Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Lully - Divertissements

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 12:24

Lully - Divertissements 417KQXRC3RL
Il n'y a qu'un seul fil regroupant en vrac toutes les oeuvres de lully (exepté le fil proserpine) Donc je le crée .On pourra donc ici parler de :
Ses pièces de ballet, les musiques de scène pour les pièces de Molière etc...

Avec Christie ici, un bon moyen de découvrir Lully. Des extraits de ses différents opéras. Psyché, Armide, Isis ...
On reste sans cesse sur sa faim c' est même rageant et frustrant mais la distribution est sublime
Paul Agnew
Sophie daneman
Rinat saham
Cyril Auvity
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 14:20

En gros il y a quoi dedans ? Plusieurs CD ? Les danses de beaucoup d'oeuvres ?
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 14:31

vartan a écrit:
En gros il y a quoi dedans ? Plusieurs CD ? Les danses de beaucoup d'oeuvres ?
1 seul cd hélas
Ce sont des extraits de différents opéras et ballets . Dont beaucoup me sont complètement inconnus :
Les plaisirs de l'ile enchantée
Psyche
Georges Dandin
Isis
Ballets de muses
Roland
Armide

Ca me donne vraiment envie de plonger plus loin et sortir de ce dont à parler jusqu'ici . Mais les interprétations ne sont pas légions. rambo
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 16:48

atomlegend a écrit:
les interprétations ne sont pas légions. rambo

Si ! Pour les ballets et divertissements on commence à avoir de plus en plus de choses. Mais il faut se tourner obligatoirement vers Reyne et sa collection "Lully ou le musicien du soleil" chez Accord. On pourra en parler dans le sujet consacré.

En tout cas l'ouverture de ce nouveau topic est une excellente chose : ça permet de parler des autres disques. thumleft

Du disque que tu cites je suis déçu par la passacaille finale (je préfère Ragon à Auvity) mais David n'est pas du tout d'accord avec moi. Réécoute la passacaille du disque d'Herreweghe pour comparer et dis-nous ce que tu en penses ensuite ! Notre point de désaccord se trouve sur cette page juste après le message de k-leb Arrow

Pour les divertissements un disque qu'il vaut mieux éviter :

Lully - Divertissements 218383

Kevin Mallon qui fut un temps (assez court) premier violon de Niquet, y est assez décevant. Certaines pièces de ce disque n'ont toutefois pas été enregistrées (pas encore ?) par Hugo Reyne mais à mon avis l'achat de ce disque n'est pas prioritaire et à réserver aux seuls fans. C'est assez mou, peu contrasté. Idéal pour laisser passer en bruit de fond quand on travaille ou qu'on est occupé à tout autre chose, mais rien qui n'arrête vraiment l'oreille. La trompette marine est ici remplacée par un mirliton Rolling Eyes

Un disque à avoir absolument :

Lully - Divertissements 41PTEQG2VEL

C'est uniquement pour lui que je me suis finalement décidé à acheter le coffret DHM hehe
Au dos du disque on peut lire : "Guillemette Laurens, ténor" pété de rire

Côté instrumental c'est parfois violent et limite, ça gratte sec. Le Capriccio Stravagante ne se compose ici que de 2 violons, 1 viole, 1 viole de gambe, 1 violoncelle, et le clavecin de Skip Sempé, soit 5 instrumentistes. Les amateurs d'ultra-râpeux seront conquis... Le disque se compose de l'alternance de pièces instrumentales et d'airs tirés de divers opéras. Dans certaines pièces le petit nombre de musicien nuit à la portée de celles-ci : la splendide Chaconne d'Amadis n'est ici que l'ombre d'elle même. Il suffit d'écouter Hugo Reyne avec une Simphonie du Marais au complet pour s'en convaincre. Même remarque pour l'ouverture du "Enfin il est en ma puissance", extrêmement décevant.

Si j'avais à noter ce disque je mettrais 6/10 pour la musique et 10/10 pour le chant. Parce que le véritable intérêt de ce disque se trouve ici, à condition d'aimer la voix de Guillemette bien sûr qui chante tous les airs. Elle est ici plus juste, rayonnante et émouvante que jamais. Le "Enfin il est en ma puissance" n'a jamais été aussi intelligible qu'ici.

Un pur bonheur. I love you


Dernière édition par WoO le Sam 21 Juin 2008 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 19:07

WoO a écrit:

Du disque que tu cites je suis déçu par la passacaille finale (je préfère Ragon à Auvity) mais David n'est pas du tout d'accord avec moi. Réécoute la passacaille du disque d'Herreweghe pour comparer et dis-nous ce que tu en penses ensuite

Attention dans cet extrait d'armide de christie auvity ne tiens pas le rôle de Renaud . C'est paul agnew . Auvity est l'amant fortuné qui n'intervient que dans la dernière réplique et ça s'entend. Le timbre de Auvity est bien plus lumineux. Ceci dit à l'écoute des 2 extraits mon coeur balance . La version de christie est musicalement plus consistante et plus riche .Rinat Shaham excelle je trouve dans le rôle d'armide.
HereWeghe a mis le paquet sur l'aspect poétique . C'est plus léger . le clavecin est vraiment très aérien sunny
Difficile donc de préférer plus l'un que l'autre.
J'aurais bien fait un transfert de distribution. Celle de christie dirigé par Herweghe. Les violons des arts et le clavecin du rival
Wink

S'ils m'entendent il ne reste plus qu'a se mettre d'accord hehe
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 19:29

Lully - Divertissements 41PTEQG2VEL
On peut le trouver ou ?


Dernière édition par atomlegend le Lun 9 Juin 2008 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark

Nombre de messages : 2761
Age : 42
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 20:22

ici
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyDim 8 Juin 2008 - 20:25

atomlegend a écrit:
On le trouver ou ?
Tu régresses Atom.













Excuse moi Embarassed kiss Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMer 11 Juin 2008 - 21:31

Lully - Divertissements 01sv4

Que de l'orchestrale comme si Lully pouvait se passer de ses chants.
Eh bien oui, Savall fait chanter ses instruments ici. Une prise de son homérique, magnifique !!! Orchestré avec faste et souplesse .
L'entrée des Scaramouches inquiétante, écrasante est dramatique à souhait ( oui ça existe chez lully) .
Beaucoup de divertissements très gaie et certains morceaux mélancoliques.
La suite d'alceste pompeuse à souhait . On y découvre aussi exhaltations et cérémonies.
Bref une musique variée, ici Savall est à lully ce qu'est brüggen à Rameau .
Vraiment à entendre
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMer 11 Juin 2008 - 23:07

Tu m'as donné envie de réécouter ce disque. Evidemment j'ai commencé par la marche de la cérémonie turque. Laughing

Les percussions sont bien présentes, c'est une saine et vivifiante lecture, assez posée, que nous avons là, face à la vision tonitruante et spectaculaire de Goebel, la fougue et l'exotisme de celle de Minkowski ou bien encore comparativement au ratage monumental de Reyne qui nous crève les tympans avec ses flûtes... Quelque soit l'interprète cette marche est toujours aussi captivante. Smile

Ce qui suit m'a fait me souvenir à quel point ce disque était sensible, délicat et poétique. L'instrumentation est particulièrement recherchée et on entend une foule de choses que l'on entend pas dans les lectures peut-être plus "classiques" de Reyne ou de chefs plus habitués du répertoire français que Savall. La prise de son, exceptionnelle, aide aussi beaucoup. La chaconne de Scaramouche est ici sereine et lumineuse. Comparer la suite orchestrale du bourgeois gentilhomme avec Reyne ne plaide pas en la faveur de ce dernier (plus plat et à l'imagination plus limitée : sortir les castagnettes pour l'air des espagnols, ça fait un peu "gros effet" facile et infiniment moins subtil que ce propose Savall par exemple). Certaines pièces du Divertissement royal nous plonge dans une atmosphère intimiste que ne soupçonneraient pas les détracteurs de Lully tandis que d'autres passages, assez nombreux dans les extraits d'Alceste laissent éclater tout son goût pour le pompeux. J'en redemande !

L'ensemble de ce disque baigne dans une telle poésie et un tel respect pour cette musique qu'on ne peut qu'être conquis. I love you

atomlegend a écrit:
L'entrée des Scaramouches inquiétante, écrasante est dramatique à souhait ( oui ça existe chez lully)

Celle-ci préfigure l'introduction du "Enfin il est en ma puissance" d'Armide Wink


Dernière édition par WoO le Mer 11 Juin 2008 - 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMer 11 Juin 2008 - 23:10

Et la marche funèbre ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Liana
Mélomaniaque
Liana

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMer 11 Juin 2008 - 23:14

Jorge a écrit:
Et la marche funèbre ? bounce

Ben la marche funèbre, ce sera pour dimanche Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boursosmile.com
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMer 11 Juin 2008 - 23:27

Jorge a écrit:
Et la marche funèbre ? bounce

La marche funèbre est tout simplement magnifique ! Sombre et d'une intensité exceptionnelle avec son extrême lenteur, cette ligne de percussions qui la soutient jusqu'au bout et ce hautbois (basson ?) qui pleure avec nous Sad
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyJeu 12 Juin 2008 - 0:14

C'est tout simplement empreint d'une gravité majestueuse. Rien d 'amusant.
Juste un air grave et solennel redoutable d'efficacité, redoutablement douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 12:41

WoO a écrit:


Lully - Divertissements 41PTEQG2VEL

C'est uniquement pour lui que je me suis finalement décidé à acheter le coffret DHM hehe
Au dos du disque on peut lire : "Guillemette Laurens, ténor" pété de rire

Côté instrumental c'est parfois violent et limite, ça gratte sec. Le Capriccio Stravagante ne se compose ici que de 2 violons, 1 viole, 1 viole de gambe, 1 violoncelle, et le clavecin de Skip Sempé, soit 5 instrumentistes. Les amateurs d'ultra-râpeux seront conquis... Le disque se compose de l'alternance de pièces instrumentales et d'airs tirés de divers opéras. Dans certaines pièces le petit nombre de musicien nuit à la portée de celles-ci : la splendide Chaconne d'Amadis n'est ici que l'ombre d'elle même. Il suffit d'écouter Hugo Reyne avec une Simphonie du Marais au complet pour s'en convaincre. Même remarque pour l'ouverture du "Enfin il est en ma puissance", extrêmement décevant.

Si j'avais à noter ce disque je mettrais 6/10 pour la musique et 10/10 pour le chant. Parce que le véritable intérêt de ce disque se trouve ici, à condition d'aimer la voix de Guillemette bien sûr qui chante tous les airs. Elle est ici plus juste, rayonnante et émouvante que jamais. Le "Enfin il est en ma puissance" n'a jamais été aussi intelligible qu'ici.

Un pur bonheur. I love you

Mes premiers pas chez Skip sempé que je découvre donc.
L'esprit du XVII est bel et bien là . Oui c'est vrai que ça gratte un peu mais le clavecin est bien ciselé et les violons mélancoliques violon .
Une belle harmonie entre chant et musique , rien d'étouffant. Un bel équilibre.Tout ce qu'il faut d'harmonie indispensable pour entendre Lully. Je l'entends parfaitement ici . Agréablement surpris.
Le point fort est la poésie que Sempé arrive à dégager de ces suites.
Mais c'est cruel. Je reste encore plus sur ma faim que chez Christie.
Et vraiment rien à envier au concert spirituel de niquet. C'est en fait superbe.
A découvrir absolument. Une Guillemette rayonnante et expressive à souhait, ce qui ne gâche rien au plaisir.sunny:
La plainte italienne ou elle chante seule avec ce clavecin me transporte, son jeu est ici fascinant. Quelle voix Sad , quel jeux !! c'est très théâtrale suscite une profonde émotion.


Et si je compare l'ouverture d' Amadis avec celle de reyne, comme Sempé me parait plus touchant et ce avec beaucoup moins de moyen (quelques instruments à peine et tout un orchestre pour reyne) . La bascule entre le début langoureux et la danse qui vient vous gratter les oreilles est absolument magnifique et la poesie qui s'en dégage est divine. geek
A mon avis difficile de faire mieux .
l'avis de alien et de vartan serait interéssant .
Mais vartan préfère certainement voter pour Franck et s'amuser ds ce fil

Ce Skip a t-il édité autre chose chez lully ? sunny

WoO tu deviens indispensable au bon fonctionnement du forum
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:06

Ce n'est pas l'interprète que je recommande en priorité pour ce répertoire... On dirait qu'il cherche toujours à proposer une lecture originale des morceaux qu'il interprète mais ça ne fonctionne pas à tous les coups. Ses lectures sont généralement survoltées. Ca peut-être jouissif chez Scarlatti ou pour sortir des sentiers battus (pièces jouées à deux clavecins) mais pour aborder certaines oeuvres ça n'est pas toujours ça. Il y a ce disque paru en 2001 chez Alpha :

Lully - Divertissements C0016860

Je l'ai acheté en pensant que c'était un peu la "suite" du disque précédent puisque Guillemette est aussi de l'aventure. Mais pour 4 airs seulement : deux Lambert, un Campra et un Lully. Elle y est moins juste que dans le disque dont tu viens de parler et les prises de souffle sont assez bruyantes (c'est un de ses défauts). Le Campra "Mes yeux ne pourrez-vous jamais" est quand même un moment d'émotion.

En fait il n'y a que 6 pistes de ce disque entièrement dédiées à Lully : l'ouverture de Psyché, la Marche pour la cérémonie des Turcs, la Reprise de cette Marche, la Passacaille d'Armide jouée à deux clavecins, l'air Quels spectacles charmants et enfin la sublime chaconne d'Amadis. La marche pour la cérémonie des Turcs n'a rien d'extraordinaire et la lecture de la Chaconne d'Amadis par Reyne et la Simphonie du Marais est nettement supérieure à mon avis (plus d'alanguissement dans la partie lente, plus de noblesse, des tempi plus adéquats). En fait ce disque est surtout intéressant pour les pièces jouées à deux clavecins : D'Anglebert, Chambonnières, Louis & François Couperin, Gaspard Le Roux. En tout cas on passe un moment délicieux à l'écoute de ce patchwork de "tubes" versaillais.


Dernière édition par WoO le Ven 20 Juin 2008 - 14:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:16

WoO a écrit:
Ce n'est pas l'interprète que je recommande en priorité pour ce répertoire... On dirait qu'il cherche toujours à proposer une lecture originale des morceaux
Je vois pas ce qu'il a de plus originale que chez Niquet, Reyne ou christie. Ici il est dans le ton point barre . pig

WoO a écrit:

Ses lectures sont généralement survoltées.
Généralement je ne sais pas mais ici pour moi ça marche effectivement au "poil" .
J'entends rien de survolté . Tout est juste . Poésie , chant , danse . L'équilibre est parfait. Je maintiens. Oui c'est rugueux mais ça ne gâche en rien toute la poésie de cette musique. Ca contraste d'ailleurs admirablement bien.
Ecoutes la passacaille d'armide .
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:50

atomlegend a écrit:
Je vois pas ce qu'il a de plus originale que chez Niquet, Reyne ou christie. Ici il est dans le ton point barre . pig

Oui, je parlais du disque Versailles - L'île Enchantée Razz

atomlegend a écrit:
Oui c'est rugueux mais ça ne gâche en rien toute la poésie de cette musique. Ca contraste d'ailleurs admirablement bien.
Ecoutes la passacaille d'armide .

Je suis en train de le faire. Cet effectif chambriste ne me console pas de la perte d'un grand orchestre pour jouer cette sublime page monumentale. Ca manque de couleurs. Une lecture alternative de bonne facture certes mais qui ne parvient pas à me nourrir. Même frustration pour la chaconne d'Amadis...
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:52

WoO a écrit:


Je suis en train de le faire. Cet effectif chambriste ne me console pas de la perte d'un grand orchestre pour jouer cette sublime page monumentale. Ca manque de couleurs. Une lecture alternative de bonne facture certes mais qui ne parvient pas à me nourrir. Même frustration pour la chaconne d'Amadis...

Arrêtes d'écouter Elgar hehe

alien grouille
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:01

tongue

Sempé c'est toujours très bon mais ce n'est peut-être pas lui que je préfère dans Lully c'est tout ce que je voulais dire. Qu'on ne me fasse pas dire autre chose. Les derniers disques du Capriccio Stravagante sont excellents.

bounce
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:07

Au lieu de se battre comme des chiffonniers on aurait pu s'envoyer des mp . hehe


Cet effet chambriste dont tu parles vient effectivement du manque de consistance . Oui seulement 4 ou 5 instruments . Un exploit de tout rendre avec si peu .
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:29

atomlegend a écrit:
Au lieu de se battre comme des chiffonniers on aurait pu s'envoyer des mp . hehe


Cet effet chambriste dont tu parles vient effectivement du manque de consistance . Oui seulement 4 ou 5 instruments . Un exploit de tout rendre avec si peu .

Il suffit de comparer la chaconne d'Amadis de Sempé (piste 10) avec celle de Reyne (CD 3 piste 14), surtout à partir de la deuxième minute, pour voir tout ce qu'on perd : le moelleux, les basses profondes, la douceur, l'intensité dramatique... Mais pour une lecture chambriste Sempé est assurément une bonne version (d'ailleurs je ne sais pas s'il en existe une autre hehe )
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:41

WoO a écrit:

Il suffit de comparer la chaconne d'Amadis de Sempé (piste 10) avec celle de Reyne (CD 3 piste 14), surtout à partir de la deuxième minute, pour voir tout ce qu'on perd : le moelleux, les basses profondes, la douceur, l'intensité dramatique
Je compare et je dois quitter mon armide pour ça que j'écoute carton rouge
Oui tu as raison un manque de basses profondes chez Sempre. Mais qui est survolté ici ? Sempré est ici plus langoureux, plus intime incontestablement.
De Lully je n'attends pas le feu d'artifice ou la richesse d'un rameau .
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:45

atomlegend a écrit:
Sempé est ici plus intime incontestablement.

A mon avis c'est l'effectif réduit qui t'amène à cette conclusion parce que pour me part je ne trouve pas... Mais bon, on ne va pas épiloguer pendant des heures non plus ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 15:32

atomlegend a écrit:
Lully - Divertissements 01sv4

Que de l'orchestrale comme si Lully pouvait se passer de ses chants.
Eh bien oui, Savall fait chanter ses instruments ici. Une prise de son homérique, magnifique !!! Orchestré avec faste et souplesse .
L'entrée des Scaramouches inquiétante, écrasante est dramatique à souhait ( oui ça existe chez lully) .
Beaucoup de divertissements très gaie et certains morceaux mélancoliques.
La suite d'alceste pompeuse à souhait . On y découvre aussi exhaltations et cérémonies.
Bref une musique variée, ici Savall est à lully ce qu'est brüggen à Rameau .
Vraiment à entendre
WoO a écrit:
L'instrumentation est particulièrement recherchée et on entend une foule de choses que l'on entend pas dans les lectures peut-être plus "classiques" de Reyne ou de chefs plus habitués du répertoire français que Savall. La prise de son, exceptionnelle, aide aussi beaucoup. La chaconne de Scaramouche est ici sereine et lumineuse. Comparer la suite orchestrale du bourgeois gentilhomme avec Reyne ne plaide pas en la faveur de ce dernier (plus plat et à l'imagination plus limitée : sortir les castagnettes pour l'air des espagnols, ça fait un peu "gros effet" facile et infiniment moins subtil que ce propose Savall par exemple). Certaines pièces du Divertissement royal nous plonge dans une atmosphère intimiste que ne soupçonneraient pas les détracteurs de Lully tandis que d'autres passages, assez nombreux dans les extraits d'Alceste laissent éclater tout son goût pour le pompeux. J'en redemande !

L'ensemble de ce disque baigne dans une telle poésie et un tel respect pour cette musique qu'on ne peut qu'être conquis. I love you

+1 ! Ce disque qui est effectivement à écouter, une somptueuse petite merveille.
même si la meilleure musique de scène pour Molière que je connaisse reste celle du Malade imaginaire par ... Charpentier siffle

Je connais également son Amadis (que j'avais offert à ma Sophie, surtout à cause du sujet car elle travaillait sur le roman), mais c'est vrai que si on commence à mélanger divertissements, opéras, etc., ce fil va s'emberlificoter, et puis mon souvenir n'en est pas très précis. Si Atom doit le recevoir, on pourra en débattre dans un fil adéquat lorsqu'il l'aura écouté.

_______
EDIT: je n'avais pas vu la discussion qui avait déjà commencé dans le fil général sur Lully.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 15:50

Content que ce disque te plaise aussi ! cheers

Octavian a écrit:
Si Atom doit le recevoir, on pourra en débattre dans un fil adéquat lorsqu'il l'aura écouté.

Il l'a reçu. Tout le forum est suspendu à son verdict ! Very Happy

Pour discuter d'Amadis qui fait partie d'une collection initiée par Hugo Reyne j'ai créé ce fil généraliste J'espère qu'on aura l'occasion d'en reparler là-bas. J'ai un peu peur quand même que ça ne devienne rapidement bordélique (le fait de regrouper dans un même topic 10 volumes de nature très différente) mais comme on ne va pas créer un fil par opéra... Quoique il faudra nécessairement le faire pour Armide avec les deux prochaines parutions (Brown et Christie). Ce sujet présente aussi l'avantage de pouvoir retrouver l'info plus rapidement : "un disque Reyne ?" hop, je vais voir s'il a été question de ce disque dans le fil dédié à la collection "Lully ou le musicien du soleil". C'est un bon moyen de s'y retrouver. sunny
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 19:27

atomlegend a écrit:
Lully - Divertissements 41PTEQG2VEL
l'avis de alien et de vartan serait interéssant .

J'ai adoré en fait malgré l'avis de WoO. Certes il ne respecte pas l'esprit divertissement, mais cette interprétation chambriste est une réussite, légère et expressive, le ton est intime, rien de la majesté, avec peu de moyens Sempé exprime toute la mélancolie de ces pièces. L'autorité et la noblesse du timbre ambré de Guillemette font merveille dans ces pièces.

Un bel Orphée, la Chaconne d'Amadis, l'"Enfin il est en ma puissance" d'Armide...

J'aime vraiment ce disque.


Dernière édition par vartan le Sam 21 Juin 2008 - 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 20 Juin 2008 - 19:31

vartan a écrit:
J'ai adoré en fait malgré l'avis de WoO.

Mes réserves ne portent que sur l'accompagnement musical.

Pour ce qui est du chant c'est mon plus beau disque de Guillemette et un de mes plus beaux disques tout court Smile

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark

Nombre de messages : 2761
Age : 42
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMar 15 Juil 2008 - 19:49

Lully - Divertissements 51RJXW6YC0L._SS500_
ce double cd contient des pièces de clavecins de d'Anglebert d'après des airs de Lully mais également, sur le 2ème disque, les morceaux originaux de Lully joués par le Café Zimmermann dirigé par Pablo Valetti.
Et ces morceaux sont fort agréables à écouter.

Pablo Valetti est bien connu comme violoniste : il joue dans le Concert des Nations (orchestre dirigé par Jordi Savall) et, accompagné de Céline Frisch, il est auteur d'une des 2 versions de référence* des sonates pour violon et clavecin de Bach. Ici, il dirige en plus de jouer du violon.

Je vais essayer de comparer avec les éventuelles versions que je possède.

* l'autre étant celle de Leonhardt et Kuijken
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMar 15 Juil 2008 - 23:39

Schwark a écrit:

Pablo Valetti est bien connu comme violoniste : il joue dans le Concert des Nations (orchestre dirigé par Jordi Savall) et, accompagné de Céline Frisch, il est auteur d'une des 2 versions de référence* des sonates pour violon et clavecin de Bach. Ici, il dirige en plus de jouer du violon.

Merci pour ces renseignements.

Schwark a écrit:

Sur le 2ème disque, les morceaux originaux de Lully joués par le Café Zimmermann dirigé par Pablo Valetti.
Et ces morceaux sont fort agréables à écouter.

Oui c'est vraiment pas désagréable à écouter. Une manière de "trésser" les notes des violons que j'avais pas entendu chez lully chez tous les autres interprètes. Un peu à la manières des violons de rameau.
Je ne sais si cette manière de "tresser" les violons est transcrite sur une partition. Mais à mon avis ça m'a tout l'air d'être quelque chose de rajouter ici. Il en va de même pour les vents ou les "fins de phrases" sont "surjouées", à trop vouloir en faire je crois que ça dénature l'oeuvre. ( avis personnel et je fais avec mon répertoire)Wink

Donc sortie de son contexte j'aime beaucoup, pas désagréable mais habitué à plus rustique dans ce répertoire c'est quand même parfois déstablisant.
Ecoutes la pascaille d'armide de Philippe Herreweghe la différence est flagrante. Et ça sied bien plus au contexte de l'oeuvre qui à ce moment là est bel et bien pathétique.
le Petit air pour les "mesmes" piste 3 est superbement dansant.



Schwark a écrit:

Je vais essayer de comparer avec les éventuelles versions que je possède.
Oui, il faut
Wink
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMer 16 Juil 2008 - 1:38

Ca tombe bien, j'ai emprunté il y a deux jours ce disque en médiathèque. Je garde pour les prochains jours le disque des transcriptions pour clavecin interprétées par Céline Frisch que j'ai envie de comparer au disque plus ancien de Kenneth Gilbert. J'ai donc écouté ce soir la partie jouée par le Café Zimmerman. La formation est légèrement plus importante que le Capriccio Stravagante du disque des Divertissements de Versailles dont on a parlé plus haut. Sur Wikipédia on peut lire à propos du Café Zimmermmann : " Fondé en 1998 à Rouen, par Céline Frisch et Pablo Valetti, il est composé de cinq instrument à cordes frottées et d'un clavecin auxquels s'ajoutent différents instruments selon les programmes. " Voici ce qui m'est venu à l'esprit en écoutant ce disque :

Ouverture de Cadmus & Hermione : un ou plusieurs violons sonnent très désagréablement Confused Qu'est-ce que c'est aigre ! shaking
Petit Air pour les mesmes : c'est du très bon, follement dansant bounce
Premier Air : sympathique mais la version avec un orchestre complet est quand même plus intéressante... je ne sais plus dans quel disque ni dans quelle oeuvre : peut-être le passage du sommeil dans le Triomphe de l'Amour ? (Hugo Reyne). Le mouvement d'incessant aller-retour y est mieux rendu.
Second Air : au début ça trille à mort, j'adore !
Chaconne de Phaeton : là aussi les violents coups d'archets ne donnent pas des sensations très agréables...
Ouverture Le Carnaval : de beaux contrastes entre les différentes parties
Les Songes agréables d'Atys : très alanguis comme ils doivent l'être
Sarabande dieux des Enfers : Là aussi ça trille à n'en plus finir, c'est beau Very Happy
Air d'Apollon : des violons toujours aussi grinçants et agressifs...
Passacaille d'Armide : même remarque que pour l'Ouverture de Cadmus

Dans l'ensemble je trouve le son des violons est particulièrement acide dans certains passages et que les instruments à vent ont une présence bien marquée. Je suis quand même déçu par l'ouverture de Cadmus et la passacaille d'Armide qui ne seront jamais mes versions chambristes de référence mais les autres morceaux sont assez intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 1 Aoû 2008 - 1:27

vartan a écrit:
J'ai réécouté ses divertissements de Lully et autres danses, sec mais poétique. Very Happy

Tu veux parler de ce disque Question

Il n'y a que trois morceaux de Lully : l'ouverture d'Armide, un passage d'Acis & Galathée et la plus belle passacaille instrumentale d'Armide que je connaisse. Le disque est d'une poésie rare : Delalande, Charpentier et surtout Rebel (père) et Rameau qui sont tout aussi bien servis que l'incomparable Lully.

Lully - Divertissements 4015023250017


Dernière édition par WoO le Sam 2 Aoû 2008 - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 1 Aoû 2008 - 1:31

Euh... Oui, je ne reconnais pas la pochette mais c'est ça. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyVen 1 Aoû 2008 - 9:17

Avec Crook en plus, il me le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 20:58

atomlegend a écrit:
Lully - Divertissements 01sv4

Que de l'orchestrale comme si Lully pouvait se passer de ses chants.
Eh bien oui, Savall fait chanter ses instruments ici. Une prise de son homérique, magnifique !!! Orchestré avec faste et souplesse .
L'entrée des Scaramouches inquiétante, écrasante est dramatique à souhait ( oui ça existe chez lully) .
Beaucoup de divertissements très gaie et certains morceaux mélancoliques.
La suite d'alceste pompeuse à souhait . On y découvre aussi exhaltations et cérémonies.
Bref une musique variée, ici Savall est à lully ce qu'est brüggen à Rameau .
Vraiment à entendre

Je me l'écoute en ce moment... il y a des choses chez Lully que j'aime partiuclièrement mais là... j'adooore ! Quel rythme entraînant, si après ça on ne devient pas de bonne humeur !! Musique chatoyante, d'une expressivité sans borne.
C'est vrai que l'entrée des scaramouches est assez inquiétante avec ce rythme un peu étouffant, un peu lourd et solennel...

J'adore, j'adore, j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:16

Ah... j'avais pas trouvé ce cd de Savall franchement follichon...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:18

En relisant le fil, j'ai l'impression que tu es un peu le seul. Mais bon ! On ne peut pas tous adorer la même chose.

Wink

Tu lui reprochais quoi au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:20

Elvira a écrit:
mais là... j'adooore ! Quel rythme entraînant, si après ça on ne devient pas de bonne humeur !! Musique chatoyante, d'une expressivité sans borne.
C'est vrai que l'entrée des scaramouches est assez inquiétante avec ce rythme un peu étouffant, un peu lourd et solennel...

J'adore, j'adore, j'adore !

Depuis le temps qu'on vous rabâche que lully c'est de la balle, de la dynamite.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:21

atomlegend a écrit:
Elvira a écrit:
mais là... j'adooore ! Quel rythme entraînant, si après ça on ne devient pas de bonne humeur !! Musique chatoyante, d'une expressivité sans borne.
C'est vrai que l'entrée des scaramouches est assez inquiétante avec ce rythme un peu étouffant, un peu lourd et solennel...

J'adore, j'adore, j'adore !

Depuis le temps qu'on vous rabâche que lully c'est de la balle, de la dynamite.

Si j'ai voté Lully pendant la saison 2, ce n'est pas pour rien ! batman
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:23

Elvira a écrit:
En relisant le fil, j'ai l'impression que tu es un peu le seul. Mais bon ! On ne peut pas tous adorer la même chose.
J'espère que je ne me trompe pas de cd.


Elvira a écrit:
Tu lui reprochais quoi au juste ?
Lourdeur et empâtement, si mes souvenirs sont bons.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:27

Eragny a écrit:

Elvira a écrit:
Tu lui reprochais quoi au juste ?
Lourdeur et empâtement, si mes souvenirs sont bons.

Ah bon ?? Au contraire, je trouve ça hyper vif et léger...
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:29

Elvira a écrit:
Au contraire, je trouve ça hyper vif et léger...

C'est pourtant bien le cas. Era n'est pas objectif avec Lully ( A part avec athys je crois qu'il n'a pas aimé grand chose de lui )
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:29

C'est ça.
Heureusement qu'il y a Atys I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 21:31

AH oui, c'est vrai que tu es plutôt Rameau toi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyLun 29 Sep 2008 - 22:57

Eragny a écrit:
Elvira a écrit:
Tu lui reprochais quoi au juste ?
Lourdeur et empâtement, si mes souvenirs sont bons.

Quelle blague ! pété de rire

Tu ne confonds pas avec un disque de Paillard ? Laughing

Non, ce disque est tout simplement un des meilleurs disques purement instrumental de Lully et Savall déploie des trésors d'invention au niveau de l'instrumentation. Je ne sais pas si c'est très "authentique" (beaucoup de percussions) mais le résultat est vraiment séduisant, c'est vif, léger, un disque superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMar 30 Sep 2008 - 14:49

Vous me faites douter Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptyMar 30 Sep 2008 - 14:52

Je le resurvole à l'instant, j'ai du confondre, mais je sais absolument pas avec quoi Neutral
Très bien ce disque. Oubliez ce que j'ai dit.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptySam 18 Oct 2008 - 11:57

http://www.priceminister.com/offer/buy/49526046/Jean-Baptiste-Lully-Persee-Rousset-Les-Talens-Lyriques-Agnew-CD-Album.html

Ce CD est bien ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptySam 18 Oct 2008 - 12:00

Non.

Mr. Green


Plus sérieusement, c'est très bien, mais la direction de Rousset est très tiède, ce n'est pas ce que je te recommanderais en priorité. Ecoute plutôt Phaëton (Proserpine, je crois que c'est fait), même si l'oeuvre est peut-être moins belle.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements EmptySam 18 Oct 2008 - 12:06

Ah dommage. Neutral
J'avais bien aimé les quelques extraits que j'avais pu écouté.

[je ne me serais pas trompée de fil par hasard ?]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lully - Divertissements Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lully - Divertissements
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LULLY - Psyché - Paris 2010
» Cadmus de LULLY - reprise à l'Opéra-Comique (déc. 2010)
» Le baroque français avant Lully (premier XVIIème siècle)
» Le bourgeois gentilhomme de Lully
» Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: