Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Stravinsky - Le Sacre du printemps

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Votre version préférée?
Markevitch
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap6%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 6% [ 6 ]
Boulez 1
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap17%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 17% [ 17 ]
Boulez 2
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap11%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 11% [ 11 ]
Dorati Détroit
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap9%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 9% [ 9 ]
Salonen 1
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap8%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 8% [ 8 ]
Salonen 2
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap9%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 9% [ 9 ]
Tilson-Thomas
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap6%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 6% [ 6 ]
Karajan
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap10%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 10% [ 10 ]
Ansermet
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap1%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 1% [ 1 ]
Abbado
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap5%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 5% [ 5 ]
Ancerl
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap7%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 7% [ 7 ]
Muti
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap3%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 3% [ 3 ]
Ozawa
Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_lcap7%Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Vote_rcap
 7% [ 7 ]
Total des votes : 99
 

AuteurMessage
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:16

Xavier a écrit:
Je suis assez d'accord avec la dernière phrase... (quoique j'ai envie de te demander si tu connais l'Acte préalable Very Happy )
Sauf que pour moi ça sera plutôt avec Dorati et Salonen qu'avec Boulez. Smile

Non je ne connais pas encore l'Acte Préalable... Les dimensions monumentales de l'œuvre me font peur Laughing

As-tu écouté Boulez depuis que tu as ta nouvelle chaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:22

Non ma dernière écoute date d'avant je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:26

Alors réécoute-là une fois, tu pourrais la voir sous un autre jour, surtout que la prise de son n'a rien à envier à Dorati Smile
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12892
Age : 25
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:32

Dave a écrit:
Xavier a écrit:
Je suis assez d'accord avec la dernière phrase... (quoique j'ai envie de te demander si tu connais l'Acte préalable Very Happy )
Sauf que pour moi ça sera plutôt avec Dorati et Salonen qu'avec Boulez. Smile

Non je ne connais pas encore l'Acte Préalable... Les dimensions monumentales de l'œuvre me font peur Laughing

As-tu écouté Boulez depuis que tu as ta nouvelle chaîne ?

[mode HS]Mais nan rrho, faut pas avoir peur du petit Alexandre... Laughing

P.S. Quelle nouvelle chaîne ? Shocked [/fin mode HS]

Si je puis me permettre, j'apprécie grandement la version de Charles Dutoit (dont j'imagine que nous n'ayons point explicité sur ce topic...)


Dernière édition par Vinogradovsky le Jeu 7 Juil 2011 - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:36

Par contre il ne faut pas dire de bêtises, la prise de son a énormément à envier à Dorati. Ces enregistrements CBS des années 70 sont vraiment médiocres, je trouve, comme si l'on était derrière un rideau. En tout cas par comparaison c'est frappant (mais peut-être que ça dépend de la chaîne).
Maintenant ça reste acceptable et, franchement, je suis entièrement d'accord sur l'analyse précédemment effectuée concernant Boulez, incontournable, certainement, dont on ne peut se lasser.
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:44

discobole a écrit:
Par contre il ne faut pas dire de bêtises, la prise de son a énormément à envier à Dorati. Ces enregistrements CBS des années 70 sont vraiment médiocres, je trouve, comme si l'on était derrière un rideau. En tout cas par comparaison c'est frappant (mais peut-être que ça dépend de la chaîne).
Maintenant ça reste acceptable et, franchement, je suis entièrement d'accord sur l'analyse précédemment effectuée concernant Boulez, incontournable, certainement, dont on ne peut se lasser.

Tu dois avoir raison Confused Avec mon casque (moyenne gamme Sennheiser) connecté à ma chaîne (moyenne aussi), je trouve ça vraiment très très satisfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 2:58

Comme je disais, ça reste satisfaisant, pas forcément choquant à l'écoute. Mais si l'on se met à comparer, alors là, on ne sent plus rien chez Boulez, ou bien on est obligé de monter le volume...

Parfois je me dis aussi que le remastering doit y être pour quelque chose, le côté très gris de beaucoup d'enregistrement CBS fin 60-70 (1969 pour le Sacre de Boulez) m'étonnera toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Airain
Mélomane averti
Airain

Nombre de messages : 158
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 4:18

Sans réécoute récente, sans lire vos posts avant et sans connaître toutes les versions proposées, j'opte Boulez I. Et constate qu'il remporte le premier tour haut la main.
[edit] Monteux ne méritait-il pas d'être testé ? Et Bernstein !
[redit] Lu la moitié des posts, vu que des manifestants avaient demandé la libération de nos camarades précités. Ravi de voir que Salonen ne rend pas indifférent. Et vais me coucher, je finirai de vous lire demain.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 5:03

discobole a écrit:
Comme je disais, ça reste satisfaisant, pas forcément choquant à l'écoute. Mais si l'on se met à comparer, alors là, on ne sent plus rien chez Boulez, ou bien on est obligé de monter le volume...

Parfois je me dis aussi que le remastering doit y être pour quelque chose, le côté très gris de beaucoup d'enregistrement CBS fin 60-70 (1969 pour le Sacre de Boulez) m'étonnera toujours...

Ah tiens, en général j'adore le son des Boulez enregistrés dans ces années-là, notamment le Château de Barbe-Bleue, le Mandarin merveilleux et les pièces opus 12 de Bartok, mais aussi ses Schoenberg, Varèse...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31135
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 8:49

Dave a écrit:
Je n'avais jamais été trouvé l'introduction aussi belle, prise ici assez lente; d'habitude je la trouve limite un peu expédiée et je m'y ennuie Neutral

Ah bizarre, j'ai toujours trouvé l'intro, comme la partie la plus réussi du Sacre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19314
Date d'inscription : 22/01/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 10:34

@Dave: cheers
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 7 Juil 2011 - 12:05

*Niko a écrit:
Qu'est-ce que j'aime cette oeuvre ! Ca m'inquiète presque !
Je ne connais que la version Tilson Thomas que je trouve assez admirable d'ailleurs. Je ne pense que pas que ce soit le plus folle ou la plus barbare.. Au contraire, malgré une certaine brutalité de l'oeuvre, je trouve ça très musical.
La direction est soignée mais pas lisse pour autant, les timbres sont beaux, la mise en place est impecabble, c'est intense.
Une très belle version.

Il y a du vrai, mais il y a la "prise de son" que je n'aime pas trop: effets, déséquilibre tonal, multi-micros chirurgical. Pour moi c'est un aspect qui compte beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 26
Date d'inscription : 28/01/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 16:25

Je me demandais ce que valait cet intégral là:

http://www.amazon.fr/Oeuvres-dIgor-Stravinsky-Coffret-22CD/dp/B000PTYUQG/ref=cm_lmf_tit_20_rdssss0

J'ai cherché, mais je n'ai pas trouvé un endroit ou il marque les interprètes... J'aimerais bien les connaitre tout de même.


= EDIT: Je viens de lire Robert Craft, qu'est ce que ça vaut ?


Dernière édition par francoistit le Mer 27 Juil 2011 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 16:26

francoistit a écrit:

J'ai cherché, mais je n'ai pas trouvé un endroit ou il marque les interprètes... J'aimerais bien les connaitre tout de même.

C'est Stravinski lui même ; avec des orchestres américains de seconde zone.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 16:32

francoistit a écrit:
Je me demandais ce que valait cet intégral là:

http://www.amazon.fr/Oeuvres-dIgor-Stravinsky-Coffret-22CD/dp/B000PTYUQG/ref=cm_lmf_tit_20_rdssss0
Indispensable. C'est la seule, c'est pas cher, c'est bien interprété.

Effectivement, c'est Stravinsky lui-même qui dirige. Craft, c'est chez Naxos (et c'est excellentissime).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 16:35

DavidLeMarrec a écrit:
francoistit a écrit:
Je me demandais ce que valait cet intégral là:

http://www.amazon.fr/Oeuvres-dIgor-Stravinsky-Coffret-22CD/dp/B000PTYUQG/ref=cm_lmf_tit_20_rdssss0
Indispensable. C'est la seule, c'est pas cher, c'est bien interprété.

Effectivement, c'est Stravinsky lui-même qui dirige. Craft, c'est chez Naxos (et c'est excellentissime).

Par contre, les ballets sont mis en suites orchestrales ; ce qui est particulièrement dommageable à L'oiseau de feu qui y perd son plus beau moment ; et l'orchestration y est sur des points d'importants détails plus conventionnelles.
Heureusement, le Sacre est idem.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 16:46

Siegmund a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
francoistit a écrit:
Je me demandais ce que valait cet intégral là:

http://www.amazon.fr/Oeuvres-dIgor-Stravinsky-Coffret-22CD/dp/B000PTYUQG/ref=cm_lmf_tit_20_rdssss0
Indispensable. C'est la seule, c'est pas cher, c'est bien interprété.

Effectivement, c'est Stravinsky lui-même qui dirige. Craft, c'est chez Naxos (et c'est excellentissime).

Par contre, les ballets sont mis en suites orchestrales ; ce qui est particulièrement dommageable à L'oiseau de feu qui y perd son plus beau moment ; et l'orchestration y est sur des points d'importants détails plus conventionnelles.
Heureusement, le Sacre est idem.
Ah, j'avais pas fait attention, je me suis intéressé justement aux choses indisponibles ailleurs dans ce coffret... Pour l'Oiseau, effectivement, c'est criminel, mais les interprétations et prises de son n'étant pas très colorées, il est recommandé de toute façon d'aller entendre les trois grands ballets ailleurs. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 17:36

Attention Siegmund c'est inexact: dans ce coffret les ballets sont bien donnés en entier (je viens de vérifier) et en suite d'orchestre , il y a les deux versions pour l'Oiseau de feu et Petrouchka. On trouve bien donc l'Oiseau de feu et Petrouchka en entier dans les deux premiers CD, je me souvenais d'ailleurs bien les avoir écoutés dans ce coffret...
Je crois que ce coffret est censé contenir absolument toutes les oeuvres de Stravinsky. Il aurait été idiot que ces deux oeuvres majeures ne soient pas données en intégralité...

Ce coffret est hautement recommandable, et pour un euro le CD chez Marketplace!
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 17:38

Xavier a écrit:
Attention Siegmund c'est inexact: dans ce coffret les ballets sont bien donnés en entier (je viens de vérifier) et en suite d'orchestre. On trouve bien donc l'Oiseau de feu et Petrouchka en entier dans les deux premiers CD, je me souvenais d'ailleurs bien les avoir écoutés dans ce coffret...
Je crois que ce coffret est censé contenir absolument toutes les oeuvres de Stravinsky. Il aurait été idiot que ces deux oeuvres majeures ne soient pas données en intégralité...

drink Magnifique alors ! (et c'est à ne plus rien comprendre des éditions Sony). Merci pour la rectification.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 27 Juil 2011 - 17:48

Il me semblait bien qu'il y avait les deux, mais je me suis dit que Siegmund devait avoir vérifié, donc je m'en suis dispensé. Je crois que je n'ai écouté que le Sacre par Stra...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31135
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 16:18

Je viens de découvrir la version Dorati.

Comment dire ? C'est de la bombe.
Violence, inouïe, détails plus clairs que jamais, on entend toutes les dissonances, timbres très perçants. Ca c'est plutôt très bien. L'impression de découvrir le Sacre.
En même temps je n'en ferai pas ma version de référence. P être manque t-il un peu de chatoyance.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 17:31

De rondeur, plutôt, parce que ça chatoie, mais méchamment. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 17:51

Vu ce que tu décris, c'est Dorati I, avec Minneapolis chez Mercury?

Sa 2è version avec Détroit est moins rugueuse et moins folle, plus esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 17:53

Xavier a écrit:
Vu ce que tu décris, c'est Dorati I, avec Minneapolis chez Mercury?

Sa 2è version avec Détroit est moins rugueuse et moins folle, plus esthétique.
Ah oui, si c'est Minneapolis, ce n'est pas chatoyant, c'est vrai. Detroit me convainc plus personnellement, parce qu'il reste suffisamment de tranchant et d'audace pour renverser, tout en soignant davantage la finition et les timbres. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31135
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 17:54

Oui c'est Minneapolis

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 17:54

Pour ma part j'adore les deux, mais la 2è est plus "normale", alors que la 1ère avec Minneapolis sort carrément du lot par ses tempi et sa méchanceté comme tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4050
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 18:38

La version que je possède, c'est celle de Bernstein (Sony) ; je ne la vois pas dans le sondage, quelqu'un peut-il me dire comment ça se situe discographiquement ? Personnellement, j'aime beaucoup albino .
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 19:06

Horatio a écrit:
La version que je possède, c'est celle de Bernstein (Sony) ; je ne la vois pas dans le sondage, quelqu'un peut-il me dire comment ça se situe discographiquement ? Personnellement, j'aime beaucoup albino .

C'est très volontaire et globalement bien maitrisé. Après, ce n'est pas le plus fin, ni le plus précis, ni le plus inéluctablement réglé, ni le plus tranchant ; et pas non plus le plus chatoyant pour ceux intéressé par des approches plus folklore que machine guerrière. Bref, une version finalement sans atouts, mais tout à fait honorable.
Du même Bernstein, je te conseillerai plutôt Petrouchka qui bien que certainement too much, parvient à proposer une vision à connaitre (à la fois grand et balour, et dansant par la force des choses, une sorte de grand banquet bien gras et jovial).


Dernière édition par Siegmund le Dim 9 Oct 2011 - 19:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 19:16

Horatio a écrit:
La version que je possède, c'est celle de Bernstein (Sony) ; je ne la vois pas dans le sondage, quelqu'un peut-il me dire comment ça se situe discographiquement ? Personnellement, j'aime beaucoup albino .
Si c'est celle avec le LSO, c'est ma version de chevet, un équilibre entre engagement et lyrisme. Dans le genre ni hédoniste ni tranchant, c'est une forme d'idéal.

Après, si on veut plus décapant, Doráti / Minneapolis s'impose. hehe


P.S. : Je viens de m'apercevoir que j'ai parlé de Doráti / Detroit en bien, mais en fait, c'est dans l'Oiseau que je trouve ça fascinant. Dans le sacre, j'ai gardé l'impression de quelque chose d'un peu brut, presque lourdaud.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 23:12

DavidLeMarrec a écrit:
P.S. : Je viens de m'apercevoir que j'ai parlé de Doráti / Detroit en bien, mais en fait, c'est dans l'Oiseau que je trouve ça fascinant. Dans le sacre, j'ai gardé l'impression de quelque chose d'un peu brut, presque lourdaud.

Tu n'y connais rien.
Je quitte ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyDim 9 Oct 2011 - 23:15

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 04/12/2009

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 7 Mar 2012 - 11:23

Bonjour

Classica a réalisé une écoute aveugle dans on numéro de janvier.
Le classement est :
1. Esa-Pekka Salonen / Philh. Los Angeles DG (2006)
2. Mariss Jansons / Concertgebouw RCO “Live” (2006)
3. Michael Tilson Thomas / San Francisco RCA (1997)
4. Pierre Boulez / Cleveland Sony (1969)
5. Igor Markevitch / LSO BBC Music (1962)
6. Igor Stravinsky / Columbia Sony (1960)
7. Karel Ancerl / Philharm. tchèque Supraphon (1963)
8. Andrew Litton / Bergen Philhar. Bis (2008)

Du coup, j'ai réécouté le Tilson Thomas dont le couplage est interessant (Oiseau de Feu et Persephone).
L'interprétation est merveilleuse de sauvagerie. Un jaillissement d'énergies primaires.

Cordialement
Eléanore-clo

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31135
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 7 Mar 2012 - 11:29

Ils ont pas mit Dorati Surprised Neutral

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 7 Mar 2012 - 11:36

Est-ce que je suis le seul à fondre pour la substance, pour la pâte/patte de Karajan (rien que le basson liminaire dans sa plénitude graphique comme aucun peintre, aucun chorégraphe n'oserait le rêver) ?

Autre question : existe-t-il une version par Celibidache, à votre connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 7 Mar 2012 - 15:35

Cololi a écrit:
Ils ont pas mit Dorati Surprised Neutral

Ni Salonen I, qui est à mon sens préférable au 2è.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12892
Age : 25
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 7 Mar 2012 - 17:08

Un Boulez IV est-il prévus à l'affiche en 2013 ???

Perso, il me fait toujours un sacré effet dans le II. Par contre, ces temps-ci, j'écoute de plus en plus souvent la version de Stravinsky chez SONY que je trouve délicieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4050
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 7 Mar 2012 - 20:50

bAlexb a écrit:
Est-ce que je suis le seul à fondre pour la substance, pour la pâte/patte de Karajan (rien que le basson liminaire dans sa plénitude graphique comme aucun peintre, aucun chorégraphe n'oserait le rêver) ?

J'aime beaucoup sa seconde version, même si elle est très opaque - ça participe à l'ambiance moite et sensuelle, parfois irrespirable de l'enregistrement Smile .

Je compte d'ailleurs me procurer sa première version (après celle d'Ancerl, Boulez I et éventuellement Salonen, Markevitch et MTT bedo ), encore plus torride à ce que l'on en dit.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptySam 9 Juin 2012 - 19:51

Chailly: version correcte, sans histoire, sans relief particulier je trouve. (parfois même un peu molle)
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptySam 9 Juin 2012 - 20:07

Du Chailly en somme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptySam 9 Juin 2012 - 20:13

Ben non, y a des choses formidables chez Chailly: sa Turangalîla, ses Gurrelieder, ses Varèse, sa 3è de Prokofiev, son Daphnis...
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptySam 9 Juin 2012 - 20:18

N'essaie pas son Petrouchka en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27715
Date d'inscription : 21/09/2012

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMar 25 Sep 2012 - 21:10

Papageno a écrit:
quelle est la version la plus violente selon vous ?

Xavier a écrit:
Chailly: version correcte, sans histoire, sans relief particulier je trouve. (parfois même un peu molle)


Je viens de lire intégralement ce fil, consacré à une oeuvre que j'aime beaucoup, au point que je pense en connaître environ les trois quarts des enregistrements.
Pierre Boulez, Esa-Pekka Salonen ont été souvent cités dans ces lignes, je n'y reviendrai pas.
Je doute qu'un sondage généraliste, ou qu'un jugement normatif voulant établir sommairement une interprétation meilleure à une autre, permette de rendre compte des potentialités du Sacre, dont l'intérêt dépend de nos critères d'écoute : rythme, timbres, tempo, ton... Valoriser la noirceur cérémoniale du ballet (Ansermet 1957, mou pour certains auditeurs, d'une oppressante densité dramatique selon moi ; une introversion hors-norme en tout cas), ou sa barbarie prédatrice (voir ci-dessous), son rituel protocolaire (en majesté : Colin Davis à Amsterdam, sa mécanique obsessive : Markevitch / Philharmonia en 1959...), sa fraicheur printanière (Suitner à Dresde, Markevitch / Philharmonia en 1951, Ancerl à Prague...), ses innovantes audaces harmoniques (les touffeurs fauvistes de Dorati à Detroit, saturé de couleur mais parfois ensablé ; le bariolage de Mehta à Los Angeles, un brin trop sucré...)
Comment obtenir l'effet escompté ? : faire confiance à la partition et la servir littéralement (l'évidence sémaphorique de Stravinsky lui-même quoiqu'il trahisse souvent les tempi édités sur sa partition), ou s'en servir pour surjouer le spectacle, au risque de la débâcle (Eugene Goossens avec un LSO au bord du marasme) ou de l'esbrouffe (James Levine au Met, DG...) à la limite du hors-sujet stylistique (Maazel avec un Wiener Philharmoniker à contre-emploi ?)

Le Sacre s'avère aussi une superbe mécanique propre à valoriser la plastique d'un orchestre (Muti à Philadelphie, Jansons à Oslo, Salonen à Los Angeles...) quitte à en faire un exploit symphonique qui oublie le ballet (Bernstein avec le LSO). Ou qui révèle la dextérité d'un chef espérant s'imposer dans la cour des grands (la Danse de la terre du jeune Simon Rattle à Birmigham battait des records de prestesse ; dommage pour une prise de son anorexique).
Certains mélomanes chercheront une approche exacte au détriment de la fièvre, d'autres s'accomoderont d'une discipline en berne pourvu que le résultat convainque.

Je vais donc donner mon point de vue sur la première question (quelle est la version la plus violente selon vous), en me permettant d'abord au passage un avis différent du deuxième message cité en prologue -je suis nouveau sur ce forum, j'ignore encore ce qu'il peut en coûter de contredire le fondateur de ce site... Qu'il ne m'en tienne pas rigueur.

Je rangerais plutôt Chailly parmi les lectures qui briguent la virtuosité et flattent le brio, sans sécheresse analytique toutefois tant les micros de Decca ont réussi une captation pulpeuse. Si la prestation manque de sauvagerie, elle n'en impressionne non moins par la canalisation de ses énergies, et la cohésion entre pupitres même dans les passages les plus périlleux. Les acrobaties sont réglées au millimètre, ce que facilite certes l'instrumentation allégée de 1947. Ecoutez par exemple la fin de la Glorification de l'Elue, et surtout cette Danse Sacrale que la baguette du maestro italien pousse sans cesse de l'avant, tout en assurant la montée en transe. Jusqu'à finir sur les genoux. Dans les dernières mesures, les péripéties timbales / grosse caisse (énorme celle-là), la gestion des soubresauts dynamiques forcent le respect et suscitent chez moi des sueurs froides.
Voilà une certaine idée de la violence, encore plus éprouvante quand elle s'inscrit dans un cadre civilisé : comme un gentleman qui vous défie par un gant à la figure.

J'admire la version quasi contemporaine de Maazel chez Telarc avec le même orchestre, et une physionomie audiophile assez voisine, même si la Danse Sacrale n'y vaut pas l'élan dévastateur de Chailly, et même si cette approche se veut parfois maniériste : la doucereuse Evocation des ancêtres, l'extraordinaire lenteur des onze coups de percussion qui précédent la Glorification...

Avec Seiji Ozawa, on monte d'un cran dans la sauvagerie, quand il pousse l'orchestre de Boston dans ses retranchements, alors que Monteux et la même phalange (RCA) me semblent plus profonds et réfléchis, théatralisant une catharsis qui prend sens in extremis.

Avec le Kirov, Valery Gergiev joue gras et fruste (au détriment de la précision), pimente d'une couleur slave le primitivisme païen et nous fait regretter le peu de témoignages authentiquement russes dans une si abondante discographie.
En 1959, la seconde version d'Antal Dorati à Minneapolis (Mercury) fait dans le brutal. L'impact de la prise de son (sans recul, asphyxiante) vous assène des uppercut, et sort vainqueur par KO. Les timbres sont plutôt laids, mais tant mieux.
Dans le genre "amusons-nous à faire peur", la première version de Bernstein (à New York) osait un horror movie aussi hollywoodien que carnassier. Testostérone et hémoglobine.
Même puissance dévastatrice pour Solti aux commandes d'un orchestre de Chicago gonflé à bloc, qui pourrait signer là la bande son d'un nouveau Jurassic Park.

Au prix d'une indocilité typique de sa collaboration avec l'orchestre de San Francisco, l'exécution la plus ravageuse que je connaisse (sous réserve d'inventaire) resterait celle de Monteux lui-même en 1945 (RCA). La partition est souvent malmenée, les pupitres californiens suent à grosse goutte et oublient parfois de se coordonner. Mais je crois que le Sacre a rarement connu une telle orgie.

A moins que ? Hélas, nous n'entendrons jamais comment Fritz Reiner, George Szell ou Evgueni Mravinski l'auraient dirigé... Et Mengelberg, et Golovanov ?! Leur témoignage aurait-il été terrassé par d'autres noms à jamais absents de la discographie : Giulini aurait-il survolté le Jeu du rapt ? Celibidache aurait-il affolé le métronome dans la Danse de la terre ? Karl Böhm aurait-il débridé la frénésie de sa rugissante baguette dans les Augures printaniers ?
Papageno, votre question soulève virtuellement bien des conjectures...


Dernière édition par Mélomaniac le Jeu 27 Sep 2012 - 0:00, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMar 25 Sep 2012 - 21:17

Ma foi c'est un fort joli texte, merci beaucoup de ton partage concernant ces versions. Je m'en vais trouver celles de Monteux, Gergiev et Salonen ( je n'avais que Boulez/Cleveland et écouté en plus écouté celle d'Ancerl avec le Philharmonique Tchèque m'enfin cela m'a fait rire comme à chaque fois).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMar 25 Sep 2012 - 21:22

Mélomaniac a écrit:
Au prix d'une indiscipline typique de sa collaboration avec l'orchestre de San Francisco, la version la plus violente que je connaisse est celle de Monteux lui-même en 1945 (RCA). La partition est souvent malmenée, les pupitres californiens suent à grosse goutte et oublient parfois de se coordonner. Mais je crois que le Sacre a rarement connu une telle orgie.
Sur le plan de la violence, les différentes versions Markévitch, et dans une moindre mesure Svetlanov, sont aussi très impressionnantes.

J'aime beaucoup ce que fait Salonen ici, c'est implacable, la progression d'ensemble remarquable (il y a une tension croissante réellement palpable).
Il y a une vidéo avec Los Angeles, c'est à voir tant Salonen est un chef agréable à regarder (et c'est une grande version par ailleurs) : /watch?v=Ncpz9RM8p1M
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMar 25 Sep 2012 - 21:27

alexandre. a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Au prix d'une indiscipline typique de sa collaboration avec l'orchestre de San Francisco, la version la plus violente que je connaisse est celle de Monteux lui-même en 1945 (RCA). La partition est souvent malmenée, les pupitres californiens suent à grosse goutte et oublient parfois de se coordonner. Mais je crois que le Sacre a rarement connu une telle orgie.
Sur le plan de la violence, les différentes versions Markévitch, et dans une moindre mesure Svetlanov, sont aussi très impressionnantes.

J'aime beaucoup ce que fait Salonen ici, c'est implacable, la progression d'ensemble remarquable (il y a une tension croissante réellement palpable).
Il y a une vidéo avec Los Angeles, c'est à voir tant Salonen est un chef agréable à regarder (et c'est une grande version par ailleurs) : /watch?v=Ncpz9RM8p1M

Les plans sur les cordes lors des gros accords brutaux sont vraiment géniaux. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMar 25 Sep 2012 - 23:34

Mélomaniac a écrit:
Je vais donc donner mon point de vue sur la première question (quelle est la version la plus violente selon vous), en me permettant d'abord au passage un avis différent du deuxième message cité en prologue -je suis nouveau sur ce forum, j'ignore encore ce qu'il peut en coûter de contredire le fondateur de ce site... Qu'il ne m'en tienne pas rigueur.

Laughing

Tu dis ce que tu veux, ne t'inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27715
Date d'inscription : 21/09/2012

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 26 Sep 2012 - 0:19

Xavier a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Je vais donc donner mon point de vue sur la première question (quelle est la version la plus violente selon vous), en me permettant d'abord au passage un avis différent du deuxième message cité en prologue -je suis nouveau sur ce forum, j'ignore encore ce qu'il peut en coûter de contredire le fondateur de ce site... Qu'il ne m'en tienne pas rigueur.

Laughing

Tu dis ce que tu veux, ne t'inquiète pas.

Ah, j'eusse mieux fait de préférer votre site de discussion alors, à l'heure qu'il est j'aurais encore mes deux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27715
Date d'inscription : 21/09/2012

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyMer 26 Sep 2012 - 19:06

Xavier a écrit:
Vu ce que tu décris, c'est Dorati I, avec Minneapolis chez Mercury?

Sa 2è version avec Détroit est moins rugueuse et moins folle, plus esthétique.


Avant sa célèbre version de novembre 1959 avec le Minneapolis Symphony Orchestra (celle que vous semblez désigner comme "Dorati 1"), ce chef avait déjà gravé le Sacre avec le même orchestre, en décembre 1953, également pour le label Mercury. Je connais l'existence de cette interprétation sans l'avoir entendue -elle n'a pas été reportée en CD à ma connaissance.

La version captée à Detroit en mai 1981 par Decca fut donc son troisième et dernier enregistrement officiel de cette oeuvre.


Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27715
Date d'inscription : 21/09/2012

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyJeu 27 Sep 2012 - 0:19

Rappelons aussi qu'avant son enregistrement de 1957, Ansermet avait déjà gravé le Sacre pour Decca en 1950, également avec l'Orchestre de la Suisse romande -une version qui vient d'être rééditée cette année dans la collection Decca Eloquence.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 EmptyVen 28 Sep 2012 - 23:42

A propos des différentes versions Ansermet, Dorati etc., paraîtra à la fin de l'année un coffret assez dingue pour le centenaire du Sacre :

Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 4783729
http://www.hmv.co.jp/en/artist_Stravinsky-Igor-1882-1971_000000000020645/item_Le-Sacre-du-Printemps-100th-Anniversary-Collectors-Edition-20CD_5191164

Soit toutes (?) les versions du catalogue Universal Shocked :


  1. Van Beinum / Concertgebouw (1946 Decca)
  2. Ansermet / Suissse romande (1950 Decca)
  3. Fricsay / RIAS (1954 DG)
  4. Dorati / Minneapolis (1954 Mercury)
  5. Rudolf Albert / Orchestre Des Cento Soli (1956 Club français du disque)
  6. Monteux / Société des concerts (1956 Decca)
  7. Ansermet / Suissse romande (1957 Decca)
  8. Dorati / Minneapolis (1959 Mercury)
  9. Karajan / Berlin (1963 DG)
  10. Colin Davis / LSO (1963 Philips)
  11. Mehta / Los Angeles (1969 Deca)
  12. Tilson Thomas / Boston (1972 DG)
  13. Haitink / LPO (1973 Philips)
  14. Leinsdorf / LPO (1973 Decca)
  15. Maazel / Vienne (1974 Decca)
  16. Solti / Chicago (1974 Decca)
  17. Abbado / LSO (1975 DG)
  18. Colin Davis / Concertgebouw (1976 Philips)
  19. Karajan / Berlin (1977 DG)
  20. Rattle / National Youth Orchestra Of Great Britain (1977 ASV)
  21. Ozawa / Boston (1979 Philips)
  22. Dorati / Detroit (1981 Decca)
  23. Bernstein / Israel (1982 dG)
  24. Dutoit / Montreal (1984 Decca)
  25. Chailly / Cleveland (1985 Decca)
  26. Boulez / Cleveland (1991 DG)
  27. Solti / Concertgebouw (1991 Decca)
  28. Levine / MET (1992 DG)
  29. Ashkenazy / DSO Berlin (1994 Decca)
  30. Bychkov / Orchestre de Paris (1995 Philips)
  31. Haitink / Berlin (1995 Philips)
  32. Gergiev / Kirov (1999 Philips)
  33. Salonen / Los Angeles (2006 DG)
  34. Chung / Philharmonique de Radio France (2007 DG)
  35. Dudamel / Simón Bolívar Youth Orchestra (2010 DG)

    + Versions pour deux pianos
  36. Bracha Eden, Alexander Tamir (1968 Decca)
  37. Gueher Pekinel, Sueher Pekinel (1983 DG)
  38. Vladimir Ashkenazy, Andrei Gavrilov (1990 Decca)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Stravinsky - Le Sacre du printemps   Stravinsky - Le Sacre du printemps - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Stravinsky - Le Sacre du printemps
Revenir en haut 
Page 9 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Stravinsky - Coffrets des oeuvres complètes
» Des pochettes qu'ont du chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: