Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Verdi - Il Trovatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 20:57

DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, c'est un choix très intelligent, il y a vraiment toutes les écoles, et quelques très grandes versions (Erede, Giulini et Pappano).

Je ne connais pas bien ces 3 versions mais la version Serafin, la version Mehta que j'ai entendu une seule fois et la version Bonynge me paraissent plus intéressantes et mieux. Le live de Salzburg de 1962 de Karajan est idéale. Ils n'aiment pas Stella globalement. Le premier extrait passé est "Tacea la notte placida". J'ai loupé le début de l'émission. Ils ont confondu Caballé et Sutherland. Toutes les versions ont été dévoilées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:12

Hep, hep, hep, ils disent quoi à propos de Stella ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:14

Elvira a écrit:
Hep, hep, hep, ils disent quoi à propos de Stella ?

Ils n'aiment pas la voix, ils ont critiqué ses aigus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:20

Mouais. C'est vrai que ses aigus ont un peu du mal à se mettre en place, mais au moins, contrairement à Price, elle a des graves dignes de ce nom.
Un timbre peut-être un peu spécial aussi.
Mais pour moi, c'est de loin, une des meilleures Leonora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:25

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, c'est un choix très intelligent, il y a vraiment toutes les écoles, et quelques très grandes versions (Erede, Giulini et Pappano).

Je ne connais pas bien ces 3 versions mais la version Serafin, la version Mehta que j'ai entendu une seule fois et la version Bonynge me paraissent plus intéressantes et mieux. Le live de Salzburg de 1962 de Karajan est idéale. Ils n'aiment pas Stella globalement. Le premier extrait passé est "Tacea la notte placida". J'ai loupé le début de l'émission. Ils ont confondu Caballé et Sutherland. Toutes les versions ont été dévoilées.
Serafin, c'est le studio de 62, je présume, pas la soirée avec Callas ?

J'avais aussi entendu l'équipe de F. Lodéon prendre Robert Merrill pour Leo Nucci... dans son duo avec Leontyne Price de surcroît. Nous sommes tous faillibles, on va dire. hehe

Apparemment, ils ont fait le choix de ne conserver que des studios, d'où l'absence du Karajan 62, effectivement électrique. Mais peuplé uniquement de chanteurs dont je n'aime pas trop les manières.

Sinon, évidemment, je ne suis pas d'accord. Je passe mon tour pour Bonynge, mais franchement, Mehta... C'est très international, très studio, ça ne vit pas beaucoup. C'est d'excellent niveau, avec ce qui se faisait de mieux alors, mais il n'y a pas la poésie des chanteurs d'Erede, l'atmosphère générale de Giulini ni la flamboyance (en particulier orchestrale) de Pappano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:26

Elvira a écrit:
Mais pour moi, c'est de loin, une des meilleures Leonora.

Je suis d'accord. Une des meilleures avec Price et Callas. Ils n'ont pas réussi à reconnaître Horne dans le deuxième extrait qui est "Mal reggendo". Ils sont nuls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:27

DavidLeMarrec a écrit:
Serafin, c'est le studio de 62, je présume, pas la soirée avec Callas ?

Oui c'est le studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:29

Citation :
J'avais aussi entendu l'équipe de F. Lodéon prendre Robert Merrill pour Leo Nucci... dans son duo avec Leontyne Price de surcroît. Nous sommes tous faillibles, on va dire.

Ah quand même ! Shocked

Tiens, d'ailleurs, ça vient d'où ces attaques un peu "hâchées" chez Nucci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:37

Ils ont lu en direct un message que je leur ai envoyé et ont expliqué pourquoi ils ont écarté la version Karajan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:45

Mais encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:48

Pourquoi ont ils écarté Karajan 56 ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:50

Elvira a écrit:
Mais encore...

A cause de la qualité sonore et ont même reconnu que je n'avais pas tort et qu'il aurait fallu remplacer Giulini par Karajan. Ils ont viré Giulini et Erede, ce qui me semble bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:51

Oui, parce que mettre Plowright à la place de Callas... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:51

Vous pouvez préciser les distributions de ces versions ?

Et pourquoi n'ont ils pas pris une version avec Callas ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:51

Guillaume a écrit:
Pourquoi ont ils écarté Karajan 56 ? Shocked

Ils ne l'ont pas dit. Cette version ne vaut pas le live de Salbzurg. Je ne comprends pas que tu puisses l'adorer. Maria est très bien mais Di Stefano en grande difficulté. Barbieri est vulgaire et je n'accroche pas. Pour Panerai, il faudrait que je réécoute mais ce n'est ni Milnes, ni Bastianini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:52

Guillaume a écrit:
Et pourquoi n'ont ils pas pris une version avec Callas ? scratch

Ils ont choisi de ne prendre que des versions de studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:54

Je ne connais pas le live de "Salbzurg" scratch (c'est où ça ?) mais je trouve ce studio superbement dirigé et idéalement chanté. Je me fiche du format de di Stefano (je ne suis pas un rigoriste à la Cabourg...) et Barbieri est tout à fait convenable. Panerai est d'une grande classe ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:54

Elvira a écrit:
Oui, parce que mettre Plowright à la place de Callas... Rolling Eyes
Ben non, elle est excellente cette version.

Guillaume, pour les deux dont on parle à l'instant :

=> Erede, Santa Cecilia - Tebaldi, Simionato, Del Monaco, Savarese. [L'orchestre est prosaïque, mais le plateau, c'est de la folie pure. bounce ]

=> Giulini, Plowright, Fassbaender, Domingo, Zancanaro

Pour le reste, tu sais où chercher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:55

Erede me tenterai bien, mais je ne connais pas Plowright...

Si la direction de Giulini est comme dans son Don Carlos... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:56

Citation :
Ben non, elle est excellente cette version.

Mais qu'est-ce qu'elle a d'extraordinaire ?? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:58

Ils ont lu un deuxième message que je leur ai envoyé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 21:59

Bon ! Mais encore ? Tu peux être plus précis ? Tout le monde n'écoute pas cette radio...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:00

Sinon, David, si tu pouvais développer un peu sur Karajan 56 pour aurèle, qui ne comprends pas comment j'adore cette version. Mr. Green

(et par la même occasion : y a t-il des prises sur le vif de Callas en Leonora ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:00

Elvira a écrit:
Bon ! Mais encore ? Tu peux être plus précis ? Tout le monde n'écoute pas cette radio...

Ils ont dit que je suis un connaisseur de la discographie de cet opéra. Je leur ai donné mon opinion sur Fassbaender et Simionato dans la version d'Erede et leur ai cité mes Azucena préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:03

Guillaume a écrit:
(et par la même occasion : y a t-il des prises sur le vif de Callas en Leonora ?)

Oui. J'ai un live de Mexico de 1950 dirigé par Guido Picco avec Simionato, Kurt Baum que je n'aime pas en Manrico, le grand Leonard Warren, Nicola Moscona en Ferrando notamment.
Il y a sinon deux autres lives :
_1951, Serafin, Naples, Lauri-Volpi, Cloe Elmo, Paolo Slveri et Italo Tajo notamment. Il paraît que c'est un live génial
_1953, Votto, Milan, Gino Penno, Stignani, Carlo Tagliabue et Giuseppe Modesti.

Voici un site pratique qui référence un nombre conséquent de versions officielles ou non des opéras verdiens : http://verdisdisco.de/


Dernière édition par aurele le Lun 11 Mai 2009 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:04

Guillaume a écrit:
Sinon, David, si tu pouvais développer un peu sur Karajan 56 pour aurèle, qui ne comprends pas comment j'adore cette version. Mr. Green

(et par la même occasion : y a t-il des prises sur le vif de Callas en Leonora ?)

David ne s'appelle pas bobonne non plus. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:12

aurele a écrit:
Di Stefano en grande difficulté.
Il faudra m'expliquer cette légende, un jour. Il n'est absolument pas en difficulté. Le rôle est un peu large pour lui, mais il faut m'expliquer où il détimbre et où il ne fait pas les notes...
Il faudra un jour que les critiques arrêtent de colporter des absolus qui ne sont pas objectivables... tutut

Citation :
Pour Panerai, il faudrait que je réécoute mais ce n'est ni Milnes, ni Bastianini.
Et inversement. Laughing
C'est un peu moins sûr techniquement, mais ce n'est pas forcément moins intéressant, loin s'en faut !


Elvira a écrit:
Citation :
Ben non, elle est excellente cette version.

Mais qu'est-ce qu'elle a d'extraordinaire ?? Shocked
L'atmosphère. L'Azucena complètement folle et magnétique de Fassbaender. Domingo déchaîné. Plowright extrêmement investie. Et Zancanaro, le plus grand chanteur italien de tous les temps.
C'est déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:13

aurele a écrit:
Guillaume a écrit:
(et par la même occasion : y a t-il des prises sur le vif de Callas en Leonora ?)

Oui. J'ai un live de Mexico de 1950 dirigé par Guido Picco avec Simionato, Kurt Baum que je n'aime pas en Manrico, le grand Leonard Warren, Nicola Moscona en Ferrando notamment.
Oui, le son est totalement horrible, et puis Baum n'est pas mal non plus dans ce genre. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:14

Citation :
L'atmosphère. L'Azucena complètement folle et magnétique de Fassbaender. Domingo déchaîné. Plowright extrêmement investie. Et Zancanaro, le plus grand chanteur italien de tous les temps.
C'est déjà pas mal

Bon, je vais la réécouter, parce que je n'ai pas franchement eu le même sentiment que toi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:15

Fassbaender est une horreur. Je l'ai mis dans mon deuxième message qu'ils ont lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:16

Elvira a écrit:
Citation :
L'atmosphère. L'Azucena complètement folle et magnétique de Fassbaender. Domingo déchaîné. Plowright extrêmement investie. Et Zancanaro, le plus grand chanteur italien de tous les temps.
C'est déjà pas mal

Bon, je vais la réécouter, parce que je n'ai pas franchement eu le même sentiment que toi... Laughing
Eh bien côté négatif, Giulini c'est lent, un peu opaque, et ça reste un studio, donc pas la folie des glossolalies de Ghinetta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:17

Citation :
Eh bien côté négatif, Giulini c'est lent, un peu opaque, et ça reste un studio, donc pas la folie des glossolalies de Ghinetta.

Ah quand même !! Oui, c'est ch... comme du Giulini en fait. cool-blue
et il faudra où tu me dises où tu déniches tous ces drôles de petits surnoms hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:26

A noter aussi : le meilleur Fernando de la discographie se trouve dans la dernière intégrale Karajan avec Price, Obrazstova et Bonisolli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:32

Elvira a écrit:
Citation :
Eh bien côté négatif, Giulini c'est lent, un peu opaque, et ça reste un studio, donc pas la folie des glossolalies de Ghinetta.

Ah quand même !! Oui, c'est ch... comme du Giulini en fait. cool-blue
et il faudra où tu me dises où tu déniches tous ces drôles de petits surnoms hehe
C'est juste le diminutif italien.

Mais Ghenita, à l'espagnole, ça sonne autrement mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:35

Elvira a écrit:
Oui, c'est ch... comme du Giulini en fait.

Il faudra qu'on me dise un jour où ce chef est bon et pourquoi il jouit d'une si bonne réputation : ses Tableaux d'une exposition sont à dégouter de Moussorgsky : tristes et ennuyeux à mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:37

WoO a écrit:
Elvira a écrit:
Oui, c'est ch... comme du Giulini en fait.

Il faudra qu'on me dise un jour où ce chef est bon et pourquoi il jouit d'une si bonne réputation : ses Tableaux d'une exposition sont à dégouter de Moussorgsky : tristes et ennuyeux à mourir.

Voilà, c'est exactement ce que je pense de sa direction en générale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9408
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:37

Ah non alors ils sont beaux ses tableaux! Et ses Bruckner aussi!! batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:37

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Citation :
Eh bien côté négatif, Giulini c'est lent, un peu opaque, et ça reste un studio, donc pas la folie des glossolalies de Ghinetta.

Ah quand même !! Oui, c'est ch... comme du Giulini en fait. cool-blue
et il faudra où tu me dises où tu déniches tous ces drôles de petits surnoms hehe
C'est juste le diminutif italien.

Mais Ghenita, à l'espagnole, ça sonne autrement mieux !

Et puis, au moins phonétiquement, c'est reconnaissable... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:37

Jaky a écrit:
Ah non alors ils sont beaux ses tableaux! Et ses Bruckner aussi!! batman

Jaky, tu t'es trompé de fil : ici, ça parle de Verdi, pas de la sous-musique. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:41

Giulini est un chef trés irrégulier, mais j'aime énormément ce qu'il fait la plupart du temps.

Je donnerais deux explications à sa réputation :

Primo

Enregistrement légendaire, superlatif...etc

Deuzio

Sommet de la discographie verdienne.


Aprés, c'est discutable :
-Don Carlos en 58 sur le vif
-Nozze de Figaro studio 1960
-Don Giovanni studio 1959
-Rigoletto studio 1979
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:42

c'est marrant ça, j'ai l'impression déjà avoir lu ça...
Ah oui, chez David

Quand bien même, deux enregistrements, c'est bien maigre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:45

Ces deux là sont des disques sublimes. albino

Et le Rigoletto de Giulini est d'une grande force, et la distribution est tout bonnement ce qu'on fait de mieux dans les années 70 (Cappuccilli, Cotrubas, Domingo, Moll, Schwarz, Obrasztova)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:48

Heu, ouais bon... Je crois sincèrement que c'est ce que j'ai entendu de pire : lourd, massif, et lent. Bref, aucune urgence dramatique. Et Cappuccilli qui en rajoute une tonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:49

Parce que Sinopoli dans Nabucco ça n'est pas lourd et lent ? (et puis la cymbale qui couvre tout l'orchestre... Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:50

Oui, parfaite illustration du propos sur Giulini :
1 enregistrement inspiré (Don Carlo)
1 enregistrement routinier (Traviata)
1 enregistrement ennuyeux et pompier (Rigoletto)

siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:51

Guillaume a écrit:
Parce que Sinopoli dans Nabucco ça n'est pas lourd et lent ? (et puis la cymbale qui couvre tout l'orchestre... Laughing )

Achète une paire d'oreilles ! Laughing Pompier, certes, je te l'accorde ! Mais lent, alors ça, non, vraiment pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:52

Guillaume a écrit:
Je donnerais deux explications à sa réputation

Le deuxième doit certainement beaucoup à son casting, un peu comme l'Armide de Herreweghe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:52

Routinier, la Traviata avec Callas, di Stefano, Bastianini ???


Dans ce cas donnez moi quinze tonnes de routinier !


dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:53

WoO a écrit:
Guillaume a écrit:
Je donnerais deux explications à sa réputation

Le deuxième doit certainement beaucoup à son casting, un peu comme l'Armide de Herreweghe.

Aucunement, c'est une direction sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Lun 11 Mai 2009 - 22:53

Le premier et le troisième surtout, parce que ce DC est vraiment inspiré et dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi - Il Trovatore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» VERDI - Il Trovatore / Le Trouvère
» Verdi - Il Trovatore
» Verdi - Un bal masqué
» Verdi - Luisa Miller
» Opéra de Paris - Verdi Rigoletto - Octobre 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: