Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Verdi - Un bal masqué

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 0:18

C'est dingue, aucun sujet discographie sur Ballo ! Shocked

La seule version que j'ai écouté est Serafin, et ça me parait étre une trés grande version. Les voix sont impériales, l'orchestre est admirable, et l'oeuvre bien menée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 0:47

Pour ma part, j'ai la version Bruno Bartoletti, Orchestre de l'Académie Sainte Cécile de Rome, 1971. J'imagine qu'on peut trouver aisément plus engagé côté orchestre, mais avec un trio vocal Pavarotti (Riccardo) / Milnes (Renato) / Tebaldi (Amelia), ça ne se refuse pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 11:50

Guillaume a écrit:
C'est dingue, aucun sujet discographie sur Ballo ! Shocked

Guillaume, tu as vu tous les fils qu'il y a sur les opéras de Verdi, dans un forum pas très porté là dessus ?... Et je le répète, je ne sais pas si faire un sujet pour une grande majorité est une bonne chose, mais enfin...


Pour ma part, j'ai en DVD la version Domingo/ Cappuccilli/ Ricciarelli... Bon, ce n'est pas mal du tout sauf peut-être pour Ricciarelli un peu en dessous, sinon c'est très bien.

Mais bon, ce n'est pas une version officielle que j'écoute, plutôt un live apparu dans une firme malaysienne obscure avec une certaine jeune bulgare. Mais chuuuuuuut... fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 12:34

Elvira a écrit:
je ne sais pas si faire un sujet pour une grande majorité est une bonne chose, mais enfin...
Là c'est moi qui n'arrive pas bien à suivre... Neutral

Elvira a écrit:
Mais bon, ce n'est pas une version officielle que j'écoute, plutôt un live apparu dans une firme malaysienne obscure avec une certaine jeune bulgare. Mais chuuuuuuut... fleurs
Ciel! Elvira est en train de virer alien!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 12:36

Octavian a écrit:
Elvira a écrit:
je ne sais pas si faire un sujet pour une grande majorité est une bonne chose, mais enfin...
Là c'est moi qui n'arrive pas bien à suivre... Neutral

La transmission a eu des ratés : grande majorité des opéras* alien

Citation :
Ciel! Elvira est en train de virer

C'est en italien tout de même tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 12:41

Ose prétendre que tu n'as pas écouté Don Carlo en bulgare ! Ose !

Tu es perdue, ma fille. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 12:47

Jamais de la vie ! Jamais !

mais j'aimerais bien

Ah oui, petite précision pour le DVD : c'est plutôt Gutavo III qu'Un Ballo in Maschera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 12:50

Elvira a écrit:
Jamais de la vie ! Jamais !
Vraiment, même sur le site culturel bulgare où seul Ghiaurov le chante en italien ? Tu n'es pas curieuse !

Je crois que sur ton DVD, ils ont repris les noms de Gustave, mais que c'est strictement le Bal Masqué. A vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 12:52

(ou comment flooder en ne floodant pas...)

Citation :
Vraiment, même sur le site culturel bulgare où seul Ghiaurov le chante en italien ? Tu n'es pas curieuse !

Non mais par contre, j'ai écouté Nabucco (évidemment), Turandot, Faust et un autre je crois... C'est trop drôle. alien

Citation :
Je crois que sur ton DVD, ils ont repris les noms de Gustave, mais que c'est strictement le Bal Masqué. A vérifier.

Je crois qu'il y a des passages "spécifiques" à Gustavo III. Mais bon, dès le départ, Un Ballo n'est pas très différent de Gustavo... la partition est légèrement modifiée par moment, il y a eu un redécoupage etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 13:07

Oui, elle est légèrement différente, ce que je voulais dire c'est que ton DVD, je croyais, ne reprenait pas les variantes musicales. Tu me dis l'inverse, c'est noté. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 13:08

Tiens, à l'occasion que je revisionnerais ce DVD pour confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 13:35

Un bal masqué est tout de même une oeuvre aussi (voire plus) importante que Nabucco, dont tu as crée le fil discographique. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 13:38

Bien envoyé ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 14:08

J'ai le live de 1957 à La Scala dirigé par Gavazzeni avec la merveilleuse Amelia de Callas, le Riccardo de Di Stefano qui fonctionne bien je trouve avec un très beau duo du 2e acte, le Renato engagé et très touchant de Bastianini, la très bonne Ulrica de Simionato, le bon Oscar d'Eugenia Ratti et la direction superbe de Gavazzeni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83838
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 15:35

Elvira a écrit:

Guillaume, tu as vu tous les fils qu'il y a sur les opéras de Verdi, dans un forum pas très porté là dessus ?... Et je le répète, je ne sais pas si faire un sujet pour une grande majorité est une bonne chose, mais enfin...

Non c'est très bien, ça va me permettre de verrouiller le sujet CD fourre-tout qui n'est plus utile du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 15:46

Très bien, je vais ouvrir un fil Trouvère dans ce cas-là. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 17:46

Je dois vraiment parler de toutes les versions que je connais ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 30 Déc 2008 - 20:17

Oui, c'est obligatoire ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:21

Bon... pale
J'en connais quelques unes mais pour trouver cette qui me plaît le plus...c'est pas évident ! Y a toujour un rôle qui pèche. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:23

Allez, allez... On ne se défile pas. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:24

Ah mince, va falloir que je les réécoute alors, quel dommage ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:26

Oh oui, hein, c'est bête !

Si tu veux, je peux t'accompagner dans cette longue quête que d'écouter tes 31254564561123 versions du Bal (hélas, j'en ai que 7).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:29

Laughing
J'en ai moins que toi. J'en ai emprunté pas mal mais je dois en avoir 3 ou 4, si si !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:34

Ce sont lesquelles que tu possèdes ?

Moi, j'en ai 3 avec Dimitrova (dont était disponible récemment -celle de 1972 direction Patané avec le jeune Carrerras mais on entend rien), celle de Tebaldi, celle de Milanov ( pale ), une avec Stella (mouais), une avec Arroyo ( cheers )...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 21:52

Pour moi, la meilleure version imaginable attend d'être publiée :

Pappano 2005 / Covent Garden / Mattila, Álvarez, Hampson.


Mais si on s'en tient au disque, beaucoup d'excellentes versions. J'en propose trois.

=> Votto / Callas, Di Stefano, Gobbi.
Une grande force, beaucoup de noirceur. Pas le meilleur rôle de Gobbi (qui détestait Renato), parmi les meilleures incarnations des deux autres.
La partie un peu originale du trio du gibet est coupée.

=> Leinsdorf / L. Price, Bergonzi, Merrill.
C'est assez passionnant, parce que les personnages sont très soignés, et la direction aussi, imaginative, très sensible. Comme toujours avec Leinsdorf, sous des apparences massives, beaucoup de subtilité.

=> Abbado 77 / Verrett, Pavarotti, Cappuccilli.
Une soirée extraordinaire à la Scala. Abbado joue avec beaucoup de sècheresse (on entend fort les timbales), très concerné. Et le plateau est de feu (en particulier Verrett, comme toujours).
Le son, quoique bon, n'est peut-être pas idéal pour une première approche, mais c'est une soirée diablement excitante, comme le studio n'en propose jamais.

Difficile de choisir entre la force de Votto, la subtilité de Leinsdorf et l'élan d'Abbado... Ca dépend vraiment des goûts.
Le mien, peut-être par habitude, me porterait peut-être plutôt du côté de Votto d'abord, d'Abbado ensuite (aimant moins par goût Price).

Et j'ai aussi une version à décommander :

=> Muti 75 / Arroyo, Domingo, Cappuccilli.
Peut-être le meilleur disque de Cappuccilli (qui manie plutôt bien l'ironie, à moins que ce ne soit moi qui invente, parce que c'est infime et pas trop son genre). A part ça, c'est le Muti des mauvaises années, avec le New Philharmonia, donc c'est mou, mou, mou, mou, mou... Et puis tout ça est très studio, avec de surcroît des profils pas idéaux pour les rôles (Arroyo manque de graves, Domingo n'a pas vraiment la clarté badine de Riccardo...).
L'opéra est toujours aussi beau, mais lorsqu'on a déjà une autre version, on s'ennuie ferme.


Octavian parlait de Bartoletti / Tebaldi, Pavarotti, Milnes. J'en dis un mot.
Un des rares rôles où Pavarotti interprète vraiment, parce qu'il correspond à son tempérament artistique 'solaire'. C'est surtout lui qui fait l'intérêt du disque, parce que Tebaldi est à cette date un peu dans les choux - le timbre est devenu assez blanc, l'incarnation n'est pas assez vigoureuse pour compenser.
Très beau disque cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:02

Et... et... Milnes ? carton rouge

Citation :
Pappano 2005 / Covent Garden / Mattila, Álvarez, Hampson.

Ah tiens oui, ça peut être très intéressant ! Very Happy

Citation :
Peut-être le meilleur disque de Cappuccilli (qui manie plutôt bien l'ironie, à moins que ce ne soit moi qui invente, parce que c'est infime et pas trop son genre). A part ça, c'est le Muti des mauvaises années, avec le New Philharmonia, donc c'est mou, mou, mou, mou, mou... Et puis tout ça est très studio, avec de surcroît des profils pas idéaux pour les rôles (Arroyo manque de graves, Domingo n'a pas vraiment la clarté badine de Riccardo...).

Oui, pour moi, Domingo a la voix trop barytonnante pour faire un bon Riccardo tout comme un bon duc de Mantoue. C'est pour ça que Pavarotti lui est supérieur pour ces deux-là notamment... Arroyo, j'ai l'impression qu'elle avait les mêmes soucis que Price pour les graves... mais bon, j'avoue, j'aime beaucoup Arroyo et son timbre assez particulier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:05

DavidLeMarrec a écrit:
Pour moi, la meilleure version imaginable attend d'être publiée :

Pappano 2005 / Covent Garden / Mattila, Álvarez, Hampson.
Ahhhh ? Je ne connais pas !

Citation :
=> Votto / Callas, Di Stefano, Gobbi.
Je l'ai et j'aime beaucoup

J'ai aussi Santi / Bergonzi, Merrill, Rysanek
Oui, c'est parce qu'il y a Rysanek et je voulais entendre Bergonzi

Gavazzeni / Poggi, Bastianini et Stella
J'aime bien aussi
mais je vais réécouter pour donner plus de détails.


Sinon, je me souviens d'une version avec Pavarotti (dirigé par Solti ?), ça a été une découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:23

Il y a aussi un très beau live avec Callas, di Stefano, Simionato, Bastianini en 1957 à la Scala. Vous croyez que c'est libre de droits ?

J'ai aussi la version de 1940 avec Milanov, Björling, Castagna, dirigée par Panizza au Met.


Dernière édition par Mariefran le Jeu 1 Jan 2009 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:25

Pour une fois que ma version fait l'unanimité ; et pour une fois que Maria est saluée même par les sirènes hurleuses tebaldistes Mr.Red... (ou dimitrovistes, delunschiennes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:27

Moi, j'ai rien dit !

Et je n'ai pas dit qu'elle était ma version préférée. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:28

Frère Elustaphe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour moi, la meilleure version imaginable attend d'être publiée :

Pappano 2005 / Covent Garden / Mattila, Álvarez, Hampson.
Ahhhh ? Je ne connais pas !
Ca en vaut la peine : Mattila a autant d'ampleur que Callas, mais plus de féminité, elle est séduisante en plus d'être forte. Álvarez nuance avec un raffinement que je n'ai jamais entendu dans Verdi, un Prince.
Et Pappano qui dresse une fresque tempêtueuse, exalte l'orchestration ! I love you


Citation :
Sinon, je me souviens d'une version avec Pavarotti (dirigé par Solti ?), ça a été une découverte !
Oui, c'est la dernière Pavarotti, avec Margaret Price. Wink

Le problème de M. Price, c'est que ça ne ressemble vraiment pas à du chant italien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:30

Mariefran a écrit:
Il y a aussi un très beau live avec Callas, di Stefano, Simionato, Bastianini en 1957 à la Scala. Vous croyez que c'est libre de droits ?
Ca dépend de la date de commercialisation. C'est chez quel label ? Si c'est EMI, c'est peut-être bon.


(Sinon, Milanov / Björling, c'est bien la version apocryphe intitulée Le Bal des Bûcherons ? fleurs )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:33

Citation :
(Sinon, Milanov / Björling, c'est bien la version apocryphe intitulée Le Bal des Bûcherons

Qu'est-ce que c'était ... immonde. silent Un mauvais souvenir de cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:33

Guillaume a écrit:
Pour une fois que ma version fait l'unanimité ; et pour une fois que Maria est saluée même par les sirènes hurleuses tebaldistes Mr.Red... (ou dimitrovistes, delunschiennes)
J'ai pas dit non plus que c'était ma préférée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 22:40

DavidLeMarrec a écrit:
Frère Elustaphe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour moi, la meilleure version imaginable attend d'être publiée :

Pappano 2005 / Covent Garden / Mattila, Álvarez, Hampson.
Ahhhh ? Je ne connais pas !
Ca en vaut la peine : Mattila a autant d'ampleur que Callas, mais plus de féminité, elle est séduisante en plus d'être forte. Álvarez nuance avec un raffinement que je n'ai jamais entendu dans Verdi, un Prince.
Et Pappano qui dresse une fresque tempêtueuse, exalte l'orchestration ! I love you


Citation :
Sinon, je me souviens d'une version avec Pavarotti (dirigé par Solti ?), ça a été une découverte !
Oui, c'est la dernière Pavarotti, avec Margaret Price. Wink

Le problème de M. Price, c'est que ça ne ressemble vraiment pas à du chant italien...

Je ne sais pas si Price, ce n'est pas vraiment du chant italien, mais bon sang ce chant est vécu et bien plus qu'innombrables de ses prestigieuses consoeurs...
J'ai écouté beaucoup de versions, et finalement c'est sans doute cette version qui est ma référence, pour la luminosité du Riccardo de Pavarotti et pour la direction théâtrale à l'extrême de Solti.
Il y a également le live de la Scala avec Callas, un must, et celle de Pavarotti avec Verrett que j'ai écouté il y a bien longtemps et qu'il faudrait que je remette dans ma platine.


Dernière édition par Richard le Ven 2 Jan 2009 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 1 Jan 2009 - 23:42

Elvira a écrit:
Citation :
(Sinon, Milanov / Björling, c'est bien la version apocryphe intitulée Le Bal des Bûcherons

Qu'est-ce que c'était ... immonde. silent Un mauvais souvenir de cette version.

et oui, mais il fallait essayer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 3 Jan 2009 - 17:55

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, elle est légèrement différente, ce que je voulais dire c'est que ton DVD, je croyais, ne reprenait pas les variantes musicales. Tu me dis l'inverse, c'est noté. Smile

Donc effectivement, il y a bien du "Gustavo" dans ce DVD, notamment à la fin de la scène chez Renato, après que celui-ci découvre que sa femme le trompe (enfin de manière chaste bien sûr...).

Par contre, il n'y a que le nom de Riccardo qui est remplacé (par Gustavo), et pas le restant des personnages.

De toute façon, c'est obligé qu'il y ait des changements puisque Renato et Amelia ne vont pas retourner en Angleterre puisque la Suède n'est pas une colonie anglaise... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 3 Jan 2009 - 22:38

Elvira a écrit:
De toute façon, c'est obligé qu'il y ait des changements puisque Renato et Amelia ne vont pas retourner en Angleterre puisque la Suède n'est pas une colonie anglaise... Wink
Non, mais Anckarström pourrait être ambassadeur.

Bon, cela dit, il ne l'était pas (enseigne dans les gardes du corps de Sa Majesté).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyJeu 5 Mar 2009 - 0:45

Que pensez vous de cette version? Il paraît qu'elle est bof.

Verdi - Un bal masqué Ballo-dg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 14 Mar 2009 - 15:33

aurele a écrit:
Que pensez vous de cette version? Il paraît qu'elle est bof.

Verdi - Un bal masqué Ballo-dg

Personne ne connaît?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 14 Mar 2009 - 15:37

Perso connais pas. D'ailleurs c'est un opéra que je connais assez mal. J'ai vu une télédiffusion il y a deux ou trois ans et c'était assez intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 14 Mar 2009 - 15:42

Pour la télédiffusion, celle de l'ONP avec Angela Brown calamiteuse?

Il paraît que le gros point faible de l'enregistrement d'Abbado est Ricciarelli et que Gruberova est un Oscar qui est hors style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 14 Mar 2009 - 15:46

Non ce n'était pas dans une salle française. Ceci dit ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptySam 14 Mar 2009 - 15:53

calbo a écrit:
Non ce n'était pas dans une salle française. Ceci dit ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable

Je te conseille la version Gavazzeni avec Callas, Di Stefano, Bastianini et Simionato notamment. C'est un live de La Scala. Callas est époustouflante dans ce rôle, bouleversante. Di Stefano même s'il est un peu limité est investi et j'aime bien sa voix, le duo du IIe acte est sublime par ces deux artistes. Bastianini est vraiment un très grand baryton verdien, son Renato est à la fois touchant et autoritaire. Son interprétation de "Eri tu" me bouleverse. Simionato est une très bonne Ulrica et Ratti un Oscar très correct. La direction de Gavazzeni est emportée, pleine de relief. C'est

Une version avec Marcelo Alvarez, Urmana et Tézier notamment, live du Teatro Real de septembre 2008 va faire l'objet d'une parution en DVD chez DECCA qui s'est lancé dans l'édition d'une série d'opéras de Verdi avec Alvarez dans plusieurs opéras du compositeur. On ne connaît pas encore la date de parution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyLun 27 Avr 2009 - 20:53

Vous croyez que, quand on possède le studio de Votto, l'achat du live de Gavazzeni se révèle indispensable ? siffle

Parce que, à part Gobbi/Bastianini et Barbieri/Simoniato, c'est la même distribution. Sont ils plus investis ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyLun 27 Avr 2009 - 22:15

Guillaume a écrit:
Vous croyez que, quand on possède le studio de Votto, l'achat du live de Gavazzeni se révèle indispensable ? siffle

Parce que, à part Gobbi/Bastianini et Barbieri/Simoniato, c'est la même distribution. Sont ils plus investis ? Laughing

Je n'ai pas la version Votto mais la direction de Gavanezzi est géniale, Callas est superbe tout comme Di Stefano, je n'ai pas comparé avec la version studio. Bastianini est un grand verdien et me touche énormément dans "Eri tu", il a une voix superbe. Simionato a une voix magnifique et est parfaite en Ulrica. Je pense que cela vaut le coup que tu te le procures, j'ai ce live dans l'édition par Myto et le son est plus que satisfaisant, il est bon. Voici la photo de la pochette :

Verdi - Un bal masqué 1017059
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyLun 27 Avr 2009 - 23:01

aurele a écrit:
et que Gruberova est un Oscar qui est hors style.
Edita est toujours hors style quoi qu'il arrive. Cool

(C'est ça qui est chouette.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 12 Mai 2009 - 23:05

Dites -bon Guillaume, ce message ne s'adresse pas à toi hehe-, c'est grave si je trouve la version Dimitrova, Bruson, Bartolini la meilleure de ce que j'ai pu entendre en matière de Bal Masqué ?
Que ce soit avec Callas, Stella, Nilsson (là, c'est évident Laughing), Crider, L & M Price... et bien, je préfère celle que je viens de citer. Shocked

Callas, à la rigueur, n'est pas loin de la première place dans mon ordre de préférence, Stella aussi...

Faut-il que j'aille me faire soigner ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMar 12 Mai 2009 - 23:16

C'est normal, vu que Ghenita est ta chanteuse favorite, et Bruson aussi est bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué EmptyMer 13 Mai 2009 - 8:34

Mes 2 versions de référence :
en DVD : Pavarotti / Millo / Nucci / Quivar (Levine / MET)
en CD : Di Stefano / Callas / Gobbi / Barbieri (Votto / Scala)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




Verdi - Un bal masqué Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Un bal masqué   Verdi - Un bal masqué Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi - Un bal masqué
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gwyneth Jones, soprano dramatique
» Giuseppe VERDI-Nabucco-
» Giuseppe Verdi - Otello d'après Othello
» Luisa Miller - Verdi
» Customize ton Verdi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: