Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elina Garanca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 14 Juil 2012 - 20:00

Plan plan... t'as quand même Le Roi d'Ys, La Pucelle d'Orléans, Sapho, La Reine de Saba... c'est pas trop plan plan dans le sens où ce sont des rôles plutôt rarements chantés... après, c'est sûr que je la vois mal mettre un de ces 4 rôles à son répertoire! hehe (pas assez vendeur voyons!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 14 Juil 2012 - 20:35

Et puis depuis quand un album doit il être annonciateur de rôles scéniques à venir ????

excusez moi mais dans les 60 dernières années, sur les milliers d'albums lyriques enregistrés, très rares sont ceux qui anticipaient de réelles prises de rôles. Parfois après les prises de rôles, il y en a eu mais pas des masses! A la vérité c'est la plupart du temps déconnecté de la programmation scénique de l'artiste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 14:09

Otello a écrit:
Et puis depuis quand un album doit il être annonciateur de rôles scéniques à venir ????

excusez moi mais dans les 60 dernières années, sur les milliers d'albums lyriques enregistrés, très rares sont ceux qui anticipaient de réelles prises de rôles. Parfois après les prises de rôles, il y en a eu mais pas des masses! A la vérité c'est la plupart du temps déconnecté de la programmation scénique de l'artiste!

Je ne prétends pas qu'un album doit présager des prises de rôles, je reviens sur ma constante déception quant à ses choix de rôles à la scène, c'est oune malentendu. Il y a notamment plein de choses dans l'opérette française qui lui siéraient à ravir, mais je dis ça dans le vide.

Certes, Polyeucte, certains airs sont peu enregistrés, mais à ce stade de son chemin vocal, je crains que tout ne soit à l'image de son air de Dalila déjà écoutable sur la page de DG: I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 14:18

Ino a écrit:
Certes, Polyeucte, certains airs sont peu enregistrés, mais à ce stade de son chemin vocal, je crains que tout ne soit à l'image de son air de Dalila déjà écoutable sur la page de DG: I don't want that

Oui... possible... en même temps, au moins les airs seront intéressants... même si passés au filtre du glacial de Garança! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 16:08

Ino a écrit:
Il y a notamment plein de choses dans l'opérette française qui lui siéraient à ravir, mais je dis ça dans le vide.
Excuse moi Ino, mais très franchement je crois que Garanca et ses fabuleux moyens vocaux ont quand même des ouvrages bien plus importants à défendre que ceux de l'opérette française et notamment dans le belcanto et l'opéra français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 16:35

Otello a écrit:
Ino a écrit:
Il y a notamment plein de choses dans l'opérette française qui lui siéraient à ravir, mais je dis ça dans le vide.
Excuse moi Ino, mais très franchement je crois que Garanca et ses fabuleux moyens vocaux ont quand même des ouvrages bien plus importants à défendre que ceux de l'opérette française et notamment dans le belcanto et l'opéra français.

Je crois que pour l'opéra français elle est encore un peu fraîche, mais ça n'engage que moi.
Tu pourrais lister qqes rôles que tu lui voudrais voir aborder, français comme belcanto?
De mon côté, j'évoquais l'opérette à cause du thème "français" de son disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 18:14

Ino a écrit:
Tu pourrais lister qqes rôles que tu lui voudrais voir aborder, français comme belcanto?
par exemple:
Adalgisa (d'ailleurs c'est prévu aux côtés de la Norma de Netrebko) (et même si elle l'a chantée une fois en concert aux côtés de Gruberova)
Elisabetta (Maria Stuarda)
La Favorita et/ou la FavoritE
Sarah (Roberto Devereux)
Dalila
Chimène

et peut-être mais avec beaucoup de pincettes plus tard:

Eboli
Lady Macbeth

voilà quelques exemples.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 19:34

Merci Otello Smile

Adalgisa +1000 (Netrebko... si elle apprend à respirer. Mais après Gruberova, finalement...)
Elisabetta encore plus
La Favorita oui (annulation berlinoise dont je me doutais, mais au moins c'est en gestation)
Je ne connais pas le rôle de Sarah dans RD, j'irai fureter
Dalila me semble plus compliquée que Chimène pour elle (cette dernière, j'imagine plus facilement)

Lady MacBeth ouah ça serait fou Smile, mais ça me semble plus plausible cependant qu'Eboli...

Que penses-tu de rôles comme Cendrillon ou Siébel? Et du rôle-même de... Norma?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 15 Juil 2012 - 19:53

Ino a écrit:
Merci Otello Smile

Adalgisa +1000 (Netrebko... si elle apprend à respirer. Mais après Gruberova, finalement...)
Elisabetta encore plus
La Favorita oui (annulation berlinoise dont je me doutais, mais au moins c'est en gestation)
Je ne connais pas le rôle de Sarah dans RD, j'irai fureter
Dalila me semble plus compliquée que Chimène pour elle (cette dernière, j'imagine plus facilement)

Lady MacBeth ouah ça serait fou Smile, mais ça me semble plus plausible cependant qu'Eboli...

Que penses-tu de rôles comme Cendrillon ou Siébel? Et du rôle-même de... Norma?
Cendrillon: oui! Mille fois oui! Wink
Siébel ??? ben tu sais c'est un rôle trop secondaire pour elle maintenant! lol
Norma ?? ah ben j'espère que non!! ce rôle serait la tunique de Nessus pour elle.

ben Eboli pourquoi pas ? Troyanos l'a bien fait et c'était tout simplement royal d'interprétation; d'autant que le rôle est assez vocalisant dans le premier air et aigu dans l'ensemble (ce n'est ni Azucena ni Ulrica qui exigent des voix beaucoup plus larges et surtout plus sombres). Mais encore une fois dans quelques années! y a pas urgence! Wink

Si elle gère bien sa carrière, elle pourrait être une Lady Macbeth assez sensationnelle dans 7 ou 8 ans minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 11:21

Otello a écrit:
Si elle gère bien sa carrière, elle pourrait être une Lady Macbeth assez sensationnelle dans 7 ou 8 ans minimum.

Faudrait juste qu'elle trouve un peu d'expressivité par contre Confused Confused

J'ai écouté hier quelques extraits de son dernier récital et c'est une grande déception. Avec un programme qui ont quelques airs volcaniques (La Pucelle d'Orléans, La Reine de Saba, Le Roi d'Ys) ou d'une grande noblesse (Sapho, La Damnation, Samson et Dalila), j'attendais quelque chose de racé, de vivant...

Et j'ai entendu un superbe timbre, un chant parfaitement contrôlé... mais aucun sentiment Confused Comment peut-être chanter Magared du Roi d'Ys sans y mettre un peu de hargne et de vie? Comment rester totalement extérieur aux stances de Sapho? Comment ne pas être un minimum sensuelle dans l'air de la Reine de Saba???

Grand mystère pour moi... faudra que je l'écoute en entier à l'occasion, mais franchement, ce n'est pas très tentant... silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 11:59

Le timbre est somptueux mais Garanca est d'un ennui incroyable dans ce disque comme dans la plupart de ce qu'elle fait. La diction française tout en étant correcte pour une non francophile est loin d'être parfaite évidemment. C'est encore dans les raretés qu'elle est la plus intéressante néanmoins. Je ne considère pas l'air de Sapho comme quelque chose de rare puisque que d'autres mezzos voire soprano(s) l'ont dans un récital : Horne, Verrett, Caballé, Kasarova, Kozena en particulier. Elle est totalement inintéressante dedans si on la compare à Horne, Verrett et Kasarova. Je ne connais pas d'autre interprétation de l'air de Balkis ou de celui de Jeanne d'Arc. Dans celui de Margared, Sophie Koch ou Vesselina Kasarova sont autrement expressives. Ce récital est un disque ennuyeux, lisse à l'image de la mezzo et je ne comprends pas la très bonne critique de Jacques Bonnaure dans le numéro d'Opéra Magazine de ce mois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 12:15

aurele a écrit:
Je ne considère pas l'air de Sapho comme quelque chose de rare puisque que d'autres mezzos voire soprano(s) l'ont dans un récital : Horne, Verrett, Caballé, Kasarova, Kozena en particulier.

Crespin et Gorr, pour moi ; au-dessus de toutes les autres (Kozena me titille énormément aussi, mais suivant des perspectives différentes, loin du profil "de médaille").
Pour le reste de ton message initial, je renchéris : somptueux mais creux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 12:56

aurele a écrit:
Garanca est d'un ennui incroyable dans ce disque comme dans la plupart de ce qu'elle fait....ennuyeux, lisse à l'image de la mezzo ....

Bonjour Aurèle, toujours pas visionné/écouté sa Carmen ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 12:58

aurele a écrit:
Je ne considère pas l'air de Sapho comme quelque chose de rare puisque que d'autres mezzos voire soprano(s) l'ont dans un récital : Horne, Verrett, Caballé, Kasarova, Kozena en particulier.

Oui, enfin on est loin des grands tubes de mezzo quand même...

Citation :
Elle est totalement inintéressante dedans si on la compare à Horne, Verrett et Kasarova.
Par contre elle a une assez bonne diction.
De toute façon, je suis assez d'accord avec bAlexb, même si Ciesinsky et Command sont aussi superbes (car en plus, dans le contexte! Wink)

Citation :
Je ne connais pas d'autre interprétation de l'air de Balkis
C'est simple :
Sarroca : /watch?v=dYsV07mMPTs
Crespin : /watch?v=IYGk0vV5ZUE
(Scaini dans l'intégrale Dynamic est aussi superbe de courbes et d’opulence du timbre... mais on comprend pas grand chose! Mr.Red)

Citation :
ou de celui de Jeanne d'Arc.
Deux au sommet...
Preobrazhenskaya : /watch?v=Nezx_Xx2w4E
Arkhipova : /watch?v=rPUFP57zDak

(sinon tu as aussi Freni, mais bon... c'est plus sentimental pour moi... elle ne joue pas dans la même catégorie là... /watch?v=plaM2OuISbk mais bon, 68 ans quand même!!)


Citation :
Dans celui de Margared, Sophie Koch ou Vesselina Kasarova sont autrement expressives.
Oui, Koch ou Kasarova... mais surtout Gorr là dedans... totalement démente en Margared, véritable Ortrud française drunken


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 14:25

alceste a écrit:
Bonjour Aurèle, toujours pas visionné/écouté sa Carmen ?

Ecouté, je l'avais fait lors de la retransmission sur France Musique le même jour que la retransmission ciné. Comme je l'ai déjà dit, je l'avais trouvé plus impliquée dramatiquement qu'elle ne l'est en général. Le DVD est à Nancy et ne fait pas partie de mes priorités d'écoute/visionnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 19:57

Tu devrais peut-être en faire une priorité. Tu avais commencé à changer d'avis à son propos après sa sublime Seymour de Vienne et sa Carmen pourrait confirmer pour toi cette tendance, alors que tu cites sempiternellement sa prétendue froideur que je n'ai ressenti dans aucun de ses rôles à l'opéra.
En récital, je t'accorde que c'est autre chose...mais celà ne doit pas faire oublier l'accomplissement de ses rôles sur scène.

PS : il existe maintenant en blu-ray, et la plus-value est évidente par rapport au dvd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 23:30

Euh... sa Seymour était quand même bien plan-plan je trouve... y avait bien que d'Arcangello qui composait un personnage... Par contre, il semble qu'au MET, c'était plus électrique pour Netrebko/Gubanova... du peut que j'ai entendu. Dommage qu'ils ne le publient pas en DVD... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 23:37

Polyeucte a écrit:
il semble qu'au MET, c'était plus électrique pour Netrebko/Gubanova... du peut que j'ai entendu. Dommage qu'ils ne le publient pas en DVD... Confused
facilement visible sur youtube! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mer 10 Oct 2012 - 23:44

Otello a écrit:
facilement visible sur youtube! lol

Oui, mais tu sais, n'étant pas un grand fan de l'oeuvre, autant j'aurais pris le temps de le regarder en entier avec sous-titres français et tout, autant en petits bouts avec une qualité moyenne et sans sous-titres en français, je passe mon tour! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Jeu 11 Oct 2012 - 8:06

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
Si elle gère bien sa carrière, elle pourrait être une Lady Macbeth assez sensationnelle dans 7 ou 8 ans minimum.

Faudrait juste qu'elle trouve un peu d'expressivité par contre Confused Confused

J'ai écouté hier quelques extraits de son dernier récital et c'est une grande déception. Avec un programme qui ont quelques airs volcaniques (La Pucelle d'Orléans, La Reine de Saba, Le Roi d'Ys) ou d'une grande noblesse (Sapho, La Damnation, Samson et Dalila), j'attendais quelque chose de racé, de vivant...

Et j'ai entendu un superbe timbre, un chant parfaitement contrôlé... mais aucun sentiment Confused Comment peut-être chanter Magared du Roi d'Ys sans y mettre un peu de hargne et de vie? Comment rester totalement extérieur aux stances de Sapho? Comment ne pas être un minimum sensuelle dans l'air de la Reine de Saba???

Grand mystère pour moi... faudra que je l'écoute en entier à l'occasion, mais franchement, ce n'est pas très tentant... silent

Cela confirme mes impressions antérieures sur cette chanteuse, sa plastique, sa voix, sa technique sont impeccables, pourtant elle parait incapable de de communiquer la moindre émotion à l'auditeur : c'était vrai dans sa Carmen du Met, ou dans sa Giovanna Seymour dans Anna Bolena à Vienne..
Donc pas surprenant que son récital puisse créer l'ennui !

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Jeu 11 Oct 2012 - 13:12

Polyeucte a écrit:
Euh... sa Seymour était quand même bien plan-plan je trouve...

Montfort a écrit:
[
Cela confirme mes impressions antérieures sur cette chanteuse, sa plastique, sa voix, sa technique sont impeccables, pourtant elle parait incapable de de communiquer la moindre émotion à l'auditeur : c'était vrai dans sa Carmen du Met, ou dans sa Giovanna Seymour dans Anna Bolena à Vienne..

Montfort

Je ne comprends décidément pas d'où vient cet acharnement : son Angelina était pétillante, sa carmen incandescente... Elle a fait le grand écart dans des rôles très différents en étant toujours crédible et touchante, ne vous déplaise!

Et pourtant même Aurèle, qui ne l'apprécie guère, avait convenu à l'issue de la représentation de Vienne qu'"elle avait fendu l'armure" selon son expression, alors j'ai l'impression que vous n'arrivez pas à vous défaire d'une idée toute préconçue.

Sa Giovanna Seymour était d'une justesse de jeu miraculeuse. On a pu y apprécier son jeu d'une rare distinction car elle n'en fait jamais trop et ses sentiments s'expriment discrètement mais avec force car, s'ils sont plutôt intériorisés, elle a une capacité rare à les transmettre d'une subtile inflexion de voix ou d'un regard. Ce n'est jamais trop appuyé mais je trouve que c'est toujours juste et non seulement je me régale d'une voix exceptionnement belle mais en plus je n'ai aucun mal à croire au personnage qu'elle incarne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Jeu 11 Oct 2012 - 13:21

alceste a écrit:
Je ne comprends décidément pas d'où vient cet acharnement : son Angelina était pétillante, sa carmen incandescente... Elle a fait le grand écart dans des rôles très différents en étant toujours crédible et touchante, ne vous déplaise!
Ce n'est pas de l'acharnement, c'est un avis... c'est tout!

Citation :
Et pourtant même Aurèle, qui ne l'apprécie guère, avait convenu à l'issue de la représentation de Vienne qu'"elle avait fendu l'armure" selon son expression, alors j'ai l'impression que vous n'arrivez pas à vous défaire d'une idée toute préconçue.

Sa Giovanna Seymour était d'une justesse de jeu miraculeuse. On a pu y apprécier son jeu d'une rare distinction car elle n'en fait jamais trop et ses sentiments s'expriment discrètement mais avec force car, s'ils sont plutôt intériorisés, elle a une capacité rare à les transmettre d'une subtile inflexion de voix ou d'un regard. Ce n'est jamais trop appuyé mais je trouve que c'est toujours juste et non seulement je me régale d'une voix exceptionnement belle mais en plus je n'ai aucun mal à croire au personnage qu'elle incarne.

Ben moi j'ai pas trouvé ça discret, mais plat... comme toute la représentation en fait. Formé pour cet opéra à Gavazzeni/Callas/Simionato, je suis tombé sur une production certes très bien chantée, mais ennuyeuse par son petit confort bien assuré...

Que la voix soit belle, je suis bien d'accord. Mais moi je n'y trouve pas d'intérêt car elle n'est pas assez belle pour se suffire à elle même : il lui manque de la personnalité.
Je préfère une Zidkhova par exemple entendue hier, dont la voix est peut-être un peu moins aisée, mais qui est autrement plus dynamique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Jeu 11 Oct 2012 - 13:29

Polyeucte a écrit:
alceste a écrit:
Je ne comprends décidément pas d'où vient cet acharnement : son Angelina était pétillante, sa carmen incandescente... Elle a fait le grand écart dans des rôles très différents en étant toujours crédible et touchante, ne vous déplaise!
Ce n'est pas de l'acharnement, c'est un avis... c'est tout!

Citation :
Et pourtant même Aurèle, qui ne l'apprécie guère, avait convenu à l'issue de la représentation de Vienne qu'"elle avait fendu l'armure" selon son expression, alors j'ai l'impression que vous n'arrivez pas à vous défaire d'une idée toute préconçue.

Sa Giovanna Seymour était d'une justesse de jeu miraculeuse. On a pu y apprécier son jeu d'une rare distinction car elle n'en fait jamais trop et ses sentiments s'expriment discrètement mais avec force car, s'ils sont plutôt intériorisés, elle a une capacité rare à les transmettre d'une subtile inflexion de voix ou d'un regard. Ce n'est jamais trop appuyé mais je trouve que c'est toujours juste et non seulement je me régale d'une voix exceptionnement belle mais en plus je n'ai aucun mal à croire au personnage qu'elle incarne.

Ben moi j'ai pas trouvé ça discret, mais plat... comme toute la représentation en fait. Formé pour cet opéra à Gavazzeni/Callas/Simionato, je suis tombé sur une production certes très bien chantée, mais ennuyeuse par son petit confort bien assuré...

Que la voix soit belle, je suis bien d'accord. Mais moi je n'y trouve pas d'intérêt car elle n'est pas assez belle pour se suffire à elle même : il lui manque de la personnalité.
Je préfère une Zidkhova par exemple entendue hier, dont la voix est peut-être un peu moins aisée, mais qui est autrement plus dynamique.

+ 1 !

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Jeu 11 Oct 2012 - 16:15

Elle a été interviewée pour "Le Magazine" de Lionel Esparza et cela a été diffusé aujourd'hui. Elle évoque surtout la manière dont elle a élaboré le programme de son disque "Romantique" qui correspond à une période particulière car c'était pendant qu'elle était enceinte de sa fille et tout lui paraissait romantique. Elle explique également que cela correspond à une évolution de son répertoire, elle veut chanter d'avantage de rôles féminins dramatiques et tragiques plutôt que des rôles de jeunes hommes. Sa prise de rôle avortée dans La Favorite et sa prise de rôle en Didon dans Les Troyens à venir cette saison le confirme. Elle dit qu'elle se sent plus à l'aise avec la langue française, surtout depuis ses Carmen, grâce aux conseils qu'a pu lui donner Roberto Alagna. Cela explique ce disque majoritairement centré sur le répertoire français. Elle dit qu'on lui a déjà proposé de chanter du Wagner : Brangäne et Kundry mais elle considère qu'elle doit attendre car il faut un tranchant de la voix qu'elle n'a pas, la traductrice a utilisé l'expression "papier de verre" également pour traduire un propos de Garanca. Elle précise qu'au départ, elle aurait aimé être comédienne et si elle avait dû chanter quelque chose, cela aurait été Barbara Streisand et de manière humoristique, elle dit qu'à la rigueur, si sa fille voulait devenir chanteuse, elle aimerait qu'elle soit une nouvelle Lady Gaga (beurk même si cela semblait être sur le ton de l'humour). Elle dit pour finir que sa mère comme elle était marriée à un chef d'orchestre. Interview qui n'apporte donc pas forcément grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 13 Oct 2012 - 21:07

J'ai écouté en entier le fameux "Romantique"... et c'est assez lassant au final. On a l'impression que c'est toujours le même personnage qui chante, jamais on entend un caractère différent et des nuances.

Ainsi, Garanca nous chante La Favorite comme Jeanne, et Sapho comme Balkis... Or, même si le thème est toujours le même, les personnages sont très différents! Entre la passion sombre de la Favorite et la foi de Jeanne, la douleur sourde de Sapho et la passion de Balkis... et pareil pour le reste des personnages! On entend toujours une voix superbe, ronde et charnue... mais mis à part cette voix, aucun personnage, juste un chant qui se déploie certes très bien mais qui nous chante du Donizetti comme du Gounod : tout en chant et en rondeur sans aucun angle.

En bref, rien de passionnant malgré le beau programme. Vraiment très dommage... Confused Confused Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 13 Oct 2012 - 21:16

Bonsoir Polyeucte,
heureusement que tu concèdes quand même la voix superbe. Dans Classica de ce mois, Sylvain Fort (qui n'a mis que 2 étoiles au disque) parle de stridences dans l'aigu. affraid Ca fait peur, sa voix aurait-elle pâti de sa période de grossesse ? As-tu pour ta part remarqué cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 13 Oct 2012 - 21:21

Il y a juste quelques aigus un peu tendus... mais bon, certains airs sont à mon avis un peu hauts pour elle...

Mais disons que j'ai un peu envie des fois de lui mettre un coup de pieds aux fesses histoire qu'elle se bouge un peu! Mr.Red
Et je dirais que oui, la voix est belle... mais presque trop belle et du coup elle se repose que sur ça, sans drame aucun. Et pour Balkis par exemple (ou Sapho), il me manque ce tranchant de tragédienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 14 Oct 2012 - 0:49

alceste a écrit:
Bonsoir Polyeucte,
heureusement que tu concèdes quand même la voix superbe. Dans Classica de ce mois, Sylvain Fort (qui n'a mis que 2 étoiles au disque) parle de stridences dans l'aigu. affraid Ca fait peur, sa voix aurait-elle pâti de sa période de grossesse ? As-tu pour ta part remarqué cela ?

j'aime pas ça, elle a tjs eu une très grande facilité jusqu'au contre ut (et même ut#), j'espère que ça va tenir (et qu'elle nous sortira des ré d'ici qqes années)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIT
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 14 Oct 2012 - 7:06

Strident ?
Je n'ai pas écouté le cd, mais hier en salle l'aigu était toujours aussi souverain.
Et bonne nouvelle : la dame s'est considérablement décontractée sur scène.

Quant à M. Fort, je crois que d'une manière générale il fait partie de ces critiques qui peuvent dire tout et son contraire (par simple exercice de style, voire par commande) et dont les opinions doivent être à peu près tenues pour nulles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 14 Oct 2012 - 10:17

Merci pour ton témoignage PIT, kiss je t'envie d'avoir pu assister à ce concert. Tes propos sont rassurants. Concernant les opinions de Fort, je ne m'en occupe guère (voir plus haut dans ce fil) mais la constatation de stridences me semblaient un fait assez objectif et non pas une opinion. Il y a peut-être tout simplement un souci avec la prise de son. Je vais acheter le disque pour en avoir le coeur net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Dim 14 Oct 2012 - 12:17

PIT a écrit:
Quant à M. Fort, je crois que d'une manière générale il fait partie de ces critiques qui peuvent dire tout et son contraire (par simple exercice de style, voire par commande) et dont les opinions doivent être à peu près tenues pour nulles.
Laughing Laughing Laughing mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Ven 23 Nov 2012 - 19:02

aurele a écrit:
Ce récital est un disque ennuyeux, lisse à l'image de la mezzo et je ne comprends pas la très bonne critique de Jacques Bonnaure dans le numéro d'Opéra Magazine de ce mois-ci.

Ce récital est un disque passionnant, de grande classe à l'image de la mezzo et je comprends la très bonne critique de Jacques Bonnaure dans le numéro d'Opéra Magazine de ce mois-ci.


Enfin écouté et je trouve le chant d'Elina toujours aussi touchant (j'ai bien écouté aussi vos références dans sapho et je ne vois pas ce qu'elle a à envier à Crespin, Gorr, Kasarova ou Verrett - à part la diction pour Crespin, en revanche, aucune n'a cette classe).
J'ai en revanche à redire sur la prise de son.
Concernant les stridences, je n'ai rien entendu d'inquiétant mais la prise de son a un défaut car une espèce de halo légèrement métallisant accompagne la voix d'Elina. La pureté de son timbre s'en trouve altérée surtout dans les passages chantés forte. Sont-ce là les stridences qu'évoque Fort dans sa critique ? Pour ma part, j'ai plutôt l'impression d'une mauvaise réverbération mal gérée à l'enregistrement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Ven 23 Nov 2012 - 21:06

Ah mais elle a de la classe... mais n'a pas par contre ce souffle dramatique qui impose les personnages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 16:07

Bonsoir Polyeucte,

ressens-tu cela aussi sur La Favorite ou La Pucelle d'Orléans, que je trouve pour ma part particulièrement incarnés ?

Sur le Saint-Saëns, par contre, c'est bizarre car j'aime ce que fait Garanca mais j'ai l'impression que le chef ralentit en permanence et cela crée plein de petits décalages et baisses de tensions...


Dernière édition par alceste le Sam 24 Nov 2012 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 16:31

alceste a écrit:
ressens-tu cela aussi sur La Favorite ou La Pucelle d'Orléans, que je trouve pour ma part particulièrement incarnés ?
Oui... je n'arrive vraiment pas à trouver une vraie caractérisation, une vraie personne derrière un chant trop contrôlé et trop soigné...
Pour la Pucelle, c'est pour moi très très loin des grandes Preobrazhenskaya, Arkhipova ou plus proche de nous même Freni...


Si je trouve sa voix très belle, il lui manque quelque chose pour moi, un petit quelque chose qui donne vie au personnage, là où j'entends uniquement une chanteuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 22:50

Je rejoins Polyeucte. Pour moi, si vocalement, y'a peu à redire en terme de beauté du timbre et de maîtrise, je la trouve peu concernée par ce qu'elle chante. Dans l'air de Sapho, où est la tragédienne? Margared, cela n'explose pas suffisamment. Idem pour l'air de la Reine de Saba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 23:06

je vous trouve bien exigeants...
d'abord c'est un récital, et le jeu n'est pas de se placer dans la position de la scène, donc le manque d'incarnation ne me parait pas du tout un critère pertinent pour juger de la qualité du disque. C'est sûr elle ne grimace pas et ne joue pas l'outrance, ça me paraît plutôt une qualité.
Ensuite pour un disque DG c'est vraiment le haut du panier, les textes sont fournis, la notice de présentation n'est pas complètement stupide, toutes les photos intérieures ne sont pas nazes, il y en a même une au moins de bonne.
Evidemment, l'orchestre est de seconde zone, mais c'est un récital d'opéra.
Le répertoire choisi est toute de même très intéressant, il y a même une découverte avec Vaccai, et ce n'est pas si souvent qu'on entend l'air de Sapho ni Balkis, avec des options intéressantes je trouve, surtout dans le Sapho que je trouve très émouvant, tout en regrettant qu'on entende le montage dans la phrase finale, mais c'est aussi le jeu du genre. Le roi d'Ys ne court pas les rues non plus et ce n'est pas le meilleur air de la partition, alors le rendre passable avec un chef moyen n'est déjà pas si mal.
Je trouve "Mon coeur s'ouvre à ta voix" très bon personnellement, enfin débarrassé du cliché de l'empoisonneuse-vénéneuse, c'est délicat et techniquement très satisfaisant. J'aurais évidemment préféré un air d'Ascanio mais on ne peut pas tout avoir. En revanche, il n'y a pas les réponses, il aurait fallu louer un chanteur et grever le budget. En compensation, on nous inflige le prélude à l'air de Siebel qui est sans rapport aucun avec l'air, où elle se défend néanmoins très bien. Elle parvient à éviter le ridicule dans "si je trempais mes doigts dans l'eau bénite" et ordinairement personne n'y arrive. Le Berlioz me paraît aussi assez méritoire, si tant est que cet air impossible puisse exister en récital. Je trouve ça moins ennuyeux que Crespin, j'aime assez le côté hâché et haletant.
La favorite, elle a le mérite de le faire en français, bon, il faut arrêter avec Donizetti, hein? mais peut-on lui reprocher de se reconnaître vocalement dans de la musique insignifiante et qui n'offre aucune possibilité de construire un personnage étant donné l'écart entre la situation et la mélodie guillerette?
Au vu de ses ennuis de santé (d'autres y ont laissé leur talent), je suis plutôt agréablement surpris, je trouve qu'elle a pris de l'assise et de la profondeur à défaut de clinquant. Stridence? je ne vois pas, un mauvais réglage de la chaîne sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 23:09

De quels ennuis de santé parles tu? Elle a seulement été enceinte, comme Anna Netrebko ou Diana Damrau ces dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 23:29

Citation :
Un devoir d’une importance capitale lui échoit : celui de porter à son apogée et de par le monde le message d’un art très rare. Et de n’avoir qu’une vie pour le faire : la sienne.
De là une certaine colère. Oui, je ne trouve pas d’autre mot.
Elle accuse, elle accuse la Voce. Pas d’enfants à cause de la Voce. Pas de mariage à cause de la Voce. Pas de vie personnelle à cause de la Voce. Il faut tout lui donner, tout son temps, toute son énergie, toutes ses émotions, tout son temps de vie. Tout .
- Je ne serai jamais une femme complète. A chaque succès cette certitude augmente. Je sais que le succès est ce que je dois accepter en lieu et place d’une vie personnelle. C’est la chose du monde la plus difficile à accepter.

Marguerite Duras La Voce
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 23:31

sud273 a écrit:
d'abord c'est un récital, et le jeu n'est pas de se placer dans la position de la scène, donc le manque d'incarnation ne me parait pas du tout un critère pertinent pour juger de la qualité du disque. C'est sûr elle ne grimace pas et ne joue pas l'outrance, ça me paraît plutôt une qualité.
Bien sûr c'est un exercice de style un récital. Mais ça n'empêche pas d'apporter quelque chose... ou au moins moi je ne trouve pas ce qui me touche...

Citation :
Ensuite pour un disque DG c'est vraiment le haut du panier, les textes sont fournis, la notice de présentation n'est pas complètement stupide, toutes les photos intérieures ne sont pas nazes, il y en a même une au moins de bonne.
Ben les derniers récitals DG que j'ai achetés étaient eux aussi en général assez bien édités...

Citation :
Le répertoire choisi est toute de même très intéressant...
Alors là je suis totalement d'accord! Et au final, c'est peut-être aussi que j'en attendais trop vu le répertoire...

Je suis un éternel insatisfait! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Sam 24 Nov 2012 - 23:34

Cette citation ne répond pas à ta remarque sur les ennuis de santé même si je comprends pourquoi tu cites ce texte. Oui, comme tout artiste, elle fait des sacrifices et donne le meilleur d'elle-même, très certainement. Garanca a des qualités de musicienne incontestables, une beauté vocale indéniable (et physique car ce n'est plus accessoire aujourd'hui dans ce milieu) mais cela ne me suffit pas personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 11:21

sud273 a écrit:
je vous trouve bien exigeants...
d'abord c'est un récital, et le jeu n'est pas de se placer dans la position de la scène, donc le manque d'incarnation ne me parait pas du tout un critère pertinent pour juger de la qualité du disque. C'est sûr elle ne grimace pas et ne joue pas l'outrance, ça me paraît plutôt une qualité.
Ensuite pour un disque DG c'est vraiment le haut du panier, les textes sont fournis, la notice de présentation n'est pas complètement stupide, toutes les photos intérieures ne sont pas nazes, il y en a même une au moins de bonne.
Evidemment, l'orchestre est de seconde zone, mais c'est un récital d'opéra.
Le répertoire choisi est toute de même très intéressant, il y a même une découverte avec Vaccai, et ce n'est pas si souvent qu'on entend l'air de Sapho ni Balkis, avec des options intéressantes je trouve, surtout dans le Sapho que je trouve très émouvant, tout en regrettant qu'on entende le montage dans la phrase finale, mais c'est aussi le jeu du genre. Le roi d'Ys ne court pas les rues non plus et ce n'est pas le meilleur air de la partition, alors le rendre passable avec un chef moyen n'est déjà pas si mal.
Je trouve "Mon coeur s'ouvre à ta voix" très bon personnellement, enfin débarrassé du cliché de l'empoisonneuse-vénéneuse, c'est délicat et techniquement très satisfaisant. J'aurais évidemment préféré un air d'Ascanio mais on ne peut pas tout avoir. En revanche, il n'y a pas les réponses, il aurait fallu louer un chanteur et grever le budget. En compensation, on nous inflige le prélude à l'air de Siebel qui est sans rapport aucun avec l'air, où elle se défend néanmoins très bien. Elle parvient à éviter le ridicule dans "si je trempais mes doigts dans l'eau bénite" et ordinairement personne n'y arrive. Le Berlioz me paraît aussi assez méritoire, si tant est que cet air impossible puisse exister en récital. Je trouve ça moins ennuyeux que Crespin, j'aime assez le côté hâché et haletant.

mains Cela fait plaisir de te lire, sud, car je suis souvent esseulé ici pour défendre (c'est même un peu extraordinaire qu'elle ait besoin d'être "défendue") Garanca à qui on dénie souvent toute capacité à émouvoir... (j'ai fait récemment visionner/écouter à des néophytes son air des cartes de Carmen et tous étaient bouleversés par l'émotion qu'elle dégageait mais on continuera sempiternellement à nous asséner qu'elle ne saurait en aucune façon émouvoir...).
Si l'on reprend ce fil depuis le début, que de réserves et même de critiques pour si peu de louanges, entre ceux qui ne l'aiment pas (serait-elle trop belle, trop poussée par sa maison de disque et donc pour cela éternellement suspectée d'incompétence ?) et ceux qui l'apprécient mais lui reprochent continuellement l'insuffisance de prises de rôles !
Peu de place dans tout cela pour le respect qu'au moins son engagement sur scène devrait lui valoir...(et cf ton très beau texte de Duras).

Mais finalement, je constate que l'on déterre souvent les morts pour trouver des rivales à sa hauteur et ces critiques n'en deviennent-elles pas des éloges involontaires ? hehe


sud273 a écrit:
La favorite, elle a le mérite de le faire en français, bon, il faut arrêter avec Donizetti, hein? mais peut-on lui reprocher de se reconnaître vocalement dans de la musique insignifiante et qui n'offre aucune possibilité de construire un personnage étant donné l'écart entre la situation et la mélodie guillerette?

Là, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi car son engagement dramatique est évident dans la première partie de l'air, jusqu'à "... son coeur" (et c'est pourquoi je citai cet air en exemple à Polyeucte). La troisième partie est plus ambiguë ("venez tous, c'est une fête") et la musique n'est pas si déconnectée du contexte qui perd son dramatisme malgré les paroles apparemment graves.

sud273 a écrit:
Au vu de ses ennuis de santé (d'autres y ont laissé leur talent), je suis plutôt agréablement surpris, je trouve qu'elle a pris de l'assise et de la profondeur à défaut de clinquant.

Là, comme Aurèle, je m'interroge sur cette remarque scratch

sud273 a écrit:
Stridence? je ne vois pas, un mauvais réglage de la chaîne sans doute.
C'est exclu, mon système est plutôt pas mauvais, et en tout cas plus chaleureux qu'analytique. Mais c'est tout de même léger et cela demande un système suffisamment transparent pour être perçu.
La voix n'a pas tout à fait la somptuosité habituelle (dans l'aigu)...et j'espère (et je pense vraiment) que c'est dû à la prise de son.


Dernière édition par alceste le Lun 26 Nov 2012 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 11:31

alceste a écrit:
Mais finalement, je constate que l'on déterre souvent les morts pour trouver des rivales à sa hauteur et ces critiques n'en deviennent-elles pas des éloges involontaires ? hehe

Que veux-tu... nous sommes tous des nécrophyles qui n'aimont que des chanteuses mortes et on tape par plaisir sur les vivantes! (surtout quand elles ont un physique avantageux...)

Pour prendre des exemples vivants...
Gubanova m'intéresse beaucoup plus que Garança... moins parfaite techniquement et vocalement, mais aussi plus volcanique et dramatique. (pour Anna Bolena... leur rôle en commun que j'ai un peu écouté...)
Koch pour Le Roi d'Ys, c'est autre chose pour l'air de Margared, plus glaçant et éperdu... on sent vraiment toute la détresse mais aussi toute la dureté du personnage...
Lemieux dans Dalila, dans les mêmes conditions du récital phrase avec plus de délicatesse et donne quelque chose d'à la fois léger et lourd de sens...
Et pour Carmen, Antonacci ou d'Oustrac par exemple sont beaucoup plus expressives et passionnées que Garanca


Voilà, après c'est du ressenti perso... ce n'est en aucun cas une règle universelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 16:15

Polyeucte a écrit:

Pour prendre des exemples vivants...
Gubanova m'intéresse beaucoup plus que Garança... moins parfaite techniquement et vocalement, mais aussi plus volcanique et dramatique. (pour Anna Bolena... leur rôle en commun que j'ai un peu écouté...)
Koch pour Le Roi d'Ys, c'est autre chose pour l'air de Margared, plus glaçant et éperdu... on sent vraiment toute la détresse mais aussi toute la dureté du personnage...
Lemieux dans Dalila, dans les mêmes conditions du récital phrase avec plus de délicatesse et donne quelque chose d'à la fois léger et lourd de sens...
Et pour Carmen, Antonacci ou d'Oustrac par exemple sont beaucoup plus expressives et passionnées que Garanca

Voilà, après c'est du ressenti perso... ce n'est en aucun cas une règle universelle...

Il t'en faut tout de même 4 ou 5 pour égaler Garanca. Mr. Green
En existe t-il une dans ta liste qui l'égalerait sur tout son répertoire ?
J'imagine assez mal la Lemieux en Angelina ou d'Oustrac en Seymour... hehe

Sinon, d'Oustrac et Antonacci sont assurément de très belles Carmen mais elles n'ont tout de même pas la classe vocale de Garanca. Concernant Antonacci, je lui trouve même un peu de vulgarité dans la voix.
Lemieux dans Dalila, je n'aime pas du tout. Elle fait un sort à chaque note. Chez Garanca, la ligne vocale y est suprêmement élégante et cela me plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 16:31

alceste a écrit:
Il t'en faut tout de même 4 ou 5 pour égaler Garanca. Mr. Green
En existe t-il une dans ta liste qui l'égalerait sur tout son répertoire ?
J'imagine assez mal la Lemieux en Angelina ou d'Oustrac en Seymour... hehe

Non, mais en même temps, deux chanteuses qui ont exactement le même répertoire, c'est rare!

Garanca chante-t-elle Wagner (comme Gubanova...)?
Garanca chante-t-elle Wagner (comme Koch)?
Garanca chante-t-elle du Vivaldi ou du Haendel (comme Lemieux)?
Garanca chante-t-elle du Monteverdi, du Berlioz ou du Glück (comme Antonacci)?
Garanca chante-t-elle du LULLY, du Rameau (comme d'Oustrac)?

Mr.Red

Tout ça pour dire que là, je parlais juste de comparaisons sur les airs spécifiques et te donnais le nom de celles que trouve les mieux dans ces rôles ou ces airs actuellement... Very Happy

Citation :
Sinon, d'Oustrac et Antonacci sont assurément de très belles Carmen mais elles n'ont tout de même pas la classe vocale de Garanca. Concernant Antonacci, je lui trouve même un peu de vulgarité dans la voix.

Vulgarité? Je dirais une certaine gouaille... quelque chose de sanguin...
Mais pas une vulgarité de marchande de poisson...
Et cette "vulgarité" est vraiment créée pour Carmen, parce que quand tu écoutes Antonacci en Cassandre ou en Rachel, on est vraiment très très loin de la vulgarité! (quelle classe innée drunken)

Citation :
Lemieux dans Dalila, je n'aime pas du tout. Elle fait un sort à chaque note. Chez Garanca, la ligne vocale y est suprêmement élégante et cela me plaît.
Ah moi je trouve ça superbe sa Dalila...
Mais sinon, on peut aussi parler de Borodina! Mr.Red



Enfin tout ça pour dire que mon avis, il compte comme un avis personnel. Peut-être que le jour où je la verrais sur scène, j'aurais le déclic (c'est déjà arrivé pour d'autres chanteuses/chanteurs que je n'appréciais pas vraiment), mais pour l'instant, je n'ai pas trouvé la porte d'entrée de cette demeure très belle, mais très hermétique aussi... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 16:47

Polyeucte a écrit:


Garanca chante-t-elle Wagner (comme Gubanova...)?
Garanca chante-t-elle Wagner (comme Koch)?
Heureusement non, elle laisse entendre qu'elle va attendre quelques années avant de s'abîmer la voix.
Citation :

Garanca chante-t-elle du Vivaldi ou du Haendel (comme Lemieux)?
Garanca chante-t-elle du Monteverdi, du Berlioz ou du Glück (comme Antonacci)?

Je n'ai pas le souvenir que les autres chantent la zarzuela? Berlioz, ben oui, la preuve...
Citation :

Garanca chante-t-elle du LULLY, du Rameau (comme d'Oustrac)?
si seulement d'Oustrac n'en était jamais sortie! Sa diction française -dans le répertoire 19è- est simplement atroce...

Je sens poindre un léger parti-pris hehe
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 16:55

sud273 a écrit:
Heureusement non, elle laisse entendre qu'elle va attendre quelques années avant de s'abîmer la voix.
Gubanova semble bien s'en sortir... elle a eu un passage où le vibrato devenait assez large, mais depuis quelques temps, c'est redevenu assez ferme! Very Happy

Citation :
Je n'ai pas le souvenir que les autres chantent la zarzuela? Berlioz, ben oui, la preuve...
Ah mais c'était juste pour dire qu'elles n'ont pas le même répertoire exactement...

Citation :
si seulement d'Oustrac n'en était jamais sortie! Sa diction française -dans le répertoire 19è- est simplement atroce...
Sa Carmen est plutôt bien prononcé je trouve (bon, sa Mort de Cléopâtre à Pleyel était par contre assez incompréhensible...

Citation :
Je sens poindre un léger parti-pris hehe
Ben j'essaye juste d'expliquer mon point de vue...


Mais bon, si c'est vécu comme une attaque frontale contre Garanca, je vais arrêter là... ce n'est pas le but...
Le programme est super intéressant... juste que personnellement, je trouve que le résultat n'est pas à la hauteur de l'enjeu... c'est tout est encore une fois, c'est PERSONNEL comme ressenti. Je sais bien qu'on peut accrocher à une voix et une façon de s'exprimer ou non... ben moi, je n'arrive pas à accrocher... voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 20:28

Un petit mot pour dire que, 'amoureux de la voix d'Elina depuis plus de 10 ans, j'ai exactement le même ressenti que Polyeucte sur ce récital, tant au niveau des promesses qu'à celui du résultat un peu moyen. J'attends toujours de voir le rôle et/ou l'enregistrement dans lequel Elina sortira vraiment du lot, comme elle le fit notamment avec son Angelina par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 46
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Lun 26 Nov 2012 - 21:14

Ino a écrit:
Un petit mot pour dire que, 'amoureux de la voix d'Elina depuis plus de 10 ans, j'ai exactement le même ressenti que Polyeucte sur ce récital, tant au niveau des promesses qu'à celui du résultat un peu moyen. J'attends toujours de voir le rôle et/ou l'enregistrement dans lequel Elina sortira vraiment du lot, comme elle le fit notamment avec son Angelina par le passé.

On peut tout de même se poser des questions, tant tu as contribué a alimenter le flot de critiques de ce fil... siffle

Mais si sa Carmen et sa Seymour t'ont laissé sur ta faim, je crains bien que tu ne doives plus attendre grand chose d'elle et que tu ne te nourrisses d'illusions Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Elina Garanca   Mar 27 Nov 2012 - 10:53

alceste a écrit:
Ino a écrit:
Un petit mot pour dire que, 'amoureux de la voix d'Elina depuis plus de 10 ans, j'ai exactement le même ressenti que Polyeucte sur ce récital, tant au niveau des promesses qu'à celui du résultat un peu moyen. J'attends toujours de voir le rôle et/ou l'enregistrement dans lequel Elina sortira vraiment du lot, comme elle le fit notamment avec son Angelina par le passé.

On peut tout de même se poser des questions, tant tu as contribué a alimenter le flot de critiques de ce fil... siffle

Mais si sa Carmen et sa Seymour t'ont laissé sur ta faim, je crains bien que tu ne doives plus attendre grand chose d'elle et que tu ne te nourrisses d'illusions Rolling Eyes


Quitte à me citer, évite de tomber dans le contresens. Je la loue plus que ne la critique (bien plus), et j'ai beaucoup aimé sa Seymour ; par contre, elle n'est pas une Carmen pour moi, en effet.

Tu es depuis quelques messages aussi buté qu'un fan d'Alagna à qui on ose dire que ce dernier a fait une erreur un jour ; essaye de comprendre ce qui est écrit avant de répondre, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elina Garanca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elina Garanca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Adrianne Pieczonka
» Deutsche Oper Berlin 2011-2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: