Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Edgar Varèse (1883-1965)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18548
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 11:11

lucien a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je suis loin d'être un inconditionnel du Sacre (que j'aime bien, mais qui me laisse paradoxalement assez froid), mais la pauvreté musicale, je ne vois pas – inutile de préciser que les diverses transcriptions à un ou deux pianos, j'en ai vu passer. hehe

Tu visais quoi exactement ?

rien de plus.
c’est assez long et varié, donc ça dépend, mais dans beaucoup de passages, désolé, si, je trouve ça cruellement pauvre.


Même rythmiquement? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30645
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 11:19

Mais ringard ce n'est qu'au sens historique ! Vouloir faire dans l'essentialisation sur ce terme ... c'est se tromper soi-même sur ses jugements (en d'autres termes ... croire qu'on a dépassé le sens courant du mot).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86793
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 11:20

arnaud bellemontagne a écrit:
lucien a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je suis loin d'être un inconditionnel du Sacre (que j'aime bien, mais qui me laisse paradoxalement assez froid), mais la pauvreté musicale, je ne vois pas – inutile de préciser que les diverses transcriptions à un ou deux pianos, j'en ai vu passer. hehe

Tu visais quoi exactement ?

rien de plus.
c’est assez long et varié, donc ça dépend, mais dans beaucoup de passages, désolé, si, je trouve ça cruellement pauvre.


Même rythmiquement? scratch

Même harmoniquement, même formellement, même programmatiquement, etc. Mais je crois que je vois ce que veut dire Lucien, il y a quelque chose d'un peu sec dans le Sacre, en l'écoutant je n'ai pas l'impression que ce soit une musique qui ait beaucoup de champ, elle se limite presque à elle-même… mais ça me paraît très subjectif, et vraiment difficile à caractériser sur le plan de l'écriture (à part que c'est d'une conception relativement verticale – mais pas tout le temps, témoin le fabuleux début).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17092
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 11:44

c’est-à-dire que cette musique (c’est valable pour Amériques aussi), toute riche qu’elle puisse être sur le papier, me parait sonner “pauvre” parce que ce que j’entend sont surtout des mécanismes très primaires (et c’est le propos, sans doute...), notamment la tonalité réduite à ses fonctions les plus primitives et ces gros accords martelés (les mesures irrégulières et la polytonalité n’y changent rien à mon avis).
ensuite, il y a d’autres passages (dont l’introduction) qui ne me plaisent pas pour d’autres raisons.
pour ce qui est du rythme, j’avoue ne jamais avoir partagé (voire compris) la fascination/intérêt général pour les rythmes de Stravinsky.

Cololi a écrit:
Mais ringard ce n'est qu'au sens historique ! Vouloir faire dans l'essentialisation sur ce terme ... c'est se tromper soi-même sur ses jugements (en d'autres termes ... croire qu'on a dépassé le sens courant du mot).

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30645
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 12:08

lucien a écrit:

Cololi a écrit:
Mais ringard ce n'est qu'au sens historique ! Vouloir faire dans l'essentialisation sur ce terme ... c'est se tromper soi-même sur ses jugements (en d'autres termes ... croire qu'on a dépassé le sens courant du mot).

Laughing

Tu peux rigoler ... mais tu veux bel et bien te débarrasser de ce que charrie "ringard" ... pour en faire quelque chose de plus intemporel, universel ... mais c'est juste un leurre. C'est la même problématique que pour le terme "bon goût" ...

Le "ringard" en soi ... ça n'existe pas ... de même que le "bon goût" en soi.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17092
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 12:15

Cololi a écrit:
Tu peux rigoler ... mais tu veux bel et bien te débarrasser de ce que charrie "ringard" ...

tu vois bien que c’est toi qui essentialise...
du reste tu vas dans le mauvais sens : en ce qui me concerne, je ressens quelque chose avec cette œuvre, j’essaie de verbaliser cette impression, et le mot de WoO m’a paru approprié.
ringard charrie beaucoup plus de choses et d’images que la seule notion de « dépassé historiquement »... ce sont ces images que j’éveille... il n’y a rien de stable dans le langage, et aucune essence dans les mots.
moi je m’en fous assez bien de l’histoire en musique... j’ai pas envie d’écouter une œuvre juste parce qu’elle est intéressante ou importante historiquement.

Cololi a écrit:
C'est la même problématique que pour le terme "bon goût"...

c’est-à-dire ?
le bon gout c’est surtout un instrument social, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18548
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Mer 14 Sep 2016 - 14:04

lucien a écrit:

ensuite, il y a d’autres passages (dont l’introduction) qui ne me plaisent pas pour d’autres raisons.
pour ce qui est du rythme, j’avoue ne jamais avoir partagé (voire compris) la fascination/intérêt général pour les rythmes de Stravinsky.


A ce point ?

La nouveauté et la singularité de la conception rythmique de Stravinsky est pourtant explicite, même à l'oreille la moins exercée, je t'assure! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Sam 29 Déc 2018 - 15:50

bonjour je reécoute Ameriques watch?v=Nq8SKwi-ycE...
sinon peut-on dire que la première oeuvre de ce genre ...est le sacre du printemps 1913 ?
car je trouve qu'en matière de sonorité cela change totalement du post romantisme et "impressionnisme" d'avant_à moins que certains futuristes italiens.....
david et xavier, quelle est la premiere oeuvre "nouvelle" du 20ème siecle ? merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86793
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Sam 29 Déc 2018 - 22:30

Les Clairs de Lune de Decaux.

(Mais effectivement, à l'orchestre, le Sacre ouvre la voie à beaucoup d'autres radicalités, on n'aurait peut-être pas eu Amériques ou Parade sans ça.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Edouard
Néophyte
Edouard

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Sam 29 Déc 2018 - 23:31

Je suis choqué ! Je suis en train d'écouter les Clairs de Lune et j'ai été immédiatement emporté dedans. Je n'en avais jamais entendu parler et cela me surprend beaucoup que cette œuvre ne soit pas plus connue étant donné sa "position historique"... ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83217
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Sam 29 Déc 2018 - 23:32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edgar Varèse (1883-1965)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Edgar Varèse (1883-1965)
» Mon projet : "Un compositeur par jour!"
» Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)
» DISCORAMA #6 - Highway 61 Revisited (1965)
» The Other Side Of The Mirror (Newport Festival 1963-1965)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: