Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rodion Shchedrin (1932-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 21 Juil 2008 - 15:59

Je découvre ce Monsieur russe avec la Première symphonie, une oeuvre en trois mouvements très intéressante: I) Rondo II) Toccata III) Thème et variations. Le langage est tonal, proche parfois de Chostakovitch, très intéressant et coloré en tous cas. Le premier volet commence par des accords martelés et percussifs répétés en crescendo, puis des passages plus sinistres et méditatifs se développent, marquées par une mélodie au basson qui rappelle le concerto pour piano de Katchaturian. Si le développement connaît quelques légères faiblesses, il y a un très net rengain de tension avec le deuxième mouvement, ardent et mobile, et surtout le troisième, cette fois beaucoup plus lyrique et recueilli, avec ces envolées de cordes très émouvantes. Toutefois, le climat conclusif de l'oeuvre est assez sinistre, puisque la symphonie s'éteint sur un pianissimo qui reprend les accords initiaux. Assez noir et grinçant, mais par moments vraiment émouvant, dans la veine de Chostakovitch de fait. J'ignore de quand date l'oeuvre, même si elle est très bien écrite, ce n'est pas d'une modernité à couper le souffle non plus, ça pourrait dater des années trente, Shchedrin n'exploite pas des effets très révolutionnaire. Mais c'est quand même très bien écrit et parlant je trouve.

Maintenant j'écoute The Chimes, sous-titré "Deuxième concerto pour orchestre symphonique". C'est, là, d'une modernité surprenante, très saisissante, avec une orchestration extrêmement riche, un côté scintillant à l'orchestre, avec des percussions à sons déterminées très présentés, et un usage plutôt particulier des cuivres, qui alternent hurlements dissonnants et tricotages surprenants de personnalité. Ca rappelle quelque peu Ligeti, enfin le Ligeti que je connais, ça pépie, comme dirait Vartan, assez chouette, très très bon, même. Very Happy C'est aussi très excitant, la rythmique compliquée est implacable et fait progresser le discours à toute allure, très saisissant. La fin sait être mystérieuse et fascinant, me rappelant là Photoptosis de Zimmerman. Wahoo! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 21 Juil 2008 - 16:03

En fait les dates étaient écrites sur la pochette de mon disque... Rolling Eyes

1958 pour la symphonie, 1968 pour ce saisissant The Chimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 21 Juil 2008 - 16:53

Les deux symphonies de Schedrin sont en quelque sorte sous le patronage de Chostakovich qui en était le premier lecteur. Aussi peu moderne qu'elle puisse sembler à première écoute la 1ère symphonie a néanmoins attiré beaucoup d'ennuis au compositeur alors que la déstalinisation commençait à peine. En effet, elle précède la 1ère symphonie de Boris Tchaïkovsky, lui-même dénoncé avant même sa sortie du conservatoire comme l'un des plus "formalistes" parmi les élèves de Chostakovich, et elle précède aussi la première de Tischenko.
L'idée de base de Schedrin était de composer une symphonie "à l'envers" en commençant par le finale et en terminant par un mouvement introductif, ce qui est passé pour une plaisanterie insupportable pour les autorités musicales de l'époque. au contraire de la 2ème, on l'entend toujours assez peu, et c'est l'une des découvertes importantes de la Schedrin édition entamée par BMG, alors que Schedrin était déjà basé à Berlin.
Malheureusement les 5 disques de cette collection sont à leur tour sortis des circuits commerciaux.
Revenir en haut Aller en bas
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 40
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mar 2 Déc 2008 - 18:26

Alors, de Chédrine, j'ai plusieurs CDs :

- Symphonie n°1, The Chimes, Ouverture solennelle, etc... par Svetlanov



- Le ballet Carmen, d'après la musique de Bizet, dans deux versions différentes (+ Naughty Limericks)



- Le Ballet "The Humpbacked Horse" et la "Chamber suite" chez Olympia

- L'opéra "Les âmes Mortes"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14115
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mar 2 Déc 2008 - 22:35

vincent.1976 a écrit:
- L'opéra "Les âmes Mortes"


Intéressant ! C'est une mise en musique du roman inachevé de Gogol ?

C'est dans la même veine que sa Carmen ?

Je ne savais pas qu'il existait un disque Naxos de la Carmen-Suite d'ailleurs, je ne connais que la version Svetlanov chez Melodiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mar 2 Déc 2008 - 23:20

non, c'est beaucoup plus personnel que la Carmen suite, ça ressemble aux fragments des Joeurs de Chostakovich, avec un humour assez noir proche du texte effectivement.
J'aime beaucoup je regrette de ne pas connaître les autres.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mar 24 Aoû 2010 - 22:14

Hou-là, ça fait longtemps que le fil n'a pas été remonté !

J'ai un certain nombre de communications à faire.

Pour commencer, les parisiens ou les Chtchédriniens pourront entendre deux soirées différentes (mais deux soirs de suite) au Châtelet, dirigées par Gergiev. Des ballets. L'un, le Cheval bossu, cité ci-dessus ; l'autre, le Vagabon ensorcelé d'après Leskov (l'auteur original de Lady Macbeth du district de Mtsensk).

Ensuite, ma contribution à ce fil.

Je puis dire le plus grand bien de la version de la Suite Carmen dans la version Naxos (Kuchar / Ukraine, quand même !), parfaitement enregistrée, sans les bruits des versions russes sur le vif, très nette, sans pathos, juste avec cette vie débordante. Il y a eu plus débridé, mais ici on est à la fois dans la danse et dans la juste mesure, c'est vraiment magnifique.

Son Premier Concerto pour orchestre me plaît moins, c'est une profusion à la fois un peu violente et assez néo, une sorte de Schnittke plus grinçant mais moins inspiré. Je n'adore pas.

Le Cheval bossu a été réduit pour piano (quatre extraits). C'est toujours très dansant, mais on entend à nu des harmonies pas trop retorses, quelque chose de consonant qui fait du bien, sinon aux oreilles, du moins à l'exprit de la danse. On sent bien l'héritage des formes tournoyantes de l'Oiseau de feu, par exemple.

J'ai beaucoup aimé aussi les magnifiques aplats consonants de son Ange stigmatisé (oui, c'est moi qui traduis, pourquoi ? Mr. Green ), sa seule liturgique. C'est sur un texte russe de Leskov, un hymne chrétien, un choeur d'hommes et d'enfants entrecoupé de monodies de hautbois (parfois jouées à la flûte, selon les versions). Il a composé ça sous le communisme (il avait été baptisé en cachette et élevé en chrétien), et ça a pu être joué dès 92 sous l'impulsion d'Eltsine, on imagine la délivrance...
C'est très planant, un peu góreckien comme atmosphère, pas très varié non plus, mais plein de poésie et d'intensité, ça "sonne" magnifiquement.
On trouve plusieurs versions, l'une récente en russe chez Delphian, l'autre antérieure en allemand chez Wergo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 25 Aoû 2010 - 20:49

Flûte, je pensais au moins que ça intéresserait WoO.

Sinon, je n'ai pas parlé du Concerto pour violoncelle et de la Suite de la Mouette, parce que ça me paraît de la gentille musique assez lisse, pas dénuée d'idées, mais sans grand relief.
Bref, hors du ballet, ça me semble un compositeur assez secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 25 Aoû 2010 - 21:03

J'ai vu Anna Karénine, ave Plisetskaya (pour qui l'oeuvre a été composée). Et bien cela m'a beaucoup plu. Ca frotte par moment, mais il n'en fait pas une obsession et n'hésite pas à exposer de belles idées musicales. Et puis le sujet est très intéressant, évidemment, même s'il est évidemment difficile d'adapter au ballet la subtilité psychologique qui fait tout le charme de l'oeuvre de Tolstoï.

J'aime beaucoup, à la fois l'esthétique et le résultat lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 25 Aoû 2010 - 21:11

Effectivement, Karénine, c'est absolument superlatif, ce qu'il a écrit de plus beau pour moi, dans ce que j'ai entendu du moins, parce que le catalogue est relativement fourni et tout n'est pas disponible.

C'est assez riche, ça s'entrechoque beaucoup, on est loin de sa musique pure justement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Jeu 9 Déc 2010 - 9:57

Maïsky et Argerich vont créer sa nouvelle oeuvre, un double concerto pour violoncelle et piano, en février. La première aura lieu en Suisse et sera suivie d'une petite tournée de cinq dates dont une à Paris. Le lieu n'est pas encore annoncé, ce qui m'étonne un peu.

Ca m'intéresse à plus d'un titre. D'abord, j'imagine que ça a été écrit spécialement pour eux donc c'est un peu une manière de couronner le partenariat de plus trente ans entre ces deux solistes. Je trouve ça sympa. Ensuite, Maïsky a presque exclusivement basé sa carrière sur le répertoire "standard". Les compositeurs les plus récents qu'il joue d'habitude, sont Prokofiev et Chostakovitch. A ma connaissance il n'a créé qu'une seule oeuvre sur une carrière de 35 ans. C'est donc exceptionnel de le voir se pencher sur une pièce contemporaine. Enfin, Shchedrine est un compositeur que j'aimerais bien découvrir.

Donc si un forumeur assiste au concert, qu'il n'hésite pas à nous donner ses impressions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Jeu 9 Déc 2010 - 12:34

Au Verbier Festival, Maisky a créé une pièce pour violoncelle de Shredrin, cette année ou l'année dernière, je ne sais plus. Je ne me souviens plus de la formation utilisée, c'est dire si ça m'a marqué. hehe

Sinon, j'avais bien aimé ses intermezzos pour piano, créés par Yujia Wang. Très agréables et "divertissant". Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 13 Déc 2010 - 9:49

À la Manière d'Albéniz pour violoncelle et piano

Une pièce de salon vraiment agréable, avec un thème sineux un peu plaintif. Je ne suis pas très fan des espagnolades en général mais ça, j'aime bien.

Concerto pour orchestre n°1

Le côté espiègle est très sympa. Il y a de plus de beaux effets à l'orchestre (sensation de "patinage" au milieu de l'oeuvre, accelerando final) mais pas grand'chose à se mettre sous la dent à part ça. Pas mal, sans plus.

Concerto pour piano n°3

Première impression: bruyant! Il y a des passages entiers qui m'ont semblé être en fff, tellement forts que ça devient presque désagréable. Sinon, on parle beaucoup de Chostakovitch comme influence mais ici c'est surtout Prokofiev que j'ai entendu, dans la partie soliste en tout cas. Quant à l'orchestre, c'est nettement plus moderniste par endroits sans néanmoins verser dans les dissonances à tout va. Mais très fort, comme je l'ai dit. Je trouve ça marginalement plus intéressant que l'oeuvre précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibv
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 21 Aoû 2011 - 21:55

Quelqu'un a-t-il regardé le "vagabond ensorcelé" samedi 20/08/2011 sur France 3? Qu'est-ce que ça vaut? Merci.
Je l'ai enregistré et je cherche un peu à appréhender l'oeuvre avant de regarder (et écouter bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18778
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 21 Aoû 2011 - 22:55

Ah mince! J'avais pas vu!! Sinon j'aurais regardé... une oeuvre que j'ai découverte il y a peu... mais que j'ai trouvé assez magnifique! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
jibv
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 21 Aoû 2011 - 22:59

EDIT de la modération: pas de proposition de piratage, merci!
Message supprimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18778
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 21 Aoû 2011 - 23:10

Merci, mais je pense que le grand patron va te taper sur les doigts! Mr.Red Tu devrais peut-être supprimer ton offre! Very Happy
Il est visible sur pluzz : http://www.pluzz.fr/le-vagabond-ensorcele-2011-08-21-00h00.html

Ce qu'on sait de l'oeuvre... euh... j'ai lu ce qu'ils en disaient sur le livret du CD paru il y a quelques mois, mais j'ai un peu oublié.

Mais par contre, notre amis David a assisté aux représentations au Châtelet :
Carnet Sur Sol

Bonne découverte et surtout, laisse-toi aller sur les magnifiques climats de cette oeuvre! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
jibv
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 22 Aoû 2011 - 12:42

Ouille, ça n'a pas loupé carton rouge ; je ne recommencerai plus Shit. Par contre il faudra qu'on m'explique en quoi c'est du piratage, c'est un peu comme enregistrer sur une cassette vidéo puis se la prêter non?

Je ne pensais pas que les opéras étaient mis à dispo sur le site de replay.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28451
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 22 Aoû 2011 - 13:35

jibv a écrit:
Ouille, ça n'a pas loupé carton rouge ; je ne recommencerai plus Shit. Par contre il faudra qu'on m'explique en quoi c'est du piratage, c'est un peu comme enregistrer sur une cassette vidéo puis se la prêter non?

Je ne pensais pas que les opéras étaient mis à dispo sur le site de replay.


Une cassette vidéo ce n'est pas censé sortir du cadre privé.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
jibv
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 22 Aoû 2011 - 14:36

Cololi a écrit:

Une cassette vidéo ce n'est pas censé sortir du cadre privé.

Une cassette vidéo ou bien un DVD acheté et portant une mention de copyright, oui c'est clair.
Mais un enregistrement effectué depuis une diffusion radiophonique ou télévisuelle, je ne m'étais jamais posé la question et effectivement c'est interdit (j'ai zyeuté 2-3 sites, dont wikipedia -- avec les réserves qui s'imposent).
Ceci dit, le cadre privé peut s'étendre à des amis.

Il y a encore un flou artistique sur les enregistrements numériques.
Wizzgo en a fait les frais avec son service de magnétoscop "dématérialisé". Canal+ via Orange a apparemment déjà mis en place des DRM qui rendent les fichiers illisibles, et les utilisateurs râlent (avec Free ça marche).

Bref, encore une belle choucroute de navets.

-- Fin du HS --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 22 Aoû 2011 - 14:57

jibv a écrit:
Cololi a écrit:

Une cassette vidéo ce n'est pas censé sortir du cadre privé.

Une cassette vidéo ou bien un DVD acheté et portant une mention de copyright, oui c'est clair.
Mais un enregistrement effectué depuis une diffusion radiophonique ou télévisuelle, je ne m'étais jamais posé la question et effectivement c'est interdit (j'ai zyeuté 2-3 sites, dont wikipedia -- avec les réserves qui s'imposent).
Ceci dit, le cadre privé peut s'étendre à des amis.

En proposant ça à tous les lecteurs lisant le forum, tu te doutes bien qu'on est loin du cadre privé. Smile

Enfin, j'imagine que tu lis suffisamment le forum pour avoir déjà vu des messages de ce type de ma part, non?
Tant qu'une oeuvre est sous droits d'auteur ou d'interprètes, on ne peut pas se la donner comme ça, ça paraît logique, non? (et tu es censé avoir lu le FAQ avec les règles de bases du forum... http://classik.forumactif.com/t1249-faq-du-forum-a-lire-avant-de-poster-vos-premiers-messages )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibv
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 22 Aoû 2011 - 15:14

Xavier a écrit:

En proposant ça à tous les lecteurs lisant le forum, tu te doutes bien qu'on est loin du cadre privé. Smile
Certes mais j'ai dit que je ne savais pas que c'était le cas pour un enregistrement télévisuel. Ce n'est plus le cas maintenant.

Xavier a écrit:

Enfin, j'imagine que tu lis suffisamment le forum pour avoir déjà vu des messages de ce type de ma part, non?

Oui mais comme les messages sont supprimés on ne sait pas du coup quels genres de post peuvent être interdits Mr.Red

Xavier a écrit:

Tant qu'une oeuvre est sous droits d'auteur ou d'interprètes, on ne peut pas se la donner comme ça, ça paraît logique, non? (et tu es censé avoir lu le FAQ avec les règles de bases du forum... http://classik.forumactif.com/t1249-faq-du-forum-a-lire-avant-de-poster-vos-premiers-messages )

OK, j'ai relu la FAQ et à la lumière de cette expérience, c'est plus clair pour moi sur ce point (même si à aucun moment je n'ai eu l'intention de poster des liens sur le forum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 21 Oct 2012 - 21:36

A paraître chez Melodiya, Chtchédrine interprète ses œuvres :



Les œuvres sont :
- 24 préludes pour piano
- Le Livre polyphonique
- 25 préludes polyphoniques
- L'Offrande musicale

Est-ce que quelqu'un connaît ces œuvres (je n'ai pas mentionné de remarque à leur propos dans ce fil) ?
Revenir en haut Aller en bas
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 5 Déc 2012 - 21:11

Bonsoir.

J'ai beau avoir cherché le sujet en discographie, je ne trouve rien. Alors je poste mon message dans ce fil :

Est ce que quelqu'un sait quels disques "Shchedrin Melodiya" restent encore disponibles sur le marché ? (mis à part ce fabuleux coffret 5 CD)

Je vous pose cette question, car j'ai constaté que la disponibilité de certaines œuvres s'est énormément tarie ces derniers temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mar 25 Déc 2012 - 13:48

Ajourd'hui, Valery Gergiev dirige le Mariinsky Theatre Orchestra au Tchaïkovsky Concert Hall de Moscou lors du 49ème festival des "Russian Winter Arts". Un double-concerts marque ainsi le 80ème anniversaire du compositeur Rodion Shchedrin, lui-même attendu avec joie. Au programme : Le Mono-Opéra Cléopâtre et le Serpent, une nouvelle création de Shchedrin datant de Mai 2012, créée à Salzbourg sous la direction experte de Valery Gergiev, et l'exécution des quatre premiers concertos pour piano avec différents solistes.


Dernière édition par ovni231 le Ven 20 Jan 2017 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 27 Fév 2013 - 14:47

À paraître chez Melodiya : Anna Karénina (1971) sous la baguette de Yuri Simonov et l'Orchestre du Bolshoï.

bounce bounce bounce bounce bounce drink


Dernière édition par ovni231 le Mar 23 Fév 2016 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 3 Mar 2013 - 13:21

À paraître chez Melodiya : Les Anges Stigmatisés (1988)


Dernière édition par ovni231 le Mar 23 Fév 2016 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Dim 3 Mar 2013 - 16:56

C'est une jolie oeuvre, très planante - mais pas au sens saisissant de l'apparition de Groucha dans le Vagabond Ensorcelé, plutôt au sens gentil de la Troisième de Górecki. Dans ce genre-là, c'est plus consistant de Górecki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francoistit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 23
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Ven 15 Mar 2013 - 19:14

DavidLeMarrec a écrit:
C'est une jolie oeuvre, très planante - mais pas au sens saisissant de l'apparition de Groucha dans le Vagabond Ensorcelé, plutôt au sens gentil de la Troisième de Górecki. Dans ce genre-là, c'est plus consistant de Górecki.

En parlant du Vagabond Ensorcelé, j'ai lu ta critique sur CSS, voici le lien si tu m'autorises à le mettre - ou si non je l'enlèverai:

http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2010/11/07/1619-shchedrine-rodion-chtchedrine-schtschedrine-le-vagabond-ensorcele-le-petit-cheval-bossu-carmen-suite-maya-plisetskaya-alexei-ratmanski-maia-plissetskaya-maija-plisetskaia

J'ai écouté toute la seconde partie - pas encore en entier la première - et je trouve certains moments assez jouissifs tout de même: notamment tout le duo final entre Grusha et Ivan de 15 minutes. D'ailleurs, Kapustinskaya - que je ne connais pas - m'a impressionné. A t'elle une bonne maitrise? en tout cas je fus époustouflé. Je n'ai pas lu le livret en écoutant, mais la ou je te rejoins, c'est sur le fait que la musique est totalement au service du texte, et qu'il n'y a peut-être pas assez de fil conducteur. Mais en tout cas, c'est une oeuvre sur laquelle je reviendrai. Smile

Et toi, gardes-tu toujours le même avis?


Dernière édition par francoistit le Jeu 18 Avr 2013 - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Sam 23 Mar 2013 - 15:26

Salut François Very Happy

francoistit a écrit:
J'ai écouté toute la seconde partie - pas encore en entier la première - et je trouve certains moments assez jouissif tout de même: notamment tout le duo final entre Grusha et Ivan de 15 minutes. D'ailleurs, Kapustinskaya - que je ne connais pas - m'a impressionné. A t'elle une bonne maitrise? en tout cas je fus époustouflé. Je n'ai pas lu le livret en écoutant, mais la ou je te rejoins, c'est sur le fait que la musique est totalement au service du texte, et qu'il n'y a peut-être pas assez de fil conducteur. Mais en tout cas, c'est une oeuvre sur laquelle je reviendrai. Smile

Et toi, gardes-tu toujours le même avis?
Oui, l'apparition de Grusha est extraordinaire, mais au disque, ça ne fonctionne pas vraiment pour moi. Ou alors il faut vraiment être sérieusement plongé dans tout ce qui précède, d'un langage plus touffu et rugueux, pour goûter le moment d'épure où le temps suspend son vol.

Effectivement, Kapustinskaïa (qu'on trouve sous toutes sortes d'autres noms, d'aileurs, pas facile pour remonter sa trace) est d'une aisance et d'un magnétisme (scénique aussi) assez confondants.

J'ai de la difficulté à y revenir au disque, vraiment, mais le moment sur scène était extraordinairement prégnant. Une de ces soirées capitales dans l'expérience de spectateur.


Content que ça t'ait plu. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Lun 9 Fév 2015 - 21:54

Euh... Ils ont sorti ça en 2014 ?!?! Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21665
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Jeu 14 Jan 2016 - 22:31

Mélomaniac, in BT n°8 Best of Concerto pour violon, a écrit:

Un des derniers grands compositeurs de son pays, toujours en vie, et qui y exerça une influence prépondérante et salutaire sur la vie musicale, depuis les années 1970. Il fut marié à une éminente danseuse, disparue l'an dernier.


lucien a écrit:

salutaire ? pourquoi salutaire ? Surprised


Smile Je me suis laissé influencé par cette citation de Vladimir Spivakov, qu'on trouve sur wikipédia :

« Chtchedrine a présidé l'Union des compositeurs russes toutes ces années, mais peu de gens savent le nombre de jeunes talents, réprouvés et chassés par le pouvoir, qu'il a finalement soutenus »

Toutefois, je ne suis aucunement spécialiste de la biographie de ce compositeur.
Peut-être même qu'il joua un rôle néfaste en promouvant de la musique-à-coucher-dehors rabbit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15485
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Ven 15 Jan 2016 - 7:00

Mélomaniac a écrit:
« Chtchedrine a présidé l'Union des compositeurs russes toutes ces années, mais peu de gens savent le nombre de jeunes talents, réprouvés et chassés par le pouvoir, qu'il a finalement soutenus »

ah oui, j’avais lu ça aussi.

Mélomaniac a écrit:
Peut-être même qu'il joua un rôle néfaste en promouvant de la musique-à-coucher-dehors rabbit

non, il est plutôt de l’autre bord hehe (Chtchedrine le moderne officiel contre Denisov, pour qui le premier était “dangereux”).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 12936
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Ven 15 Jan 2016 - 12:13

Pour toi qui aime les , Mélo, il y a de quoi faire avec Chtchedrine : sa Carmen suite adaptée de Bizet, Anna Karénine, La Dame au petit chien, La Mouette, Le Petit Cheval bossu.

David cite aussi, un peu plus haut, Le Vagabond Ensorcelé (tiré de l'opéra ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Ven 15 Jan 2016 - 19:34

Oh la vache, Rodion a écrit un concerto pour violon... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Sam 16 Jan 2016 - 11:02

Alifie a écrit:
Pour toi qui aime les , Mélo, il y a de quoi faire avec Chtchedrine : sa Carmen suite adaptée de Bizet, Anna Karénine, La Dame au petit chien, La Mouette, Le Petit Cheval bossu.

David cite aussi, un peu plus haut, Le Vagabond Ensorcelé (tiré de l'opéra ?)

Non, non, le Vagabond, c'est juste un opéra… On peut éventuellement y faire danser les sauvages, et Gergiev en tire parfois la scène de Groucha au concert, mais c'est tout. Je n'ai pas vérifié ce que j'avais dit, mais c'est une formulation peu claire ou une erreur, assurément.

(La Mouette, je ne recommande pas vraiment, et Karénine est un peu passe-partout, en revanche je suis persuadé que Mélo adorerait les couleurs pimpantes du Petit Cheval.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Sam 16 Jan 2016 - 17:48

Comment ça, Karénina, passe-partout ? Surprised 

La mouette est un ballet tellement intense, ce serait fort dommage de passer à côté !

Et oublier la touchante Dame au petit chien, là franchement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11977
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mar 23 Fév 2016 - 16:09

Invité a écrit:
En effet, elle précède la 1ère symphonie de Boris Tchaïkovsky, lui-même dénoncé avant même sa sortie du conservatoire comme l'un des plus "formalistes" parmi les élèves de Chostakovich, et elle précède aussi la première de Tischenko.

Je précise, elle précède la première exécution de la première symphonie de BAT, composée en 1947 (déjà) alors qu'il était encore un étudiant sous influence formaliste de son éminent professeur (DDSCH), par Kirill Kondrashin à Moscou en 1962.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15485
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 24 Aoû 2016 - 18:13

En playlist :

lucien a écrit:
Chtchédrine : Offrande musicale (1983).  Chtchédrine/Korneiev

quel chef-d’œuvre, unique en son genre.

« Cet hommage de Chtchédrine à Jean-Sébastien Bach rompait non seulement avec les traditions de la musique soviétique mais aussi avec celles de ses propres œuvres faisant en effet durant plus de deux heures la part belle à la méditation individuelle et au formalisme musical. Il n’est donc pas étonnant qu’une controverse s’ensuivit. Nous n’étions plus cependant en 1948, ni même en 1970 et, au lieu d’être condamnée au silence, Offrande musicale fut reprise succesivement à Leningrad, Riga, Vilnius et Alma-Ata, puis à Vienne, Francfort et Munich. Après une première partie de cinquante minute réservée uniquement à l’orgue, un groupe instrumental de neuf musiciens (flutes, hautbois et trombones par trois) introduit des interludes ; ainsi à la méditation solitaire succèdent des dialogues empreints d’une certaine théatralité, tandis que l’orgue se réserve le monologue ultime menant à l’unité absolue du silence. (...) Schnittke estima que c’était la meilleure œuvre de Chtchédrine, remarquable surtout par la nouveauté de son climat sonore et temporel. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3133
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 24 Aoû 2016 - 20:14

Ça fait super envie, ça! (En tout cas, d'après ta description, ça pourrait bien être - enfin - une œuvre de Chtchédrine qui me plairait vraiment, non?)
Ça existe au disque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15485
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Mer 24 Aoû 2016 - 20:22

oui, cela fait partie du coffret Shchedrin plays Shchedrin auquel il a été fait référence plus haut.
(je n’oserais pas jurer que tu adorerais ça.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15485
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Jeu 25 Aoû 2016 - 14:38

Ai réécouté les Deuxième (1966) et Troisième concerto pour piano (1973).
Je n’accroche pas encore démesurément au deuxième ; je trouve en particulier la partie soliste un peu trop bavarde et ridige, avec toutes ces imitations de double-croches coincées dans de petites mesures. Mais le troisième, cette fois je suis fan, accro, j’adore. La forme choisie (des variations suivies et non précédées par le thème) pourrait tout figer dans sa fausse subversion, mais il n’en est rien : c’est la liberté qui fait loi. La partie soliste n’est qu’une improvisation, tout entière écrite en une gigantesque cadence non mesurée aux rythmes imprécis. On y reconnait la sensibilité mélodique très particulière et géniale de Rodion (jusque 1980 du moins), si personnelle, particulièrement sensible quand il écrit pour son instrument (le Livre polyphonique date de l’année précédente !) ; elle se situe dans la tradition soviétique des mélodies détournées, déviées, tellement déviées qu’on se demande ici comment des lignes aussi altérées, frayant sans cesse avec l’atonalité, peuvent garder un naturel si palpable, une telle fluidité ! Il y a bien un esprit jazz, omniprésent, même si aucune référence littérale n’y est faite, contrairement au deuxième concerto dont les interludes jazz ne parviennent pas à faire éclater la raideur à mon avis. Du côté de l’orchestre, résolument moderne, l’influence de l’École polonaise est patente : clusters violents, contrepoints dissonnants, cordes à la Penderecki, éléments “aléatoires” (le truc, très répandu chez les modernes soviétiques, même modérés, des cellules que les membres de l’orchestre doivent répéter librement), etc. Soliste et orchestre, qui se limite souvent à un rôle de ponctuation même si quelques passages lui sont consacrés, semblent parfois étrangers, commes s’ils se mouvaient à des vitesses différentes, s’accordant seulement en certains points. Enfin voilà le thème, une sorte de choral piano solo ; son calme tranche radicalement avec le concours de violence qui l’a précédé directement et avec la puissance de tout le concerto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3133
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   Jeu 23 Fév 2017 - 23:48


L’Ange scellé [Запечатленный ангел] (1988), musique chorale d’après Nikolai Leskov pour chœur mixte a cappella avec flûte
Vladimir Minine / Chœur Académique d’État de l’URSS, Chœur de Chambre de Moscou, Alexander Golychev (flûte)
Moscou, 1989
Melodiya


C’est en effet, par certains côtés, très «néo planant», mais ça va aussi bien au-delà d’un Górecki: l’écriture est beaucoup plus dense, l’expression et les climats sont beaucoup plus variés. Cette musique me semble en fait à la fois très profondément «enracinée» dans la tradition liturgique russe du second XIXᵉ et en même temps en dialogue avec l’héritage du XXᵉ (l’étonnant Rabbioso où l’on a parfois l’impression qu’on peut basculer tantôt vers Martinů, tantôt vers Ligeti - ou, plus subtilement, le tuilage entre les balancements harmoniques du chœur et l’ostinato de flûte au milieu du III).

C’est souvent très, très beau, et prenant de bout en bout. Et la première œuvre de Chtchédrine qui me plaise vraiment (je n’avais écouté que la 2ᵉ Symphonie, sans grand enthousiasme, et la Suite d’après Carmen, très chouette mais pas bouleversante).

Du coup, je prévois de tenter bientôt Le Vagabond ensorcelé et les œuvres pour piano par le compositeur (puisque je m’aperçois que j’avais totalement oublié la recommandation de L’Offrande musicale ci-dessus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rodion Shchedrin (1932-)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rodion Shchedrin (1932-)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rodion Shchedrin (1932-)
» Happy Birthday John WIlliams (8 fevrier 1932)
» Eugen d'Albert (1864-1932)
» National style N 1932 de Michel Dawson (belle arnaque)
» National Duolian 1932

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: