Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Adriana Lecouvreur de Cilea

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Quelles sont pour vous les 3 meilleures Adriana?
Maria Caniglia
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap4%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 4% [ 2 ]
Mafalda Favero
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Carla Gavazzi
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Clara Petrella
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap4%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 4% [ 2 ]
Renata Tebaldi
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap14%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 14% [ 7 ]
Marcella Pobbe
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Magda Olivero
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap18%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 18% [ 9 ]
Licia Albanese
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Leyla Gencer
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Montserrat Caballé
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap10%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 10% [ 5 ]
Virginia Zeani
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Renata Scotto
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap18%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 18% [ 9 ]
Teresa Zylis-Gara
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Raina Kabaivanska
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Joan Sutherland
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap6%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 6% [ 3 ]
Natalia Troitskaya
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Sylvia Sass
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Margaret Price
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Mirella Freni
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap10%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 10% [ 5 ]
Diana Soviero
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Katia Ricciarelli
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Nelly Miricioiu
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Daniela Dessi
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Fiorenza Cedolins
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Aprile Millo
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap0%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Adelaide Negri
Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_lcap2%Adriana Lecouvreur de Cilea Vote_rcap
 2% [ 1 ]
Total des votes : 49
 

AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyDim 22 Fév 2009 - 16:28

L'Adriana d'hier au Met était globalement satisfaisante et pas désagréable à écouter.

La direction d'Armiliato est pro même si pas spécialement géniale. Il fait juste ce qu'il doit faire.
Guleghina a une voix que je n'aime pas avec un énorme vibrato, elle a pété sa voix et cela ne fait qu'empirer car les rôles qu'elle chante le plus souvent sont très lourds : Abigaille, Lady Macbeth et Turandot. Elle compense généralement par l'engagement mais elle manquait de charisme dans le rôle d'Adriana. Elle n'a pas été indigne et a été au maximum dans le 3e acte avec un monologue de Phèdre très bien déclamé. Dans "Poveri fiori", elle m'a fait bonne impression également tout comme dans la scène finale. Néanmoins, c'est une chanteuse qui a des duretés dans les aigus. Elle chante sans nuances, les aigus passent en force. Elle n'a pas été indigne mais c'est globalement terne ce qu'elle fait dans le rôle.
Placido est obligé de transposer à son âge mais il a fait une bonne performance avec de belles interprétations des airs de Maurizio. La voix est encore très belle à son âge même si les aigus sont encore plus difficiles à passer.
Borodina a dominé la distribution pour moi, elle a donné beaucoup de relief à son personnage et c'est grâce à elle que la confrontation avec Adriana n'est pas tombée à plat. Très belle interprétation de sa grande scène également. Le seul reproche qu'on peut lui faire est sa diction.
Frontali n'est pas touchant en Michonnet ni même sympathique, il a fait une prestation honnête mais il n'a rien de particulier sur le plan vocal.
Le reste de la distribution ne marque pas plus en dehors de l'Abbé de Bernard Fitch.
Un moment pas désagréable mais pas génial non plus. Cela vaut surtout pour Domingo et Borodina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyDim 22 Fév 2009 - 16:53

J'en connais qu'une, je risque de ne pas pouvoir répondre au topic... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 2:40

C'est quoi Cilea, du bel canto?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 2:43

Xavier a écrit:
C'est quoi Cilea, du bel canto?
C'est classé vériste musicalement, mais c'est sur un sujet historique. C'est du drame très vif, mais même en DVD, je pense que tu trouverais que les formules musicales tournent en rond. Ce n'est ni Zandonai, ni Puccini, ni même Pizzetti (sans parler de Gnecchi !).

La musique n'est pas extraordinaire, mais c'est un drame prenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 2:52

DavidLeMarrec a écrit:
C'est du drame très vif, mais même en DVD, je pense que tu trouverais que les formules musicales tournent en rond.

Oui, je m'en doutais, j'ai l'impression que c'est un truc apprécié uniquement des italianeux purs et durs, comme Giordano et compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 3:14

C'est exactement ça, c'est très proche de Giordano au niveau de la forme et du sujet !

Je trouve le Cilea plus digeste cependant, quelque chose qui file...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 9:32

Cilea, c'est du vérisme mais sans les mauvais tics du vérisme. Son Adriana Lecouvreur mérite vraiment l'écoute, ainsi que l'Arlésienne. On peut aussi écouter de lui un peu de musique de chambre, certes pas plus marquante qu'une autre mais qui montre qu'il avait plus d'une corde à son arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 12:09

machinade a écrit:
sans les mauvais tics du vérisme.
Ce qui est amusant, c'est qu'à chaque fois qu'on parle une oeuvre de la période, on s'empresse de préciser qu'elle n'est pas vériste, ou pas comme les autres véristes. Smile
C'est vrai qu'en l'occurrence, vu le sujet, c'est bel et bien musicalement le courant vériste, mais l'oeuvre tout entière, plus difficile à assumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyLun 23 Fév 2009 - 12:49

Oui, c'est amusant à quel point le mot vériste a une connotation péjorative. J'aimerai bien savoir quelles seraient ces fameuses oeuvres qui détériorient ce courant... un peu dégoulinant parfois, mais de là à condamner tout le courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:07

Radames, quelles sont tes versions préférées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:32

aurele a écrit:
Radames, quelles sont tes versions préférées?

J'adore l'Adriana de Cilea au même point que la Francesca de Zandonai.
Voilà deux compositeurs italiens faisant de la musique "alla francese" avec des accents qui rappellent Debussy.

Pour répondre à ta question :

1) Tebaldi, Del Monaco, Fioravanti, Simionato (Decca)
2) Petrella, Del Monaco, Taddei, Dominguez (mexico 1951)
3) Olivero, Corelli, Bastianini, Simionato (napoli 1958)
4) Scotto, Domingo, etc..

La première est pour moi LA version de cet opéra.
Le live de 1951 nous montre un couple incandescant, un Taddei magnifique et une superbe Dominguez!
Le live de 1958 vaut surtout pour Corelli et Bastianini, Simionato comme d'hab.
Le studio avec Domingo est une bonne version d'ensemble.

A éviter : Sutherland et Bergonzi (1990). Horrible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin

Nombre de messages : 219
Age : 58
Date d'inscription : 06/11/2007

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:38

DavidLeMarrec a écrit:
machinade a écrit:
sans les mauvais tics du vérisme.
Ce qui est amusant, c'est qu'à chaque fois qu'on parle une oeuvre de la période, on s'empresse de préciser qu'elle n'est pas vériste, ou pas comme les autres véristes. Smile
C'est vrai qu'en l'occurrence, vu le sujet, c'est bel et bien musicalement le courant vériste, mais l'oeuvre tout entière, plus difficile à assumer.
Pour moi le vérisme relève plus de la littérature que de la musique. Par commodité on classe les post Verdi de véristes.
Par contre en chant le vérisme a un certain sens (sanglots cris dégueulando.....) C'est une mauvaise école de chant italienne qui a pour pendant le wagnérisme musical allemand à la mode Cosima.
Moralité : il y a des ouvrages véristes intéressant à condition de ne pas les faire chanter par des chanteurs véristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:45

J'adore le monologue de Phèdre en particulier. C'est un des sommets de l'oeuvre. Je pourrais l'écouter en boucle. J'adore la pièce de Racine par ailleurs, c'est même la pièce de ce dernier que je préfère. Connais tu l'Adriana de Caballé? J'ai un live de 1975 sous la direction de Gian-Franco Masini avec notamment Domingo en Maurizio et Janet Coster en Principessa di Bouillon. Je trouve Caballé excellente dans ce rôle. Cela fait partie à mon avis de ses meilleurs rôles. Je connais Tebaldi dans le monologue et elle est très bien. Il faut que j'écoute cette version en entier. Adriana est l'un des meilleurs rôles de Scotto. Je la connais uniquement dans les deux airs et dans le monologue mais je la trouve magistrale. Cétait une remarquable tragédienne.
Pourquoi dis tu que la version Bonynge est horrible? Le disque est paru en 1990 mais il a été enregistré en décembre 1988. C'est la dernière intégrale studio de Sutherland mais la voix de cette chanteuse même à cette époque en me basant sur d'autres témoignages reste impressionnante. Justement, pour Adriana, il n'y a pas besoin d'une grande voix. Il faut surtout une tragédienne, ce que n'était pas Sutherland. Je connais son Monologue de Phèdre et il y a des mots. Par ailleurs, son interprétation de "Poveri fiori" est très belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:47

saint corentin a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
machinade a écrit:
sans les mauvais tics du vérisme.
Ce qui est amusant, c'est qu'à chaque fois qu'on parle une oeuvre de la période, on s'empresse de préciser qu'elle n'est pas vériste, ou pas comme les autres véristes. Smile
C'est vrai qu'en l'occurrence, vu le sujet, c'est bel et bien musicalement le courant vériste, mais l'oeuvre tout entière, plus difficile à assumer.
Pour moi le vérisme relève plus de la littérature que de la musique. Par commodité on classe les post Verdi de véristes.
Par contre en chant le vérisme a un certain sens (sanglots cris dégueulando.....) C'est une mauvaise école de chant italienne qui a pour pendant le wagnérisme musical allemand à la mode Cosima.
Moralité : il y a des ouvrages véristes intéressant à condition de ne pas les faire chanter par des chanteurs véristes.

La notion de style vériste est surtout liée au fait que ce répertoire était chanté dans bien des cas par des jeunes et belles voix italiennes sans éducation musicale préalable et qui faisaient délirer le public en ajoutant des masses d'effets de manches et autres notes hautes tenues à outrance.
Mascagni est le compositeur emblématique de cette "école". Ses oeuvres (Ratcliff, Isabeau, etc... rarement jouées) firent de gros dégats parmi les chanteurs de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:50

aurele a écrit:
Pourquoi dis tu que la version Bonynge est horrible? Le disque est paru en 1990 mais il a été enregistré en décembre 1988. C'est la dernière intégrale studio de Sutherland mais la voix de cette chanteuse même à cette époque en me basant sur d'autres témoignages reste impressionnante. Justement, pour Adriana, il n'y a pas besoin d'une grande voix. Il faut surtout une tragédienne, ce que n'était pas Sutherland. Je connais son Monologue de Phèdre et il y a des mots. Par ailleurs, son interprétation de "Poveri fiori" est très belle.

Bergonzi était trop vieux, la voix est usée au possible et Sutherland ne me fait pas voir le personnage; Olivero elle y arrive. Il paraît que son Adriana plaisait à Cilea lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 14:53

Radames a écrit:
Bergonzi était trop vieux, la voix est usée au possible et Sutherland ne me fait pas voir le personnage; Olivero elle y arrive. Il paraît que son Adriana plaisait à Cilea lui-même.

Olivero effectivement plaisait beaucoup à Cilea. Je n'aime pas trop cette chanteuse en général mais c'est SON rôle à ma connaissance. Je connais le duo avec Simionato du IIe acte et c'est électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 15:05

Radames a écrit:
La notion de style vériste est surtout liée au fait que ce répertoire était chanté dans bien des cas par des jeunes et belles voix italiennes sans éducation musicale préalable et qui faisaient délirer le public en ajoutant des masses d'effets de manches et autres notes hautes tenues à outrance.
Mascagni est le compositeur emblématique de cette "école". Ses oeuvres (Ratcliff, Isabeau, etc... rarement jouées) firent de gros dégats parmi les chanteurs de cette époque.

Oui, mais si on écoute ces fameux chanteurs qui ont créés les opéras véristes, on se trouve justement avec des voix beaucoup plus légères et mettant beaucoup moins d'effets de manches. Gigli et Olivero par exemple sont bien la preuve qu'on peut chanter du vérisme avec une vraie technique vocale...

La "mode" des grosses voix sans technique mais avec effets est à mon avis une dérive qui a rapidement eu lieu... Dommage quand même...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 15:06

Monologue de Fedra par une Raina Kabaivanska déchaînée : /watch?v=eF-L_U3K5MM

C'était une sacrée tragédienne mais elle était détestable en tant que personne à ma connaissance. C'est une interprétation évidemment magistrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 15:21

Polyeucte a écrit:
Radames a écrit:
La notion de style vériste est surtout liée au fait que ce répertoire était chanté dans bien des cas par des jeunes et belles voix italiennes sans éducation musicale préalable et qui faisaient délirer le public en ajoutant des masses d'effets de manches et autres notes hautes tenues à outrance.
Mascagni est le compositeur emblématique de cette "école". Ses oeuvres (Ratcliff, Isabeau, etc... rarement jouées) firent de gros dégats parmi les chanteurs de cette époque.

Oui, mais si on écoute ces fameux chanteurs qui ont créés les opéras véristes, on se trouve justement avec des voix beaucoup plus légères et mettant beaucoup moins d'effets de manches. Gigli et Olivero par exemple sont bien la preuve qu'on peut chanter du vérisme avec une vraie technique vocale...

La "mode" des grosses voix sans technique mais avec effets est à mon avis une dérive qui a rapidement eu lieu... Dommage quand même...

100% d'accord avec toi. Fernando De Lucia, voire Tito Schipa ont chanté les véristes mais avec leur voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyMer 25 Aoû 2010 - 18:15

Pour moi, trois Adriana sont à connaître:

Celle de Magda Olivero, avec Corelli, Simionato et Bastianini.

Celle de Montserat Caballe, soit l'enregistrement de radio-France avec Domingo, Janet Coster et d'Orazzi (très bien enregistré: qualité studio, l'excitation du live en plus), soit le DVD de Tokyo avec Carreras et Cossoto (un peu moins bien enregistré, mais on a l'image)

En studio, celle de Renata Scotto, avec Domingo, Obrastsova (savoureuse!..) et Milnes (décevant...) brilamment dirigée par James Levine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 20:03

Adriana Lecouvreur de Cilea 0807280149791


J'ai lu une critique négative de ce DVD dans l'ASO ou dans Opera Magazine il y a quelques temps (je ne sais plus). Je n'avais pas pris de notes sur la critique : je ne peux donc pas dire qui la faisait et je ne me rappelle pas de ce qui était dit. Est-ce que certains d'entre vous ont vu ce DVD et pourrait en parler? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 20:31

Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames, quelles sont tes versions préférées?

J'adore l'Adriana de Cilea au même point que la Francesca de Zandonai.
Voilà deux compositeurs italiens faisant de la musique "alla francese" avec des accents qui rappellent Debussy.

Pour répondre à ta question :

1) Tebaldi, Del Monaco, Fioravanti, Simionato (Decca)
2) Petrella, Del Monaco, Taddei, Dominguez (mexico 1951)
3) Olivero, Corelli, Bastianini, Simionato (napoli 1958)

4) Scotto, Domingo, etc..

La première est pour moi LA version de cet opéra.
Le live de 1951 nous montre un couple incandescant, un Taddei magnifique et une superbe Dominguez!
Le live de 1958 vaut surtout pour Corelli et Bastianini, Simionato comme d'hab.
Le studio avec Domingo est une bonne version d'ensemble.

A éviter : Sutherland et Bergonzi (1990). Horrible!

Petrella, Olivero & Zeani ; "mes" trois Adriana pour l'éternité. Talonnées de près, très près (mais pas tout à fait assez, affaire de ton, sans doute ; d'engagement, j'imagine, je ne me l'explique pas tout à fait) par Dessi et Tebaldi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 20:47

Alex, que penses tu de Scotto et Freni dans le rôle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 21:37

Puisqu'on m'appelle par des voies occultes... Very Happy

C'est un opéra sur lequel je suis partagé : entre la réussite de ses scènes virevoltantes, et la facilité de certains effets (le motif de la Princesse de Bouillon, sorte de clone raté du thème de Léonore de la Force du Destin, j'en peux plus à la moitié de l'opéra...).

J'ai découvert l'oeuvre avec la version Capuana, et j'y suis resté assez attaché, même si Del Mo y est un peu terne (la date, et la tessiture un peu haute), et surtout que Capuana n'est vraiment pas le prince du bon goût. Tout l'environnement, à commencer par le Michonnet de Fioravanti, est profondément enthousiasmant. C'est donc mon étalon concernant l'oeuvre, et ce même si j'ai finalement peu écouté ce disque.

Et pour devancer une question d'Aurèle, oui, j'ai écouté Scotto / Domingo, mais que je n'ai pas été particulièrement impressionné, je trouvais ça moins typé et assumé que la version Capuana, sans être moins figé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 21:41

DavidLeMarrec a écrit:
Et pour devancer une question d'Aurèle, oui, j'ai écouté Scotto / Domingo, mais que je n'ai pas été particulièrement impressionné, je trouvais ça moins typé et assumé que la version Capuana, sans être moins figé.

Je ne connais pas encore cette version en entier. Scotto ne t'a pas impressionné dans le monologue de Phèdre? Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 21:44

Je trouve ce passage un peu artificiel, je dois dire : il me met toujours un peu mal à l'aise. Smile Je réessaierai et je te dirai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 21:46

DavidLeMarrec a écrit:
Je trouve ce passage un peu artificiel, je dois dire : il me met toujours un peu mal à l'aise. Smile Je réessaierai et je te dirai.

Je trouve qu'il s'agit du climax de l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 21:47

Oui, c'est ce que tu as toujours dit. Je sentirais plutôt l'acmé à cuistre, cuistre et demi au moment du gros quiproquo dans le pavillon, mais ça doit pouvoir se discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 21:54

Adriana Lecouvreur de Cilea 41Q5P6270KL._SL500_AA240_

Ce live doit certainement être génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 22:13

aurele a écrit:
Alex, que penses tu de Scotto et Freni dans le rôle?

Freni, pour plein de raisons, j'ai du mal ; c'est sans doute très injuste mais j'entends une Mimi qui singe les grandes dames qu'elle croise au Bon Marché !

Scotto, bien sûr, c'est une artiste immense ; mais j'ai envie de privilégier des Lecouvreur plus instrumentales (même Olivero, à sa manière et avec son léger grelot l'est infiniment, je trouve), des angles moins accusés, des développements plus souples, etc. Ce qui ne veut pas dire que c'est une mauvaise Adriana, à mes yeux ; mais j'assume un choix plus esthétique.

Et je crève que Callas n'ait laissé que les deux airs (dans cette acoustique, cette mono "cosy", ronde qui flattait au mieux son instrument dans ses plus beaux développements) et même pas le monologue de Phèdre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptySam 4 Déc 2010 - 22:16

bAlexb a écrit:
Et je crève que Callas n'ait laissé que les deux airs (dans cette acoustique, cette mono "cosy", ronde qui flattait au mieux son instrument dans ses plus beaux développements) et même pas le monologue de Phèdre...

kiss mains

Je suis effectivement très déçu qu'elle n'ait jamais chanté le rôle à la scène (on aurait pu peut être avoir un live) ou qu'on lui ait demandé de l'enregistrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyDim 5 Déc 2010 - 0:42

Connaissez vous Ricciarelli en Adriana. Un live pirate de 1991 à Ludwigshafen existe en vidéo. Cela doit être tardif pour elle. Le chef est Gian-Franco Masini. Voici le reste de la distribution :
Maurizio - Emilio Noli
Principe di Bouillon - Jan Galla
Principessa di Bouillon - Mariana Cioromila
Michonnet - Carlos Chausson
Quinault - Ulrich Kratz
Poisson - Juan Idiarte
Mlle. Jouvenot - Györgyi Dombradi
L'Abate di Chazeuil - Thierry Migliorini

Les noms me disent strictement rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyDim 5 Déc 2010 - 0:55

J'ai commandé sur amazon.fr une version en disque et une en DVD :
Adriana Lecouvreur de Cilea 41iqHYUJvFL._SL500_AA300_
Adriana Lecouvreur de Cilea 51Gdfn71UUL._SL500_AA300_


Le DVD est donné puisqu'il coûte 4,99€. Le disque coûte 13,70€. La livraison est payante car je me trouvais sous les vingt euros. Cela ajoute 1,98€. Au total, je ne paye donc que 20,67€
J'ai fait le choix de ces deux versions pour les chefs respectifs, les deux cantatrices principales (je sais que c'est l'un des grands rôles de Scotto en particulier) et leur entourage plutôt intéressant dans l'ensemble. J'ai déjà entendu/vu quelques extraits de ces deux versions.
C'est un achat compulsif mais qui fait suite à ma réécoute de cet opéra hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyDim 5 Déc 2010 - 1:24

aurele a écrit:
Adriana Lecouvreur de Cilea 0807280149791


J'ai lu une critique négative de ce DVD dans l'ASO ou dans Opera Magazine il y a quelques temps (je ne sais plus). Je n'avais pas pris de notes sur la critique : je ne peux donc pas dire qui la faisait et je ne me rappelle pas de ce qui était dit. Est-ce que certains d'entre vous ont vu ce DVD et pourrait en parler? Merci d'avance.

Voici deux critiques :

une du DVD plutôt positive : http://www.anaclase.com/dvds/articles/cilea1.htm

une du live plutôt mitigée : http://www.resmusica.com/article_7064_scene_lyrique_adriana_lecouvreur_turin_merci_monsieur_marcelo_alvarez_.html


En tout cas, je n'ai pas spécialement envie d'acheter cette version ou même de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyDim 5 Déc 2010 - 8:27

aurele a écrit:
Connaissez vous Ricciarelli en Adriana. Un live pirate de 1991 à Ludwigshafen existe en vidéo. Cela doit être tardif pour elle. Le chef est Gian-Franco Masini. Voici le reste de la distribution :
Maurizio - Emilio Noli
Principe di Bouillon - Jan Galla
Principessa di Bouillon - Mariana Cioromila
Michonnet - Carlos Chausson
Quinault - Ulrich Kratz
Poisson - Juan Idiarte
Mlle. Jouvenot - Györgyi Dombradi
L'Abate di Chazeuil - Thierry Migliorini

Les noms me disent strictement rien.

J'ai un enregistrement audio de l'Adriana de Ludwigshaffen mais je ne sais pas si c'est le même soir que ce dvd, et comme la dame pouvait être très irrégulière d'une soirée sur l'autre... C'est un enregistrement du même acabit que sa Traviata de Genève : très investie dramatiquement avec une incarnation brulante et une voix incontrôlable. La scène de Phèdre est donc susceptible de te plaire, l'affrontement avec la princesse de Bouillon est électrique. L'umile ancella donne le mal de mer tant l'assise fait défaut, comme la partie lyrique du duo avec Maurizio. Poveri fiori et ce qui suit sont bouleversants d'intensité et vocalement à l'arrache .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyJeu 9 Déc 2010 - 20:43

Le DVD de La Scala avec Freni publié par Opus Arte comporte des sous-titres uniquement en anglais.

@ Otello : Quelles versions ont ta préférence (CDs et DVDs confondus)? Pourrais tu faire quelques commentaires? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyJeu 9 Déc 2010 - 23:16

1962 Franco Capuana : Renata Tebaldi, Mario del Monaco, Giulietta Simionato, Giulio Fioravanti, Silvio Maionica
Trio de grosses voix, italien en diable, particulièrement vocal. C'est quelque chose de les entendre tous comme ça! Mais après, disons qu'on cherche un peu la délicatesse.

1977 James Levine : Renata Scotto, Placido Domingo, Elena Obraztsova, Giancarlo Luccardi, Sherrill Milnes, Florindo Anpreolli
Scotto passionnante, Domingo pas mal et Obra... fait du Obra!
Par contre, niveau direction... bof bof... rien de génial sans pour autant être mauvais.

1989 Gianandrea Gavazzeni : Mirella Freni, Peter Dvorsky, Ivo Vinco, Fiorenza Cossotto, Gavazzi Ernesto, Allessandro Cassis
Version DVD... Je reste sous le charme de Freni... noble sans pour autant devenir une personne froide. Adrienne reste une femme du peuple qui est monté grâce à son art! Dvorsky pas mal. Cossotto usée, mais impressionnante... Mais c'est quand même très très usé... reste de la distribution intéressante. Superbe direction du vétéran Gavazzeni.
J'y reviens régulièrement!

1994 Maurizio Benini : Mirella Freni, Peter Dvorsky, Alexandrina Miltcheva, Frangiskos Votsinos, Jean-Luc Chaignaud, Laurent Naouri
Ma première approche de l'oeuvre... Enregistrée à la télé lors de son passage, j'ai usé la cassette vidéo ou presque! Imaginez... la première fois que je vois Freni... Elle toujours géniale d'ailleurs. Dvorsky toujours bien mais pas génial. J'ai un très bon souvenir de Chaignaud en Michonnet. Miltcheva très bien dans le genre Princesse un rien poissarde!


Voilà ce que je connais...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 8:02

[quote="bAlexb"]
Radames a écrit:
aurele a écrit:

Petrella, Olivero & Zeani ; "mes" trois Adriana pour l'éternité. Talonnées de près, très près (mais pas tout à fait assez, affaire de ton, sans doute ; d'engagement, j'imagine, je ne me l'explique pas tout à fait) par Dessi et Tebaldi.

Clara Petrella fut une superbe soprano vériste qui alliait la générosité vocale italienne à une belle sensualité et un sens du jeu scénique très réaliste. sunny
Olivero est une très grande actrice mais la beauté du timbre (primordiale dans ce genre d'oeuvre) ne fut jamais son cheval de bataille.... pale
Zeani fut une magnifique soprano; elle serait number one aujourd'hui!
La Tebaldi (ma Renata) chantait magnifiquement avec une beauté de timbre et une générosité sans égale. Cependant il faut bien reconnaître que l'actrice (comme souvent) est un peu timide et cachée par le manteau vocal tout de velours de la cantatrice...


Dernière édition par Radames le Ven 10 Déc 2010 - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 8:22

DavidLeMarrec a écrit:

J'ai découvert l'oeuvre avec la version Capuana, et j'y suis resté assez attaché, même si Del Mo y est un peu terne (la date, et la tessiture un peu haute), et surtout que Capuana n'est vraiment pas le prince du bon goût. Tout l'environnement, à commencer par le Michonnet de Fioravanti, est profondément enthousiasmant. C'est donc mon étalon concernant l'oeuvre, et ce même si j'ai finalement peu écouté ce disque.


C'est clair que si cette intégrale était réalisée dix ans plus tôt, on aurait LA version de référence.
Il suffit d'entendre la Tebaldi dans l'air enregistré plus tôt (avec Erede) et Del Monaco dans les deux airs enregistrés en 1951 chez EMI (Voce del padrone) pour comprendre ce que je veux dire.
Malheureusement cette oeuvre ne semblait pas séduire les maisons de disques qui misaient plus sur les "tubes" du style : Trovatore,Aida, Cav/Pagl., Tosca, etc....
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
Bref une autre intégrale qui bénéficie de la "magic touch" de chez Decca.
Par contre je ne suis pas d'accord en ce qui concerne Capuana que je considère comme un très valable chef d'orchestre et représentant de la tradition italienne. Son Otello avec Guichandut, Brogginy et Taddei est très bien dirigé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 12:56

Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 13:04

Otello a écrit:
Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing

Ben disons que pour une voix de soprano ça l'est. Suivant les cas certaines resteront au top, d'autres amorceront déjà un déclin....
Par contre pour une voix de mezzo c'est encore un peu jeune.
Simionato était encore éblouissante à plus de 50 ans.
Pour conclure c'est clair que 38 ans c'est encore très jeune.... aujourd'hui.
Les générations antérieures murissaient beaucoup plus rapidement.
Pas mal de chanteurs se produisaient dans des rôles lourds alors qu'ils étaient dans la vingtaine!
Certes, ils en avaient les moyens mais quand même.


Dernière édition par Radames le Ven 10 Déc 2010 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 13:20

Otello a écrit:
Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing

C'est d'ailleurs pas réellement une question d'âge, en l'occurrence ; ce ne sont simplement plus tout à fait ses meilleures années. Il n'y a pas eu une "crise" vocale autour de 64, pour elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 13:26

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing

C'est d'ailleurs pas réellement une question d'âge, en l'occurrence ; ce ne sont simplement plus tout à fait ses meilleures années. Il n'y a pas eu une "crise" vocale autour de 64, pour elle ?

Tout à fait. Elle a d'ailleurs laissé le planches pendant presque un an pour reprendre ses études auprès du maestro Ugo De Caro. C'est ainsi que vint à la lumière une Tebaldi plus dramatique (Gioconda, Elisabetta, etc...).
Il faut cependant reconnaître qu'à partir de 1963, la voix de la Tebadi n'était plus aussi lumineuse; la voix s'est assombrie et son aigu était plus limité (plafonnage au si naturel, voire si bémol...)
Certes pour moi elle restera à jamais "bella, profonda ed infinita".... Renata.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 13:55

Radames a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing

C'est d'ailleurs pas réellement une question d'âge, en l'occurrence ; ce ne sont simplement plus tout à fait ses meilleures années. Il n'y a pas eu une "crise" vocale autour de 64, pour elle ?

Tout à fait. Elle a d'ailleurs laissé le planches pendant presque un an pour reprendre ses études auprès du maestro Ugo De Caro. C'est ainsi que vint à la lumière une Tebaldi plus dramatique (Gioconda, Elisabetta, etc...).
Il faut cependant reconnaître qu'à partir de 1963, la voix de la Tebadi n'était plus aussi lumineuse; la voix s'est assombrie et son aigu était plus limité (plafonnage au si naturel, voire si bémol...)
Certes pour moi elle restera à jamais "bella, profonda ed infinita".... Renata.

C'est d'autant moins un problème ici, à mon sens, que Lecouvreur peut vivre sur un legato infini, sur un lyrisme bruissant, etc. Toutes qualités que Tebaldi a réunies même très tardivement dans sa carrière. Et la partition ne surexpose pas trop le tiers supérieur de la voix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 14:01

bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing

C'est d'ailleurs pas réellement une question d'âge, en l'occurrence ; ce ne sont simplement plus tout à fait ses meilleures années. Il n'y a pas eu une "crise" vocale autour de 64, pour elle ?

Tout à fait. Elle a d'ailleurs laissé le planches pendant presque un an pour reprendre ses études auprès du maestro Ugo De Caro. C'est ainsi que vint à la lumière une Tebaldi plus dramatique (Gioconda, Elisabetta, etc...).
Il faut cependant reconnaître qu'à partir de 1963, la voix de la Tebadi n'était plus aussi lumineuse; la voix s'est assombrie et son aigu était plus limité (plafonnage au si naturel, voire si bémol...)
Certes pour moi elle restera à jamais "bella, profonda ed infinita".... Renata.

C'est d'autant moins un problème ici, à mon sens, que Lecouvreur peut vivre sur un legato infini, sur un lyrisme bruissant, etc. Toutes qualités que Tebaldi a réunies même très tardivement dans sa carrière. Et la partition ne surexpose pas trop le tiers supérieur de la voix...

La Tebaldi était surtout connue pour la zone centrale de sa voix, sa largeur d'émission et la beauté souveraine de son timbre "angelico". Ce qui est sidérant sont les mezze voce magnifiques que cette noble voix pouvait donner et..... la diction (qui fait souvent défaut chez bien des soprani).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 14:36

Radames a écrit:
Tout à fait. Elle a d'ailleurs laissé le planches pendant presque un an pour reprendre ses études auprès du maestro Ugo De Caro. C'est ainsi que vint à la lumière une Tebaldi plus dramatique (Gioconda, Elisabetta, etc...).

Ah... ça me rassure... des fois, je me sens un peu seul à admirer son Elisabetta... Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 15:39

Polyeucte a écrit:
1962 Franco Capuana : Renata Tebaldi, Mario del Monaco, Giulietta Simionato, Giulio Fioravanti, Silvio Maionica
Trio de grosses voix, italien en diable, particulièrement vocal. C'est quelque chose de les entendre tous comme ça! Mais après, disons qu'on cherche un peu la délicatesse.


Je partage cet avis et effectivement les voix sont glorieuses et bien enregistrées.

Chez Wiki, Renata serait née en 1922 (ce qui ferait 40 ans à l'époque de l'enregistrement) mais il paraît que l'année exacte de sa naissance est un peu obscure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 20:46

Otello a écrit:
Radames a écrit:
Pour en revenir à la version Decca de 1962 avec la Tebaldi (38 ans et qui se dirige vers un inéxorable coucher de soleil....) et Del Monaco (47 ans.... 20 ans de carrière et plus de 250 Otello derrière lui) on pourrait certes demander plus de fraîcheur... cependant l'expérience scénique et l'enthousiasme communicatif de ces deux monstres sacrés demeure et on se laisse séduire par ce couple d'âge mûr qui en a encore sous la pédale.
âge mûr à 38 ans ? tout est relatif Laughing

C'est bien beau de dire cela Otello mais l'intérêt, c'est de parler des versions que tu connais, d'exprimer ton point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 21:10

Radames a écrit:
C'est clair que si cette intégrale était réalisée dix ans plus tôt, on aurait LA version de référence.
Avec un bon chef aussi. Mr. Green
Encore que Capuana soit supportable ici.

Citation :
Par contre je ne suis pas d'accord en ce qui concerne Capuana que je considère comme un très valable chef d'orchestre et représentant de la tradition italienne. Son Otello avec Guichandut, Brogginy et Taddei est très bien dirigé.
Son Aida de Tokyo 61 est quand même un condensé de mauvais goût... c'est toujours une lecture à une seule dimension, et rarement raffinée.

La même distribution en 57 avec Gavazzeni, je suis d'accord, c'était parfait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea EmptyVen 10 Déc 2010 - 21:58

Adriana Lecouvreur de Cilea Adriana_album_1959Adriana Lecouvreur de Cilea 3830257411000 deux splendeurs drunken drunken drunken

Adriana Lecouvreur de Cilea U0028943025621 très belle version studio même si pas ma préférée.

Adriana Lecouvreur de Cilea U0028947579069 Belle version avec une Sutherland surprenante d'incarnation dans un rôle qui sort de son répertoire de prédilection et un Bergonzi, un peu tendu vocalement mais toujours merveilleusement chantant.

Adriana Lecouvreur de Cilea U5099707931026 le top du top! La plus belle version de la discographie et la plus belle intégrale de Scotto en tous points sensationnelle! Le reste du cast est de la même eau et fabuleuse direction de Levine.

Adriana Lecouvreur de Cilea 41Q5P6270KL._SL500_AA240_ très bon live et vraiment le meilleur rôle de Scotto.

Adriana Lecouvreur de Cilea Poch_911 Adriana Lecouvreur de Cilea Poch_2804Adriana Lecouvreur de Cilea L626882vyll très beaux lives dans un bon son avec une Caballé survoltée et en très grande voix, et un cast électrisant à chaque fois.

Adriana Lecouvreur de Cilea Adrian10 version studio moins connue et pourtant globalement fort bien chantée nonobstant certains aigus tirés de Cupido.

Document très intéressant même si plus inégal:

Adriana Lecouvreur de Cilea L58849oibak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Adriana Lecouvreur de Cilea Empty
MessageSujet: Re: Adriana Lecouvreur de Cilea   Adriana Lecouvreur de Cilea Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adriana Lecouvreur de Cilea
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liceu Barcelone futures saisons
» Opera National de Paris : Répertoires & Saisons passées
» Magda Olivero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: