Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Julia Varady

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 15 Fév 2009 - 21:03

J'ai entendu ce soir sur DIVA Radionomy un programme mélant Wagner, Strauss et Verdi par Varady et dont tous les extraits sont de ce disque :

Julia Varady 61M3121EQRL._SL500_AA240_

Voici le programme que j'ai entendu :

1.La Forza del destino : Or siam soli avec Kurt Moll sous la direction de Giuseppe Sinopoli
2.Nabucco : Anch'io dischiuso un giorno sous la direction de Pinchas Steinberg
3.Arabella : Mein Elemer sous la direction de Wolfgang Sawallisch
4.La Clemenza di Tito : Ecco il punto...Non più di fiori sous la direction de Bernhard Klee
5.Die Meistersinger von Nürnberg : Selig wie die Sonne avec Cornelia Wulkopf, Dietrich Fischer-Dieskau, Peter Schreier et René Kollo sous la direction de Wolfgang Sawallisch
6.Der Fliegende Holländer : Joho hoe! Traft ihr das Schiff sous la direction de Wolfgang Sawallisch
7.La Forza del destino : Son giunta!...Madre, pietosa Vergine sous la direction de Giuseppe Sinopoli
8.Idomeneo : Chi mai del mio provò piacer più dolce...Idol mio, se ritroso sous la direction de Wolfgang Sawallisch

On commence par une très belle interprétation du duo avec le Padre Guardiano profond de Moll. La ligne de chant dans l'air d'Abigaille est magnifiquement conduite, il n'y a pas la cabalette qui suit. Son interprétation de l'air d'Arabella m'a moins séduite. Vitellia est un de ces plus grands rôles, c'est superbe, très bien caractérisé, urgent. Elle domine le quintette des Meistersinger par sa voix lumineuse dans ce rôle. Son interprétation de la ballade de Senta est vraiment incroyable d'engagement. Son interprétation de l'air de Leonora est très réussie même si il faut aimer son grave. L'air d'Elettra ne l'a met pas en valeur. Beau programme dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 10 Juil 2010 - 20:48

Aucune réponse depuis février ? De quelle année ? Désolé, je n'ai rien à dire sur le disque que je n'ai jamais écouté.

Aaaaaaah, Julia Varady... sunny une histoire d'amour qui vient de commencer, bien que je ne connaisse que très peu d'elle.

L'impératrice, avec Solti, Rosalinde, avec Kleiber, et des extraits. L'impératrice : quel chant, quelle ligne, quelle voix, quel engagement, quelle justesse... non mais en vrai, là, il manque quoi à cette impératrice (il ne lui manque même plus son ombre à la fin, c'est dire). Un sommet d'engagement, un sommet en général.

Et Rosalinde, très engagée aussi, Fricsa infernale, vocalises impeccables...

- - - - -

Malgré cela, il y a des imperfections. Elle ne sait pas bien parler, par exemple. Dans le mélodrame du 3e acte de la Femme sans ombre, elle ne parvient pas à faire vivre son texte de façon convaincante, alors qu'en musique, elle y arrive très bien.
De même les notes graves graves ne sont pas un sommet d'élégence Confused Enfin bon, elle était soprano, en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 10 Juil 2010 - 20:50

Il faut aussi que j'écoute son Arabella, avec DFD, on doit atteindre l'orgasme musical !!! bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 58
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 9:18

Bienvenue parmi les admirateurs de cette artiste d'exception.
Le choix du mot artiste n'est pas fortuit, car ni la voix, ni la technique, ni la justesse, ni même le style ne sont toujours impeccables. Quant à la diction....

Mais sa capacité à incarner des personnages et sa musicalité, et l'émotion qu'elle transmet sont étonnants. C'est une chanteuse d'énergie et de projection, un peu comme Fassbänder mais l'amertume en moins.

Bref écoute TOUT ce qu'elle a fait, son Impératrice étant effectivement un bon début. Son Arabella piquante et espiègle est hors norme mais convaincante. Ensuite sa Léonore du Trouvère avec Sinopoli est un must...

Après on verra!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 10:32

Son Arabella n'est pas exactement superlative de mon point de vue : elle a toujours eu les mots mous, et ici, c'est vraiment très frustrant. A part ça, c'est peut-être quand même la plus belle version au disque, parce que tout le reste est idéal. Mais c'est un peu Arabella sans Arabella, elle sonne assez terne, peu d'espièglerie, peu de fascination.

Várady exploite mieux ses qualités dans des répertoires où la ductilité et le legato sont premiers, même si personnellement je n'aime ni le timbre, ni l'expression, et souffre (évidemment) beaucoup de cette diction paresseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 13:05

Yohan Nicolas a écrit:
Il faut aussi que j'écoute son Arabella, avec DFD, on doit atteindre l'orgasme musical !!! bedo

La version Live (avec Mathis) pas le studio (avec Donath)...
DFD dans les deux cas, Varady en état de grâce sur les planches!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 14:12

Citation :
Le choix du mot artiste n'est pas fortuit, car ni la voix, ni la technique, ni la justesse, ni même le style ne sont toujours impeccables. Quant à la diction....
Pour la diction, nous sommes bien d'accord hehe Mais le reste, pas trop (pour ce que je connais d'elle, s'entend) : la voix et la justesse me semblent impeccables, après la technique et le style je sais pas vraiment.

Citation :
un peu comme Fassbänder mais l'amertume en moins.
Exactement! Very Happy C'est bien de Fassbaender que je la rapprocherais le plus. Cette sorte de facilité, à nous faire croire que c'est très simple de chanter à ce niveau... et toujours cet engagement, ce bon goût suprême... C'est l'une de mes chanteuses préférées, alors que je ne connais presque rien.

Maintenant, conseillez-moi. Je note : trouvère de Sinopoli, Arabella en live. Quoi d'autre ? Sachant que j'ai encore Daphne et Die Fledermaus d'Harnoncourt à écouter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 14:28

La Aïda live de Berlin, sa Vitellia malgré tout avec Gardiner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 14:51

Parenthèse : connaissez-vous le DVD où le Quatuor Alban Berg interprète La Jeune Fille et la Mort, avec une masterlass donnée aux Artemis ? On y voit Varady chanter le Lied, avec son mari au piano. Elle a la main posée sur son épaule, elle n'est plus jeune, DFD semble concentré, imperturbable. Et à la fin, on devine une larme dans l'oeil de la chanteuse, dont tous le visage irradie la beauté est-européenne.
C'est un moment merveilleux, j'en ai pleuré moi aussi.

David, mon Dieu, qu'est-ce que tu peux être sévère... Shit Confused Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 15:18

Citation :
La version Live (avec Mathis) pas le studio (avec Donath)...
Donc ce n'est pas le disque avec l'éventail en couverture ?
Où puis-je trouver les références exactes (éditions, année...) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 16:29

Yohan Nicolas a écrit:
Citation :
La version Live (avec Mathis) pas le studio (avec Donath)...
Donc ce n'est pas le disque avec l'éventail en couverture ?
Où puis-je trouver les références exactes (éditions, année...) ?
Golden Melodram 1977. Ca doit devenir difficile à trouver (et c'est cher de toute façon).

La version à l'éventail, c'est la version Orfeo / EMI de 1981, en studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 16:31

Zeno a écrit:
Parenthèse : connaissez-vous le DVD où le Quatuor Alban Berg interprète La Jeune Fille et la Mort, avec une masterlass donnée aux Artemis ? On y voit Varady chanter le Lied, avec son mari au piano. Elle a la main posée sur son épaule, elle n'est plus jeune, DFD semble concentré, imperturbable. Et à la fin, on devine une larme dans l'oeil de la chanteuse, dont tous le visage irradie la beauté est-européenne.
C'est un moment merveilleux, j'en ai pleuré moi aussi.

David, mon Dieu, qu'est-ce que tu peux être sévère... Shit Confused Very Happy
Je ne suis pas sévère du tout, j'explique pourquoi je ne suis pas touché. Je n'ai pourtant pas parlé de ses manières de chant ni de son timbre, qui me déplaisent beaucoup, pour d'autres raisons ; mais simplement, lorsque la diction est floue (elle peut supprimer tout le texte dans l'aigu, ce que Nilsson ou Sutherland ne se sont jamais autorisées !), je ne suis pas à mon affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 17:21

Citation :
Je ne suis pas sévère du tout, j'explique pourquoi je ne suis pas touché. Je n'ai pourtant pas parlé de ses manières de chant ni de son timbre, qui me déplaisent beaucoup, pour d'autres raisons ; mais simplement, lorsque la diction est floue (elle peut supprimer tout le texte dans l'aigu, ce que Nilsson ou Sutherland ne se sont jamais autorisées !), je ne suis pas à mon affaire.
Ah tient, c'est intéressant ça.

Bon, le timbre, passons, c'est subjectif, qu'on soit touché ou non aussi.

Mais qu'est-ce qui est déplaisant dans ses manières (ma question n'est pas ironique) : pas de note par en dessous, vibrato très beau,... pour la technique, je ne sais pas en reconnaître une bonne d'une mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 17:21

DavidLeMarrec a écrit:
Yohan Nicolas a écrit:
Citation :
La version Live (avec Mathis) pas le studio (avec Donath)...
Donc ce n'est pas le disque avec l'éventail en couverture ?
Où puis-je trouver les références exactes (éditions, année...) ?
Golden Melodram 1977. Ca doit devenir difficile à trouver (et c'est cher de toute façon).

La version à l'éventail, c'est la version Orfeo / EMI de 1981, en studio.

Mais la recherche de l'album suivant en vaut largement la peine : Julia Varady G5z0lggkau
DFD sonne plus jeune, Mathis dans une forme éblouissante et Varady tellement supérieure en Live qu'en studio, comme toujours pour l'interprétation mais aussi pour la voix ici en état de grâce.
Je peux comprendre que l'attention aux mots ne soit pas aussi poussée qu'une Lisa della Casa qui pourtant en fait parfois trop pour moi (surtout dans le live de Munich de 1963) alors que la simple vocalité de Varady fait rendre les armes. Le souffle et la couleur du timbre sont miraculeux ce soir là grâce également à une prise de son chaleureuse, on est vraiment au dessus du studio de ce côté là aussi, que je trouve bien décevant en comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 11 Juil 2010 - 18:56

Il y a un autre récital chez Orféo aussi passionnant :
Julia Varady C6t75qealn
La réponse de Vienne au récital de Munich en somme et on pourra apprécier les différences dans les couleurs d'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 26 Sep 2010 - 12:06

Julia Varady 413FKAGZWGL._SL500_AA300_

C'est un enregistrement de 1993. Voici les airs qu'elle chante :
La Rondine: Ch'il bel sogno di Doretta
La Bohème: Si, mi chiamano Mimì
La Bohème: Donde lieta uscì
Gianni Schicchi: O mio babbino caro
Manon Lescaut: In quelle trine morbide
Manon Lescaut: Sola, perduta, abbandonata
Suor Angelica: Senza mamma, o bimbo, tu sei morto
Tosca: Vissi d'arte, vissi d'amore
Madama Butterfly: Un bel dì vedremo
Madama Butterfly: Che tua madre dovrà prenderti in braccio
Madama Butterfly: Tu, tu, piccolo iddio
Turandot: Signore, ascolta
Turandot: Tu, che di gel sei cinta
Turandot: In questa reggia

Ce programme puccinien est tout à fait conventionnel mais cela m'intéresserait d'avoir des avis si vous connaissez ce disque. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 26 Sep 2010 - 15:13

C'est un très beau disque. La voix est magnifique, les consonnes comme toujours un peu molles chez elle ; tout est très beau, meme "In questa reggia" pour lequel elle a a priori la voix un peu légère. Sa voix convient bien je trouve aux héroines de Puccini, par ce mélange d'énergie et de fragilité qui la caractérise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 21:21

DavidLeMarrec a écrit:
Cornélius a écrit:
J'aimerais bien que soit éditée intégralement sa Forza del Destino avec Varady (pour faire oublier Plowright)
Oh non, pitié, Plowright c'est parfait, mais le chant invertébré de Várady dans les spinti, non merci. tutut

(Cela dit, je crois que je ne l'aime nulle part, à bien y regarder. hehe )

Varady est une artiste remarquable et elle a une voix merveilleuse. Elle a énormément de tempérament. La seule chose qu'on peut lui reprocher, c'est d'avoir une diction assez catastrophique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 21:24

aurele a écrit:
La seule chose qu'on peut lui reprocher, c'est d'avoir une diction assez catastrophique.
Voilà, tu as tout dit. La diction est très floue, l'accent jamais exact (sauf peut-être en hongrois, et encore j'en doute), le mot absent, elle fait même simplement des vocalises dans l'aigu...

Mais j'ai d'autres reproches : un côté invertébré à force d'hyperlegato (on ne sent pas les notes, on entend une sorte de courbe, et je déteste ça), et un timbre que personnellement je trouve assez gris. Et je ne parle pas des coups de glotte bien moches.

Bref, je crois que je n'ai pas encore trouvé un seul enregistrement où elle m'ait plu. Bien sûr, c'est rarement catastrophique, mais c'est tout à fait à l'opposé de ce que j'attends d'une artiste lyrique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 21:27

Tu n'aimes pas sa Donna Elvira? Je la trouve fantastique dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 21:30

Non, j'aime pas du tout du tout.

Ah si, j'ai trouvé un enregistrement : en Impératrice, je la trouve plutôt pas mal et je la tolère assez bien (même si c'est très très loin de Studer, Hass ou Behrens).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 21:31

DavidLeMarrec a écrit:
Ah si, j'ai trouvé un enregistrement : en Impératrice, je la trouve plutôt pas mal et je la tolère assez bien (même si c'est très très loin de Studer, Hass ou Behrens).

Il faudra que je l'entende dans ce rôle dans lequel elle est plutôt appréciée par les mélomanes et les critiques. Je ne connais que Rysanek pour le moment dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 22:07

J'aime beaucoup sa Judit, mais je ne connais qu'un seul enregistrement de l'oeuvre, et je ne l'apprécie pas encore pleinement.

Mais je te trouve sévère avec elle. Il y a une Donna Elvira à Munich (dans une des toutes meilleures versions de l'oeuvre) qui est très bien, dans ce que j'ai écouté.

[la liste des chanteuses favorites de David a été mise à jour : Nilsson, Sutherland, Anderson, Caballé, Varàdy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 22:10

Guillaume a écrit:
[la liste des chanteuses favorites de David a été mise à jour : Nilsson, Sutherland, Anderson, Caballé, Varàdy]

Dans cette liste, j'en adore 1. Il y en a 2 que j'apprécie beaucoup. J'en apprécie une même si je la trouve assez terne sur le plan dramatique. La dernière me laisse généralement indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 22:11

Guillaume a écrit:
J'aime beaucoup sa Judit, mais je ne connais qu'un seul enregistrement de l'oeuvre, et je ne l'apprécie pas encore pleinement.

Mais je te trouve sévère avec elle. Il y a une Donna Elvira à Munich (dans une des toutes meilleures versions de l'oeuvre) qui est très bien, dans ce que j'ai écouté.

[la liste des chanteuses favorites de David a été mise à jour : Nilsson, Sutherland, Anderson, Caballé, Varàdy]

hehe Tu pousses pas un peu la hehe ?

Plus sérieusement Varady est assez froide dans tout ce que j'ai entendu d'elle Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 22:11

Guillaume a écrit:
J'aime beaucoup sa Judit, mais je ne connais qu'un seul enregistrement de l'oeuvre, et je ne l'apprécie pas encore pleinement.

Mais je te trouve sévère avec elle. Il y a une Donna Elvira à Munich (dans une des toutes meilleures versions de l'oeuvre) qui est très bien, dans ce que j'ai écouté.

[la liste des chanteuses favorites de David a été mise à jour : Nilsson, Sutherland, Anderson, Caballé, Varàdy]
Ah non, Caballé, il y a quand même Elisabetta di Valois et Norma qui sont exceptionnelles, donc ça la sauve du brouet infâme qu'elle a prodigué le reste du temps. Mr. Green

Sinon il y a quand même eu pendant longtemps Varnay et Rysanek dans la liste de celles-à-éviter-à-tout-prix.

Je me suis mithridatisé contre Varnay (il faut dire que je l'ai découverte dans son plus mauvais enregistrement), et j'ai petit à petit apprécié les fulgurances de Rysanek (même si c'est sans doute la voix la plus moche que j'aie jamais entendue...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 22:18

DavidLeMarrec a écrit:
Leonie adorata (même si c'est sans doute la voix la plus moche que j'aie jamais entendue...).

Julia Varady 453217 restons calme, c'est de la provoc' Julia Varady 983689


Sie IST schön ! Sie IST ! Sie IST !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 22:29

Je conçois très bien qu'on puisse la trouver telle (Varnay est plus objectivement moche), il y a quelque chose de rond et pulpeux... mais aussi de mat, opaque et un peu gluant - c'est la seule voix capable de me donner physiquement une vague nausée (la "justesse" aide...).

Sa voix me fait penser à de la glaise humide. On prend plaisir à se baigner dedans quand on est un peu courageux, mais ça reste assez répugnant vu de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 23:06

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
La seule chose qu'on peut lui reprocher, c'est d'avoir une diction assez catastrophique.
Voilà, tu as tout dit. La diction est très floue, l'accent jamais exact (sauf peut-être en hongrois, et encore j'en doute), le mot absent, elle fait même simplement des vocalises dans l'aigu...

Mais j'ai d'autres reproches : un côté invertébré à force d'hyperlegato (on ne sent pas les notes, on entend une sorte de courbe, et je déteste ça)

Bizarre, je n'entends pas du tout ça dans les enregistrements que j'aime, comme sa Sieglinde chez Sawallisch ou sa Judith. (ou encore son Impératrice)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 23:08

Je suis plus du côté de Xavier pour la perception de sa voix. Il y a des raucités et un côté tranchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptySam 4 Déc 2010 - 23:14

J'ai enlevé ma dernière phrase car en ayant lu trop vite le dernier message de David je n'avais pas vu qu'il était HS. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 5 Déc 2010 - 8:15

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
La seule chose qu'on peut lui reprocher, c'est d'avoir une diction assez catastrophique.
Voilà, tu as tout dit. La diction est très floue, l'accent jamais exact (sauf peut-être en hongrois, et encore j'en doute), le mot absent, elle fait même simplement des vocalises dans l'aigu...

Mais j'ai d'autres reproches : un côté invertébré à force d'hyperlegato (on ne sent pas les notes, on entend une sorte de courbe, et je déteste ça), et un timbre que personnellement je trouve assez gris. Et je ne parle pas des coups de glotte bien moches.

Bref, je crois que je n'ai pas encore trouvé un seul enregistrement où elle m'ait plu. Bien sûr, c'est rarement catastrophique, mais c'est tout à fait à l'opposé de ce que j'attends d'une artiste lyrique. Smile

En studio je trouve Varady très bien en Rosalinde! Mr. Green

Je ne sais pas pourquoi mais sinon sa voix ne passe pas très bien au studio alors qu'en Live sa voix a une espèce de liquidité qui me touche.

Les 2 récitals chez Orféo (les Live rouges cités avant) sont superbes, ainsi que son Aïda intégrale ou son Arabella.

Son impératrice avec Solti n'est pas mal... mais comme j'ai dit ailleurs, il faudra faire soigneusement attention à ne pas avoir mis une version Rysanek un certain temps avant tellement cette dernière peut vous hanter longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:40

Moi c'est l'inverse, même Voigt chez Sinopoli me paraît idéale après l'écoute de cette Rysanek 77... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 8 Fév 2011 - 9:52

Yohan Nicolas a écrit:
Citation :
Le choix du mot artiste n'est pas fortuit, car ni la voix, ni la technique, ni la justesse, ni même le style ne sont toujours impeccables. Quant à la diction....
Pour la diction, nous sommes bien d'accord Julia Varady 796625 Mais le reste, pas trop (pour ce que je connais d'elle, s'entend) : la voix et la justesse me semblent impeccables, après la technique et le style je sais pas vraiment.

Citation :
un peu comme Fassbänder mais l'amertume en moins.
Exactement! Very Happy C'est bien de Fassbaender que je la rapprocherais le plus. Cette sorte de facilité, à nous faire croire que c'est très simple de chanter à ce niveau... et toujours cet engagement, ce bon goût suprême... C'est l'une de mes chanteuses préférées, alors que je ne connais presque rien.

Maintenant, conseillez-moi. Je note : trouvère de Sinopoli, Arabella en live. Quoi d'autre ? Sachant que j'ai encore Daphne et Die Fledermaus d'Harnoncourt à écouter

Son Odabella, sa Desdemona ; tout ça trouvable sur des sites comme House of opera. Comme on Abigaille, d'ailleurs. Ses deux albums d'airs verdiens dirigés par DFD ; à connaître, naturellement, ses disques Strauss et Wagner dirigés par le même (et quelle émotion quand il se tait, symboliquement, sur la partie du Majordome de Cappriccio). Je recommande son Elvira de Don Gio' (avec Karajan, crépusculaire ; mais aussi dans les années 70, un live circule). Plus que tout, peut-être, son Elsa portée en holocauste face à l'Ortrud de Silja (en 76, il me semble).

Toutes les trajectoires tracées par Varady sont singulière, au-delà des questions d'adéquation formelle des moyens et du style ; dès lors, j'ai envie de dire que tout est à connaître, d'elle (sa Leonora de la Forza est aussi abyssale, à sa manière, que sa Cordelia de Lear ; sur-vocales, en fait !).

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyDim 22 Déc 2013 - 13:29

J'ai emprunté dernièrement en médiathèque trois récitals chez Orfeo datant des années 1990 dans lesquels elle est accompagnée par son époux : les deux Verdi et le Wagner.

Ce sont des enregistrements fabuleux. Cela me donne envie d'entendre en entier Varady en Violetta notamment et en Lady Macbeth (si seulement il existe une captation intégrale). Son "Addio del passato" est bouleversant comme son interprétation des deux airs d'Amelia du Ballo in maschera. Verdi lui convenait superbement et à ma connaissance, elle est rarement citée lorsqu'on pense soprano verdienne. Elle donne une consistance à chacun des personnages. Techniquement, c'est de très haute volée, le grave est d'une grande richesse. La direction de Fischer-Dieskau soutient à merveille la voix de Varady.
Dans les "Wesendonck lieder", elle m'a donné le frisson. Très belle Mort d'Isolde et une Immolation qui fonctionne très bien en studio.
Ces disques mettent en valeur la bête de scène qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyLun 21 Avr 2014 - 12:17

bAlexb a écrit:
Même formidablement chantés et formidablement vécus (et vraiment dirigés, ce qui permet de dépasser le traditionnel saucissonnage des récitals de studios ; par rapport à la norme verdienne "courante"), il y a surtout une galerie de portraits extrêmement complète, en intégrales (Abigaille, les deux Leonora, Odabella, Violetta, Elisabeth, Aida, etc.) qui disent quelle vocaliste supérieure (et supérieurement durable) a été Varady dans ce répertoire ; ce qui évidemment n'a intéressé personne, aucun studio (il valait mieux fixer quelque Italienne sous couvert de morbidezza) et n'intéresse toujours pas, aujourd'hui, à la hauteur de la qualité du legs (dans une acception double : enseignement et générosité).

Je crois qu'il n'existe malheureusement aucun live de sa Lady Macbeth et il me semble que pour son Elisabeth, les lives ne sont pas si faciles que cela à se procurer. Ce que je connais de son Abigaille de Bastille (merci youtube) est formidable sur le plan dramatique et émotionnel. Muti aurait dû la choisir pour son intégrale plutôt que prendre Renata Scotto si tu penses à elle pour l'expression "quelque Italienne sous couvert de morbidezza".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyLun 21 Avr 2014 - 12:44

aurele a écrit:
Renata Scotto si tu penses à elle pour l'expression "quelque Italienne sous couvert de morbidezza".

Non, je ne pensais pas nécessairement à elle ; mais puisque tu le dis...
Mais Banaudi pour le studio DECCA du Trovatore de Mehta, quel intérêt en revanche ?
Plus largement, Plowright ou Barstow même si chez la seconde il y a vraiment quelque chose d'intensément personnel dans le Ballo de Karajan ?
Au moment où toutes celles-là (et d'autres encore, tiédasses/indurées, supposément prestigieuses ; et dès les années 70) hantaient les studios Varady, elle, était en embuscade, vraie chanteuse de scène au répertoire largement éprouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyLun 21 Avr 2014 - 12:54

Banaudi, cela ne devait pas être elle comme tu le sais très certainement. Elle a sauvé l'enregistrement et les représentations. Elle est sans intérêt bien évidemment dans le peu que j'ai entendu de sa Leonore. Cela devait être Freni mais elle a eu raison de renoncer.

Pourquoi citer Plowright et Barstow qui ne sont pas des "italiennes" ? Certes, la première a fait les deux Leonore et les deux sont râtées dans ce que j'ai entendu. J'ai le Trovatore de Giulini, pas encore entendu en entier à cause de Plowright et de Fassbaender totalement à côté de la plaque là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyLun 21 Avr 2014 - 12:58

aurele a écrit:
Banaudi, cela ne devait pas être elle comme tu le sais très certainement. Elle a sauvé l'enregistrement et les représentations. Elle est sans intérêt bien évidemment dans le peu que j'ai entendu de sa Leonore.

Bien évidemment ? C'est l'une des Léonore les plus charnues et les mieux dites, si on ne s'arrête pas au manque de notoriété ou au timbre moins personnel que les superstars (à ce niveau, c'est surtout ce qui fait la différence).


Citation :
à cause de Plowright et de Fassbaender totalement à côté de la plaque là dedans.

Oui, elles sont tellement meilleures que les autres que ça en devient insoutenable ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyLun 21 Avr 2014 - 13:30

aurele a écrit:
Pourquoi citer Plowright et Barstow qui ne sont pas des "italiennes" ?

J'ai écrit : "plus largement"  Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
hugo75

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 24/12/2012

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 9:22

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
Pourquoi citer Plowright et Barstow qui ne sont pas des "italiennes" ?

J'ai écrit : "plus largement"  Wink .

Ce serait sympa bAlexb, si tu en as le temps, de recenser les prestations live de Varady (avec ses partenaires : je n'ai pas acheté son Trouvère à cause d'eux...) réalisées dans les années 75-95 à Munich, Salzbourg ou Vienne. Cela pourrait nous "mettre l'eau à la bouche" et donner des idées aux directeurs artistiques d'Orféo. Je me souviens, à cet égard, d'un article de Diapason nous promettant plein de nouvelles intégrales captées en concert chez ce label (notamment son Nabucco) qui n'ont malheureusement jamais vu le jour.

De surcroit, je te rejoins complètement sur l'absence de Varady dans de nombreux enregistrements officiels : que faisait-elle le jour où ont été enregistrés le Nabucco de Sinopoli, le Trouvère de Giulini, l'Aïda de Maazel, le Don Carlo d'Haïtink ou de Muti et le Ballo de Karajan ?

Sinon, pour ma part, j'adore la juvénilité et la féminité de son timbre, son magnifique engagement dramatique et la pureté de sa ligne de chant. De ce fait, même si sa prononciation laisse à désirer, elle me parle souvent davantage que les grandes diseuses. Voici mes enregistrements préférés de cette artiste :

Julia Varady 61hACvySnRL._AA160_Julia Varady 51o5VUCBitL._AA160_ Julia Varady 41TDNGKVNSL._AA160_ Julia Varady 41k6GGobslL._AA160_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 10:38

le Nabucco de Sinopoli et l'Aida de Maazel sont très bien! Ce n'est pas dans ces intégrales qu'il faut regretter l'absence de Varady ni même dans le Ballo de Karajan où Barstow n'est pas sans réelles qualités.

Je rappelle qu'il y a beaucoup d'autres intégrales avec Varady:

Julia Varady MI0000960551.jpg?partner=allroviJulia Varady $(KGrHqR,!oIFJLER23G9BSTDjjnZ!!~~60_57
Julia Varady MI0001007597.jpg?partner=allroviJulia Varady $(KGrHqFHJEwE-uPPtU5hBPzjEdd9M!~~60_57
Julia Varady 519%2BWRY424L._SY355_

Julia Varady 51iV5KxaULL._SY355_Julia Varady 51TQSZK2GNL._SY355_

Julia Varady 51xwTvsDTeL._SY355_

Julia Varady 41DVM867PVLJulia Varady 41QE8Q9P9YL

Julia Varady 51XL-6%2BSiWL._SY355_Julia Varady 51F1DGEYG2L._SX355_

Julia Varady 51Bw-Ycgv7L._SY355_Julia Varady 51%2BvWKsXyrL._SY355_

Cette chanteuse n'a pas été négligée par le disque! Oui sur le plan verdien on peut en être frustré mais le live compense bien. Beaucoup de chanteuses aussi talentueuses ont eu moins de chance qu'elle avec le disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 10:45

Il ne s'agit en plus que des enregistrements de studio. Dommage que la distribution autour d'elle pour le Don Giovanni de Kubelik soit plutôt sans grand intérêt et la direction du chef soit très décevante. Je l'ai écoutée il y a plusieurs années, peut-être changerais-je d'avis aujourd'hui.

L'enregistrement du Château de Barbe-Bleue est magnifique.

Je connais moins les autres, uniquement par extraits pour certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 13:49

aurele a écrit:
Il ne s'agit en plus que des enregistrements de studio. Dommage que la distribution autour d'elle pour le Don Giovanni de Kubelik soit plutôt sans grand intérêt et la direction du chef soit très décevante. Je l'ai écoutée il y a plusieurs années, peut-être changerais-je d'avis aujourd'hui.

Pareil, mais je l'ai réécoutée... et ne te fatigue pas. Várady n'est d'ailleurs pas tellement au-dessus du reste. Elle fait partie des rares valables, avec Augér, mais enfin, ce n'est pas non plus à se rouler par terre de béatitude.

Parce que j'ai, moi, une hypothèse sur la relative indisponibilité du legs de Várady : artiste secondaire, tout simplement. Du Verdi sans angles ou du Strauss sans mots, je ne vois pas trop l'intérêt personnellement. Elle enlève carrément les consonnes dans l'aigu ! Je veux bien que tout le monde ne puisse pas avoir une élocution exemplaire, mais elle est quand même quasiment la seule à faire ça à ce point d'incurie. Par ailleurs, des coups de glotte mais pas d'attaques tranchantes, un timbre pas aussi typé que la concurrence... je ne suis pas sûr qu'on soit devant un scandale, son degré de documentation (que beaucoup de très grandes n'ont pas eu) me paraît assez proportionnel à son statut – et je ne parle pas de goût personnel, moi j'évite carrément d'écouter quand il y a Várady. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 13:50

DavidLeMarrec a écrit:
Parce que j'ai, moi, une hypothèse sur la relative indisponibilité du legs de Várady : artiste secondaire, tout simplement. Du Verdi sans angles ou du Strauss sans mots, je ne vois pas trop l'intérêt personnellement. Elle enlève carrément les consonnes dans l'aigu !  Je veux bien que tout le monde ne puisse pas avoir une élocution exemplaire, mais elle est quand même quasiment la seule à faire ça à ce point d'incurie. Par ailleurs, des coups de glotte mais pas d'attaques tranchantes, un timbre pas aussi typé que la concurrence... je ne suis pas sûr qu'on soit devant un scandale, son degré de documentation (que beaucoup de très grandes n'ont pas eu) me paraît assez proportionnel à son statut – et je ne parle pas de goût personnel, moi j'évite carrément d'écouter quand il y a Várady. Mr. Green

Il me semble que si, tu parles de goût personnel: ce n'est vraiment pas une opinion très répandue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 13:58

Ce problème avec les consonnes est effectivement récurrent chez Varady, surtout en italien mais ce n'est pas la seule soprano à avoir ce gros soucis, je pense évidemment à Sutherland, à Caballé, à Jones. Pour ces chanteuses, ce n'est pas qu'en italien d'ailleurs.
Qu'entends tu par "Strauss sans mots" ? Je ne connais qu'un peu son Impératrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 14:10

Otello a écrit:
le Nabucco de Sinopoli et l'Aida de Maazel sont très bien! Ce n'est pas dans ces intégrales qu'il faut regretter l'absence de Varady ni même dans le Ballo de Karajan où Barstow n'est pas sans réelles qualités.

Dimitrova mise à part, moi je pense qu'elle aurait été plus idoine que n'importe laquelle des têtes d'affiche de ces enregistrements.
Effectivement on est bien d'accord, Barstow n'est pas sans qualité dans le Ballo de Karajan et je suis le premier à le dire ; mais Varady en avait d'autres et autrement abondantes en Amelia.
Chiara n'est pas une mauvaise Aida ; mais la plus belle voix ne peut donner que ce qu'elle a et, là, l'école jette les derniers feux d'un chant déjà bien révolu (pas d'imagination, un "squillo" univoque, une palette dynamique générique) alors que Varady mettait d'autres subtilités dans son portrait et avec un chant autrement tenu. Et ça vaut pour Ricciarelli (et pour bien des studios de Ricciarelli) toujours un peu molle, là où Varady, avec ses défauts et ses pailles (oui l'élocution souvent floue mais au bénéfice de la concentration du timbre, dans le même temps) ; et pour beaucoup d'autres, il faut être honnête.
Dans Verdi (qui pour lui faire pièce dans Odabella telle qu'elle la tenait en 2001, toutes générations confondues ?) mais pas seulement.

Otello a écrit:
Je rappelle qu'il y a beaucoup d'autres intégrales avec Varady:

Oui, la mosaïque est séduisante ; bien colorée mais je ne suis pas sûr qu'elle fasse vraiment sens. Si ce n'est qu'elle expose/surexpose les manques, les absences, les vides pour ne pas dire les abîmes ; et pas que dans Verdi, j'insiste.

Otello a écrit:
Cette chanteuse n'a pas été négligée par le disque! Oui sur le plan verdien on peut en être frustré mais le live compense bien. Beaucoup de chanteuses aussi talentueuses ont eu moins de chance qu'elle avec le disque.

Mais évidemment que si, elle l'a été ! Il est impossible de dire que ton joli affichage très graphique rende justice à plus de 40 ans de carrière quand on connaît l'amplitude du répertoire dès ses années roumaines ! Cimarosa, Meyerbeer (et Teolinda, encore !), Spohr ; c'est comme dire que Jones a bien été enregistrée parce qu'on lui a confié Notre-Dame de Schmidt (ou parce que Silja a eu des Rachmaninov à 70 ans), c'est un studio certes mais ça ne rend absolument pas compte de la réalité d'une carrière. Sans même ambitionner une complétude qui relève de la gageure (et avec Varady la complétude serait vertigineuse).
Où sont les Wagner ? Pour une Sieglinde repêchée chez Sawallisch et une Senta (les deux d'abord en vidéo et la seconde pour l'image uniquement ; aucune en studio) où sont son Elsa, son Eva (on a fixé Studer qui y est "tout juste" dorée/ambrée avec Sawallisch qui a eu Varady à la scène, sans parler de Bode chez Solti) par exemple ?
Tu as parlé de Verdi, et ça n'est que raison (quand on sait les rôles et la manière de les tenir au-delà de 30 ans de carrière !) ; évidemment, c'est un manque, incompréhensible pour moi !
Et sa Fiordiligi, sa Leonore, sa Tatiana, sa Butterfly, sa Liu, son sublime War Requiem de Britten ? A une époque où emmener une équipe en studio n'était pas une démarche isolée.
Et son répertoire de concert (on ne peut que rêver du Deutsches Requiem des adieux, en 2003 à Salzburg, sous la baguette de Fischer-Dieskau qui lui a tressé, fort heureusement mais sans concession, ses beaux entrelacs lyriques dans les derniers récitals Orfeo) ?
Et je ne parle, encore, que de la scène ! Parce que d'autres on fixé, sur la pointe des pieds seulement, des rôles qu'elles n'auraient guère pu espérer (affaire de tenue, d'endurance, d'imagination) ; alors pourquoi elle n'a pas eu une Salome, une Ariadne, une Isolde, une Turandot, une tendre Pamina (à la place de Rothenberger) ? Et tellement d'autres, en fait (des Janacek, les Russes, des Françaises, chez Gluck dont on a un air d'Alceste incendiaire mais pas seulement ; à l'aune de sa Rachel, je rêve d'une Valentine, d'une Alice, d'une Cassandre, etc.) !
Je persiste donc : Varady a été cruellement sous-estimée par l'industrie du disque. On peut tortiller le champ lexical dans tous les sens pour pondérer l'idée qu'elle aurait été ignorée, mais sa discographie incluant les lives compte a minima 26 pages* (dont 4 Senta, mais aussi 4 Abigaille, 4 Desdemona, 3 Violetta, etc. ; Verdi toujours qui reste le symbole patent de cet échec éditorial). C'est autre chose que tes 14-jolies-photos (même si manquent le Lucio Silla de Hager, la Fledermaus de Kleiber, la Messe de Janacek, la Solemnis de Beethoven, la 8e de Mahler, le Requiem de Reimann).
Et quant à considérer que le live, avec l'irrégularité qu'on sait de la distribution pour ne pas dire de la "trouvabilité" (la disponibilité en devient presque annexe) "compense", l'argument est on ne peut plus spécieux à mon avis ; et, partant, facilement retournable !

* 26 pages sans compter quelques manques ; c'est à dire non limitatives, cf. des bandes bien connues comme sa Solemnis avec Steinberg, le Lohengrin de Stuttgart avec Solti, ou les Meistersinger de Sawallisch.


Dernière édition par bAlexb le Mar 22 Avr 2014 - 19:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 14:11

Xavier a écrit:
Il me semble que si, tu parles de goût personnel: ce n'est vraiment pas une opinion très répandue.

Sur le problème technique de l'aigu, c'est un fait, admis par tout le monde.

Après, pour moi, clairement, c'est rédhibitoire (de même que l'accent en italien ou en français, ou l'allemand sans consonnes), de même que les sublimes liquidités sans angles me dégoûtent assez. Et je ne trouve même pas le timbre beau, alors forcément, ça commence à faire beaucoup.


aurele a écrit:
surtout en italien

Non, non, partout. Dans les Quatre Derniers Lieder, c'est pareil.

Citation :
mais ce n'est pas la seule soprano à avoir ce gros soucis, je pense évidemment à Sutherland, à Caballé, à Jones. Pour ces chanteuses, ce n'est pas qu'en italien d'ailleurs.

Ce n'est pas du tout la même chose. Jones a une diction floue due à son émission de dramatique, mais elle a pour elle l'expression même si on n'a pas le détail, donc ce n'est pas trop grave, surtout vu les rôles qu'elle chante, où seules les plus grandes peuvent faire sonner le texte. Sutherland et Caballé, effectivement, c'est flou et mou, et je n'aime pas, sauf exception ; mais le phénomène reste lié à leurs choix techniques, elles ne trichent pas. Franchement, d'un point de vue éthique, ça me gêne un peu.


Citation :
Qu'entends tu par "Strauss sans mots" ? Je ne connais qu'un peu son Impératrice.

Son Impératrice n'est pas pire que la concurrence (et même plutôt mieux chantée), pour ce cas-là, c'est Strauss qui a écrit des tessitures impossibles, je ne la blâme pas. Je visais plutôt le studio Sawallisch d'Arabella : tout est parfait là-dedans... sauf qu'on a une Arabella qui hulule un texte indéterminé. Un gâchis immense. Pour ses autres rôles straussiens, je ne peux pas dire, je l'ai évitée autant que possible, parce qu'elle chante toujours comme ça.


Voilà, c'était juste pour mettre un peu d'ambiance dans ce fil, je ne veux pas déranger non plus. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 14:14

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Il me semble que si, tu parles de goût personnel: ce n'est vraiment pas une opinion très répandue.

Sur le problème technique de l'aigu, c'est un fait, admis par tout le monde.

Sans doute mais si on doit qualifier d'artiste secondaire tous ceux qui ont un souci technique plus ou moins avéré (problèmes de justesse, vibrato proéminent, etc...), il ne reste plus que des artistes secondaires.  Smile 

DavidLeMarrec a écrit:
Après, pour moi, clairement, c'est rédhibitoire (de même que l'accent en italien ou en français, ou l'allemand sans consonnes), de même que les sublimes liquidités sans angles me dégoûtent assez. Et je ne trouve même pas le timbre beau, alors forcément, ça commence à faire beaucoup.

Le timbre c'est toujours quelque chose de très subjectif... Pour ce qui est de l'absence d'angles, bizarrement j'entends vraiment autre chose, j'entends chez elle des choses parfois hachées même, des accents précipités, des raucités également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady EmptyMar 22 Avr 2014 - 14:15

bAlexb a écrit:
Il est impossible de dire que ton joli affichage très graphique rende justice à plus de 40 ans de carrière quand on connaît l'amplitude du répertoire dès ses années roumaines !

Heu, c'est le cas de 100% des interprètes au disque. Peut-être pas Domingo et Fischer-Dieskau, qui ont enregistré tout ce qu'ils ont pu, mais pour les autres, on peut citer toutes les œuvres rares qu'ils ont chanté une fois, très bien, et qui n'ont pas été documentées.

Il y a même des chanteurs de premiers plan qui passent complètement à côté d'une carrière discographique. Jean Cox, Ursula Schröder-Feinen, Valérie Millot... ? Et même pour les célèbres... de quels rôles scéniques de Goerne dispose-t-on au disque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Julia Varady Empty
MessageSujet: Re: Julia Varady   Julia Varady Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Julia Varady
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Julia Varady
» Angus & Julia Stone
» Julia Fischer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: