Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Verdi - Les vêpres siciliennes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 11 Mai 2008 - 12:59

Ayant l'occasion j'ai voulu essayer un Verdi en français "les vêpres siciliennes", grand mal m'en a pris, l'orchestre (celui du BBC Symphony orchestra) est dirigé sans passion et sans grand entrain par Mario Rossi. Je me faisais une joie (modérée quand même : c'est du Verdi) d'écouter chanté en français et sans livret, patatra dès le premier chœur chacun chante décalé, c'est peut-être voulu mais je ne comprends rien au texte. Et ce sera ainsi par la suite. On entend ensuite une basse (Stafford Dean) sans couleur, ne connaissant pas les termes employés pour le chant, je dirai qu'il chante en dedans comme se cachant la bouche avec un mouchoir en machouillant je ne sais quoi : éprouvant… Et puis on a envie de rire avec le ténor, agréable en mezza-voce mais dès qu'il "augmente le volume" et chante une voyelle ouverte cela part dans tout les sens et on guette sur quelle note il va atterrir… hehe Ajoutez à cela un timbre horriblement nasal dès qu'il pousse un peu la voix…
Heureusement je me suis consolé avec Jacqueline Brumaire, diction impeccable vibrato très discret mais pas très sensuelle, elle semble chanter le botin. Bref arrivé à la fin de l'acte II je n'avais toujours rien compris de ce qui se passait sur scène et j'ai craqué lorsque le début du III m'a fait entendre de nouveau la basse machouillante : j'ai dis stopbasta...
Je compte réessayer plus tard avec une version italienne :
Serafin-Palerme/1957 (Taddei-Ventriglia-Tadeo-Filippeschi).
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 11 Mai 2008 - 13:10

Dommage ! Enfin, je ne trouve pas que ce soit le meilleur Verdi. Smile Mais je te conseillerais plutôt avec Arroyo, Domingo Milnes et Raimondi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyVen 3 Oct 2008 - 21:09

I VESPRI SICILIANI - Levine (Arroyo, Domingo, Milnes, Raimondi)

(digest tiré du fil 'Playlist')

J'en parle peu, mais il s'agit d'une de mes titres favoris. Et ici dans une version totalement folle, on en oublie presque de regretter la version originale en français (qui ne dispose pas vraiment d'une discographie étoffée).
Ce disque peut être une bonne porte d'entrée, à mon avis, pour les récalcitrants à Verdi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 12 Oct 2008 - 21:51

Je viens de la réécouter ! Rien que l'ouverture, ça déchire !
Et puis, vu la distribution, c'est très alléchant puisque ce n'est pas moins composé de Domingo, Arroyo (bien que tout le monde n'aime pas son timbre, Milnes, et Raimondi.
Tous abordent cet opéra avec superbe ! (bien que je préfère Siepi dans O tu Palermo que Raimondi)
J'avoue que je me suis bien réconciliée avec cet opéra, qui vaut bien un Don Carlos !
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia

Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 12 Oct 2008 - 22:02

C'est marrant ça, Arroyo traine une réputation de "Price du pauvre" alors qu'elle avait pour elle un timbre absolument somptueux, une grande homogéniété de la voix sur toute la tessiture, de vrais graves... Elle était un peu placide d'expression, mais tout de même ! N'hésitez pas si vous tombez sur des live de Verdi avec elle, cela vaut vraiment le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 12 Oct 2008 - 22:13

Citation :
C'est marrant ça, Arroyo traine une réputation de "Price du pauvre" alors qu'elle avait pour elle un timbre absolument somptueux, une grande homogéniété de la voix sur toute la tessiture, de vrais graves...

Oui, je ne comprends pas du tout. Son "Arrigo, ah parli a un core" est franchement superbe.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 12 Oct 2008 - 23:28

Freia a écrit:
C'est marrant ça, Arroyo traine une réputation de "Price du pauvre" alors qu'elle avait pour elle un timbre absolument somptueux, une grande homogéniété de la voix sur toute la tessiture, de vrais graves... Elle était un peu placide d'expression, mais tout de même ! N'hésitez pas si vous tombez sur des live de Verdi avec elle, cela vaut vraiment le détour.

Arroyo avait une voix très spéciale mais était une soprano formidable. Elle avait une voix exceptionnelle. En effet, elle était placide d'expression. J'ai un live de Munich de Aida datant de 1972. Elle est une des plus belles Aida de la discographie avec Leontyne Price, Callas et Tebaldi. La distribution de ce live vaut le détour : Placido Domingo (un de mes ténors favoris) en Radamès, la volcanique Cossotto en Amneris (voix pas très belle mais engagement dramatique incroyable, scène du jugement formidable, c'est mon moment préféré dans cet opéra), Cappuccilli qui est un bon Amonasro et Ghiaurov qui est impériale en Ramphis. La direction d'Abbado est pleine de reliefs et est extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 12 Oct 2008 - 23:39

la voix d'Arroyo sonne très nasale à mes oreilles, elle a de l'autorité mais pour moi aucune sensualité: ça s'arrange en vieillissant, mais elle perd en puissance ce qu'elle gagne en charme. Ce n'est pas de chance de faire carrière en même temps que Léontyne Price, Shirley Verret et Grace Bumbry.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 12 Oct 2008 - 23:48

sud273 a écrit:
la voix d'Arroyo sonne très nasale à mes oreilles, elle a de l'autorité mais pour moi aucune sensualité: ça s'arrange en vieillissant, mais elle perd en puissance ce qu'elle gagne en charme. Ce n'est pas de chance de faire carrière en même temps que Léontyne Price, Shirley Verret et Grace Bumbry.

J'adore Verrett. J'aime bcp Price et Bumbry mais j'aime bien aussi Arroyo. Verrett et Bumbry malgré qu'elles aient chanté pas mal de rôles pour soprano sont à la basse des mezzo-soprano.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyLun 13 Oct 2008 - 20:07

aurele a écrit:
sud273 a écrit:
la voix d'Arroyo sonne très nasale à mes oreilles, elle a de l'autorité mais pour moi aucune sensualité: ça s'arrange en vieillissant, mais elle perd en puissance ce qu'elle gagne en charme. Ce n'est pas de chance de faire carrière en même temps que Léontyne Price, Shirley Verret et Grace Bumbry.

J'adore Verrett. J'aime bcp Price et Bumbry mais j'aime bien aussi Arroyo. Verrett et Bumbry malgré qu'elles aient chanté pas mal de rôles pour soprano sont à la basse des mezzo-soprano.

Et c'est quoi le problème qu'elles aient chanté des rôles pour soprano ? Enfin, c'est surtout vrai pour Bumbry qui a tout de même eu le cran de chanter Abigaille et Turandot !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyLun 13 Oct 2008 - 22:39

Elvira a écrit:
Et c'est quoi le problème qu'elles aient chanté des rôles pour soprano ? Enfin, c'est surtout vrai pour Bumbry qui a tout de même eu le cran de chanter Abigaille et Turandot !

Il n'y a aucun problème à cela.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 4 Jan 2009 - 12:00

J'ai écouté sur Radio tre Rai cet opéra dans un live dirigé par Thomas Schippers. C'est une version de concert qui a été enregistrée au Teatro Olimpico de Rome en 1970 le 5 décembre 1970. Voici la distribution :
Guido di Monforte : Sherrill Milnes
Il sire di Bethune : Giovanni Antonini
Il Conte di Vaudemont : Giovanni Gusmeroli
Arrigo : Gianfranco Cecchele
Giovanni da Procida : Bonaldo Giaiotti
La Duchessa Elena : Martina Arroyo
Ninetta : Cristina Angelakova
Danieli : Bruno Sebastian
Tebaldo : Carlo Gaifa
Roberto : Federico Davià
Manfredi : Tommaso Frascati

Je précise que c'est la première fois que je découvrais cet opéra en entier et j'ai passé un très bon moment. Ce n'est pas le meilleur Verdi que j'ai entendu mais il fait parti assurément de ses bons opéras. Ce n'est pas un chef-d'oeuvre. Il y a beaucoup de belles pages : "O tu Palermo", duo "Presso alla tomba ch'apresi", duos du 3e acte entre Monforte et Arrigo, "Giorno di pianto" et "Arrigo! ah! parli a un core" et des pages plus spectaculaires : ensembles dont celui qui clôt l'opéra que j'aime beaucoup.
La direction de Schippers est enflammée et très bonne. Il y a beaucoup de relief. Il fait parti des grands chefs qui ont fait de très bonnes choses chez Verdi selon moi.
Sherrill Milnes dont j'adore la voix m'a énormément plu dans le rôle de Monforte. Il est à la fois impressionant d'autorité et très touchant, notamment au 3e acte dans les monologues et les duos. De plus, quelle engagement! Les aigus sont assurés avec brio, ce qui me semble normal avec ce baryton qui avait des moyens extraordinaires. Il vit son personnage.
Gianfranco Cecchele que je n'avais jamais entendu auparavant est une découverte agréable. Il a des moyens conséquents et une belle voix de ténor. Il est très engagé, ce qui fait par exemple des confrontations avec Monforte très intéressante et poignante. Dans son air magnifique du 4e acte, il réalise une belle interprétation mais elle ne me touche pas contrairement à celle de Domingo que je connais. C'est un Arrigo qui tient complètement la route.
Martina Arroyo dont j'adore le timbre si particulier est vraiment excellente. Elle brille par un chant magnifique. Dès le début, elle est très investie sur le plan dramatique. Elle fait montre d'un sacré abattage dès son premier air périlleux. Elle est touchante dans ce rôle et son interprétation de "Arrigo! ah! parli a un core" est vraiment magnifique avec beaucoup de sensibilité et de chaleur. Son interprétation du bolero est également très réussie. Elle fait montre d'une très grande agilité et fait des trilles magnifiques.
Bonaldo Giaotti est un Procida de luxe. J'aime beaucoup sa voix profonde. Cela convient bien à ce genre de rôle. L'interprétation de "O tu Palermo" est vraiment de toute beauté. Dans les ensembles, sa voix lui permet de bien se faire entendre et de ne pas être noyé.
Pour les comprimari, je n'ai pas trop fait attention mais ce qu'ils ont fait m'a semblé bien.
La distribution pour résumer est très équilibrée et Milnes et Arroyo la dominent selon moi.
J'ai relevé quelques coupures (ballet et fin de la scène 2 du dernier acte).
J'espère que cette version sera éditée un jour officiellement en disque, peut être par Myto.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 4 Jan 2009 - 15:26

aurele a écrit:

Je précise que c'est la première fois que je découvrais cet opéra en entier et j'ai passé un très bon moment. Ce n'est pas le meilleur Verdi que j'ai entendu mais il fait parti assurément de ses bons opéras. Ce n'est pas un chef-d'oeuvre.

C'est quoi le nom de l'opéra?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 4 Jan 2009 - 15:27

Les vêpres sicciliennes
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyDim 4 Jan 2009 - 15:51

Elvira a écrit:
Les vêpres sicciliennes

En italien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyLun 20 Juil 2009 - 15:11

Des Vêpres Siciliennes (I Vespri Siciliani), je sais qu'il existe une version "historique" avec Maria Callas et Erich Kleiber au pupitre! Je crois que c'est avec l'Orchestre du Mai Musical Florentin, mais je n'y mettrai pas ma main à couper!

D'ailleurs, cette version doit être tombée dans le domaine public! Si c'est le cas, est-ce qu'éventuellement une bonne âme voudrait bien me transférer le lien pour la télécharger? Merci

Sinon, sur le tube, il y a l'ouverture de cet opéra par Abbado et Berlin, lors d'un concert en 2002 à Palerme! Prodigieuse et époustouflante interprétation d'ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 22 Juil 2009 - 18:46

C'est le seul opéra où je recommanderais avec prudence la version Callas, surtout qu'on a Levine, intégrale, et avec Raimondi et Domingo !
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 14:21

Polyeucte a écrit:
Elvira a écrit:
La version ? C'est tout bonnement la meilleure à mon goût. Smile

Et il y a quoi d'autre? Parce que entre Arroyo et Raimondi... comment dire... hehe

Mais dis-le, je t'en prie ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 14:37

Guillaume a écrit:
C'est le seul opéra où je recommanderais avec prudence la version Callas, surtout qu'on a Levine, intégrale, et avec Raimondi et Domingo !

Oui mais laisse, Poly est un cas désespéré, il préfère Vickers et Ghiaurov Confused

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Mer 6 Jan 2010 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 14:48

Cololi a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est le seul opéra où je recommanderais avec prudence la version Callas, surtout qu'on a Levine, intégrale, et avec Raimondi et Domingo !

Oui maisd laisse Poly est un cas déespéré, il préfère Vickers et Ghiaurov Confused

Je le comprends ! Cool (pour Ghiaurov du moins)
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 16:04

Elvira a écrit:
Polyeucte a écrit:
Elvira a écrit:
La version ? C'est tout bonnement la meilleure à mon goût. Smile

Et il y a quoi d'autre? Parce que entre Arroyo et Raimondi... comment dire... hehe

Mais dis-le, je t'en prie ! hehe

Je ne sais pas si il existe de version Vishnevskaïa/Vickers/Siepi/Ghiaurov, ce serait idéal pour Polyeucte. Verdi - Les vêpres siciliennes 796625
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 16:44

Guillaume a écrit:
Je ne sais pas si il existe de version Vishnevskaïa/Vickers/Siepi/Ghiaurov, ce serait idéal pour Polyeucte. Verdi - Les vêpres siciliennes 796625

C'est sûr que je ne dirais pas non à une telle distribution!!! bounce
Mais pour rester dans le domaine du faisable, un petit Leontyne Price, Bastianini/Cappuccilli, Corelli/Bergonzi, Siepi/Ghiaurov n'aurait pas été pour me déplaire par exemple...

Raimondi, ça ne me passionne jamais et Arroyo idem...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 16:54

Oulàlà, ça n'est pas du tout mon style ça, encore que je sois un Cappuccillien convaincu. Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_surprised Corelli, d'accord, mais l'expression, le dramatisme ? Price, je trouve ça trés moyen la plupart du temps, et Bergonzi, j'aime un peu de temps en temps.

Et Siepi/Ghiaurov, je n'aime pas du tout/bôf.

Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 17:11

Guillaume a écrit:
Oulàlà, ça n'est pas du tout mon style ça, encore que je sois un Cappuccillien convaincu. Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_surprised Corelli, d'accord, mais l'expression, le dramatisme ? Price, je trouve ça trés moyen la plupart du temps, et Bergonzi, j'aime un peu de temps en temps.

Et Siepi/Ghiaurov, je n'aime pas du tout/bôf.

Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_mrgreen

Qu'est-ce que tu veux, tout le monde ne peux pas avoir mon bon goût!! pété de rire

Sachant que le top quand même aurait été :
Elena : Galina Vishnevskaya
Arrigo : Georgi Nelepp
Monforte : Pavel Lisitsian
Procida : Mark Reizen

Là, tu peux me faire écouter n'importe quoi avec des distributions comme ça! Et en plus, c'est une preuve de vrai bon goût n'est-ce pas? siffle

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 17:33

Un glottophile, je ne crois pas que cela puisse s'ériger en canon du bon goût... Verdi - Les vêpres siciliennes 796625
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 17:34

Guillaume a écrit:
Un glottophile, je ne crois pas que cela puisse s'ériger en canon du bon goût... Verdi - Les vêpres siciliennes 796625

Toi de même alors ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 17:59

Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_mrgreen Mais je ne prétends pas être le bon goût personnifié.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 20:08

Guillaume a écrit:
Un glottophile, je ne crois pas que cela puisse s'ériger en canon du bon goût... Verdi - Les vêpres siciliennes 796625

Celà est enregistré et sera retenu lors de ton procés en glottophilie.

Avec David en grand Inquisiteur bien entendu Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 21:06

Citation :


Sachant que le top quand même aurait été :
Elena : Galina Vishnevskaya
Arrigo : Georgi Nelepp
Monforte : Pavel Lisitsian
Procida : Mark Reizen

Là, tu peux me faire écouter n'importe quoi avec des distributions comme ça! Et en plus, c'est une preuve de vrai bon goût n'est-ce pas? siffle

il existe une version teutonne avec Helge Roswaenge et Heinrich Schlusnus, c'est un peu approchant en termes de mordant...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 21:34

Et sinon une version pour les Dieskauphiles (moi, donc)

Elena : Hilde Zadek
Arrigo : Hans Hopf
Monforte : DFD
Procida : Gottlob Frick

dir. Mario Ross
Köln 1955
label Walhall

Mais je préfère celle ci, question de goûts :

Elena : Leonie Rysanek
Arrigo : James King
Monfort : DFD
Procida : Hans Hotter

dir. Karl Böhm
Bayreuth 1965
label Myt(h)o

Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 21:36

Ici, ce n'est pas le confessionnal braves gens...
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 21:58

En tous cas, si j'ai une piètre opinion de cette œuvre, c'est certainement à cause de la version que j'ai vue récemment : l'infâme DVD de la Scala par Muti avec Studer, Merritt, Zancanaro et Furlanetto.
La mise en scène est vraiment lamentable (c'est Pizzi, pourtant) et les trois chanteurs laissés à eux-mêmes (ce qui est catastrophique quand on connait le talent d'acteur des trois premiers nommés).
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 22:03

Et au niveau de l'orchestre ? Niveau vocal ? On peut fermer les yeux, mais quid des oreilles ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 22:05

C'est...moyen : Muti ne fait pas sonner l'orchestre, Merritt est vraiment bof, Zancanaro rattrape un peu le tout et Furlanetto est monolithique.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 22:07

Bertram a écrit:
La mise en scène est vraiment lamentable (c'est Pizzi, pourtant)

Le "pourtant" n'est pas nécessaire. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 22:10

Moi je l'aime bien cette mise en scène. Verdi - Les vêpres siciliennes Icon_surprised C'est sûr que le décor du I est peu réussi, mais c'est sympathique je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 22:13

Ah oui, quand même. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 6 Jan 2010 - 22:13

Globalement d'accord : l'orchestre est nerveux, Merritt n'est vraiment pas à l'aise, presque étranglé. Studer est impressionnante, tout de même et Zancanaro solide. Vraiment, c'est une soirée sans flamme, et on n'y voit que les défauts de l'œuvre, son côté schématique et guindé.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 7 Jan 2010 - 16:52

Mais les vêpres siciliennes, est ce que c'est un Verdi intéressant ?
Dommage que Ramey n'est pas gravé ça tiens, son air de Procida, en français, c'est quelque chose. Sans doute l'air qui a fini de me convaincre du caractère exceptionnel et de l'insolence des moyens de ce chanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 7 Jan 2010 - 16:53

Guillaume a écrit:
Corelli, d'accord, mais l'expression, le dramatisme ?

Que veux tu dire ? Que Corelli est hyper plat et manque de drame ? Parce que si c'est ça, je ne comprends pas très bien qui peut faire mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 7 Jan 2010 - 17:01

Richard a écrit:
Mais les vêpres siciliennes, est ce que c'est un Verdi intéressant ?

Personnellement, je ne trouve pas. J'aime bien, mais de là à le trouver comme l'un des meilleurs, au fond, ça m'échappe. La Forza me semble tout aussi intéressant, si ce n'est plus...

Et on est bien en-dessous de Don Carlos par exemple... Mélodiquement, ça me semble évident à mon goût.

Citation :
Que veux tu dire ? Que Corelli est hyper plat et manque de drame ? Parce que si c'est ça, je ne comprends pas très bien qui peut faire mieux...

Peut-être veut-il dire que Corelli, c'est du cirque. Ce qui est en parti vrai (quand il s'y met).

Bon, nous sommes loin de Bonisolli... LE clown de l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 7 Jan 2010 - 17:05

Elvira a écrit:
Peut-être veut-il dire que Corelli, c'est du cirque. Ce qui est en parti vrai (quand il s'y met).

Bon, nous sommes loin de Bonisolli... LE clown de l'opéra.

Oui, mais bon, le cirque de Corelli dans le Trouvère par exemple, ça marche bien vu que l'opéra s'y prête bien! Par contre, il ferait la même chose dans Don Carlo (chose qu'il a fait d'ailleurs...), c'est beaucoup plus hors sujet!

Mais vu que je ne connais que peu de choses des Vêpres, je ne peu juger de son adéquation au rôle (J'ai le DVD de Muti, mais je ne m'y suis jamais risqué... trop peur...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 7 Jan 2010 - 18:15

Oui, le Di Quella Pira est effectivement l'air où le ténor peut montrer tout ce qu'il a dans le gosier... Après, cela reste assez limité.

Et puis, il faut entendre l'aigu tenu dans le trio de Faust dans le studio Bonynge... Si ça, ce n'est pas du cirque... Smile
Mais bon ! Résumer Corelli à cela, c'est, j'en conviens, assez réducteur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyVen 8 Jan 2010 - 7:37

Elvira a écrit:
Et au niveau de l'orchestre ? Niveau vocal ? On peut fermer les yeux, mais quid des oreilles ?

Au fait, pour Muti, pas besoin de se bander les yeux au risque de se cogner, de perdre la télécommande ou pire, d'apprendre ce livret par cœur, ça existe en CD...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptySam 9 Jan 2010 - 14:45

Muti est le seul autre choix vraiment exaltant si on choisit la version italienne, à mon avis. J'ai le CD, et c'est vraiment très chouette. A condition en revanche de ne pas avoir Levine dans l'oreille : il n'y a pas de plus-value orchestrale, et Merritt après Domingo, ça sonne extrêmement fade.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 29 Juil 2010 - 13:42

à propos d'une hypothétique Elena de Sutherland :

Otello a écrit:
Aurele a écrit:
Après, en Elena, elle n'aurait pas apporté grand chose si ce n'est une sûreté du chant et de la technique.
ce qui est déjà énorme vu que 2 Elena sur 3 ne les ont pas.

Tu peux te consoler d'avoir Deutekom dans le rôle qui a une très grande agilité. Dans ce rôle, je ne connais qu'Arroyo, cela limite donc ma perception.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 29 Juil 2010 - 13:44

aurele a écrit:
Tu peux te consoler d'avoir Deutekom dans le rôle qui a une très grande agilité.
certes mais il n'empêche. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 16 Fév 2011 - 21:17

Que pensez vous du live de Muti de La Scala de 1989-1990 (représentations de décembre et janvier) avec Chris Merritt, Cheryl Studer, Giorgio Zancanaro et Ferruccio Furlanetto dans les 4 rôles principaux?

Cela a été publié en disque par EMI Classics et en DVD par Opus Arte notamment. La mise en scène était de Pier Luigi Pizzi. Merci d'avance pour vos réponses. Smile

Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyMer 16 Fév 2011 - 22:28

DavidLeMarrec a écrit:
Muti est le seul autre choix vraiment exaltant si on choisit la version italienne, à mon avis. J'ai le CD, et c'est vraiment très chouette. A condition en revanche de ne pas avoir Levine dans l'oreille : il n'y a pas de plus-value orchestrale, et Merritt après Domingo, ça sonne extrêmement fade.

Mais Muti, pour moi, c'est à Florence avec Scotto qu'il faut l'entendre ; impérativement !
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes EmptyJeu 17 Fév 2011 - 8:02

olivier le normand a écrit:
Des Vêpres Siciliennes (I Vespri Siciliani), je sais qu'il existe une version "historique" avec Maria Callas et Erich Kleiber au pupitre! Je crois que c'est avec l'Orchestre du Mai Musical Florentin, mais je n'y mettrai pas ma main à couper!


Pour ceux qui souhaitent acquérir cette version, l'édition TESTAMENT utilise une nouvelle source inédite et a un son incomparablement meilleur (même l'édition Myto dont les repiquages sont très soignés a une qualité de son très inférieure)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Verdi - Les vêpres siciliennes Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Les vêpres siciliennes   Verdi - Les vêpres siciliennes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi - Les vêpres siciliennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Giuseppe VERDI-Nabucco-
» Luisa Miller - Verdi
» Customize ton Verdi !
» Gwyneth Jones, soprano dramatique
» Aquaparc 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: