Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Dowland: Lute Songs

Aller en bas 
AuteurMessage
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 19:08

Après avoir abondamment travaillé quelques pièces en stage, je me suis intéressé à la discographie de ces magnifiques œuvres. Un peu austères mais d'une puissance émotionnelle particulière.

J'avoue apprécier Gérard Lesne accompagné par l'Ensemble Orlando Gibbons ; cette configuration donne plus de poids à l'accompagnement et renforce le côté velouté du tout.

Dowland: Lute Songs 318V14AZFBL._SL500_AA240_

En configuration classique voix/luth, je préfère la voix très simple et claire de Steven Rickards chez Naxos (malgré l'accompagnement très chiche). Rien de superflu et une belle énergie.

Dowland: Lute Songs 517i-qEKKvL._SL500_AA240_

Deller me semble trop précieux et trop lent. D'autres pistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 19:17

Sting à éviter Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 19:20

Eragny a écrit:
Sting à éviter Mr.Red

Tu l'as écouté?
Perso je n'en ai écouté qu'un extrait lorsque l'album est sorti et je dois reconnaitre que je m'attendais à pire. Mais je me trompe peut-être
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 20:09

Ce n'est pas épouvantable, c'est assez quelconque. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 20:11

vartan a écrit:
Ce n'est pas épouvantable, c'est assez quelconque. Mr. Green

C'est un peu ce dont je me souvenais. D'un autre côté je m'attends toujours au pire quand un chanteur de variétés sort un enregistrement de mélodies de musique classique.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 20:17

Non, il a du goût en la matière c'est certain, mais je ne crois pas qu'on s'improvise facilement chanteur madrigaliste.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 20:20

vartan a écrit:
Non, il a du goût en la matière c'est certain, mais je ne crois pas qu'on s'improvise facilement chanteur madrigaliste.

Je suis complètement d'accord avec toi et de façon plus générale, l'apprentissage du chant est permanent. Même un artiste qui a 20 ans de métier continue à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 20:21

Heureusement qu'il y a un sujet consacré au dit enregistrement. Rolling Eyes Wink

Sinon des posts qui font sérieusement avancer le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 20:23

Contente de te revoir Jorge kiss .Non à part Sting, je ne connais pas d'autres enregistrements.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84023
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 12 Juil 2008 - 22:19

Jorge a écrit:
Heureusement qu'il y a un sujet consacré au dit enregistrement. Rolling Eyes Wink

Sinon des posts qui font sérieusement avancer le sujet ?

Jorge revient de bonne humeur, ça fait plaisir! Very Happy

Ceci dit, effectivement: http://classik.forumactif.com/discographie-f2/sting-et-dowland-t1168.htm
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyDim 13 Juil 2008 - 0:38

Il y a Anthony Rooley et son Consort of Musicke avec une toute jeune Emma Kirkby et Martyn Hill, les ensembles me semblaient un peu soporifiques mais j'aimais les solos de Kirkby et Hill. Ceci dit cela fait longtemps que je n'ai pas écouté ce cd et à l'époque j'étais peu habitué à ce style.
Il est réédité en économique.
Dowland: Lute Songs 51uMaIq%2BExL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
droopy
Mélomaniaque
droopy

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyLun 28 Juil 2008 - 13:40

Deux merveilleux cd Dowland par Paul Agnew, accompagné par Christopher Wilson au luth, chez Metronome : "Flow my teares" et "In darkness let me dwell". De plus, excellente prise de son.
Dowland: Lute Songs 31-ke6xZuKL._SS400_
Dowland: Lute Songs 416GXFMSQBL._SS500_
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyLun 11 Jan 2010 - 12:55

Dowland: Lute Songs 81NnK6RaEaL

J'ai déjà un peu parlé de ce disque par le passé mais un peu de retape ne fera pas de mal.

Une belle lecture de quelques-unes des plus grandes Lute Songs par un ténor (Padmore) ce qui, personnellement, me plaît mieux que les plus habituels contre-ténors. Accompagnement discret mais efficace de Kenny. Avec en prime deux ou trois titres pour luth solo. Le Nocturnal de Britten vient se glisser au milieu du programme. Un geste audacieux qui pourra éloigner les puristes mais qui se justifie pleinement à la fois par la source de cette oeuvre (Come, Heavy Sleep qui la précède justement sur le disque) et par son monde sonore, contemporain, certes mais résonant comme un écho à celui de son prédécesseur.

A découvrir.


Dernière édition par Cello le Mar 18 Déc 2018 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyJeu 13 Déc 2012 - 17:35

Il y a eu aujourd'hui un magnifique concert à la salle Bizet de l'opéra comique d'airs pour voix et luth par Angélique et Marc Mauillon.
Ce concert est une grande réussite, Angélique Mauillon ayant transcrit les parties de luth pour harpe triple. La voix de Marc Mauillon et sa grande expressivité correspond très bien à ce genre de chansons. Le programme était composé d'un mélange d'air très connus comme le célèbre "Can she excuse my wrongs" mais aussi d'airs que je n'avais jamais entendu.
Ce concert se rejoue demain à 13h, il est enregistré et sera diffusé le 30 janvier à 14h sur France Musique.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20259
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyVen 14 Déc 2012 - 19:01

Bon, je poste ici... si il y a d'autres réponses que nos deux retours, je divise après! Very Happy

Dowland : Marc et Angélique Mauillon


Salle Bizet, Opéra Comique, Paris

John Dowland
Dear if you change
My thought are wing'd with hopes
Would my conceit
Semper Dowland, Semper Dolens
Can she excuse my wrongs

Rest awhile you cruel cares
Fortune
I saw my lady weep
Sleep, wayward thoughts
Sorrow stay
Now o now

Sir John Langton's pavan
Awake sweet love
Five knacks for ladies
Sir John Smith his almain
Burst forth
Come again

Marc Mauillon, baryton
Angélique Mauillon, harpe


Avec Marc Mauillon, on ne peut que s'attendre à quelque chose d'intéressant. Et tel fut le cas pour ce concert.

Sa sœur Angélique à la harpe, les luth songs sont ici donc légèrement déformés, mais pas tant que ça vu le son de cette harpe si particulière dont jouait Angélique. Superbe son, un peu sec et qui n'a rien à voir avec la harpe romantique et ses sonorités rondes et douces. Ici, il y avait quelque chose d'un peu dur par moments. Passionnant de voir ses mains se déplacer sur ces cordes qui m'ont semblées si proches ! Régulièrement, on a peut entendre la harpe seule, dans des pièces superbes qui donnent un beau répondant au chant.
Marc Mauillon quant à lui impressionne toujours autant avec sa voix de baryton très claire, presque ténorisante. Particulièrement à l'aise dans le haut de la tessiture chanté dans une voix mixte du plus bel effet, il nous ravit par la poésie qu'il imprime aux textes, par le souffle magnifique et les nuances subtiles. Bien conscient de se trouver dans une petite salle, il ne cherche pas à faire du son, et rarement son chant va dépasser le mezzo-forte. C'est vraiment du raffinement avant tout qu'on entend ici. L'expressivité ne vient jamais déformer le chant et conserve cette petit distance obligatoire à mes yeux pour ce répertoire.

Et puis il faut noter d'harmonie et la confiance nées sûrement d'une pratique de longue date de la musique ensembles. Ils se comprennent d'un rien, elle très attentive aux moindres inflexions de son frère, et lui admirant sa sœur lors des passages uniquement joués par la harpe. Simples et à la fois étudiée, la "mise en scène" voix les deux musiciens assis, elle avec sa harpe bien sûr, et lui avec un petit recueil qu'il tient au creux de la main. Le tableau est tel qu'on peut s'imaginer les concerts de salons lors de la composition des mélodies.

En bis, une pièce pour guitare et voix à l'origine... qui n'est autre que "Yesterday" des Beatles ! Chantée comme une pièce de Dowland, cette chanson montre tout ce qu'elle doit à ses illustres ancêtres : finalement, on est pas si loin des fondamentaux tant en terme de mélodie qu'en terme de chant !

Magnifique moment de musique, hors du temps, avec deux artistes complices et prenant manifestement plaisir à jouer ensemble mais aussi à faire partager leur art.
Petit détail amusant... alors qu'on pouvait penser que le chanteur serait celui qui allait annoncer le bis... c'est Angélique qui prit la parole. Son frère semblait bien assez timide dans un tel cadre, ce qui est étonnant quand on peu l'entendre dans Hippolyte et Aricie à Garnier où il s'imposait par sa voix mais aussi par son énergie scénique !

Saluons aussi le calme du public qui se retient d'applaudir entre chaque mélodie... si rare qu'il faut le souligner !
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyDim 16 Déc 2012 - 11:31

J'y suis allée aussi, c'était un très beau concert !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20259
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyJeu 31 Jan 2013 - 10:02

Le Concert d'Angélique et Marc Mauillon est en écoute pendant un mois sur le site de France-Musique :
http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-am/emission.php?e_id=100000070&d_id=515004807
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyJeu 31 Jan 2013 - 12:05

Polyeucte a écrit:
Le Concert d'Angélique et Marc Mauillon est en écoute pendant un mois sur le site de France-Musique :
http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-am/emission.php?e_id=100000070&d_id=515004807

Ah j'y pensais plus merciiiiiiiiiiiii kiss
Revenir en haut Aller en bas
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 15/10/2015

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 7 Sep 2016 - 11:27

Bonjour,

Récemment à la recherche d'un enregistrement, j'en ai écouté et comparé quelques uns recommandés ici et là.
Tout d'abord Lesne (Ayres) : effectivement la voix est toujours aussi belle, l'accompagnement à de belles couleurs, mais la prononciation est vraiment mauvaise et ça casse quand même le charme de ne pas distinguer les mots sur de simples chansons avec un accompagnement réduit. Dommage.
J'ai ensuite écouté Taylor (Tears of the Muse) : voix très pure presque éthérée, là pour le coup la prononciation est parfaite, mais à la longue on s'ennuie je trouve. La voix manque d'articulation et de relief en fait.
Enfin, je me suis arrêté sur Iestyn Davies (The art of melancholy) : la voix joue sur plus de registres et l'accompagnement plus minimaliste (pas de violes, juste du luth) m'ont bien plu. J'ai du coup acheté celui-là même si je trouve la voix un peu moins belle.

Et Deller me diriez-vous ? J'ai tenu 10 secondes avec son "Can she excuse my wrongs".... Déjà que c'est une musique austère, la jouer aussi lentement ne passe pas.

N'hésitez pas à rebondir là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
leandreGarrecin
Mélomane averti
leandreGarrecin

Nombre de messages : 159
Age : 66
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 05/06/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 7 Sep 2016 - 12:41

antrav a écrit:
Ce n'est pas épouvantable, c'est assez quelconque.  Mr. Green

Comme pas mal d'oeuvres classiques par ailleurs ....... Tout n'est que subjectivité carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
http://evicsal.wix.com/cirse
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20259
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 7 Sep 2016 - 14:38

Dowland: Lute Songs 81syRNITwzL._SX425_
Ce disque est magnifique tant dans les chanteurs que Dunford!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 7 Sep 2016 - 19:55

tartatane a écrit:
Bonjour,

Récemment à la recherche d'un enregistrement, j'en ai écouté et comparé quelques uns recommandés ici et là.
Tout d'abord Lesne (Ayres) : effectivement la voix est toujours aussi belle, l'accompagnement à de belles couleurs, mais la prononciation est vraiment mauvaise et ça casse quand même le charme de ne pas distinguer les mots sur de simples chansons avec un accompagnement réduit. Dommage.
J'ai ensuite écouté Taylor (Tears of the Muse) : voix très pure presque éthérée, là pour le coup la prononciation est parfaite, mais à la longue on s'ennuie je trouve. La voix manque d'articulation et de relief en fait.
Enfin, je me suis arrêté sur Iestyn Davies (The art of melancholy) : la voix joue sur plus de registres et l'accompagnement plus minimaliste (pas de violes, juste du luth) m'ont bien plu. J'ai du coup acheté celui-là même si je trouve la voix un peu moins belle.

Et Deller me diriez-vous ? J'ai tenu 10 secondes avec son "Can she excuse my wrongs".... Déjà que c'est une musique austère, la jouer aussi lentement ne passe pas.

N'hésitez pas à rebondir là dessus.

Désolé, peu à dire, je suis assez d'accord sur tes remarques : Lesne beau mais étrange (ce n'est pas forcément l'anglais qui est le plus bizarre, plutôt les prises de souffle), Taylor un peu grêle, Davies valeureux, Deller vraiment lent et un peu raide (mais j'aime beaucoup quand même, le charisme est tellement exceptionnel…).  

Le disque signalé par Polyeucte est une merveille du côté de l'accompagnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20259
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyJeu 8 Sep 2016 - 9:01

DavidLeMarrec a écrit:
Le disque signalé par Polyeucte est une merveille du côté de l'accompagnement.  

Dunford quoi! Impressionnant comme après l'avoir entendu dans ce répertoire, un luthiste moins inventif parait fade...
Revenir en haut Aller en bas
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 15/10/2015

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 14 Sep 2016 - 10:52

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le disque signalé par Polyeucte est une merveille du côté de l'accompagnement.  

Dunford quoi! Impressionnant comme après l'avoir entendu dans ce répertoire, un luthiste moins inventif parait fade...

J'ai hâte de regarder cela de plus près

tartatane a écrit:


Enfin, je me suis arrêté sur Iestyn Davies (The art of melancholy) : la voix joue sur plus de registres et l'accompagnement plus minimaliste (pas de violes, juste du luth) m'ont bien plu. J'ai du coup acheté celui-là même si je trouve la voix un peu moins belle.


Justement sur le disque de Davies c'est encore Dunford qui est à la manoeuvre au luth.
Et il y en prime 4-5 morceaux solos de luth, dont le célèbre "semper dowland semper dolens"
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8906
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyVen 16 Sep 2016 - 22:02

Je viens d’écouter The Art of Melancholy: merci à Tartatane pour cette belle découverte! Very Happy
Peu porté sur les voix de contre-ténor, je ne connaissais pas du tout Iestyn Davies: le timbre est en effet assez moche, mais la voix est plus ferme, la diction plus nette et l’expression plus variée que chez la moyenne des contre-ténors; et surtout Dunford, que je connaissais pour son disque Kapsberger (et ses participations chez Pichon), est vraiment bluffant: c’est fin, varié, expressif avec une grande économie de moyens...
(Et je vais tâcher de me procurer le disque Alpha à plusieurs chanteurs lors de mon prochain passage en France.)

Cela dit, je reste moi aussi très attaché à l’austérité et à la présence vocale de Deller (et à toutes les étapes de sa carrière).
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane du dimanche
Drosselbart

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2019

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 18 Sep 2019 - 22:16

Deux disques récents (si on peut dire) que j'apprécie beaucoup :

Le disque de Joel Frederiksen avec l'Ensemble Phoenix Munich, Tell me true love (Deutsche harmonia mundi) parru en 2016

Dowland: Lute Songs 515ark10

C'est un disque réjouissant à deux titres : d'abord parce qu'il s'agit d'une voix de basse (ce qui n'est pas si courant, du moins à ma connaissance), ensuite parce que de nombreux chants sont donnés dans des versions non pas avec luth seul (Frederiksen s'accompagne généralement lui-même), mais avec un ensemble plus fourni.
Une voix superbe, et beaucoup de bon goût. On ne retrouve pas tellement la ligne très claire et décharnée qui caractérise souvent l'interprétation des chansons de Dowland. Ici, on est plutôt dans les couleurs chaudes, avec un texte parfois presque murmuré.

Le disque de Damien Guillon et Eric Bellocq, sobrement intitulé Lute songs, parru en 2017 chez Alpha

Dowland: Lute Songs Dowlan10

Là c'est tout autre chose. On est dans l'incarnation, dans l'expressivité. Grands contrastes, tempos volontiers alertes. Mais peut-être moins consensuel que le disque de Frederiksen. La voix de Guillon possèdes de belles couleurs. Personnellement je n’apprécie pas beaucoup Gérard Lesne, chez lequel je sens souvent une sorte de préciosité qui m'agace. Et c'est exactement ce qu'il n'y a pas ici. On peut trouver ça affecté, mais au moins il n'y a pas cette évanescence doucereuse qui, à mon sens, rend très vite cette musique indigeste.


Le disque Alpha à plusieurs voix, je l'ai moins apprécié. Ce qui me plait surtout dans cette musique, c'est le grand effet qu'on parvient à obtenir avec très peu de choses. Là, la luxuriance vocale me donne l'impression qu'on déborde des limites naturelles du genre. Ceci dit, je le garde ne serait-ce que pour Dunford, dont le jeu est d'une profondeur confondante.

Quand à Deller, je suis entièrement d'accord avec Benedictus. C'était un magicien, ni plus ni moins, qui dément parfaitement ce que je viens d'écrire sur l'évanescence.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 18 Sep 2019 - 22:48

Drosselbart a écrit:
Deux disques récents (si on peut dire) que j'apprécie beaucoup :

Le disque de Joel Frederiksen avec l'Ensemble Phoenix Munich, Tell me true love (Deutsche harmonia mundi) parru en 2016

Dowland: Lute Songs 515ark10

C'est un disque réjouissant à deux titres : d'abord parce qu'il s'agit d'une voix de basse (ce qui n'est pas si courant, du moins à ma connaissance), ensuite parce que de nombreux chants sont donnés dans des versions non pas avec luth seul (Frederiksen s'accompagne généralement lui-même), mais avec un ensemble plus fourni.
Une voix superbe, et beaucoup de bon goût. On ne retrouve pas tellement la ligne très claire et décharnée qui caractérise souvent l'interprétation des chansons de Dowland. Ici, on est plutôt dans les couleurs chaudes, avec un texte parfois presque murmuré.

Je l'ai entendu en salle il y a un an exactement, il est incroyable en effet. Quelle voix charismatique, quel sens du texte aussi !

Il participe abondamment au disque de la Boston Camerata qui est sorti vendredi dernier (chants de la Révolution américaine), et qui est passionnant par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8906
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMer 18 Sep 2019 - 22:50

Merci pour ces recommandations très étayées, j'irai écouter ça!
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane du dimanche
Drosselbart

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2019

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyJeu 19 Sep 2019 - 15:43

DavidLeMarrec a écrit:
Il participe abondamment au disque de la Boston Camerata qui est sorti vendredi dernier (chants de la Révolution américaine), et qui est passionnant par ailleurs.

Il est bien tentant, ce disque. La thématique ne me parle pas trop, mais j'irai tout de même écouter ça.

D'ailleurs, puisque nous en sommes là, est-ce qu'il y a sur le forum un fil dédié aus disques de musique d'inspiration populaire ? Je pense aussi au disque The Elfin Knight du même Frederiksen, aux superbes disques du Poème harmonique (Aux marches du palais / Plaisir d'amour) ou à ce qu'on fait les Musiciens de Saint Julien pour la musique irlandaise et écossaise.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyJeu 19 Sep 2019 - 16:38

Ou aux récents Jardins de Dublin avec Anne Besson et Reinoud Van Mechelen !

Je ne suis pas sûr que ça existe, ou c'est si ancien que c'est bien enterré. N'hésite pas à ouvrir !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 319
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyVen 20 Sep 2019 - 22:59

Citation :
Ou aux Récents Jardins de Dublin avec Anne Besson et Reinoud Van Mechelen !



Chouette disque en effet, mais ne le trouves_tu pas un peu monotone sur la durée ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 21 Sep 2019 - 0:10

Au contraire, quand je l'ai découvert à sa sortie, je l'ai écouté trois fois en deux jours. Vraiment passionnant et très bien réalisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 319
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptySam 21 Sep 2019 - 1:59

C'est vrai que c'est original et très bien interprété... je regrette simplement une tendance de certaines pièces à se ressembler un peu, voire, pour une ou deux, à être assez peu variées... mais tu as raison, ça se réécoute bien dans l'ensemble (et Van Mechelen est tellement bon !).
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyDim 22 Sep 2019 - 19:56

DavidLeMarrec a écrit:
Drosselbart a écrit:
Deux disques récents (si on peut dire) que j'apprécie beaucoup :

Le disque de Joel Frederiksen avec l'Ensemble Phoenix Munich, Tell me true love (Deutsche harmonia mundi) parru en 2016

Dowland: Lute Songs 515ark10

C'est un disque réjouissant à deux titres : d'abord parce qu'il s'agit d'une voix de basse (ce qui n'est pas si courant, du moins à ma connaissance), ensuite parce que de nombreux chants sont donnés dans des versions non pas avec luth seul (Frederiksen s'accompagne généralement lui-même), mais avec un ensemble plus fourni.
Une voix superbe, et beaucoup de bon goût. On ne retrouve pas tellement la ligne très claire et décharnée qui caractérise souvent l'interprétation des chansons de Dowland. Ici, on est plutôt dans les couleurs chaudes, avec un texte parfois presque murmuré.

Je l'ai entendu en salle il y a un an exactement, il est incroyable en effet. Quelle voix charismatique, quel sens du texte aussi !

Il participe abondamment au disque de la Boston Camerata qui est sorti vendredi dernier (chants de la Révolution américaine), et qui est passionnant par ailleurs.

Très tentant ce disque !

Déjà Dowland en ensemble, ça me parle. Avec une voix de basse, encore mieux. Et par ces interprètes, déjà derrière The Elfin Knight (un de mes disques pour l'île déserte) c'est pour ainsi dire vendu.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 727
Date d'inscription : 03/04/2010

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyVen 27 Sep 2019 - 15:18

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Drosselbart a écrit:
Deux disques récents (si on peut dire) que j'apprécie beaucoup :

Le disque de Joel Frederiksen avec l'Ensemble Phoenix Munich, Tell me true love (Deutsche harmonia mundi) parru en 2016

Dowland: Lute Songs 515ark10

C'est un disque réjouissant à deux titres : d'abord parce qu'il s'agit d'une voix de basse (ce qui n'est pas si courant, du moins à ma connaissance), ensuite parce que de nombreux chants sont donnés dans des versions non pas avec luth seul (Frederiksen s'accompagne généralement lui-même), mais avec un ensemble plus fourni.
Une voix superbe, et beaucoup de bon goût. On ne retrouve pas tellement la ligne très claire et décharnée qui caractérise souvent l'interprétation des chansons de Dowland. Ici, on est plutôt dans les couleurs chaudes, avec un texte parfois presque murmuré.

Je l'ai entendu en salle il y a un an exactement, il est incroyable en effet. Quelle voix charismatique, quel sens du texte aussi !

Il participe abondamment au disque de la Boston Camerata qui est sorti vendredi dernier (chants de la Révolution américaine), et qui est passionnant par ailleurs.

Très tentant ce disque !


Laissez-vous tenter, c'est fabuleux. Easy listening.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 727
Date d'inscription : 03/04/2010

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyVen 27 Sep 2019 - 21:35

J'ai cherché d'autres chanteurs de Dowland avec une voix de basse et j'ai trouvé un qui est vraiment intéressant -- Alan Buet sur quelques pistes de ce disque

Dowland: Lute Songs 81k8nu10
Revenir en haut Aller en bas
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 319
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyVen 27 Sep 2019 - 21:48

Disque très réussi en effet, tu as raison de l'évoquer !  mains
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8906
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyDim 29 Sep 2019 - 13:49

Dowland: Lute Songs Dowlan10
Lute Songs
Damien Guillon (contre-ténor), Eric Bellocq (luth Michael Haaser 2008, «d’après le concept “liuto forte” d’André Burguete»)
Paris, V.2009
Alpha


Impressions pour le moins mitigées.

Certes, Damien Guillon est vraiment très bien: une voix ronde, bien timbrée, dotée de beaucoup d’impact, et surtout un chant, des mots d’une expressivité très intense - probablement le meilleur contre-ténor d’aujourd’hui (vraiment rien à voir avec les chapons-stars du séria!) Cela dit (mais c’est peut-être moi qui n’étais pas idéalement réceptif aujourd’hui), dans une musique aussi nue, j’ai trouvé que cette intensité finissait par être presque éprouvante sur la durée (d’autant que la voix est captée de très près) - c’est un peu l’inverse de Lesne: on aimerait que le chant fasse droit, de temps en temps, à de l’«évanescence doucereuse» ou à une expression plus rêveuse ou plus évasive - pour respirer un peu.

Et puis, surtout, je n’ai vraiment pas aimé l’accompagnement et les pièces de luth solo. Je ne sais pas ce que c’est que ce «concept “liuto forte” d’André Burguete», mais le résultat est vraiment peu probant: certes, ça possède un impact dynamique que n’ont pas les luths, mais c’est au prix de tout ce pourquoi j’aime le luth: l’infinie variété de ses textures ténues, la délicatesse de son timbres... là, ça sonne comme une assez banale guitare. Je ne sais d’ailleurs pas si c’est parce qu’il est naturellement comme ça, ou s’il est contraint par l’instrument, mais le jeu d’Eric Belloc m’a paru assez fade: une sorte de note-à-note très linéaire et égal, totalement dépourvu de l’inventivité et la finesse des phrasés et de la construction sonore qu’on trouve chez Dunford (avec Iestyn Davies chez Hyperion, en particulier.)

Je vais tâcher d’écouter Frederiksen, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane du dimanche
Drosselbart

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2019

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyLun 30 Sep 2019 - 14:39

Benedictus a écrit:
j’ai trouvé que cette intensité finissait par être presque éprouvante sur la durée (d’autant que la voix est captée de très près)

Je suis d'accord avec ça, et je comprends que la captation, avec cet espèce halo sonore, puisse user. Moi, ce sont les prises qui ont tendance à être trop éloignées que je ne supporte pas (j'ai quelques exemples chez CPO en tête...). Mais je pense que ça influe aussi beaucoup sur la perception de l'accompagnement, qui n'est pas franchement en nuances. Le liuto forte en revanche me semble plutôt bien employé au vue du parti pris vocal (en règle général, je ne suis pas particulièrement partisan de cet instrument). Dans cette approche, qui refuse l'opulence et le scintillant du jeu au profit d'une sorte de fil suspendu, j'aurais plutôt tendance à approuver le choix.

Mais enfin, c'est effectivement beaucoup plus clivant que le disque de Frederiksen.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyLun 30 Sep 2019 - 21:13

Étonnant en effet pour Bellocq qui, sans être mon chouchou, est un grand spécialiste éprouvé de ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8906
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyLun 30 Sep 2019 - 21:16

Drosselbart a écrit:
Mais je pense que ça influe aussi beaucoup sur la perception de l'accompagnement, qui n'est pas franchement en nuances. Le liuto forte en revanche me semble plutôt bien employé au vue du parti pris vocal (en règle général, je ne suis pas particulièrement partisan de cet instrument). Dans cette approche, qui refuse l'opulence et le scintillant du jeu au profit d'une sorte de fil suspendu, j'aurais plutôt tendance à approuver le choix.
Entre temps, je me suis donc documenté sur le liuto forte, et j'ai du mal à percevoir l'intérêt de ce machin - en tout cas au disque (en salle, où le luth sonne vraiment malingre, je veux bien, mais là...) D'ailleurs, justement, s'il s'agit de «refuser l'opulence [...] au profit d'une sorte de fil suspendu», son usage me semble assez contradictoire, dans la mesure où ça sonne comparativement assez «gros», et pas très souple, plus continu que vraiment suspendu.
Dowland: Lute Songs 2661413304

DavidLeMarrec a écrit:
Étonnant en effet pour Bellocq qui, sans être mon chouchou, est un grand spécialiste éprouvé de ce répertoire.
C'est ce que je disais (même si je ne connais pas Bellocq par ailleurs): possible que son jeu soit quelque peu contraint par la facture de l'instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane du dimanche
Drosselbart

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 30/05/2019

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyLun 30 Sep 2019 - 22:27

Je ne veux pas m'avancer, mais il me semble que Bellocq joue essentiellement, sinon exclusivement, sur le fameux lutiau forté. En tout cas, d'après ce que j'en sais, il en est un fervent adepte.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMar 1 Oct 2019 - 15:05

Benedictus a écrit:
(même si je ne connais pas Bellocq par ailleurs)

Forcément que si : il a joué régulièrement avec Malgoire, Herreweghe, Minko, Niquet, Rousset, Lasserre, Haïm, Tubéry… Tu l'as forcément entendu dans des disques et vu à des concerts.

https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2019/02/dca2579f-29ad-4d7c-a48b-e581226b9988/600x337_eric-bellock_1280x720.jpg
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8906
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:02

Ah, oui, d'accord, en effet. Mais je l'ai jamais entendu seul ou comme accompagnateur soliste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dowland: Lute Songs Empty
MessageSujet: Re: Dowland: Lute Songs   Dowland: Lute Songs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dowland: Lute Songs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Athénée - Louis Jouvet - Riders to the Sea - Vaughan William
» Billboard Country Songs & Albums
» Bob Marley : Songs of Freedom (1992)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: