Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà

Aller en bas 
AuteurMessage
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptySam 17 Jan 2009 - 17:49

Dans la lignée du fil créé par Xavier sur la discographie des œuvres symphoniques de jeunesse de Messiaen, je lance celui-ci consacré à sa production symphonique postérieure à la Turangalîla (qui a elle aussi son fil dédié). Production dominée par les deux massifs que sont Des canyons aux étoiles... (1974) et Eclairs sur l'au-delà... (1992), mais comprenant aussi des œuvres de moindre ampleur mais pas forcément négligeables pour autant: Le réveil des oiseaux (1952), Oiseaux exotiques (1955), Chronochromie (1960), Sept Haïkai (1962), Couleurs de la Cité céleste (1963), Et exspecto resurrectionem mortuorum (1965), Un vitrail et des oiseaux (1988), et enfin Un sourire et La ville d'en haut (1989).

En guise d'ouverture, je me livrerai à un petit comparatif des deux versions que je connais des ECLAIRS SUR L'AU-DELA: Chung, Orchestre de l'Opéra Bastille, 2002 (DG), et Rattle, Berliner Philharmoniker, 2004 (EMI).

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 51TN2ANAABL / Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 61ZJJS4NMRL._SL500_AA240_

Sans surprise (je n'avais d'ailleurs acheté la seconde qu'à défaut de trouver la première à ce moment-là), je préfère largement Chung à Rattle, que je trouve décidément toujours plus ou moins à côté de la plaque dans le répertoire moderne et contemporain; encore a-t-il à mon sens commis bien pire que ces Eclairs...

Autant l'annoncer tout de suite, je ne trouve rien à redire à l'enregistrement dirigé par Chung... et donc pas grand-chose à en dire non plus, sorti du vocabulaire de l'admiration. Éthérée sans être languissante, lumineuse, cette version semble nous immerger au cœur de l'orchestre dont on a l'impression de véritablement tout entendre. Par ses qualités techniques comme par l'émotion qui s'en dégage, elle s'impose comme une évidence, à l'aune de laquelle se juge alors la version Rattle, ce qui ne joue évidemment pas en sa faveur.

Le Berliner dirigé par Rattle sonne de façon beaucoup plus massive que l’Orchestre de l’Opéra Bastille, voire franchement pâteuse par endroits. En termes de parti-pris d’interprétation, le chef anglais semble tenter d'injecter plus de tension dramatique à sa version – ce qui dans l'absolu pourrait être versé à son actif étant donné le manque d’engagement que je trouve souvent à ses enregistrements. De façon générale les tempi de Rattle sont toujours soit au moins équivalents, soit plus rapides que ceux de Chung, avec des mouvements parfois notablement plus courts étant donné leur brièveté: respectivement 5'45 contre 6'54 chez Chung pour L'Apparition du Christ en gloire et même 4'03 contre 5'48 pour Les Sept Anges aux sept trompettes. Les résultats obtenus sont toutefois divers selon les mouvements. Rattle parvient à donner un caractère presque inquiétant à L'Apparition... initiale, ce qui me semble contestable d'un point de vue "idéologique" mais est musicalement intéressant (quoique desservi par la pâte sonore épaisse signalée plus haut); mais il n'en va pas de même pour Les Sept Anges..., le chef se contentant de mettre énormément en avant les percussions, la tension ne "suivant" pas côté orchestre, avec un résultat assez peplumesque. Entre les deux, le 4e mvt, Les Élus marqués du Sceau, donne carrément dans la précipitation (1'53 pour 2'20 chez Chung), ce qui se solde par un véritable carambolage sonore!!

Tout n'est pas à jeter dans cette version Rattle qui parvient à des résultats honorables par ailleurs, c'est-à-dire tout de même dans la majorité des mouvements. Cette réécoute plus précise m'aura permis de la réévaluer un peu à la hausse, car elle m'avait laissé une impression plus calamiteuse. Néanmoins, la version de Chung reste pour moi bien au-dessus: plus grande homogénéité sur l'ensemble de l'œuvre, qualité technique et sonore supérieures, et beaucoup plus d'émotion s'en dégageant.


Voilà, n'hésitez pas à donner votre avis si vous avez ces enregistrements, ou un autre, des Eclairs..., ou de Des canyons aux étoiles, ou des autres œuvres cités en intro, en attendant que je puisse me livrer à d'autres comparatifs.

A noter la parution la semaine prochaine en France - mais déjà disponible à l'import depuis octobre - d'un nouveau CD de la collection d'EMI "Great recording of the century" rééditant, couplée avec un Quatuor pour la fin du temps, la version de Chronochromie dirigée par Antal Dorati qui d'après les extraits écoutables sur la version américaine d'Amazon, me semble à même de sérieusement concurrencer l'enregistrement Boulez qui était devenu le seul disponible en CD hors marché de l'occasion (si quelqu'un qui le connaît déjà peut glisser un mot à ce sujet...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptySam 17 Jan 2009 - 19:36

Octavian a écrit:

Voilà, n'hésitez pas à donner votre avis si vous avez ces enregistrements, ou un autre, des Eclairs..., ou de Des canyons aux étoiles, ou des autres œuvres cités en intro, en attendant que je puisse me livrer à d'autres comparatifs.

Pour les Eclairs, effectivement Chung est idéal, j'ai Rattle dans un coin mais je ne me souviens même plus si je l'ai écouté.

Pour les Canyons, même chose j'ai découvert la récente version Chung qui est excellente, auparavant j'avais Constant mais c'est trop ancien pour que je puisse faire une comparaison intéressante.

Citation :
A noter la parution la semaine prochaine en France - mais déjà disponible à l'import depuis octobre - d'un nouveau CD de la collection d'EMI "Great recording of the century" rééditant, couplée avec un Quatuor pour la fin du temps, la version de Chronochromie dirigée par Antal Dorati qui d'après les extraits écoutables sur la version américaine d'Amazon, me semble à même de sérieusement concurrencer l'enregistrement Boulez qui était devenu le seul disponible en CD hors marché de l'occasion (si quelqu'un qui le connaît déjà peut glisser un mot à ce sujet...).

J'ai déjà ce Chronochromie/Dorati (c'était dans un disque avec les Et Exspecto par Baudo et Bandar-Log de Koechlin, ainsi que le Soleil des eaux de Boulez), c'est même la seule version dont je dispose, donc je ne peux pas comparer, mais je la trouve très colorée en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 22 Jan 2009 - 21:07

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 51nGKvYhhIL

Je viens d'écouter, donc, cette Chronochromie dirigée par Dorati à la tête du BBC Symphony Orchestra. Enregistrement "historique" puisque réalisé à peine quatre ans après la création de l'œuvre, réputée depuis pour être l'une des plus "difficiles d'accès" de Messiaen.

Mon écoute de la version Boulez est ancienne, donc je ne me prétendrai pas me lancer, pour l'instant, dans un comparatif détaillé. Mais il me semble bien que cette version est en effet plus colorée, comme tu le dis Xavier, plus vivante. En tout cas, le caractère plutôt "abstrait" de cette œuvre s'estompe très rapidement à l'écoute, et l'on en arrive très vite, me semble-t-il, à une impression d' "évidence" (même l'Epode, mouvement pourtant un chouïa hardcore à la base!). Les difficultés "disparaissent" pour ne laisser dans l'oreille que les beautés de cette partition.

Du grand art! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 22 Jan 2009 - 22:36

Oui j'ai sans doute eu de la chance de tomber sur cette version pour découvrir l'oeuvre, ça n'en fait pas une de mes oeuvres préférées de Messiaen pour autant, mais je me doute bien que ça puisse être jouée de façon beaucoup plus austère et aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 22 Jan 2009 - 22:52

Xavier a écrit:
Oui j'ai sans doute eu de la chance de tomber sur cette version pour découvrir l'oeuvre,
En même temps, c'était Dorati ou Boulez: une chance sur deux Smile
La chance a surtout dû être de trouver le CD.

Xavier a écrit:
ça n'en fait pas une de mes oeuvres préférées de Messiaen pour autant,
Pour moi non plus! Mais sans être une partition majeure ou la composition qu'on écoute avec le plus de "plaisir immédiat", elle n'est pas inintéressante en soi, et je trouve que ce que Dorati parvient à en tirer vaut qu'on prête l'oreille à cet enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 22 Oct 2009 - 21:49

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 3157HKzJy8L

Comparatif du soir, bonsoir. coucou

Je viens d'emprunter en médiathèque et d'écouter la relativement récente version des Éclairs sur l'au-delà enregistrée par Ingo Metzmacher à la tête du Wiener Philharmoniker (Kairos, 2008). On me pardonnera j'espère de ne pas m'être livré à une écoute comparée aussi détaillée que pour les enregistrements de Chung et Rattle, surtout vu l'enthousiasme que suscite ce fil. Mr. Green C'est en tout cas une assez belle version. En fait elle m'a un peu donné la sensation... d'être la version que Rattle avait projeté de faire mais sans y parvenir: une version plus "dramatique", plus tendue, que la sérénité chungienne. Par exemple le mouvement des Élus est pris à un tempo comparable à celui de Rattle - sauf qu'ici on évite l'impression de tintamarre et de carambolage que je mentionnais plus haut. Mais à d'autres moments Metzmacher n'hésite pas à jouer la lenteur, plus même que Chung, dans les grands mouvements lents comme Demeurer dans l'Amour, Les Étoiles et la Gloire, ou Le Christ, lumière du Paradis (et au final, d'ailleurs, cette version est, dans son ensemble, légèrement plus longue que celle de Chung). Cela se fait sans impression de disparité car le tout est très homogène - y compris dans la "couleur" dominante: sinon inquiétants (comme l'était presque l'Apparition du Christ glorieux chez Rattle), ces Éclairs...-là sont inquiets, la tonalité d'ensemble m'a semblé plutôt sombre. C'est peut-être ce qui fait que je trouve cette version un brin moins "enthousiasmante" que celle de Chung, même s'il me semble que ça reste, tout de même, d'un très bon niveau. Appelons ça une "lecture" intéressante de la partition: donc pas LA référence prioritaire, mais pas loin juste derrière. Smile Cela confirme en tout cas mon envie de retenter l'expérience Saint François d'Assise avec le DVD présentant la version dirigée par le même Metzmacher et mise en scène par Pierre Audi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 22 Oct 2009 - 21:57

Je trouve Chung idéal également, mais je penserais à jeter un oeil à Metzmacher donc; merci pour tes commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMer 21 Avr 2010 - 2:26

Pour les Canyons, il y a la version Salonen qui a été rééditée pour une bouchée de pains chez Sony. (c'est vraiment donné sur Marketplace)

Je vous en dirai sans doute plus prochainement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyDim 2 Mai 2010 - 14:16

Et je vous confirme que cette version est tout à fait excellente!

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 51ND6X8XaDL._SL500_AA300_

(4 euros sur Marketplace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:30

Xavier a écrit:
Je vous en dirai sans doute plus prochainement. Smile
Xavier a écrit:
Et je vous confirme que cette version est tout à fait excellente!
Peux-tu nous en dire encore un peu plus? Mr. Green


(Au fait, il me semble que Cololi avait dit qu'il comptait intervenir sur ce fil un de ces jours, non?...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:39

Je ne saurai dire si c'est la meilleure version, je n'ai écouté Chung par exemple qu'il y a assez longtemps et distraitement même, et ce n'est pas une de mes oeuvres préférées de Messiaen.
Mais en tout cas pour mes mouvements préférés, Bryce Canyon et les Ressucités et le chant de l'étoile d'Aldébaran, j'ai trouvé ça vraiment remarquable, perfection instrumentale, beauté des timbres... rien d'autre à dire. Smile
Prestation irréprochable de Paul Crossley également.
Maintenant, si tu as déjà une bonne version... pour ma part c'est une oeuvre pour laquelle je n'ai pas besoin de plus d'une version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mai 2010 - 12:42

Bah, j'ai Chung... Ce n'est pas non plus ma partition préférée de Messiaen dans l'ensemble, pourtant certains passages me touchent avec beaucoup d'intensité. Pour le coup je me demande quand même si la "manière chungienne" est la plus adaptée à cette œuvre, il faudrait que je jette l'oreille à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mai 2010 - 13:03

Bah entre Chung et Salonen, sur cette oeuvre, je trouve que ça ne change pas grand chose. (et je doute qu'on puisse faire tellement différent de toute façon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMer 5 Mai 2010 - 3:12

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 41b7RSwyzjL._SL500_AA300_

Autant la Turangalîla de Cambreling n'était qu'une très bonne version de plus, autant ces Eclairs me paraissent à ne pas manquer!

Le choral initial sonne déjà plus riche, plus coloré, moins monolithique que chez Chung, pourtant remarquable. (on n'avait pas idée que les flûtes participaient, alors qu'apparemment, si!)
Peut-être que la précision de la prise de son joue son rôle, mais tout est vraiment très beau et très coloré, notamment dans le 2è mouvement par exemple.
Dommage pour un ou deux points de montage par ci par là qui s'entendent de façon très moche. (la résonance qui se coupe brutalement)
Dans les mouvements lents, Cambreling joue encore la carte de la lenteur extrême avec une certaine réussite (étonnant qu'il ne le fasse pas dans l'Ascension d'ailleurs, qui s'y prête pourtant énormément, ici 14'48 pour Demeurer dans l'amour, 11 minutes pour le dernier mouvement, comparez, ça fait 3 minutes de plus pour chaque mouvement par rapport à Chung!), mais là encore, comme dans la Turangalîla, Cambreling introduit des respirations qui provoquent parfois une cassure dans le discours, qui coupent l'élan naturel du crescendo. (c'est frappant dans Demeurer dans l'amour, au milieu, entre 8'18 et 8'50)
Grande réussite que l'avant-dernier mouvement, le Chemin de l'invisible, qui devient ici complètement dingue. Smile
Je ne saurais dire si je mets ça au-dessus de Chung (il faudrait que je réécoute celui-ci immédiatement pour comparer), mais à mon avis, c'est une version à écouter.

(on est deux sur ce topic depuis le début c'est marrant Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMer 5 Mai 2010 - 3:29

Octavian a écrit:
Bah, j'ai Chung... Ce n'est pas non plus ma partition préférée de Messiaen dans l'ensemble, pourtant certains passages me touchent avec beaucoup d'intensité. Pour le coup je me demande quand même si la "manière chungienne" est la plus adaptée à cette œuvre, il faudrait que je jette l'oreille à autre chose.

J'ai une idée pour toi: Cambreling, dont je suis en train d'écouter Bryce Canyon, et dont les sonorités ici sont vraiment luxueuses, souvent ça prend son temps et c'est assez hédoniste, avec une magnifique prise de son.
Plus beau que Salonen en tout cas, (à moins que ce soit l'écoute au casque qui me joue des tours!) moins moderne et moins dramatique aussi, mais ici on prend encore plus le temps de goûter toutes ces sonorités étranges.

Au final ce coffret Cambreling me semble plus que recommandable (8 CD, et moins de 50 euros sur Marketplace, finalement ça n'est pas si cher que ça), même si certaines oeuvres n'ont pas là leur version de référence. (les Poèmes pour Mi sont gâtés par Yvonne Naef notamment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 21 Fév 2011 - 22:42

Il existe une bonne version disque de "Un sourire" ?

Ecouté l'autre jour par Salonen sur Arte live, j'ai trouvé ça super beau.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 21 Fév 2011 - 22:47

Oui, Chung chez DG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 22 Fév 2011 - 8:39

Xavier a écrit:
Oui, Chung chez DG.

En fait je suis trop con ... je l'ai Mr. Green
C'est "Chung" qui m'a mis la puce à l'oreille. Beh tant mieux plus rien à débourser Very Happy C'est un cd que j'avais oublié.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 22 Fév 2011 - 10:33

Et un topic que tu as oublié aussi : celui consacré à la discographie des œuvres symphoniques post-Turangalîla. Mr.Red Tiens, d'ailleurs un Gentil Modo pourrait peut-être y déplacer les derniers messages ?.... coucou ça donnerait l'illusion que Xavier et moi ne sommes pas les seuls à y discuter ! pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 22 Fév 2011 - 11:07

J'ai cherché avant pourtant ... tu parles du post sur Cayon / Eclairs ? ça me semblait pas l'endroit, vu le titre - j'ai p être lu trop vite.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 22 Fév 2011 - 11:40

Canyons, Eclairs... et autres "œuvres symphoniques de maturité (hors-Turangalîla)" comme il est précisé dans le zoli index. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 22 Fév 2011 - 11:45

Octavian a écrit:
Canyons, Eclairs... et autres "œuvres symphoniques de maturité (hors-Turangalîla)" comme il est précisé dans le zoli index. siffle

Sauf que j'ai pas regardé l'index ... j'ai fait une recherche ... et le titre du topic c'est :
"Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà"
Donc j'y suis pas rentré Neutral

Ok je suis irrécupérable Sad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Messiaen temp   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 22 Fév 2011 - 11:48

J'avais dû limiter pour le titre du topic, faute de place (nombre de caractères limité). Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Desole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5714
Date d'inscription : 03/01/2007

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 21 Mar 2011 - 14:37

Xavier a écrit:
Et je vous confirme que cette version est tout à fait excellente!

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà 51ND6X8XaDL._SL500_AA300_

(4 euros sur Marketplace)

Ca m'intéresse mais c'est bien l'oeuvre complète? Parce que Amazon ne mentionne qu'un seul CD. Cela dit, ce ne serait pas la première fois que leurs fiches d'informations contiennent des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 21 Mar 2011 - 15:07

Oui oui, tu imagines, je l'aurais signalé!

C'est bien l'oeuvre complète, et il y a bien 2 CD, bien garnis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5714
Date d'inscription : 03/01/2007

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 5 Juil 2011 - 9:51

En fait, j'hésite beaucoup entre Salonen et Chung. Pour le premier, il me semble qu'ils ont coupé la troisième partie (le début sur le CD 1 et la fin sur le CD 2). Si c'est le cas alors j'opterai pour le Chung. On est bien évidemment obligé de couper vu la durée de l'oeuvre mais le faire en plein milieu d'une partie, ça ne va pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 5 Juil 2011 - 9:59

Personnellement, j'ai la version de Chung des Canyons et je la trouve magnifique. Malheureusement, je n'ai entendu que quelques extraits d'autres versions et je ne suis donc pas en mesure de comparer...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyMar 5 Juil 2011 - 10:54

Cello a écrit:
En fait, j'hésite beaucoup entre Salonen et Chung. Pour le premier, il me semble qu'ils ont coupé la troisième partie (le début sur le CD 1 et la fin sur le CD 2). Si c'est le cas alors j'opterai pour le Chung. On est bien évidemment obligé de couper vu la durée de l'oeuvre mais le faire en plein milieu d'une partie, ça ne va pas.

Oui mais chaque partie est faite de plusieurs mouvements, donc il faut changer de CD entre 2 mouvements, ça ne pose aucun problème, la musique n'est pas interrompue.
Ca a permis de mettre d'autres oeuvres sur le CD 2, ça me semble donc plutôt positif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 2 Jan 2012 - 12:46

Pour me changer de Chung, et suite au petit débat dans la rubrique générale ; je me suis refait les Éclairs cette nuit, avec une nouvelle version à mes oreilles Metzmacher.

Dans les intentions comme dans l'orchestre, c'est excellent. Le chef donne une certaine puissance, voir violence (anges aux trompettes), et c'est vraiment aboutie. L'orchestre donne une couleur ambrée, moins varié de chez d'autres mais avec cette puissance vraiment remarquable, quelle atmosphère ...

C'est un Live et ça s'entend, beaucoup. Que ce passe-t-il dans le Musikverein de Vienne ? On a l'impression que c'est une libre circulation permanente (les gens se barrent ?), ponctuée de quelques toux. Quelque peu gênant dans les mouvements lents ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1458
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mar 2014 - 13:42

Bonjour

J'en reviens à la version Rattle / Berlin de "Eclairs sur l'au-delà"
J'écoute à l'instant cette version et c'est quand même superbe , le soyeux des cordes de Berlin le 5ème mouvement est superlatif
Les solos des bois est du tout grand art

Bon Chung est superbe ( mais çà fait longtemps que je ne l'ai plus écouté - fait que j'y revienne) mais Rattle et surtout Berlin est au sommet du hit-parade des versions (il n'est pas interdit de mettre plusieurs versions sur la plus haute marche du podium après tout)

A force de toujours vouloir scalper Rattle , on en perd parfois en objectivité - ici c'est superbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mar 2014 - 13:44

Elle est pas mal cette version Rattle, mais il y a Chung, Metzmacher et Cambreling... alors sans trouver Rattle mauvais, loin de là, je trouve que c'est quand même en-dessous de ces trois versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1458
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyLun 3 Mar 2014 - 13:50

Xavier a écrit:
Elle est pas mal cette version Rattle, mais il y a Chung, Metzmacher et Cambreling... alors sans trouver Rattle mauvais, loin de là, je trouve que c'est quand même en-dessous de ces trois versions.


Comment va Xavier ?

Bon je ne connais pas Metzmacher et Cambreling - pour le 1er je ne suis pas tenté vu le boxon qui règne dans la salle de Wiener Singeverein - vas et vient - et va-y que je tousse et vas-y que je pousse bobonne dans les brancards - bref j'ai les tympans trop sensibles pour les polluer avec des bruitages hors sujet.

Cambreling à l'occas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 4 Sep 2014 - 21:23

Le coffret Cambreling est 19,99€ en ce moment sur à JPC. Il y a des raisons d'hésiter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà EmptyJeu 4 Sep 2014 - 21:59

Le gros coffret avec Turangalîla, Eclairs, Canyons, Poèmes pour Mi, Ascension...?
A ce prix-là, c'est effectivement une très bonne affaire, il y a quelques versions de référence là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty
MessageSujet: Re: Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà   Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Messiaen - Des canyons aux étoiles, Eclairs sur l'au-delà
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mode à transposition limitée de Messiaen
» Messiaen - Quatuor pour la fin du temps - 27-7-7 à Bruxelles
» Messiaen Olivier - Quatuor pour la fin du temps
» Proverbes et citations
» Un baptème quatre étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: