Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Frank Zappa (1940-1993)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 13:49

néthou a écrit:
Le principe de base étant bien entendu, d'accepter la même chose en retour pour soi-même.
Avec 2 autres principes inaliénables : le respect et la tolérance.

Mais je voudrais ajouter sur le banc des accusés responsables d'une mauvaise communication, cette fichue humeur qui a tendance à modifier notre perception par les préjugés qui accompagnent notre regard.

Pour revenir à Zappa, ce qui m'amuse dans les réputations décrites par David, c'est qu'elles oublient un aspect essentiel de Zappa, déjà cité plus haut par Louison : il ne se prend pas au sérieux.
Pour moi, Zappa a commis quelques albums plus "commerciaux" dans leur musique, comme Zoot Allures, Sheik Yerbouty) ou Joe's Garage (dont un volume I qui en appelle un autre... en double), mais avec tout autant (voire plus) de mordant dans le texte.
À chacun de ses albums a correspondu un "tube" que l'on a pu entendre à la radio à leur sortie (il fallait néanmoins régler son poste plutôt sur FIP que sur RTL hehe ) : respectivement Disco Boy, Bobby Brown et Joe's Garage (vous remarquerez le caractère bon enfant de ces titres par rapport à ceux généralement pratiqués par Zappa... et pour ceux qui ont les CDs, chacune des pochettes a nécessité une séance photo en studio)).
C'est d'ailleurs suite à une émission de Claude Miller sur Zappa (retransmettant une partie de concert) que j'ai mordu à l'hameçon de la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 13:56

arnaud bellemontagne a écrit:
Soyons justes, il y a une quantité non negligeable de scories dans le corpus de Zappa, le discernement n'etant pas une de ses qualités principales. Mr. Green
Je suis d'accord (d'ailleurs, selon moi, la Warner a bien fait de découper en 3 Läther et d'enlever les bruitages qui relient chaque titre).
Mais il a (presque tout) osé, difficile de bien gérer les limites lorsque l'on veut les ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 45
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 13:57

Bobby Brown a été un tube, mais faut lire les paroles !!! C'est plutôt féroce comme chanson grand public Razz

Opus100 a écrit:

Je suis d'accord (d'ailleurs, selon moi, la Warner a bien fait de découper en 3 Läther et d'enlever les bruitages qui relient chaque titre).
Mais il a (presque tout) osé, difficile de bien gérer les limites lorsque l'on veut les ignorer.

Je trouve au contraire que découper Lather en tranche a été une erreur monumentale, et, plus que tout, un contresens complet d'un point de vue esthétique, ce qui prouve surtout que les décideurs de Warner comprenaient que dalle à Zappa. Zappa a toujours tenté d'effacer les frontières, tout d'abord entre les styles musicaux, mais aussi entre live / studio ou date d'enregistrement / date de parution. En ce sens Lather devait être sa grande oeuvre ou il aurait joyeusement tout mélangé, une synthèse parfaite de sa "philosophie". En éditant des albums à thème, Warner est allé à l'exact opposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripmusic.net/qurtis
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 14:58

arnaud bellemontagne a écrit:
Soyons justes, il y a une quantité non negligeable de scories dans le corpus de Zappa, le discernement n'etant pas une de ses qualités principales. Mr. Green

Oui mais on ne peut, à moins d'être ignorant de son travail ou de la culture populaire et même savante, le considérer comme un simple rockeur, c'est quand même le niveau au dessus. Je voulais donc répondre à David LeMarrec dans ce sens. Et puis une musique drôle et qui groove, c'est tellement rare, et c'est tellement jouissif, que c'est aussi, Zappa, tout simplement le pied à écouter, si on se laisse un peu faire… afro

Ce n'était pas une personnalité tempérée, et c'est sans doute pour cela qu'il galvanisait son entourage, et en premier lieu les musiciens qui ont eu la chance de l'accompagner, et qui le considèrent tous, à juste titre, comme un de leur "maître". Comme c'était le cas pour Miles Davis. Il fait partie de ces quelques personnes qui planent quand même pas mal au dessus de la masse.

Il y a du talent, sûrement, mais aussi une exigence servie par un acharnement au travail, un perfectionnisme, qui ne peut qu'inspirer le respect.

Mais je ne crois pas qu'il soit surtout apprécié pour être "un visionnaire génial, un esthète subversif, inspiré et innovateur des musiques amplifiées", même si c'est en partie vrai, mais pour son culot, sa liberté de ton et sa capacité à transgresser les codes dans le domaine du rock, du jazz, du funk ou de la pop, en y incorporant des éléments étrangers parfois d'origine savante auxquels il essayait de rendre hommage (il aurait aimé être Ligeti, Varese ou Stravinsky, bien sûr, savait qu'il ne l'était pas et ne se comparait pas à ceux qu'il vénérait…).

C'est pour moi, non un visionnaire, mais un être libre, et on lui doit surtout en effet, comme le dit korama, d'avoir contribué à décloisonner les pratiques (savantes/populaire/jazz/rock etc).Il est vrai que l'on s'intéresse à son travail aussi bien dans les classes classiques, jazz ou musiques actuelles des conservatoires.

On aimera jamais rien de tel si on intellectualise tout le temps son écoute en comparant à tel ou tel maître (Ligeti, Varese ou Stravinsky). C'est aussi et surtout une musique pour musiciens, les très nombreuses transcriptions de la Black Page ou de Peaches in Regalia, pour citer ton exemple, le montrent bien.

Après, il faut quand même aimer un peu le jazz-rock ou le rock (progressif) tout court !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:05

phAx a écrit:
On aimera jamais rien de tel si on intellectualise tout le temps son écoute en comparant à tel ou tel maître (Ligeti, Varese ou Stravinsky).
J'ai cité Ligeti juste pour illustrer mon propos. Pour dire les choses autrement, je m'attendais à des textures originales, dans le genre du Sonic Youth des bons jours ou de A Silver Mt. Zion, des choses qui surprennent. Et, venant du classique, j'ai été étonné par ce qu'on nommait subversion.

Après ça, je continue à parler sans objet (Arnaud, tu m'as perdu Sad ), j'ai vraiment besoin de m'y confronter à nouveau.

Et je le redis, je ne l'ai pas écouté de façon critique ou négative, j'ai même précisé que j'avais aimé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:21

korama a écrit:
Je trouve au contraire que découper Lather en tranche a été une erreur monumentale, et, plus que tout, un contresens complet d'un point de vue esthétique, ce qui prouve surtout que les décideurs de Warner comprenaient que dalle à Zappa. Zappa a toujours tenté d'effacer les frontières, tout d'abord entre les styles musicaux, mais aussi entre live / studio ou date d'enregistrement / date de parution. En ce sens Lather devait être sa grande oeuvre ou il aurait joyeusement tout mélangé, une synthèse parfaite de sa "philosophie". En éditant des albums à thème, Warner est allé à l'exact opposé.
OK, mais sincèrement, je n'ai pas été mécontent de découvrir ces petits joyaux (c'est l'affectif qui parle) dès 1979, bien plus accessibles que ne l'aurait été un coffret de 4 disques.

D'ailleurs Zappa n'a pas voulu publier Läther pour le grand public (il l'a diffusé une seule fois en 1977 sur une radio libre et a fait fabriquer quelques centaines de coffrets distribués exclusivement à des radios), alors qu'il aurait très bien pu le faire par la suite (ses descendants l'ont publié en 1996, 3 ans après sa mort, mais surtout 19 ans après la sortie des 3 albums Warner).

Läther, c'est son Carnaval des Animaux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 45
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:25

Il n'a pas pu le publier pendant longtemps pour cause de guerre contre la Warner pour récupérer la propriété de ses masters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripmusic.net/qurtis
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:31

DavidLeMarrec a écrit:

J'ai cité Ligeti juste pour illustrer mon propos. Pour dire les choses autrement, je m'attendais à des textures originales, dans le genre du Sonic Youth des bons jours ou de A Silver Mt. Zion, des choses qui surprennent. Et, venant du classique, j'ai été étonné par ce qu'on nommait subversion.

Après ça, je continue à parler sans objet (Arnaud, tu m'as perdu Sad ), j'ai vraiment besoin de m'y confronter à nouveau.

Et je le redis, je ne l'ai pas écouté de façon critique ou négative, j'ai même précisé que j'avais aimé. Smile

Belles références ! bounce

Subversif dans le propos (je te laisse apprécier notamment paroles, titres ou autres textes par toi même... hum...) plus que dans la forme où la subversion se joue plus dans les cuts permanents, les accélérations ou les ralentissements brutaux du tempo au sein d'un même morceau et les ajouts de phrases musicales ou de simples traits (de xylo souvent) un peu décalés. Et dans le sens des Residents (voir ici : http://classik.forumactif.com/t4321p80-rock-les-annees-80-l-age-post-moderne ) qui parodient la variété et les rockeurs de l'époque.

Maintenant, j'aime assez les groupes que tu cites, qui travaillent davantage la texture, en effet.

Il y en a un que je découvre (avec la hype qui l'entoure tu me diras) : Battles.

Des enfants de Zappa, sûrement. Pas de trouvailles sonores, mais encore du collage et de l'amusement dans les structures voir les mélodies :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Battles

Quelqu'un connait ? Arnaud ? (C'est un des groupes du fils de Braxton)







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:35

korama a écrit:
Il n'a pas pu le publier pendant longtemps pour cause de guerre contre la Warner pour récupérer la propriété de ses masters.
Tu veux dire qu'il n'aurait pas garder les masters d'un coffret dont il sait que jamais la Warner n'accepterait de publier ? (connaissant l'aspect iconoclaste de Zappa, j'en doute)

Ou bien que ces masters on été bloqués par la justice le temps de la rendre ? (le procès ayant commencé en 1978 à la demande de Zappa, je le vois mal durer plus de 10 ans...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 45
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:41

Contractuellement il ne pouvait pas les publier. Et son procès pour récupérer les droits a duré jusqu'en 1988.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripmusic.net/qurtis
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 15:51

@ Phax : le groupe Battles mérite sans doute un fil, tu te sens paré pour le créer ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 16:36

phAx a écrit:

Il y en a un que je découvre (avec la hype qui l'entoure tu me diras) : Battles.

Des enfants de Zappa, sûrement. Pas de trouvailles sonores, mais encore du collage et de l'amusement dans les structures voir les mélodies :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Battles

Quelqu'un connait ? Arnaud ? (C'est un des groupes du fils de Braxton)



J'ai ecouté Mirrored et et je n'aime pas: trop itératif et minimaliste à mon goût.

Par contre l'album solo (Central Market) de Tyondai Braxton m'a enormément impressionné.D'ailleurs, il a quitté les Battles(bonne decision tongue ) pour se consacrer à sa carrière solo, j'attends son prochain disque avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 16:50

arnaud bellemontagne a écrit:
D'ailleurs, il a quitté les Battles(bonne decision tongue ) pour se consacrer à sa carrière solo, j'attends son prochain disque avec impatience.

Oui, et je trouve ça dommage par contre : l'orientation plus "mainstream" du groupe (les travaux de T. Braxton sont plus charnus, c'est vrai) aurait profité du talent certain du jeune prodige.
Je ne suis pas un grand fan non plus de Battles, mais il y a un sacré potentiel là dedans. Un peu comme le groupe "TV on the Radio" : c'est parfois très réussi mais c'est finalement pas très long en bouche, pour utiliser une expression certes imagée mais très moche… Mr.Red Et un peu pour la même raison, je n'accroche pas plus que ça à Central Market, même s'il est vraiment intéressant et qu'il a retenu toute mon attention à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Duck Feeling
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 19:23

Malheureusement, avec le départ de Tyondai Braxton, Battles ne risque plus de proposer quelque chose de réellement inventif. J'aime assez Mirrored, surtout les tubes Tonto, Race In et Atlas, mais leur nouvel album tend vers la caricature math-fluo. Comme s'il fallait forcément simplifier et lisser sa musique pour proposer quelque chose de dansant !

Le bon côté dans tout cela, c'est que l'album de Tyondai est génial ! J'ai pensé à Zappa aussi en l'écoutant, il y a ce même fouillis virtuose qui mélange allégrement Stravinsky, électronique et rock. J'avoue même préféré sa musique à celle de Zappa parce qu'elle refuse les solos et qu'elle possède une touche post-punk plus froide qui me plaît davantage. En tout cas, j'ai hâte de voir comment il va évoluer.

J'aime beaucoup les trois premiers TV On The Radio, mais leur dernier disque m'a totalement déçu. C'est toujours pareil : ils rajoutent des synthétiseurs et appauvrissent leur écriture, c'est triste. Le groupe de New York des années deux mille qui tire son épingle du jeu, c'est Liars pour moi. Ils ont commencé en éclatant revival no wave et proposent aujourd'hui un formidable croisement de rock arty, sauvage et sophistique en même temps. Leur dernier album, Sisterworld, est composé de superbes mélodies éclatées, habillées d'un quatuor à cordes ici et là, sans jamais renier une certaine crudité de son. C'est rêche, sale et beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huntingbears.free.fr/
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 20:16

Je vais réécouter Central Market que j'avais trouvé un peu fouillis et peut-être un peu vite oublié. Wink

Le dernier Liars m'a fait penser aux premiers disques de Beck... il est très bien c'est vrai.
J'ai assez accroché à l'homonyme "Liars" aussi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Duck Feeling
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 7 Sep 2011 - 20:32

phAx a écrit:
Le dernier Liars m'a fait penser aux premiers disques de Beck... il est très bien c'est vrai.
J'ai assez accroché à l'homonyme "Liars" aussi.

Toute leur discographie est excellente ! Personnellement j'ai un gros faible pour Drum's Not Dead, trip tribal de malade avec des transes hypnotiques façon Flowers Of Romance de PiL revisités à la sauce Faust/Sonic Youth !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huntingbears.free.fr/
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 4 Oct 2011 - 23:59

arnaud bellemontagne a écrit:
Ce sont des morceaux inédits au Synclavier?
Mise à jour. La durée des compositions (pas encore reçu le CD) :

1. Feeding the Monkies at Ma Maison 20:12
2. Buffalo Voice 11:35
3. Secular Humanism 6:37
4. Worms From Hell 5:31
5. Samba Funk 11:29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 12 Oct 2011 - 10:44

Feeding the Monkeys at Ma Maison reçu et écouté plusieurs fois. C’est du tout bon, un peu entre Jazz from Hell et Civilization Phaze III en étant plus proche de ce dernier selon moi. Avec cet humour chez lui que j’aime bien.

Attendez ne partez pas. Ce n’est pas fini. Un coffret de 4 CD est annoncé. Si hehe

Carnegie Hall. Live en 1971 à New York, au… Carnegie Hall (qui l’eût cru !?).

http://barfkoswill.shop.musictoday.com/Dept.aspx?cp=971_51410
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Ven 14 Oct 2011 - 23:25

C'est bien alléchant tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 21 Oct 2012 - 21:04

Je m'ecoute l'épique The Ocean is the Ultimate Solution la dernière plage de l'album Sleep Dirt.

Un fabuleux morceau qui irradie de lyrisme efflorescent. sunny sunny sunny

C'est par ici:
http://www.musicme.com/#/Frank-Zappa/albums/Sleep-Dirt-0824302385821.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanaheim
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 21 Oct 2012 - 23:04

arnaud bellemontagne a écrit:
Je m'ecoute l'épique The Ocean is the Ultimate Solution la dernière plage de l'album Sleep Dirt.

Un fabuleux morceau qui irradie de lyrisme efflorescent. sunny sunny sunny

C'est par ici:
http://www.musicme.com/#/Frank-Zappa/albums/Sleep-Dirt-0824302385821.html


cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 21 Oct 2012 - 23:24

Quelle merveille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 22 Oct 2012 - 17:00

Vanaheim a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Je m'ecoute l'épique The Ocean is the Ultimate Solution la dernière plage de l'album Sleep Dirt.

Un fabuleux morceau qui irradie de lyrisme efflorescent. sunny sunny sunny

C'est par ici:
http://www.musicme.com/#/Frank-Zappa/albums/Sleep-Dirt-0824302385821.html


cheers cheers cheers
Ah, ça me branche un peu moins. Sorti des 2 grands albums intrumentaux que sont Shut Up 'n Play Yer Guitar (3 CD) et Frank Zappa Guitar (2 CD), j'ai du mal à m'intéresser à ce musicien. Et même dans le style rock où il excelle, j'ai tout de même du mal à m'extraire de mes références intangibles telles que Hendrix, Satriani, Alvin Lee, SVR, Clapton (première période) et d'autres que je ne pense pas forcément à citer.
Ce n'est pas un jugement de valeur. C'est ainsi, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 24 Oct 2012 - 16:44

Je comprends.Pour ma part je trouve son jeu de guitare extremement personnel et inventif.Du point de vue de ses aptitudes surnaturelles à la composition, il me fait penser à Stravinski (ou à Bernstein) pour cette facilité à s'approprier les styles les plus divers avec brio virtuose qui je dois dire me laisse pantois. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mer 24 Oct 2012 - 22:04

Pour ce qui me concerne, j'ai toujours eu du mal avec ses solos "épiques" (pour ne pas dire à rallonge). Je trouve que cela tourne assez vite en rond, avec des plans qui reviennent très frequemment. Je garde par contre une grande affection pour ses albums du milieu des années 70 : Apostrophe, Overnite sensation et One size fits all qui a toujours ma préférence (à part le solo de Po Jama People que je zappe volontier:hehe: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Jeu 25 Oct 2012 - 10:57

Ah c'est bizarre parce que pour moi Zappa est l'archetype du soliste narratif, c'est à dire l'antithèse même du gratteur bavard.
Je trouve ses solos construits avec un sens rare de l'evenement et du suspense, sans parler de son flair mélodique.

D'ailleurs quels sont tes guitaristes de prédilection? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Jeu 25 Oct 2012 - 12:50

C'etait effectivement un guitariste virtuose mais je lui trouve quand même pas mal de redites dans ses solos. Cela dit, ça n'engage que moi : je suis assez peu receptifs aux longs solos en général (c'est sans doute pour ça que je ne suis pas fan de Jazz). Maintenant, cela n'enlève rien au Zappa compositeur que je trouve quand même très original et créatif.
Mes guitaristes de prédilection restent David Gilmour et Steven Rothery (mais je pense que tu t'en doutais déjà Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Ven 26 Oct 2012 - 14:59

Gilmour? C'est quand même très minimaliste non? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Ven 26 Oct 2012 - 15:15

kegue a écrit:
...
Mes guitaristes de prédilection restent David Gilmour et Steven Rothery (mais je pense que tu t'en doutais déjà Wink )
David Gilmour a des solos qui sont très "écrits" ; en d'autres termes avec une trame mélodique très travaillée. Steve Rothery est dans le même style. Pas désagréable car c'est bien fait mais j'aimerais, pour ma part, que ça soit un peu plus déjanté. David Gilmour, en poussant son style à l'excès, n'est pas exempt d'une certaine grandiloquence.
Mais tu as raison : la classe est là, incontestablement.
Dans un genre similaire, je préfère par exemple un guitariste comme Brian May qui a particulièrement brillé dans la période Queen...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Ven 26 Oct 2012 - 15:25

kegue a écrit:
Cela dit, ça n'engage que moi : je suis assez peu receptifs aux longs solos en général (c'est sans doute pour ça que je ne suis pas fan de Jazz)

C'est un principe intangible chez toi?

Parce qu'il y a des solos longs qui sont construits avec la minutie d'une composition. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 11 Nov 2012 - 17:00

Nouvel album de Zappa : Road Tapes. Live à Vancouver, 1969. Je l’attends avec une impatience, non mais alors une impatience !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 11 Nov 2012 - 17:10

T'as la setlist? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 11 Nov 2012 - 17:11

arnaud bellemontagne a écrit:
T'as la setlist? Smile
Disc 1:

1. The Importance Of An Earnest Attempt (By Hand) 3:44
2/3. Help, I'm A Rock/Transylvania Boogie 9:30
4. Flopsmash Musics 4:50
5. Hungry Freaks, Daddy 3:59
6. The Orange County Lumber Truck 20:57
7. The Rewards Of A Career In Music 3:29

TT 46:28

Disc 2:

1. Trouble Every Day 5:08
2. Shortly: Suite Exists Of Holiday In Berlin Full Blown 9:29
3. Pound For A Brown 3:13
4. Sleeping In A Jar 3:23
5. Oh, In The Sky 2:42
6. Octandre 7:40
7. King Kong 10:17

TT 41:52
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Dim 11 Nov 2012 - 17:16

La version prolongé d'Orange County Lumber Truck à l'air bien alléchante.
Mais de cette période, le live Ahead of Their Time était un tel sommet que je me demande si celui-ci ne sera pas un peu en deçà...
Enfin, bon on jugera sur pièces. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanaheim
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 13 Nov 2012 - 18:11

Opus100 a écrit:
J'ai pu assister à ses concerts parisiens entre 1976 et 1988, et j'avoue que Terry Bozzio est le batteur qui m'a le plus impressionné.

Par contre, j'ai zappé la tournée hommage de son fils, et je le regrette bien Sad

Au fait, en dehors de sa période classique, quelle est celle que vous préférez ?

Salut aux Zappayeux en tous genre,

Loin de connaître toute l'oeuvre (vaste) du moustachu addict au tabac, pourrais-je savoir ce que vous appelez sa période classique ?
Merci de m'aider à renflouer mon maigre bagage culturel hehe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 13 Nov 2012 - 21:44

Ben le terme "classique" porte à confusion:
-soit il recouvre le genre de la musique classique c'est à dire la musique de Zappa pour orchestre:Orchestral Favourites, London Symphony Orchestra(avec Nagano à la baguette), The Perfect Stranger(avec...Boulez à la baguette!) ou The Yellow Shark (avec l'Ensemble Modern)

-soit il recouvre la période canonique de Zappa à son acmé artistique et commercial(ou communément admise comme telle), c'est à dire 73/75:Apostrophe,Roxy and Elsewhere,One Size Fits All,YCDTOSA vol.2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanaheim
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 13 Nov 2012 - 21:59

arnaud bellemontagne a écrit:
Ben le terme "classique" porte à confusion:
-soit il recouvre le genre de la musique classique c'est à dire la musique de Zappa pour orchestre:Orchestral Favourites, London Symphony Orchestra(avec Nagano à la baguette), The Perfect Stranger(avec...Boulez à la baguette!) ou The Yellow Shark (avec l'Ensemble Modern)

-soit il recouvre la période canonique de Zappa à son acmé artistique et commercial(ou communément admise comme telle), c'est à dire 73/75:Apostrophe,Roxy and Elsewhere,One Size Fits All,YCDTOSA vol.2

Merci pour ces précisions ! Very Happy

Effectivement, la période canonique est celle que j'ai le plus exploré et qui m'a le plus marqué. La période Bozzo-Colaiuta me chamboule la tête, je n'ai pas encore fini d'étudier ces phrasés (Ze blaque Peije !).

Je vais un peu explorer les autres périodes que vous citez, ce fil bien que petit encore est croustillant en infos sur le moustachu de légende Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 13 Nov 2012 - 22:07

Une compilation (officielle) est sortie récemment : Understanding America. Une seule piste inédite : “Porn Wars Deluxe”.

http://www.weirdomusic.com/2012/10/31/new-frank-zappa-compilation-understanding-america-out-now/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 13 Nov 2012 - 22:15

Vanaheim a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Ben le terme "classique" porte à confusion:
-soit il recouvre le genre de la musique classique c'est à dire la musique de Zappa pour orchestre:Orchestral Favourites, London Symphony Orchestra(avec Nagano à la baguette), The Perfect Stranger(avec...Boulez à la baguette!) ou The Yellow Shark (avec l'Ensemble Modern)

-soit il recouvre la période canonique de Zappa à son acmé artistique et commercial(ou communément admise comme telle), c'est à dire 73/75:Apostrophe,Roxy and Elsewhere,One Size Fits All,YCDTOSA vol.2

Merci pour ces précisions ! Very Happy

Effectivement, la période canonique est celle que j'ai le plus exploré et qui m'a le plus marqué. La période Bozzo-Colaiuta me chamboule la tête, je n'ai pas encore fini d'étudier ces phrasés (Ze blaque Peije !).

Je vais un peu explorer les autres périodes que vous citez, ce fil bien que petit encore est croustillant en infos sur le moustachu de légende Mr. Green

N'hésite pas à demander si tu te sens perdu dans l'inextricable labyrinthe que constitue la geste zappaienne. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 19 Nov 2012 - 15:10

Et attendez attendez ce n’est pas tout ! Le 18 décembre est annoncé encore un autre double album, Finer Moments hehe

http://www.allmusic.com/album/finer-moments-mw0002456780
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 19 Nov 2012 - 15:41

Ce sont des inédits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 19 Nov 2012 - 16:00

arnaud bellemontagne a écrit:
Ce sont des inédits?
100 %, sauf une piste sur le premier CD sauf erreur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17737
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 19 Nov 2012 - 16:10

Alléchant! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 19 Nov 2012 - 16:18

JerMu a écrit:
Et attendez attendez ce n’est pas tout ! Le 18 décembre est annoncé encore un autre double album, Finer Moments hehe

http://www.allmusic.com/album/finer-moments-mw0002456780

La FZ family trust a besoin d'argent ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 19 Nov 2012 - 16:19

Rappelons aux étourdis ou aux nouveau venus où avoir son fix de zappa :

http://barfkoswill.shop.musictoday.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Ven 23 Nov 2012 - 21:21

Lundi 10 décembre sur france musique :
Citation :
The Frank Zappa / Jonathan Pontier Transgressive Transmission au Cabaret contemporain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 18 Mar 2013 - 21:52

Un DVD est annoncé pour juin: A Token of his Extreme (1974). Enthousiasme !

http://www.amazon.co.uk/Frank-Zappa-Token-Extreme-NTSC/dp/B00BUL983S/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1363632366&sr=8-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Lun 18 Mar 2013 - 22:01

Les yeux qui fascinent a écrit:
Lundi 10 décembre sur france musique :
Citation :
The Frank Zappa / Jonathan Pontier Transgressive Transmission au Cabaret contemporain

Finalement — pour cause de décès de Jonathan Harvey —, c'était ce soir : http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/lundi-contemporaine/emission.php?e_id=80000067
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Mar 19 Mar 2013 - 12:11

Citation :
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT and the Zappa Family Trust are pleased to announce the first official release of A TOKEN OF HIS EXTREME, an original program created by FRANK ZAPPA for TV. Recorded on August 27, 1974 at KCET in Hollywood, A TOKEN OF HIS EXTREME features Frank Zappa with five incredibly talented band members for this extravaganza of live music. The line-up exists of Frank Zappa guitar, percussion, vocals; George Duke keyboards, finger cymbals, tambourine, vocals; Napoleon Murphy Brock sax, vocals; Ruth Underwood percussion; Tom Fowler bass; Chester Thompson drums. The Program, as edited and thoroughly tweezed & produced by FZ for Honker Home Video

includes these delights: The Dog Breath Variations/ Uncle Meat, Montana, Earl Of Duke (George Duke), Florentine Pogen, Stink-Foot, Pygmy Twylyte, Room Service, Inca Roads, Oh No, Son Of Orange County, More Trouble Every Day, A Token Of My Extreme.

Stereo Mixes Produced by Frank Zappa with Kerry McNabb at Paramount Studios, 1974. Mastered by Bob Ludwig, Gateway Mastering, 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   Sam 11 Mai 2013 - 14:33

Help I'm a Rock est annoncé. Surprise c'est un vinyle (45 t) Shocked

A quelle occasion ? Pour la fête des mères bien sûr Cool

Citation :
Side 1: HELP I'M A ROCK / IT CAN'T HAPPEN HERE Original Stereo 1966 Mix
Side 2: WHO ARE THE BRAIN POLICE? Original Mono Release
WHO ARE THE BRAIN POLICE? Basic Trackings (Rock your own mic!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frank Zappa (1940-1993)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frank Zappa (1940-1993)
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Frank Zappa (1940-1993)
» Frank Zappa, l'Amérique en déshabillé
» frank zappa
» Frank Zappa, Gerry Garcia, Carlos Santana, Eric Clapton.....
» Frank Zappa : Sheik Yerbouti (1979)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: