Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carl Czerny (1791-1857)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Carl Czerny (1791-1857)   Dim 14 Sep 2008 - 20:01

" Eleve de Beethoven ,eleve de Liszt, et pourvoyeur d'etudes laborieuses"
Ca ce sont les lieux communs que l'on trouve dans le trop nombreux
dictionnaires de musique tailles sur le meme patron et a fuir sans trainer louis16
Czerny n'est certes pas egal dans une production plethorique depassant les 1000 oeuvres (850 numerotees) . On y trouve dans le moins bon les
inevitables variations ,pot-pourris,fantaisies sur des airs d'operas ,les pieces de salon a usage domestique (enfants,jeunes filles boutonneuses,
dames sentimentales et hommes voulant les seduire.....): tout ca pour vivre , Czerny etait un professeur tres recherche , mais ce genre pieces
etaient tres prisees a cette epoque .
Mais.....Il y a aussi des oeuvres "serieuses" qui surprennent par leur
originalite  , leur invention  qui  revelent un authentique grand maitre: quoi? des sonates ,de  la musique de chambre ,symphonique et meme
chorale que des interpretes curieux commencent a deterrer avec  stupefaction. Que n'ai-je entendu Bruno Rigutto avouer sa stupefaction devant la sonate OP 7 sur France -Musique (du petit lait pour mes oreilles bedo )...
Et meme parmi ses etudes on decouvre des bijoux .
C'est pour ouvrir une discussion sur ce sacre bonhomme ,son oeuvre et sa recente discographie que je lance ce fil .
surtout que je l'apprecie grandement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
miralf
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mar 16 Sep 2008 - 19:43

quelques éléments probants de sa discographie pour m'aider à me faire une petite idée, j'avoue ne pas connaitre mais alors du tout Embarassed

j'ai juste trouver ceci...
http://www.sa-cd.net/showtitle/4751

bon début d'approche ou j'oublie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 17 Sep 2008 - 9:22

Tres bonne approche : la fantaisie op 27 est veritable chef d'oeuvre ... a decouvrir absolument.
La virtuosite est elevee mais concours a decupler la force expressive . Final etourdissant,
et on sent que l'interprete s'est engage ...oui un disque sympathique qui contribue a reevaluer
favorablement Czerny cheers

Tu devrais pouvoir trouver ses symphonies proches de celles d'Onslow par leurs factures
classiques mais maitrisees
Quelques sonates dont les op 7 et 57 sont origianles par leurs formes et inspirees

la serenade pour piano cordes et vents op 126 aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Karl Czerny (1791-1857)   Ven 19 Sep 2008 - 10:05

Je confirme les propos de Feleo sur cette sonate op. 57 dont je viens de télécharger la partition, et qui mérite le détour. Difficile toutefois de ne pas penser à l'Appassionata de LvB, notamment le mouvement lent en ré bémol en forme de variations "amplificatrices" (dans lequel Czerny - c'est plus fort que lui - introduit un petit exercice pour les 4e et 5e doigts !) mais aussi le scherzo dont l'écriture rappelle fortement l'allegro non troppo de son modèle. Le premier mouvement, quant à lui, me parait le plus personnel et le plus inspiré.
Mais j'ai peine à croire que le numéro d'opus et la tonalité de cette sonate soient le fruit du hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 19 Sep 2008 - 10:52

AU fait si tu est pianiste ...je le suis un peu aussi , j'ai trouve un site formidable de telechargement
gratuit de partitions : SUR GOOGLE tape "The Henselt library" il y a une foule de partitions
de compositeurs peu connus ( Henselt, Kalkbrenner, Ries, Czerny,Hiller,Heller......Henselt bien sur) bounce
J'ai deja telecharge pleins de truc de Czerny ( une truculente et redoutable "sonate a la Scarlatti"
entr'autres....) Les sonates et pieces de Ferdinand Hiller devraient te plaire si tu aimes Schumann
(c'etait lui aussi "Davidsbundler"...).....

Sinon j'ajouterai que Czerny a ete l'eleve de Beethoven et un de ses plus fidele propagateur.
La tonalite est certainement un hommage mais pour le reste son langage n'est pas celui d'un epigone , bien que malgre une virtuosite etincelante il reste un digne heritier de Clementi , Hummel ....et Beethoven (comme Mendelssohn dans son ecriture pianistique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 19 Sep 2008 - 11:39

Moi je vais presque uniquement sur imslp.org depuis que ça a réouvert (ils étaient en procès avec des maisons d'édition, mais ils ont visiblement gagné). Les compositeurs que tu cites y ont tous une entrée, mais je ne sais pas s'il y a autant de choix que sur Henselt. Ils ont aussi de nombreuses partitions "full score" qui me permettent de faire mumuse avec de mon matos électronique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 19 Sep 2008 - 11:46

Sur IMSLP j'ai ete heureux de trouver la liste presque complete des 850 opus de Czerny ( les oeuvres sans opus n'y sont pas ) . ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 19 Sep 2008 - 20:54

Beirgla a écrit:
Moi je vais presque uniquement sur imslp.org depuis que ça a réouvert (ils étaient en procès avec des maisons d'édition, mais ils ont visiblement gagné). Les compositeurs que tu cites y ont tous une entrée, mais je ne sais pas s'il y a autant de choix que sur Henselt. Ils ont aussi de nombreuses partitions "full score" qui me permettent de faire mumuse avec de mon matos électronique.
Non, en fait ils ont évité le procès et pris les précautions pour être inattaquables (à défaut d'être tout à fait en règle avec la loi de chaque pays).

Tu peux faire quoi avec un PDF ? Il y a vraiment des logiciels de reconstitution qui marchent ? J'ai essayé Capella Scan, mais... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 20 Sep 2008 - 13:23

DavidLeMarrec a écrit:

Tu peux faire quoi avec un PDF ? Il y a vraiment des logiciels de reconstitution qui marchent ? J'ai essayé Capella Scan, mais... Confused

Non non je joue tout simplement (si l'on peut dire) la partition avec des instruments virtuels et un séquenceur (Digital Performer). C'est long, le résultat est souvent assez médiocre, mais c'est le travail en lui-même qui est passionnant, par exemple pour découvrir des oeuvres. Mais n'ayant pas essayé avec Czerny, je crois que je suis H.S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 20 Sep 2008 - 13:25

Beirgla a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Tu peux faire quoi avec un PDF ? Il y a vraiment des logiciels de reconstitution qui marchent ? J'ai essayé Capella Scan, mais... Confused

Non non je joue tout simplement (si l'on peut dire) la partition avec des instruments virtuels et un séquenceur (Digital Performer). C'est long, le résultat est souvent assez médiocre, mais c'est le travail en lui-même qui est passionnant, par exemple pour découvrir des oeuvres. Mais n'ayant pas essayé avec Czerny, je crois que je suis H.S.
Ah oui, tu es extrêmement courageux ! (Et c'est moi qui t'ai mis H.S. ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 17:34

Je viens d'écouter 3 ou 4 études de Czerny, et je dois avouer que c'est pas mal du tout ! Au moins aussi bien que la production pianistique de...allez, soyons fous, Mendelssohn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 17:36

(Tiens, il faudrait corriger le titre, son prénom est Carl.)

Ouibon, les Etudes de Czerny, bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 17:39

Même dans l'art de délier les doigts ? Il y en a quand même qui se détachent du lot je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 17:48

C'est-à-dire que lorsqu'on a écouté ses sonates, sans même parler de sa musique de chambre ou de sa Première Symphonies, ça paraît bizarre de se rabattre sur les études qui sont avant tout des oeuvres utilitaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 17:53

J'en profite pour fournir quelques recommandations que j'avais promises :

* Musique symphonique. Le disque de la Première Symphonie (et la Cinquième) par Athinäos. L'orchestre de Francfort-sur-Oder est absolument phénoménal (ça sonne avec les couleurs de Brüggen, sauf que c'est parfaitement moderne). L'oeuvre aussi, entre Beethoven et Mendelssohn, est remarquable, même s'il ne faut pas en attendre le génie du développement du premier ni le pittoresque du second.
Le disque de la Deuxième Symphonie, couplé avec un concerto pour piano à quatre mains extrêmement académique, ne vaut pas le détour.
Paru chez Signum pour pas cher.

* Musique de chambre. Il faut absolument connaître le disque paru chez Gold MDG (Consortium Classicum). Dans une acoustique extrêmement naturelle, le Nonette, un vrai chef d'oeuvre (les allianges instrumentaux sont merveilleux) et les Variations pour cor, violoncelle et piano sur un thème de Paisiello, roboratives.
Il y a aussi les paraphrases de concert sur des lieder de Schubert pour cor et piano qui valent mieux qu'une simple adaptation à la Thalberg, mais c'est quand même Schubert qui est le matériau. Ou un bon trio, couplé avec un d'Onslow, duo sympathique pour s'initier. Mais tout cela est un brin moins essentiel.

* Enfin, moins intéressantes, mais tout de même assez modernes et originales, les Sonates, qui sont tout à fait nourrissantes - je compare ça au meilleur piano de Wagner, ce qui ne manquera pas de vous faire fuir. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 19:06

DavidLeMarrec a écrit:


* Enfin, moins intéressantes, mais tout de même assez modernes et originales, les Sonates, qui sont tout à fait nourrissantes - je compare ça au meilleur piano de Wagner, ce qui ne manquera pas de vous faire fuir. hehe

Merci pour les recommandations en matière de symphonie et de musique de chambre. Pour le piano, je ne vois pas comment on peut comparer celui de Czerny à celui, rare, et somme toute médiocre ou tout juste sympathique, de Wagner.
Pour débuter, je recommanderais volontiers la sonate à 4 mains opus 10, dont on trouve sur Youtube une excellente version (Carl Czerny: Grande Sonata Brilhante op. 10) sous les doigts agiles et joyeux du Florence piano Duet.
Par ailleurs, le dénommé Astardis a téléchargé beaucoup d'oeuvres de Czerny, tant la première sonate pour piano, que de la musique de chambre avec la Grande sérénade concertante ou le Nonette.
Dans un genre plus léger et brillant, on peut écouter sur le même canal "Vladimir Horowitz plays Czerny: Rode Variations" ou l'une des plusieurs interprétations des variations opus 12 sur un thème de Schubert (quelquefois attribué dans les vieilles partitions à Beethoven), par exemple celle jouée par Syuzanna Rudanovskaya du haut de ses 11 ans pour se faire une idée (il y en a des plus brillantes quand même).
Mais Czerny est un iceberg, non pas parce qu'il serait froid mais parce que la plus grande partie de sa très abondante production, environ 1000 numéros d'opus, dont certains eux-mêmes subdivisés en nombreuses parties, est encore immergée dans la sombre mer d'oubli de l'histoire. Les pianistes qui aiment sortir des sentiers battus visiteront avec plaisir ces pages non déflorées et dont les styles très divers sauront forcément les séduire à un moment ou à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 19:11

Citation :
Merci pour les recommandations en matière de symphonie et de musique de chambre. Pour le piano, je ne vois pas comment on peut comparer celui de Czerny à celui, rare, et somme toute médiocre ou tout juste sympathique, de Wagner.
Je t'assure qu'il y a vraiment une couleur commune.

Et moi j'aime beaucoup le piano de Wagner, j'écoute ça avec bien plus de plaisir en tout cas que du Mozart ou du Beethoven. [Oui, parfaitement, j'assume.] Et je ne trouve pas ça médiocre ; certes, décousu, mais comme Czerny, c'est une sorte de Beethoven salonard, et ça me plaît beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 21:04

Merci à tous,

A prévoir donc : La première symphonie, les sonates Op. 10 et 57 et les variations par Horowitz, voire l'opus 12.

Dommage pour les études, en général, j'aime beaucoup ce genre musical ... j'y jetterai quand même une oreille Cool

Mais quand cesseront donc les découvertes de nouveaux compositeurs (je parle pour moi, évidemment) ? A chaque nouvel achat de CDs, je me dis que petit à petit, je devrais "enfin" avoir fait le tour de la periode qui m'intéresse, et paf, il y a toujours l'un d'entre vous pour remettre un écu dans le bastringue Mad Mr. Green

[Mode Lafesse ON]

Pourvu qu'ça dure !

[Mode Lafesse OFF]

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 13 Mai 2009 - 22:22

Christophe a écrit:
Merci à tous,

A prévoir donc : La première symphonie, les sonates Op. 10 et 57 et les variations par Horowitz, voire l'opus 12.

Dommage pour les études, en général, j'aime beaucoup ce genre musical ... j'y jetterai quand même une oreille Cool


Les études sont loin d'être négligeables et personnellement j'aime beaucoup les écouter quand elles sont interprétées avec autant de talent que par Jean-Frédéric Neuburger, dont je te recommande chaudement le disque :
http://www.mirare.fr/DisquesMirare/Neuburger-Czerny.html
Je ne sais pas si on a signalé la sortie cette année d'un premier disque d'une future intégrale des sonates de Czerny par Martin Jones :
http://www.abeillemusique.com/CD/Classique/NI58323/0710357583223/Nimbus/Carl-Czerny/Sonates-pour-piano-(Volume-1)/cleart-31584.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Jeu 14 Mai 2009 - 10:33

Ah, le sujet Czerny !

Ma prof de piano m'a dit qu'elle allait me donner une étude de Czerny la semaine prochaine, donc j'espère que c'est bien Czerny! hehe

Je vais essayer de découvrir selon vos conseils.
Après je pense qu'il ne faut pas se faire d'illusion: plus de mille opus, la majeure partie ne doit pas valloir le coup Confused On passerait une vie à vouloir tout écouter (heureusement que tout n'a pas été enregistré hehe ). Le tout est de trouver ce qui est bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nmalleus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 27
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Jeu 14 Mai 2009 - 13:23

feleo a écrit:
" Eleve de Beethoven ,eleve de Liszt, et pourvoyeur d'etudes laborieuses"

Juste une petite rectification : Czerny n'était pas élève de Liszt, il était son professeur, et d'ailleur, il parait que le petit Liszt sortait en pleurant des leçons du maître, très orientées sur la technique...
Mais, après une série de cours, Liszt rejoua des variations de Hummel (celles qu'il avait joué à Czerny pour se présenter), et il reconnu alors ce que Czerny avait pu lui apporter, en particulier au niveu de la précision et de la netteté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/nlmalleus
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Jeu 14 Mai 2009 - 13:55

Liszt raconte quelque part que quand il était gamin, il aimait mystifier son entourage et jouait la même pièce pour piano en prétendant qu'elle était tantôt de Beethoven, tantôt de Czerny ou tantôt de lui-même. Quand le nom était Beethoven, tout le monde applaudissait au génie. Quand c'était sous son propre nom, on disait gentiment "ce n'est pas mal pour ton âge", et quand il annonçait Czerny, on n'écoutait à peine.
Les préjugés ne sont pas nés d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Jeu 14 Mai 2009 - 22:55

Quelqu'un connait le site hbdirect.com ? On y trouve la symphonie n° 1 par Athinaos à 19$ contre plus de 60€ sur Amazon Shocked

Peut-on commander en toute confiance ?

Merci,
Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 15 Mai 2009 - 1:36

C'est un site un peu connu, il me semble, mais je ne peux pas témoigner, je n'y ai jamais commandé.

Effectivement, ça semble épuisé. Surprised Il y a peu d'années, ça se trouvait sur JPC pour presque rien (le disque des symphonies 2 & 6 s'y trouve toujours pour 7€, mais c'est nettement moins intéressant...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 15 Mai 2009 - 9:48

DavidLeMarrec a écrit:
C'est un site un peu connu, il me semble, mais je ne peux pas témoigner, je n'y ai jamais commandé.

Effectivement, ça semble épuisé. Surprised Il y a peu d'années, ça se trouvait sur JPC pour presque rien (le disque des symphonies 2 & 6 s'y trouve toujours pour 7€, mais c'est nettement moins intéressant...).

Merci, je vais donc prendre le risque de perdre 19$ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 15 Mai 2009 - 10:16

Christophe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est un site un peu connu, il me semble, mais je ne peux pas témoigner, je n'y ai jamais commandé.

Effectivement, ça semble épuisé. Surprised Il y a peu d'années, ça se trouvait sur JPC pour presque rien (le disque des symphonies 2 & 6 s'y trouve toujours pour 7€, mais c'est nettement moins intéressant...).

Merci, je vais donc prendre le risque de perdre 19$ Very Happy

Si ce risque t'apparaît exagéré, tu peux déjà écouter la symphonie par Nikos Athinaös sur le canal habituel (Carl Czerny: Symphony No. 1 in C minor (1/4), etc) puisque l'excellent Astardis a eu la gentillesse de l'y mettre, au milieu d'un tas d'autres oeuvres assez rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 15 Mai 2009 - 12:58

machinade a écrit:
Christophe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est un site un peu connu, il me semble, mais je ne peux pas témoigner, je n'y ai jamais commandé.

Effectivement, ça semble épuisé. Surprised Il y a peu d'années, ça se trouvait sur JPC pour presque rien (le disque des symphonies 2 & 6 s'y trouve toujours pour 7€, mais c'est nettement moins intéressant...).

Merci, je vais donc prendre le risque de perdre 19$ Very Happy

Si ce risque t'apparaît exagéré, tu peux déjà écouter la symphonie par Nikos Athinaös sur le canal habituel (Carl Czerny: Symphony No. 1 in C minor (1/4), etc) puisque l'excellent Astardis a eu la gentillesse de l'y mettre, au milieu d'un tas d'autres oeuvres assez rares.

Risque mineur, donc disque commandé Cool .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 16 Mai 2009 - 16:19

J'ai réussi à me procurer quatre des six symphonies de Czerny, un compositeur que j'aime beaucoup également. Il ne me manque que les n° 3 et 4, mais je crois que pour le moment elles ne sont pas encore enregistrées. A noter que Czerny s'est mis très tard à la symphonie : les deux premières sont ses opus 780 et 781, les autres sont en WoO.

Comme DLM, ma préférée est la première, mais les autres ne sont pas à dédaigner, loin de là.

J'ai écouté dernièrement ses deux Quatuors concertants pour 4 pianos opus 230 et 816. Rien d'extraordinaire à l'oreille, mais je crois uniques et leur genre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 16 Mai 2009 - 19:25

joachim a écrit:
les autres sont en WoO.

Ne remue pas le couteau stp, c'est très difficile à porter Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 5 Juin 2009 - 18:33

Christophe a écrit:
machinade a écrit:
Christophe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est un site un peu connu, il me semble, mais je ne peux pas témoigner, je n'y ai jamais commandé.

Effectivement, ça semble épuisé. Surprised Il y a peu d'années, ça se trouvait sur JPC pour presque rien (le disque des symphonies 2 & 6 s'y trouve toujours pour 7€, mais c'est nettement moins intéressant...).

Merci, je vais donc prendre le risque de perdre 19$ Very Happy

Si ce risque t'apparaît exagéré, tu peux déjà écouter la symphonie par Nikos Athinaös sur le canal habituel (Carl Czerny: Symphony No. 1 in C minor (1/4), etc) puisque l'excellent Astardis a eu la gentillesse de l'y mettre, au milieu d'un tas d'autres oeuvres assez rares.

Risque mineur, donc disque commandé Cool .

Je viens de recevoir un mail comme quoi ce disque n'était plus disponible Crying or Very sad

Je ne l'ai trouvé que sur Amazon, en occasion ou import, mais à plus de 60 €. Bref, je laisse tomber.

Quelqu'un saurait comment se le procurer à un prix raisonnable ?

D'avance merci,
Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 5 Juin 2009 - 18:57

Rien trouvé de mieux que 38€ avec frais de port...

http://tinyurl.com/ob94ft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 5 Juin 2009 - 20:26

Kia a écrit:
Rien trouvé de mieux que 38€ avec frais de port...

http://tinyurl.com/ob94ft

Merci de t'être donné ce mal, mais je trouve que cela reste cher pour un disque que je ne connais pas Confused . Et puis, moi et l'allemand !!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 62
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Dim 7 Juin 2009 - 10:51



Que pensez vous de cette compilation ?

La deuxième symphonie est ce un bon choix pour commencer l'écoute des symphonies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Dim 7 Juin 2009 - 11:56

David en page précédente :

DavidLeMarrec a écrit:

Le disque de la Deuxième Symphonie, couplé avec un concerto pour piano à quatre mains extrêmement académique, ne vaut pas le détour.
Paru chez Signum pour pas cher.

Maintenant, il a peut être des précisions, ou des nuances, à apporter Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Dim 7 Juin 2009 - 12:02

Dave la menace a écrit:
David en page précédente :

DavidLeMarrec a écrit:

Le disque de la Deuxième Symphonie, couplé avec un concerto pour piano à quatre mains extrêmement académique, ne vaut pas le détour.
Paru chez Signum pour pas cher.

Maintenant, il a peut être des précisions, ou des nuances, à apporter Smile
Non, rien de spécial : la Deuxième, c'est sympa, mais très loin de l'intérêt de la Première (tant qu'à faire...), et le Concerto pour piano à quatre main est vraiment sans grand intérêt, du brillant qui tourne un peu à vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Dim 7 Juin 2009 - 13:36

Cette deuxième symphonie n'est tout de même pas à négliger, David ? Même si je suis d'accord qu'elle ne vaut pas tout à fait la première, pourquoi s'en passer. On la trouve deux fois sur Priceminister, et pour pas cher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Dim 7 Juin 2009 - 13:41

J'ai peur qu'en première approche, Joachim, elle déçoive, et ne détourne éventuellement de Czerny comme un compositeur secondaire. Une fois qu'on est ferré, on peut essayer. Mais il y a de vrais bijoux chez Czerny, autant ne pas dépenser pour des oeuvres plus moyennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 10 Mar 2010 - 17:01

Commandé (43€ Confused ), reçu (mercredi dernier cheers ) et écouté (2 fois déjà I love you ) le disque d'Athinäos : symphonies 1 et 5.
Très belles symphonies d'inspiration beethovenienne (?) qui s'intercalent sans problème entre les meilleures et les moins meilleures des 9 symphonies de Ludwig.
Pourquoi ce compositeur est-il si méconnu ? scratch . On n'en parle pas beaucoup ici, la discographie est plutôt faible.
Bon sang, il a quand même été l'élève de Hummel, Salieri et Beethoven, puis le professeur de Liszt ... et a composé pas loin de 900 opus. Il y a pire, comme CV ! Shocked

Du coup, j'ai commandé ses oeuvres pour piano par Hammer :

http://musique.fnac.com/a2018633/Carl-Czerny-Oeuvres-pour-piano-CD-album

et L'art de délier les doigts par Neuburger :

http://musique.fnac.com/a1937316/Carl-Czerny-L-Art-de-delier-les-doigts-CD-album


Non mais alors, il serait temps de réhabiliter ce cher Karl au rang qu'il mérite Very Happy

Christophe Wink


PS : Au fait, quelqu'un a-t'il écouté le volume 1 des sonates par Jones ?

http://www.amazon.fr/Carl-Czerny-Sonates-Piano-Vol-1/dp/B001IO15FG/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1268237924&sr=1-1

Et si oui, impressions et conclusions ?

Merci,
Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 10 Mar 2010 - 18:58

Christophe a écrit:


Du coup, j'ai commandé ses oeuvres pour piano par Hammer :

http://musique.fnac.com/a2018633/Carl-Czerny-Oeuvres-pour-piano-CD-album

Les oeuvres sont sympa, mais je n'aime pas trop le son du piano.

Citation :
et L'art de délier les doigts par Neuburger :

http://musique.fnac.com/a1937316/Carl-Czerny-L-Art-de-delier-les-doigts-CD-album

C'est magnifique, délicieux, du champagne. Etonnant que des exercices puissent rendre aussi bien et joyeusement sous des doigts experts.

Citation :
PS : Au fait, quelqu'un a-t'il écouté le volume 1 des sonates par Jones ?

http://www.amazon.fr/Carl-Czerny-Sonates-Piano-Vol-1/dp/B001IO15FG/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1268237924&sr=1-1

Et si oui, impressions et conclusions ?

C'est très bon.

Tu peux aussi écouter ceci, pour piano et violon, charmant tout plein :
http://www.qobuz.com/telechargement-album-mp3/Carl-Czerny-CZERNY-Violin-Sonata-in-A-major-Concert-Variations-Op-1/Classique-Musique-concertante/Erika-Raum/CBC/default/fiche_produit/id_produit-0059582115022.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 10 Mar 2010 - 19:31

On peut écouter deux sonates pour piano par Anton Kuerti (qui n'est pas ce que l'on appeler un amateur ni un inconnu) sur musicMe:
http://tinyurl.com/yll76kn
En prime, une marche funèbre dont je vous laisse découvrir le thème principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 20 Mar 2010 - 11:31

On peut maintenant découvrir des Nocturnes de Czerny de deux opus différents au disque :
http://www.pianobleu.com/actuel/disque20100311.html
Ils sont un peu à l'eau de rose, il faut bien l'avouer, si bien que l'écoute à la suite de tous est un peu écoeurante. En revanche, à petite dose, c'est très bien et nul doute qu'ils offrent au pianiste amateur des partitions sympathiques à déchiffrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 20 Mar 2010 - 13:11

Je les ai commandés la semaine dernière. J'attends impatiemment la livraison. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Jeu 25 Mar 2010 - 21:17

Reçus aujourd'hui et immédiatement écoutés (avec mes brand new cables !!! hehe )

Première impression très favorable. On est bien dans le genre des Nocturnes que j'affectionne tout particulièrement.

Il y a comme une intensité qui augmente au fil des nocturnes, avec un piano qui se veut de plus en plus percutant (on reste quand même dans des nocturnes !).

Reçu également plusieurs sonates (1, 2, 5, 6, 8 et 9) et la "Marche funèbre sur la mort de Beethoven", mais pas encore écouté.

Mon répertoire "czernien" s'enrichit donc doucement, mais avec beaucoup de bonheur, pour l'instant.

A suivre ...

Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 26 Mar 2010 - 19:10

J'avais oublié "L'art de délier les doigts" dans le lot reçu cette semaine.

Ecoute un peu distraite.

Ca doit effectivement dégourdir et chauffer les doigts ! C'est rapide et semble plutôt technique. Du coup, cela s'écoute davantage comme un exercice de style que comme une oeuvre à part entière, mais ça reste agréable, car c'est léger, aérien, virevoltant, primesautier.

A mon goût, ce n'est pas un indispensable de l'oeuvre de Czerny, mais je réécouterai de façon plus approfondie, et surtout le CD2 (Heller : 4 études Op. 127 d'après des thèmes du "Freischütz" de Weber, Liszt : Murmures de la forêt, Ronde des lutins, La Leggierezza).

Heller, inconnu au bataillon ?! Quelqu'un pour m'en parler ?

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 26 Mar 2010 - 19:23

Christophe a écrit:

Heller, inconnu au bataillon ?! Quelqu'un pour m'en parler ?

Christophe Wink
Dans la descendance de Chopin par son goût pour les Etudes, de Mendelssohn pour celui pour les pièces de caractère comme les Romances sans paroles. On peut un peu le comparer à Alkan: pianiste reconnu mais discret, compositeur estimé mais sans grand succès public dans la postérité - l'originalité et la bizarrerie en moins. Pour le peu que j'en connais, il ne faut pas en attendre des surprises fulgurantes, mais ça ne manque pas d'élégance et ce n'est guère tapageur (je n'ai lu que quelques pièces, si quelqu'un peut confirmer ou démentir il est le bienvenu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Ven 26 Mar 2010 - 19:28

Christophe a écrit:
J'avais oublié "L'art de délier les doigts" dans le lot reçu cette semaine.

Ecoute un peu distraite.

Ca doit effectivement dégourdir et chauffer les doigts ! C'est rapide et semble plutôt technique. Du coup, cela s'écoute davantage comme un exercice de style que comme une oeuvre à part entière, mais ça reste agréable, car c'est léger, aérien, virevoltant, primesautier.

C'est exactement ça. Ce n'est pas du tout destiné à l'écoute mais à la pratique, mais néanmoins Neuburger réussit à en faire quelque chose de très agréable. Difficile de les interpréter mieux.
Citation :

A mon goût, ce n'est pas un indispensable de l'oeuvre de Czerny, mais je réécouterai de façon plus approfondie, et surtout le CD2 (Heller : 4 études Op. 127 d'après des thèmes du "Freischütz" de Weber, Liszt : Murmures de la forêt, Ronde des lutins, La Leggierezza).

Heller, inconnu au bataillon ?! Quelqu'un pour m'en parler ?

C'est un pianiste hongrois installé à Paris qui vécut assez vieux et eut donc pas mal le temps de composer, essentiellement pour son instrument. Il est encore connu des pianistes pour un certain nombre de ses études, notamment celles des opus 16, 45 et 46, mais le disque a fait connaître pas mal de ses autres oeuvres. Rien de révolutionnaire, mais certaines choses sont très bonnes.
http://en.wikipedia.org/wiki/Stephen_Heller
À propos de lui et d'autres compositeurs de second rang (dont Czerny !), j'ai trouvé dans un autre forum une citation assez juste que je recopie ici :
"Mon but est d'expliquer pourquoi tel ou tel aspect de la musique a résisté au temps, non d'exhumer des oeuvres qui n'ont d'intérêt qu'à titre de curiosités historiques. Si je passe sous silence des
personnages comme Stephen Heller, Sigismond Thalberg, Ignaz Moscheles et quelques autres, ce n'est pas que je n'aime pas les écouter de temps à autre, mais ils ne m'inspirent rien qui n'ait été mieux dit par d'autres. C'est aussi le cas de figures plus marquantes, comme Donizetti, Auber et Marschner..... Il me semble pourtant évident qu'il ne reste rien à ressusciter de l'oeuvre de Chopin ; quant à Schumann, Liszt et Berlioz, c'est vraiment les desservir que se concentrer artificiellement sur leurs morceaux les moins joués."

J'applaudis sans réserve à ce passage de "la Génération Romantique"
(bouquin de Charles Rosen).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 3 Avr 2010 - 11:21

Bonjour, coucou ça fais depuis très longtemps que je cherche l'Opus 754 de Czerny sur Internet (Impromptu Passionné), il reste malheureusement introuvable si quelqu'un pourrait m'aider a le trouver ce serais très gentil ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 3 Avr 2010 - 11:23

Je crois que ce n'est même pas édité, en tout cas je ne le vois pas, même sur les sites de ventes. Ca doit bien se trouver dans une BN dans quelque pays européen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Sam 3 Avr 2010 - 11:48

Enora a écrit:
Bonjour, coucou ça fais depuis très longtemps que je cherche l'Opus 754 de Czerny sur Internet (Impromptu Passionné), il reste malheureusement introuvable si quelqu'un pourrait m'aider a le trouver ce serais très gentil ! Very Happy

Si ça peut t'aider, c'est le n°6 des Six Études "ou Amusemens [sic]" de salon, édité par Bote & Bock à Berlin.
http://imslp.org/wiki/Bote_&_Bock,_GmbH
Tu peux éventuellement essayer de voir si leurs archives n'ont pas été complètement détruites, en leur écrivant.
http://www.cdmc.asso.fr/fr/node/7012
Ça a aussi été édité chez Schott :
http://books.google.fr/books?id=zdk8AAAAMAAJ&pg=PT119&dq=czerny+%22impromptu+passionn%C3%A9%22&hl=fr&ei=XxC3S4X3LorB4gbY0vTRDg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CDYQ6AEwAg#v=onepage&q=czerny%20%22impromptu%20passionn%C3%A9%22&f=false
Sinon, une source généralement excellente pour quelques raretés de Czerny (un peu chère cependant) est la bibliothèque de :
http://en.wikipedia.org/wiki/Gesellschaft_der_Musikfreunde
http://www.a-wgm.at/main1.htm

Et peut-on savoir d'où vient ton intérêt pour cette oeuvre-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   Mer 23 Fév 2011 - 0:17

feleo a écrit:
" Que n'ai-je entendu Bruno Rigutto avouer sa stupefaction devant la sonate OP 7 sur France -Musique (du petit lait pour mes oreilles bedo )...

C'est pour ouvrir une discussion sur ce sacre bonhomme ,son oeuvre et sa recente discographie que je lance ce fil .
surtout que je l'apprecie grandement Wink

J'écoute l'opus 7 sur YouTube, ça me plait beaucoup (il était très jeune quand il a composé cette sonate ? c'est cela qui a sidéré Bruno Rigutto ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carl Czerny (1791-1857)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Czerny (1791-1857)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carl Czerny (1791-1857)
» Carl Czerny (1791-1857)
» Liste des oeuvres les plus jouées, les tubes ...
» Adam green & Carl Barat
» Carl Schuricht

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: