Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 5 Mai 2011 - 23:27

discobole a écrit:
Il y a un coffret Zemlinsky chez EMI à pas cher du tout, qui comprend des œuvres que je ne connais pas. Mais voilà, c'est interprété par James Conlon, pas le premier auquel j'aurais pensé pour ce répertoire (hors opéra). Quelqu'un connaît ces versions ?

J'ai écouté Die Seejungfrau, je crois. Et c'était pas mal, mais je ne suis plus sûr...

En tout cas, Conlon est précisément le chef que je recommanderais d'éviter chez les décadents, pour ne pas noyer les chatoyances sous des nappes de cordes comme son disque-profanation autour des poèmes symphoniques de Schreker.

Mais force est d'admettre que dans Zemlinsky, il s'en tire généralement plutôt bien (le Symphonie Lyrique est très bonne !).

Bref, je suis embarrassé pour te donner un conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Ven 6 Mai 2011 - 0:55

Bon, à 7 £ sur Amazon.uk je vais peut être tenter le coup.

AU passage, on trouve des perles dans cette collection, toujours à ce prix : les Ravel de Martinon (orchestre de Paris), les quatuors de Mendelssohn (Quatuor Cherubini), les symphonies de Rachmaninov par Jansons...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 14:49

Après le 2° quatuor, je découvre le 3° : et là encore chef d'oeuvre.
Dommage que ces quatuors n'ai pas encore la place qu'ils méritent. Car c'est définitivement parmis les pages essentielles du 1° XX° siècle.

Ce qui me plait particulièrement chez lui, c'est ce subtil équilibre qu'il arrive à trouver entre héritage et nouveauté, le tout avec un grand raffinement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 15:20

Je me permets de plussoyer vigoureusement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 15:29

DavidLeMarrec a écrit:
Je me permets de plussoyer vigoureusement. Very Happy

Ouaip on ne fera jamais assez de pub pour ces quatuors.

Je trouve en 2 oeuvres seulement, qu'il se dégage déjà une "patte" Zemlinsky, qui me plait beaucoup. Une sorte de Debussy germanisé. Il fait les choses avec moins d'éclats expressionistes, que ces collègues compatriotes contemporains, mais c'est pour laisser place au raffinement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 15:33

C'est quand même extrêmement proche des deux premiers de Schönberg, tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 15:38

DavidLeMarrec a écrit:
C'est quand même extrêmement proche des deux premiers de Schönberg, tu ne trouves pas ?

Euuuuh ... j'ai pas écouté les quatuors de Schoenberg. Mr.Red
Mais j'écouterai, car ayant lu ce qu'en disait l'auteur de "L'Histoire du Quatuor tome 2" à la rubrique Zemlinsky, il a clairement parlé du lien avec les 2 premiers de Schoenberg.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 15:46

Fournier ? Je suis content qu'il partage mon lumineux avis. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 15:51

DavidLeMarrec a écrit:
Fournier ? Je suis content qu'il partage mon lumineux avis. Very Happy

Oui il va loin, en parlant d'oeuvres très liées. D'abord influence de Zemlinsky sur Schoenberg, puis c'est l'élève qui va influencer le maître.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 16:07

Et il emploie le terme de "Mahler du quatuor à cordes" pour qualifier Zemlinsky, ce qui n'est pas peu élogieux.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 22:39

DavidLeMarrec a écrit:
Fournier ? Je suis content qu'il partage mon lumineux avis. Very Happy

Et bien j'avais pas tout lu, et là je viens de lire que Fournier partageait mon avis, sur la distance prise vis à vis de l'expressionisme par Zemlinsky.
Comme quoi je ne dis pas que des bétises tutut

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 19 Mai 2011 - 23:25

J'adore comment on présente le truc : Fournier nous a éhontément copiés. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Ven 20 Mai 2011 - 8:15

DavidLeMarrec a écrit:
J'adore comment on présente le truc : Fournier nous a éhontément copiés. hehe

hehe

Ouai c'est vrai ça bedo

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 26 Mai 2011 - 10:44

Après quelques écoutes attentives du second quatuor, et tout en l'appréciant, je le trouve quand même sacrément compliqué. Le livret contient une petite analyse de la pièce, mais je décroche assez vite... un premier thème, un second thème, un troisième thème (piqué à Schoenberg), certains repris par ci par là... mais où nous emmène-t-il? Je suis certes pas un fin connaisseur de la forme "sonate", mais là j'ai l'impression qu'on va beaucoup plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Dim 19 Juin 2011 - 16:23

Découvert la symphonie lyrique sur FM avec la tribune des critiques de disques. Je vais m'empresser de l'écouter en entier, ça a l'air magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:30

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:39

Je connais pas encore ces oeuvres, mais ce qui est sur c'est que les 2° et 3° quatuors sont des quatuors de tout 1° plan.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 31 Déc 2011 - 3:47

Le Nain a été très peu évoqué durant ces pages... Pourtant, quelle surprise!
C'est très nettement mon oeuvre préférée de Zemlinsky pour l'instant.
Si vous aimez les opéras de Strauss, Schreker, les Gurrelieder... on est un peu dans le même monde et c'est vraiment superbe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 31 Déc 2011 - 3:52

Par rapport à König Kandaules ou aux quatuors (sauf le 1), c'est quand même assez loin d'être aussi fascinant, je trouve. Même le livret (l'Anniversaire de l'Infante, comme les Gezeichneten, mais ultra-schématisé) n'est pas démentiel.

Cela dit, c'est très très bien, hein (surtout si on compare à la Symphonie Lyrique, c'est sûr Mr. Green ), mais je ne ressens pas le besoin d'y revenir comme pour d'autres Zemlinsky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 31 Déc 2011 - 4:05

Donc tu me conseilles plutôt de poursuivre avec König Kandaules?
Et Der Traümgorge? (edit: je viens de lire ton avis et celui de Percy page 9)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 31 Déc 2011 - 10:59

Xavier a écrit:
Le Nain a été très peu évoqué durant ces pages... Pourtant, quelle surprise!
C'est très nettement mon oeuvre préférée de Zemlinsky pour l'instant.
Si vous aimez les opéras de Strauss, Schreker, les Gurrelieder... on est un peu dans le même monde et c'est vraiment superbe. Very Happy

Voilà, pour moi c'est clairement son chef d'oeuvre (j'ai écouté Der König Kandaules, Eine florentinische Tragedie, Der Traumgörge, Es war einmal et Die Kreidekreis). Je place en second Eine florentinische Tragedie, et un peu plus loin à la troisième place Der König Kandaules (je n'aime pas beaucoup le livret de Gide). Pour Der König Kandaules il faut privilégier la version de Gerd Albrecht : direction très vivante et meilleure prise de son que le live dirigé par Nagano avec Nina Stemme (chanteurs lointains). C'est un studio, mais particulièrement habité, l'ambiance est "électrique" (bien plus que dans la version Nagano). On déplore juste une mini-coupure mais franchement vu la différence... Le seul intérêt de la version Nagano est de fournir le livret en français. Der Traumgörge est décevant, le seul passage musical qui m'a marqué est celui de la rivière, le livret est inintéressant au possible... Die Kreidekreis revisite le mythe de Salomon transposé en Chine, là pour le coup c'est trop théâtral (de très nombreux passages parlés) et pas assez musical. Es war einmal, ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, mais pour ce dernier je n'avais pas eu accès au livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 31 Déc 2011 - 15:46

Parfait, j'ai réservé la version Albrecht à la médiathèque. Smile (le livret est sur ODB)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 3 Jan 2012 - 21:44

Oui, c'est super bien, Le nain Smile
J'ai découvert récemment La tragédie florentine, et hormis les dix dernières minutes haletantes, je suis nettement moins convaincu.

Pour Le nain, j'ai la version Albrecht, mais il semble qu'elle soit coupée, et le texte chanté n'est pas celui que l'on trouve sur ODB... Dans quelle version complète, bien chantée et dirigée peut-on écouter cet opéra ? Quelle était la version que tu as écoutée, Xavier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 3 Jan 2012 - 21:51

Yohan Nicolas a écrit:
Pour Le nain, j'ai la version Albrecht, mais il semble qu'elle soit coupée, et le texte chanté n'est pas celui que l'on trouve sur ODB... Dans quelle version complète, bien chantée et dirigée peut-on écouter cet opéra ? Quelle était la version que tu as écoutée, Xavier ?

Conlon, la seule version complète existante je crois. (et qui donne le livret avec traduction française)
C'est indisponible, ça se trouve soit d'occas soit en médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 3 Jan 2012 - 21:54


C'est ce truc, ou bien le DVD ?
Est-il bien chanté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 3 Jan 2012 - 21:55

Oui c'est bien ça (le DVD qui est sorti ne me dit rien qui vaille niveau mise en scène) et c'est tout à fait bien chanté. (et joué)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Lun 23 Jan 2012 - 17:48

Resigned a écrit:
Après quelques écoutes du second quatuor, et tout en l'appréciant, je le trouve quand même sacrément compliqué. Le livret contient une petite analyse de la pièce, mais je décroche assez vite... un premier thème, un second thème, un troisième thème (piqué à Schoenberg), certains repris par ci par là... mais où nous emmène-t-il? Je suis certes pas un fin connaisseur de la forme "sonate", mais là j'ai l'impression qu'on va beaucoup plus loin...

Ce w-e, j'ai enfin pris le temps de bien écouter ce second quatuor (dans une magistrale interprétation du Quatuor Johannes, mais le tout représente une seule piste sur le cd Mad ) et j'ai pris conscience de l'importance de cette oeuvre! C'est clairement un sommet, je me demande comment on peut aller plus loin dans ce style. En fait ce qui me rebutait, par exemple en comparaison de La nuit transfigurée, c'est qu'on est immédiatement dans le vif du sujet, les motifs sont exposés de manière assez impétueuse...
Heureusement ça se calme un peu derrière, des moments sont ménagés pour reprendre son souffle, et c'est vraiment passionnant de guetter les thèmes qui reviennent, qui prennent diverses coloration; et puis les citations / hommages à Schoenberg, à qui ce quatuor est dédié si je ne m'abuse (alors que les deux étaient un peu brouillés à cette époque).

Voilà après avoir découvert récemment Mahler dans les Symphonies, je vais probablement bientôt me retirer de la vie musicale; je suis comblé... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Lun 23 Jan 2012 - 18:28

Ah oui il est génial ce 2° quatuor Very Happy

Je te conseille le 3° quatuor aussi ... et le 2° de Schoenberg Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Lun 30 Jan 2012 - 17:56

WoO a écrit:
Pour Der König Kandaules il faut privilégier la version de Gerd Albrecht : direction très vivante et meilleure prise de son que le live dirigé par Nagano avec Nina Stemme (chanteurs lointains). C'est un studio, mais particulièrement habité, l'ambiance est "électrique" (bien plus que dans la version Nagano). On déplore juste une mini-coupure mais franchement vu la différence...

Le CD indique au contraire que c'est un enregistrement public (sur plusieurs soirées), et d'ailleurs ça s'entend.
Le son n'est pas tout à fait parfait, mais très bien quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 31 Jan 2012 - 14:20

Autant pour moi alors, mais les applaudissements ne sont peut-être pas enregistrés comme pour Nagano ? Je ne m'en souviens plus très bien, je me souviens juste d'une grosse différence entre ces deux enregistrements : je n'avais pas beaucoup aimé cet opéra avec Nagano mais Gerd Albrecht m'avait conquis, avec des chanteurs bien mieux captés ou mis en valeur.

Tu penses quoi de l'oeuvre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 31 Jan 2012 - 18:45

Je viens de terminer, et j'ai été davantage conquis par les actes 2 et 3 que par le premier.
Orchestralement c'est toujours sublime... le livret m'a beaucoup intéressé, même si je ne suis pas sûr d'avoir encore saisi tous les tenants ou les aboutissants.
Je trouve toute la fin efficace et très remarquable... Bref, Zemlinsky est en train de remonter sérieusement dans mon palmarès avec ses opéras!

Et je confirme la qualité de l'enregistrement d'Albrecht malgré les mini-coupures (une ou deux phrases par ci par là, souvent dans le texte parlé, mais on s'y retrouve très bien avec le livret d'ODB) et le rôle-titre que je n'aime pas démesurément. (James O'Neal)
Enregistrement qui est disponible à la réserve centrale de la médiathèque de Paris. (pas une seule rayure sur les disques pour une fois, c'est dire la popularité du truc Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mar 31 Jan 2012 - 19:02

Je devais sûrement être le précédent hehe
Si tu es intéressé par Nagano il est aux Halles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Lun 6 Fév 2012 - 20:41

Quelle claque, ce 4e quatuor Shocked ! Moins aride que le troisième et beaucoup plus moderne que le premier (qui a ses moments moins inspirés), mais d'une telle puissance expressive ! Cette forme en plusieurs mouvements relativement courts est une très belle idée - très adaptée au quatuor à mon sens, ici comme ailleurs. Par moments, on atteint des hauteurs égales à Bartok ou Schoenberg - toutes aussi décadentes que chez ce dernier, mais en plus personnel, plus meurtri. Je vais sans doute y revenir très souvent.

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Dim 22 Juil 2012 - 2:36

Rav-phaël a écrit:
Xavier a écrit:

Zemlinsky: Une tragédie florentine/Kontarsky (sur Mezzo)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Je l'ai enregistré pour le voir aussi mains

Ce n'est pas une grande version mais c'est sympa à voir en scène et j'ai réévalué l'oeuvre qui est vraiment, vraiment superbe!
Zemlinsky est grand! Very Happy

J'ai en particulier noté des parentés très frappantes avec les Gurrelieder que Zemlinsky devait bien connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6107
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Dim 22 Juil 2012 - 19:15

Xavier a écrit:
Rav-phaël a écrit:
Xavier a écrit:

Zemlinsky: Une tragédie florentine/Kontarsky (sur Mezzo)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Je l'ai enregistré pour le voir aussi mains

Ce n'est pas une grande version mais c'est sympa à voir en scène et j'ai réévalué l'oeuvre qui est vraiment, vraiment superbe!
Zemlinsky est grand! Very Happy

J'ai en particulier noté des parentés très frappantes avec les Gurrelieder que Zemlinsky devait bien connaître.
Bon je suis content que ça t'es plu, ça me conforte dans le besoin de l'écouter expressément Very Happy
Je viendrais rendre mon verdict une fois que ça sera fait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinclec
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 35
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Dim 23 Déc 2012 - 19:15

Je viens de me faire "quizzer"avec un immense quatuor à cordes d'une durée d'environ 40 minutes, et je vous fais partager mon émotion musicale : je viens tout juste de l'écouter en aveugle (c'est à dire en cherchant à en deviner le compositeur), et il m'a tout de même fallu 15 minutes pour trouver que cette oeuvre colossale et extrêmement bien écrite était signée Zemlinsky (le 2ème) !!! Toute la science et le lyrisme de Beethoven passés à la sauce Schoenberg, un chef d'oeuvre formidable, un torrent fantastique ! O combien étrange et agréable était cette sensation de "découvrir" un auteur digne de Beethoven sans en connaître le nom ! ... Vous en avez déjà beaucoup parlé dans ce fil, mais je n'ai pas pu m'empêcher de m'inscrire tacitement, par ces quelques lignes, à la Société des Admirateurs du Deuxième Quatuor de Zemlinsky !!

Définitivement mon quatuor préféré au XXème, avec ceux de Janacek dans un autre genre !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Dim 23 Déc 2012 - 21:09

vinclec a écrit:
Je viens de me faire "quizzer"avec un immense quatuor à cordes d'une durée d'environ 40 minutes, et je vous fais partager mon émotion musicale : je viens tout juste de l'écouter en aveugle (c'est à dire en cherchant à en deviner le compositeur), et il m'a tout de même fallu 15 minutes pour trouver que cette oeuvre colossale et extrêmement bien écrite était signée Zemlinsky (le 2ème) !!! Toute la science et le lyrisme de Beethoven passés à la sauce Schoenberg, un chef d'oeuvre formidable, un torrent fantastique ! O combien étrange et agréable était cette sensation de "découvrir" un auteur digne de Beethoven sans en connaître le nom ! ... Vous en avez déjà beaucoup parlé dans ce fil, mais je n'ai pas pu m'empêcher de m'inscrire tacitement, par ces quelques lignes, à la Société des Admirateurs du Deuxième Quatuor de Zemlinsky !!

Définitivement mon quatuor préféré au XXème, avec ceux de Janacek dans un autre genre !!


Ca fait plaisir à lire. Wink

Oui, ce 2° de Zemlinsky est un sommet du quatuor. Le 3° et le 4° sont pas mal non plus mais un peu en dessous.
Dans la bible en 3 volumes du quatuor à cordes de Bernard Fournier, il est qualifié de "Mahler du quatuor à cordes".

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 24 Jan 2013 - 16:28

J'ai découvert le Nain hier soir à Garnier. C'est superbe, très émouvant, et musicalement, j'adore ce côté post-romantique un peu hispanisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 24 Jan 2013 - 16:38

Tiens, je n'ai rien entendu d'hispanisant pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Jeu 24 Jan 2013 - 22:54

Resigned a écrit:
J'ai découvert le Nain hier soir à Garnier. C'est superbe, très émouvant, et musicalement, j'adore ce côté post-romantique un peu hispanisant.

Tiens j'y étais aussi Laughing
Hispanisant... scratch Pas franchement la couleur prédominante, je dirais... Mais en tout cas c'est coloré, orchestralement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 26 Jan 2013 - 12:17

J'ai dit un peu hispanisant. Vous me réécouterez la première minute de l'oeuvre déjà.
Et puis l'oeuvre regorge de petites espagnolades même si le côté post-romantique domine bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22833
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 26 Jan 2013 - 17:04

DavidLeMarrec a écrit:
discobole a écrit:
Il y a un coffret Zemlinsky chez EMI à pas cher du tout, qui comprend des œuvres que je ne connais pas. Mais voilà, c'est interprété par James Conlon, pas le premier auquel j'aurais pensé pour ce répertoire (hors opéra). Quelqu'un connaît ces versions ?
J'ai écouté Die Seejungfrau, je crois. Et c'était pas mal, mais je ne suis plus sûr...

En tout cas, Conlon est précisément le chef que je recommanderais d'éviter chez les décadents, pour ne pas noyer les chatoyances sous des nappes de cordes comme son disque-profanation autour des poèmes symphoniques de Schreker.

Smile Et bien je suis en train de découvrir cette Néréide, dans l'interprétation de James Conlon justement. C'est prétentieux de porter un jugement à chaud quand on découvre une oeuvre, et encore plus de discuter de l'interprétation, mais je trouve que ce chef sait équilibrer son orchestre, qu'il ancre certes dans un dense pupitre de cordes.
Pour répondre à l'objection de David, ce ne me semble pas un contresens, dans la mesure où le compositeur honore les nappes d'archets, tandis que bois et cuivres ne font souvent que renforcer et colorer l'harmonie.
drunken En tout cas, c'est une magnifique évocation symphonique, évidemment apparentée pour le style à Strauss et au premier Schoenberg.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Sam 26 Jan 2013 - 17:18

Conlon est tout à fait comestible dans Zemlinsky. Des fois un peu mou tout de même, des fois particulièrement inspiré (sa Symphonie Lyrique est remarquable).

En revanche, dans Schreker, si vous vous faites l'opinion en l'écoutant que c'est un postromantique de plus, je vous aurai prévenu.

batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6681
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Lun 25 Mar 2013 - 9:52

À propos de cette version

DavidLeMarrec a écrit:
La Salle, c'est un peu rugueux et sec comme son, pas super flatteur (j'aime pas trop leur Premier Quatuor, en particulier...).
Euh, franchement je ne vois pas ce qu'il y a de "rugueux et sec" dans cette interprétation! Personnellement je trouve les "Lasalle" excellents, et le son aussi. Smile

....et puis, quelles oeuvres, surtout le n°2! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Lun 25 Mar 2013 - 9:59

Rubato a écrit:

....et puis, quelles oeuvres, surtout le n°2! Very Happy

Oui Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6681
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mer 27 Mar 2013 - 10:11

Cololi a écrit:
Rubato a écrit:

....et puis, quelles oeuvres, surtout le n°2! Very Happy

Oui Very Happy
....mais j'aime aussi beaucoup le N° 4! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mer 27 Mar 2013 - 10:18

Rubato a écrit:
Cololi a écrit:
Rubato a écrit:

....et puis, quelles oeuvres, surtout le n°2! Very Happy

Oui Very Happy
....mais j'aime aussi beaucoup le N° 4! Wink

J'aime bien aussi, mais je préfère le 2 et le 3.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mer 27 Mar 2013 - 11:07

D'accord avec Cololi, et il y a aussi les deux mouvements isolés, au moins du niveau du 3 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6681
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mer 27 Mar 2013 - 11:30

DavidLeMarrec a écrit:
D'accord avec Cololi, et il y a aussi les deux mouvements isolés, au moins du niveau du 3 !
Ce qu'on peut dire c'est que ce sont quatre grands quatuors; après ce n'est qu'une question de goût et de sensibilité de chacun. Smile

@ David
Qu'entends-tu par "il y a aussi les deux mouvements isolés" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Mer 27 Mar 2013 - 20:02

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
D'accord avec Cololi, et il y a aussi les deux mouvements isolés, au moins du niveau du 3 !
Ce qu'on peut dire c'est que ce sont quatre grands quatuors; après ce n'est qu'une question de goût et de sensibilité de chacun. Smile

@ David
Qu'entends-tu par "il y a aussi les deux mouvements isolés" ?
Les Zwei Sätze de 1927, dans une esthétique proche du Troisième Quatuor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )
» Alexander von Zemlinsky
» Cor Alexander
» Alexander Kipnis - basse
» Webern Berg Zemlinsky Pleyel 3/12/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: