Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Festival de Bayreuth

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 12 ... 16  Suivant
AuteurMessage
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 18 Mar 2011 - 21:55

fb a écrit:
J'aimerais y aller cette année, j'ai vu qu'il y avait certains hotels de Bayreuth qui avaient des places pour leurs clients, quelqu'un a t-il une/des adresses?

La "tradition" de Bayreuth ne veut-elle pas qu'on loge plutôt chez l'habitant? Je crois que j'ai lu ça qque part?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 26
Date d'inscription : 28/01/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyLun 1 Aoû 2011 - 10:26

Je viens de lire cela sur CSS:

b) A l'opéra.
L'opéra, sur les mêmes principes, connaît quelques exceptions. La règle générale est d'applaudir à la fin de chaque acte (sauf pour le premier acte de Parsifal à Bayreuth, folklore local oblige).

Comment peut-on savoir qu'il ne faut pas applaudir à la fin du premier acte? Et sur quoi cela se base-t'il, je suis assez curieux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyLun 1 Aoû 2011 - 10:29

francoistit a écrit:
Je viens de lire cela sur CSS:

b) A l'opéra.
L'opéra, sur les mêmes principes, connaît quelques exceptions. La règle générale est d'applaudir à la fin de chaque acte (sauf pour le premier acte de Parsifal à Bayreuth, folklore local oblige).

Comment peut-on savoir qu'il ne faut pas applaudir à la fin du premier acte? Et sur quoi cela se base-t'il, je suis assez curieux Smile

Moi je n’applaudis jamais avant la vraie fin. Et surtout pas si les chanteurs viennent à faire leur numéro à l’applaudimètre aux tombés de rideaux intermédiaires.
En concert, à la fin d'une œuvre, ça ne me pose pas de problèmes ; même si le vrai jugement ne vient qu'à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 26
Date d'inscription : 28/01/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyLun 1 Aoû 2011 - 10:58

Siegmund a écrit:
francoistit a écrit:
Je viens de lire cela sur CSS:

b) A l'opéra.
L'opéra, sur les mêmes principes, connaît quelques exceptions. La règle générale est d'applaudir à la fin de chaque acte (sauf pour le premier acte de Parsifal à Bayreuth, folklore local oblige).

Comment peut-on savoir qu'il ne faut pas applaudir à la fin du premier acte? Et sur quoi cela se base-t'il, je suis assez curieux Smile

Moi je n’applaudis jamais avant la vraie fin. Et surtout pas si les chanteurs viennent à faire leur numéro à l’applaudimètre aux tombés de rideaux intermédiaires.
En concert, à la fin d'une œuvre, ça ne me pose pas de problèmes ; même si le vrai jugement ne vient qu'à la fin.
Juste à la fin d'un acte ou d'une pièce finie en ce qui me concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyLun 1 Aoû 2011 - 12:47

francoistit a écrit:
Je viens de lire cela sur CSS:

b) A l'opéra.
L'opéra, sur les mêmes principes, connaît quelques exceptions. La règle générale est d'applaudir à la fin de chaque acte (sauf pour le premier acte de Parsifal à Bayreuth, folklore local oblige).

Comment peut-on savoir qu'il ne faut pas applaudir à la fin du premier acte? Et sur quoi cela se base-t'il, je suis assez curieux Smile

C'est une tradition qui remonte à l'époque de Wagner. À la première de Parsifal il y avait eu tellement d'applaudissements après le premier et le second acte que Wagner avait dit qu'il n'y aurait pas de saluts avant la fin (et du coup personne n'a applaudi à la fin, jusqu'à ce que Wagner dise « c'est bon, vous pouvez y aller »). Lors des représentations suivantes le public a retenu ses applaudissements à la fin des actes I et II, puis la pratique a voulu que la fin (calme) du premier acte se fasse en silence quand les applaudissements étaient acceptés après le second et à la fin naturellement. Wagner a trouvé ça cohérent même si l'idée ne vient pas de lui.
Le plus amusant dans cette anecdote assez inutile (de même que la tradition qui en est découlée, signe de distinction un peu snob du public de Bayreuth), c'est que lors d'une de ces premières performances Wagner lui-même a crié bravo après la scène des filles-fleurs, et le public lui a fait "chuuuuuut" Smile Si un jour tu entends quelqu'un crier à la fin de cette même scène et les gens pouffer après, tu comprendras pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyMar 2 Aoû 2011 - 16:25

Le Tanhauser en images. C'est très beau, ça donne envie ....

http://intermezzo.typepad.com/intermezzo/2011/07/bayreuth-tannhauser.html#tp

Festival de Bayreuth - Page 9 2661413304 Festival de Bayreuth - Page 9 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 0:38

Martine a écrit:
Le Tanhauser en images. C'est très beau, ça donne envie ....

http://intermezzo.typepad.com/intermezzo/2011/07/bayreuth-tannhauser.html#tp

Festival de Bayreuth - Page 9 2661413304 Festival de Bayreuth - Page 9 2661413304

Il y a des compte-rendus sur odb et c'est effectivement un massacre que cette production qui semble d'une mocheté affligeante et qui n'a ni queue ni tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 0:41

Arrête de parler dans le vide sur 3 photos, tu n'y étais pas, c'est énervant...

En plus une production c'est aussi une oeuvre, des interprètes, un orchestre, un chef... non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 0:45

Xavier a écrit:
Arrête de parler dans le vide sur 3 photos, tu n'y étais pas, c'est énervant...

En plus une production c'est aussi une oeuvre, des interprètes, un orchestre, un chef... non?

Je viens de lire un compte-rendu éloquent sur odb et j'en ai lu un sur altamusica. L'oeuvre visiblement a été très malmenée. Les interprètes et la direction orchestrale n'ont pas l'air d'avoir suscité un grand enthousiasme chez les personnes qui y étaient. Le ténor d'ailleurs me semble être un illustre inconnu. Nylund n'a visiblement pas les moyens du rôle et tout tend vers le cri d'après ce que j'ai lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 0:47

Apparemment c'est un massacre, blabla... pas la voix du rôle, blabla............... violon



I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 9:27

Xavier a écrit:
Apparemment c'est un massacre, blabla... pas la voix du rôle, blabla............... violon



I don't want that

C'est clairement usant ce genre de faux commentaires. Aurèle j'espère qu'un jour tu comprendras que ce genre de commentaires, c'est le niveau 0 de la critique.
Nylund ... je l'ai entendu à Toulouse en Salomé ... rôle plus difficile, et il n'y avait pas de pb. Et à Bayreuth ce n'est pas une immense salle type MET donc ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 9:42

Oui, mais là même les critiques non-glottos sont d'accord pour dire que Nylund c'était pas top : http://boulezian.blogspot.com/2011/08/tannhauser-bayreuth-festival-1-august.html
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 9:43

Je trouve pour ma part les photos prometteuses tant à la qualité visuelle de ce spectacle, enfin sauf la dernière Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 12:00

aurele a écrit:
Xavier a écrit:
Arrête de parler dans le vide sur 3 photos, tu n'y étais pas, c'est énervant...

En plus une production c'est aussi une oeuvre, des interprètes, un orchestre, un chef... non?

Je viens de lire un compte-rendu éloquent sur odb et j'en ai lu un sur altamusica. L'oeuvre visiblement a été très malmenée. Les interprètes et la direction orchestrale n'ont pas l'air d'avoir suscité un grand enthousiasme chez les personnes qui y étaient. Le ténor d'ailleurs me semble être un illustre inconnu. Nylund n'a visiblement pas les moyens du rôle et tout tend vers le cri d'après ce que j'ai lu.

Je trouve la photo de la Bacchanale absolument magnifique !

Au-delà de ça, pour ce qui concerne Nylund, qu'elle ait été dans un jour de méforme, je veux bien l'entendre ; mais qu'elle n'ait pas la voix du rôle...

Et j'avoue que la direction de Hengelbrock m'intéresse, par principe ; parce qu'il est capable d'apporter une lisibilité intéressante à la partition, un point de vue original sur une oeuvre qui avance mais qui assume aussi sa dette envers un certain Romantisme.

Bref je suis curieux d'entendre !

Et d'ailleurs, depuis quand être un "illustre inconnu" est, foncièrement, un problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 12:02

L'opéra est transposé dans une usine de traitement et c'est déjà pour moi du n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 12:03

aurele a écrit:
L'opéra est transposé dans une usine de traitement et c'est déjà pour moi du n'importe quoi.

Bof, en même temps ce livret là, c'est un peu n'importe quoi non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 12:07

Il y a néanmoins un cadre à respecter. Il y a la grotte du Venusberg, un château notamment, des vallées, des paysages. Vous me direz que c'est vouloir figer l'oeuvre mais on ne peut pas la transformer radicalement comme semble l'avoir fait ce metteur en scène sans tenir compte du livret d'après un compte-rendu lu sur odb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 12:09

aurele a écrit:
L'opéra est transposé dans une usine de traitement et c'est déjà pour moi du n'importe quoi.

Mais pourquoi tous ces a priori ? Qu'on ne se satisfasse pas d'une oeuvre qu'on a vu dans son intégralité dans une production donnée, je peux le comprendre ; mais pas qu'on se forme une idée tranchée, arrêtée et irrévocable sur la base d'un portfolio. Cela ressemble trop à un procès d'intention et, intellectuellement, ça me dérange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 12:13

aurele a écrit:
Il y a néanmoins un cadre à respecter. Il y a la grotte du Venusberg, un château notamment, des vallées, des paysages. Vous me direz que c'est vouloir figer l'oeuvre mais on ne peut pas la transformer radicalement comme semble l'avoir fait ce metteur en scène sans tenir compte du livret d'après un compte-rendu lu sur odb.

Dans l'absolu, c'est tout le principe d'un imaginaire, je trouve (sans parler du caractère intemporel/atemporel de l'oeuvre d'art, en elle-même et par elle-même).

Au-delà de quoi ledit compte-rendu est, peut-être, aussi à prendre avec des pincettes. Parce qu'aussi bien tu pourrais, en me lisant, apprendre que Loy peut donner des productions intéressantes dans les perspectives qu'elles ouvrent alors qu'Otello (c'est le premier qui me vient à l'esprit, pardon), défendrait une position exactement opposée. C'est délicat de reprendre les idées des autres, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 20:05

je n'ai pas vu ce Tannhäuser, mais une chose est certaine: il fait l'unanimité contre lui, même chez les critiques allemands les plus ouverts aux expérimentations modernes. Ce qu'on reproche au metteur en scène c'est son incapacité à mettre ses idées en images et à les faire passer à travers la mise en scène; en outre la direction d'acteurs est manifestement totalement inexistante - voilà pour ce que j'ai lu dans la presse allemande, après évidemment, il vaut mieux se forger sa propre opinion en voyant le spectacle, mais franchemement, ça ne me tente pas. Par ailleurs, les déclarations d'intentions du metteur en scène sont d'une effroyable banalité. Tout tourne autour de l'opposition appollinien/dionysiaque: dans le genre lieu commun sur Wagner, on peut difficilement faire pire, et il y a manifestement un hiatus entre les prétentions artistiques de Baumgarten et la platitude et l'incohérence du concept sur lequel il a construit son travail.
J'ai également lu une interview très intéressante de Thomas Hengelbrock, qui fait comprendre à demi-mots qu'il trouve la mise en scène absurde et qu'il n'a jamais été consulté sur les choix du metteur en scène mais a été placé devant le fait accompli. Il se plaint également du manque de répétitions (et reconnaît que la première était musicalement très en deçà de ce qu'il espérait, mais que les choses se sont arrangées ensuite). Enfin, il explique que le choix de la version de Dresde n'est pas voulu, mais est imposé par la direction du festival qui a décrété qu'on ne jouerait que cette version à Bayreuth, il aurait préféré jouer la version de Vienne, qu'il trouve intéressante justement à cause de ses ruptures stylistiques. Quant aux coupures, elles ont été dictées par les limites vocales du ténor: je trouve malheureux que Bayreuth ne soit pas capable d'engager un ténor capable de chanter le rôle dans son intégralité...
Moralité, si vous allez à Bayreuth, mieux vaut voir l'incroyable Parsifal de Herheim ou le splendide Lohengrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 19/04/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyLun 15 Aoû 2011 - 4:48

Le Lohengrin? Vu hier sur arte et pas du tout aimé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83852
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyLun 15 Aoû 2011 - 18:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyMar 16 Aoû 2011 - 17:20

EDIT de la modération: message supprimé, pas d'incitation au piratage, merci!


Mes excuses !
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 18 Aoû 2011 - 14:54

Voici une autre critique de Tannhäuser : http://www.altamusica.com/concerts/document.php?action=MoreDocument&DocRef=4705&DossierRef=4290

Cela confirme ce qui en a été dit jusqu'à présent sur les forums ou dans la presse même si je n'ai pas lu la presse allemande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyJeu 18 Aoû 2011 - 15:07

Critique où on ne parle ni du magnifique Landgrave de Günther Groissböck, ni des choeurs superbes... et où le but est bien sûr de ne pas essayer un tant soit peu de rentrer dans ce qui est proposé... Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 9:19

Polyeucte a écrit:
Critique où on ne parle ni du magnifique Landgrave de Günther Groissböck, ni des choeurs superbes... et où le but est bien sûr de ne pas essayer un tant soit peu de rentrer dans ce qui est proposé... Confused
tu confonds essayer de rentrer dans ce qui est proposé et adhérer comme si on ne pouvait qu'adhérer dès lors qu'on fait l'effort de rentrer dans ce qui est proposé. Mais une fois l'effort fait, je t'assure qu'on peut ne pas adhérer du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:10

Mais bien sûr qu'on peut ne pas adhérer du tout! Mais on peut au moins faire l'effort et ne pas tout rejeter en bloc! Une critique, ça se doit d'être un minimum objectif il me semble...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:20

Polyeucte a écrit:
Mais bien sûr qu'on peut ne pas adhérer du tout! Mais on peut au moins faire l'effort et ne pas tout rejeter en bloc! Une critique, ça se doit d'être un minimum objectif il me semble...
ah si! on peut très bien faire l'effort et tout rejeter en bloc après surtout en matière de mise en scène et à plus forte raison surtout quand la mise en scène met l'oeuvre à son propre service et non pas se met au service de l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:25

Un exemple : le chantage au suicide d'Elisabeth.
Soit il n'a rien compris, soit il n'a surtout rien voulu comprendre : ce n'est pas un chantage, mais juste une mise en scène que réalise Elisabeth. Elle cherche à remplacer la madone présente en fond afin de sauver Tannhauser. C'est en rien contradictoire avec le texte, et renforce même la volonté d'Elisabeth!

Voilà ce qui m'embête dans cette critique : tout est sorti de son contexte, lancé pour dire "Vous avez vu comme c'est du n'importe quoi??" sans chercher nullement à trouver une raison! Même si il ne partage pas cette vision et qu'il la trouve mauvaise, il peut au moins essayer de l'expliquer.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:31

Polyeucte a écrit:
Un exemple : le chantage au suicide d'Elisabeth.
Soit il n'a rien compris, soit il n'a surtout rien voulu comprendre : ce n'est pas un chantage, mais juste une mise en scène que réalise Elisabeth. Elle cherche à remplacer la madone présente en fond afin de sauver Tannhauser. C'est en rien contradictoire avec le texte, et renforce même la volonté d'Elisabeth!

Voilà ce qui m'embête dans cette critique : tout est sorti de son contexte, lancé pour dire "Vous avez vu comme c'est du n'importe quoi??" sans chercher nullement à trouver une raison! Même si il ne partage pas cette vision et qu'il la trouve mauvaise, il peut au moins essayer de l'expliquer.
Oui mais ça c'est toi qui le dis! C'est ton interprétation de l'interprétation du metteur en scène! C'est pas le metteur en scène qui est venu t'expliquer tel ou tel point de sa mise en scène.
Par ailleurs ma remarque au départ se voulait générale et pas uniquement focalisée sur ce Tannhauser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:37

Quand le metteur en scène montre, n'explique-t-il pas implicitement ? Autrement ce serait un bien piètre metteur en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:46

Siegmund a écrit:
Quand le metteur en scène montre, n'explique-t-il pas implicitement ? Autrement ce serait un bien piètre metteur en scène.
Un metteur en scène qui donne dans la transposition, dans le moderne , dans le contemporain, ... en montrant ce qu'il montre, fonctionne obligatoirement en partie sur l'implicite mais par définition l'implicite a ceci d'aléatoire qu'il est reçu et donc interprété différemment par chacun en fonction de sa propre connaissance (ou non) de l'oeuvre du seul vrai auteur légitime, en fonction de ses propres attentes, en fonction donc de ses goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:48

Mais je suis tout à fait d'accord... sauf que là pour Tannhäuser, il n'a en rien essayé d'interpréter ce qu'il a vu : il a dit : "c'est moche et débile, je refuse."

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:50

Otello a écrit:
Siegmund a écrit:
Quand le metteur en scène montre, n'explique-t-il pas implicitement ? Autrement ce serait un bien piètre metteur en scène.
Un metteur en scène qui donne dans la transposition, dans le moderne , dans le contemporain, ... en montrant ce qu'il montre, fonctionne obligatoirement en partie sur l'implicite mais par définition l'implicite a ceci d'aléatoire qu'il est reçu et donc interprété différemment par chacun en fonction de sa propre connaissance (ou non) de l'oeuvre du seul vrai auteur légitime, en fonction de ses propres attentes, en fonction donc de ses goûts.

Je crois que tu exagéres quelque peu le relativisme ; en général les analyses se divisent plus entre ceux n'ayant rien compris (par rigidité), et ceux ayant perçu des choses quoiques variables (et c'est ce qui fait la richesse d'un message artistique) mais pas non plus disparates au point que tu sous-entends.

On pourrait prolonger ton raisonnement sur toutes partitions, la musique est bien plus abstraite que toute m.e.s de régie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:56

Polyeucte a écrit:
Mais je suis tout à fait d'accord... sauf que là pour Tannhäuser, il n'a en rien essayé d'interpréter ce qu'il a vu : il a dit : "c'est moche et débile, je refuse."
Sauf qu'il ne se contente pas d'une phrase aussi lapidaire! Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'y attarde sur la mise en scène! Il a bien regardé le spectacle à fond et aucun détail ne nous est épargné!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 10:59

Oui, il décrit ce qu'il a VU, mais à aucun moment il ne tente de l'expliquer. Il se contente en effet de bien dire tout ce qui peut-être choquant et qui montre que oui, cette mise en scène est du grand n'importe quoi moche et débile. Mais il pourrait nous dire en quoi ça ne correspond pas du tout à l'histoire!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:11

Polyeucte a écrit:
Oui, il décrit ce qu'il a VU, mais à aucun moment il ne tente de l'expliquer. Il se contente en effet de bien dire tout ce qui peut-être choquant et qui montre que oui, cette mise en scène est du grand n'importe quoi moche et débile. Mais il pourrait nous dire en quoi ça ne correspond pas du tout à l'histoire!
Oui enfin en même temps, une telle critique s'adresse à des amateurs d'art lyrique qui, a priori, connaissent l'oeuvre et n'ont pas forcément besoin qu'on rappelle la teneur de l'ouvrage. Si à chaque critique d'un Tannhauser donné de par le monde, il faut se fendre d'une réitération systématique du propos wagnérien, c'est vite lassant et on n'en sort plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:14

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui, il décrit ce qu'il a VU, mais à aucun moment il ne tente de l'expliquer. Il se contente en effet de bien dire tout ce qui peut-être choquant et qui montre que oui, cette mise en scène est du grand n'importe quoi moche et débile. Mais il pourrait nous dire en quoi ça ne correspond pas du tout à l'histoire!
Oui enfin en même temps, une telle critique s'adresse à des amateurs d'art lyrique qui, a priori, connaissent l'oeuvre et n'ont pas forcément besoin qu'on rappelle la teneur de l'ouvrage. Si à chaque critique d'un Tannhauser donné de par le monde, il faut se fendre d'une réitération systématique du propos wagnérien, c'est vite lassant et on n'en sort plus.

Permet moi de douter que les lyricomane soient tous au point sur le second degré Wagnerien ; à mon avis, c'est assez minoritaire.
Après, on peut vouloir faire une critique descriptive, mais il y a des façons de le raconter dans ce cas ; à lire celle-ci, il est évident que l'auteur cherche implicitement à dévaloriser l’intérêt du travail du metteur en scène. La lire ne présage paradoxalement rien de l’intérêt réel de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:17

Otello a écrit:
Oui enfin en même temps, une telle critique s'adresse à des amateurs d'art lyrique qui, a priori, connaissent l'oeuvre et n'ont pas forcément besoin qu'on rappelle la teneur de l'ouvrage. Si à chaque critique d'un Tannhauser donné de par le monde, il faut se fendre d'une réitération systématique du propos wagnérien, c'est vite lassant et on n'en sort plus.

Bien sûr! Mais il pourrait nous donner quelques exemples flagrants de contre-sens... Non, là il nous décrit les éléments choquants. Et c'est tout...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:20

Siegmund a écrit:
La lire ne présage paradoxalement rien de l’intérêt réel de celle-ci.
Encore faudrait-il qu'il y en ait un!!! Franchement au regard des extraits que j'ai vus, ça m'a surtout donné envie de vomir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20110
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:22

Otello a écrit:
Encore faudrait-il qu'il y en ait un!!! Franchement au regard des extraits que j'ai vus, ça m'a surtout donner envie de vomir!

Mais c'est peut-être le but Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:23

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
Encore faudrait-il qu'il y en ait un!!! Franchement au regard des extraits que j'ai vus, ça m'a surtout donner envie de vomir!
Mais c'est peut-être le but Mr.Red
ah oui ? ben c'est pas vraiment mon but à moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:27

L'interêt réel, tu as pu l'apercevoir via certains bons et excellents commentaires ici-même. Cela ne t'empêche pas de le critiquer fermement et totalement ; mais ne te permet pas son négationnisme.
A moins que le seul intérêt digne de ce nom à tes yeux, soit celui de ton goût esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 11:49

Siegmund a écrit:
L'interêt réel, tu as pu l'apercevoir via certains bons et excellents commentaires ici-même. Cela ne t'empêche pas de le critiquer fermement et totalement ; mais ne te permet pas son négationnisme.
A moins que le seul intérêt digne de ce nom à tes yeux, soit celui de ton goût esthétique.
C'est pas le seul mais en termes de mises en scène, c'est primordial en accord avec le respect le plus littéral possible de l'oeuvre. Par ailleurs faut pas que la vue me gâche l'ouïe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 12:36

Siegmund a écrit:
Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui, il décrit ce qu'il a VU, mais à aucun moment il ne tente de l'expliquer. Il se contente en effet de bien dire tout ce qui peut-être choquant et qui montre que oui, cette mise en scène est du grand n'importe quoi moche et débile. Mais il pourrait nous dire en quoi ça ne correspond pas du tout à l'histoire!
Oui enfin en même temps, une telle critique s'adresse à des amateurs d'art lyrique qui, a priori, connaissent l'oeuvre et n'ont pas forcément besoin qu'on rappelle la teneur de l'ouvrage. Si à chaque critique d'un Tannhauser donné de par le monde, il faut se fendre d'une réitération systématique du propos wagnérien, c'est vite lassant et on n'en sort plus.

Permet moi de douter que les lyricomane soient tous au point sur le second degré Wagnerien ; à mon avis, c'est assez minoritaire.
Après, on peut vouloir faire une critique descriptive, mais il y a des façons de le raconter dans ce cas ; à lire celle-ci, il est évident que l'auteur cherche implicitement à dévaloriser l’intérêt du travail du metteur en scène. La lire ne présage paradoxalement rien de l’intérêt réel de celle-ci.

J'ai tendance à penser plus exactement que les personnes pour lesquelles la mise en scène n'est jamais assez « littérale », et qui détestent tout élément qui leur paraît ne pas être explicitement indiqué dans le livret, sont en réalité dans une attitude de rejet du second degré wagnérien. Peut-être ne le comprennent-ils pas, ou ne veulent-ils pas le comprendre, cela doit être conscient chez certains et inconscient chez d'autres.
Chez tous ces spectateurs je constate en général la volonté de réduire les livrets de Wagner à une histoire sans ambiguïté, sans portée philosophique ou politique. Dans Tannhaüser il n'y a pas du tout de réflexion sur la religion, sur le cléricalisme, non non, c'est juste l'histoire d'un poète qui n'a pas de chance et d'un amour malheureux, alors il faut mettre un costume de poète au poète, une robe blanche à la dulcinée, et des armures aux chevaliers. Dans Lohengrin, Wagner n'a rien voulu suggérer quant au comportement des masses, quant à celui du roi Henri, non c'est juste la belle histoire d'une princesse sauvé par un chevalier mystérieux qui vient à bout des forces du mal, alors il faut mettre une couronne au roi, un beau cygne sur l'eau pour tirer la barque du héros, etc.
Personnellement, je m'inquiète quand on commence à refuser l'existence de plusieurs niveaux de lectures dans une œuvre d'art, puisque c'est justement une des caractéristiques de l'art que de proposer une réflexion sur son objet, et non un simple divertissement esthétique. C'est d'ailleurs ce qui au sein de l'opéra différencie celui qui atteint à proprement parler le statut d'art (Wagner en est un exemple) de celui qui n'est qu'un divertissement un peu évolué pour les classes fortunées du XIXe (je ne citerai pas de noms). Parfois très plaisant mais dont la proximité n'est que formelle.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 12:39

Je n'ai rien à ajouter mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 13:07

Siegmund a écrit:
Je n'ai rien à ajouter Festival de Bayreuth - Page 9 850957

Moi non plus ; ce qui me dérange, c'est plutôt cet appel régulier à l'Esthétique ou au Beau comme des données fixes et démontrables par une espèce de théorème connu et partagé par tous. Là réside pour moi la vacuité du propos qui consiste à s'abriter derrière une valeur au moins aussi subjective que celle dénoncée dans ces mises-en-scène qui "déplaisent".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 13:17

Evidemment complètement d'accord avec Discobole.

Mais je rajouterai qq chose :

Entre la mes scène carton pate qui ne suggère rien ... et le regietheater qui veut absoluement tout dire ... (et parfois n'importe quoi) ... Il y a un monde. Pour moi il faut suggérer ...
Ne rien suggérer ce n'est pas de l'art, montrer de façon explicite ce qu'on veut dire ça ne l'est pas non plus. Si je n'aime pas les mes littérale, je n'aime pas beaucoup plus les mise en scène qui essayent de mettre du Freud partout, en claironnant "vous voyez on est intelligent on a réfléchie".

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 13:24

Je ne vois pas de m.e.s mettant du Freud partout Freud partout scratch A quelles m.e.s fais-tu allusion ? D'ailleurs il faut arrêter de croirez que Freud invente la psychanalyse à lui tout seul, il y a eu des précédant à Freud et des continuateurs ; comme de franches alternatives, mais qui sont bêtement simplifiée en Freudisme par commodité des non-initiés.
Dans le cas Wagner, nul besoin d'invoquer Freud pour trouver de forts riches second, troisième et quatrième degrés.


Effectivement libéral ne doit pas rimer avec tout et n'importe quoi, ce qui compte c'est la cohérence et la tenue du propos.
Il y a bien sûr de mauvaises et très mauvaises m.e.s libérales (et de très bonne à orientation littérale) ; mais bon, c'est comme tout. Ajoutons que le fait que le libéralisme permette de diversifier les esthétiques, directions ; et donc demande bien plus de polyvalence au spectateur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31028
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 13:30

Justement si on considère le spectateur intelligent (et je pars du principe qu'il faut partir de ce postulat), il faut ne pas aller au delà la suggestion. Sinon c'est l'opéra pour les Nuls.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




Festival de Bayreuth - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Festival de Bayreuth   Festival de Bayreuth - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de Bayreuth
Revenir en haut 
Page 9 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 12 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paris Folk Blues Festival 2008
» Festival des Fanfares à Pré-en-Pail (53) le 24 mai 2009.
» Festival Marin Marais 2010
» Festival chauffer dans la noirceur!!
» Festival de BFs a Yssingeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: