Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Festival de Bayreuth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80116
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 12:49

Ciro a écrit:
Certes, mais Behrens et Marton, que j'ai également entendues en scène, n'étaient pas de très grosses voix (même si Marton avait un volume plutôt confortable). Pour Nilsson, je n'ai jamais eu la chance de l'entendre Live, il paraît que c'était assez phénoménal (comparable à Jones m'a-t-on dit).
Je confirme, ce sont bien des chanteuses du passé, mais j'espère que ce n'est pas interdit d'en parler. C'était juste pour die que les gens qui comparent Stemme à Nilsson ou Westbroek à Rysnek, ça me fait bien rire, on voit qu'ils n'ont jamais enetndu de très grandes voix. Rysanek aussi, c'était hyper impressionnant. Mais je ne voudrais pas non plus laisser croire qu'il n'y a que les voix surpuissantes qui vaillent, ce n'est pas du tout ce queje veux dire.

C'est un peu l'impression que ça donne en effet.

"Ah ah les jeunes vous me faites bien rire, vous n'avez rien entendu. Vous ne savez pas ce que c'est une grande voix." Mr.Red

En ce qui concerne Behrens j'ai toujours entendu dire que c'était impressionnant non pas de puissance mais de projection.
La seule fois que je l'ai entendue c'était à Pleyel en version de concert et j'étais au premier rang sur le côté, donc je ne peux pas dire grand chose...

Citation :
C'était juste pour die que les gens qui comparent Stemme à Nilsson ou Westbroek à Rysnek, ça me fait bien rire, on voit qu'ils n'ont jamais enetndu de très grandes voix.

Et là je comprends encore moins ce que tu veux dire puisque tu dis toi-même que tu n'as jamais entendu Nilsson en live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 12:55

c'est juste un constatation, je ne veux pas dire que les chanteurs d'aujourd'hui sont moins bons qu'avant, ce serait faux, mais juste que j'ai l'impression que les voix sont moins puissantes, et je me demande bien pourquoi. Je n'ai jamais entendu non plus del Monaco ou Corelli, mais il me semble évident qu'ils avaient une puissance qu'on ne retrouve plus chez les ténors d'aujourd'hui (dites-moi si je me trompe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 12:58

Ce que dit Ciro me paraît assez objectif : Stemme n'est pas une grosse voix (loin s'en faut, j'ai testé), alors que tous les témoignages s'accordent pour dire que Nilsson donnait l'impression de faire s'écrouler les théâtres.

C'est souvent une donnée du succès des chanteurs qui échappe lorsqu'on écoute un disque ou au DVD. Trois données essentiellement : puissance, projection, "halo" (je veux dire les harmoniques qui ne sont pas enregistrées, particulièrement vrai pour les voix graves).

Concernant la puissance, je ne vois pas spécialement l'attrait, mais il est vrai qu'il existe un certain nombre de hangars prestigieux dans la carrière d'un interprète. Ce peut être très agréable de bien entendre. En revanche, dans un théâtre à l'italienne de taille moyenne, ça n'a aucune espèce d'intérêt.

Avec la salle de Bayreuth, on peut tout à fait faire venir des lyriques pour chanter Wagner (Ligendza powa).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:01

[quote="DavidLeMarrec"]Ce que dit Ciro me paraît assez objectif : Stemme n'est pas une grosse voix (loin s'en faut, j'ai testé)/quote]

Stemme, je ne l'ai entendue qu'une fois, à Pleyel en récital et vraiment, la voix était assez puissante j'ai trouvé! Bon, le piano ne risquait pas de la couvrir, mais c'était d'une puissance/projection assez impressionnante!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:04

Ciro a écrit:
c'est juste un constatation, je ne veux pas dire que les chanteurs d'aujourd'hui sont moins bons qu'avant, ce serait faux,
C'est même plutôt le contraire à mon avis, en tout cas pour la finesse des incarnations, et évidemment si on prend en compte tous les paramètres nouveaux (langues multiples, salles immenses, jeu de scène exigeant).

Citation :
j'ai l'impression que les voix sont moins puissantes, et je me demande bien pourquoi.
Là, c'est une question délicate : ne nous sont restés du passé que ceux qui ont eu du succès. Il paraît que Schnaut ou Tomlinson, ça ébouriffe pas mal... (Ok, ça n'a pas la tenue vocale de Nilsson ou même Greindl.)
Aujourd'hui, le succès se faisant aussi par le disque, ça brouille un peu les pistes.

Les voix que tu cites sont tout de même des exceptions, quasiment légendaires.

Si jamais cette différente était avérée, j'y vois une explication très simple : autrefois on apprenait le chant dans sa langue maternelle, et on se limitait ensuite à un répertoire linguistique, ce qui permettait un meilleur placement.

Nilsson n'a chanté en italien qu'une fois sa carrière bien lancée et sa technique bien assise, il me semble. Enfin, si on peut parler d'italien, justement. Smile


Citation :
Je n'ai jamais entendu non plus del Monaco ou Corelli, mais il me semble évident qu'ils avaient une puissance qu'on ne retrouve plus chez les ténors d'aujourd'hui (dites-moi si je me trompe)
Il paraît que ce n'était pas si phénoménal que cela concernant Corelli, juste bien projeté, c'est la richesse du formant et l'énergie qui se dégage qui le font croire.

C'est une illusion qu'on a souvent avec les voix riches captées par les micros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:08

Polyeucte a écrit:
Stemme, je ne l'ai entendue qu'une fois, à Pleyel en récital et vraiment, la voix était assez puissante j'ai trouvé! Bon, le piano ne risquait pas de la couvrir, mais c'était d'une puissance/projection assez impressionnante!
Je l'ai entendue dans un théâtre à l'italienne pas très grand, dans Senta (au moment où elle triomphait à Vienne dans le même rôle, sa révélation grand public), et elle n'était absolument pas tellement plus sonore que le Pilote... Clairement, elle avait de la réserve, mais ça sonnait presque comme un lyrique un peu lourd, rien de particulièrement impressionnant, ni physiquement, ni en décibels.

Après ça, elle était engagée et très convaincante, aussi bien par la voix que par le jeu, et c'était très bien chanté, bien sûr.

Possible qu'elle se soit adaptée à l'orchestre relativement réduit (un régal Mr. Green ) et au théâtre, mais j'ai déjà entendu un lyrique relativement léger (Álvarez pour ne pas le nommer) faire saturer un théâtre de province, mais pas petit. (Densité du formant impressionnante, le parterre grésillait sous les harmoniques du masque Exclamation )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:12

je confirme ce que dit David, Ligendza a été une excellente Isolde à Bayreuth, avec un voix assez lyrique. Je confirme aussi que Behrens avait une excellent projection, c'est vraiment pour moi l'élément déterminant.
Tomlinson était effectivement ébouriffant (à sa grande époque). Quant à Schnaut, elle avait du volume mais pas beaucoup de projection , et elle chantait vraiment trop faux pour moi.
A Bayreuth, l'acoustique est très favorable aux chanteurs, mais la salle est loin d'être petite, et on ne peut pas non plus faire chanter Isolde ou Siegfried à n'importe qui. Quant aux salles à l'italienne, elles sont souvent assez grandes, voire très grandes (le San Carlo à Naples, le Massimo de Palerme, qui porte bien son nom), mais l'acoustique y est très flatteuse pour les voix - un peu moins pour l'orchestre.


Dernière édition par Ciro le Mer 9 Sep 2009 - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:15

DavidLeMarrec a écrit:
Il paraît que ce n'était pas si phénoménal que cela concernant Corelli, juste bien projeté, c'est la richesse du formant et l'énergie qui se dégage qui le font croire.
.
Alors là, je dois dire que c'est pour moi un mythe qui s'écroule!! Crying or Very sad j'étais persuadé que Corelli avait un volume phénoménal (mais tant pis, ça reste quand même un de mes ténors favoris) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:28

Ciro a écrit:
je confirme ce que dit David, Ligendza a été une excellente Isolde à Bayreuth, avec un voix assez lyrique.
Elle s'en tirait très bien à Vienne aussi, mais de mémoire, c'était un peu plus difficile. Après ça, ce n'était pas toujours propre, mais extrêmement intelligent, et très beau à entendre. Plus intéressant que Price à mon avis, et sur scène. (Certes, la voix a quand même plus de substance que Price.)

Citation :
Quant à Schnaut, elle avait du volume mais pas beaucoup de projection ,
Oui, c'est ce que j'ai souvent entendu dire (ça va avec sa mauvaise technique générale de toute façon). Effectivement c'est très faux, mais surtout c'est hurlé et le texte mâchouillé.

Citation :
A Bayreuth, l'acoustique est très favorable aux chanteurs, mais la salle est loin d'être petite,
Ah bon ? Ca a l'air minuscule, sur ce que j'ai vu : une sorte de mini-théâtre à la romaine (et couvert).

Citation :
et on ne peut pas non plus faire chanter Isolde ou Siegfried à n'importe qui.
Afin de ne pas compromettre la légitimité de mes interventions dans ce fil, je ne dirai rien. Mr. Green


Citation :
Qaunt aux salles à l'italienne, elles sont souvent assez grandes, voire très grandes (le San Carlo à Naples, le Massimo de Palerme, qui porte bien son nom), mais l'acoustique y est très flatteuse pour les voix - un peu moins pour l'orchestre.
J'ai bien précisé, je crois, petites ou moyennes. Dans petites, je mets l'Opéra-Comique, Bordeaux, Metz... Dans moyennes, Garnier ou Monnaie. Covent Garden, c'est bien vaste à remplir en comparaison.

Citation :
Alors là, je dois dire que c'est pour moi un mythe qui s'écroule!! j'étais persuadé que Corelli avait un volume phénoménal (mais tant pis, ça reste quand même un de mes ténors favoris)
Bon, je n'ai jamais entendu Corelli en vrai, je me fonde sur le souvenir de ce que j'ai pu lire, mais je peux confusionner et ce que j'ai lu peut être erroné. Je n'ai pas de référence précise à te donner.
Cela dit, à l'écoute, il me paraît assez clair que ce ne doit pas être une voix immense (ce n'est pas un format naturellement bruyant et ça "frotte" beaucoup pour que la connection au souffle fasse des miracles). Mais ce n'est pour le coup qu'une hypothèse sur laquelle je ne jouerais pas trop cher... et on a souvent des surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:29

DavidLeMarrec a écrit:

Je l'ai entendue dans un théâtre à l'italienne pas très grand, dans Senta (au moment où elle triomphait à Vienne dans le même rôle, sa révélation grand public), et elle n'était absolument pas tellement plus sonore que le Pilote... Clairement, elle avait de la réserve, mais ça sonnait presque comme un lyrique un peu lourd, rien de particulièrement impressionnant, ni physiquement, ni en décibels.

D'après les commentaires de personnes de toutes confiances, l'ayant déjà entendue précédemment, la voix s'est élargie et a gagné en puissance... mais je ne peux confirmer, ne l'ayant entendue qu'une fois! viking

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:46

Polyeucte a écrit:
D'après les commentaires de personnes de toutes confiances, l'ayant déjà entendue précédemment, la voix s'est élargie et a gagné en puissance... mais je ne peux confirmer, ne l'ayant entendue qu'une fois! viking
C'est tout à fait possible (sa Senta, c'était 2002-2003), et même fortement probable vu ce qu'elle a abordé depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:52

DavidLeMarrec a écrit:


Ah bon ? Ca a l'air minuscule, sur ce que j'ai vu : une sorte de mini-théâtre à la romaine (et couvert). .
En fait, c'est difficile à dire, mon impression est subjective et elle est faussée par le fait que les rapports entre la scène et la salle ne sont pas les mêmes qu'ailleurs (la scène paraît immense). Il y a tout de même pratiquement 2000 places je crois. Evidemment, à côté de Bastille, ça semble minuscule, mais à côté de la Staatsoper de Berlin par exemple, ça paraît très grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 13:59

A voir, ça ne me paraît pas si immense en mètres cubes :

http://www.dossiers.latroupeduroy.fr/resources/Bayreuth_op$C3$A9ra.jpg

Après, le nombre de places, c'est encore une autre affaire.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 9 Sep 2009 - 14:04, édité 1 fois (Raison : pluriel des substantifs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28549
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 14:00

DavidLeMarrec a écrit:
Avec la salle de Bayreuth, on peut tout à fait faire venir des lyriques pour chanter Wagner (Ligendza powa).

C'est plus ou moins vrai. Effectivement des chanteurs témoignent du fait qu'à Bayreuth des voix "moyennes" peuvent s'y faire entendre.
Mais chez Wagner il y a aussi le pb de la tessiture. Je pense à Siegmund par exemple qui a une tessiture extrêmement grave pour un ténor "non-barytonnant". Alors certes on est pas obligé d'avoir beaucoup de volume du fait de l'accoustique, mais ce n'est pas idéal quand même dans le sens où ça déplace le centre de gravité de la voix vers le bas.
On peut éviter ça, mais avec une technique beton armé, comme quand Pavarotti chante Otello (à ceci prêt qu'il est du coup hors sujet avec sa voix ensoleillée).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 14:03

Cololi a écrit:
Mais chez Wagner il y a aussi le pb de la tessiture. Je pense à Siegmund par exemple qui a une tessiture extrêmement grave pour un ténor "non-barytonnant".
Oui, je ne pensais pas forcément à Siegmund évidemment (déjà, c'est la plupart du temps dans les notes basses d'un baryton). Mais Tristan avec un lyrique, ça passerait très bien (Brillioth entre plus ou moins dans cette catégorie, et c'était un très bon Tristan, de même pour RDS).

Citation :
On peut éviter ça, mais avec une technique beton armé, comme quand Pavarotti chante Otello (à ceci prêt qu'il est du coup hors sujet avec sa voix ensoleillée).
Mais Pavarotti, ça faisait du bruit de toute façon. Smile Pas forcément des harmoniques assez agressives pour les tutti d'Otello ou de Wagner, mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 14:07

pour ce qui est de la taille du festspielhaus, tout ce que je peux dire, c'est qu'il vaut mieux tout de même ne pas être assis trop loin, parce que quand on est à la 2e galerie, on a vraiment l'impression d'être loin (et l'irrépressible envie de tourner le bouton pour augmenter le volume sonore). Tout est en bois, donc ça sonne bien pour les voix, mais l'orchestre est couvert et il ne sonne pas très fort. C'est AMA au milieu de la salle que l'équilibre est le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 14:21

DavidLeMarrec a écrit:
Mais Tristan avec un lyrique, ça passerait très bien (Brillioth entre plus ou moins dans cette catégorie, et c'était un très bon Tristan, de même pour RDS).

Le problème, c'est qu'en direct, ça ne passe pas la rampe une bonne partie du deuxième acte... pale Economie? Fatigue ce jour là? Toujours est-il qu'on entendait pas sa voix par moments, totalement couverte par un orchestre pourtant assez attentif aux voix...
Dommage parce que c'est très beau par moments...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 17:23

Xavier a écrit:

Donc ce que tu reproches à Meier, c'est un manque de puissance?

De toute façon il est bien connu que les voix passent très mal à Pleyel...
Pour ce cas particulier de Pleyel c'est surtout ca [+ la voix blanche], mais on ne parle pas que de Pleyel. T'inquietes pas -- je sais distinguer audible d'inaudible a Pleyel. J'y ai entendu tant de concerts et de recitals pour ne pas manquer de reperes. Wink


Ciro je suis presque content qu'ENFIN je ne suis pas d'accord avec toi! Very Happy Ca change, meme si j'aime tjrs tes posts.

Il y a dans tout ca 2 elements entrelaces : la qualite objective des chanteurs d'une epoque par rapport a l'autre, et la facon subjective de les voir/ecouter.

Sur ce 2e aspect --qui est souvent determinant-- il est clair qu'on ne vit pas les grands spectacles wagneriens de la meme facons lorsqu'on les decouvre pour la 1e fois ou on entend les grandes voix wagneriennes en direct pour la 1e, 2e, ou 3e fois, par rapport a ce qu'on eprouve apres avoir vu une 10ne de productions et quand tout nous impressionne bcp moins et quand l'emotion est moins intense. Etre un veteran wagnerien et etre impressionne il nous faut qqn qui vaut 10 fois plus que le chanteur qu'on a entendu la bouche ouverte lors de la 1ere grande rencontre avec un opera de Wagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 17:29

Ah edit key! Que c'est bien parfois... Smile


Tu es dur avec Dalayman et surtout avec Stemme. Nina, j'ai ecoute a Vienne (Senta - superbe!) et Isolde (a Stockholm - magnifique et correctement chantee -- elle tient toute la ligne et n'escamote rien, ce que n'est pas/plus le cas avec Meier), et puis a Pleyel (c'etait le programme facile - mais si on aime...). Il est clair qu'elle n'est pas une grande actrice [je ne sais pas ce que vaut Delayman de ce cote la ; dans l'antiproduction aixoise de Braunschweig on ne pouvait rien en dire], mais pourquoi ne pas les celebrer pour ce qu'elle valent aujourd'hui? Faut il les rabaisser parce qu'elles ne hurlent pas comme Rysanek?

Quand j'etais petit --je me souviens tres bien-- c'etait le meme discours a l'opera. Aujourd'hui on parle de ces chanteurs comme des grandes voix mozartiennes, et a l'epoque on nous disait que c'etait assez mauvais par rapport au passee... C'est et ca a toujours ete comme ca! Le monde d'opera ne changera jamais.

Et pourtant tu as adore le Lohengrin de Jaap van Zweden, y compris le choeur et les voix Very Happy

Et comme ca la vie continue... c'est mieux que discuter la politique Wink


Dernière édition par fliegender le Mer 9 Sep 2009 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28549
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 18:45

Tu as totalement raison.

Et pour Stemme je continue de penser que c'est une grande voix.
Grande voix, pour moi ça signifie une interprète complète : voix exceptionnelle soit par son timbre, son étendue, sa puissance (c'est le cas de Stemme), ses talents d'interprète ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 19:13

fliegender a écrit:
[

Il y a dans tout ca 2 elements entrelaces : la qualite objective des chanteurs d'une epoque par rapport a l'autre, et la facon subjective de les voir/ecouter.

Que le passage du temps conduise à idéaliser ce à quoi on a assisté autrefois est indéniable, et je crois que personne n’y échappe, et ça joue sûrement dans ce que j'ai écrit. Il faut dire que si tu as entendu ton premier Parsifal en étant gamin avec Rysanek, ça laisse immanquablement un grand souvenir. En revanche, si je n’étais pas capable d’apprécier ce qu’on nous propose aujourd’hui, ça ferait longtemps que je n’irais plus à l’opéra. Pour moi, le Parsifal de Bayreuth avec Gatti et Herheim ou le Lohengrin avec van Zweden sont déjà eux aussi devenus des moments mythiques, et quand j’en parlerai dans 20 ans, je passerai pour un radoteur, mais tant pis. Je pense que plus on a de points de repères, mieux on peut apprécier ce qu’on entend (Attention, je ne veux pas dire par là qu’un débutant ne peut pas apprécier, loin de moi cette idée, mais la perception est forcément différente). De toute façon, la musique est nécessairement un art du passé et du souvenir, puisqu’on ne peut connaître une exécution qu'au moment où on arrive à la dernière note, à l'instant où tout n’existe déjà plus que dans le souvenir; que le concert ait eu lieu il y a une heure ou il y a 20 ans, il n'existe que dans ta mémoire (bon, je ne voudrais pas faire du Proust de supermarché, mais je crois que c’est déjà fait ).
D’ailleurs, pour revenir à un autre sujet, le Parsifal de Herheim : je dois dire que l’une des choses qui m’ont le plus fasciné dans cette production, c’est la façon dont le metteur en scène créait un confusion permanente entre toutes les strates temporelles, à chaque moment, le passé le présent et l’avenir des personnages tendaient à ce confondre – c’est vraiment une façon géniale de montrer scéniquement ce qu’est un leitmotiv.


Dernière édition par Ciro le Mer 9 Sep 2009 - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 19:19

100% d'accord
Je signe Mr. Green
et je dois filer...

A la semaine prochaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 20:09

DavidLeMarrec a écrit:
Ciro a écrit:
c'est juste un constatation, je ne veux pas dire que les chanteurs d'aujourd'hui sont moins bons qu'avant, ce serait faux,
C'est même plutôt le contraire à mon avis, en tout cas pour la finesse des incarnations, et évidemment si on prend en compte tous les paramètres nouveaux (langues multiples, salles immenses, jeu de scène exigeant).




Aprés Callas la poissonnière, ça fait un peu beaucoup, tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 20:17

Qu'est-ce que tu trouves de si drôle ? Relis bien ce que David a écrit, ça me semble tout ce qu'il y a de plus vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 20:21

Ce serait vrai si on avait les mêmes personnalités que dans les années 50. (Callas, di Stefano, Rysanek, Windgassen, Greindl, Fischer-Dieskau, Hotter...je ne vais pas tout énumérer, et je ne veux pas relancer une énième polémique anciens/modernes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 20:28

Même si je ne suis pas foncièrement d'accord avec le fait qu'ils soient meilleurs qu'hier (quand j'entends ce qu'on essaye de nous faire prendre pour des voix verdiennes... Confused ), il y a indéniablement une amélioration très nette du chanteur : ce n'est plus ou prou un bâton figé sur scène - bien que c'est aussi une image d'Epinal de voir les spectacles des années 50 comme une crèche provençale- une disparition du répertoire étriqué.

Ceci dit, pour l'instant, il y a certains rôles -du genre Lady Macbeth- qui ont à mes yeux, n'ont pas encore retrouvé des interprètes dignes de ce nom.
Dans les années 80, il y avait entre autre Cossotto, Verrett, Bumbry, Dimitrova, Gulin... là... il y en a, mais de personnalités bien moindre...
Bon, il y a l'exception Valayre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 20:34

Oui, le chant verdien est en première ligne, c'est malheureux mais on ne plus réunir les casts des années 50-60-70-80.

Et scéniquement, c'est l'avènement d'un chanteur-acteur, avec ses inconvénients (on a tendance à trop s'occuper du physique, mises en scènes parfois débiles...) et ses avantages (exploration du sens de l'oeuvre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 21:34

Elvira a écrit:
Même si je ne suis pas foncièrement d'accord avec le fait qu'ils soient meilleurs qu'hier (quand j'entends ce qu'on essaye de nous faire prendre pour des voix verdiennes... Confused ),
C'est l'internationalisation qui veut ça, et un changement global de technique aussi (le chant est moins dans le masque), sans doute influencé par la multiplication des langues (donc un côté pâteux un peu plus indistinct).

Mais s'il y a bien sûr des moments plus ou moins fastes au gré du hasard de l'Histoire (Wagner est très bien servi en ce moment, le lied aussi mais pour le coup c'est une tendance de fond), et des rôles qui peuvent rester sans grand titulaire (effectivement, pour Lady Macbeth, sans suivre de près la question, je ne vois pas trop de grande dame - mais y en a-t-il eu beaucoup auparavant, je n'en vois pas des masses non plus...), je vois quand même pas mal de grands verdiens sur le marché : Radvanovsky, Stoyanova, Villaroel, Martinpelto, Fontana, Gheorgiu, Frittoli, Zajick, Urmana, Diadkova, Alagna (même si il est encore mieux ailleurs), Vargas, M. Álvarez, Monique Zanetti, Casanova, Mattei, Tézier, Szot, Michaels-Moore, Frontali, Gavanelli, C. Álvarez, Furlanetto, Scandiuzzi, Colombara, Zeppenfeld, etc.

Citation :
Dans les années 80, il y avait entre autre Cossotto, Verrett, Bumbry, Dimitrova, Gulin... là... il y en a, mais de personnalités bien moindre...
C'est vrai que je ne vois pas forcément de personnalités aussi tranchées chez les femmes (cela dit Radvanovsky et Stoyanova, ça explose n'importe quelle concurrence, même si c'est un peu moins personnel).

Bon, il y a l'exception Valayre...[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80116
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 23:25

fliegender a écrit:
Ah edit key! Que c'est bien parfois... Smile


Tu es dur avec Dalayman et surtout avec Stemme. Nina, j'ai ecoute a Vienne (Senta - superbe!) et Isolde (a Stockholm - magnifique et correctement chantee -- elle tient toute la ligne et n'escamote rien, ce que n'est pas/plus le cas avec Meier), et puis a Pleyel (c'etait le programme facile - mais si on aime...). Il est clair qu'elle n'est pas une grande actrice [je ne sais pas ce que vaut Delayman de ce cote la ; dans l'antiproduction aixoise de Braunschweig on ne pouvait rien en dire], mais pourquoi ne pas les celebrer pour ce qu'elle valent aujourd'hui? Faut il les rabaisser parce qu'elles ne hurlent pas comme Rysanek?

Quand j'etais petit --je me souviens tres bien-- c'etait le meme discours a l'opera. Aujourd'hui on parle de ces chanteurs comme des grandes voix mozartiennes, et a l'epoque on nous disait que c'etait assez mauvais par rapport au passee... C'est et ca a toujours ete comme ca! Le monde d'opera ne changera jamais.

Oui, maintenant on va nous dire qu'il n'y a plus de heldentenor comme Jerusalem, et à l'époque on disait que Jerusalem c'était ridicule par rapport à Windgassen, et avant que Windgassen c'était rien à côté de Melchior, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80116
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 23:27

Guillaume a écrit:
Ce serait vrai si on avait les mêmes personnalités que dans les années 50. (Callas, di Stefano, Rysanek, Windgassen, Greindl, Fischer-Dieskau, Hotter...je ne vais pas tout énumérer, et je ne veux pas relancer une énième polémique anciens/modernes)

Ben pour faire une polémique il faudrait déjà que tu aies comparé, comme tu ne fais qu'écouter ces disques des années 50 et jamais ce qui existe aujourd'hui... Comment comparer? Tu ne sais pas si aujourd'hui c'est mieux ou moins bien ou simplement différent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80116
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 23:29

Elvira a écrit:

Ceci dit, pour l'instant, il y a certains rôles -du genre Lady Macbeth- qui ont à mes yeux, n'ont pas encore retrouvé des interprètes dignes de ce nom.
Dans les années 80, il y avait entre autre Cossotto, Verrett, Bumbry, Dimitrova, Gulin... là... il y en a, mais de personnalités bien moindre...

Oui mais les années 80 c'est pas tout à fait le passé dont on parlait. (de plus je ne vois pas le rapport entre Verdi et Bayreuth Laughing Oui oui, je sais, Bumbry a chanté Venus Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mer 9 Sep 2009 - 23:32

Xavier a écrit:
Elvira a écrit:

Ceci dit, pour l'instant, il y a certains rôles -du genre Lady Macbeth- qui ont à mes yeux, n'ont pas encore retrouvé des interprètes dignes de ce nom.
Dans les années 80, il y avait entre autre Cossotto, Verrett, Bumbry, Dimitrova, Gulin... là... il y en a, mais de personnalités bien moindre...

Oui mais les années 80 c'est pas tout à fait le passé dont on parlait. (de plus je ne vois pas le rapport entre Verdi et Bayreuth Laughing Oui oui, je sais, Bumbry a chanté Venus Smile )

Juste le fait qu'on ressasse sans arrêt que l'âge d'or est derrière nous.

Et puis bon, vous ne vous gênez pas à parler du Wagner dans les fils Verdi... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17523
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Jeu 10 Sep 2009 - 14:09

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:
Ce serait vrai si on avait les mêmes personnalités que dans les années 50. (Callas, di Stefano, Rysanek, Windgassen, Greindl, Fischer-Dieskau, Hotter...je ne vais pas tout énumérer, et je ne veux pas relancer une énième polémique anciens/modernes)

Ben pour faire une polémique il faudrait déjà que tu aies comparé, comme tu ne fais qu'écouter ces disques des années 50 et jamais ce qui existe aujourd'hui... Comment comparer? Tu ne sais pas si aujourd'hui c'est mieux ou moins bien ou simplement différent...

Je sais que c'est moins bien, je vais à l'opéra, j'entends des choses radiophoniques, et parfois je jette un oeil sur les chanteurs récents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80116
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Jeu 10 Sep 2009 - 14:24

Un oeil c'est bien, mais mets l'oreille tant que tu y es. Laughing

Non tu ne compares pas vraiment, tu as surtout un énorme a priori.

Tu vas peut-être à 2-3 représentations par an mais ça ne te permet pas de juger de tout ce qui se fait de mieux actuellement, alors que pour les années 50-60 ont été retenus les meilleurs bien sûr.
A chaque fois qu'on te fait une liste des meilleurs chanteurs wagnériens actuels, tu dis toi-même que tu en as déjà entendu 2 ou 3 sur 10 à peine... (et sur des extraits le plus souvent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Jeu 10 Sep 2009 - 14:37

Xavier a écrit:
Tu vas peut-être à 2-3 représentations par an mais ça ne te permet pas de juger de tout ce qui se fait de mieux actuellement, alors que pour les années 50-60 ont été retenus les meilleurs bien sûr.

Je suis assez nécrophile aussi, mais honnêtement, il faut prendre en compte plein de choses quand tu écoutes de vieux enregistrements :
1 - on ne garde que le meilleur de l'époque (oui, il y avait aussi des affreux dans les années 50...)
2 - la légende est passée par là
3 - la qualité du sons donne un côté archive intemporelle

Prenons le répertoire russe (où je suis le plus nécrophile peut-être...) et bien l'Eugen Onegin de la saison passée à Paris m'a enchanté! Un Lenski splendide, une Tatiana magnifique, un Eugen très bon...

Il faut savoir aussi faire abstraction des anciens! Bon, je te l'accorde, des fois c'est dur! (Un Trouvère avec une Leonora affreuse... j'entendais Leontyne Price dans ma tête à la place!! siffle )

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Dim 29 Nov 2009 - 11:55

Un post rapide & Bonjour aux Ringheads.

Ls derniere rumeur --qui semble etre la definitive-- c'est que la mise en scene pour le Ring - 2013 (bicentenaire de la naissance de R.Wagner) sera confiee a Tom Tykwer. Il est surtout connu pour son film "Run Lola Run".

Je suis un peu decu car je m'attendais que Katherina et Stefan resoudraient leurs desaccords et qu'on aurait eu un Ring jubilatoire, similaire en qualite a ce dernier Parsifal bayreuthien... Helas! J'espere neanmoins que Herheim mettera en scene le Ring un jour (a Berlin, Londres...)

Sinon, je m'attendais que Spielberg aurait accepte le defi. Niet!

OK - Tom Tykwer it is. Bonne chance a lui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Dim 29 Nov 2009 - 11:57

Je ne sais pas si je vous ai deja dit (mes excuses si je me repete) :

Parsifal 2010 restera le meme comme en 2009 sauf Kundry : a la place de Mihoko Fujimura on aura Susan MacLean.

Siegfried 2010 : Lance Ryan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 20:20

Les distributions pour Bayreuth 2010 sont on-line.

http://www.bayreuther-festspiele.de/english/programme_157.html

Cheers Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 21:59

Merci Fliegender. Smile

Weigle-Kaune-Vogt pour Meistersinger, ça fait sacrément envie. Very Happy

Et pour Lohengrin, que des chanteurs que j'aime beaucoup : Dasch, Herlitzius, Kaufmann, Gallo, Zeppenfeld. Surprised

Le Ring et Parsifal ménagement moins de surprises, mais ce devrait être chouette (en dehors de la direction de Thielemann Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:02

Gallo en Telramund Shocked ? La voix est elle vraiment faite pour du Wagner scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:04

Bon, OK, Gallo ça va être rigolo, mais il a beaucoup évolué vers des rôles plus sombres, avec un vrai bonheur. Après, te dire que c'est la voix du rôle, pas forcément, mais il peut tout à fait s'en sortir même si la nature de la voix est moins large, Telramund n'est pas super couvert par l'orchestre, on peut faire chanter ça à pas mal de types de barytons. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:05

Bon ben on verra. Y a-t-il des radiodiffusions qui sont prévues?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:14

En principe, tout Bayreuth est diffusé, et une bonne partie passe sur France Mu.

Comme c'est la prise de rôle de Kaufmann (ou peu s'en faut), on aura Lohengrin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:16

Bon je regarderai sur les programmes de télérama alors.
Ne chantez pas victoire trop vite hein, c'est pas parce que j'écouterai une, voire deux, diffusions du festival de Bayreuth que je deviendrai une wagnérienne acharnée siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:21

DavidLeMarrec a écrit:


Comme c'est la prise de rôle de Kaufmann (ou peu s'en faut), on aura Lohengrin. Wink

fliegender l'a déjà largement encensé ici (ou sur ODB) pour sa prise de rôle en Lohengrin, festival de Salszourg je crois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28549
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:21

P être accrocheras tu à Lohengrin ?
Parait il que c'est le préféré de ceux qui aiment l'opéra italien ...
Perso j'accroche que très partiellement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:29

On verra bien. J'avais déjà écouté la radiodiffusion de la production lyonnaise en 2006 et j'avais été assez déçue; il faut dire que le chef m'avais paru très peu motivé et que du coup c'était assez lourd et sans réel intérêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81157
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:31

calbo a écrit:
du coup c'était assez lourd et sans réel intérêt
Bon, Lohengrin c'est quand même toujours lourd et un peu mou. Mr. Green

Il faut suivre avec livret quand même, sinon tu vas vraiment t'ennuyer (déjà qu'avec, c'est leeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent).

Après ça, musicalement, il y a des choses qui devraient te plaire (l'air d'Elsa, la prière de L'Oiseleur, les choeurs de l'acte I et du mariage au II).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Lun 22 Fév 2010 - 22:53

Dommage de Fujimura abandonne Kundry... à l'écoute de sa remplaçante, c'est pas mal, mais bon... Il y avait quelque chose dans la voix de Fujimura de tellement beau et en accord avec la mise en scène...

http://www.susan-maclean.com/audio.html

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28549
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Mar 23 Fév 2010 - 8:27

Pourquoi abandonne t-elle ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de Bayreuth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Festival de Bayreuth
» Festival de Bayreuth
» Ca chauffe à Bayreuth...
» Avoir des places pour Bayreuth
» Festival de musique militaire à Ville la Grand du 11 au 13 juin 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: