Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre rapport à l'opéra

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
jpwol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 28
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:10

Personnellement j'ai encore un peu de mal avec l'opéra, mais ça va de mieux en mieux.

Le premier choc a été Le Château de Barbe-Bleue (l'enregistrement de B.Haitink), grâce aux couleurs orchestrales chatoyantes et aussi je pense à la concision de l'oeuvre (et oui pour démarrer, un opéra de 4h c'est long! Laughing ).

Depuis j'adore Tristan et Parsifal, et je vais approfondir Pelleas et Mélisande, la première écoute était vraiment positive. Very Happy

Enfin, pour bientôt ce sera le Ring, que j'ai emprunté à la médiathèque par Solti. J'espère que ce sera enrichissant et concluant que les deux autres opéras wagnériens sus-cités!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:13

@ Swarm : pour le Ring, essaie les versions DVD dont on parle sur le sujet concerné.
Pour le château de Barbe-Bleue, je pense que tu accroches moins parce que tu accordes beaucoup d'importance à l'action dramatique et au livret.
Pour Pélléas, pour Elektra et pour Salomé, je suis d'accord avec toi drunken
Pour Monteverdi, je pense que c'est effectivement encore un problème de livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:17

DavidLeMarrec a écrit:
En même temps, quel intérêt a Harmonia Mundi à faire la promotion d'un compositeurs qu'ils n'ont pas au catalogue

J'ai tout de suite pensé à ça. "A la place je vous recommande d'acheter ce superbe enregistrement de René Jacobs"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:18

Elle aurait quand même pu essayer de lui refiler un Orfeo (surtout qu'ils ont généralement du mal à les vendre).
Revenir en haut Aller en bas
themistocle
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 94
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:41

Xavier a écrit:


Moi je te conseillerais (si tu as envie de t'y mettre) de commencer par les compositeurs que tu aimes déjà hors opéra.
Par exemple tu aimes Beethoven ben écoute Fidelio... Smile (avec livret en français ou DVD donc!)

Je ne sais pas si commencer par Fidelio est une bonne idée. Moi même pourtant fortement épris de Beethoven j'ai toujours eu du mal avec son opéra.
S'il fallait donner un conseil ce serait de commencer par écouter des opéras "types" par exemple un Mozart, un Verdi, et un Wagner. Je sais que c'est affreusement réducteur mais ça permet d'avoir un panel de trois styles distincts.
Une autre solution serait peut être de commencer par des extraits (compilation de choeurs, d'arias..) même si la trame est forcemment détruite ça lui donnera un avant gout pour les voix puisque c'est ce qui semble le rebuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29950
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:44

themistocle a écrit:
Xavier a écrit:


Moi je te conseillerais (si tu as envie de t'y mettre) de commencer par les compositeurs que tu aimes déjà hors opéra.
Par exemple tu aimes Beethoven ben écoute Fidelio... Smile (avec livret en français ou DVD donc!)

Je ne sais pas si commencer par Fidelio est une bonne idée. Moi même pourtant fortement épris de Beethoven j'ai toujours eu du mal avec son opéra.
S'il fallait donner un conseil ce serait de commencer par écouter des opéras "types" par exemple un Mozart, un Verdi, et un Wagner. Je sais que c'est affreusement réducteur mais ça permet d'avoir un panel de trois styles distincts.
Une autre solution serait peut être de commencer par des extraits (compilation de choeurs, d'arias..) même si la trame est forcemment détruite ça lui donnera un avant gout pour les voix puisque c'est ce qui semble le rebuter.

+1

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 11:50

Surtout que Christophe a déjà écouté Fidelio. Et puis... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:07

Glocktahr a écrit:

... un ami qui aimait tout ce que chacun déteste ici : verdi, gounod, bizet, puccini, donizetti.

Shocked Où as-tu vu jouer cela ? Tu dois être victime de quelque intox !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:22

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Immense, l'anecdote ! Laughing J'archive.
Elle n'a pas tort dans le fond (les wagnériens, les raisons de la notoriété de Wagner)... elle est juste passée à côté que c'était de la musique. Mr. Green

Ca montre surtout qu'elle ne l'a jamais écouté.

Enfin Colo! Il faut arrêter de prendre les détracteurs des oeuvres que l'on aime pour des courges. Ce que dit cette vendeuse est une grossière caricature, mais cela ne prouve rien quant à sa connaissance de la musique de Wagner.
Répondre à un argument du genre 'C'est nul' - pas très argumenté ni constructif, j'en conviens - par 'C'est parce que tu ne l'as jamais écouté' est tout aussi peu constructif ou argumenté.
Il est évident que le wagnérophile écoute plus de Wagner que celui qui ne l'aime pas.
Les avis donnés dans ce forum, même s'ils ne sont pas toujours étayés, sont rarement donnés avec un a priori. Ils ont été précédés d'une écoute, plus ou moins approfondie et attentive, sans doute.
D'ailleurs, il m'est parfois difficile d'exprimer pourquoi j'aime ou je n'aime pas une oeuvre. C'est un ressenti, ça n'obéit à aucune logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4700
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:45

natrav a écrit:
[
Connais-tu l'Orfeo de Monteverdi ou Didon et Enée de Purcell ? Dans deux esthétiques différentes il s'agit d'oeuvres qui me semblent facilement accessibles aux beaux livrets et séduisantes.

Pour LULLY, je te déconseille tu serais surement très déçu par ton achat, très peu de gens aiment ça (mais que souvent ce sont des fans qui n'écoutent que ça et ont l'intégrale en 5 tous les exemplaires disponibles), ça n'a pas grand sens de l'acheter en CD si on ne parle pas parfaitement le français restitué, et sa notoriété venait de l'utilisation de sa musique par l'absolutisme de Louis XIV et les films de Corbiau.
L'orfeo de monteverdi, sans etre totalement fan, j'aime assez. Par contre le couronnement de poppée c'est beaucoup trop aride pour moi mais il faudrait que je réessaye.

Didon je ne connais pas, mais je n'ai guère été emballé par king arthur, j'essaierai de le demander à un ami qui est fan du genre et qui l'a surement.

Lully j'ai Atys, ça m'ennuie. En fait en opéra je n'aime rien entre l'orfeo et idomeneo, ça fait quand même un gros bloc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:48

Glocktahr a écrit:
Didon je ne connais pas, mais je n'ai guère été emballé par king arthur, j'essaierai de le demander à un ami qui est fan du genre et qui l'a surement.
Ça vaut le coup d'essayer quand même, Dido est beaucoup plus chefdoeuvresque que King Arthur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4700
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:50

Toxic a écrit:
Glocktahr a écrit:

... un ami qui aimait tout ce que chacun déteste ici : verdi, gounod, bizet, puccini, donizetti.

Shocked Où as-tu vu jouer cela ? Tu dois être victime de quelque intox !
J'ai un peu forcé le trait, mais c'est vrai qu'ici c'est nettement plus wagner, strauss et schreker que les compositeurs que j'ai cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4700
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:51

jerome a écrit:
Glocktahr a écrit:
Didon je ne connais pas, mais je n'ai guère été emballé par king arthur, j'essaierai de le demander à un ami qui est fan du genre et qui l'a surement.
Ça vaut le coup d'essayer quand même, Dido est beaucoup plus chefdoeuvresque que King Arthur. Smile
Ok j'essayerai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 12:56

Pas vraiment d'intox cher toxic hehe . Jusqu'à l'arrivée d'Elvira j'étais bien seule et c'est même l'une des raisons pour lesquelles je postais assez peu. Et même si les choses se sont améliorées, le bel canto reste très mal aimé Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:09

Si, Glocktahr a beau dire que c'est un peu forcé comme trait, je trouve que c'est "plus qu'un peu." Détestés ? Heu, il ne faut pas pousser quand même ! Ne serait-ce que pour Puccini qui est, ma foi, bien vu dans ce forum ne serait-ce que pour Tosca et Turandot. Même Verdi (Otello et Falstaff au moins).
Le reste, d'accord, c'est plus mitigé, mais même là, la majorité des membres, je crois, ne les déteste pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:11

Elvira a écrit:
... mais même là, la majorité des membres, je crois, ne les déteste pas.
si, moi !!! hehe hehe hehe pété de rire pété de rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:14

Christophe a écrit:
Elvira a écrit:
... mais même là, la majorité des membres, je crois, ne les déteste pas.
si, moi !!! hehe hehe hehe pété de rire pété de rire pété de rire

Depuis quand es-tu la majorité du forum ? hehe

Enfin, ça compte pas, tu n'aimes pas l'opéra. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:19

Bin quoi, j'suis majeur, non ?! siffle ... même plus que 2 fois majeur Sad Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:22

Majeur certes mais pas majoritaire hehe . Je n'en pense pas moins que l'opéra italien reste mal aimé Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:25

Oui, c'est sûr que comparé à l'opéra allemand, il est moins aimé ici.

Mais bon, ce n'est pas grave non plus. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:41

Eh vous avez vu ce qu'on parle de l'opéra russe? Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:42

Oui j'avais remarqué Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82015
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:44

On fait un topic pour les caliméros ou bien on peut reprendre la discussion? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:47

Xavier a écrit:
On fait un topic pour les caliméros ou bien on peut reprendre la discussion? Smile

calimero

Non, mais tout ça pour dire que de toute façon, les autres ne parlent jamais assez du sujet qui nous intéresse le plus! Il n'y a qu'à regarder Arnaud... il en est réduit à parler tout le temps de Schönberg! rabbit

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29950
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 13:51

Xavier a écrit:
On fait un topic pour les caliméros ou bien on peut reprendre la discussion? Smile


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 14:03

calbo a écrit:
Et même si les choses se sont améliorées, le bel canto reste très mal aimé Neutral
Ca nous fait un point commun avec Claude François geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5570
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 14:05

L'opéra, je tourne autour, je m'en éloigne, je réessaye, j'oublie... etc.

Je ne vais pas revenir sur ce que j'ai déjà dit ailleurs et qui est du reste identique à ce que beaucoup de personnes ont expliqué plus haut.

Je reste fasciné par le concept de l'opéra mais je n'en ai pas encore découvert qui m'ait séduit pleinement, comme peuvent le faire les oeuvres purement instrumentales. Ceux qui m'ont laissé la meilleure impression sont courts et du début du 20ème siècle: Le Château de Barbe-Bleue et L'Enfant et les Sortilèges. Parmi les autres (Der Fliegende Holländer et Madame Butterfly), il n'y en a aucun qui m'ait horrifié, c'est déjà ça.

Dans mes prochaines explorations, je ciblerai des opéras aux thèmes plus ou moins légendaires ou fantastiques ce qui correspond à une inclination naturelle chez moi. En priorité:

Tristan und Isolde (déjà écouté mais sans livret ni image et j'ai été tancé vertement pour cela).
Pelleas et Mélisande parce que Debussy, ça ne peux que marcher (quel dommage qu'il n'ait pas fini son projet basé sur Poe d'ailleurs).
Salomé ou Elektra peut-être.

Mais un autre axe a fait son apparition récemment: celui des opéras anciens. En priorité:

Monteverdi et Purcell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29950
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 14:08

Je ne peux que t'encourager.

Et oui Debussy à abandonner plein de projets d'opéra (et d'esquisses même) : Rodrigue et Chimène, la chute de la maison Usher ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 14:17

Xavier a écrit:
On fait un topic pour les caliméros ou bien on peut reprendre la discussion? Smile

caliméro toi même tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 14:17

Cello a écrit:
Tristan und Isolde (déjà écouté mais sans livret ni image et j'ai été tancé vertement pour cela).
Essaie un autre forum quelques jours, manière d'avoir une idée de ce que c'est qu'être tancé même gentiment. hehe

Citation :
Pelleas et Mélisande parce que Debussy, ça ne peux que marcher (quel dommage qu'il n'ait pas fini son projet basé sur Poe d'ailleurs).
Un acte entier a été reconstitué et c'est disponible à la vente. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82015
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 14:19

DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:
Tristan und Isolde (déjà écouté mais sans livret ni image et j'ai été tancé vertement pour cela).
Essaie un autre forum quelques jours, manière d'avoir une idée de ce que c'est qu'être tancé même gentiment. hehe

De toute façon moi j'ai commencé pareil avec Wagner, j'écoutais Tristan en fond sans savoir ce qui se disait. Et ça a marché. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5570
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 15:22

DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:
Tristan und Isolde (déjà écouté mais sans livret ni image et j'ai été tancé vertement pour cela).
Essaie un autre forum quelques jours, manière d'avoir une idée de ce que c'est qu'être tancé même gentiment. hehe

Mais on me chasse comme un malpropre maintenant Shocked .

Xavier a écrit:
De toute façon moi j'ai commencé pareil avec Wagner, j'écoutais Tristan en fond sans savoir ce qui se disait. Et ça a marché. Smile

Ben oui, c'est ça le pire: ça m'a déjà séduit comme ça fleurs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 16:07

DavidLeMarrec a écrit:
Immense, l'anecdote ! Laughing J'archive.
Elle n'a pas tort dans le fond (les wagnériens, les raisons de la notoriété de Wagner)... elle est juste passée à côté que c'était de la musique. Mr. Green

En même temps, quel intérêt a Harmonia Mundi à faire la promotion d'un compositeurs qu'ils n'ont pas au catalogue (quoique, Parsifal par Herreweghe, ça aurait sans nul doute de l'allure, avec Howard Crook en chaste fol et Guillemette en vénéneuse Kundry - mêlé de plain-chant grégorien pour remplacer les plages orchestrales trop longues).

Tutut, ORFEO, c'est Harmonia Mundi, et c'est distribué dans leurs disquaires tout pourris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 16:10

jpwol a écrit:
Personnellement j'ai encore un peu de mal avec l'opéra, mais ça va de mieux en mieux.

Le premier choc a été Le Château de Barbe-Bleue (l'enregistrement de B.Haitink), grâce aux couleurs orchestrales chatoyantes et aussi je pense à la concision de l'oeuvre (et oui pour démarrer, un opéra de 4h c'est long! Laughing ).

Depuis j'adore Tristan et Parsifal, et je vais approfondir Pelleas et Mélisande, la première écoute était vraiment positive. Very Happy

Enfin, pour bientôt ce sera le Ring, que j'ai emprunté à la médiathèque par Solti. J'espère que ce sera enrichissant et concluant que les deux autres opéras wagnériens sus-cités!

ERREUR FATALE "=Ring de Solti" = http://bruittonitruant.com " ERREUR FATALE
The program "Guillaume 5.2" has been closed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 16:12

Guillaume a écrit:
ERREUR FATALE "=Ring de Solti" = http://bruittonitruant.com " ERREUR FATALE
The program "Guillaume 5.2" has been closed.

5.2?? Je pensais que c'était une version beta... c'est fou de diffuser des choses comme ça avec autant de bugs!! Mr.Red Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 16:15

The program "Polyeucte Alpha 0.1" has been hacked successfully.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 16:16

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:
Tristan und Isolde (déjà écouté mais sans livret ni image et j'ai été tancé vertement pour cela).
Essaie un autre forum quelques jours, manière d'avoir une idée de ce que c'est qu'être tancé même gentiment. hehe

Mais on me chasse comme un malpropre maintenant Shocked .
Tu n'as pas conscience de ta chance, je te dis !

Dire qu'on te dispute, alors que tu devrais embrasser nos pieds pour tant de bonté. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5570
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 16:29

DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:

Mais on me chasse comme un malpropre maintenant Shocked .
Tu n'as pas conscience de ta chance, je te dis !

Dire qu'on te dispute, alors que tu devrais embrasser nos pieds pour tant de bonté. carton rouge

Moi qui n'ai cessé de faire preuve d'humilité pendant toutes ces années... Et c'est tout le cas qu'on fait de ma candeur Crying or Very sad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 28 Avr 2010 - 17:06

Polyeucte a écrit:
Guillaume a écrit:
ERREUR FATALE "=Ring de Solti" = http://bruittonitruant.com " ERREUR FATALE
The program "Guillaume 5.2" has been closed.

5.2?? Je pensais que c'était une version beta... c'est fou de diffuser des choses comme ça avec autant de bugs!! Mr.Red Mr.Red
Tu es dur. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 5 Mai 2010 - 17:42

Christophe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Christophe a écrit:
Mais, Xavier, là où je suis sceptique, c'est que ce sont les voix qui me mettent mal à l'aise dans l'opéra.
C'est le cas pour tout le monde au début.
Et comment expliquer ce malaise, qui, à te croire (et je ne vois pas pourquoi je ne te croirai pas), est quasiment une constante pour tout le monde ? Et pourquoi je ne le ressens pas dans d'autres oeuvres chantées (messes, Requiem, cantates, ... ) même si ce ne sont pas des oeuvres qui passent souvent dans mon lecteur, j'ai un plaisir, une émotion spontanés à les écouter ? Je pense que c'est quand même dû à ce que j'appelle ce côté "surjoué", non ?

DavidLeMarrec a écrit:
C'est juste un code auquel on s'habitue.
Tu laisses donc entendre que l'opéra nécessite une habituation avant d'être apprécié ? Et que veux-tu dire exactement par "code" ?

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Par exemple, le héros qui se prend un coup de poignard en plein coeur et qui met 1/4 d'heure à mourir en hurlant son agonie et son incompréhension face à son traitre d'assassin.
Ca dépend amplement du type d'opéra, il y a vraiment de tout.
Certainement, mais c'est quand même un peu ma vision de l'opéra, en caricaturant un peu, je le répète hehe .

Christophe Wink
arnaud bellemontagne a écrit:
Si je peux apporter ma petite pierre de mélomane eduqué en premier lieu au rock et au jazz. Wink

La premiere fois que j'ai entendu de l'opéra, cette utilisation maniérée de la voix m'a totalement rebuté:j'ai trouvé cela aussi artificiel qu'insupportable. Mad

C'est en decouvrant l'Or du Rhin de Wagner que je m'y suis mis.
La musique etait tellement géniale, construite avec un tel sens de l'architecture et si expressive que ça m'a fait très vite adherer à la voix, que j'ai trouvé totalement naturelle et adaptée au contexte pour le coup.

Ca à été vraiment une revelation pour moi.
Un monde sonore nouveau qui s'ouvrait. sunny

Puis le reste s'est naturellement enchainé: les operas de Strauss, Berg, Schoenberg etc... Cool

Mais après, je comprends qu'on puisse être totalement reticent, mais il faut se donner la chance d'au moins essayer(avec livret).C'est une vraie malle aux merveilles. thumleft

Par ex. un Tristan me donne la chair de poule comme du Coltrane, c'est tout aussi viscéral et expressif!!! (même si les esthétiques n'ont evidemment rien à voir).

A toi de voir Christophe. coucou
Xavier a écrit:
Christophe a écrit:

Mais, Xavier, là où je suis sceptique, c'est que ce sont les voix qui me mettent mal à l'aise dans l'opéra. Comprendre l'histoire en suivant le déroulement avec le livret m'apportera un plus incontestable, je veux bien l'admettre, mais je ne vois pas trop en quoi la lecture du livret résoudra ce problème de malaise avec les voix.

Pas d'un coup net, mais petit à petit, si tu arrives à être passionné par un opéra en particulier, tu vas faire l'effort et mine de rien tu vas t'y faire.
Le fait d'être immerger dans le drame fera (si ça marche, rien n'est certain) que tu seras moins obnubilé par ce côté que tu trouves pour l'instant agaçant.
En tout cas il semblerait que ça se passe comme ça pour beaucoup de monde.
Rien n'est certain bien sûr, mais tant que tu n'as pas vraiment essayé...
Au départ je détestais le chant lyrique, je l'ai déjà dit, jamais je n'aurais pensé que 10 ans plus tard j'en écouterais autant, en étant capable de reconnaître les chanteurs, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 5 Mai 2010 - 17:48

Christophe a écrit:
Et comment expliquer ce malaise, qui, à te croire (et je ne vois pas pourquoi je ne te croirai pas), est quasiment une constante pour tout le monde ? Et pourquoi je ne le ressens pas dans d'autres oeuvres chantées (messes, Requiem, cantates, ... ) même si ce ne sont pas des oeuvres qui passent souvent dans mon lecteur, j'ai un plaisir, une émotion spontanés à les écouter ? Je pense que c'est quand même dû à ce que j'appelle ce côté "surjoué", non ?
C'est qu'il y a une dimension purement instrumentale dans le chant religieux. Les types de voix ne sont pas les mêmes non plus entre une messe et Mozart et un opéra de Verdi.
Dans un Verdi (puisque c'est ce qui semble avoir le plus frappé ton imaginaire Smile ) tu as des voix percutantes, pas forcément belles, qui font beaucoup d'excès d'expression. Si tu écoutes ça en musique pure, ça sonne artificiel, exagéré.

Je peux te rassurer sur ce point : j'ai fait ma conversion à la voix lyrique d'un coup, en écoutant justement de la musique religieuse avec des voix légères. Je n'aurais pas pu débuter par Verdi ou Wagner, c'est évident (d'ailleurs j'en avais entendu et je n'aimais pas beaucoup), j'étais gêné par les voix, précisément.

Mais si tu écoutes un opéra avec un livret sympa et des voix mélodieuses (un bon Don Giovanni de Mozart, par exemple), tu n'entends vraiment pas la même chose.

Après ça, si le théatre est un genre littéraire que tu n'aimes absolument pas et que tu choisis plutô la musique comme support à des rêveries, il est sûr que l'opéra est structurellement beaucoup moins adapté.


Citation :
Tu laisses donc entendre que l'opéra nécessite une habituation avant d'être apprécié ? Et que veux-tu dire exactement par "code" ?
Oui, c'est ce que je laisse entendre. Smile

La voix d'opéra est, pour des raisons techniques évidentes (remplir une salle pendant trois heures sans micro et par-dessus un orchestre), assez lourde et très artificielle. Elle est donc à la fois familière (son humain) et étrangère, ce qui produit un résultat mêlé très dérangeant.

Une fois qu'on a d'une certaine façon assimilé l'aspect "gros", on entend les timbres, et on entend l'expression qui n'est pas si outrée que tu as l'air de le penser. Bien sûr, vu la taille de l'instrument et l'ampleur des théâtres, elle est beaucoup plus extravertie que ce qu'on peut faire dans une chanson avec micro ou dans une pièce grande comme un café. Mais on gagne le sentiment de juste proportion. Smile


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Par exemple, le héros qui se prend un coup de poignard en plein coeur et qui met 1/4 d'heure à mourir en hurlant son agonie et son incompréhension face à son traitre d'assassin.
Ca dépend amplement du type d'opéra, il y a vraiment de tout.
Certainement, mais c'est quand même un peu ma vision de l'opéra, en caricaturant un peu, je le répète hehe .
C'est bien parce que c'est ta vision (repoussante) de l'opéra que je me permets de préciser que ce n'est pas du tout une règle : c'est lié à un genre (l'opéra romantique) de grande ambition, disons.
Si tu écoutes Wozzeck, que ce soit Berg ou Gurlitt, je t'assure que lorsque le coup est porté, Marie ne chante pas après. Il y a aussi les cas où les personnages ne meurent pas, même après avoir été tués. Smile

Bref, ça dépend, vraiment. Il y a autant de différence entre un opéra de LULLY et un opéra de Messiaen qu'entre un Nocturne pour piano de Field et une suite symphonique de Webern.


Après ça, je ne cherche pas à te convertir, j'indique juste que l'opéra n'est pas inaccessible et "pour d'autres", comme nous avons été beaucoup à le penser avant de s'y convertir, parfois de façon très radicale d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 5 Mai 2010 - 17:57

GUILLAUME
Tu veux le convertir ?

DAVID DE NEVERS
Au culte des vrais dieux : l'opéra et les voix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 5 Mai 2010 - 18:17

Et bien merci pour ces réponses, pleines de pistes à suivre et de témoignages dans lesquels je me retrouve. Promis donc, j'essayerai encore, et avec livret !!! En plus, je possède déjà Don Giovanni de Mozart, par Carlo Maria Giulini, 1961 (Est-ce une bonne version ?).

Il y a cependant une remarque de David :

Citation :
Après ça, si le théatre est un genre littéraire que tu n'aimes absolument pas et que tu choisis plutôt la musique comme support à des rêveries, il est sûr que l'opéra est structurellement beaucoup moins adapté.

Remarque dans laquelle je me retrouve complètement (j'aurais juste remplacé "absolument pas" par "pas trop"). La musique est effectivement pour moi avant tout un support à la rêverie, à l'évasion et à diverses émotions (tristesse, nostalgie, mélancolie ...). Du coup, j'aime quand une musique me laisse un certain degré de liberté dans l'interprétation que j'en fais et dans les chemins que je "décide" de suivre à l'écoute de telle ou telle oeuvre, et à tel ou tel moment.

L'opéra me parait du coup beaucoup plus structuré : une histoire, une musique, du chant et du théatre ... cela laisse beaucoup moins de place à l'improvisation et à l'interprétation personnelle.

Bon, à prévoir de réécouter les ouvertures, préludes, introductions et interludes de Wagner, pour répondre à Xavier (dans le fil "démarrer avec Wagner !), puis Don Giovanni ! Plus Roussel dont je n'ai pas terminé l'écoute des symphonies (encore la 2 et la 4, la 1 ayant pour l'instant ma préférence, mais j'en parlerai aussi sur le bon sujet). Pfiou ! Pas prêt de réécouter du Liszt et du Chopin, moi pété de rire

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 5 Mai 2010 - 18:25

Christophe a écrit:
Et bien merci pour ces réponses, pleines de pistes à suivre et de témoignages dans lesquels je me retrouve. Promis donc, j'essayerai encore, et avec livret !!! En plus, je possède déjà Don Giovanni de Mozart, par Carlo Maria Giulini, 1961 (Est-ce une bonne version ?).


(c'est 1959)
Bôf. Version recommandée en choeur par tous les critiques, mais je suis personnellement sceptique : orchestre peu intéressant, studio assez froid...Le cast vocal est séduisant à première vue, avec ses présences exceptionnelles (Schwarzkopf, Wächter, Cappuccilli...) mais il est assez inégal.

Mais c'est déja une version satisfaisante, pas la peine d'en acheter 50 non plus... (je t'aurai recommandé plutôt Fricsay 58, Böhm 77 ou même Mitropoulos)



Et si tu aimes Don Giovanni, il y a aussi les Noces de Figaro, trés proches. (versions Marriner ou Giulini recommandées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Mer 5 Mai 2010 - 18:34

Christophe a écrit:
Et bien merci pour ces réponses, pleines de pistes à suivre et de témoignages dans lesquels je me retrouve. Promis donc, j'essayerai encore, et avec livret !!! En plus, je possède déjà Don Giovanni de Mozart, par Carlo Maria Giulini, 1961 (Est-ce une bonne version ?).
C'est un peu lourd, avec des chanteurs qui ne sont pas italiens (et ça s'entend). Peut-être pas le plus sûr, même si c'est pas indigne non plus. (Par exemple, Taddei qui lui est italien fait exprès de chanter du nez au début, et c'est pas très beau.)

Mais tu peux essayer avec ce que tu as déjà, vu que la médiathèque la plus proche est assez loin... Sinon on peut te recommander une version sur MusicMe. Marriner t'irait très bien, je pense. Smile

Bravo pour ta résolution en tout cas. Very Happy


Citation :
Remarque dans laquelle je me retrouve complètement (j'aurais juste remplacé "absolument pas" par "pas trop"). La musique est effectivement pour moi avant tout un support à la rêverie, à l'évasion et à diverses émotions (tristesse, nostalgie, mélancolie ...). Du coup, j'aime quand une musique me laisse un certain degré de liberté dans l'interprétation que j'en fais et dans les chemins que je "décide" de suivre à l'écoute de telle ou telle oeuvre, et à tel ou tel moment.
Dans ce cas, il y a deux hypothèses :
- l'opéra t'ouvre d'autres horizons, et tu auras alors DEUX façons d'écouter de la musique ;
- le côté trop "dirigé" te gêne et tu ne t'y retrouveras pas.

Cela dit, lorsque tu lis le livret au lieu de regarder une mise en scène, c'est toi le metteur en scène, ça laisse pas mal de place à la rêverie, d'autant qu'il y a des moments qui ne sont pas chantés (pas trop dans Don Giovanni, mais dans LULLY ou Wagner, si).

Citation :
Bon, à prévoir de réécouter les ouvertures, préludes, introductions et interludes de Wagner, pour répondre à Xavier (dans le fil "démarrer avec Wagner !), puis Don Giovanni ! Plus Roussel dont je n'ai pas terminé l'écoute des symphonies (encore la 2 et la 4, la 1 ayant pour l'instant ma préférence, mais j'en parlerai aussi sur le bon sujet). Pfiou ! Pas prêt de réécouter du Liszt et du Chopin, moi pété de rire
Tu n'as pas lu le fronton de Classik ?

Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5570
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Jeu 6 Mai 2010 - 13:57

J'ai le plaisir d'annoncer mon arrivée parmi les amateurs d'opéra.

Je suis tombé sous le charme du Château de Barbe-Bleue de Bartók à la deuxième tentative. Etonnant dans la mesure où ce compositeur me laisse souvent indifférent mais paradoxalement, c'est souvent comme ça avec la voix (cf. Ravel que je goûte peu en "pur instrumental" mais qui m'a ouvert les portes des mélodies avec Shéhérazade et les Chansons Madécasses).

Ici, il y a tout pour me plaire: histoire bien gothique, symbolisme lugubre, orchestration somptueuse et en parfaite adéquation avec l'intrigue, lignes vocales belles et sans pirouettes excessives, langue au jolies sonorités exotiques... etc.

C'est fait, l'obstacle est passé. Cap sur Wagner et Debussy maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17732
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Jeu 6 Mai 2010 - 14:02

Sale petit veinard! Mr. Green
Je t'envie sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3594
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Jeu 6 Mai 2010 - 14:40

Cello a écrit:


C'est fait, l'obstacle est passé. Cap sur Wagner et Debussy maintenant.

Belle entrée en matière en plus !
Je t'envie aussi de ces futures découvertes.
Enfin, chaque étape à ses charmes, je me régale au moins autant qu'a mes début. Surtout avec Wagner. Plus je découvre de versions et j'approfondi, plus je me régale. C'est bien un signe de la richesse de ces oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84741
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Jeu 6 Mai 2010 - 16:17

Cello a écrit:
J'ai le plaisir d'annoncer mon arrivée parmi les amateurs d'opéra.
Ca y est, on l'a corrompu ! cheers

C'est qu'il nous a donné du mal, celui-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5570
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Jeu 6 Mai 2010 - 16:20

Je suis un bon sujet maintenant siffle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre rapport à l'opéra
Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre rapport à l'opéra
» Reveil matin direct sur votre ordinateur
» Votre avis sur "Oui... mais Non"
» A votre bon coeur, m'sieurs dames....
» Votre matos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: