Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecole et musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Ecole et musique   Jeu 8 Sep 2005 - 23:21

On se fait un topic de la musique à l'école ? Mr. Green

Chuis content Very Happy : l'année dernière, j'avais emmené mes CM2 découvrir un bel orgue dans une église de banlieue. L'organiste nous avait la totale, les gamins avaient vu l'instrument par tous les "trous" de tuyaux !

Je viens de recevoir un mail : le gars est d'accord pour remettre ça cette année !

A titre perso, ma peau de vache d'instit de CM2 (quand j'étais moi-même élève) nous avait emmenés voir un orgue XVIe / XVIIe siècles dans l'église du vieux Gonesse (95) ; j'en avais gardé un souvenir fort. Et, à mon tour, j'ai passé le relai à mes élèves ! Mr. Green

http://perso.wanadoo.fr/organ-au-logis/Pages/Abecedaire/Gonesse.htm

Et vous ? Des expériences particulières en tant qu'élève ou en tant que prof ?


Dernière édition par le Jeu 8 Sep 2005 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 8 Sep 2005 - 23:34

A l'école primaire, vers le CM1, une harpiste était venu nous en jouer. Je ne me souviens plus du tout de la musique, juste du fait que j'avais adoré. Sinon en CE1, on avait écouté du Mozart sur un vieux tournedisque, à l'occasion des 200 ans de sa mort Smile

Au collège, lors d'un voyage "classe de neige", le prof à la fois de musique et de français avait copiné avec l'organiste du village pour qu'on monte à la tribune écouter un petit concert. Très bon souvenir aussi Smile

De toute manière ce prof de musique était génial, il arrivait à faire aimer à tout le monde n'importe quel type de musique, que ce soit Wagner (avec livret traduit sous les yeux), ou du Bach, etc...


Dernière édition par le Mer 18 Oct 2006 - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80639
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 8 Sep 2005 - 23:37

On parle de musique... donc ça va dans la nouvelle rubrique, Stanislas! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 8 Sep 2005 - 23:52

J'ai bossé 12 ans à Gennevilliers (92)... Dans un des collèges, pour essayer de capter (retenir) les dernières familles de cadres (européens pour l'essentiel), ils avaient ouvert une filière musicale.

Au départ, il y avait un petit côté "classe d'élite", puis, devant la pénurie d'élèves (les déménagements de cadres ont continué), le recrutement s'est élargi.

En 1993, j'avais envoyé trois bons éléments dans cette filière : une saxophoniste, un violoniste et une pianiste. Je les ai suivis jusqu'en 3e (en allant à leur concert).

Las, ils n'ont pas continué dans la musique. Aux dernières nouvelles, le violoniste était à étudiant à Supélec !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 9 Sep 2005 - 10:42

Je n'ai pas que de bons souvenirs d'école.

En primaire je me souviens juste d'avoir fait des percus classiques (tambourins et claves), et surtout, et ça en revanche c'est un bon souvenir, d'avoir contribué à composer avec la fille de Maxime Le Forestier un spectacle musical...

Au Collège, on ne faisait que chanter des chansons variét' qui à l'époque me faisait ch... Le dernier jour on avait même fait une boum en cours Mr. Green En flûte à bec je m'ennuyais parce que j'étais toujours premier et le prof, un mec très gros, très vieux qui fumait comme un pompier et parlait comme un vieillard sans son dentier, ne prenait même plus la peine de m'interroger: il me donnait 20 tout de suite (ça aide d'avoir mention TB en Flûte au conservatoire) Mr. Green
Les deux évènements au collège ont été:
- l'écoute des concertos brandebourgeois de Bach pendant quelques minutes (tiens on fait de la musique maintenant? Mr. Green ) ;
- lorsque le prof s'est débarassé à la veille de la retraite de toutes ses analyses musicologiques, que j'ai toutes récupérées (puisque j'étais le seul intéressé).
A l'époque ma rébellion c'était d'écouter de la musique classique au lieu d'écouter de la dance comme tout le monde (ce qui explique ma relative ouverture en musique populaire aujourd'hui)

Au lycée j'ai eu de meilleurs souvenirs même si la prof était une "crevarde". J'y ai découvert Porgy and Bess (un choc) et Boulez avec Explosante Fixe: je me suis bouché les oreilles... Ensuite j'ai découvert le reste de son oeuvre et je suis devenu accro à la musique contemporaine. Mais j'ai fini par renier en partie Boulez...

Donc pas grand chose...

Je me souviens aussi d'un cours de culture communication en DEUG de droit. Pour la première fois je suis allé à l'opéra au théâtre de Saint Quentin en Yvelines: un opéra de Monteverdi et "Gianni Schiachi" (orthographe?) de Puccini que j'ai adoré (je suis un grand fan de Puccini en général). J'ai assisté aussi à une conférence sur la musique qui m'a fait ch... comme pas deux... L'histoire de l'organologie du hautbois à travers les âges très peu pour moi: je me suis endormi.

Mes plus grandes expériences ont eu lieu au Conservatoire, avec ma prof de musicologie, Madame Rivière, épouse d'un descendant d'Alain Fournier, un professeur formidable que je remercierai toute ma vie (ça m'a fait plaisir d'ailleurs d'apprendre de mon père qu'elle avait aussi un excellent souvenir de moi), et avec les masters-class et les cours organisés par mon prof de Flûte à Bec, Ph. Renard, qui aujourd'hui me soutient dans mes efforts de composition et me permet de faire indirectement mon premier concert exclusivement consacré à mes oeuvres le 6 octobre.

Donc l'école n'a jamais eu de réelle importance dans ma vie musicale. Tout ce que j'ai appris, c'est le conservatoire, les médiathèques et avant tout, ma propre curiosité...

(au fait, quelqu'un sait quand rouvre la médiathèque de la Cité de la Musique et si en tant que Grand Public je peux y avoir accès gratuitement?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 9 Sep 2005 - 12:48

A titre perso, quand j'étais élève :

- Primaire : à peu près rien... si ce n'est du chant avec une mamie qui se pointait régulièrement avec un guide-chant électrique de couleur vert-de-gris... On nous a fait chanter la Marseillaise et "Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie", le 11 novembre, devant le monument aux morts. Ô joie !... Et puis, il y a eu cette découverte de l'orgue dans l'église du village (voir plus haut).

- secondaire : métalophone en 6e... flûte à bec en 5e, 4e... aucun souvenir des cours de 3ème. En 6ème, j'ai assisté à un concert au Palais des Congrès (vague souvenir).

Je me rappelle surtout le bordel qui régnait en classe de musique en 4ème et en 3ème (boules puantes, image cochonne punaisée sur le piano avant de quitter la classe... Mr.Red )

En classe de Seconde, j'ai dû assister à deux cours (c'était facultatif) : la prof, maligne comme tout, avait commencé très fort... dictées musicales, disques de Xénakis... elle a perdu 70% de ses effectifs en deux séances ! Laughing (après, je parie qu'elle a fait des trucs intéressants avec les deux trois pelés qui étaient restés avec elle)

Bref : pas brillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Mer 14 Sep 2005 - 19:07

Primaire : flûte à bec

Collège : flûte à bec + Renaud + France Gall + Higelin + gros bordel en cours

Des trucs pareils, c'est à supprimer! Quand on pense que dans la plupart écoles américaines, les gamins apprennent à jouer d'un instrument, ça fait peur pour le pays de l'exception culturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:23

Mathieuuuu a écrit:
Primaire : flûte à bec

Collège : flûte à bec + Renaud + France Gall + Higelin + gros bordel en cours

Des trucs pareils, c'est à supprimer! Quand on pense que dans la plupart écoles américaines, les gamins apprennent à jouer d'un instrument, ça fait peur pour le pays de l'exception culturelle.



Bah et la flûte à bec c'est pas un instrument ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:27

1 : on a pas le choix, on prend la flûte à bec parce que c'est l'instrument le moins cher
2 : on joue pas du baroque, on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs. Résultat, ça dégoute tous les mômes de faire de la musique. Moi j'aimerais savoir si une seule personne a eu un jour envie d'apprendre la musique ou de s'intéresser au classique grâce à ce qu'on enseigne au collège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 40
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:30

une flûte en plastique à moins de 5€? avec un son pourri? quelle torture pour les oreilles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:31

Geronimo a écrit:
une flûte en plastique à moins de 5€? avec un son pourri? quelle torture pour les oreilles !

Surtout en choeur cacophonique ! Mr. Green

Moi, en 6e, j'ai quand même fait du métallophone... Sinon, personne n'a relevé mon histoire de prof de Seconde qui faisait fuir ses élèves avec du Xenakis ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 40
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:35

Mathieuuuu a écrit:
on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs
j'me souviens aussi de la salive qui tombe goutte à goutte au bout de la flûte Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:38

Geronimo a écrit:
Mathieuuuu a écrit:
on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs
j'me souviens aussi de la salive qui tombe goutte à goutte au bout de la flûte Mr. Green

J'ai voulu en parler... tu m'ôtes les mots de la bouche... C'est pire dans les flûtes en bois... le bois s'imbibe, au bout d'un moment, le son devient... heu... les mots me manquent ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 40
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:42

Stanislas Lefort a écrit:
Geronimo a écrit:
Mathieuuuu a écrit:
on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs
j'me souviens aussi de la salive qui tombe goutte à goutte au bout de la flûte Mr. Green

J'ai voulu en parler... tu m'ôtes les mots de la bouche... C'est pire dans les flûtes en bois... le bois s'imbibe, au bout d'un moment, le son devient... heu... les mots me manquent ! Mr. Green
m'en parle pas, j'en avais aussi une en bois, j'ai eu la mauvaise idée, un jour, de la prêter à mon voisin Mr. Green depuis je ne m'en suis plus jamais servi
j'sais pas c'qu'il avait bouffé mais... pfffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 30 Sep 2005 - 23:56

Mathieuuuu a écrit:
1 : on a pas le choix, on prend la flûte à bec parce que c'est l'instrument le moins cher
2 : on joue pas du baroque, on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs. Résultat, ça dégoute tous les mômes de faire de la musique. Moi j'aimerais savoir si une seule personne a eu un jour envie d'apprendre la musique ou de s'intéresser au classique grâce à ce qu'on enseigne au collège.
C'est clair que c'est de la faute des profs si les élèves soufflent comme des gros boeufs et sont infoutus de jouer les concerti de Handel. Quand je pense à tous ces pauvres bichons que j'ai dégoûtés de la musique malgré leur immense bonne volonté... Rolling Eyes


Dernière édition par le Sam 1 Oct 2005 - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 8:55

Citation :
C'est clair que c'est de la faute des profs si les élèves soufflent comme des gros boeufs et sont infoutus de jouer les concerti de Handel. Quand je pense à tous ces pauvres bichons que j'ai dégoûtés de la musique malgré leur immense bonne volonté...

Mais ne le prends pas pour toi Achille. Je me garde bien de faire des généralités sur les profs de musique. j'en connais des excellents comme de très mauvais (celui que j'ai eu était quand même prof de math et il a été affecté à la musique alors qu'il n'en avait jamais fait!).
Mais comment veux-tu que ça fonctionne avec 35 gosses par classe!! En école de musique, c'est le bordel à plus de 15 (et eux ils ont choisi d'en faire ça ne leur a pas été imposé par les programmes), alors 35! Et puis 1h par semaines pour un groupe de 35 c'est ridicule. Et je trouve le programme de l'éducation nationale complètement débile.
Qu'il y ait des bons profs qui arrivent à faire leur boulot, je n'en disconvient pas. Mais personnellement, je ne connais personne qui garde un bon souvenir de ses cours de musique au collège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 9:25

Mathieuuuu a écrit:
Mais ne le prends pas pour toi Achille. Je me garde bien de faire des généralités sur les profs de musique. j'en connais des excellents comme de très mauvais (celui que j'ai eu était quand même prof de math et il a été affecté à la musique alors qu'il n'en avait jamais fait!).
Mais comment veux-tu que ça fonctionne avec 35 gosses par classe!! En école de musique, c'est le bordel à plus de 15 (et eux ils ont choisi d'en faire ça ne leur a pas été imposé par les programmes), alors 35! Et puis 1h par semaines pour un groupe de 35 c'est ridicule. Et je trouve le programme de l'éducation nationale complètement débile.
Qu'il y ait des bons profs qui arrivent à faire leur boulot, je n'en disconvient pas. Mais personnellement, je ne connais personne qui garde un bon souvenir de ses cours de musique au collège.
Ils ne sont heureusement pas 35 en cours, mais je t'accorde que c'est une mission délicate. Après, ce n'est pas aux profs qu'il faut s'en prendre si la musique n'est représentée que par 1 heure hebdomadaire. Et d'ailleurs, la matière est vraiment en train de disparaître : l'optionalisation a été évitée de peu cette année, mais ça ne devrait plus trop tarder. L'Education Nationale en général n'est de toute façon qu'un gros bordel qui serait presque drôle s'il n'était si pathétique.

Pour le programme, il faut que je t'avoue quelque chose. Personne n'écoute ? On est entre nous ? Bon... Alors voilà : y a pas de programme. En gros, tu fais ce que tu veux en tâchant de t'adapter à ton plublic. Après, il y a bien des directives plus ou moins vagues et effectivement débiles, mais je ne connais pas grand-monde qui les respecte. Il faut être passé un jour par un IUFM pour comprendre l'étendue du problème...

Enfin, je dois dire que - à peu d'exceptions près - je garde moi aussi un souvenir assez lamentable de mes cours de musique au collège et au lycée. J'espère que j'aurai laissé un meilleur souvenir à mes élèves. De toute façon, je suis en dispo depuis 2 ans et n'ai aucune envie de retourner risquer ma vie dans la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 9:35

Ce que tu décris est tout à fait navrant et sache que je compatis totalement.
Je n'arrive pas à comprendre comment c'est possible qu'aux USA (qui ne sont pourtant pas connus pour être un pays particulièrement cultivé), on trouve le moyen d'apprendre à chacun à pratiquer l'instrument de son choix, dans le cadre de l'école et du collège! Les structures comme les écoles de musique n'existent pas là bas. Les seules structures sont des gros conservatoires comme la Julliard School ou la Berklee pour le jazz. Evidemment, entre l'école primaire et ces prestigieux établissements, il faut passer par des profs particuliers pour pouvoir devenir pro. Mais je trouve incroyable que chaque école , chaque lycée, ait ses orchestres (symphonique, big band...) et qu'un seul prof enseigne à peu près tous les instruments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 10:32

Mathieuuuu a écrit:
1 : on a pas le choix, on prend la flûte à bec parce que c'est l'instrument le moins cher
2 : on joue pas du baroque, on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs. Résultat, ça dégoute tous les mômes de faire de la musique. Moi j'aimerais savoir si une seule personne a eu un jour envie d'apprendre la musique ou de s'intéresser au classique grâce à ce qu'on enseigne au collège.

M. Tessier, bassoniste pro auparavant ds l'ensemble "concert impromptu" s'est mis au basson a 17 ans après s'etre éclaté au collége a la flute à bec.
Quand il m'a dit ça j'ai explosé de rire Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 10:36

Mathieuuuu a écrit:
Ce que tu décris est tout à fait navrant et sache que je compatis totalement.
Je n'arrive pas à comprendre comment c'est possible qu'aux USA (qui ne sont pourtant pas connus pour être un pays particulièrement cultivé), on trouve le moyen d'apprendre à chacun à pratiquer l'instrument de son choix, dans le cadre de l'école et du collège! Les structures comme les écoles de musique n'existent pas là bas. Les seules structures sont des gros conservatoires comme la Julliard School ou la Berklee pour le jazz. Evidemment, entre l'école primaire et ces prestigieux établissements, il faut passer par des profs particuliers pour pouvoir devenir pro. Mais je trouve incroyable que chaque école , chaque lycée, ait ses orchestres (symphonique, big band...) et qu'un seul prof enseigne à peu près tous les instruments.

Et tu sais pourquoi ? (véridique)
Ils en étaient arrivé à un tel degré de débilité profonde, que le gouvernement a décidé d'instaurer ça. Maintenant là on apprend que 1 noires ça fait 1, qu'une blanche ça fait 2 donc que 1 noire + 1 blanche ça fait 3. Et ça, avant d'apprendre à compter.
Je tiens ça de mon professeur qui s'occupe d'instaurer la musique dans les écoles en france.
A titre informatoire, l'année derniere 50 écoles ont adhéré au programme de musique à l'école en france, et cette année elles devraient etre 200.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 12:42

Moi, j'ai passé de bons moments en musique... mais il est clair que c'était souvent le bordel, notamment à l'époque de la puberté (dans les terribles classes de 4e et 3e).

A titre perso, on écoutait du classique à la maison et j'avais une petite culture qui me permettait d'être bien vu du prof !

Cette année dans ma classe (10 ans/11 ans), j'ai une violoniste, une altiste et une violoncelliste. Je vais leur demander de venir, un jour, avec leurs instruments...

L'année dernière, j'avais une corniste. Elle connaissait même Lully ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 14:34

Mathieuuuu a écrit:
1 : on a pas le choix, on prend la flûte à bec parce que c'est l'instrument le moins cher
2 : on joue pas du baroque, on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs. Résultat, ça dégoute tous les mômes de faire de la musique. Moi j'aimerais savoir si une seule personne a eu un jour envie d'apprendre la musique ou de s'intéresser au classique grâce à ce qu'on enseigne au collège.


On a pas le choix, mais on a quand même un instrument. Maintenant le répertoire est à revoir, mais pas l'instrument. On va pas apprendre le saxophone à machin, le cor à truc et le violon à chose, tu connais des profs capable de faire ça ?

Sinon, tu vas rire, mais si tu avais fait musicologie à la Sorbonne, tu connaitrais certainement l'un des meilleurs enseignant de tout l'UFR de musicologie qui s'appelle Philippe Cathé. Il nous a dit récemment qu'il avait découvert la musique au collège avec la flûte à bec. Texto. Maintenant, il est responsable de l'harmonie à Paris IV et professeur d'histoire de la musique et de Théorie et Evolution des Langages musicaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 15:41

Citation :
On a pas le choix, mais on a quand même un instrument. Maintenant le répertoire est à revoir, mais pas l'instrument. On va pas apprendre le saxophone à machin, le cor à truc et le violon à chose, tu connais des profs capable de faire ça ?

Aux Etas-unis, c'est le même prof qui enseigne tous les instruments. J'avoue ne pas savoir comment c'est possible, mais c'est un fait!

Citation :
Sinon, tu vas rire, mais si tu avais fait musicologie à la Sorbonne, tu connaitrais certainement l'un des meilleurs enseignant de tout l'UFR de musicologie qui s'appelle Philippe Cathé. Il nous a dit récemment qu'il avait découvert la musique au collège avec la flûte à bec. Texto. Maintenant, il est responsable de l'harmonie à Paris IV et professeur d'histoire de la musique et de Théorie et Evolution des Langages musicaux...

Heureusement qu'il y a des exceptions, mais je n'ai pas l'impression que ce soit trèys courant non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 15:54

Dans le programme musique à l'école, c'est les professeurs de l'école de musique du coin qui viennent donner des cours aux écoliers. Ils en sont bien contents, y'a plus d'élève ds les école de musique (je sais de quoi je parle j'y suis prof ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 16:04

Julien a écrit:
Dans le programme musique à l'école, c'est les professeurs de l'école de musique du coin qui viennent donner des cours aux écoliers. Ils en sont bien contents, y'a plus d'élève ds les école de musique (je sais de quoi je parle j'y suis prof ...)

Ça dépend des communes... Dans certaines communes "riches" c'est souvent le cas. Ça l'est moins ailleurs. J'ai bossé 12 ans à Gennevilliers : pas de prof de musique.

A Courbevoie : oui. (c'est presque un mauvais exemple parce que, d'une manière générale, cette municipalité n'est pas très généreuse avec ses écoles).

Cela dit :

A Bois-Colombes : pas de prof.
A Levallois : pas de prof (municipalité plutôt très généreuse avec les écoles)

Je parle de l'école primaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 1 Oct 2005 - 16:21

En même temps, est-ce à la municipalité qui dépense déjà beaucoup d'argent pour entretenir une école de musique, à payer des profs pour qu'ils interviennent dans le cadre d'écoles dépendant du ministère de l'Education Nationale?
Normalement, ce devrait être le travail des DUMIstes (et on ferait mieux de leur donner ça à faire plutôt que de leur faire donner des cours de Formation Musicale ou de Direction de choeurs, disciplines dans lesquels ils sont totalement incompétents).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 15 Déc 2005 - 19:20

Ce matin, j'ai trois gamines qui ont apporté : un violon, un alto et un violoncelle... En cours de musique, elles ont essayé de jouer une pavane, accompagnées à la flûte traversière par la prof de musique.

La pauv' gamine qui jouait du violon était "écrasée" par les lignes de basse...

... mais c'était mignon tout plein.

Sinon, en voulant montrer l'âme du violon à mes élèves, je suis tombé sur une sorte "d'étiquette" à l'intérieur. Il y avait les les mentions "Stradivarius 1781" ! Shocked

La gamine me dira demain si c'est un vrai... Cool



EDIT :

Citation :
Soufflant la poussière, ouvrant l’étui, le violon apparaît et en son intérieur, une étiquette qui donne à votre visage un sourire de satisfaction et devant vos yeux, brillent des euros ! L’étiquette est claire : il s’agit d’un violon signé par un nom très connu dans le monde de la lutherie, même en dehors, tant ses violons se vendent à prix d’or et ont les faveurs des médias : Stradivari ! L’année indiquée lui donnerait un âge vénérable, près de trois cents ans !

Pour vous, c’est évident, vous tenez entre les mains un violon de prix, une véritable mine d’or. Et pourtant, il vous faudra déchanter !

Il ne peut s’agir que d’une copie qui n’a nullement la valeur, ni financière ni au niveau de sa sonorité, d’un violon construit par le Maître de Crémone.

Principalement en Allemagne à Markneukirchen et en France à Mirecourt, des violons ont été fabriqués, dans le courant du 19e siècle, par centaine imitant les modèles de Stradivari. Ils étaient vendus à des prix abordables au plus grand nombre. D’autres grands noms de la lutherie italienne sont concernés par ces copies qui n’avaient pas pour but d’induire en erreur l’acheteur mais d’indiquer, par l’étiquette apposée à l’intérieur du violon, le modèle choisi pour être copié.

Ainsi, aujourd’hui, l’origine de ces instruments étant inconnues, l’étiquette peut prêter à confusion pour une personne non avertie et méconnaissant le monde de la lutherie.


Dommââââge ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 15 Déc 2005 - 22:31

Moi c'est marqué "Jean Baptiste Vuillaume" dedans, et ce n'est qu'une copie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 15 Déc 2005 - 23:15

Moi, il est de 1831, fabriqué à Mirecourt. Le premier problème est que c'est un violon taille enfant. Le second problème est que je ne sais pas en jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 16 Déc 2005 - 0:30

le mien c'est un Colin-Mezin 1899, il est assez bon.

... enfin on va savoir enfin qui a le plus bel engin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intermezzo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 16 Déc 2005 - 13:02

Stanislas Lefort a écrit:
On se fait un topic de la musique à l'école ?
Et vous ? Des expériences particulières en tant qu'élève ou en tant que prof ?

Moi c'était au collège : en sixième précisément : ça faisait déjà 5 ans que je faisais de la musique, et j'ai du "donner des cours" de musique à ma prof de musique !!

Genre... une noire, c'est deux fois moins long qu'une blanche... elle m'a maudit depuis... (car c'était la seule prof de musique du collège) !!


Un autre souvenir... qui me fait grimacer ! Comme vous disiez avant : on joue de la flûte à bec... Et il y a toujours des élèves qui les oublient le jour du cours. Alors la prof en avait toujours une ou deux en rab...

Imaginez nos têtes quand elle nous prêtait la sienne... avec les marques de rouge à lèvres pale qui, à force, se sont incrustées dans les "rainures" dûes aux dents trop fortement serrées...

Du coup, depuis, j'oublie jamais mes affaires où que ce soit ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 16 Déc 2005 - 13:26

ben ouais, mais il faut savoir que n'importe quel prof peut se retrouver en classe musique, privilège considérable de notre système éducatif Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 16 Déc 2005 - 17:58

Intermezzo a écrit:


Imaginez nos têtes quand elle nous prêtait la sienne... avec les marques de rouge à lèvres pale qui, à force, se sont incrustées dans les "rainures" dûes aux dents trop fortement serrées...

pale

leo a écrit:
ben ouais, mais il faut savoir que n'importe quel prof peut se retrouver en classe musique, privilège considérable de notre système éducatif Mr. Green

Ah tiens ?

Chuis nul en solfège, mais... ça pourrait être une bon plan recyclage ! Mr. Green

Ah non... j'avais oublié combien les cours de musique au collège étaient bordéliques ! Confused Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
frédéric
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 17 Déc 2005 - 2:31

Philippe Cathé (que je connais bien) n'est pas le seul à avoir trouvé dans la musique à l'école sa voie. Moi, c'est un peu différent: j'étais d'une famille mélomane mais non musicienne et qui ne savait pas du tout où m'orienter comme je demandais à apprendre la musique. Ma demande s'est révélée pour eux n'être pas un caprice, lorsqu'ils on vu que je demandais des disques d'oeuvres qu'ils ne connaissaient pas, découvertes aux cours du collèges. Et c'est la prof du collège qui leur a conseillé de m'inscrire au CNR du coin, et non en école de musique.
Je lui doit beaucoup sur bien des points et garde un excellent souvenir de ses cours, même si beaucoup de mes camarades ne partageaient pas ma passion, et qu'elle faisait ce qu'elle pouvait avec la classe, la pauvre...
Quand à la flûte à bec, même en plastoc et mal jouée, c'est pas mieux que rien? Je demande VRAIMENT à les voir, ces cours américains où un prof apprend à jouer de tout (et bien, donc, pas comme la flûte à bec?). J'enseigne depuis des années, je ne sais pas tout pour autant, mais là, quand-même, ça me fait bien rigoler.
Frédéric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Sam 17 Déc 2005 - 13:50

avant d'être au collège je n'écoutais presque jamais du classique et je n'osais pas dire que j'aimais .J'ai fait deux ans de pipau en plastoc et le son que ça produit ne me satisfesait pas ...donc j'ai viré sur la flûte traversière et j'ai commencé "tard" la musique .J'ai un parcourt très spécial au conservatoire .
DONC OUI la flute en plastoc peut servire Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Dim 18 Déc 2005 - 10:54

Si j'ai commencé l'étude de la flûte à bec, c'est grâce au collège et aux cours foireux de musique.
Mais j'avais déjà plusieurs années de trompette à mon actif --> dc connaissance du solfege.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alf
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 20 Jan 2006 - 14:35

Bonjour,

J'ai fait un bac musique (ça s'appelait A3, à l'époque).
Et bien, à raison de 6h30 de musique/semaine, ça nous fait environ 500h de cours sur 2 ans (j'ai fui la terminale...). Sur 500h de cours, j'ai "vibré" environ... 2min 20s ! Quand, lors d'un court aparté que j'avais créé, la prof nous a brièvement expliqué comment "fonctionnait" la musique chinoise.

-En seconde : décortiquer des partoches de Monteverdi, Jannequin, Bach... résultat : ça m'a dégouté de la musique baroque et Renaissance (sauf Monteverdi).

-En 1ère : décortiquer des partoches de Mozart, Gluck, Schubert... résultat : ça m'a dégouté du classicisme et du romantisme.

J'ai pas osé tenter la Terminale. Pour l'apprentissage de la musique, j'ai préféré me débrouiller tout seul.

plutôt que d'appeler ça des "cours de musique", il faudrait être franc et parler de musique savante occidentale. J'aurais su où j'mettais les pieds et j'y serais pas allé...

Bref, une très mauvaise expérience, une très mauvaise époque pour moi.


Dernière édition par le Ven 20 Jan 2006 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolan
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 392
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 20 Jan 2006 - 15:17

Mathieuuuu a écrit:
1 : on a pas le choix, on prend la flûte à bec parce que c'est l'instrument le moins cher
2 : on joue pas du baroque, on nous fait jouer de la merde en soufflant comme de sgros boeufs. Résultat, ça dégoute tous les mômes de faire de la musique. Moi j'aimerais savoir si une seule personne a eu un jour envie d'apprendre la musique ou de s'intéresser au classique grâce à ce qu'on enseigne au collège.

Pareil.
J'ai fui la musique classique pendant des années à cause de l'enseignement ( enfin le semblant ) qu'il m'a été donné de voir, et de déplorer.

Aujourd'hui ça semble s'améliorer un peu : les enfants peuvent essayer divers instruments, et il y a des animations qui peuvent endre tout cela un peu ludique, mais personnellement je n'ai connu que des cours à mourir d'ennui où il fallait apprendre le pipeau.
Tu parles si je sais jouer encore trois notes...

"Apprendre sans désir, c'est désapprendre à désirer" ( VANEGEIM )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Ven 20 Jan 2006 - 17:03

Moi c'est le contraire!
Que des bons souvenirs (mon primaire et collège en classe musicale du CNR de Bordeaux): je faisais du violon, on avait 10 à 15 h de cours par semaine au conservatoire (j'apprenais le violon). on ne m'a jamais fait jouer de la sacro-sainte flûte en plastoc.
Les cours:
- histoire de la musique (avec un super prof)
- organologie
- pratique musique de chambre
- chant
- classe de déchiffrage
- classe d'orchestre
et tout le reste habituel (solfège, répétition...)

et surtout des classes où nous étions 15!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fr-de-f11
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Dim 29 Jan 2006 - 0:09

Moi, je fais un bac musique et j'en suis super content. La preuve, je le garde dans mon pseudo.... On est 6dans la classe pour tous les cours (sauf LV1, Français et sport...) C'est génial... cheers cheers geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Dim 29 Jan 2006 - 10:22

Citation :
Je demande VRAIMENT à les voir, ces cours américains où un prof apprend à jouer de tout (et bien, donc, pas comme la flûte à bec?). J'enseigne depuis des années, je ne sais pas tout pour autant, mais là, quand-même, ça me fait bien rigoler.


Ben rigole tant que tu veux mais tu peux voir ça dans le film "Professeur Holland" (bon c'est loin d'être un chef d'oeuvre...). J'avais quelques doutes et j'ai discuté par la suite avec plusieurs américains qui m'ont confirmé que ça se passait bien comme ça là-bas. Le prof n'est pas spécialiste de tous les instruments, mais il peut apprendre les bases de tous. Il faut aussi savoir que, dans les pays anglo-saxons, on n'apprend pas à lire les notes, à solfier... C'est très étrange, ils ont un rapport à la partition très différent de nous (et ça a quand même l'air de pas trop mal marcher, vu le niveau de leurs orchestres).


Dernière édition par le Lun 30 Jan 2006 - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Dim 29 Jan 2006 - 21:55

fr-de-f11 a écrit:
Moi, je fais un bac musique et j'en suis super content. La preuve, je le garde dans mon pseudo.... On est 6dans la classe pour tous les cours (sauf LV1, Français et sport...) C'est génial... cheers cheers geek

Bienvenue cher camarade et collègue. Je suis moi aussi fièrement diplômé du Bac technologique musique autrement appelé F11.
TU es en quelle année ? Et où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Lun 30 Jan 2006 - 0:28

...


Dernière édition par le Mer 18 Oct 2006 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Lun 30 Jan 2006 - 12:15

Aucune idée. Cette expression de Bac des métiers de la musique ne me dit rien. De même que ces initiales.


Et sinon pour FR-de-f11 J'ai vu plus loin la réponse à mes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 27 Avr 2006 - 18:27

Demain, j'emmène ma classe voir Bastien & Bastienne (Mozart) en version concert.

Ils vont avoir encore l'occasion de dire : "beuuuârf, c'est pourriiiii !" Confused Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 27 Avr 2006 - 18:30

Emmène les voir le Sacre du printemps Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 27 Avr 2006 - 18:37

Coelacanthe le feu-follet a écrit:
Emmène les voir le Sacre du printemps Mr. Green
Laughing

Sinon, ce matin, la prof de musique leur a passé plusieurs Kyrie : un de Wolfie (Messe en ut mineur), un de Mendelssohn et un de Schubert...

Au début du Kyrie de la messe en ut mineur, j'ai eu des frissons... Je l'ai dit à un gosse assis près de moi. Il m'a dit : "Moi aussi."

J'espère que c'était vrai ! Smile

Sinon, au passage : quand on emmène les gosses écouter du lyrique, on a toujours droit à des trucs en italien ou en allemand. A croire qu'on n'a rien écrit en Français.

Là, quitte à aller voir une bluette paysanne, on aurait pu leur proposer les Amours de Ragonde de Jean Joseph Mouret ! C'est en français, c'est drôle, c'est plein de musique de ballet "rustique" ; les gosses aiment beaucoup en général.

Hélas... hélas... demain, ils vont faire la gueule parce que ça sera chanté en allemand (on leur a fait écouter des extraits ce matin... vous auriez vu les têtes ! va falloir les emmener de force au concert ! Rolling Eyes )


Dernière édition par le Jeu 27 Avr 2006 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 27 Avr 2006 - 18:45

Stanislas Lefort a écrit:
j'ai eu des frissons... Je l'ai dit à un gosse assis près de moi. Il m'a dit : "Moi aussi."
C'est mignon Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 27 Avr 2006 - 19:40

Stanislas Lefort a écrit:
Demain, j'emmène ma classe voir Bastien & Bastienne (Mozart) en version concert.

Ils vont avoir encore l'occasion de dire : "beuuuârf, c'est pourriiiii !" Confused Rolling Eyes
Les pièces pour enfants ne sont pas forcément les plus adaptées à leurs attentes, c'est vrai que c'est assez statique dans le cas de B&B.

L'idéal, comme tu le dis, serait une oeuvre en français ou traduite en français, un opéra comique comme ceux de Mouret, Favart, Monsigny, Grétry ou Boïeldieu ferait parfaitement l'affaire. Le Calife de Bagdad, avec le nom terrifiant d'il Bondo Cani répété en incantation, et le jeu de fausse identité, pourrait impressionner, avec quelques costumes bien sentis et une mise en scène un peu vive.
Dans avant qu'on représente à nouveau ce truc (à peu près une fois au siècle dernier Laughing ).

Ou au contraire une véritable immersion dans une pièce sans dialogues, mais il faut un langage accessible, épuré, à la classique, ou une pièce dont l'impact dramatique, sans être trop impressionnant, permette de passer outre l'audace harmonique. Pas facile de trouver ce qu'on veut quand on veut...


Mais apparemment, si j'en crois ton anecdote ci-dessus, ils sont très psychologues, alors il ne te vexeront peut-être pas. pig

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Ecole et musique   Jeu 27 Avr 2006 - 19:44

DavidLeMarrec a écrit:



Mais apparemment, si j'en crois ton anecdote ci-dessus, ils sont très psychologues, alors il ne te vexeront peut-être pas. pig

Bon courage.

Nan, nan... ils n'ont pas arrêté de me décevoir depuis le début de l'année ! Si j'ai signalé l'anecdote, c'est qu'il s'agissait d'un événement exceptionnel ! Mr.Red (cela dit, le doute subsiste...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecole et musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole et musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Audition des élèves de l'Ecole de Musique de l'Eveil de Marans
» Ecole et musique
» Site de la Batterie-Fanfare de l'école de musique d'Indre
» Recherche instruments d'occas pour notre école de musique
» Le Royal College of Music

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: