Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Sonate de Franck

Aller en bas 
AuteurMessage
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: La Sonate de Franck   Sam 7 Fév 2009 - 22:50

Bien que j'ai remarqué le goût plutôt orienté musique symphonique et musique vocale d'une majorité de forumistes, je m'étonne de l'absence de sujet discographique sur cette oeuvre si célèbre (et si justement célèbre) qu'est la sonate de Franck, l'un des plus grand chefs-d'oeuvre, amha, de la musique romantique finissante (j'aime aussi beaucoup le quatuor et le quintette du même bonhomme). A moins que la fonction recherche ait encore fait des siennes ?
Ma première version de cette oeuvre avait été enregistrée sur France Musique (je n'ai jamais pu en déterminer les interprètes) et je me contentais depuis de la version Charlier/Hubeau (Erato).
Mais voilà, j'ai acquis l'enregistrement live (à Paris) de Richter et - surtout - Oistrakh, et je redécouvre simultanément ce sublime morceau et cet immense artiste que fut Oistrakh (du coup j'ai re-regardé Oistrakh, artiste du peuple ? de Monsaingeon, si vous ne l'avez pas vu je vous le conseille ardemment).
L'association de grands artistes ne fait pas toujours mouche en musique de chambre (je pense par exemple aux décevants Beethoven de Richter/Rostropovitch), mais en l'occurrence, c'est vraiment exceptionnel. Malgré l'âge de l'enregistrement et les quelques quintes de toux (Paris n'a pas changé), j'ai du mal à imaginer une plus belle version.
Quelle est la vôtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82030
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 7 Fév 2009 - 23:06

Beirgla a écrit:
Bien que j'ai remarqué le goût plutôt orienté musique symphonique et musique vocale d'une majorité de forumistes

Pour Franck je crois que la musique de chambre est mon domaine préféré.

Mais je n'ai pas beaucoup de versions de la sonate pour violon, d'ailleurs je suis plus porté vers le quintette et le quatuor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 7 Fév 2009 - 23:21

Essaie d'entendre, si tu en as l'occasion, cette version Oistrakh/Richter, peut-être réviseras-tu ton jugement à la hausse ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 8 Fév 2009 - 2:17

Beaucoup de belles versions de cette sonate. J'ai un faible pour l'interprétation de Catherine Collard et Régis Pasquier, couplé avec le quintette par le quatuor Orlando et toujours Catherine Collard, chez Lyrinx. Un grand disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovyk
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 53
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 8 Fév 2009 - 14:36

Beirgla a écrit:
Quelle est la vôtre ?
Moi, je n'ai que la version de Maria Joao Pires avec Augustin Dumay, qui me plaît assez, mais qui doit être loin de celle d'Oistrakh / Richter, que je ne connais pas, mais dont tout le monde dit tant de bien. Oui, c'est vrai que la Sonate c'est un chef-d'oeuvre, d'une beauté inquiétante et mystérieuse plus profonde que celle de son oeuvre plus divulguée, la Symphonie.


Citation :
L'association de grands artistes ne fait pas toujours mouche en musique de chambre (je pense par exemple aux décevants Beethoven de Richter/Rostropovitch)

Shocked Shocked Shocked Pourquoi? â mon avis, ces enregistrements sont des sommets, les deux en état de grâce..



Citation :
Malgré l'âge de l'enregistrement et les quelques quintes de toux (Paris n'a pas changé)
Ça doit être un peu partout la même chose Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 8 Fév 2009 - 14:45

Ludovyk a écrit:
Citation :
L'association de grands artistes ne fait pas toujours mouche en musique de chambre (je pense par exemple aux décevants Beethoven de Richter/Rostropovitch)

Shocked Shocked Shocked Pourquoi? â mon avis, ces enregistrements sont des sommets, les deux en état de grâce..

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 48
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 8 Fév 2009 - 15:11

Je n'ai et ne connais que la version de Ashkenazy et Perlman (chez Decca, avec le trio op. 40 de Brahms).

Cette version me convient très bien mais je suis, bien évidemment, incapable de la situer par rapport aux autres citées que je ne connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 8 Fév 2009 - 21:09

Hippolyte a écrit:
Beaucoup de belles versions de cette sonate. J'ai un faible pour l'interprétation de Catherine Collard et Régis Pasquier, couplé avec le quintette par le quatuor Orlando et toujours Catherine Collard, chez Lyrinx. Un grand disque.
Tout à fait d'accord mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yrro
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Lun 9 Fév 2009 - 16:38

Effectivement, j'ai aussi eu comme première versions les deux russes dont tu parles et qui se posent là.
C'est une sonate qui va bien au duo Ferras/Barbizet dont je ne connais que le film qui est très bien et uisible intégralement et gratuitement ici:
https://www.youtube.com/watch?v=nktXvX5MIgU&feature=related

En disque ce doit être très bien aussi. Tiens et j'ai vu que sur la même site, par Ferras, il y a un concerto de Sibelius complètement dément. Là aussi c'est différent d'Oistrakh mais ça vaut son pesant de cacahuètes.

Et pour le même prix sur le même site et intégralement (en film) un autre élève d'Enesco (tiens, tiens!), Yehudi Menuhin avec sa sœur qui font passer un bon moment aussi.
https://www.youtube.com/watch?v=-JBcvaK-B1M&feature=related

En son seul, tu trouveras aussi Heifetz et Rubinstein que je n'ai point écouté.

Et s'ils l'ont enregistré, une version Grumiaux/ Haskill peut valoir l'investissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Lun 9 Fév 2009 - 17:27

yrro a écrit:
C'est une sonate qui va bien au duo Ferras/Barbizet
Effectivement. Je connais plusieurs versions de cette sonate de Franck, mais quand j'y pense, c'est toujours à Ferras/Barbizet que je reviens, l'évidence même.

Leur version EMI de 1957 (celle que j'ai) se trouve dans ce coffret:
http://www.amazon.fr/dp/B00005RFTE

Leur remake DG de 1965 est souvent considéré comme encore meilleur. Il n'était plus disponible que dans la collection "Double" française:
http://www.amazon.fr/dp/B00004UUGJ
Mais apparemment Brilliant vient de le ressortir dans un coffret de 4 CDs plus complet et moins cher:
http://www.amazon.fr/dp/B001P4KG0O
A commander sans hésiter, c'est ce que je viens de faire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Agrippa
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: la sonate de Franck...   Lun 9 Fév 2009 - 20:06

Xavier a écrit:
Beirgla a écrit:
Bien que j'ai remarqué le goût plutôt orienté musique symphonique et musique vocale d'une majorité de forumistes

Pour Franck je crois que la musique de chambre est mon domaine préféré.

Mais je n'ai pas beaucoup de versions de la sonate pour violon, d'ailleurs je suis plus porté vers le quintette et le quatuor.


......et une nouvelle version attendue :Captée en live au Festival de Lanaudière(Canada) , Alain Lefevre piano, et son frère David (Della Costa 1745) sortie prévue en Mars 2009 :que des bonnes nouvelles ..... colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mar 10 Fév 2009 - 0:27

adriaticoboy a écrit:

Mais apparemment Brilliant vient de le ressortir dans un coffret de 4 CDs plus complet et moins cher:
http://www.amazon.fr/dp/B001P4KG0O
A commander sans hésiter, c'est ce que je viens de faire ! Smile

Merci pour le bon plan ! Wink

A propos, si un pianiste se sent partant pour jouer le premier mouvement de la sonate de Franck avec moi, MP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mar 10 Fév 2009 - 1:04

C'est ce que j'ai entendu de meilleur la version DG que j'ai dans la collection "double CD".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 15 Oct 2009 - 12:56

Ecoute successive de la sonate par Oïstrakh et Ferras ce matin.

Y a pas photo !

La sonate est beaucoup plus habitée et lyrique (mais sans pathos excessif) avec Ferras. Les larmes viennent dans le premier mouvement mais sans tristesse. La tension émotionnelle qu'il lui insuffle est irrésistible. Barbizet est parfait, de la pudeur, intérieur.

Oïstrakh est plus rêveur, reste plus extérieur finalement. Et son interprétation me semble peu idiomatique, un vibrato un peu trop appuyé. Ne parlons pas de Richter qui l'accompagne et qui abuse de la pédale, on dirait du Chopin son Franck. Sauf dans le dernier mouvement où le violoniste semble trouver le bon accord entre fougue et retenue expressive. Il faut préciser que c'est une version de concert (décembre 69).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84766
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 15 Oct 2009 - 14:00

Quelle drôle d'idée d'écouter la Sonate par ces gens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82030
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 15 Oct 2009 - 14:08

Alors qu'il y a de belles transpositions pour harmonica et accordéon, n'est-ce pas?... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84766
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 15 Oct 2009 - 14:23

Je pensais à des artistes plus en style et moins fameux. Il me faut de la sobriété, un son de violon relativement anonyme, pas trop soliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 873
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Ven 12 Mar 2010 - 20:27

Alors là il y a Grumiaux (avec Sebok). Pile dans ce que tu dis.
En tout cas c'est de loin ce que je préfère, à l'opposé des démonstrations qu'on trouve parfois.
Le piano mériterait quand même un tout petit peu plus de présence, mais en fait il est cohérent et parfaitement avec le violon.
C'est splendide et tout en sobriété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mar 10 Aoû 2010 - 14:21

Version Flammer / Pennetier (ici).
A la première écoute, je suis un peu déçu. Des choix d'articulations un peu étranges de la part de Pennetier (un semi-détaché pour les rafales du début du II) et quelques couacs de justesse chez Flammer, dont un bien à découvert.
Sinon, la teinte d'ensemble est plutôt douce et ralentie, toujours intéressant d'entendre des lectures variées. Les Mythes de Szymanowski sont aussi assez atténués, délicats. Sympa, mais pas essentiel à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Ven 26 Nov 2010 - 12:46



J'ai récemment découvert cette formidable sonate. Ici retranscrite au violoncelle. Et les mots seront vraiment à dix milles lieux de pouvoir exprimer mon ressenti ici.
Et comment c'est toujours difficile de placer des mots sur une musique et ce surtout quand elle vous transcende.
Les mouvements sont tous d'une très grande intensité impossible d'en eïfier un, l'andante se veut bien sur plus mélancolique et le dernier se veut plus tourmenté. Le premier est un vrai déchirement Sad
Le dialogue des instruments est vraiment traité avec parité, la maîtrise de leur tempo fait preuve d'une grande retenue, ce qui accroit vraiment la tension et l'émotion qui s'en dégage.
J'ai vraiment trouvé ça, super onirique et j'aime par dessus tout le songe dans lequel ça me plonge. Ces alternances d'opacité, d'ombres et d'éclaircissements mêlée, un peu comme une douceur salée.
Jérome, je te remercierai jamais assez de m'avoir aiguillé ici.

J'ai tellement aimé Dupré chez Elgar que du coup je me suis précipité ici:




NB
Franck en a écrit beaucoup des trucs comme ça, parce que je suis preneur de tout avis dans ce cas
bounce Basketball

Je vais aussi me procurer la version originelle ( au violon ). Mais j'avoue déjà, avoir des préjugés quand à la profondeur qu'elle pourra susciter en moi.
( que les violonistes du forum ne me tapent pas tous en même temps dessus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 34
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Ven 26 Nov 2010 - 13:30

Ma version de coeur, malgré ses faiblesses, dérapages : Kremer/Maisenberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 873
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 18:17

Gastinel/Désert la font en version violoncelle chez Naïve, récemment
...et j'aime encore plus que la version violon.
Avec en prime, dans ce disque, une sonate de Poulenc à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 20:26

ah, ben pourquoi pas au saxophone et harpe ou clarinette basse et clavecin tant qu'on y est!
Ou faut-il en conclure que ces gens croient avoir épuisé le répertoire violoncelle-piano?
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 873
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 20:29

Franck pensait au départ à une sonate pour violoncelle.
Et puis pourquoi râler, si le résultat est bon ?


Trouvé sur le net, je ne sais pas si c'est vrai :
<<Franck avait écrit sa sonate pour violoncelle. Un jour, Ysaye vient le voir et voit la partition qui était restée sur le piano. Il la regarde et dit à Ysaye que cette sonate serait magnifique au violon. Franck reste sur ses positions, et n’accepte pas de la transcrire.
Mais 3 mois plus tard, Franck est invité au mariage d’Ysaye. Ne sachant pas quoi lui offrir, il décide de faire une transcription de sa sonate pour violoncelle, et la lui dédie. Et c’est cette version là qui s’est fait connaître, par Ysaye......
>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 20:46

watch?v=58c1LCk01eE
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 873
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 20:48

Smile

watch?v=yXlqGngqoZU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 21:43

fgero a écrit:
Franck pensait au départ à une sonate pour violoncelle.
Et puis pourquoi râler, si le résultat est bon ?


Trouvé sur le net, je ne sais pas si c'est vrai :
<<Franck avait écrit sa sonate pour violoncelle. Un jour, Ysaye vient le voir et voit la partition qui était restée sur le piano. Il la regarde et dit à Ysaye que cette sonate serait magnifique au violon. Franck reste sur ses positions, et n’accepte pas de la transcrire.
Mais 3 mois plus tard, Franck est invité au mariage d’Ysaye. Ne sachant pas quoi lui offrir, il décide de faire une transcription de sa sonate pour violoncelle, et la lui dédie. Et c’est cette version là qui s’est fait connaître, par Ysaye......
>>
Très intéressant ! Surprised
Moi aussi je suis dans le camp "cello" pour cette sonate I love you
A la flûte, pourquoi pas à la rigueur, mais alors avec une robe moins flashy svp affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84766
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 22 Oct 2011 - 22:04

jerome a écrit:
fgero a écrit:
Franck pensait au départ à une sonate pour violoncelle.
Et puis pourquoi râler, si le résultat est bon ?


Trouvé sur le net, je ne sais pas si c'est vrai :
<<Franck avait écrit sa sonate pour violoncelle. Un jour, Ysaye vient le voir et voit la partition qui était restée sur le piano. Il la regarde et dit à Ysaye que cette sonate serait magnifique au violon. Franck reste sur ses positions, et n’accepte pas de la transcrire.
Mais 3 mois plus tard, Franck est invité au mariage d’Ysaye. Ne sachant pas quoi lui offrir, il décide de faire une transcription de sa sonate pour violoncelle, et la lui dédie. Et c’est cette version là qui s’est fait connaître, par Ysaye......
>>
Très intéressant ! Surprised
Moi aussi je suis dans le camp "cello" pour cette sonate I love you
A la flûte, pourquoi pas à la rigueur, mais alors avec une robe moins flashy svp affraid
Pourtant, la transposition est moche, le piano sonne tout gris... Le violon donne quelque chose de moins terrien, et justement, l'écriture "trapue", plus violoncellistique que violonistique, rend la version pour violon d'une sobriété touchante.

Cela dit, je suis très intéressé par les alternatives de Sud - même si le clavecin va poser quelques difficultés d'ambitus. Harpe / cor de basset, j'achète ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 23 Oct 2011 - 0:20

ne comptez pas sur moi pour vous la jouer au violoncelle affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5570
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Lun 24 Oct 2011 - 11:41

fgero a écrit:
Franck pensait au départ à une sonate pour violoncelle.
Et puis pourquoi râler, si le résultat est bon ?

Je suis de cet avis: j'aime les deux.

Quant à la "légalité" de la transcription pour violoncelle, elle semble bien établie, contrairement aux autres:

Citation :
The setting for cello and piano was the only alternative version sanctioned by Franck. This was created by the renowned cellist Jules Delsart. It has often been speculated that the work was first conceived as a sonata for cello and piano and only later reset for violin and piano when the commission from Eugène Ysaÿe arrived.

Citation :
So beloved was the piece, in fact, that it enjoyed reincarnations in transcriptions for a number of instruments (prepared by others), including viola, flute, cello, and even organ with choir. Among cellists especially, the work has become a staple of the chamber music repertoire to the extent that the cello version of the sonata warrants some attention as a separate work. The first cello version of this composition was created by the famed cellist of Franck's generation, Jules Delsart, although rumors have circulated that Franck originally conceived the work for cello and later designated it for violin after deciding to give it to Ysaÿe as a wedding present. At any rate, the Delsart version was known before the composer's death, and the second edition of the sonata, presumably prepared with the composer's blessing, indicated the possibility of playing the work on either instrument. A handful of other versions for cello have also appeared since then. In every version for cello, of course, Franck's compositional voice remains intact; the work's character depends not so much on the timbre of the featured instrument, but rather on the individual distinctiveness and careful cyclical structuring of its themes. In fact, a cellist well might argue that the familiar downward arching line that lies at the heart of the first movement, and whose contour returns transformed in the fourth-movement finale (in a cyclical fashion typical of Franck), takes on a darker hue more germane to its expressive essence when played on a cello.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24891
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mer 15 Mai 2013 - 21:53

DavidLeMarrec a écrit:

Il me faut de la sobriété, un son de violon relativement anonyme, pas trop soliste.

Je ne sais pas si tu aimerais cette interprétation alors : on concevrait difficilement violon plus ardent, plus éperdu... Une vision solistique qu'épouse aussi le clavier éclatant et virtuose d'Hélène Pignari...
Hypertendu, un lyrisme qui brûle !

Louis Kaufman, Hélène Pignari

(MMS, ca1950)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 16 Mai 2013 - 14:04

Et dans cette optique, je vous conseille aussi une version très peu connue, Kozolupova avec Tamarkina; ils ont tous les deux une maîtrise absolue de leur instrument, leur dialogue est d'une très grande simplicité, dans une grande sincérité de ton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 648
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 18 Mai 2013 - 13:55

Ferras Barbizet (DG), est cité à juste titre.

A part avec Richter, il y a aux moins trois autres enregistrements d'Oistrakh, avec Yampolsky en concert 1958 (Testament), 1959 (Doremi), et avec son compagnon Oborin en 1953. Oistrakh est inimitable, tant qu'on a l'impression qu'il chante avec le violon.

Tant on est sur un forum francophone, je suis surpris de ne voir personne mentioné Francescatti/Casadesus (vibrato appuyé) ou Thibaud/Cortot (portamento de l'époque). Korcia a enregistré une version très correcte, et il n'avait pas encore la tendance à rajouter des tonnes comme son Tchaikovsky à la limite du mauvais goût.

Vu l'affiche, Heifetz/Rubinstein n'est pas violonistique flamboyant qu'on pourrait penser. Heifetz est un musicien de chambre hors norme. Comme toujours avec lui, c'est plus allant que la moyenne).

J'adore la version Suk/Panenka assez directe.

Bien-sûr la sobriété et la simplicité de Grumiaux peut s'éduire. Pour rester dans l'école Belge, Ivanov est encore plus sobre au pont où on peut lui reprocher une manque de personalité.

Je préfère Khachatryan à Ivanov. Pour ceux qui veulent un équilibre sonore plus priviliégé piano, ce disque pourrait faire l'affaire.

En ce qui concerne Argerich, elle nous sert avec Gitlis (pas entendu), Ricci (vibrato comme un camion), Perlman (bien), et en violoncelle avec Maisky.

Mutter reste surtout Mutter. Ca se reconnait facilement même en aveugle. Donc ceux qui veulent écouter du Franck, c'est plustôt une version d'appoint. La meilleure version moderne facile dispo chez DG c'est peut être Repin. Mais je demande une réédition d'urgence de Shaham, peut être meilleur que Repin et Mutter.

Pour les non anciens, J'ai une faible pour la version de Chung/Lupu. C'est la version que j'écoute le plus volontier.

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 23 Mai 2013 - 13:37

Entendue hier en concert par Renaud Capuçon et Kathia Buniatishvili.
J'ai trouvé que ça manquait un peu de lyrisme et d'engagement (le dernier mouvement mis à part, très enlevé).
Mais l'acoustique de la salle y est sans doute pour quelque chose, les 2 concertistes semblant un peu "seuls" au milieu de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mar 4 Mar 2014 - 13:30

Bonjour à tous,

J'écoute cette sonate, actuellement (Argerich/Gitlis/1977).
Eh bien, comment dire ? ... Je n'aime pas du tout.

Ça me fait saigner les oreilles, tant par l'acidité du violon que par la mélodie.

Peut-être que ceux qui me connaissent diront que ça n'est pas surprenant, probablement pas mon répertoire.

Bref, je vais récupérer Opium qui s'est barrée sous le lit, le poil tout hérissé et les pattes sur les oreilles, lui expliquer que promis, je ne recommencerai pas, et passer à autre chose !!!

Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mar 4 Mar 2014 - 14:10

Christophe a écrit:
Bonjour à tous,

J'écoute cette sonate, actuellement (Argerich/Gitlis/1977).
Eh bien, comment dire ? ... Je n'aime pas du tout.

Ça me fait saigner les oreilles, tant par l'acidité du violon que par la mélodie.

Peut-être que ceux qui me connaissent diront que ça n'est pas surprenant, probablement pas mon répertoire.

Bref, je vais récupérer Opium qui s'est barrée sous le lit, le poil tout hérissé et les pattes sur les oreilles, lui expliquer que promis, je ne recommencerai pas, et passer à autre chose !!!

Christophe.

C'est sûr la sonorité de Gitlis a toujours été un mélange de citron, de décape four, avec une touche de vinaigre peut-être…
Je n'ai jamais compris l'adoration que certains lui ont voué, il y' a tant d'autre violonistes bien plus intéressants!

(Essaye Grumiaux ou Ferras?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Mar 4 Mar 2014 - 14:46

C'est sûr que c'est raide !
Mais, de toute façon, même très bien interprétée, je pense que je n'aimerai pas cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 46
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Sam 13 Déc 2014 - 22:00

Je suis en train d'écouter la version Chung/Lupu, un peu déroutante de prime abord (violon un peu trop grand seigneur et...un peu trop vibré dans le 1er mouvement, piano un chouia péremptoire), mais peu à peu prenante, voire même enthousiasmante dans les mouvements 3 (dramatique, mais très cadré) et 4, qui renouvelle un peu cette page archiconnue, avec un réel panache, de l'allant et certaines prises de risques.
J'avais placé Grumiaux / Sebok et Ferras / Barbizet en haut de mon panthéon personnel, Chung / Lupu viennent pousser un peu de l'épaule leurs suivants, finalement pas toujours aussi équilibrés (Oistrakh / Oborin) ou trop "fin de siècle" (Thibaud / Cortot, mais quelle imagination pianistique tout de même !).
Cela dit, quelle version plus récente me conseilleriez-vous ? Qui a enregistré l'oeuvre ces dernières années avec un réel sens du style requis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Ven 2 Mar 2018 - 10:44

Rav–phaël en playlist a écrit:

César Franck Quintette à cordes avec piano Sonate pour violon et piano
L'Armée des romantiques

quelle expressivité ! à voir aussi sur youtube, très joliment filmé en noir et blanc : /watch?v=BzPTYPawBnY


Je découvre ce "mouvement" ce matin, L'Armée des ombres qu'ils se sont appelés. C'est un groupe de musiciens à Rouen, de la famille des musiciens informés, jouant sur instruments d'époque, mettant un point d'honneur à redonner aux oeuvres leur rapport au contexte historique musical dans lequel elles sont nées.

Ils ont une page youtube sur laquelle ils s'expliquent — chaque vidéo est très joliment filmée, en noir et blanc —, et sur laquelle on peut, entre autres, les admirer dans ces deux oeuvres / leur seul album enregistré pour le moment :



Je laisse Michel Faure, associé à L'Armée des romantiques, s'expliquer sur l'album et sur César Franck dans cet entretient : /watch?v=1Ju8_noG3WA.

"Je vous remercie d'avoir osé ce retour à l'espèce d'énergie, de contestation du romantisme" dit–il ; en tout cas, on ne peut pas nier qu'ils offrent là une interprétation tout à fait passionnée et captivante de la première à la dernière note. On ne sent pas les minutes passer ! À peine le temps de fermer les yeux et de se dire que c'est magnifique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 10 Juin 2018 - 16:27

Jérôme Bastianelli  Cool , Emmanuelle Giuliani  mains  et Alain Lompech Mr.Red  vont peut-être nous trouver la version de référence cet après-midi sur France Musique.

Voici celles dont j'ai entendu parler ou que j'ai écoutées au moins une fois.


* BELL Joshua (violon) - DENK Jeremy (piano)
* CAPUCON Renaud (violon) - BUNIATISHVILI Khatia (piano)
PASQUIER Régis (violon) - COLLARD Catherine (piano)
JODRY Annie (violon) - SÖDERGREN Inger (piano)
FRANCESCATTI Zino (violon) - CASADESUS Robert (piano)
DUMAY Augustin (violon) - COLLARD Jean-Philippe (piano)
* EHNES James (violon) - AMSTRONG Andrew (piano)
FERRAS Christian (violon) - BARBIZET Pierre (piano)
GRUMIAUX Arthur (violon) - SEBOK György (piano)
KOLLY D'ALBA Rachel (violon) - CHAMOREL Christian (piano)
KORCIA Laurent (violon) - LUISADA Jean-Marc (piano)
OÏSTRAKH David (violon) - RICHTER S. (piano)
PERLMAN Itzhak (violon) - ARGERICH Martha (piano)
VANDEN EYNDEN Jean-Claude (violon) - POULET Gérard (piano)
STEINBACHER Arabella (violon) - KULEK Robert (piano)
STERN Isaac (violon) - ZAKIN Alexander (piano)
THIBAUD Jacques (violon) - CORTOT Alfred (piano)

Je n'oublie pas -mais ils ne seront pas en compétition- les versions qui m'ont aussi intéressées de

ZIMMERMANN Tabea (alto) - GERSTEIN Kiril (piano)
JULIEN-LAFERRIERE Victor (violoncelle) - LALOUM Adam (piano)

Y a du boulot à choisir les 6 là-dedans... mais c'est en cours... et les version sont en *

et ils en ont trouvé 3 de plus:

* PAPAVRAMI Tedi (violon) - GOERNER Nelson (piano)
* FAUST Isabelle (violon) - MELNIKOV Alexander (piano)
* REPIN Vladimir (violon) - LUGANSKY Nikolaï (piano)

La sélection s'est faite dans les enregistrements des 10 dernières années. C'est limitatif par conséquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Dim 10 Juin 2018 - 18:08

Ce sont Renaud CAPUCON et Khatia BUNIATISHVILI qui ont devancé leurs concurrents de justesse devant la paire FAUST-MELNIKOV.
La paire BELL-DENK est sortie directement au premier tour.

Intéressant quand on sait que, chez DIAPASON, BELL-DENk est une de leurs références (Diapason d'Or de l'année 2012), citée à presque chaque occasion.

Renaud CAPUCON et Khatia BUNIATISHVILI n'ont obtenu qu'un 3 U de Diapason
tandis que
la paire FAUST-MELNIKOV avait eu un 5 U.

Il n'y a que les ânes...

Personnellement, question sonorité, BELL-DENK, çà vaut le coup de les écouter...

Les autres versions ne déméritent pas en fait non plus. C'étaient tous de très bons enregistrements. La meilleure version (sonore) pour moi: PAPAVRAMI-GOERNER. Les deux instruments sont à égalité pure, ce qui est assez rare pour être signalé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1385
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 14 Juin 2018 - 20:09

jbpfrance a écrit:
Jérôme Bastianelli  Cool , Emmanuelle Giuliani  mains  et Alain Lompech Mr.Red  vont peut-être nous trouver la version de référence cet après-midi sur France Musique.

Voici celles dont j'ai entendu parler ou que j'ai écoutées au moins une fois.


* BELL Joshua (violon) - DENK Jeremy (piano)
* CAPUCON Renaud (violon) - BUNIATISHVILI Khatia (piano)
PASQUIER Régis (violon) - COLLARD Catherine (piano)
JODRY Annie (violon) - SÖDERGREN Inger (piano)
FRANCESCATTI Zino (violon) - CASADESUS Robert (piano)
DUMAY Augustin (violon) - COLLARD Jean-Philippe (piano)
* EHNES James (violon) - AMSTRONG Andrew (piano)
FERRAS Christian (violon) - BARBIZET Pierre (piano)
GRUMIAUX Arthur (violon) - SEBOK György (piano)
KOLLY D'ALBA Rachel (violon) - CHAMOREL Christian (piano)
KORCIA Laurent (violon) - LUISADA Jean-Marc (piano)
OÏSTRAKH David (violon) - RICHTER S. (piano)
PERLMAN Itzhak (violon) - ARGERICH Martha (piano)
VANDEN EYNDEN Jean-Claude (violon) - POULET Gérard (piano)
STEINBACHER Arabella (violon) - KULEK Robert (piano)
STERN Isaac (violon) - ZAKIN Alexander (piano)
THIBAUD Jacques (violon) - CORTOT Alfred (piano)

Je n'oublie pas -mais ils ne seront pas en compétition- les versions qui m'ont aussi intéressées de

ZIMMERMANN Tabea (alto) - GERSTEIN Kiril (piano)
JULIEN-LAFERRIERE Victor (violoncelle) - LALOUM Adam (piano)

Y a du boulot à choisir les 6 là-dedans... mais c'est en cours... et les version sont en *

et ils en ont trouvé 3 de plus:

* PAPAVRAMI Tedi (violon) - GOERNER Nelson (piano)
* FAUST Isabelle (violon) - MELNIKOV Alexander (piano)
* REPIN Vladimir (violon) - LUGANSKY Nikolaï (piano)

La sélection s'est faite dans les enregistrements des 10 dernières années. C'est limitatif par conséquent.


« VANDEN EYNDEN Jean-Claude (violon) - POULET Gérard (piano) »

Je pense que c’est plutôt l’inverse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   Jeu 14 Juin 2018 - 23:04

Ah oui... mille excuses... j'ai encore en mémoire ses Partitas de Bach de 1994 chez ARION, assez bien remarqués lors d'une écoute comparative:

Le Bach de Gérard Poulet est une leçon de musique. Bien sûr, le legato règne en maitre, mais quelle joie dans ce Prélude limpide, que de noblesse dans cette Loure au chant éperdu et nostalgique ! On se laisse happer par les sonorités chaleureuses et mordorées du violon, celles d’un maître qui signe la grande version classique, hors âge des Partitas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Sonate de Franck   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Sonate de Franck
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beethoven - Sonate n.30 op.109 - Ecoute Comparée
» Ecoute comparée - Mozart: Sonate n°11, K.331
» Beethoven Sonate N°32, opus 111
» Ecoute comparée - Liszt : sonate en si mineur, S. 178
» Große Sonate für das Hammerklavier ( Beethoven )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: