Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Lully - Divertissements

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 9:38

Faut quand même pas pousser... si je ne la trouve pas transcendante, elle est tout de même assez bien dans ce répertoire. Et puis sinon, l'autre dans LULLY, c'est Judith van Wanroij... que je trouve superbe dans certains rôles plus tardifs (Phèdre de Lemoyne par exemple!) mais qui me frustre beaucoup dans LULLY.

Non, ce qu'il faut, c'est nous retrouver une Agnès Mellon! Very Happy Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!


Dernière édition par Polyeucte le Jeu 10 Oct 2019 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1104
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 10:23

Polyeucte a écrit:
Faut quand même pas pousser... si je ne la trouve pas transcendante, elle est tout de même assez bien dans ce répertoire. Et puis sinon, l'autre dans LULLY, c'est Judith van Wanroij... que je trouve superbe dans certains rôles plus tardifs ({Phèdre} de Lemoyne par exemple!) mais qui me frustre beaucoup dans LULLY.

Je préfère largement Judith van Wanroij, ne serait-ce que parce que la voix a plus de mordant.

Polyeucte a écrit:
Non, ce qu'il faut, c'est nous retrouver une Agnès Mellon! Very Happy Very Happy

Ou simplement engager Emmanuelle de Negri... Sad
Même Marie-Adeline Henry, ce serait beaucoup plus intéressant...

Autant j'ai parfois du mal à comprendre pourquoi ici certains sont si sévères vis à vis de Dolié, engagé et dont la voix ne manque pas de mordant, autant je ne saisis vraiment pas pourquoi Watson (et Santon) est si souvent distribuée dans ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 10:50

En l'occurrence, ça s'appuie sur des connaissances livresques très étendues (c'est la spécialité de Benoît Dratwicki, les chanteurs de l'époque Dauvergne), avec les correspondances imaginaires qu'on peut opérer.

Pour caricaturer le principe, Watson c'est la voix fraîche et peu puissante alla Sophie Arnould.

Je ne suis pas convaincu non plus, mais ce n'est pas arbitraire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 10:53

Adalbéron a écrit:
Polyeucte a écrit:
Faut quand même pas pousser... si je ne la trouve pas transcendante, elle est tout de même assez bien dans ce répertoire. Et puis sinon, l'autre dans LULLY, c'est Judith van Wanroij... que je trouve superbe dans certains rôles plus tardifs ({Phèdre} de Lemoyne par exemple!) mais qui me frustre beaucoup dans LULLY.

Je préfère largement Judith van Wanroij, ne serait-ce que parce que la voix a plus de mordant.

Plus maintenant. Mais elle a un vrai tempérament, ce qui était moins évident, jusqu'à récemment, chez Watson (qui a fait beaucoup d'efforts de style d'investissement, c'est vrai !).


Polyeucte a écrit:
Ou simplement engager Emmanuelle de Negri... Sad
Même Marie-Adeline Henry, ce serait beaucoup plus intéressant...

Là aussi, on peut discuter des techniques,


Citation :
Autant j'ai parfois du mal à comprendre pourquoi ici certains sont si sévères vis à vis de Dolié, engagé et dont la voix ne manque pas de mordant, autant je ne saisis vraiment pas pourquoi Watson (et Santon) est si souvent distribuée dans ce répertoire.

Dolié, c'est pas mal, c'est juste que la voix est extrêmement couverte, donc très homogène, assez opaque, plutôt loin de ce qu'appelle ce style. Il a étudié avec Yvonne Minton, pour situer.

Et puis, en salle, la voix est minuscule et pas bien projetée.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 10:54

Ce qui me gêne beaucoup dans la génération actuelle des chanteurs de tragédie en musique qu'on retrouve partout (Watson, Santon, Wanroij, Mechelen, Dolié, même la fulgurante d'Oustrac d'une certaine manière…), c'est que leur technique est vraiment totalement XIXe (contrairement aux voix très franches, aux larynx hauts, aux voyelles plus ouvertes de l'époque Christie 80-90, très « bâties » pour résister dans l'aigu, alors qu'il n'est pas sollicité), et même du XIXe réinterprété par le XXe (avec ce côté en arrière, homogène, pas clairement articulé, un peu mou).

Leur profil « émotif » correspond peut-être aux rôles, mais la technique paraît très éloignée des contingences de la musique telle qu'elle est écrite, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 11:51

Adalbéron a écrit:
Je préfère largement Judith van Wanroij, ne serait-ce que parce que la voix a plus de mordant.

Dans les tragédies un peu tardives oui... mais franchement dans du LULLY, ça manque de clarté niveau texte je trouve. on comprend mais il lui manque un peu de diction je trouve.

Citation :
Ou simplement engager Emmanuelle de Negri... Sad
Même Marie-Adeline Henry, ce serait beaucoup plus intéressant...

J'ai un peu l'impression que de Negri est beaucoup moins engagée dans ces répertoires. Pourtant dans Les Indes elle était superbe. Et d'ailleurs, on peut ajouter aussi Ana Quintans dans les sopranes vraiment intéressantes dans ce répertoire!

Pour Marie-Adeline Henry, je suis plus partagé. En Armide elle est géniale car il y a le caractère. Mais elle ne pourrait pas assumer je pense un rôle de dessus... les bas-dessus oui, mais après ça pourrait être haut et surtout trop sombre.

Citation :
Autant j'ai parfois du mal à comprendre pourquoi ici certains sont si sévères vis à vis de Dolié, engagé et dont la voix ne manque pas de mordant, autant je ne saisis vraiment pas pourquoi Watson (et Santon) est si souvent distribuée dans ce répertoire.

Santon, je dois dire que j'aime bien dans Rameau par exemple! Il y a un côté virtuose sans le petit oiseau fragile. J'adore son timbre en plus Embarassed Embarassed Embarassed

DavidLeMarrec a écrit:
Ce qui me gêne beaucoup dans la génération actuelle des chanteurs de tragédie en musique qu'on retrouve partout (Watson, Santon, Wanroij, Mechelen, Dolié, même la fulgurante d'Oustrac d'une certaine manière…), c'est que leur technique est vraiment totalement XIXe (contrairement aux voix très franches, aux larynx hauts, aux voyelles plus ouvertes de l'époque Christie 80-90, très « bâties » pour résister dans l'aigu, alors qu'il n'est pas sollicité), et même du XIXe réinterprété par le XXe (avec ce côté en arrière, homogène, pas clairement articulé, un peu mou).

Leur profil « émotif » correspond peut-être aux rôles, mais la technique paraît très éloignée des contingences de la musique telle qu'elle est écrite, à mon sens.

Alors qu'on a des chanteurs au niveau pourtant! Mais il restent trop dans les petits rôles... Mauillon bien sûr, mais aussi De Hys par exemple pour les hommes. Et chez les femmes comme indiqué plus haut, Lucía Martín Cartón était magnifique dans les petits rôles d'Alceste...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 12:11

Polyeucte a écrit:
Pour Marie-Adeline Henry, je suis plus partagé. En Armide elle est géniale car il y a le caractère. Mais elle ne pourrait pas assumer je pense un rôle de dessus... les bas-dessus oui, mais après ça pourrait être haut et surtout trop sombre.

Les rôles de dessus et bas-dessus ont très exactement la même étendue et la même tessiture chez LULLY, c'est juste une affaire de caractère. Chez Rameau ok, on la voit mal se lancer dans les volutes d'Amélite, mais vraiment pas de contre-indication sinon, les tessitures sont basses – ce qui fait penser que ça devait chanter larynx haut et avec peu de couverture, en particulier chez les femmes !

Je me figure une technique plus proche du fado que du belcanto romantique du XXe siècle, en fait.


Citation :
Alors qu'on a des chanteurs au niveau pourtant! Mais il restent trop dans les petits rôles... Mauillon bien sûr, mais aussi De Hys par exemple pour les hommes. Et chez les femmes comme indiqué plus haut,  Lucía Martín Cartón était magnifique dans les petits rôles d'Alceste...

Tout à fait. Il y a les titulaires (et sinon ça se forme, ce ne sont pas des voix acrobatiques ni rares). C'est une question de choix d'esthétiques vocales.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 18:43

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Alors qu'on a des chanteurs au niveau pourtant! Mais il restent trop dans les petits rôles... Mauillon bien sûr, mais aussi De Hys par exemple pour les hommes. Et chez les femmes comme indiqué plus haut,  Lucía Martín Cartón était magnifique dans les petits rôles d'Alceste...
Tout à fait.
Dans les enregistrements de tragédie lyrique de ces cinq dernières années, c'en est même caricatural:
- dans le Castor et Pollux de Pichon, Philippe Talbot chante un Athlète, un Spartiate et Mercure et Virgile Ancely le Grand Prêtre alors qu'on a Colin Ainsworth en Castor, Florian Sempey en Pollux et Christian Immler en Jupiter;
- dans Sylla et Glaucus de d'Hérin, Virginie Pochon chante Dorine, Vénus, une Bergère et une Sicilienne alors qu'on a Emöke Baráth en Scylla et Caroline Mutel en Circé;
- comme l'a dit Polyeucte, dans l'Alceste de Rousset, Bénédicte Tauran, Lucía Martín Cartón et Enguerrand de Hys chantent les petits rôles quand Alceste et Admète sont tenus par Judith Van Wanroij et Emiliano Gonzalez Toro;
- dans l'Armide de Rousset, Cyril Auvity fait le Chevalier Danois et l'Amant fortuné, Marc Mauillon Aronte et la Haine, tandis qu'Antonio Figueroa chante Renaud et Douglas Williams Hidraot;
- dans Les Horaces de Rousset, Eugénie Lefebvre est la suivante de Camille, chantée quant à elle par Judith Van Wanroij;
- dans l'Hypermnestre de Vashegyi, Juliette Mars fait Isis et une Matelote et Philippe-Nicolas Martin le Nil, Arcas et l'Ombre de Gélanor, tandis qu'on a Watson et Dolié (certes très engagés, sensiblement au-dessus de leurs standards) en Hypermnestre et Danaüs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lully - Divertissements - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lully - Divertissements   Lully - Divertissements - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lully - Divertissements
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» LULLY - Psyché - Paris 2010
» Cadmus de LULLY - reprise à l'Opéra-Comique (déc. 2010)
» Le baroque français avant Lully (premier XVIIème siècle)
» Le bourgeois gentilhomme de Lully
» Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: