Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Edgar Varèse (1883-1965)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMar 18 Oct 2005 - 0:46

YuHirà a écrit:
Citation de beethoven à 4'00.

Ah tiens ça me dit quelque chose (faudrait que je réécoute); ça serait pas le concerto pour violon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMar 18 Oct 2005 - 15:17

Citation :
Pas assez pour m'y intéresser plus que ça et me souvenir des titres en fait, c'était des oeuvres qui changeaient un peu des "zing..pouet...ftong!" et qui proposait une ambiance sonore dans la continuité sans les déflagrations sonores comparables à la discontinuité maladive de 95% de la musique sérielle.


Laughing Bayle, Henry, Schaeffer, Ferrari, etc... ne font pas dans la discontinuité, plutôt dans l'ambiance sonore, en effet.



Citation :
Ah tiens ça me dit quelque chose (faudrait que je réécoute); ça serait pas le concerto pour violon?

J'ai un gros trou de mémoire tout à coup. Cela ne peut pas être le concerto pour violon je ne le connais pas... ça doit être une symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 20 Oct 2005 - 16:27

Ah oui je crois que c'est la 7è symphonie; mais au début je crois qu'il y a bien une citation aussi, justement du concerto pour violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
General Custer
Mélomane averti


Nombre de messages : 264
Age : 118
Date d'inscription : 13/09/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 2 Avr 2006 - 21:10

Xavier a écrit:
Discographie: excellents enregistrements de Boulez (...)
Si tu fais allusion à celle-ci:Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 4711372 je ne peux que corroborer tes dires!

Je viens de découvrir depuis peu et je vais peut-être vous faire hurler, mais ça m'a immédiatement évoqué de la musique de film! Des films violents des années 60/70, genre "La Planètes des singes" , et même parfois celle du générique des "Dossiers de l'écran"!*

Manifestement le compositeur des musiques des deux premiers "Mad Max", Brian May ( rien à voir avec le guitariste de Queen ) s'est inspiré de Varèse.


*pour les jeunes du forum: émission télévisée vespérale des années précitées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 2 Avr 2006 - 23:24

Copieur, c'est moi qui l'ai dit en premier! Mr. Green

http://classik.forumactif.com/ftopic619-0-asc-15.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 2 Avr 2006 - 23:30

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 B00000AFR8.01.LZZZZZZZ

Il existe une intégrale des oeuvres pour orchestre de Varèse sous la direction de Chailly, bonne critique:
Diapason d'or, 10 de Répertoire, Recommandé par Classica, Choc du Monde de la Musique
Quelqu'un connaît? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
General Custer
Mélomane averti


Nombre de messages : 264
Age : 118
Date d'inscription : 13/09/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyLun 3 Avr 2006 - 11:49

Ah oui Vartan désolé, mais en tous cas ça prouve que ça nous a évoqué la même chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 5 Avr 2006 - 21:59

sofro a écrit:
Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 B00000AFR8.01.LZZZZZZZ
J'ai trouvé ce coffret dans une médiathèque; je viens d'écouter Amériques (version originale établie à l'aide d'un collaborateur du compositeur). Cette version formidable, très esthétisante, est un véritable festin de beaux sons, la version Boulez semble grise à côté, de ce point de vue là du moins. Car passé le premier moment de l'émerveillement sonore, on se dit que l'on a un peu perdu la structure et le sens de cette musique au milieu de ce foisonnement somptueux où l'on ne perd pas un détail de la partition...
Un peu comme Solti dans Wagner, après le choc esthétique initial, au bout d'un moment on se dit que la mariée est trop belle...
Les fameuses sirènes n'ont pas ce caractère plaintif et désespéré que savait si bien leur donner Boulez, elles sont plutôt décoratives ici, ou alors secondaires. D'un autre côté, quelle beauté des instruments (flûtes etc...) et quelle dynamique! (déflagrations sonores de la fin)
Conclusion: ne pas se lancer dans la découverte d'Amériques à l'aide de cette version là, beaucoup plus charnelle certes mais moins bien structurée.
Eviter Chailly si on est allergique aux conceptions portées sur l'esthétique.
Jugement personnel: j'y trouve mon compte quand même!Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 I_tasty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 5 Avr 2006 - 22:04

Idem; j'aime les 2 versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 5 Avr 2006 - 22:05

General Custer a écrit:
Xavier a écrit:
Discographie: excellents enregistrements de Boulez (...)
Si tu fais allusion à celle-ci:Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 4711372 je ne peux que corroborer tes dires!


Non je ne connais que sa première version, sans doute avec le Philharmonique de New York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muzikant
Mélomane averti
muzikant

Nombre de messages : 146
Age : 66
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: La musique de Varèse est elle de la musique française?   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 12:27

J'aimerais bien ouvrir un post pour savoir si la musique de Varèse est elle typiquement française ou si avec lui commence une autre musique plus cosmopolite, plus inter- nationale que française comme tous les compositeurs jusqu'à lui se réclamaient d'une filiation debussyste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
muzikant
Mélomane averti
muzikant

Nombre de messages : 146
Age : 66
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Suite à ma question!   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 13:01

Bon c'est vrai que j'ai oublié de préciser qu'il avait choisi la nationalité américaine, qu'il a vécu aux USA et qu'une de ses oeuvres majeures s'appelle Amériques mais tout comme Stravinski avait quitté la Russie, le Sacre du printemps malgré son écriture orchestrale très complexe reste fondamentalement russe? Comment qualifier la musique de Varèse , voilà un peu le but de ce post!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87205
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 13:58

Il me semble indéniable que, bien que Varèse ait eu une grande influence en France, son style de musique ne correspond pas exactement à une identité musicale française telle qu'on l'imagine.

La question est ensuite : est-il un compositeur cosmopolite, transnational, comme tu en fais l'hypothèse, ou refuse-t-on de le cataloguer comme français parce que nous avons des idées toutes faites sur ce que doit être le style français ?
Troisième possibilité, peut-être aussi qu'il est plus difficile, du fait à la fois du mélange des courants et de la multiplicité des écoles, de classifier ainsi par écoles nationales à partir de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
muzikant
Mélomane averti
muzikant

Nombre de messages : 146
Age : 66
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Merci pour ta réponse David   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 14:09

Merci de ta réponse David, mais estce que pour les américains par exemple cela représente leur musique ou la considèrent ils comme une musique expèrimentale! Densité21 de Varèse sort tout droit de Syrinx de Debussy et d'autres oeuvres font référence à Stravinski et Debussy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
Stanislas Lefort

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 14:20

Incidemment : à un moment, j'ai failli répondre... parce que j'avais compris Phalèse (Pierre). On ne se refait pas. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 15:19

personellement, j'enlèverais le dernier adjectif pour rendre la question plus pertinente, mais ce serait sans doute faire preuve de mauvais esprit
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 17:27

sud273 a écrit:
personellement, j'enlèverais le dernier adjectif pour rendre la question plus pertinente, mais ce serait sans doute faire preuve de mauvais esprit

J'aimerais que tu m'expliques en quoi ce n'est pas de la musique pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 21:07

le fil dans lequel j'ai écrit ça s'intitulait "la musique de Varèse est-elle de la musique française?" et je n'ai pas pu résister à la mauvaise plaisanterie, quoique je m'attendisse par avance à me faire taper sur les doigts. Considérons que c'était juste une plaisanterie, car je crains, en développant sérieusement, de faire plus de mal que de bien. C'est un défaut de mon oreille qui est en cause je crois, la musique de Varèse me cause une douleur physique, ce qui relève, en soi, d'une sorte de tour de force.
Revenir en haut Aller en bas
Guigui
Mélomaniaque
Guigui

Nombre de messages : 896
Age : 40
Date d'inscription : 30/10/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 21:09

Pas tant que cela, moi c'est Diam's qui provoque ça chez moi Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87205
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 21:43

Je trouvais ça plutôt intéressant, mais tu fais comme tu veux.

Je m'engage personnellement à te donner une aspirine avant de te pendre, si nécessaire.

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 22:14

David, tu veux m'entraîner sur une pente savonneuse? j'ai déjà dit que je préfèrais ne pas parler de ce que je n'aime pas, en premier lieu parce que je le connais mal, puisque j'ai peu de goût pour répéter des expériences désagréables: néanmoins, si je dois revenir sur le fond sérieux de ma plaisanterie, je dirais que tout bruit est potentiellement musique, la transmutation du bruit en musique n'est qu'une question d'organisation du bruit, selon des conventions qui sont fonctions de ce que notre environnement culturel nous permet de percevoir; en celà je ne suis pas plus attiré par la musique traditionnelle du japon par exemple, quoique je ne puisse nier qu'il s'agit de musique. Certains bruits de la vie quotidienne me font tendre l'oreille, même lorsqu'ils me semblent disgracieux, d'autres me font fermer la fenêtre et préférer le silence. Non seulement Varèse ne me produit aucun agrément, mais non plus aucune émotion, hormis la douleur; loin d'arriver à l'écouter, je ne parviens même pas à l'entendre. Mon chat, du temps où je jouais du piano, s'enfuyait dès que je frappais un accord sur le clavier: contrairement à nombre de ses congénères, il ne paraissait pas détester la vibration des instruments à cordes, il s'y est même habitué avec le temps. Question de perception vibratoire de la musique (voir les "attouchements" chez Scriabine), Ansermet et sa théorie de la structure logarythmique de l'oreille aurait peut-être pu approcher le phénomène. Si je voyais les partitions je pourrais lui trouver peut-être un talent d'ordre graphique. Sur le plan de l'évolution de la musique, j'aimerais qu'on m'explique ce qu'il apporte de plus que Luigi Russolo (auteur de L'Art du bruit en 1913, peintre qui inventa la musique concrète) sinon qu'il referme sur lui -et de mon point de vue, tant mieux!-l'embouchure de l'impasse dans laquelle il a tenté d'entraîner des gens de talents comme Lukas Foss qui valait mieux que ça.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87205
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 27 Déc 2006 - 22:27

sud273 a écrit:
David, tu veux m'entraîner sur une pente savonneuse? j'ai déjà dit que je préfèrais ne pas parler de ce que je n'aime pas, en premier lieu parce que je le connais mal, puisque j'ai peu de goût pour répéter des expériences désagréables: néanmoins, si je dois revenir sur le fond sérieux de ma plaisanterie, je dirais que tout bruit est potentiellement musique, la transmutation du bruit en musique n'est qu'une question d'organisation du bruit, selon des conventions qui sont fonctions de ce que notre environnement culturel nous permet de percevoir; en celà je ne suis pas plus attiré par la musique traditionnelle du japon par exemple, quoique je ne puisse nier qu'il s'agit de musique. Certains bruits de la vie quotidienne me font tendre l'oreille, même lorsqu'ils me semblent disgracieux, d'autres me font fermer la fenêtre et préférer le silence. Non seulement Varèse ne me produit aucun agrément, mais non plus aucune émotion, hormis la douleur; loin d'arriver à l'écouter, je ne parviens même pas à l'entendre. Mon chat, du temps où je jouais du piano, s'enfuyait dès que je frappais un accord sur le clavier: contrairement à nombre de ses congénères, il ne paraissait pas détester la vibration des instruments à cordes, il s'y est même habitué avec le temps. Question de perception vibratoire de la musique (voir les "attouchements" chez Scriabine), Ansermet et sa théorie de la structure logarythmique de l'oreille aurait peut-être pu approcher le phénomène. Si je voyais les partitions je pourrais lui trouver peut-être un talent d'ordre graphique. Sur le plan de l'évolution de la musique, j'aimerais qu'on m'explique ce qu'il apporte de plus que Luigi Russolo (auteur de L'Art du bruit en 1913, peintre qui inventa la musique concrète) sinon qu'il referme sur lui -et de mon point de vue, tant mieux!-l'embouchure de l'impasse dans laquelle il a tenté d'entraîner des gens de talents comme Lukas Foss qui valait mieux que ça.
Ce n'est pas du tout une pente savonneuse, je savais bien que tu nous dirais des choses particulièrement intéressantes. Cool

Dommage, pour la musique du Japon, mais ça me paraît une position réaliste et parfaitement logique - à défaut que je la partage, mais on s'en fiche.

Tu sembles assimiler largement Varèse à ses expérimentations sonores. Mais du point de vue de la composition musicale, je trouve ça assez beau. Les bruitages me fascinent bien moins en effet.

C'est tout à ton honneur de parler d'abord de ce qui te plaît, mais tu as vraiment des éclairages intéressants à apporter y compris sur le reste. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptySam 30 Déc 2006 - 2:28

Dire que Varèse est plus international que français... oui peut-être.
Mais on ne peut nier le debussysme d'Offrandes ou du passage médian d'Amériques.
On trouve encore des traces d'impressionnisme dans Nocturnal, bien plus tard...

Citation :
Tu sembles assimiler largement Varèse à ses expérimentations sonores. Mais du point de vue de la composition musicale, je trouve ça assez beau.

Oui, je pense que Varèse, ça va plus loin que ça, plus loin que de l'expérimentation sonore.
Même si dans certaines oeuvres, ça devient plus prédominant, voire franchement moche à mon goût. (ça fait longtemps que je n'ai pas écouté Déserts, ça m'avait franchement saoulé)

Pour en revenir à ce que disait Sud, on ne peut pas réduire objectivement Varèse à du bruit.
On peut trouver ça laid (c'est mon cas dans certaines oeuvres), mais l'énergie brute, impulsive, et forte d'Amériques, Arcana ou Ionisation est quand même indéniable il me semble.
Personnellement je trouve qu'Amériques et Arcana sont des oeuvres colossales et sublimes.
Même dans la violence et la douleur, c'est parfois franchement beau.

Citation :
Non seulement Varèse ne me produit aucun agrément, mais non plus aucune émotion, hormis la douleur

Ce n'est donc pas rien. Wink
M'enfin, à ce stade-là, on ne va pas te demander d'insister et de te faire du mal. Laughing
Connais-tu Offrandes?
Des mélodies de jeunesse, très fines orchestralement, ça pourrait te plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Edgard Varese (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptySam 10 Fév 2007 - 0:23

Je viens de retrouver un vinyl de 1977, d'Atlantic Recording à New-York, dont on n'a pas parlé (ni ici ni dans discographie), conduit par Frederic Waldmann, joué par N-Y Wind Ensemble, Julliard Percuss. Orchestra, René Le Roy (flute) et des bandes magnétiques, avec 1. Ionisation (5.27) 2. Density (3.57), 3. Interpolations I, II et III (9.22) 4. Octandre (7.34) et 5. Intégrales (10.33) sous pochette muette. C'est assurément rare.
Quelqu'un connaît-il cet enregistrement? L'effet est époustoufflant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 21 Mar 2007 - 2:31

Ce n'est qu'aujourd'hui que je lis sur le sujet Varèse le message de Xavier du 7 sept, 10h45 (mea culpa) et là je dois réagir. Xavier, tu n'étais pas né, mais moi, je me rappelle comme si c'était hier, cette belle journée en juin 1958 (j'avais 12 ans, comme Barzh quand il entendait Brewaeys pour la première fois) que j'ai visité l'Exposition Internationale à Bruxelles avec mes parents.Par après j'ai revisité, mais cette première confrontation, ça reste collé jusqu'à ton dernier souffle dans coeur et esprit. Il y avait de très beaux pavillons, mais il y en a un que je n'oublierai jamais, le Pavillon Phillips. Et ce n'est que plus tard que j'ai pigé que c'était la collaboration du XXe siècle: la construction de Le Corbusier, les derniers cris en projection et son de Phillips, et le "Poème électronique" de Varèse. Mes parents m'ont permis de rester une deuxième et une troisième fois, car pour moi c'était un "choc heureux". C'était comme si on avait construit une cathédrale juste pour un concert. D'ailleurs si un jour j'apprends le nom de l'officiel qui décida de raser ce pavillon, (bah, c'est trop tard...)
La construction faisait penser à une église du Corbusier (en Alsace, je pense) mais sans fenêtres, sur les murs il y avait des projections très modernistes, et le son venait de 400 haut-parleurs. C'est dans cette construction qu'il fallait 'subir' et 'vivre' le "Poème électronique" pour comprendre combien Varèse-Corbusier-Phillips avaient repoussé les limites.
J'ai juste posté ceci pour que plus tard on ne pense pas qu'en 1958 Varèse faisait penser au cabinet du dentiste. Dommage qu'on ne peût plus recréer l'ensemble architecte-compositeur-ingénieur du son. Pourtant, il doit en exister des images sonores de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 21 Mar 2007 - 2:35

felyrops a écrit:

J'ai juste posté ceci pour que plus tard on ne pense pas qu'en 1958 Varèse faisait penser au cabinet du dentiste.

Peut-être qu'à l'époque les roulettes de dentiste ne faisaient pas les mêmes bruits... Mr.Red


En tout cas, merci pour ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 35
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 22 Mar 2007 - 1:08

felyrops a écrit:
Pavillon Phillips (...) la construction de Le Corbusier
En fait Le Corbusier ne savait pas que faire et a confié le projet à son assistant Iannis Xenakis. On retrouve d'ailleurs le genre de jeu de courbures de Metastasis, achevée en 1954 et créée en 1955, et pour cause il utilise des calculs semblables pour y parvenir.
Mais l'architecte suisse à signer à la place de l'architecte grec et n'a admis qu'assez tard que l'oeuvre n'était pas de lui.
D'ailleurs après le poème électronique d'Edgard Varèse on a aussi diffusé Concrete Ph de Xenakis à ce que je sais, mais je ne connais pas cette dernière oeuvre... Wink
Soit dit en passant, si cela t'interesse, Xenakis à conçu d'autres oeuvres alliant architecture et musique tel les Polytopes et le Diatope avec La légende d'Eer qui allie aussi image et texte. Il existe un DVD d'ailleurs mais qui n'a d'intérêt que la musique car personne n'a eut la bonne idée de filmer (l'oeuvre était exposée devant le centre pompidou en 1978 et à Bonn en 1979) l'installation, du coups c'est une reconstitution pas terrible avec quelques schémas et des photos...

Désolé pour ce petit HS... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 22 Mar 2007 - 1:58

Ce n'est pas du tout hors sujet, au contraire. Concernant le pavillon Phillips, je ne connais que les commentaires de 1958, qui attribuent le concept au Corbusier. Tes remarques très crédibles m'incitent à chercher plus loin. Faut bien savoir que le bureau Le Corbusier comptait pas mal de collaborateurs, et le patron encaissait les droits d'auteur, comme souvent. L'architecte belge Renaat Braem a travaillé deux ans chez Le Corbusier, mais son nom ne figure que ce qu'il a fait après son passage la-bas.
Pour moi, en fait, le principal était le "Poème électronique", commandé par Phillips, et dans lequel Xenakis n'a rien à voir. Et j'ai déjà dit quelle impression cette musique m'a laissée, si donnée dans cette construction et avec les dias en synchronie. Un précurseur était peut-être Scriabine et son couplage musique-couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Brewaeys
Mélomane averti
Luc Brewaeys

Nombre de messages : 166
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 22 Mar 2007 - 16:13

Coelacanthe a écrit:
felyrops a écrit:
Pavillon Phillips (...) la construction de Le Corbusier
En fait Le Corbusier ne savait pas que faire et a confié le projet à son assistant Iannis Xenakis. On retrouve d'ailleurs le genre de jeu de courbures de Metastasis, achevée en 1954 et créée en 1955, et pour cause il utilise des calculs semblables pour y parvenir.
Mais l'architecte suisse à signer à la place de l'architecte grec et n'a admis qu'assez tard que l'oeuvre n'était pas de lui.
D'ailleurs après le poème électronique d'Edgard Varèse on a aussi diffusé Concrete Ph de Xenakis à ce que je sais, mais je ne connais pas cette dernière oeuvre... Wink

L'explication ci-dessus est totalement exacte et historiquement correcte !! Je dirais même plus : les glissandi dans "Métastasis" sònt issus des mêmes calculs que Xenakis a utilisé plus tard pour réaliser (à lui seul !!) le Pavillon Philips. Il est également correct que l'oeuvre "Concret P-H" a été diffusée lors de la meme occasion. Je connais l'oeuvre et je dois avouer que je la préfère au "Poème Electronique" de Varèse parce que l'oeuvre de Xenakis est moins anecdotique et beaucoup plus puissante, et ce n'est pas là une simple question de goût...
Pour seux à qui cela intéresse, voici un lien vers un site où se trouve un autre lien pour écouter un fragment. Le voici :
http://www.cdemusic.org/store/cde_search.cfm?keywords=em102
Et voilà, entièrement à votre service !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9058
Date d'inscription : 21/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 9:33

J'ai commencé la découverte de l'oeuvre de Varèse hier soir et je n'ai vraiment pas accroché. Je n'ai pas encore tout écouté, mais pour l'instant ça se présente plutôt mal. Le meilleur est peut-être pour la fin?
On verra, mais pour l'instant c'est mal parti Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 12:36

Qu'as-tu entendu de lui ? Et par qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 12:40

comme Chopin dans un autre genre, je ne suis pas certain qu'il y ait vraiment grand-chose à écouter là-dedans. Entendre pour savoir que le traumatisme ne se reproduira pas, soit. Et retourner à Debussy après qui au moins ne suscite pas l'irritation. Varèse me donne l'impression d'avoir la grippe, et dans les meilleurs moments de recopier Parade
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 13:02

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 14:25

sud273 a écrit:
Varèse me donne l'impression d'avoir la grippe, et dans les meilleurs moments de recopier Parade

N'importe quoi! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 14:25

Rubato, s'il est 3 oeuvres vraiment belles et accessibles à mon avis, c'est Offrandes, Amériques et Arcana.
Si tu n'y arrive pas avec ces trois-là, alors effectivement c'est foutu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9058
Date d'inscription : 21/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 14:51

Je viens juste de finir ma découverte de ses oeuvres et c'est vraiment un univers étrange.
Il y a quand même quelques oeuvres que j'ai appréciées, et ce sont celles qui sont chantées (à part Equatorial).
D'ailleurs dans le livret il est écrit ceci:
"Il semble y avoir une différence fondamentale entre les oeuvres de Varèse pour instruments et celles pour voix".
Et c'est exactement ce que j'ai ressenti.

J'ai donc retenu:
-un grand sommeil noir très beau (les 2 versions)
-Offrandes
-Nocturnal moins évident, mais pour son étrangeté, avec ses syllabes phonétiques.
-Density L'oeuvre pour flûte solo

Tu vois Xavier, c'est pas foutu Wink

Pour les autres je vais essayer d'y revenir.
C'était de toute façon une expérience intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMer 28 Mar 2007 - 14:57

Oui c'est logique pour Offrandes et Un grand sommeil noir, mélodies de jeunesse très raffinées. Smile
J'aime beaucoup aussi Nocturnal, page étrange mais avec des traces d'impressionnisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMar 13 Mai 2008 - 10:58

Je viens de réécouter Arcana deux fois de suite, dans la version Boulez.
C'est quand même incroyable qu'une telle musique date de 1927 !

C'est sûrement une banalité, mais je trouve qu'on y entend très nettement les germes de la musique de films d'action/suspense, ça ne m'étonnerait pas que le plupart des compositeurs de BO dans ce style aient bien fouiné dans cette partition pour y puiser des effets spectaculaires.
En particulier un bel accord FF scandé vers 5'30 qui me rappelle carrément un point culminant de tension dans je ne sais plus quel Star Wars...

Est-ce que Varèse a fait un scandale comparable à celui du Sacre à la création d'une telle musique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87205
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMar 13 Mai 2008 - 11:01

Ah, la création de Déserts, c'était une belle pagaille... Very Happy Mais là, il nous reste la bande son, et c'est génial (y compris la direction de Scherchen).

Contrairement au Sacre, c'est vraiment la musique qui a choqué (en réalité, essentiellement la musique concrète, qui en effet a très mal vieilli).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMar 13 Mai 2008 - 11:12

Je ne connais pas Déserts. Mais 1954, c'est déjà autre chose, ça paraît moins surprenant... Là, Arcana en 1927, et même Amériques en 1922 !
C'était radicalement nouveau une telle gestion de la dissonance à l'orchestre, non ?
Il a sûrement dû endurer beaucoup de mépris, d'insultes, de solitude... J'admire le grand courage qui a dû être nécessaire pour défendre sa vision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87205
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyMar 13 Mai 2008 - 12:15

jerome a écrit:
Je ne connais pas Déserts. Mais 1954, c'est déjà autre chose, ça paraît moins surprenant... Là, Arcana en 1927, et même Amériques en 1922 !
C'était radicalement nouveau une telle gestion de la dissonance à l'orchestre, non ?
Il a sûrement dû endurer beaucoup de mépris, d'insultes, de solitude... J'admire le grand courage qui a dû être nécessaire pour défendre sa vision.
Plus d'insultes que de mépris, je pense. Laughing

Solitude, non, les jeunes élites musicales étaient enthousiastes. Mais en effet, c'est d'une nouveauté radicale. Peut-être pas un compositeur majeur vu d'aujourd'hui, mais son importance historique est écrasante. Beaucoup d'excellents jeunes compositeurs vivants utilisent encore en masse des tournures varésiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2008 - 14:31

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 41SJ3FAK3PL._SS280_

Je viens d'emprunter ça... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2008 - 15:12

courage! pig
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2008 - 16:15

Moi je pense que Spiritus va aimer, au moins Amériques et Arcana. (ah zut y a pas Amériques sur ce CD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2008 - 17:25

Le concerto pour percussion de Kraft je sens que je vais rigoler aussi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 14:26

Euh... je suis désolé Xavier, mais je n'ai pas accroché du tout. Confused
Cette musique complètement originale a au moins le mérite de l'anti-conformisme; mais très franchement, sorti du pur effet, je n'ai rien trouvé derrière. Des percussions, des thèmes moches, et pis c'est tout - vraiment très ennuyeux. Très court, Ionisations est finalement ce que j'ai préféré: l'oeuvre n'utilise que des tas de percussions et des sirènes (pour les bombardements), et c'est assez sympathique, plutôt cauchemardesque et halluciné, très "industriel" - intéressant. Mais Arcana, vraiment, j'ai failli m'endormir, j'ai trouvé ça long, peu varié et pas du tout musical: des tas d'expérimentations arides. Je crois que je suis venu à Varèse un peu trop tôt dans mon parcours, je vais le laisser de côté pour l'instant. Quant à Intégrales, c'est heureusement plus bref, mais répétitif (le truc à la clarinette redit mille fois), et pas plus accrocheur... I don't want that Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 14:57

Citation :
Très court, Ionisations est finalement ce que j'ai préféré: l'oeuvre n'utilise que des tas de percussions et des sirènes (pour les bombardements), et c'est assez sympathique, plutôt cauchemardesque et halluciné, très "industriel" - intéressant.

Je viens d'écouter. C'est de la musique ça ? Embarassed Ca fait plus bruitage sonore pour vitrines animées Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:08

je suis à peu près de cet avis, une voie de garage, un cul-de-sac de la musique, de l'intellectualisme qui ne laisse plus aucune place au ressenti, du bruit non organisé.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:09

Elvira a écrit:


Je viens d'écouter. C'est de la musique ça ? Embarassed Ca fait plus bruitage sonore pour vitrines animées Embarassed Embarassed

Enfin quelqu'un qui ne fait pas semblant d'aimer Laughing

Je sais de quoi je parle, car je viens d'écouter le coffret de l'intégrale Varese, et j'ai tenu le coup !

Je donnerais l'oeuvre complète de Varèse contre la moindre oeuvrette de Mozart, comme la Tartine de Beurre Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83564
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:16

Spiritus, tu n'as pas écouté le meilleur, et peut-être le plus accessible: Amériques. (on sent encore par bribes l'influence de Stravinsky, et même de Debussy)

A propos d'Intégrales, je suis d'accord, c'est chiant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edgar Varèse (1883-1965)
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon projet : "Un compositeur par jour!"
» Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)
» DISCORAMA #6 - Highway 61 Revisited (1965)
» The Other Side Of The Mirror (Newport Festival 1963-1965)
» Ascension (1965)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: