Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Verdi - Il Trovatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Verdi - Il Trovatore   Mer 24 Déc 2008 - 18:43

Je lance un fil sur cet opéra de Verdi que j'adore. Je suis en train d'écouter un live du Met avec une Azucena qui a peu chanté le rôle et qui est une mezzo que j'apprécie beaucoup. C'est un live du 4 mars 1967 avec la distribution suivante :
Manrico : Richard Tucker
Leonora : Montserrat Caballé
Il Conte di Luna : Robert Merrill
Azucena : "la Vénus noire" (vous la reconnaîtrez sous ce surnom)
Ferrando : Bonaldo Giaotti
Ines : Shirley Love
Ruiz : Charles Anthony
Un messo : Joseph Folmer
Un vecchio zingaro : Luis Forero
Le chef est Molinari-Pradelli.

Ce live m'intéressait justement pour l'interprète d'Azucena.
Cela déménage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 26 Déc 2008 - 13:42

Voici ma critique sur le live du Met avec Bumbry.

On entend beaucoup le souffleur, ce qui est assez dérengeant.
La direction de Molinari-Pradelli est sans éclat, il fait son job et c'est tout. Le théâtre ne vient pas de sa direction qui n'est pas enflammée.
Tucker a l'héroisme du personnage et est très engagé. Son interprétation d'"Ah sì, ben mio" est belle. Son "Di quella pira" est plein d'héroisme. Néanmoins, la voix est dure et n'est pas belle. On a au moins le personnage.
Caballé n'est pas à son meilleur dans le premier acte (vocalises ratées de son premier air, lourdeur) mais ce qu'elle fait par la suite est sublime. L'apogée est atteinte dans le 4e acte. Les duos sont survoltés. Son "D'amor sull'ali rosee" est de toute beauté avec des pianissimi divins. Cela donne le frisson. Elle est de plus très engagée. Il y a la diction problématique de Caballé avec les consonnes avalées mais ce n'est rien à côté de la beauté de sa voix et de son investissement. C'est une très belle Leonora même si je préfère Leontyne Price.
Bumbry est une Azucena merveilleuse. Elle a la voix du rôle, elle brule les planches, est très touchante dans la scène de la prison notamment. Dommage qu'elle n'ait pas enregistrée le rôle officiellement. C'est une incarnations sans fautes. Rien que pour elle, ce live vaut le coup d'être écouté.
Merrill est lui aussi très bon dans le rôle du Comte, il est très engagé et a une technique parfaite. Sa voix est en adéquation complète avec le personnage. Son accent américain ne me gène pas du tout. C'est un très grand baryton.
Giaiotti est un Ferrando de luxe, j'aime beaucoup ce qu'il fait dans le rôle. La voix est profonde. Lui aussi est très investi.
Je vous conseille de vous procurer ce live au moins pour l'Azucena de Bumbry et la merveilleuse Leonora de Caballé. Le Manrico de Tucker gache un peu le plaisir, il faut aimer ce genre de voix. D'habitude, son timbre particulier ne me gène pas trop mais là, j'ai du mal. C'est une représentation avec beaucoup de théâtre et cela est dû aux chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 20:43

Aiuto ! Je n'arrive pas à trouver la distribution complète de la version Mehta avec Tebaldi, del Monaco... Kicékiféluna ? On dirait Milnes ou un américain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 21:09

Elvira a écrit:
Aiuto ! Je n'arrive pas à trouver la distribution complète de la version Mehta avec Tebaldi, del Monaco... Kicékiféluna ? On dirait Milnes ou un américain...


Es tu sûr que c'est Mehta le chef? Tebaldi et Monaco ont enregistré cet opéra sous la direction d'Erede. Luna est Ugo Savarese, Azucena est Simionato et Ferrando est Giorgio Tozzi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 21:13

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
Aiuto ! Je n'arrive pas à trouver la distribution complète de la version Mehta avec Tebaldi, del Monaco... Kicékiféluna ? On dirait Milnes ou un américain...


Es tu sûr que c'est Mehta le chef? Tebaldi et Monaco ont enregistré cet opéra sous la direction d'Erede. Luna est Ugo Savarese, Azucena est Simionato et Ferrando est Giorgio Tozzi.

Ok, c'est bien ce qu'il me semblait, il y a un problème avec l'étiquettage ! Parce que Tebaldi et Mehta, ça me semblait étrange ! Smile

Du coup, il faut que je cherche la distribution de Mehta, et je suis à peu près sûre que c'est Milnes qui chante, ce n'est pas possible, c'est ses intonations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 21:17

Que suis-je bête, c'est la version domingo, milnes, price, cossotto, mehta, ah là là... ça m'apprendra à prendre des enregistrements mal étiquettés... Shit

Pas très possédée par son rôle la Cossotto...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 21:43

Elvira a écrit:
Que suis-je bête, c'est la version domingo, milnes, price, cossotto, mehta, ah là là... ça m'apprendra à prendre des enregistrements mal étiquettés... Shit

Pas très possédée par son rôle la Cossotto...

Cossotto est pourtant une des grandes Azucena. Elle doit être mieux dans d'autres versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 21:56

Oui, mais là, franchement, ce n'est pas tip top. Et puis, Mehta n'aide rien.

Au secours, depuis que j'ai écouté la version muti, le reste me semble fadasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 22:07

Elvira a écrit:
Au secours, depuis que j'ai écouté la version muti, le reste me semble fadasse.

S'agit il de la version avec Licitra, Frittoli, Nucci et Urmana ou de celle avec Cossutta, Cruz-Romo, Manuguerra et Cossotto?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 3 Jan 2009 - 22:10

Citation :
Licitra, Frittoli, Nucci et Urmana

Celle-ci. ET finalement, je ne trouve pas que Licitra n'ait pas de puissance bien au contraire, je crois qu'au moment où je l'avais écouté, c'était un passage où il était dans un endroit du théâtre qui ne permettait pas de mettre sa voix en valeur.

Bon son soucis, ce sont les aigus, assez tirés, difficiles, et pas toujours justes. Mais bon, comme le reste y est, ce serait vraiment chipoté.

Et puis qu'est-ce que Nucci est diablement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 12 Jan 2009 - 21:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 12 Jan 2009 - 21:48

ah oui ! mais avant tout pour les fans de Varady Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 12 Jan 2009 - 21:49

Oh, j'aime bien. par contre, j'ai un peur pour les aigus... shaking

Bon, je vais voir, je suis entrain de faire mes petites emplettes ! Cool Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 28 Fév 2009 - 21:30



J'aimerais avoir des avis sur cette version car il paraît qu'en dehors de Zancanaro et de Domingo dans une moindre mesure, c'est plutôt bof. Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Dim 1 Mar 2009 - 0:23

J'ai passé un très bon moment à l'écoute de la retransmission d'Il Trovatore du Met.

La direction de Noseda n'est pas exceptionnelle, elle est juste satisfaisante mais c'est mieux qu'à Orange en 2007, j'avais vu seulement la retransmission TV.
Marcelo Alvarez était en forme et a été très convaincant en Manrico. Il a une voix que je trouve très belle, est investi. Son "Di quella pira" était assez spectaculaire, les nuances dans "Ah! si ben mio" étaient là.
Sondra Radvanovsky a fait elle aussi une très belle performance. Elle démarre doucement dans le rôle, son premier acte n'est pas indigne mais elle est largement mieux par la suite. Le premier air qui est très difficile suivi de la cabalette la met en difficulté, le vibrato apparaît beaucoup mais il est vrai que la radio ne flatte pas sa voix. Dans les 3 actes suivants, en particulier dans les 2 derniers, elle est vraiment superbe à tout points de vue. Son deuxième air est interprété de manière magistrale, la ligne de chant est magnifiquement conduite, c'est tout simplement du pur bel canto. Je la compare à Caballé pour ce rôle car celle-ci comme Radvanovsky n'est pas à l'aise dans le premier acte mais est superbe dans la suite.
Dmitri Hvorostovsky est dans un des meilleurs rôles verdiens de son répertoire. La voix est idéale, beaucoup de legato et de bel canto également dans son chant. Interprétation de "Il balen del suo sorriso" très réussie. Il est très bien également dans les ensembles. Pourtant, ce n'est pas un baryton verdien mais c'est un rôle verdien à part car encore très influencé par Donizetti par exemple.
Dolora Zajick est épatante même si elle était indisposée, cela ne se ressent pas. Elle donne une immense dimension à son personnage et le rend très émouvant. Elle est allucinée dans le 1er acte. Elle est très engagée durant toute la représentation. Elle est géniale pour résumer. Une des plus grandes interprètes du rôle selon moi aux côtés de Simionato, Verrett, Bumbry et Cossotto. La voix très particulière de Zajick n'est pas si laide que cela.
Kwangchul Youn est un Ferrando très satisfaisant.
Les comprimari complètent la distribution avec efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Dim 1 Mar 2009 - 11:07

Ce qui m'impressionne, c'est la longevité de Zajick... La voix bouge plus qu'avant, mais tout de même... quand elle le veut bien, quelle pêche ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Dim 1 Mar 2009 - 12:28

Citation :
Le premier air qui est très difficile suivi de la cabalette la met en difficulté, le vibrato apparaît beaucoup mais il est vrai que la radio ne flatte pas sa voix. Dans les 3 actes suivants, en particulier dans les 2 derniers, elle est vraiment superbe à tout points de vue. Son deuxième air est interprété de manière magistrale, la ligne de chant est magnifiquement conduite, c'est tout simplement du pur bel canto. Je la compare à Caballé pour ce rôle car celle-ci comme Radvanovsky n'est pas à l'aise dans le premier acte mais est superbe dans la suite.

Ah bien, parce que je trouve sa voix un peu ingrate dans l'acte I. Mais ce n'est pas indigne du tout effectivement, juste un peu aigre. Smile

Citation :
Pourtant, ce n'est pas un baryton verdien mais c'est un rôle verdien à part car encore très influencé par Donizetti par exemple

On a eu une discussion avec David à ce propos. Pour lui, ce n'est pas si belcantiste, moi un peu plus, mais de là à dire que c'est encore "très influencé par Donizetti" me parait exagéré, réminiscences donizettiennes, certes encore, mais il suffit d'écouter Lucia di Lammermoor et il Trovatore pour voir que la différence est tout de même importante.

Et puis, même, cela voudrait dire qu'après le trouvère, l'influence du début XIXième se fait encore ressentir... dans la forza, dans le bal masqué, dans simon bocc !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:26

J'avoue mon nouveau penchant totalement douteux pour cette version :



C'est formidable, endiablé, avec les meilleurs : Callas, di Stefano, Barbieri (elle m'a impressionné dans Stride la vampa), Panerai (excellent). Et la direction de Karajan, c'est du grand spectacle !

J'ai écouté Mehta à coté, et cela semble bien fadasse... Faut dire que Price avec son chant vomitif tout guimauvé et enrobé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:30

C'est un des opéras de Verdi qui m'ennuient profondément malgré les efforts, je n'ai jamais pu le regarder ou l'écouter en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:45

C'est dommage, c'est vraiment le pied cet opéra. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:47

J'ai dû tomber sur de mauvaises versions alors. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:49

Ah ? Lesquelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:51

Je n'en ai aucun souvenir justement Shit ; tu vois à quel point ça m'a marquée What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:52

Effectivement... Laughing

Il faut quand même un orchestre pas vulgaire et pas mou pour que la sauce prenne bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Ven 13 Mar 2009 - 22:54

J'ai le même problème avec Fidélio. J'ai vu une production TV et j'ai été tellement traumatisée par la MES que je ne souviens même plus du cast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 14 Mar 2009 - 14:00

calbo a écrit:
C'est un des opéras de Verdi qui m'ennuient profondément malgré les efforts, je n'ai jamais pu le regarder ou l'écouter en entier.
Oh? Je trouve que c'est un des meilleurs! Pour ce qui est de le regarder, je peux admettre, c'est une histoire abracadabrantesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 14 Mar 2009 - 14:02

Cela ne va pas plaire à David. lol! Ceci dit, je m'y suis habituée de cette histoire. Smile

N'empêche, je l'ai réécouté dernièrement, et je trouve qu'il y a peu de déchets (et encore, déchet est un grand mot)... globalement, c'est vraiment passionant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 14 Mar 2009 - 14:11

Oui, je fulmine en silence (mais là, je suis un peu occupé simultanément, donc je n'ai pas le temps de manger Toxic tout cru).

Mais de toute façon, Toxic a toujours avoué se contreficher des livrets. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 14 Mar 2009 - 18:01

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, je fulmine en silence (mais là, je suis un peu occupé simultanément, donc je n'ai pas le temps de manger Toxic tout cru).

Mais de toute façon, Toxic a toujours avoué se contreficher des livrets. siffle

D'où son attirance pour Tebaldi, et ceux qui font du son pour le son... siffle

On comprend mieux pourquoi il trouve Callas et Gobbi laids...on comprend beaucoup mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 14 Mar 2009 - 19:57

N'empêche que Tebaldi dit très bien lorsqu'elle veut.

Comme actrice, c'est vrai en revanche que je n'ai jamais vu pire. Elle crève l'écran d'une bizarre façon, on dirait la secrétaire qui se trouve par hasard sur le plateau, ou tétanisée, ou se déplaçant comme si elle traversait le couloir des imprimantes...

Même Gruberová et Popp ont fait mieux.


Dans le Trouvère et Aida, cela dit, je préfère Tebaldi (et largement dans le second cas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 17:42

Je vais donner la liste des extraits qui ont été diffusés sur Radionomy de la version de Karajan, je parle du live de Salzburg du 31 juillet 1962 avec la distribution suivante :
Manrico : Franco Corelli
Leonora : Leontyne Price
Azucena : Giulietta Simionato
Il Conte di Luna : Ettore Bastianini
Ferrando : Nicola Zaccaria
Ines : Laurence Dutoit
Ruiz : Siegfried Rudolf Frese
Il vecchio zingaro : Rudolf Zimmer
Un messo : Kurt Equiluz

1."Condotta ell'era in ceppi"
2."Ah! si, ben mio"
3."Deserto sulla terra"
4."Ti scosta!"
5."Il balen del suo sorriso"
6."Stride la vampa!"
7."Di quella pira"
8."All'erta! All'erta!"
9."Tacea la notte placida"
10."Perché piangete?"
11."Mal reggendo all'aspro assalo"
12."Mira, d'acerbe lagrime"
13."Giorni poveri vivea"
14."Or co' dadi"
15."Siam giunti : ecco la torre...D'amor sull'ali rosee...Miserere"

Ce live est génial. Il me reste à l'écouter en entier. La direction de Karajan est sombre, enlevée, lyrique, enflammée, etc... Le quatuor d'interprètes pour les 4 rôles principaux est très engagé, survolté et superbe.
Corelli est un Manrico à la fois vaillant, héroique et poétique, lyrique.
Price est une des plus belles Leonora de la discographie. C'est la jeune Price donc la voix est encore magnifique, contrôlée pleinement. Elle a l'art du cantabile.
Simionato est une Azucena touchante, pudique, tendre, etc... La voix est magnifique. Elle est à l'opposée d'une Cossotto par exemple. Une des plus grandes titulaires du rôle.
Bastianini est un Comte plein de noblesse, de hargne, de classe. La ligne de chant est superbement conduite et la voix est magnifique.
Zaccaria est un Ferrando efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 17:50

Et aprés on vient dire des méchancetés sur Karajan studio... ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 17:52

Guillaume a écrit:
Et aprés on vient dire des méchancetés sur Karajan studio... ? Laughing

Ce n'est pas du tout la même distribution. La distribution du live se compose de grands interprètes verdiens contrairement au studio. Callas n'est pas une soprano verdienne comme Price. Je n'ai pas dit de méchancetés sur la direction de Karajan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 17:59

Di Stefano n'est pas un grand interprète verdien ? Shocked

Callas n'est pas la plus grande verdienne ? Shocked

Panerai n'est pas verdien ? Shocked

Réponses :


1. Di Stefano est un immense interprète de chansons siciliennes
2. Callas est la plus grande wagnérienne
3. Panerai est le meilleur Wotan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 18:07

Guillaume a écrit:
Di Stefano n'est pas un grand interprète verdien ? Shocked

Callas n'est pas la plus grande verdienne ? Shocked

Panerai n'est pas verdien ? Shocked

Di Stefano a chanté des rôles qui dépassaient largement ses capacités. Il a fait de belles choses chez Verdi mais Manrico n'est clairement pas un rôle pour lui. Ce n'est pas un ténor verdien comme le sont Corelli et Bergonzi.

Callas est hors de toute catégorie mais elle n'est pas une vraie soprano verdienne. Price est une soprano verdienne tout comme Tucci, Stella, etc...

Bastianini, Milnes, Cappuccilli, Merrill, Warren et Bruson sont des barytons verdiens mais pas Panerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 18:15

J'aimerais bien que tu m'établisse la définition d'une soprano verdienne...

Laughing

Et que tu me dises ce qui différencie Cappu, Milnes et les autres de Panerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 8 Avr 2009 - 18:19

On poursuit sur le topic "sur le chant verdien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 13:57

Finalement, les bonnes versions du Trouvère ne se font pas trop rare...
Et la radiodiffusion du MET en fait partie.
Elle ressemble ni plus, ni moins : Leontyne Price, Plàcido Domingo et Sherill Milnes, Grace Bumbry et Zubin Mehta à la baguette.

Bien sûr, il faut aimer le timbre particulier de Price. Après ça, c'est tout simplement une excellente soirée.
Tout d'abord, la direction de Mehta est très efficace et bien verve, le tempo est bien donné et assez jouissif. Ceci dit, ma préférence reste toujours à Muti qui a su tirer une ambiance hors-norme, une harmonie parfaite au sein de l'orchestre.

Leontyne Price est définitivement un des meilleurs sopranos verdiens (si tant l'étiquette "verdien" existe réellement) : agilité et tenue de la voix, vaillance des aigus, et une incarnation convaincante du rôle. La première partie de l'acte III est réellement magnifique, le Miserere est à tombé par terre... Embarassed

Plàcido Domingo a alors une petite trentaine (si on se réfère de son âge officiel). De ce fait, la voix a une certaine vaillance et "clarté", ne possède pas encore cette ductilité caractéristique de sa voix des années 80 jusqu' aujourd'hui, mais surtout des aigus moins tirés.

Sherill Milnes est aussi "un petit jeune" dans cette distribution. La couleur de la voix, sa richesse harmonique, et son registre font de son interprétation, quelque chose de vraiment bon.

Enfin Grace Bumbry. C'est peut-être elle qui m'a le moins enthousiasmé parmis le quatuor des protagonistes. Etrangement, dans le deuxième acte, elle avait un certes vibrato -court et rapide-, ce qui me faisait penser à une sonnette, et ce même vibrato s'est atténué au fil de la représentation. En outre, j'ai trouvé qu'elle manquait de l'ampleur (c'est d'ailleurs ce que je lui reproche pour son Amnéris).

-----

David, connais-tu cette version ?

LE TROUVERE

Version française - sans les ballets


Le Comte de Luna..............LUIS GIRON MAY
Léonore.......................DANIELA LONGHI
Azucena.......................ELISABETTA FIORILLO
Manrique......................KRJSTIAN JOHANNSSON
Fernand.......................FRANCO DE GRANDIS
Ines..........................MARTINE SURAIS
Ruiz..........................GUY GABELLE
Un bohémien...................JEAN PIERRE VOLCKE
Un messager...................MICHEL TAVERNE

Orchestre et Choeurs du Théâtre de l'Opéra - Paris

Chef d'orchestre.....................VJEKOSLAV SUTEJ

PARME 16 Septembre 1989
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 17:25

Moi j'ai presque la même chose : Mehta studio avec Price, Domingo, Cossotto et Milnes et je trouve ça décevant.

Le son de mon édition RCA est plein de grésillements et de choses encore plus horribles que des toussements et ce qu'on a l'habitude d'entendre dans les années 50 par exemple.

Et si Domingo, Milnes et Cossotto sont trés bons, Price n'est décidément pas une de mes chanteuses favorites et Mehta, comme à son habitude trés irrégulier.

Je vais réecouter pour affiner mon jugement, mais je préfère Karajan I studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 17:44

Citation :
Le son de mon édition RCA est plein de grésillements et de choses encore plus horribles que des toussements et ce qu'on a l'habitude d'entendre dans les années 50 par exemple.

Jette-là et rachètes-en une autre... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 17:48

Elvira a écrit:
Citation :
Le son de mon édition RCA est plein de grésillements et de choses encore plus horribles que des toussements et ce qu'on a l'habitude d'entendre dans les années 50 par exemple.

Jette-là et rachètes-en une autre... hehe

Si j'achète un autre Trouvère, ce ne sera surement pas celui là...

Non, sérieusement, tu as la même chose sur ton disque ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 17:53

Je n'ai absolument pas ce souvenir là... tu es sûr que tu n'as pas le live dont je viens de parler ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 17:54

Non, je suis sur que c'est un studio. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 17:55

Bon, je réécouterai à l'occasion, mais ça me parait vraiment étrange. Pas eu cette sensation-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 18:07

Je ne connais pas cette version en entier mais je peux dire que Sutherland est magnifique, Pavarotti assure dans le rôle tout comme Horne qui est intéressante à entendre en Azucena. Je n'ai pas entendu Wixell et il faudrait que j'écoute cette version en entier :



Sinon, il y a le version de studio de Serafin avec Bergonzi, Stella, Cossotto et Bastianini ou le live de Karajan de Salzburg avec Corelli, Price, Simionato et Bastianini mais comme tu n'aimes pas Price.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Mer 22 Avr 2009 - 20:11

Le studio RCA n'a vraiment rien à voir, en fait. Pour avoir entendu dans le Met des mêmes années une version Arroyo-Verrett-Tucker-Sereni, également dirigée par Mehta, je peux attester d'un résultat démentiel. Il y a là un feu comme j'en ai très rarement entendu sur une scène d'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Sam 2 Mai 2009 - 15:24

Je rapatrie ce qui a été dit dans le fil "Operas (DVD)"

Elvira a écrit:
J'ai revu le Trouvère avec Muti à la baguette.

Vocalement, ce n'est pas folichon. Nucci fait du Nucci : toujours un peu "court", manque d'ampleur, une voix assez dur et pas très ronde. Mais le style est impeccable.
Frittoli, très jolie voix, mais là aussi un certain manque d'ampleur et de puissance. Idem pour le ténor (Licitra), on a du mal à l'entendre.

Par contre, c'est Muti. Quelle densité musicale ! Quelles couleurs ! Superbes, somptueuses, un vrai feu ! Ne sombre pas dans la trop grande vivacité, ni dans la soupe dégoulinante, juste ce qu'il faut. C'est juste... du superbe Verdi.

Et la partition ! Ma-gni-fi-que. Le trio de l'acte I, mais franchement ! Superbement rythmé, terriblement entraînant. Et l'air de Leonora, et le Stride la Vampa.
Enfin, le dernier acte... le plus beau et le plus intense de l'opéra ! Un miserere déchirant et magnifique, et la scène de la Prison "madre non dormi", superbe et tendre.

Non, mais vraiment, un superbe spectacle. Oui, superbe, pas d'autres mots.

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, dans ses dernières années à la Scala, Muti a fait des choses extraordinaires. Et en particulier ces soirs-là, il invente des couleurs vraiment inédites.
Je pense que l'air de Léonore au début du III, comme suspendu, surprendrait les détracteurs du compositeur.

Je souris un peu quand tu dis qu'on n'entend pas Licitra : c'est possible en salle (j'en doute beaucoup, il a l'air d'avoir une belle projection), mais au disque... Smile Non, c'est vrai, la voix sonne mal au disque, et je me souviens qu'il disparaissait un peu dans les ensembles, mais je pense que c'est une illusion phonographique comme on en connaît d'autres.

Je trouve la distribution superbe en tout cas.

Un très grand Trouvère.

Elvira a écrit:
Citation :
Je souris un peu quand tu dis qu'on n'entend pas Licitra : c'est possible en salle (j'en doute beaucoup, il a l'air d'avoir une belle projection), mais au disque...

Nucci à côté, on l'entendait parfaitement bien.

Citation :
Je pense que l'air de Léonore au début du III, comme suspendu, surprendrait les détracteurs du compositeur

Oui, délicatement éthérée...

Ah franchement, un gros gros coup de coeur. Y'a-t-il d'autres opéras que Muti conduit de cette même façon ? Franchement, j'en redemande. Autant son Nabucco en 86 était fade, autant là...

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Citation :
Je souris un peu quand tu dis qu'on n'entend pas Licitra : c'est possible en salle (j'en doute beaucoup, il a l'air d'avoir une belle projection), mais au disque...

Nucci à côté, on l'entendait parfaitement bien.
Oui, c'est ce que je disais, au disque, sa voix passe mal. Pas sûr que ce soit valable en salle, mais peut-être après tout.

Citation :
Ah franchement, un gros gros coup de coeur. Y'a-t-il d'autres opéras que Muti conduit de cette même façon ? Franchement, j'en redemande. Autant son Nabucco en 86 était fade, autant là...
A peu près tout ce qu'il a fait à partir des années quatre-vingt dix à la Scala : Guglielmo, Vespri, Otello... Tout ça existe aussi en vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Dim 10 Mai 2009 - 16:14

Demain soir, l'émission "Disques en lice" à partir de 20h sera consacrée à cet opéra qui est un de mes Verdi préférés. On ne sait pas encore quelles sont les versions qui ont été choisies. Je pense qu'il y a au moins une version de Karajan, le live de Salzburg de 1962 ou le studio avec Callas ou encore une autre version. Après, il y aura peut être la version Mehta, la version Giulini, la version Bonynge, la version Serafin et la version Levine. On ne connaît pas le nombre de versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 20:43

aurele a écrit:
Demain soir, l'émission "Disques en lice" à partir de 20h sera consacrée à cet opéra qui est un de mes Verdi préférés. On ne sait pas encore quelles sont les versions qui ont été choisies. Je pense qu'il y a au moins une version de Karajan, le live de Salzburg de 1962 ou le studio avec Callas ou encore une autre version. Après, il y aura peut être la version Mehta, la version Giulini, la version Bonynge, la version Serafin et la version Levine. On ne connaît pas le nombre de versions.

Je n'avais pas globalement tort. 6 versions ont été choisies : Giulini, Pappano, Erede, Mehta, Serafin et Bonynge. J'aurais bien voulu le live de Karajan de 1962.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 20:52

aurele a écrit:
aurele a écrit:
Demain soir, l'émission "Disques en lice" à partir de 20h sera consacrée à cet opéra qui est un de mes Verdi préférés. On ne sait pas encore quelles sont les versions qui ont été choisies. Je pense qu'il y a au moins une version de Karajan, le live de Salzburg de 1962 ou le studio avec Callas ou encore une autre version. Après, il y aura peut être la version Mehta, la version Giulini, la version Bonynge, la version Serafin et la version Levine. On ne connaît pas le nombre de versions.

Je n'avais pas globalement tort. 6 versions ont été choisies : Giulini, Pappano, Erede, Mehta, Serafin et Bonynge. J'aurais bien voulu le live de Karajan de 1962.
Tiens, c'est un choix très intelligent, il y a vraiment toutes les écoles, et quelques très grandes versions (Erede, Giulini et Pappano).
C'est bien, parce que ça permet de confronter des vues vraiment très différentes des personnages (entre Tebaldi et Price, entre Savarese et Hampson !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi - Il Trovatore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» VERDI - Il Trovatore / Le Trouvère
» Verdi - Il Trovatore
» Verdi - Un bal masqué
» Verdi - Luisa Miller
» Opéra de Paris - Verdi Rigoletto - Octobre 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: