Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 12 Fév 2011 - 20:20

Der König Kandaules, c'est bien ? J'ai un peu acheté ça compulsivement, le prix était faible pour du andante luxueusement présenté (et distribué : Stemme-Brubaker !). Question
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 12 Fév 2011 - 23:49

Grande oeuvre, grande version. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyDim 13 Fév 2011 - 9:45

Ah Very Happy j'ai lu dans le livret que c'était assez moderne : c'est encore postromantique ou déja un peu après ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyDim 13 Fév 2011 - 12:08

C'est tout à fait décadent, un modèle du genre. On est dans l'après Florentinische.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyDim 13 Fév 2011 - 12:10

Je suis un peu rassuré, je vais écouter ça bientôt. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyDim 6 Mar 2011 - 22:38

J'ai écouté aujourd'hui ceci : L'anniversaire de l'infante (Der Geburtstag der Infantin)

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 51uXjVrms9L._SL500_AA300_

Dir. Gerd Albrecht, Radio-Symphonie-Orchester Berlin. L'infante : Inga Nielsen. Le nain : Kenneth Riegel (avec aussi Cheryl Studer dans le rôle d'une des suivantes de l'infante) , 1984, disque Schwann.

C'est l'opéra Le nain (Der Zwerg), remixé par l'auteur. Le livret est d'Oscar Wilde, bien sûr. Un seul acte, 1 heure 15 minutes environ.

C'est l'anniversaire de l'infante d'Espagne, au XVIIe siècle. Celle-ci est une petite garce capricieuse, à qui on offre comme jouet un nain dont la laideur provoque l'admiration générale. Il ne sait pas lui-même qu'il est laid, est ravi de rendre les gens heureux autour de lui. Par moquerie, la chieuse lui promet de l'épouser, elle l'invite à danser devant tout le monde : c'est le ridicule général. Mais le nain est d'une nature délicate, il s'émerveille devant le monde, joue parfaitement de la musique, ce que chacun lui concède après son exécution de la romance de l'orange sanguine. Il tombe malheureusement nez à nez avec un miroir, peine à croire que ce "fantôme" est bien lui-même. Désespéré, il comprend peu à peu l'attitude de l'infante. Lorsqu'elle lui fait froidement savoir qu'elle le trouve ridicule, et qu'il n'est pas un être humain, son cœur se brise - littéralement. L'infante a le dernier mot, elle regrette que son jouet soit déjà cassé. Elle en voudra un sans cœur, la prochaine fois, na!

Ce livret très cruel m'a beaucoup touché Sad Il est en effet très bien écrit. Le passage le plus poignant est lorsque le nain chante seul, dans la nuit tombante, attendant que l'infante revienne du bal. Là, il croise son image, et le contraste avec la douceur de ce qui précède est saisissant. Il comprend peu à peu, et la musique suit de très près sa prise de conscience de ce qu'il est. Le jeu des apparences est bien mis en valeur, en particulier avec la seule suivante de l'infante qui le plaigne, et lui fait remarquer que "Dieu [lui] a donné quelque chose de terrible : l'aveuglement face à [lui]-même". Bref, c'est subtil, beau et rondement mené.

La musique maintenant... drunken Chatoyante, resplendissante, lyrique, mouvementée, tour à tour sombre et sublime, très mobile, à fleur de peau, tout ce que j'aime à l'opéra! Very Happy C'est "décadent" (comme on dit ici), mais pas "sirupeux". Seulement beaucoup de passages très délicats, du moment que le nain entre en scène, jusqu'au début de son entretien avec l'infante. Beaucoup de sensibilité, de piani (l'ambiance est très feutrée). En plus, il n'y a pas vraiment de baisse de tension, si, juste dix minutes peut-être avant que l'infante renvoie tout le monde. A part ça, il y a une tension du début à la fin, sans le recours à la moindre affectation.

Bref, à écouter d'urgence! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyDim 6 Mar 2011 - 22:41

Guillaume a écrit:
Der König Kandaules, c'est bien ? J'ai un peu acheté ça compulsivement, le prix était faible pour du andante luxueusement présenté (et distribué : Stemme-Brubaker !). Question
Et alors, qu'en as-tu pensé ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 14:11

Qqun a écouté : ?

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 41kBcYtEE3L._SL500_AA300_

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:14

Oui. Gigantesque.

Parmi les plus beaux quatuors jamais composés, et dans le genre décadent, c'est du niveau de Schönberg (à partir du 2, parce que le 1, c'est du Brahms).

Superbe interprétation par des spécialistes, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:28

DavidLeMarrec a écrit:
Oui. Gigantesque.

Parmi les plus beaux quatuors jamais composés, et dans le genre décadent, c'est du niveau de Schönberg (à partir du 2, parce que le 1, c'est du Brahms).

Superbe interprétation par des spécialistes, en plus.

C'est à même pas 10€ sur amazon ... à ce prix là rien à perdre Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:31

Tu devrais aimer ce genre de musique, c'est pas loin du climat de la Nuit Transfigurée (sauf que c'est beaucoup plus dense et passionnant).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:32

Ah, pardon, après vérification, je pensais aux Artis (le Schönberg SQ est aussi très bien). La Salle, c'est un peu rugueux et sec comme son, pas super flatteur (j'aime pas trop leur Premier Quatuor, en particulier...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:35

DavidLeMarrec a écrit:
Tu devrais aimer ce genre de musique, c'est pas loin du climat de la Nuit Transfigurée (sauf que c'est beaucoup plus dense et passionnant).

J'ai écouté les 2 et 4 en concert ... le fameux concours que tu sais ... mais j'avoue sur le moment je suis passé à côté. Mais depuis je me suis fait des armes avec Bartok ou Dutilleux, donc je me dis que ça passera bien mieux.
Et faire plus passionnant que la Nuit Transfigurée ... c'est impossible à part quand on compose Tristan siffle
Dehors les trolls batman

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:37

Oui, bien plus facile que BB et Ainsi la nuit.

Non, je suis très sérieux concernant la Nuit : même n(ouvrant la partition, tu n'es pas pris de vertige. Oui, ça a du charme, mais on est loin de la richesse incroyable de ces quatuors de Zemlinsky.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Resigned
Mélomaniaque
Resigned

Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 26 Avr 2011 - 9:04

DavidLeMarrec a écrit:
dans le genre décadent, c'est du niveau de Schönberg (à partir du 2, parce que le 1, c'est du Brahms).

Le 1 de Schönberg ou le 1 de Zemlinsky?
J'ai découvert récemment le 1 et le 3, j'aime beaucoup mais je sens qu'il me manque quelque chose pour faire la transition (il faut dire qu'on passe de 1896 aux années 20)... le 2 peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 26 Avr 2011 - 9:09

Resigned a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
dans le genre décadent, c'est du niveau de Schönberg (à partir du 2, parce que le 1, c'est du Brahms).

Le 1 de Schönberg ou le 1 de Zemlinsky?
J'ai découvert récemment le 1 et le 3, j'aime beaucoup mais je sens qu'il me manque quelque chose pour faire la transition (il faut dire qu'on passe de 1896 aux années 20)... le 2 peut-être?

Je connais que le 2 ... et je peux te dire que le 2 est exactement dans l'esthétique de la Nuit Transfigurée de Schoenberg, et parait il - car je ne le connais pas encore - le 1° quatuor de Schoenberg.
Le 2 est long et complexe. Mais rien d'insurmontable si on est habitué à ce tournant de siècle germanique.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 26 Avr 2011 - 9:23

Resigned a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
dans le genre décadent, c'est du niveau de Schönberg (à partir du 2, parce que le 1, c'est du Brahms).

Le 1 de Schönberg ou le 1 de Zemlinsky?

Le 1 de Schoenberg. Wink

Sinon, je suis d'accord avec David, la partition de la Nuit n'a rien d'impressionnante, c'est même écrit en 4/4 si mes souvenirs sont bons. La musique n'en est pas moins exceptionnelle. Quant à Zemlinsky, il n'est que trop sous-estimé!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 26 Avr 2011 - 23:59

Ah oui, ma phrase était diablement ambivalente ! hehe Je parlais du premier de Zemlinsky, du vrai Brahms.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 59
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMer 27 Avr 2011 - 0:19


Attention aux numéros de quatuors chez Schoenberg car celui de 1897 n'a pas été numéroté et c'est le premier qu'on connait dans la chronologie, je trouve que ce quatuor de 1897 (sans num d'opus) de Schoenberg est proche du quatuor 1 de Zemlinsky et de l'univers de Brahms
En revanche quelques années après avec son quatuor n°1 Schoenberg a créé une merveille insurpassable dans le domaine du quatuor
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMer 27 Avr 2011 - 0:25

fb a écrit:

Attention aux numéros de quatuors chez Schoenberg car celui de 1897 n'a pas été numéroté et c'est le premier qu'on connait dans la chronologie, je trouve que ce quatuor de 1897 (sans num d'opus) de Schoenberg est proche du quatuor 1 de Zemlinsky et de l'univers de Brahms
En revanche quelques années après avec son quatuor n°1 Schoenberg a créé une merveille insurpassable dans le domaine du quatuor
Insurpassable, ça se discute, j'aime encore plus, dans un ton similtaire, les mouvements isolés de Zemlinsky, par exemple. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 59
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMer 27 Avr 2011 - 0:32

DavidLeMarrec a écrit:
fb a écrit:

Attention aux numéros de quatuors chez Schoenberg car celui de 1897 n'a pas été numéroté et c'est le premier qu'on connait dans la chronologie, je trouve que ce quatuor de 1897 (sans num d'opus) de Schoenberg est proche du quatuor 1 de Zemlinsky et de l'univers de Brahms
En revanche quelques années après avec son quatuor n°1 Schoenberg a créé une merveille insurpassable dans le domaine du quatuor
Insurpassable, ça se discute, j'aime encore plus, dans un ton similtaire, les mouvements isolés de Zemlinsky, par exemple. Very Happy

Bien sûr un tel avis ne peut qu'être personnel ,
je trouve qu'AS dans l'op7 a atteint pour la première fois les limites de l'univers tonal comme un explorateur dans un vaisseau qui aurait touché le bord de l'horizon puis sagement serait revenu sur les côtes les plus sécurisées pour nos oreilles (coda du dernier mouvement).
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMer 27 Avr 2011 - 0:35

fb a écrit:
je trouve qu'AS dans l'op7 a atteint pour la première fois les limites de l'univers tonal comme un explorateur dans un vaisseau qui aurait touché le bord de l'horizon puis sagement serait revenu sur les côtes les plus sécurisées pour nos oreilles (coda du dernier mouvement).
Oui, il y a de ça, les confins d'un univers. J'adore aussi, hein. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 21:02

Il y a un coffret Zemlinsky chez EMI à pas cher du tout, qui comprend des œuvres que je ne connais pas. Mais voilà, c'est interprété par James Conlon, pas le premier auquel j'aurais pensé pour ce répertoire (hors opéra). Quelqu'un connaît ces versions ?

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 51MBzlCJ7TL._SS400_
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 23:27

discobole a écrit:
Il y a un coffret Zemlinsky chez EMI à pas cher du tout, qui comprend des œuvres que je ne connais pas. Mais voilà, c'est interprété par James Conlon, pas le premier auquel j'aurais pensé pour ce répertoire (hors opéra). Quelqu'un connaît ces versions ?

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 51MBzlCJ7TL._SS400_
J'ai écouté Die Seejungfrau, je crois. Et c'était pas mal, mais je ne suis plus sûr...

En tout cas, Conlon est précisément le chef que je recommanderais d'éviter chez les décadents, pour ne pas noyer les chatoyances sous des nappes de cordes comme son disque-profanation autour des poèmes symphoniques de Schreker.

Mais force est d'admettre que dans Zemlinsky, il s'en tire généralement plutôt bien (le Symphonie Lyrique est très bonne !).

Bref, je suis embarrassé pour te donner un conseil.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyVen 6 Mai 2011 - 0:55

Bon, à 7 £ sur Amazon.uk je vais peut être tenter le coup.

AU passage, on trouve des perles dans cette collection, toujours à ce prix : les Ravel de Martinon (orchestre de Paris), les quatuors de Mendelssohn (Quatuor Cherubini), les symphonies de Rachmaninov par Jansons...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 14:49

Après le 2° quatuor, je découvre le 3° : et là encore chef d'oeuvre.
Dommage que ces quatuors n'ai pas encore la place qu'ils méritent. Car c'est définitivement parmis les pages essentielles du 1° XX° siècle.

Ce qui me plait particulièrement chez lui, c'est ce subtil équilibre qu'il arrive à trouver entre héritage et nouveauté, le tout avec un grand raffinement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 15:20

Je me permets de plussoyer vigoureusement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 15:29

DavidLeMarrec a écrit:
Je me permets de plussoyer vigoureusement. Very Happy

Ouaip on ne fera jamais assez de pub pour ces quatuors.

Je trouve en 2 oeuvres seulement, qu'il se dégage déjà une "patte" Zemlinsky, qui me plait beaucoup. Une sorte de Debussy germanisé. Il fait les choses avec moins d'éclats expressionistes, que ces collègues compatriotes contemporains, mais c'est pour laisser place au raffinement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 15:33

C'est quand même extrêmement proche des deux premiers de Schönberg, tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 15:38

DavidLeMarrec a écrit:
C'est quand même extrêmement proche des deux premiers de Schönberg, tu ne trouves pas ?

Euuuuh ... j'ai pas écouté les quatuors de Schoenberg. Mr.Red
Mais j'écouterai, car ayant lu ce qu'en disait l'auteur de "L'Histoire du Quatuor tome 2" à la rubrique Zemlinsky, il a clairement parlé du lien avec les 2 premiers de Schoenberg.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 15:46

Fournier ? Je suis content qu'il partage mon lumineux avis. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 15:51

DavidLeMarrec a écrit:
Fournier ? Je suis content qu'il partage mon lumineux avis. Very Happy

Oui il va loin, en parlant d'oeuvres très liées. D'abord influence de Zemlinsky sur Schoenberg, puis c'est l'élève qui va influencer le maître.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 16:07

Et il emploie le terme de "Mahler du quatuor à cordes" pour qualifier Zemlinsky, ce qui n'est pas peu élogieux.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 22:39

DavidLeMarrec a écrit:
Fournier ? Je suis content qu'il partage mon lumineux avis. Very Happy

Et bien j'avais pas tout lu, et là je viens de lire que Fournier partageait mon avis, sur la distance prise vis à vis de l'expressionisme par Zemlinsky.
Comme quoi je ne dis pas que des bétises tutut

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 23:25

J'adore comment on présente le truc : Fournier nous a éhontément copiés. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyVen 20 Mai 2011 - 8:15

DavidLeMarrec a écrit:
J'adore comment on présente le truc : Fournier nous a éhontément copiés. hehe

hehe

Ouai c'est vrai ça bedo

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Resigned
Mélomaniaque
Resigned

Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 26 Mai 2011 - 10:44

Après quelques écoutes attentives du second quatuor, et tout en l'appréciant, je le trouve quand même sacrément compliqué. Le livret contient une petite analyse de la pièce, mais je décroche assez vite... un premier thème, un second thème, un troisième thème (piqué à Schoenberg), certains repris par ci par là... mais où nous emmène-t-il? Je suis certes pas un fin connaisseur de la forme "sonate", mais là j'ai l'impression qu'on va beaucoup plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyDim 19 Juin 2011 - 16:23

Découvert la symphonie lyrique sur FM avec la tribune des critiques de disques. Je vais m'empresser de l'écouter en entier, ça a l'air magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 25 Aoû 2011 - 20:30

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyJeu 25 Aoû 2011 - 20:39

Je connais pas encore ces oeuvres, mais ce qui est sur c'est que les 2° et 3° quatuors sont des quatuors de tout 1° plan.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 31 Déc 2011 - 3:47

Le Nain a été très peu évoqué durant ces pages... Pourtant, quelle surprise!
C'est très nettement mon oeuvre préférée de Zemlinsky pour l'instant.
Si vous aimez les opéras de Strauss, Schreker, les Gurrelieder... on est un peu dans le même monde et c'est vraiment superbe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 31 Déc 2011 - 3:52

Par rapport à König Kandaules ou aux quatuors (sauf le 1), c'est quand même assez loin d'être aussi fascinant, je trouve. Même le livret (l'Anniversaire de l'Infante, comme les Gezeichneten, mais ultra-schématisé) n'est pas démentiel.

Cela dit, c'est très très bien, hein (surtout si on compare à la Symphonie Lyrique, c'est sûr Mr. Green ), mais je ne ressens pas le besoin d'y revenir comme pour d'autres Zemlinsky.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 31 Déc 2011 - 4:05

Donc tu me conseilles plutôt de poursuivre avec König Kandaules?
Et Der Traümgorge? (edit: je viens de lire ton avis et celui de Percy page 9)
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14118
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 31 Déc 2011 - 10:59

Xavier a écrit:
Le Nain a été très peu évoqué durant ces pages... Pourtant, quelle surprise!
C'est très nettement mon oeuvre préférée de Zemlinsky pour l'instant.
Si vous aimez les opéras de Strauss, Schreker, les Gurrelieder... on est un peu dans le même monde et c'est vraiment superbe. Very Happy

Voilà, pour moi c'est clairement son chef d'oeuvre (j'ai écouté Der König Kandaules, Eine florentinische Tragedie, Der Traumgörge, Es war einmal et Die Kreidekreis). Je place en second Eine florentinische Tragedie, et un peu plus loin à la troisième place Der König Kandaules (je n'aime pas beaucoup le livret de Gide). Pour Der König Kandaules il faut privilégier la version de Gerd Albrecht : direction très vivante et meilleure prise de son que le live dirigé par Nagano avec Nina Stemme (chanteurs lointains). C'est un studio, mais particulièrement habité, l'ambiance est "électrique" (bien plus que dans la version Nagano). On déplore juste une mini-coupure mais franchement vu la différence... Le seul intérêt de la version Nagano est de fournir le livret en français. Der Traumgörge est décevant, le seul passage musical qui m'a marqué est celui de la rivière, le livret est inintéressant au possible... Die Kreidekreis revisite le mythe de Salomon transposé en Chine, là pour le coup c'est trop théâtral (de très nombreux passages parlés) et pas assez musical. Es war einmal, ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, mais pour ce dernier je n'avais pas eu accès au livret.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptySam 31 Déc 2011 - 15:46

Parfait, j'ai réservé la version Albrecht à la médiathèque. Smile (le livret est sur ODB)
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:44

Oui, c'est super bien, Le nain Smile
J'ai découvert récemment La tragédie florentine, et hormis les dix dernières minutes haletantes, je suis nettement moins convaincu.

Pour Le nain, j'ai la version Albrecht, mais il semble qu'elle soit coupée, et le texte chanté n'est pas celui que l'on trouve sur ODB... Dans quelle version complète, bien chantée et dirigée peut-on écouter cet opéra ? Quelle était la version que tu as écoutée, Xavier ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:51

Yohan Nicolas a écrit:
Pour Le nain, j'ai la version Albrecht, mais il semble qu'elle soit coupée, et le texte chanté n'est pas celui que l'on trouve sur ODB... Dans quelle version complète, bien chantée et dirigée peut-on écouter cet opéra ? Quelle était la version que tu as écoutée, Xavier ?

Conlon, la seule version complète existante je crois. (et qui donne le livret avec traduction française)
C'est indisponible, ça se trouve soit d'occas soit en médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:54

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 51kwTcKH2HL._SL500_AA300_
C'est ce truc, ou bien le DVD ?
Est-il bien chanté ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84059
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:55

Oui c'est bien ça (le DVD qui est sorti ne me dit rien qui vaille niveau mise en scène) et c'est tout à fait bien chanté. (et joué)
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
Resigned

Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 EmptyLun 23 Jan 2012 - 17:48

Resigned a écrit:
Après quelques écoutes du second quatuor, et tout en l'appréciant, je le trouve quand même sacrément compliqué. Le livret contient une petite analyse de la pièce, mais je décroche assez vite... un premier thème, un second thème, un troisième thème (piqué à Schoenberg), certains repris par ci par là... mais où nous emmène-t-il? Je suis certes pas un fin connaisseur de la forme "sonate", mais là j'ai l'impression qu'on va beaucoup plus loin...

Ce w-e, j'ai enfin pris le temps de bien écouter ce second quatuor (dans une magistrale interprétation du Quatuor Johannes, mais le tout représente une seule piste sur le cd Mad ) et j'ai pris conscience de l'importance de cette oeuvre! C'est clairement un sommet, je me demande comment on peut aller plus loin dans ce style. En fait ce qui me rebutait, par exemple en comparaison de La nuit transfigurée, c'est qu'on est immédiatement dans le vif du sujet, les motifs sont exposés de manière assez impétueuse...
Heureusement ça se calme un peu derrière, des moments sont ménagés pour reprendre son souffle, et c'est vraiment passionnant de guetter les thèmes qui reviennent, qui prennent diverses coloration; et puis les citations / hommages à Schoenberg, à qui ce quatuor est dédié si je ne m'abuse (alors que les deux étaient un peu brouillés à cette époque).

Voilà après avoir découvert récemment Mahler dans les Symphonies, je vais probablement bientôt me retirer de la vie musicale; je suis comblé... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: