal.

Dommage que tu perdes le meilleur de Mendelssohn en te tenant loin du vocal, parce que la musique religieuse est sans doute ce qu'il a fait de mieux... Constamment au niveau du Quatuor Op.80 et des trios, amha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 60
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 9 Juin 2008 - 17:58

ah mais j'aime tout de Mendelssohn y compris la musique vocale , chorale (je suis tres fan de ses
2 oratorios): pour ce qui est de naxos tu as raison en partie ,mais j'aime bien cette collection car
elle permet aux neophytes d'acceder sans perdre de plumes a de nouveaux horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 9 Juin 2008 - 19:06

Tu aimes donc même ses opéras ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 60
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMar 10 Juin 2008 - 8:33

Si tu fait reference aux noces de Gamacho et autres singspiels de jeunesse j'avoue ne pas m'y etre interessé de pres ,par contre "Loreley"
quel dommage ,ca aurait pu etre un vrai opera ... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMar 10 Juin 2008 - 8:55

feleo a écrit:
Si tu fait reference aux noces de Gamacho et autres singspiels de jeunesse j'avoue ne pas m'y etre interessé de pres ,par contre "Loreley"
quel dommage ,ca aurait pu etre un vrai opera ... pale
Lorelei, c'est ce qu'il a fait de mieux, je suis bien d'accord. Parce que le reste un peu léger par rapport au meilleur de sa production.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
droopy
Mélomaniaque
droopy

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyJeu 3 Juil 2008 - 14:21

Evidemment, je ne peux que recommander l'émouvant premier cd de Racha Arodaky en 2000, avec le programme suivant :
15 Romances - feuille d'album opus 117 (rare) - Caprice, opus 33 - Variations sérieuses - Rondo capriccioso opus 14.

Mendelssohn - Musique pour piano RA-Disco-Mendelssohn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 25 Jan 2012 - 22:34

Mon album préféré de Romances sans paroles :
Mendelssohn - Musique pour piano COCQ-83979

Grinberg dans op.30 n°3, op.38 n°5, op.53 n°5, op.67 n°2, op.67 n°3, op.62 n°4, op.62 n°3, op.102 n°1, op.38 n°2, op.53 n°2, op.62 n°1, op.85 n°2, op.67 n°5, op.102 n°4, op.62 n°6, op.102 n°5, Fantaisie op.28, Scherzo a capriccio

Cet album montre que ces pièces valent bien mieux que ce que l'on peut en dire. C'est vrai qu'en écoutant entre autres Perahia on peut trouver que ce sont des pièces pour jeunes filles un peu neuneu, hors le potentiel expressif de ces pièces se trouve être bien plus important.
Par exemple dans l'op.67 n°2, Grinberg file relativement vite, évitant tout sentimentalisme, et tout d'un coup c'est bien plus beau, il y a une atmosphère presque nostalgique qui se dégage de la pièce. Il y a de nombreux sommets qui sont à pleurer, dont les op.102 n°1 et n°4.
Et Grinberg réussit à éviter cette mièvrerie sans pour autant surinterpréter ou surdramatiser le texte, elle garde une certaine simplicité dans le jeu qui rend ces romances très attachantes (l'op.62 n°1 joué de cette façon, c'est magnifique).

La Fantaisie est très tourmentée, d'ailleurs c'est étonnant que cette oeuvre aussi tôt dans le catalogue de Mendelssohn. Dans le I. les basses grondent, il y a une tension exceptionnelle, déchirant. Elle réussit à dompter l'écriture tournoyante du Finale.

Le chant dans le Scherzo a capriccio est exceptionnel, là encore le discours est sans naïveté.

opp.30 n°3 & 38 n°5 : watch?v=VIS8O6ljp3w
Scherzo a capriccio (libre de droits) : https://www.youtube.com/watch?v=P8CqOD69ezs


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 25 Jan 2012 - 22:45

Il y a peu de témoignages de Richter dans Mendelssohn, mais il y a deux choses exceptionnelles :

Les Romances sans paroles op.19 sans la n°4 à Szeged en 72 : watch?v=gYxamRpjSQk

L'instrument est superbe, très probablement un piano début de siècle, ça donne une couleur très agréable.
Et Richter allège pas mal son piano, il y a énormément de douceur dans son jeu, et ça chante, ça chante, de vraies romances.


Les Variations sérieuses en vidéo : watch?v=n1UUn8DQqxs

Lecture racée et autoritaire, avec une caractérisation parfaite de chacune des variations et aucun tempo délirant comme il arrivait parfois à Richter dans les années 60.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 25 Jan 2012 - 23:01

Deux choses isolées :

Serkin dans le Prélude et Fugue op.35 n°1 :
Mendelssohn - Musique pour piano 417DRV0mjdL._SL500_AA280_

C'est un de mes albums fétiches de Serkin, parce-que l'on y trouve le meilleur op.35 n°1 de Mendelssohn, et peut-être les meilleurs op.119 de Brahms et Diabelli( oui, rien que ça).

Le prélude est une parfaite introduction à une fugue serkinienne, objet musical presque toujours exceptionnel.
/watch?v=2ahTuRzV6CI



Guilels dans la Romance op.38 n°6 et dans l'étude op.104b n°3 :
Mendelssohn - Musique pour piano 4607123630471

C'est un bis de ses programmes de 84, et une nouvelle fois on a un Mendelssohn non naïf, très digne, habité.

En vidéo (enregistrement différent du cd ci-dessus) :
watch?v=YRhjuvFRymM
watch?v=3FTNUG0Eh3k
Revenir en haut Aller en bas
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 04/12/2009

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyJeu 24 Mai 2012 - 20:36

Bonsoir

Après avoir écouté Daniel Barenboim, Kun Woo Paik et Nikita Magaloff dans les Romances sans paroles, j'ai découvert la surprenante Shani Diluka.
Une version toute en contraste. Un jeu très adulte, très contrasté, très fort. La Fileuse est jouée à une vitesse folle (1'40") tout en restant totalement lisible, ce qui est une belle performance. Doux souvenirs et Illusions Perdues sont très poétiques et d'une grande nostalgie.
Un beau disque.

Cordialement
Eléanore-clo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyVen 25 Mai 2012 - 18:37

Je me demande bien comment j'ai fait pour louper le message d'Alexandre un peu plus haut, il y a quatre mois... scratch (Je suis tout à fait d'accord sur le caractère exceptionnel de ce disque de Rudolf Serkin chez BBC Legends.)

Sinon, pour Mendelssohn joué par Rudolf Serkin, il faut citer aussi l'Introduction et Rondo capriccioso en mi majeur, opus 14, qui terminait son récital donné à Lugano le 22 mai 1957. Absolument irrésistible, dans l'introduction comme dans le rondo (et dans la transition). On y trouve aussi sa meilleure version (de très loin) de l'Impromptu opus 142 n°4 de Schubert, un grand Capriccio BWV 992 de Bach, une bonne sonate Appassionata de Beethoven, et des Variations sur un thème de Haendel de Brahms que je trouve à nouveau tout à fait exceptionnelles. Le récital est disponible sur un disque édité en 1999 par Aura (AUR 124-2).

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyVen 25 Mai 2012 - 20:51

Scherzian a écrit:
Je me demande bien comment j'ai fait pour louper le message d'Alexandre un peu plus haut, il y a quatre mois... scratch (Je suis tout à fait d'accord sur le caractère exceptionnel de ce disque de Rudolf Serkin chez BBC Legends.)

Sinon, pour Mendelssohn joué par Rudolf Serkin, il faut citer aussi l'Introduction et Rondo capriccioso en mi majeur, opus 14, qui terminait son récital donné à Lugano le 22 mai 1957. Absolument irrésistible, dans l'introduction comme dans le rondo (et dans la transition). On y trouve aussi sa meilleure version (de très loin) de l'Impromptu opus 142 n°4 de Schubert, un grand Capriccio BWV 992 de Bach, une bonne sonate Appassionata de Beethoven, et des Variations sur un thème de Haendel de Brahms que je trouve à nouveau tout à fait exceptionnelles. Le récital est disponible sur un disque édité en 1999 par Aura (AUR 124-2).
Oui, c'est un grand concert. Les variations Haendel sont encore meilleures que le studio, et malgré Richter ou Yudina, c'est pour moi une quasi référence dans ce chef-d’œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMar 30 Oct 2012 - 18:07

Des enregistrements du jeune Serkin à la Bibliothèque du Congrès, enregistrements jamais réellement édités (malheureusement) :
Rondo capriccioso op.14 : /watch?v=9ow4BAr7k7A
Fantaisies op.16 : /watch?v=joVcW4vp5W4
Romance sans paroles op.62 n°1 : /watch?v=P8_Ex6Nh-TU
Romance sans paroles op.67 n°4 : /watch?v=c3y2CaZ8JSw

Tout ceci est superbe. Il y a une vitalité extraordinaire dans ces enregistrements (1ère des op.16 & op.67/4). Le rubato est présent mais jamais salonnard, ce qui permet d'insuffler une certaine fraîcheur, et d'éloigner définitivement toute mièvrerie dans cette musique. L'op.62/1 est pris très lentement, mais la qualité du chant permet de faire tenir le tout.


Dernière édition par alexandre. le Mer 31 Oct 2012 - 6:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMar 30 Oct 2012 - 23:10

alexandre. a écrit:
Mon album préféré de Romances sans paroles :
Spoiler:
 
Je suis d'accord avec toi, cet album de Grinberg est superbe. Je l'admire autant que les enregistrements Vox de la trop oubliée Rena Kyriakou (1917-1994) qui, sur son Bosendorfer, s'était fait une spécialité de Mendelssohn et s'y montre épatante, d'un goût parfait et d'une charmeuse palette de couleurs qui naît sous son toucher moelleux à coeur.

Mendelssohn - Musique pour piano Kyriak10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 31 Oct 2012 - 22:15

Et les enregistrements mendelssohniens (HMV, Deutsche Grammophon) de Helmut Roloff (1912-2001), quelqu'un s'en souvient ?

On célèbre cette année le centenaire de sa naissance et je ne crois pas avoir vu un quelconque disque ou coffret hommage.
Confused

Mendelssohn - Musique pour piano Roloff10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 03/04/2010

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyJeu 1 Nov 2012 - 9:42

alexandre. a écrit:
Mon album préféré de Romances sans paroles :
Mendelssohn - Musique pour piano COCQ-83979

Grinberg dans op.30 n°3, op.38 n°5, op.53 n°5, op.67 n°2, op.67 n°3, op.62 n°4, op.62 n°3, op.102 n°1, op.38 n°2, op.53 n°2, op.62 n°1, op.85 n°2, op.67 n°5, op.102 n°4, op.62 n°6, op.102 n°5, Fantaisie op.28, Scherzo a capriccio

Cet album montre que ces pièces valent bien mieux que ce que l'on peut en dire. C'est vrai qu'en écoutant entre autres Perahia on peut trouver que ce sont des pièces pour jeunes filles un peu neuneu, hors le potentiel expressif de ces pièces se trouve être bien plus important.
Par exemple dans l'op.67 n°2, Grinberg file relativement vite, évitant tout sentimentalisme, et tout d'un coup c'est bien plus beau, il y a une atmosphère presque nostalgique qui se dégage de la pièce. Il y a de nombreux sommets qui sont à pleurer, dont les op.102 n°1 et n°4.
Et Grinberg réussit à éviter cette mièvrerie sans pour autant surinterpréter ou surdramatiser le texte, elle garde une certaine simplicité dans le jeu qui rend ces romances très attachantes (l'op.62 n°1 joué de cette façon, c'est magnifique).

La Fantaisie est très tourmentée, d'ailleurs c'est étonnant que cette oeuvre aussi tôt dans le catalogue de Mendelssohn. Dans le I. les basses grondent, il y a une tension exceptionnelle, déchirant. Elle réussit à dompter l'écriture tournoyante du Finale.

Le chant dans le Scherzo a capriccio est exceptionnel, là encore le discours est sans naïveté.

opp.30 n°3 & 38 n°5 : watch?v=VIS8O6ljp3w
Scherzo a capriccio (libre de droits) : https://www.youtube.com/watch?v=P8CqOD69ezs



Tout ce qu’il a dit est la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 03/04/2010

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyJeu 1 Nov 2012 - 9:51

A propos les Romances sans Paroles Frederick Rzewski a écrit le suivant en 2008. Je le trouve très inspirant :

The 'Songs Without Words' are usually seen as trivial salon pieces, a
mixed dish to be offered as light refreshment in an otherwise serious
program. I see them rather as a single unified work: a systematically
constructed secular oratorio for piano, a musical Bildungsroman,
painting a ranibow of life's changing patterns and emotions within an
unchanging structure of repetitive cycles.
If there is a single dominant theme, it is water: the naturalistic
evocation of babbling brooks in spring that opens each cycle, or the
splashing of oars that ends it. But other unifying links recur
constantly: the descending fourth or tritone, for example, or the
anapestic phrase structure that reappears everywhere: two short
repetitions followed by a longer answer.
In order to make the larger form perceptible, I choose fast tempi.
(The duration might vary from 90 to 100 minutes.) I see Mendelssohn as a
radical: a revolutionary romantic, but also firmly anchored in classical
rationality. He always returns to the chorale, somehow a symbol of
Reason in a time of social upheaval.
Why call it "songs without words?" Does that mean there are words?
Schumann thought so, maybe. Could it have something to do with the
Hasidic _niggun_? Apparently not. If there were words, they were
deliberately suppressed. Why? Is it about a secret? Is the Duetto at the
end of the third cycle a simple love song, or a mystical allegory? These
are all questions I cannot answer; but I try to ask them in my playing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alaouet
Néophyte
alaouet

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 02/04/2016

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyJeu 7 Avr 2016 - 14:46

Bonjour à tous,

j'ai découvert il y a quelques jours ces fameuses "romances sans paroles" de Mendelssohn à travers un disque de Lívia Rév, et je suis directement tombé sous le charme.

Après une rapide recherche sur le forum, je n'ai trouvé nul part mention faite de cette pianiste. Certains d'entre vous la connaissent-ils et connaissent-ils cet enregistrement ?


Mendelssohn - Musique pour piano Livia11


Mendelssohn - Musique pour piano Livia_11



J'ai ensuite écouté  ces "songs without words" interprétées par Barenboïm. Elles sont de très bonne facture, le son me semble bien meilleur, mais la version de Lívia Rév l'emporte à mon goût. Je la trouve juste... charmante (au sens littéral du terme). Tout en finesse, en douceur et en délicatesse.

Je ne connais pas la version de Maria Grinberg mais je suis très curieux de l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walther
Mélomane averti
Walther

Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 09/09/2010

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 13 Avr 2016 - 13:59

Bienvenue à nos nouveaux membres amateurs de fruits et de légumes mains

(j'espère que vous écoutez bien vos 5 CD de musique classique par jour !)

Entendues l'autre fois sur France Musique, quelques Romances sans paroles tirées d'une anthologie en un CD par le pianiste espagnol Javier Perianes :

https://www.amazon.fr/Mendelssohn-Lieder-Ohne-Worte-Felix/dp/B00K1Q3UUU/ref=sr_1_sc_1?s=music&ie=UTF8&qid=1460547797&sr=1-1-spell&keywords=mendelssohn+perioanes

L'animateur ne tarissait pas d'éloges au sujet de ce CD, et en effet, c'est une interprétation apparemment bien contrastée au niveau des atmosphères, ce qui est un avantage par rapport à d'autres interprétations où on a vite l'impression que c'est toujours la même chose, trop joli, trop gentillet.

Cette impression de monotonie apparaît assez vite à l'écoute des enregistrements intégraux de Barenboïm (déjà cité) ou de Ilse von Alpenheim (pas très connue, mais en fait c'était la femme de Dorati !) chez Philips Duo.
Mais je pense que la musique en est un peu responsable : n'est pas Schubert, Chopin, Liszt ou Grieg qui veut, en matière de joyaux pour piano, et ces cahiers ne sont sans doute pas faits pour être écoutés d'une traite ! D'ailleurs, leurs numéros d'opus sont assez éloignés les uns des autres, ce sont donc bien des cycles séparés même si avec le CD, on peut être tenté de tout avaler d'un coup...
Donc, je ne pense pas qu'il faille jeter la pierre à ces deux pianistes, surtout que sur ces deux albums de 2 CD, on nous propose en complément pas mal d'autres pièces pour piano, ce qui permet d'avoir un panorama assez complet du Mendelssohn pianistique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptySam 17 Sep 2016 - 1:41

Mélomaniac, le 31 octobre 2012, a écrit:

Et les enregistrements mendelssohniens (HMV, Deutsche Grammophon) de Helmut Roloff (1912-2001), quelqu'un s'en souvient ?



Smile Voir ici, en import japonais, avec un petit commentaire : https://www.amazon.fr/Mendelssohn-Variations-s%C3%A9rieuses-Fantaisie-Capriccioso/dp/B000228WE2


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Felix Mendelssohn (1809-1847) :

Variations sérieuses, Op. 54
Fantaisie en fa dièse mineur, Op. 28
Rondo Capriccioso, Op. 11
plein de jolies Romances sans paroles

= Helmut Roloff, piano

(Emi, octobre 1963)

Mendelssohn - Musique pour piano 173236763 Eh oui, le nectar de la discographie mendelssohnienne, faut savoir le dénicher. Et ça c'est du très rare  Cool

Mendelssohn - Musique pour piano Mendel10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3028
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 7 Nov 2016 - 6:43

Petite question de curiosité, pour laquelle je n'ai pas trouvé de réponse : savez-vous pourquoi l'oeuvre "Les variations sérieuses" de Mendelssohn, sont titrées à l'origine en français ?

Mendelssohn - Musique pour piano Larger11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1192
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 7 Nov 2016 - 9:08

Pipus a écrit:
Petite question de curiosité, pour laquelle je n'ai pas trouvé de réponse : savez-vous pourquoi l'oeuvre "Les variations sérieuses" de Mendelssohn, sont titrées à l'origine en français ?

J'ai trouvé réponse à ta question; je te l'ai postée dans la rubrique générale. Wink

http://classik.forumactif.com/t2039p332-mendelssohn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3028
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyLun 7 Nov 2016 - 10:01

Merci ! J'en profite pour préciser qu'une écoute comparée de l'oeuvre a eu lieu hier sur France Musique. Je n'ai pas tout écouté mais les versions Chamayou et Brendel semblent avoir plu parmi les 6 proposées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1210
Age : 42
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 9 Nov 2016 - 17:11

Je n'ai pas beaucoup de points de comparaison, mais j'aime beaucoup le disque de Javier Perianes, qui fait alterner intelligemment des suites de Romances et des pièces un peu plus longues, l'Andante con variazioni, le Rondo capricioso, le Prélude et fugue sur le choral Ein feste Burg, et, bien sûr, les Variations sérieuses.

Une interprétation comme je les aime, à la fois rigoureuse, sobre et intériorisée, où la dette de Mendelssohn à l'égard de Bach apparaît clairement.

Mendelssohn - Musique pour piano 515x4ypDXvL._SY300_QL70_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus

Nombre de messages : 3028
Age : 45
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyMer 9 Nov 2016 - 21:22

Eusèbe a écrit:
(...) où la dette de Mendelssohn à l'égard de Bach apparaît clairement.

Ah oui, totalement d'accord sur ce point. La version Perahia me donne également ce sentiment.

Il est intéressant d'écouter l'interprétation de Horowitz. Ce n'est pas ma préférée mais ce qu'il fait de la partition est assez étonnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 650
Date d'inscription : 15/11/2016

Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano EmptyVen 24 Aoû 2018 - 16:29

Mélomaniac a écrit:
Mélomaniac, le 31 octobre 2012, a écrit:

Et les enregistrements mendelssohniens (HMV, Deutsche Grammophon) de Helmut Roloff (1912-2001), quelqu'un s'en souvient ?



Smile Voir ici, en import japonais, avec un petit commentaire : https://www.amazon.fr/Mendelssohn-Variations-s%C3%A9rieuses-Fantaisie-Capriccioso/dp/B000228WE2


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Felix Mendelssohn (1809-1847) :

Variations sérieuses, Op. 54
Fantaisie en fa dièse mineur, Op. 28
Rondo Capriccioso, Op. 11
plein de jolies Romances sans paroles

= Helmut Roloff, piano

(Emi, octobre 1963)

Mendelssohn - Musique pour piano 173236763 Eh oui, le nectar de la discographie mendelssohnienne, faut savoir le dénicher. Et ça c'est du très rare  Cool

Spoiler:
 

Ah oui ! Merci Mélomaniac de rappeler à notre souvenir ce grand musicien.
Je l'avais découvert grâce à vous !
Ce récital Mendelssohn avait été une belle révélation pour moi. Des interprétations pas vraiment aimables mais qui en imposent par leur hauteur de vue et leur panache. Un bon antidote à toutes les niaiseries qu'on peut entendre ailleurs dans ce corpus.
Monsieur Roloff devait aussi en imposer dans la vraie vie : sur sa page Wikipédia il est surtout évoqué ses actes de bravoure contre le régime nazi. Et aussi qu'il a été directeur d'un conservatoire à Berlin. Pas un mot sur sa carrière de pianiste !

Existe-t-il d'autres enregistrements disponibles de lui ? Est-ce que vous avez enquêté, Mélomaniac ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mendelssohn - Musique pour piano Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn - Musique pour piano   Mendelssohn - Musique pour piano Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mendelssohn - Musique pour piano
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Art Zoyd - Musique Pour L'Odyssée (1979)
» Carl August Nielsen (1865-1931)
» Mendelssohn: Musique de chambre (excluant les quatuors)
» BACH - intégrales Brilliant et autres
» Max Reger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: