Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nielsen - Symphonies

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Dim 8 Fév 2009 - 0:06



CD 1
Symphonie n°1
Symphonie n°2
Airs populaires bohémiens et danois

CD 2
Symphonie n°3
Symphonie n°4
Andante lamentoso (Au cercueil d'un jeune artiste)

CD 3
Symphonie n°5
Symphonie n°6

CD 4
Petite Suite pour orchestre à cordes Op.1
Rhapsodie symphonique
Ouverture Helios Op.17
Concerto pour violon Op.33

CD 5
Ouverture Mascarade
Rêve de Saga Op.39
Pan et Syrinx Op.49
Concerto pour flûte
Ouverture rhapsodique : Voyage imaginaire aux îles Féroé
Concerto pour clarinette Op.57

CD 6
Hymnus Amoris Op.12 (avec choeur et solistes)
Sommeil Op.18 (musique chorale)
Quintette pour instruments à vent Op.43

CD 7
Oeuvres pour piano :
- Chaconne Op.32
- Suite "Den Luciferiske" Op.45
- 3 pièces Op.59
- 5 pièces Op.3
- Humoresque-Bagatelle Op.11


Il s'agit pour l'essentiel d'enregistrements des années 70 dirigés par Herbert Blomstedt en vue de célébrer le 110ème anniversaire de la naissance du compositeur en 1975. A côté de ce chef l'Ouverture Mascarade est dirigée par Andrew Davis (très bon !), Mogens Wöldlike dirige les oeuvres chorales, le quintette est joué par l'Ensemble Mélos, et les oeuvres pour piano par Leif Ove Andsnes (gravure plus récente de 1995).

Je viens d'écouter et de réécouter les 5ème et 6me symphonies. C'est nettement moins bien que la version Kuchar je trouve... Le climat du premier mouvement de la 5ème avec sa caisse claire n'est pas du tout oppressant ici. La prise de son EMI est loin d'être exceptionnelle, ce qui n'arrange rien, mais ce qui est surtout gênant c'est la sensation que le chef prend peu de risques et qu'il a une vision un peu trop neutre et sage de ces oeuvres : ça manque de punch, on aimerait sentir quelque chose de plus électrique. Blomstedt a enregistré plus tardivement un deuxième cycle de ces symphonies avec l'orchestre de San Francisco pour Decca mais je ne sais pas du tout ce que ça vaut.

J'ai acheté ce coffret surtout pour les autres oeuvres orchestrales que je ne connais pas, j'espère que je ne vais pas être déçu, même si Nielsen ne m'a jamais passionné plus que de raison.


Dernière édition par WoO le Dim 8 Fév 2009 - 0:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Dim 8 Fév 2009 - 0:18

Je possède une partie de ce coffret qui a été publiée séparément (en gros seulement les symphonies) et je retrouve ce que tu dis. La prise de son est mate et sans relief, les bois de l'orchestre assez laids, la dynamique réduite. Moins bon que Kuchar, c'est sûr; en revanche j'ai la première moitié de la seconde intégrale de Blomstedt et dès que je trouve la suite je l'achète: orchestre et son au-delà de tous les superlatifs, magnifiques de clarté rythmique et de précision des plans sonores. Je les préfère nettement à Kuchar dans les trois premières symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovyk
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 53
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Dim 8 Fév 2009 - 14:46

J'ai le deuxième cycle de Blomstedt, avec San Francisco, et je le trouve très bon, même s'il n'y a pas trop d'autres versions des symphonies de Nielsen pour comparer. Mais a priori un chef qui a enregistré deux fois ce cycle doit être considéré un spécialiste. Blomstedt / San Francisco, ça tient le coup avec le Stokowski de la Deuxième (live à Copenhagen), et avec le Barbirolli de la Quatrième (Hallé). Du reste, j'aimerais bien avoir la Quatrième que Karajan a enregistré en digital, je me la rappelle de l'époque des LP, d'une beauté tendue et achevée... et les mythiques Cinquièmes de Kletzki et Horenstein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Dim 8 Fév 2009 - 16:44

Le deuxième volet de la dernière intégrale de Blomstedt est audible ici:
http://www.jiwa.fr/#album/178967
Ça donne un aperçu.
Sur le même site, l'intégrale Järvi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Dim 8 Fév 2009 - 21:07

Il y a aussi l'intégrale de Neeme Järvi avec l'orchestre de Göteborg (DG, 1993, 3 disques), limitée aux 6 symphonies ; je la trouve bonne.
La 4e par Karajan est sortie en CD chez DG dans les débuts du CD. Je l'ai achetée à l'époque. J'ai cru comprendre qu'elle était recherchée par les collectionneurs. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovyk
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 53
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Dim 8 Fév 2009 - 21:31

Tu as bien fait. D'ailleurs, elle n'a été reprise dans aucune des éditions du centenaire de Karajan, il faudra attendre encore, ou la payer cher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 25 Fév 2009 - 22:17

J'ai récemment parlé des trois premières symphonies chez moi, et j'en ai profité pour faire une petite discographie (surtout fondée sur les trois premières, mais ça marcherait pour l'ensemble).

Je ne vais pas détailler longuement, mais en effet Blomstedt / SFSO et N. Järvi / Göteborg dominent de très loin (je préfère l'assise du premier à la fougue du second, mais c'est vraiment question de goût).

Sinon, il faut recommander Schønwandt chez Naxos, comme d'habitude une petite prédominance des groupes de cuivres, mais c'est excellent.

J'aime moins Bostock et Kuchar, l'un plus rond, l'autre un peu étouffé (prise de son pour beaucoup).

Et il est vrai que Blomstedt / Radio Danoise, tout en étant tout à fait bon, est sacrément mou par rapport aux autres, donc tant qu'à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 25 Fév 2009 - 23:07

Comme d'habitude, tu as écarté la meilleure version! cat
Ah oui! Il est anglais Thomson… siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 25 Fév 2009 - 23:19

Je veux bien en parler si tu veux, mais je ne l'ai pas écoutée.

Bien, je me dévoue.


Thomson figure parmi les bonnes versions de ces symphonies de Nielsen, mais j'y suis moins attaché qu'aux trois premières de ma liste. Certes, le son est un peu rond, mais on bénéficie, malgré son apparente opacité, des beautés de timbre de l'Orchestre National d'Ecosse et de ses détails assez fins. Les premières manquent de panache dramatique, mais ce soin permet de réussir parfaitement les climats, en particulier du côté des bois, des deux symphonies les plus célèbres.

Je peux aussi détailler mouvement par mouvement, mais je ne suis pas sûr que ça aurait un intérêt, pour le coup ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 25 Fév 2009 - 23:21

A propos, si tu nous disais à quoi ça ressemble, et surtout pourquoi c'est mieux que les miennes ? Smile (Au lieu de me tendre des perches idiotes que je saisis tout aussi vite. tutut )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 25 Fév 2009 - 23:46

Blomstedt I n'est pas bon du tout, c'est soporifique au possible, sûrement la plus mauvaise version qui existe de ces symphonies, autant ne pas perdre son temps en l'écoutant. Bizarrement, je ne garde aucun souvenir de la version Järvi... Kuchar me convient tout à fait, je ne trouve pas le son particulièrement étouffé, et pour ma part je vais en rester là : en dépit de toutes leurs qualités ces symphonies ne me donnent pas une folle envie de multiplier les versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 26 Fév 2009 - 0:04

L'écriture rythmique est tellement précise et efficace que je pense en effet qu'il n'est pas utile de multiplier les versions - c'était simple curiosité de ma part.

Mais Kuchar ne réussit pas trop les premières symphonies, qui sont celles que je préfère. Quant à Blomstedt I, pas d'accord pour trouve ça mauvais, c'est juste la comparaison avec l'excellence des autres qui fait que ça ne tient pas.

Mais on peut commencer par là, ce n'est pas grave non plus, ça rend tout à fait justice (ou alors cette musique résiste bien, c'est très possible aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 26 Fév 2009 - 0:41

DavidLeMarrec a écrit:
A propos, si tu nous disais à quoi ça ressemble, et surtout pourquoi c'est mieux que les miennes ? Smile (Au lieu de me tendre des perches idiotes que je saisis tout aussi vite. tutut )
Les autres, excepté Järvi (pour 2 ou 3 symphonies), je ne connais pas… pig
Et puis les symphonies de Martinu je ne connais que trop peu encore mais la différence entre Järvi et Thomson est flagrante : plus de séduction chez ce dernier et plus de lisibilité pour appréhender lorsque l'on ne connais pas l'œuvre. Et puis surtout c'est plein de vitalité, on sent qu'il y crois. Järvi ce n'est pas mauvais comme toujours mais juste honnête, il dirige cela comme autre chose, avec métier et intégrité à défaut de sincérité…
Et son orchestre est moins bon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 26 Fév 2009 - 0:46

Mais on parle de Nielsen ici, pas de Martinů... Rolling Eyes

et les Martinů de Järvi sont plus qu'honnêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 26 Fév 2009 - 0:50

WoO a écrit:
Mais on parle de Nielsen ici, pas de Martinů... Rolling Eyes

et les Martinů de Järvi sont plus qu'honnêtes !

C'est çà lorsqu'on lit et écrit en se tapant des impositions… hehe

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 26 Fév 2009 - 14:54

WoO a écrit:
et les Martinů de Järvi sont plus qu'honnêtes !
Plus qu'honnêtes, mais incomparablement plus tièdes que ses Nielsen qui sont assez fous. Shocked

Sinon, je suis en train d'écouter Blomstedt I, après avoir fait II et Järvi dans les trois premières symphonies.

Je suis encore plus frappé par la réussite plus relative de Blomstedt II dans les mouvements lents, de ce point de vue Järvi, malgré un peu de précipitation dans certains mouvements, réussit quelque chose de plus équilibré. Et ses bois son magnifiques.

Mais le plus étonnant, c'est que si on ne s'arrête pas à la lenteur du tempo, aux timbres pas toujours beaux et aux cordes pas toujours justes entre elles, Blomstedt I est tout de même très détaillé, et finalement d'un esprit beaucoup plus singulier que le II (qui sonne plus brahmsien dans ces premières). La prise de son est une précieuse alliée ici, on entend vraiment bien les différents plans. (Pour une fois qu'EMI passe Decca sur ce sujet !)
C'est-à-dire que Blomstedt fait le choix de vraiment découper le propos, c'est parfois un peu pédagogique, mais au bout du compte on perçoit très bien la structure.

Donc j'en reviens à enfoncer le clou : c'est une très bonne version, et même en comparaison des deux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 26 Fév 2009 - 14:56

Jaky a écrit:
WoO a écrit:
Mais on parle de Nielsen ici, pas de Martinů... Rolling Eyes

et les Martinů de Järvi sont plus qu'honnêtes !

C'est çà lorsqu'on lit et écrit en se tapant des impositions… hehe

Embarassed
C'était plausible, parce que Thomson a effectivement enregistré les symphonies de Nielsen... Et comme je ne les ai pas écoutées, c'est peut-être excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Ven 17 Avr 2009 - 12:33

J'ai beaucoup écouté de Nielsen ces dernières semaines, et en fin de compte, en s'immergeant dans celle-ci, c'est vraiment la version Blomstedt I qui dit le plus de choses à l'usage, je maintiens. C'est moins séduisant pour des raisons techniques, mais chaque mouvement est réussi dedans.
(Et contrairement à ce que vous disiez, la prise de son est bien meilleure que Blomstedt / SFSO, et même que Järvi.)

Allez savoir pourquoi, alors que je disais qu'on pouvait se passer de doublons dans cette musique, j'écoute toutes les versions qui me passent sous la main ces derniers temps. Rolling Eyes


Sinon, en séparé, les mouvements extrêmes de la Première de Blomstedt I et Martinon pour la Quatrième me paraissent les plus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 10:41

jerome a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Nielsen, Symphonies 2,3 et 4, par Blomstedt / Radio Danoise.

Ca vaut amplement ses quatre tartelettes et demie.
Ça serait donc la bonne version, pour toi ? Ça fait longtemps que je veux acheter une autre intégrale mais personne n'a l'air d'accord sur la référence à conseiller.
J'avais fait un point (personnel évidemment) dans le fil. Le conseil est difficile à faire, mais au bout du compte, oui, c'est la version qui me convainc le plus (sachant que j'écoute surtout les quatre premières).

Techniquement, l'orchestre ne joue pas toujours juste (des unissons douloureux), les timbres ne sont pas magnifiques et ça manque de tranchant. Emmanuel n'avait pas du tout aimé.

En revanche, c'est toujours très habité, on entend le détail des plans (très bonne prise de son aussi), ça exalte très bien la spécificité et la modernité de ces oeuvres.


Järvi et Blomstedt II, deux autres intégrales particulièrement remarquables, sont plus "internationales", même s'il y a de très grandes réussites chez les deux.

Après, on peut faire son marché au coup par coup. Pour la Première, Blomstedt II est particulièrement enthousiaste dans les mouvements extrêmes. Pour la Quatrième, je n'ai pas trouvé mieux que Martinon / Chicago, surtout pour le dernier mouvement. Superbe équilibre des plans, la furie joyeuse prévue dans le programme, et des timbaliers démentiels. Pour la Cinquième, mais c'est plus personnel sans doute, j'ai beaucoup de goût pour la version lumineuse de Saraste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 10:52

Merci Smile
DavidLeMarrec a écrit:
Pour la Cinquième, mais c'est plus personnel sans doute, j'ai beaucoup de goût pour la version lumineuse de Saraste.
Je l'écoute en ce moment même, je trouve l'orchestre très au point. Les bois en particulier, si importants dans le premier mouvement, sont nickel, justes et colorés.
Dans les passages chargés, il me semble que l'élan collectif est bien préservé malgré une orchestration très dissociée. Les percussions prennent parfois un peu trop de place, mais ça doit être la volonté (étrange) du compositeur.

Cette Quatrième par Martinon, elle me fait de l'oeil bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 10:54

Pour revenir sur le fait que personne ne soit d'accord : les partis pris sont assez différents d'une intégrale à l'autre, et les vertus diffèrent donc, mais globalement, je n'ai entendu aucune mauvaise version, à l'exception sans doute de la Quatrième de Rattle / Birmingham, que j'ai trouvé d'une absence d'esprit à peu près impossible - j'avais l'impression d'entendre du Sibelius tout gris... dans la Quatrième, enfin !

En deux mots :
- Blomstedt I vaut pour le détail et l'investissement ;
- N. Järvi pour la présence (d'assez beaux cuivres nordiques) ;
- Blomstedt II pour la finition instrumentale, même si on entend quelque chose de plus dominé par les cordes ;
- Schønwandt que je connais mal m'a l'air tout à fait remarquable à son habitude (petite prédominance des groupes de cuivres) ;
- Saraste joue tout, comme d'usage, d'une façon cursive et lumineuse (si tu as entendu son Bartók, c'est comparable), c'est très convaincant, mais manque peut-être de contrastes expressifs poignants dans les symphonies les plus optimistes ;
- avec Bostock / Liverpool PO, on entre dans le domaine des intégrales moins convaincantes : c'est très bien, mais vraiment un son anglais très rond, une manière un peu flegmatique, ça manque d'ardeur peut-être ;
- Kuchar, tu connais, je n'ai pas été très séduit de mon côté par ce que j'en ai entendu, quoique ce soit tout à fait bon.

Et puis le flot des versions dépareillées... Mais de toutes ces intégrales (je connais beaucoup moins bien Schønwandt et Kuchar que les autres), je n'en vois aucune qui abîme les oeuvres ou qui soit réellement décevante.

Après ça, il y en a quelques-unes de véritablement enthousiasmantes, au moins les trois premières de ma liste. Mais Blosmtedt I est peut-être à conseillé en version d'approfondissement, on a peut-être plus intérêt à prendre une version instrumentalement plus avenante et des tempi plus vifs pour débuter.
Je précise aussi que Blomstedt II contient des compléments passionnants (notamment l'indispensable musique de scène d'Aladdin d'Oehlenschläger, même s'il y a mieux ailleurs, chez Salonen en particulier ou même chez K. Järvi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:00

DavidLeMarrec a écrit:
je n'en vois aucune qui abîme les oeuvres ou qui soit réellement décevante.
J'ai tout de même l'impression que ces oeuvres ont besoin d'une direction inspirée pour réellement exister. C'est un corpus délicat, plein d'incongruités et d'intentions musicales à la limite de l'illisible. Juste les notes, ce n'est pas assez : Kuchar, que je n'aime pas, me semble rentrer dans cette case.
J'avais une version complètement géniale de la Quatrième en cassette, et n'ai jamais pu savoir qui c'était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:09

[quote="jerome"]Je l'écoute en ce moment même, je trouve l'orchestre très au point. Les bois en particulier, si importants dans le premier mouvement, sont nickel, justes et colorés.[quote]
Ah oui, Saraste, il n'y a pas de souci, c'est toujours clair dans les couleurs et net dans la mise en place. Parfois, je trouve ça même trop simple, il privilégie beaucoup la ligne mélodique. Pas forcément dans ses Nielsen qui restent tout de même très bien équilibrés.

Citation :
Les percussions prennent parfois un peu trop de place, mais ça doit être la volonté (étrange) du compositeur.
Tu parles des caisses claires, je présume ? Oui, elles sont légitimement envagissantes.
C'est non-programmatique, et Nielsen a bien souligné qu'il ne pensait pas à la Première guerre mondiale lorsqu'il composait l'oeuvre, mais le motif trillé obsédant qui revient est lié à la partie obscure des forces qui s'affrontent (de son propre aveu).


Citation :
Cette Quatrième par Martinon, elle me fait de l'oeil bounce
Tu as pu la trouver ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:12

jerome a écrit:
J'ai tout de même l'impression que ces oeuvres ont besoin d'une direction inspirée pour réellement exister. C'est un corpus délicat, plein d'incongruités et d'intentions musicales à la limite de l'illisible. Juste les notes, ce n'est pas assez : Kuchar, que je n'aime pas, me semble rentrer dans cette case.
J'avais une version complètement géniale de la Quatrième en cassette, et n'ai jamais pu savoir qui c'était...
Il faut un chef qui ait les idées claires pour faire exister, oui, sinon on perdrait le fil, mais ça me paraît au contraire une musique qui toute seule fonctionne déjà. Mise en place avec un minimum de conviction, ça donne tout de suite, parce que l'orchestration est d'un tel relief...

Tout le monde semblait satisfait de Kuchar jusqu'ici et je croyais être le vilain petit canard en étant un peu moins enthousiaste.


Cela dit, ça dépend non seulement de ses goûts personnels, mais aussi des symphonies qu'on veut absolument voir réussies : ce ne sont pas les mêmes qualités entre la Première, la Quatrième et la Cinquième !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:19

Kuchar est généralement satisfaisant mais il y a aussi d'énormes ratages : sa 3ème de Lyatoshinsky chez Marco Polo est une pure horreur ! pale

Dans l'ensemble ses symphonies de Nielsen m'ont plu mais il faudrait que je prenne le temps de comparer avec les autres versions disponibles sur Musicme.

Par contre Blomstedt I Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:28

WoO a écrit:
il faudrait que je prenne le temps de comparer avec les autres versions disponibles sur Musicme.
Sur Jiwa, il y a la dose : http://www.jiwa.fr/#search/track/{%22q%22%3A%22nielsen%20carl%20symphony%22}
DLM a écrit:
Tu as pu la trouver ?
Non, trop cher. Neutral
DLM a écrit:
ça me paraît au contraire une musique qui toute seule fonctionne déjà. Mise en place avec un minimum de conviction, ça donne tout de suite, parce que l'orchestration est d'un tel relief...
Eh bien j'ai le sentiment inverse, je maintiens mon histoire d'intentions musicales délicates... même si c'est peut-être peu étayé, comme impression.
C'est tout de même une musique assez caractérielle, pas évidente. Certes, le jeu des blocs et la vigueur des traits ressortent assez facilement, mais pour moi, ça ne fait pas toujours sens. Je me demande souvent : "mais qu'est-ce qu'il a vraiment voulu faire, dans ce passage ?", avec l'arrière-pensée qu'il avait rêvé quelque chose de plus éloquent, quel le chef n'arrive pas à rendre. Toujours guidé par ce souvenir d'une Quatrième non-identifiée vraiment électrique (ça relève peut-être du fantasme, tu me diras).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:42

jerome a écrit:
Eh bien j'ai le sentiment inverse, je maintiens mon histoire d'intentions musicales délicates... même si c'est peut-être peu étayé, comme impression.
Je vois ce que tu veux dire, mais je les ai entendues partout... Un peu comme pour Richard Strauss ou Schreker, il faut un tel niveau de maîtrise instrumentale pour pouvoir jouer et diriger ça qu'on a finalement très peu de déchet par rapport à du Verdi. (Mozart, c'est encore autre chose, il y a modérément de déchet parce que c'est facile techniquement...)

Et comme elle est très écrite, elle est difficile à manquer si on respecte la partition.


Citation :
Je me demande souvent : "mais qu'est-ce qu'il a vraiment voulu faire, dans ce passage ?",
Ca s'éclaire à la réécoute, je trouve.

Citation :
Toujours guidé par ce souvenir d'une Quatrième non-identifiée vraiment électrique (ça relève peut-être du fantasme, tu me diras).
Martinon devrait te délivrer partiellement de ce manque affectif douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:43

WoO a écrit:
Par contre Blomstedt I Thumb down
Tu n'as pas précisé pourquoi. Par comparaison, ça paraît mou, mais en fait, sur la durée, c'est extrêmement habité et détaillé, bien plus que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:53

jerome a écrit:
avec l'arrière-pensée qu'il avait rêvé quelque chose de plus éloquent, quel le chef n'arrive pas à rendre.

C'est tout à fait possible (cf. Lyatoshinsky) mais je me demande aussi si ce qui te dérange n'est pas dû à la musique de Nielsen en elle-même... Elle a parfois un côté bancal, instable et bizarre.

DavidLeMarrec a écrit:
Tu n'as pas précisé pourquoi.

Si, en première page de ce topic. C'est mou, ça sonne parfois approximatif, la prise de son est terne. Emmanuel a bien résumé ce que j'en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 11:57

WoO a écrit:
Si, en première page de ce topic.
Oui, je voulais dire aujourd'hui, avec le temps qui a passé.

Citation :
C'est mou, ça sonne parfois approximatif, la prise de son est terne. Emmanuel a bien résumé ce que j'en pense.
Pas d'accord du tout sur la prise de son proche et assez analytique, mais justement, le fait que ce soit mou en apparence n'empêche pas une réelle présence des interprètes. Vraiment, ça mérite d'être réécouté - mais c'est vrai que ce n'est pas forcément le type symphonique sur lequel tu auras le plus envie de t'attarder, je pense, non ?
Auquel cas, effectivement, mieux vaut sans doute quelque chose de plus immédiatement séduisant, je ne dis pas intelligible parce que je trouve que celle-ci donne à comprendre beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 12:21

Bon, vous êtes pénibles, vous avez gagné: je réécoute la Troisième par Blomstedt I. Comme on n'entend pas énormément les bois, les timbres sont meilleurs que dans mon souvenir. J'attends la quatrième...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 12:23

DavidLeMarrec a écrit:
WoO a écrit:
Si, en première page de ce topic.
Oui, je voulais dire aujourd'hui, avec le temps qui a passé.

La première impression fut fatale Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 12:24

Eh bien moi, après fini mon cycle 2,3,4,5,6 avec Blomstedt I, je suis à la Première avec Blomstedt II. C'est vraiment très réussi pour cette symphonie, plein d'énergie brahmsienne, mais je suis content d'avoir écouté Blomstedt I il n'y a pas longtemps : les bois (certes très beaux) sont dissimulés sous les cordes, on perd beaucoup de détails. (Au disque bien sûr, en concert ce serait peut-être différent.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 12:26

N'attends pas trop de la Quatrième, elle est particulièrement pas belle côtés timbres... Mais la Troisième est très réussie.

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
WoO a écrit:
Si, en première page de ce topic.
Oui, je voulais dire aujourd'hui, avec le temps qui a passé.

La première impression fut fatale Shit
C'aurait été aussi le cas si je n'y étais pas revenu. Smile Mais c'est vrai que techniquement, c'est limité, ce qui est rare pour un orchestre nordique d'ailleurs, surtout de cette trempe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 12:37

Pour découvrir ce compositeur et ses symphonies plus particulièrement, j'ai choisi l'intégrale Blomstedt II disponible sur musicme. J'ai pour le moment seulement écouté la symphonie n°1 qui est influencée par Brahms. C'est une oeuvre superbe que Blomstedt dirige admirablement. C'est une direction énergique mais aussi poétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Sam 11 Juil 2009 - 17:11

J'ai beaucoup aimé la Quatrième par Martinon : c'est très vif quand il faut, et coloré dans les mouvements centraux. En plus, il n'y a pas les habituelles faiblesses d'intonation de l'ORTF, ça fait plaisir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 23 Juil 2009 - 18:08

J'ai écouté la symphonie n°2 par Blomstedt dans sa deuxième intégrale avec le San Francisco Symphony Orchestra. J'apprécie ce compositeur, je trouve que cette symphonie est pleine de fraîcheur, la direction respire et est pleine de relief.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 23 Juil 2009 - 18:22

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 23 Juil 2009 - 20:41

J'espere que je ne tombe pas du ciel [faut deja relire une immense quantite des fils Wink ]
avec un opera de Carl Nielsen qui est une grande fierte de Danemark et qui s'appelle "Maskarade".
C'est malheureusement edite par Det Kongelige Teater et recemment quand j'etais a Copenhagen
je l'ai achete car le directeur etait Kasper Bech Holten (que j'adore!).


Si jamais l'occasion se presente - c'est un des plus delicieux opera du 20e siecle mise en scene.
Peut-etre trop opulent, mais quel bel moment musical et theatral!
http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=7585403
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82216
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Jeu 23 Juil 2009 - 21:02

Ca pourrait m'intéresser!

(par contre c'est un peu HS, il y a un sujet général sur Nielsen Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 12 Aoû 2009 - 0:04

Sir Colin Davis en octobre doit commencer l'enregistrement d'une intégrale des symphonies de Nielsen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Lun 21 Déc 2009 - 16:51

Je continue ma découverte des symphonies de ce compositeur par la 3e, toujours dans la même version c'est à dire celle de Blomstedt II. Encore une fois, j'ai pris beaucoup de plaisir à écouter la musique de ce compositeur et la manière de la jouer de Blomstedt qui est vraiment énergique. On ne peut pas s'ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 1:54

Christophe a écrit:
Bon, bin je ne vois pas comment éviter d'aller jeter une oreille sur ses 4 premières symphonies. D'ailleurs, David, tu me l'avais déjà conseillé, mais j'avais un peu occulté.

Peut-être serai-je un peu plus sous le charme qu'avec ses oeuvres pour piano.

Des versions recommandables ?

Guillaume a écrit:
Blomstedt II chez DECCA, deux doubles CDs qu'on peut trouver à moins de 10€ l'unité, superbe interprétation et prise de son, avec des compléments. Very Happy

Christophe a écrit:
Merci Wink
Effectivement, pour Christophe, ça me paraît un bon choix, avec un son d'orchestre homogène... Mais Järvi, Schønwandt ou Rasilainen, ça lui ira très bien aussi, ce sont de grandes lectures différentes, mais tout aussi réussies. Blomstedt I (plus faible techniquement) a la clarté, Blomstedt II la fermeté et le panache, Järvi de superbes couleurs, Schønwandt une belle souplesse et Rasilainen est plus lumineux et lyrique.

J'aime moins les autres intégrales du marché. Mais celles-ci, c'est du pur régal d'un bout à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 1:54

TragicSymph a écrit:
Il y a une intégrale des symphonies de Nielsen tout à fait géniale par Kuchar, je vous la recommande chaudement.
Ces 3 disques ont bien tourné chez moi ces derniers temps, je ne regrette pas du tout cet achat !!
Je trouve ça assez inférieur, ne serait-ce techniquement, qu'aux autres que j'ai cité (sauf Blomstedt I, où c'est plus l'esprit que la réalisation qui est intéressant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 11:03

Blomstedt II, ce sont bien ces 2 doubles CD ? D'après vos infos, je suis quasiment sûr que oui (label, orchestre, prix, 2 doubles CDs), mais autant avoir confirmation avant de commander !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 11:41

Oui ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 11:42

J'hésite aussi avec l'intégrale de Jarvi (en général j'aime bien Jarvi):

http://www.amazon.fr/Nielsen-Symphonies-Jarvi-Neeme

scratch

Edit: Bon j'ai arrêté de me gratter la tête j'ai commandé Jarvi! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walther
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 13:01

Est-ce que par hasard quelqu'un connaîtrait l'intégrale de Ole Schmidt avec le Symphonique de Londres, qui est considérée comme l'intégrale "pionnière" ?
http://www.amazon.fr/Nielsen-Complete-Syms-1-Schmidt/dp/B00005V43B/ref=sr_1_5?ie=UTF8&s=music&qid=1293537387&sr=1-5

Et les enregistrements des symphonies 2 à 5 par Bernstein chez Sony ?

Pour l'instant je n'ai que Blomstedt I chez EMI, que je trouve captivant malgré un son vaseux et un orchestre bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mar 28 Déc 2010 - 13:33

Pelléas a écrit:
J'hésite aussi avec l'intégrale de Jarvi (en général j'aime bien Jarvi):

http://www.amazon.fr/Nielsen-Symphonies-Jarvi-Neeme

scratch

Edit: Bon j'ai arrêté de me gratter la tête j'ai commandé Jarvi! Very Happy


Moi aussi, j'ai hésité. Du coup, je vais prendre Blomstedt, comme ça, on pourra comparer nos impressions par forum interposé Idea Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   Mer 29 Déc 2010 - 22:34

Passage à la fnac, cet après-midi.

Il n'y avait pas Blomdtedt II, que mon vendeur connait bien et qu'il aurait pu me commander, mais il m'en a conseillé une autre : Intégrale par le Royal Stockholm Philharmonic Orchestra, direction Gennady Rozhdestvensky chez Chandos.

Il m'a dit trouver Blomstedt très bien, mais un peu sage. La version qu'il m'a conseillé (je ne réécrirai pas le nom du chef !!! Shocked hehe ) lui semble plus dynamique, plus inspirée. Je lui ai fait confiance et je vous dirai ce que j'en pense.

Quelqu'un connait cette version ?

Evidemment, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre d'autres disques Laughing

Boccherini : Stabat Mater et symphonies Op. 12 n° 4, Op. 35 n° 3 et 4, Symphonie enré majeur / Agnès Mellon / Ensemble 415 / Chiara Banchini / harmonia mundi

Pierre Bouteiller : Requiem pour voix d'hommes / Le cConcert Spirituel / Hervé Niquet / Glossa

Arvo Pärt : Stabat Mater, Symphonie n° 3, Cantique des degrés / Kristjan Järvi / Rundfunk-Sinfonieorchestrer Berlin / Sony classical

Marylin Frascone : Fantasies for piano (Schumann Op. 17, Mozart K. 397, Beethoven Op. 77, Scriabin Op. 28, Horowitz : Carmen Fantasy)

Critiques sur les sujets appropriés Wink


Dernière édition par Christophe le Mer 29 Déc 2010 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nielsen - Symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nielsen - Symphonies
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Symphonies de Carl Nielsen
» Les symphonies de Nielsen
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven
» Joseph Haydn-Symphonies
» Villa-Lobos : Les symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: