Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Astor Piazzolla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kolaps
Jaquette man
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 17:53

A part le classique, je suis amateur des compositions d'Astor Piazzolla, le maître absolu des tangos argentins. Chaque morceau est un réel bonheur. Il a aussi composé des oeuvres orchestrales et de la musique de film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 18:35

kolaps a écrit:
A part le classique, je suis amateur des compositions d'Astor Piazzolla, le maître absolu des tangos argentins. Chaque morceau est un réel bonheur. Il a aussi composé des oeuvres orchestrales et de la musique de film.

Alors tu connais sans doute ce cd, très jouissif pour qui apprécie le bandonéon:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
christia
Invité



MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 19:29

je suis un dingue d'Astor Piazzolla, ses musiques de film (Armaguedon pour Alain Jessua, et le superbe Oblivion), ses musiques instrumentales et surtout ses chansons sur des textes surréalistes et poétiques d'Horacio Ferrer qu'on peut entendre ici :





(superbes versions sur ce CD)


J'aime particulièrement les chansons Balada para un loco, Balada para el, Vamos nina, No quiero otro, Preludio para el ano 3001, la bicicleta blanca, etc...

Il a aussi écrit de superbes chansons pour Jean Guidoni (dont les "Draps blancs", "Masque noir") :



et Jairo ("Le diable" et l'extraordinaire "Gotango")

Je recommande aussi ses pièces classiques bien sur (dont le "Concerto pour bandonéon" dans la version Lalo Schifrin - un autre grand connaisseur de tango et argentin lui aussi d'origine) car il a été un élève de la célèbre Nadia Boulanger.

Un immense artiste !!
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 19:54

Heureusement Christian que tu es inculte sinon qu'est-ce que ce serait! Mr. Green

J'ai l'air con avec mon cd moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
christia
Invité



MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 20:16

bah, Piazzolla c'est un peu mon Miles Davis ou mon Chet Baker à moi Mr. Green (quoique je suis loin de posséder toute sa discographie qui est particulièrement imposante !!!)

cf ce site ci :

www.piazzolla.org/

et tout le monde connaît son célèbre Libertango !! (repris par Guy Marchand et d'autres)
Revenir en haut Aller en bas
kolaps
Jaquette man
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 20:55

Mon disque de chevet est Tango : Zero Hour paru chez Nonesuch qui compte 7 tangos (Tanguedia III, Milonga Del Angel, Concierto Para Quinteto, Milonga Loca, Michelangelo '70, Contrabajisimo et Mumuki). Grande interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 21:00

Je ne l'ai pas celui là...

Mais je connais bien Milonga Del Angel, Michelangelo '70, et Contrabajisimo ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
kolaps
Jaquette man
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Piazzolla   Dim 11 Sep 2005 - 21:08

christian a écrit:
Je ne l'ai pas celui là...

Mais je connais bien Milonga Del Angel, Michelangelo '70, et Contrabajisimo ! thumleft

Joués par le compositeur et le New Tango Quintet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Piazzolla   Lun 12 Sep 2005 - 9:17

kolaps a écrit:
christian a écrit:
Je ne l'ai pas celui là...

Mais je connais bien Milonga Del Angel, Michelangelo '70, et Contrabajisimo ! thumleft

Joués par le compositeur et le New Tango Quintet.
en fait, j'ai la version d'origine de ces chansons, mais je ne connais pas cette compil (il y en a eu tellement...), je vais me renseigner...
Revenir en haut Aller en bas
Verbena
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Mer 21 Nov 2007 - 13:50

kolaps a écrit:
A part le classique, je suis amateur des compositions d'Astor Piazzolla, le maître absolu des tangos argentins. Chaque morceau est un réel bonheur. Il a aussi composé des oeuvres orchestrales et de la musique de film.

J'adore Astor Piazzolla, surtout "Adiós Nonino"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Ven 30 Nov 2007 - 4:34

Pour découvrir ce compositeur, dont je n'ai entendu qu'une fois "Oblivion", que penser du CD Naxos intitulé "Maria de Buenos Aires Suite, Verano Porteno, Milonga del Angel" par le Versus Ensemble ?

Référence : http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=8.570523

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Ven 30 Nov 2007 - 11:35

la milonga del angel est très belle, mais c'est le petit morceau à la fin du disque, je ne connais pas le reste Mr.Red

Par contre Piazzola a enregistré un nombre prolifique de disques, ce doit être possible d'en trouver des pas chers avec le maître en personne.

Mais pour la découverte d'une de ses oeuvres théâtrales, pourquoi pas ? Tiens je vais voir si je ne le trouve pas pour moi ce disque (égoïste inside hin hin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 2 Déc 2007 - 17:44

Le lundi 3 décembre à 9 : 00 heure de Wellington est diffusé sur une radio néo-zélandaise un programme de Piazzola, dont Maria de Buenos Aires, son opéra.

C'est donc ce dimanche 2 décembre à 21 h 00 heure des gens civilisés.

La radio ici

Pour écouter, ici

Distribution :

María..................................... Julia Zenko
El Duende............................... Horacio Ferrer
Coral Lirico Buenos Aires,
Kremerata Musica/Gidon Kremer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 2 Déc 2007 - 21:13

Ca marche pas chez moi. Confused

Bon c'est peut être pas aussi bon, non plus, que les symphonies pour guitare et bandonéon de Couperin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Lun 3 Déc 2007 - 0:25

Chez moi ça marche Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Lun 3 Déc 2007 - 0:47

Sauron le Dispensateur a écrit:
Chez moi ça marche Exclamation
Chez moi aussi, mais l'horaire de Morloch n'était pas bon. En tout cas, il n'y avait rien à 22h, en plein milieu supposé de l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Lun 3 Déc 2007 - 0:59

oui, arnaque, les programmes collaient jusque là, et à 22 heures changement.


Pas fiable le néo-zélandais.


Dernière édition par le Lun 3 Déc 2007 - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Lun 3 Déc 2007 - 1:20

Moi j'ai pas rien juste une discussion mais j'ai écouté deux secondes seulement... j'ai pensé que c'était plus loin hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Ven 8 Fév 2008 - 23:50

je sors d'un concert ou le clarinettiste a joué en bis une oeuvre de piazzola sans le dire le nom , si un spécialiste en la matiere peut me dire ce que ca peut etre , c'est avec un ensemble à cordes et pour décrire la musique : ça alternait entre passages bien dans le style tango et des passage musique moderne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Sam 9 Fév 2008 - 9:31

Wolfy a écrit:
je sors d'un concert ou le clarinettiste a joué en bis une oeuvre de piazzola sans le dire le nom , si un spécialiste en la matiere peut me dire ce que ca peut etre , c'est avec un ensemble à cordes et pour décrire la musique : ça alternait entre passages bien dans le style tango et des passage musique moderne...

C'est difficile à dire d'autant qu'il s'agit certainement d'un arrangement.

A priori, je dirais que c'est Histoire du Tango qui est en quatre parties :

#
Bordel 1900
Café 1930
Night Club 1960
Concert d'aujourd'hui
#
Bordel 1900 : Le tango naît à Buenos-Aires en 1882. Les premiers instruments à le jouer sont la guitare et la flûte. Par la suite, s'y ajoutent le piano puis le bandonéon. C'est une musique pleine de grâce et de vivacité : elle donne l'image de la bonne humeur, de la faconde des Françaises, des Italiennes et des Espagnoles qui vivent dans ces bordels, aguichant policiers, voleurs, marins et mauvais garçons qui leur rendent visite. Le tango est gai
#
Café 1930 : C'est une autre époque du tango. On cesse de le danser comme en 1900 et l'on se contente désormais de l'écouter - il devient plus musical, plus romantique aussi. C'est une transformation radicale : mouvement plus lent, harmonies nouvelles, beaucoup de mélancolie. Les orchestres de tango se composent de deux violons, deux bandonéons, un piano et une basse. On chante parfois
#
Night-club 1960 : Cette période pendant laquelle s'accroissent considérablement les échanges internationaux, voit une évolution nouvelle : le Brésil et l'Argentine se retrouvent à Buenos-Aires. Bossa nova et nouveau tango, `même combat`. Le public accourt dans les night-clubs pour y écouter avec sérieux le nouveau tango. Révolution, profond bouleversement de certaines formes du vieux tango
#
Concert d'aujourd'hui : La musique de tango rejoint, par certains concepts, la musique nouvelle. Réminiscences de Bartok, Stravinsky et quelques autres sur fond de tango. C'est le tango d'aujourd'hui, le tango de l'avenir...
#

Le tout dure +/- 23 minutes.

Mais il a pu ne jouer d'un mouvement...

Une version pour flûte et guitare est écoutable en extrait à cette adresse : Lien vers Naxos


####################


Il n'est pas impossible que ce soit un ou des extraits de la magnifique Tango suite : Lien vers Naxos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Anne
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Lun 11 Fév 2008 - 15:31

Astor Piazzolla est le maitre du "nuevo tango", il a su, de part sa formation et sa vie en dehors de l'Argentine (il a apssé son enfance à New York) faire "exploser" les écoles figées du tango argentin.
Le tango est une tradition courte puisque ses origines ne remontent qu'à la fin du 19ème siècle et limitée géographiquement au Rio de la Plata.
Piazzolla c'est "l'avant garde", le représentant le plus charismatique du tango est le chanteur Carlos Gardel.
-> voir le petit Actes Sud "tango" pour se faire une idée de la chronologie et de l'histoire ...passionnante.
Sauf information contraire, il n'a pas composé de musique de film, mais ses musiques ont été utilisées dans moult films (l'armée des douze singes, Sur, El Viaje, L'Exil de Carlos Gardel....) et le projet d'écrire pour Bertolucci "le dernier tango à Paris" a été abandonné pour cause de maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acco
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Ven 29 Fév 2008 - 15:59

Astor Piazzolla est une référence pour moi. Son intelligence d'écriture, à mi-chemin entre de nombreux courants (tango, jazz, classique moderne...), le rend plutôt atypique.

Pour débuter, je conseillerais le disque Tango : Zero Hour, qui reprend certains de ses meilleurs titres avec une instrumentation intéressante et une interprétation très dynamique et nuancée :


Par contre, le disque du Kronos Quartet est plutôt anecdotique... Confused
L'ensemble y est beaucoup plus linéaire, on ne retrouve pas la "violence" et la diversité de timbres de ses compositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 2 Mar 2008 - 12:53

aarrrgggghh ! Piazzola, je raffole.
le connaissant par son libertango dans une version chantée par Graces Jones, j'ai découvert ses trios par le trio Artémis, décidément ces sonorités argentines on ne s'en lasse pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Acco
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 2 Mar 2008 - 13:33

bouddha a écrit:
Piazzola, je raffole.

Piazzolla, avec deux "z" et deux "l" (oui, comme mozzarella ! Mr.Red ).

"Libertango" reste de loin ce qu'il a fait de plus connu, mais certaines de ses compositions ont des structures beaucoup plus savantes et complexes, y compris pour des ensembles réduits. Je pense notamment à des chefs-d'œuvre comme le "Concierto para Quinteto" ou ses "Quatre Saisons de Buenos Aires"... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Mer 12 Mar 2008 - 14:11

christia a écrit:

Je recommande aussi ses pièces classiques bien sur (dont le "Concerto pour bandonéon" dans la version Lalo Schifrin - un autre grand connaisseur de tango et argentin lui aussi d'origine) car il a été un élève de la célèbre Nadia Boulanger.

J'aimerais bien en savoir plus sur ce qu'il a écrit comme pièces classiques. Par exemple, ça fait un bon moment que j'entends parler une oeuvre qu'il aurait composée pour Rostropovich mais pas moyen de trouver de quoi il s'agit. Quelqu'un connait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Mer 12 Mar 2008 - 14:45

la pièce en question qui est dédié à Rostropovich c'est "Le grand Tango", 9mn environ. Il en existe un enregistrement de 1996 qu'on trouve dans le coffret Rostro en russie.
Le problème c'est que même quand il s'adresse à des formations classiques, ça reste essentiellement du Tango.
Ce qui s'approche le plus de l'ambiance du concert classique c'est le disque qui groupe le concerto pour bandonéon, et Tres Tangos (les deux oeuvres sont très réussies).
On trouve aussi un Tangazo, sorte de poème symphonique, un peu perturbé par une batterie qui tend vers la variété je trouve, à la manière de ce que pouvait faire Babadjanian. Me semble plus moyen...
Il existerait deux symphonies de jeunesses non éditées (à confirmer).
Le plus "classique" de la production de Piazzola sont peut-être les deux disques Gidon Kremer, dans une formation piano-violon, avec de grandes réussites comme Oblivion, et du moins bon aussi: Kronos Quartett a enregistré un 4 for Tango pour quatuor à cordes (je n'en ai guère de souvenirs)
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Mer 12 Mar 2008 - 16:06

sud273 a écrit:
la pièce en question qui est dédié à Rostropovich c'est "Le grand Tango", 9mn environ. Il en existe un enregistrement de 1996 qu'on trouve dans le coffret Rostro en russie.
Le problème c'est que même quand il s'adresse à des formations classiques, ça reste essentiellement du Tango.

Oh, ça n'est pas vraiment un problème, je trouve. Tant qu'à faire d'écouter du Piazzolla, autant que ce soit dans son style plutôt qu'une pâle imitation d'autres compositeurs.

Merci pour la référence, Sud. J'avais déjà entendu parler de cette pièce mais j'étais persuadé qu'il avait écrit un concerto pour violoncelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Mer 12 Mar 2008 - 16:29

pas à ma connaissance.
Dans le genre concerto pour violoncelle décalé et amusant, si tu ne connais pas déjà, je te conseille celui de Friedrich Gulda (qui navigue entre le funk70 et le menuet mozartien.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Jeu 13 Mar 2008 - 11:58

Je ne le connais pas mais il est mentionné assez souvent sur www.cello.org (forum de violoncellistes - principalement - américains)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Ven 14 Mar 2008 - 11:36

boujour,

quelqu'un a écouté ce CD ?


j'adore... un son beaucoup moins "chambriste" que beaucoup de ses autres albums.

Pour tempérer un tout petit peu la Piazzollaphilie de ce fil, je dirais qu'une de ses limites est la récurrence de certaines suites harmoniques un peu lassantes, dans pas mal de ses oeuvres ; en tous cas il m'arrive parfois d'être un peu déçu sur ce plan-là : beaucoup de "cadences espagnoles" à peine enrichies, des chutes de quintes avec septième d'espèce sans surprise, ça donne parfois un (tout petit) côté variète au discours...

Dans le genre, c'est vrai que l'album avec le Kronos est un peu plat.

Malgré les apparences, le tango moins "nuevo" est parfois plus fin harmoniquement !

...me tapez pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo taschimor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Ven 7 Aoû 2009 - 19:45

A Anne; Je pense que PIAZZOLLA a au moins composé pour deux films
des musiques originales à moins qu'il s'agisse d'oeuvres antérieures mais
réarrangées pour l'occasion,ce que je ne pense pas: Il s'agit d'ENRICO IV,un
film réalisé par l'Italien MARCO BELLOCCHIO et Il PLEUT SUR SANTIAGO,un
film retraçant le coup d'état au Chili qui amena Pinochet au pouvoir,réalisé
par HELVIO SOTO et assez dans l'esprit de Z de COSTA-GAVRAS. Pour ces
deux films,je pense que PIAZZOLLA a réellement composé des pièces originales. En revanche,dans CADAVRES EXQUIS de FRANCESCO ROSI,il
n'a rien composé,les tangos entendus n'ont pas été écrits pour ce film,le
score original appartenant à PIERO PICCIONI...et pour ARMAGUEDON,un film
avec Alain Delon et Jean Yanne,j'ai aussi l'impression que cette musique fut
bien écrite pour le film...a en voir l'agencement des thèmes sur le cd et la durée de certains d'entre eux... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
Néophyte


Nombre de messages : 10
Age : 39
Localisation : Brest
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Sam 12 Déc 2009 - 19:54

J'amène un peu de guitare dans ce sujet Smile

Baltazar Benitez, excellent guitariste uruguayen qui a joué avec Piazzolla, a fait de sublimes transcriptions pour guitare classique : la Milonga et la Muerte del Angel, Verano Porteño, Primavera Porteña, ...

Il avait plein de vidéos sur Youtube, mais elles ont été supprimées Sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Les Saisons de Piazzolla   Ven 20 Déc 2013 - 1:45

C'est au sujet de ce disque :



J'aurais pu tout autant écrire dans le sujet des Quatre Saisons de Vivaldi, mais c'est plus drôle ici. Piazzolla a donc lui aussi composé des "Saisons". Il n'a pas beaucoup innové par rapport à Vivaldi, car il les a voulues lui aussi au nombre de quatre. Laughing Dans cet enregistrement, David Grimal et Les Dissonances font suivre le printemps du compositeur baroque par l'été du compositeur argentin. Ainsi de suite, en alternant, l'album se termine, après l'hiver de Vivaldi, par le printemps de Piazzolla. Le cycle se referme sur la renaissance de la nature.

Je ne connaissais pas à fond les Quatre Saisons de Vivaldi, j'ai donc abordé l'œuvre sans préjugés. Astor Piazzolla, dans ses "Saisons", cite à plusieurs reprises celles du prêtre roux, parfois de façon ostentatoire, mais toujours avec humour. Et comme elles m'ont semblées par ailleurs très inspirées, je l'ai largement pardonné. mains J'ai aimé dans sa musique son côté déjanté, tout en restant abordable. Il y a un an, quand j'ai découvert cet enregistrement, les fantaisies de Piazzolla ne m'intéressaient pas, mais j'ai beaucoup changé d'avis au point de les trouver très divertissantes et pleines d'inventivité. Les musiciens des Dissonances et David Grimal s'y expriment avec beaucoup de verve. Couplées avec Vivaldi, elles font sortir l'album des sentiers battus et lui font remplir sa vocation à proposer un contenu original, à tel point qu'entre les derniers instants de l'hiver de Piazzolla et les premières mesures de l'hiver de Vivaldi, j'ai éprouvé ce sentiment, assez rare, d'être là vivant devant une œuvre d'art, avec l'élévation existentielle que cela comporte.

Un programme tant musical que culturel, donc, avec une prise de son et des musiciens qui m'ont fait rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 3:51

J'écoute le CD Vivaldi-Piazzolla. J'ai l'impression qu'ils ont pris des libertés avec Piazzolla. Ca reste très bon. Sinon, ça me permet de me rendre compte d'un crime commis : je suis passé à côté des 4 Saisons. En fait, le gars est innovant. Les 3 mouvement d'un même concerto n'étant pas toujours de la même tonalité. A noter, chose que je viens de découvrir, que chaque concerto est accompagné d'un sonnet, qui permet de comprendre ses intentions. Mais bon, là n'est pas le sujet du post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 3:54

AlexCorzoma a écrit:
En fait, le gars est innovant. Les 3 mouvement d'un même concerto n'étant pas toujours de la même tonalité.

En fait... je ne suis pas sûr de connaître un seul concerto dont tous les mouvements soient dans la même tonalité. Tu as des exemples?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 5:51

C'est peut-être une convention qui s'est installée par la suite. Mais il me semblait qu'on annonçait souvent dans le titre Concerto pour violon en do majeur, ré mineur, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 5:55

Oui mais cela donne seulement la tonalité du premier mouvement, et le ton du dernier. (je dis ton et pas tonalité, car les oeuvres en mineur ont la plupart du temps, surtout chez les classiques et même les romantiques, un final en majeur, la fin "tragique" en mineur est assez rare, cela produit un effet très sombre comme justement dans la 6è symphonie "tragique" de Mahler)
Le mouvement lent et les éventuels autres mouvements sont souvent dans d'autres tonalités, la dominante, la sous-dominante, le relatif, etc...
Une oeuvre où tous les mouvements seraient dans la même tonalité engendrerait fatalement un sentiment de monotonie.
Si on cherche bien on trouvera peut-être un exemple... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 5:58

Mais la monotonie est évité par le développement au sein du mouvement. Par exemple, plus tard, Haydn composera souvent le premier mouvement de ses symphonie en répétant le thème majeur en mineur, ou le thème mineur en majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 6:02

Certes, mais si le mouvement suivant commence dans la tonalité sur laquelle on vient de terminer, il y a une certaine déception... Qu'un mouvement soit dans une tonalité différente du précédent participe au contraste recherché entre les mouvements.
Chez les baroques, dans les oeuvres qui ont beaucoup de mouvements, il arrive qu'il y ait plusieurs mouvements dans la même tonalité... mais jamais tous, à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   Dim 20 Aoû 2017 - 6:06

Je viens de vérifier pour un Concerto de Corelli. Effectivement, ça varie. Je retire ce que j'ai dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Bac musique fin des années 2000   Mer 13 Sep 2017 - 17:20

J'ai découvert Piazzolla en classe de musique au collège avec son fameux Liber Tango. Puis au lycée, un bon nombre de ses ouvres était au programme du Bac musique. Comme j'ai fait l'option musique de la seconde à la terminale, j'ai eu à les étudier même si l'année où je passais le bac, elles n'étaient plus au programme. J'ai ainsi découvert la Milonga Del Angel, la Muerte Del Angel, Fuga et Misterio, Adios Nonino...
Des souvenirs sublimes, ça fait partie de mes meilleurs cours et des meilleurs moments que j'ai passé au lycée. En octobre, il y aura un concert consacré à Piazzolla à la maison de la radio auquel j'assisterai. Voilà ce que j'ai à dire sur ce grand compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Astor Piazzolla   

Revenir en haut Aller en bas
 
Astor Piazzolla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tango Milonga for Three - Astor Piazzolla
» Astor Piazzolla
» Astor Piazzolla (1921-1992)
» Astor Piazzolla
» A. Piazzolla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: