Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 21 Sep 2005 - 19:05

edit : là, c'est de la musique sacrée Embarassed ... je crois que le topic a dû être renommé plus tard.


Les Arts flo viennent de nous refaire le sempiternel Te Deum H 146 de Charpentier (avec l'ouverture reprise pour le générique de l'eurovision).

Je rappelle que les Arts Flo ont déjà enregistré cette oeuvre il y a quelques années... Je rappelle que la version des Musiciens du Louvre lui avait ensuite ravi la vedette.

Alors s'il s'agit d'un jeu de ping-pong entre Christie et Minkowski ; la barbe ! Rolling Eyes


Dernière édition par le Mer 11 Oct 2006 - 14:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 21 Sep 2005 - 19:07

Le 24 octobre : sortie d'Isis, tragédie en musique de Lully, par la Simphonie du Marais (Hugo Reyne). Un coffret 3 CD que la Fnac va encore nous vendre une petite fortune.

Cachez votre joie les zamis ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 57
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: les sorties en musique versaillaise (1650-1750)   Mer 21 Sep 2005 - 19:23

Stanislas Lefort a écrit:
Les Arts flo viennent de nous refaire le sempiternel Te Deum H 146 de Charpentier (avec l'ouverture reprise pour le générique de l'eurovision).

Je rappelle que les Arts Flo ont déjà enregistré cette oeuvre il y a quelques années... Je rappelle que la version des Musiciens du Louvre lui avait ensuite ravi la vedette.

Alors s'il s'agit d'un jeu de ping-pong entre Christie et Minkowski ; la barbe ! Rolling Eyes


Le Te Deum de Charpentier, version Eurovision rastaquouère, mon premier souvenir télévisé musical! Que c'était bô à l'époque! Sad Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 57
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: les sorties en musique versaillaise (1650-1750)   Mer 28 Sep 2005 - 10:57

Stanislas Lefort a écrit:
Les Arts flo viennent de nous refaire le sempiternel Te Deum H 146 de Charpentier (avec l'ouverture reprise pour le générique de l'eurovision).

Je rappelle que les Arts Flo ont déjà enregistré cette oeuvre il y a quelques années... Je rappelle que la version des Musiciens du Louvre lui avait ensuite ravi la vedette.

Alors s'il s'agit d'un jeu de ping-pong entre Christie et Minkowski ; la barbe ! Rolling Eyes

4 TTTT dans Télérama de cette semaine. Décidément, mon ami Stanislas, je te trouve bien mauvaise langue Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 28 Sep 2005 - 11:05

Télérama, ce sont des mange-boules ! Mr. Green

Sinon, je n'ai jamais dit que le disque n'était pas bon... je dis simplement qu'on pouvait s'en dispenser... A ce petit jeu-là, les Arts Flo peuvent très bien faire un second enregistrement du Requiem de Mozart (ils en ont déjà fait un).

Qu'est-ce qu'on y gagnera ?

Il y a quand même des kilomètres de partitions inconnues qui dorment dans les bibliothèques ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 57
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 28 Sep 2005 - 11:12

Stanislas Lefort a écrit:
Il y a quand même des kilomètres de partitions inconnues qui dorment dans les bibliothèques ! Rolling Eyes

Toutafé... et l'on est loin d'avoir redécouvert tout Charpentier, je pense.
Dire que plus jeune, on ignorait même les dates exactes de sa naissance Rolling Eyes
Je crois aussi qu'on a aucun portrait de lui.

Sa Majesté Lully a dû faire le ménage Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 28 Sep 2005 - 11:17

leo a écrit:


Sa Majesté Lully a dû faire le ménage Mr. Green

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 28 Sep 2005 - 11:34

leo a écrit:
Sa Majesté Lully a dû faire le ménage Mr. Green
Mr.Red

Sinon, je suis d'accord avec vous : la politique des labels est pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 5 Oct 2005 - 13:05

Tiens, tiens !

Sortie DVD du Bourgeois gentilhomme de Molière & Lully. Je ne connais pas du tout les interprètes ! je vais sans doute me laisser tenter.

EDIT : Ouéééé ! ça tombe bien, j'ai gagné un chèque cadeau de 10 euros ! Very Happy Ce disque sera mien cet aprèm !

Citation :
Mot de l'éditeur
Le voilà enfin, ce Bourgeois Gentilhomme .Le double DVD ici présenté propose la captation intégrale du spectacle, réalisée au cours des trois représentations qui furent données au Festival Abeille Musique 2004 au Théâtre Le Trianon à Paris. Le spectacle ici filmé (coproduction Amiral LDA / Alpha Productions / ARTE) offre une vision encore différente et enrichie par la proximité visuelle du travail de Vincent Dumestre, Benjamin Lazar et Cécile Roussat.

Là où tant de DVD ne proposent qu’une simple captation ad minima, qui ampute puisqu’elle n’enrichit pas le souvenir qu’on garde d’un spectacle, la réalisation de Martin Fraudreau offre, avec un respect sensible et intelligent du spectacle, un regard renouvelé à qui aura vu le spectacle sur scène.

Le DVD offre en outre le film documentaire Les Enfants de Molière et Lully (coproduction Amiral LDA / Alpha Productions / ARTE) réalisé par le même Martin Fraudreau au cours des répétitions et des représentations de la tournée. Ce documentaire a obtenu le Premier Prix du Festival International du Creusot 2005 et éclaire bien l’entreprise artistique qui sous-tend ce Bourgeois.



Dernière édition par le Mer 5 Oct 2005 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 46
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 5 Oct 2005 - 13:21

À quand les sorties niçoises ? ( pan bagna & tout le toutim )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uncutmovies.fr/
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 5 Oct 2005 - 17:15

J'ai le précieux disque... c'est plutôt pas mal ! très intéressant. Very Happy Un bel outil pour enseignant (hem, hem... faut pas le dire trop fort !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
AlexRow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : La Manche (de guitare)
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 5 Oct 2005 - 17:35

Stanislas Lefort a écrit:
J'ai le précieux disque... c'est plutôt pas mal ! très intéressant. Very Happy Un bel outil pour enseignant (hem, hem... faut pas le dire trop fort !)

Tiens, tiens... pour mes 4e Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 5 Oct 2005 - 17:43

AlexRow a écrit:
Stanislas Lefort a écrit:
J'ai le précieux disque... c'est plutôt pas mal ! très intéressant. Very Happy Un bel outil pour enseignant (hem, hem... faut pas le dire trop fort !)

Tiens, tiens... pour mes 4e Cool

hi ! hi ! hi ! Mr. Green

Mon regret : le livret ne permet pas d'utiliser le DVD comme un CD. On ne sait pas où est quoi. Et même en passant par le menu, on n'est pas vraiment avancé. C'est là qu'on se rend compte que les livrets CD sont souvent bien pratiques. (c'est bien de pouvoir chercher sans avoir à interrompre le film).

Sinon, autre regret... La Turquerie... les dialogues en faux turc ne sont pas sous-titrés. Ça aurait ajouté à l'humour de la scène.

Sinon musicalement, c'est plutôt pas mal ! Je ne connaissais pas cet orchestre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 19 Nov 2005 - 19:40

Les Paladins, de Rameau, par les Arts Florissants (dans une mise en scène épouvantable) vient de sortir en DVD. Hélas, pas de CD à l'horizon.



Je l'ai acheté cet aprèm...

Spectacle éprouvant !... dès l'ouverture (traitée comme une vulgaire musique de générique).

Non, ce n'est pas une pub "united colors of Benetton", mais une oeuvre de Rameau.

Donc, après "Rameau à la maternelle" (Les Indes galantes), voici "Rameau dans la téci à Créteil"... N'ayant pas vu le spectacle en entier, peut-être y voit-on des CRS et des autobus incendiés ? Rolling Eyes

Sinon, techniquement, l'image est vraiment très belle ! Cool


Dernière édition par le Sam 19 Nov 2005 - 21:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 57
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 19 Nov 2005 - 19:44

Allons, Stanislas, rien ne t'empêche d'écouter un dvd video si la mise en scène est si pourrie que cela Mr. Green Ca m'arrive un peu trop fréquemment hélas! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 19 Nov 2005 - 21:01

leo a écrit:
Allons, Stanislas, rien ne t'empêche d'écouter un dvd video si la mise en scène est si pourrie que cela Mr. Green Ca m'arrive un peu trop fréquemment hélas! Rolling Eyes

Oui, c'est ce que je fais en ce moment Smile ... mais c'est une habitude à prendre. Petit problème : il faudrait un livret avec des morceaux numérotés ; ce qui n'est pas le cas ici... On se retrouve un peu aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Dim 20 Nov 2005 - 23:36

Stanislas Lefort a écrit:
J'ai le précieux disque... c'est plutôt pas mal ! très intéressant.
Je viens de l'acheter, ce bourgeois gentilhomme. C'est même carrément une petite merveille, un petit chef d'oeuvre de drôlerie, d'intelligence et d'humour, servi par des acteurs polyvalents dont les mimiques, la prononciation et les postures sont irrésistibles... La conjonction des génies de Molière et de Lully pour un concentré de fantasmes louisquatorziens authentique. (La Comédie française peut se rhabiller!) Une réussite globale totale même si sur le plan musical, cela ne remettra pas en cause les conceptions de Savall ou certains autres. (Savall dans les turqueries c'est quelque chose...)
Et puis pour une fois qu'un chef d'oeuvre du baroque est donné sans types en jean chemise, costume cravate ou autre donnée à signification sociologique et sociale prenant son inspiration dans le quotidien... ça repose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Lun 21 Nov 2005 - 0:56

sofro a écrit:
Stanislas Lefort a écrit:
J'ai le précieux disque... c'est plutôt pas mal ! très intéressant.
Je viens de l'acheter, ce bourgeois gentilhomme. C'est même carrément une petite merveille, un petit chef d'oeuvre de drôlerie, d'intelligence et d'humour, servi par des acteurs polyvalents dont les mimiques, la prononciation et les postures sont irrésistibles... La conjonction des génies de Molière et de Lully pour un concentré de fantasmes louisquatorziens authentique. (La Comédie française peut se rhabiller!) Une réussite globale totale même si sur le plan musical, cela ne remettra pas en cause les conceptions de Savall ou certains autres. (Savall dans les turqueries c'est quelque chose...)
Et puis pour une fois qu'un chef d'oeuvre du baroque est donné sans types en jean chemise, costume cravate ou autre donnée à signification sociologique et sociale prenant son inspiration dans le quotidien... ça repose...

Dans mes bras, Sofro ! cheers

Hier encore, j'en montrais des extraits à mes parents. Ils étaient captivés. Même le doc proposé en supplément est prenant. Smile

Quand on voit la provoc qui a été faite sur Les Paladins de Rameau, il y a de quoi manger son chapeau.

Au fait, pour les amateurs, ma petite fiche perso est ici : http://ahbon.free.fr/DVD_824.html (ça manque de fantaisie, mais ça soulage).


J'y pense, je me rends compte que j'ai carrément oublié de signaler la sortie d'Isis, tragédie en musique de Lully, par une Simphonie du Marais en assez grande forme.

Ça sonne grand (le choeur est important et un peu réverbéré, comme sur Atys des Arts Flo) et l'orchestre est plus fourni que de coutume (40 instrumentistes dans les cordes).

L'oeuvre elle-même n'est pas renversante, mais elle mérite un détour. Enfin du neuf !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 17 Déc 2005 - 20:50



Un voyage au coeur des opéras de Jean-Baptiste Lully, sous la direction d'Olivier Schneebeli (chanteurs du Centre de musique baroque de Versailles) et de Marek Stryncl (l'orchestre).

Des extraits de Isis, Amadis, Alceste, Persée et Armide... Il y a du bon et du moins bon.

Carrément gonflés de commencer par Isis dont l'intégrale vient tout juste de sortir (voir plus haut)...

D'un point de vue orchestral, c'est OK... d'un point de vue vocal, c'est honnête (un beau raté sur le choeur "des peuples des climats glacés" d'Isis) mais la prononciation "à l'ancienne" (avec "oué" pour "oi", les consonnes terminales prononcées...) pourra en défriser certains. Moi, ça ne me gêne pas. Ça donne un côté rustique, mais bon. Cela dit, je crois que c'est la première fois que j'entends un grand choeur donner dans ce genre d'exercice ; un peu "space" au début.

1h15 de musique... 12 morceaux : 8 extrait d'Isis (zut !), 1 extrait d'Amadis 1 extrait d'Alceste, 1 extrait de Persée, 1 extrait d'Armide.

Le verso du digipack ne dit rien... donc, on se rend compte qu'on s'est fait avoir après l'ouverture (je rappelle qu'une intégrale de qualité d'Isis vient tout juste de sortir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Lun 9 Oct 2006 - 18:30

Tiens, je ne me souvenais plus de l'existence de ce topic... j'ai failli faire un doublon ! Mr. Green


Aujourd'hui, j'ai reçu : Marin Marais, Sémélé : ouverture et danses, par le Montréal Baroque, sous la dir. de Wieland Kuijken.

C'est un SACD hydribe (que mon lecteur CD Marrantz n'aime pas du tout... j'ai dû le mettre dans mon lecteur de DVD pour pouvoir le lire en entier !!! Mad )

Concernant la musique : j'avoue être déçu... L'ouverture n'est pas géniale (on est loin d'Alcyone) et, dans les 29 morceaux suivants, je n'ai rien entendu qui m'ait collé des frissons. Finalement, je comprends pourquoi l'oeuvre n'a pas bien marché quand elle a été jouée à sa sortie.

Côté interprétation : c'est honnête... ni trop lent, ni très rapide. Un peu tristounet, on dirait presque un disque du London baroque de Charles Medlam !!!


Ça manque tellement de couleur qu'en découvrant le prologue, j'ai eu l'impression qu'il n'y avait ni flûtes, ni hautbois... mais si, il y en a ! Il y a aussi des morceaux avec trompettes (je ne suis pas fan) et d'autres avec vielle à roue !

Côté son : on est dans une église et ça s'entend un peu trop à mon goût.



Incidemment : je n'aime pas les boîtiers SACD... et pour tout transporter dans un boîtier CD, va falloir jouer de la lame de rasoir sur verso de la jaquette ! (même pas à la taille standard !) grrr ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Lun 9 Oct 2006 - 22:42

Heu, juste une question, une seule.

Il t'arrive d'être content, d'aimer un truc sans faire des ralousseries de toutes sortes ? albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Lun 9 Oct 2006 - 23:24

Voilà le résultat que de prendre schtroumf grognon pour idole lorsque l'on est petit, on grandi, on grandi et il en reste toujours quelque chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mar 10 Oct 2006 - 13:16

DavidLeMarrec a écrit:
...
Il t'arrive d'être content, d'aimer un truc sans faire des ralousseries de toutes sortes ? albino

Qu'est-ce à dire ??? rabbit

Récemment, j'ai parlé en termes flatteurs du Jugement de Salomon de Marc Antoine Charpentier.

Là, je suis déçu : je le dis. C'est pas plus compliqué que ça. Confused (Non, tout le monde i' n'est pas beau, tout le monde i' n'est pas gentil ; même moi !) Quant aux problèmes techniques, ben voilà : ils n'ont pas voulu sortir de CD et ça me gonfle parce que ma platine n'arrive pas à lire ce disque en entier et que je suis obligé de l'écouter sur une autre machine). Moi, je dis tout... comme ça me vient. Cool Laughing (relis ma citation... la "douleur" et "l'ennui"...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mar 10 Oct 2006 - 14:23

S'il fallait en tirer une conclusion: les baroqueux sont tous des caliméros chiantissimes. :eye:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 11 Oct 2006 - 12:09

Stanislas Lefort a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
...
Il t'arrive d'être content, d'aimer un truc sans faire des ralousseries de toutes sortes ? albino

Qu'est-ce à dire ??? rabbit

Récemment, j'ai parlé en termes flatteurs du Jugement de Salomon de Marc Antoine Charpentier.

Là, je suis déçu : je le dis. C'est pas plus compliqué que ça. Confused (Non, tout le monde i' n'est pas beau, tout le monde i' n'est pas gentil ; même moi !) Quant aux problèmes techniques, ben voilà : ils n'ont pas voulu sortir de CD et ça me gonfle parce que ma platine n'arrive pas à lire ce disque en entier et que je suis obligé de l'écouter sur une autre machine). Moi, je dis tout... comme ça me vient. Cool Laughing (relis ma citation... la "douleur" et "l'ennui"...)
Oui, bien sûr, mais ce ne sont pas tant les réserves que le ton ronchon qui m'amusent. alien

Et puis, sachant que :
- tu aimes surtout la musique vocale baroque française ;
- mais surtout les ballets dedans ;
- mais pas lorsqu'il y a des coupures ;
- mais pas lorsque c'est trop mou ;
- et que tu as été assez déçu par Reyne...

On finit par se demander : qu'est-ce que tu écoutes en-dehors des ballets de Phaëton et Acis ? elephant

Je sais, je suis railleur ce midi, c'est très vilain. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 11 Oct 2006 - 12:47

DavidLeMarrec a écrit:
...

- et que tu as été assez déçu par Reyne...

...

Heiiiin ? Shocked

DavidLeMarrec a écrit:
...

On finit par se demander : qu'est-ce que tu écoutes en-dehors des ballets de Phaëton et Acis ? elephant


Tu es très réducteur et tu oublies Alcyone... et Platée... et Titon et l'Aurore... et Les amours de Ragonde (s'il s'agit de parler de Minko)... J'ai tout tout tout acheté (ou peu s'en faut) et je suis généralement très content. Il y a quelques heures, j'ai encore défendu l'Armide de Herreweghe.

Pour revenir à Sémélé : la tragédie n'a pas bien marché en son temps et je pense avoir compris pourquoi. Je me place du point de vue du pékin de base qui vient d'abord écouter de la musique (pas du théâtre). Eh bien, très sincèrement, ce n'est pas une partition "brillante". Là, j'ai l'impression que Marais a joué les fonctionnaires : il a fait ça pour payer ses impôts ! Mr. Green

Sinon, petit rappel pour le 23 octobre Very Happy (je viens tout juste de le commander sur Amazon où il est vendu 10 euros de moins qu'à la RNAC)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 11 Oct 2006 - 18:25

Stanislas Lefort a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
...

- et que tu as été assez déçu par Reyne...

...

Heiiiin ? Shocked
Oui oui, dernier ou avant-dernier CD pas si génial que ça. (Ok, il s'agit de l'oeuvre, mais j'ai un brin forcé le trait)


Citation :
Tu es très réducteur
Moi ? Ce n'est pas possible. Very Happy


Citation :
J'ai tout tout tout acheté (ou peu s'en faut) et je suis généralement très content.
C'est alors que tu prends un malin plaisir à nous faire part de tes protestations. :shaking2:


Citation :
Il y a quelques heures, j'ai encore défendu l'Armide de Herreweghe.
Laquelle ? La II ? Tu ne la trouves donc pas trop molle ?

A la bonne heure, j'adore aussi, je lui trouve une élégance folle.


Citation :
Pour revenir à Sémélé : la tragédie n'a pas bien marché en son temps et je pense avoir compris pourquoi. Je me place du point de vue du pékin de base qui vient d'abord écouter de la musique (pas du théâtre). Eh bien, très sincèrement, ce n'est pas une partition "brillante". Là, j'ai l'impression que Marais a joué les fonctionnaires : il a fait ça pour payer ses impôts !
Je serais mauvais juge : je n'ai pas aimé Alcyone (allergie à Houdar de La Motte), et trouvé Sémélé plutôt mieux, peut-être grâce à l'interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 11 Oct 2006 - 19:15

DavidLeMarrec a écrit:


Citation :
Il y a quelques heures, j'ai encore défendu l'Armide de Herreweghe.
Laquelle ? La II ? Tu ne la trouves donc pas trop molle ?

A la bonne heure, j'adore aussi, je lui trouve une élégance folle.

La II, oui... J'ai vu la représentation au TCE et je trouve beaucoup de "charmes" à ce disque (j'ai même été très content que le rôle d'Armide ait été filé à une autre chanteuse que celle qui avait officié pendant le concert).

Armide est encore plus aimable qu'elle n'est redoutable... Cool


Pour revenir à Sémélé : pour moi, dans la tragédie en musique, les divertissements sont ce que la sauce et les épices sont à la cuisine ; ils contribuent à "porter" le texte, à lui donner des couleurs. Si ce dernier est médiocre*, il passera mieux avec une bonne musique. C'est le cas — je trouve — pour Alcyone** (ou pour Platée dont le texte est délicieusement débile). En revanche, pour Sémélé, ça me semble mal barré. Cela dit, c'est peut-être un problème d'interprétation.


* de toute façon, c'est le cadet de mes soucis. Surtout pour les parties chantées par Jennifer Smith dont je n'aime pas du tout le timbre !
** J'ai acheté le disque à sa sortie (il y a maintenant une bonne quinzaine d'années). J'étais tout néophyte dans ce répertoire et j'ai été enthousiasmé à la première écoute !


Dernière édition par le Jeu 12 Oct 2006 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 11 Oct 2006 - 19:53

Je vous dirais ce que je pense de Semele de Marais quand je le verrais en concert joué par Niquet le charcutier...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 12 Oct 2006 - 1:48

Stanislas Lefort a écrit:
La II, oui... J'ai vu la représentation au TCE et je trouve beaucoup de "charmes" à ce disque (j'ai même été très content que le rôle d'Armide ait été filé à une autre chanteuse que celle qui avait officié pendant le concert).
Sylvie Brunet... dont sont nostalgiques beaucoup de gens ! Mais c'était, paraît-il (je n'y étais pas), moins en style.
En tout cas, Laurens, malgré des scories bizarres, y est absolument aimable, oui !


Citation :
Pour revenir à Sémélé : pour moi, dans la tragédie en musique, les divertissements sont ce que la sauce ou et les épices sont à la cuisine ; ils contribuent à "porter" le texte, à lui donner des couleurs. Si ce dernier est médiocre*, il passera mieux avec une bonne musique.
Oui, tout à fait. Mais pour Alcyone, la chose n'a pas pris chez moi. Pareil pour Omphale de Destouches, malgré de la très, très belle musique (et il n'y a presque que des divertissements !). Dans les deux cas, La Motte n'y est pas étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mar 24 Oct 2006 - 20:46

Mardi 24 octobre : normalement, Amadis (Lully) est sorti depuis hier... aucun signe à l'horizon Confused . Amazon n'a pas l'air pressé de me l'envoyer.

Je piaffe !

PS : c'est marrant... le disque était à 30 euros et des poussières... il vient de passer à 32 ! Perso, j'ai réussi à le commander pour 28 euros ! rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 28 Oct 2006 - 13:52

Stanislas Lefort a écrit:
Mardi 24 octobre : normalement, Amadis (Lully) est sorti depuis hier... aucun signe à l'horizon Confused . Amazon n'a pas l'air pressé de me l'envoyer.

Je piaffe !

PS : c'est marrant... le disque était à 30 euros et des poussières... il vient de passer à 32 ! Perso, j'ai réussi à le commander pour 28 euros ! rabbit

Samedi 28 octobre : disque toujours pas reçu... ça tourne au n'importe quoi ! Mad

Incidemment, le disque est repassé à 30 euros. Surprised EDIT : ah non, il est repassé à 32 euros... C'est le disque invisible qui fait du yoyo ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 1 Fév 2007 - 18:24

janvier 2007 : Glossa vient de sortir Callirhoé, tragédie en musique de Destouches.

Las, l'oeuvre a été passée à la tronçonneuse par l'horrible H.Niquet ! Mad Plus de prologue, une partie des ballets jetés à la poubelle, et peut-être d'autres coupures...

Perso, je boycotte. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 1 Fév 2007 - 18:37

Même si on perd Alain Buet et surtout le port impérial de Blandine Staskiewicz dans la distribution, l'oeuvre reste un des chefs-d'oeuvre absolus de la tragédie lyrique connue à ce jour.

Le continuo très riche de Niquet et ses coupures rendent le drame encore plus dense, ce qui fait, je pense, que cette tragédie en musique constitue un biais particulièrement favorable pour ceux qui sont restés jusque là sceptiques devant le statisme et les intermèdes longs de ce répertoire.

Luxueux livret avec.

Indispensable à mon avis, si vous ne disposez pas déjà de la captation de Beaune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 10 Mar 2007 - 18:55

L'avis de DLM est, comme toujours (ou trop souvent), tout à fait juste pertinent.

Enfin! Je me mets, enfin, à la musique profane française. Lully ou Rameau n'ont pas su m'apporter ce que Destouches me distille en deux petites heures.

Apres une très belle représentation la captation est fabuleuse. Un continuo d'une richesse et d'une vivacité inouie, un orchestre flamboyant quoiqu'un peu mal capté et des chanteurs superlatifs (pour ma part je prefere largement Joao Fernandez à Alain Buet). Le tout manque peut être un peu d'air, de respiration mais on reste scotché jusqu'au bout. Une réussite majeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Sam 10 Mar 2007 - 19:02

C'est une merveille absolue ! Je ne m'en remets pas depuis 3 semaines. Du poison cette partition. Et tant pis pour les coupures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Lun 19 Mar 2007 - 0:42

Orphée Descendant Aux Enfers, de Marc Antoine Charpentier, par Gérard Lesne et Il seminario musicale, annoncé pour le 29 mars. Ce n'est pas une oeuvre particulièrement folichonne. Christie en a déjà donné une version.

Vénus & Adonis, tragédie en musique de Desmarets... par les Talens lyriques de C.Rousset annoncée pour le 24 avril.

J'ai quand même peur que le père Rousset ait cédé à la mode charcutière de Niquet. On verra... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 21 Mar 2007 - 12:50

Le fort Stanislas écrit :

janvier 2007 : Glossa vient de sortir Callirhoé, tragédie en musique de Destouches.

Las, l'oeuvre a été passée à la tronçonneuse par l'horrible H.Niquet ! Mad Plus de prologue, une partie des ballets jetés à la poubelle, et peut-être d'autres coupures...

commentaire hypothétique et non bouddhique... : La belle Rhoé a été Niquée par Hervé pour ne plus faire des Touches, Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 21 Mar 2007 - 13:34

bouddha a écrit:
Le fort Stanislas écrit :

janvier 2007 : Glossa vient de sortir Callirhoé, tragédie en musique de Destouches.

Las, l'oeuvre a été passée à la tronçonneuse par l'horrible H.Niquet ! Mad Plus de prologue, une partie des ballets jetés à la poubelle, et peut-être d'autres coupures...

commentaire hypothétique et non bouddhique... : La belle Rhoé a été Niquée par Hervé pour ne plus faire des Touches, Laughing

batman - - - - - - - - - - Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 21 Mar 2007 - 16:57

infos pêchées sur Operabaroque.com.

Nouvelle surprenante : Christophe Rousset et ses Talens lyriques pourraient nous proposer leur version d'Amadis de Lully. Shocked

Ce n'est pas encore confirmé. En attendant, on rappellera qu'une version live de la Simphonie du Marais est sortie en octobre 2006.

Autre annonce : Vincent Dumestre a qui ont doit la jolie version éclairée à la bougie du Bourgeois Gentilhomme (DVD), annonce Cadmus & Hermione, première tragédie en musique de Lully, dans une version "costumes d'époque" et éclairage à la bougie. Smile

Autre annonce : Les Arts Florissants auraient en projet d'enregistrer Armide (de Lully toujours). Là, on pourra grincer un peu des dents car la version Herrewehge est plus que convenable (moi, elle me plait). On aurait bien aimé découvrir une tragédie complètement inédite (ce n'est pas ce qui manque).

Autre annonce : Alcide ou le triomphe d'Hercule, de Louis Lully & Marin Marais. En projet DVD chez Jérôme Corréas et ses Paladins.

Autre annonce : Thésée, de Lully, par le Concert d'Astrée (Emmanuel Haïm). C'te folie ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Mer 21 Mar 2007 - 23:07

Merci pour ces mises en bouche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 22 Mar 2007 - 22:40

Stanislas Lefort a écrit:
Les Paladins, de Rameau, par les Arts Florissants (dans une mise en scène épouvantable) vient de sortir en DVD. Hélas, pas de CD à l'horizon.



Je l'ai acheté cet aprèm...

Spectacle éprouvant !... dès l'ouverture (traitée comme une vulgaire musique de générique).

Non, ce n'est pas une pub "united colors of Benetton", mais une oeuvre de Rameau.

Donc, après "Rameau à la maternelle" (Les Indes galantes), voici "Rameau dans la téci à Créteil"... N'ayant pas vu le spectacle en entier, peut-être y voit-on des CRS et des autobus incendiés ? Rolling Eyes

Sinon, techniquement, l'image est vraiment très belle ! Cool

OUI l oeuvre est geniale et quand on pense qu elle est ecrite par un compositeur de 80 ans ... mais les tempi sont trop rapides et pas tres naturels ! mais bon admettons c est la seule version acceptable de cette oeuvre (a part Malgoire pas terrible et incomplet). Et la suite d orchestre par Leonhardt souverain (Philips) vous connaissez?

Je n ose pas parler de la mise en scene IMMONDE, (comme toutes les mises actuelles en scenes actuelles ) On devrait siffler un tel spectacle et empecher qu il auit lieu !!! Quel rapport le hip hop avec Rameau ? est ce un spectacle pour schyzophrene? il faut un cerveau pour comprendre la musique et un autre pour la mise en scene !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 22 Mar 2007 - 22:46

Stanislas Lefort a écrit:
edit : là, c'est de la musique sacrée Embarassed ... je crois que le topic a dû être renommé plus tard.


Les Arts flo viennent de nous refaire le sempiternel Te Deum H 146 de Charpentier (avec l'ouverture reprise pour le générique de l'eurovision).

Je rappelle que les Arts Flo ont déjà enregistré cette oeuvre il y a quelques années... Je rappelle que la version des Musiciens du Louvre lui avait ensuite ravi la vedette.

Alors s'il s'agit d'un jeu de ping-pong entre Christie et Minkowski ; la barbe ! Rolling Eyes

EN mem temps est paru au autre te deum a 8 voix avec une messe aussi a 8 voix de Charpentier par Niquet : les 2 oeuvres sont des chefs d oeuvres ! a avoir absolument !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 22 Mar 2007 - 22:53

Stanislas Lefort a écrit:
janvier 2007 : Glossa vient de sortir Callirhoé, tragédie en musique de Destouches.

Las, l'oeuvre a été passée à la tronçonneuse par l'horrible H.Niquet ! Mad Plus de prologue, une partie des ballets jetés à la poubelle, et peut-être d'autres coupures...

Perso, je boycotte. batman

Vous auriez tord de vous priver de cette Callirhoé, c est un chef d oeuvre , et le seul opera de Destouches actuellement enregistré. Il n y eu que quelques danses supprimées (tres peu de choses en fait ) . Quant a la suppression du prologue ce n st as genant : il s agit de la vrsion de 1740 et quelques et a cette epoque , bien souvent on omettait le prologue: ca ne se faisait plus ...

attendons auss Sémélé de Marais et Prosepine de Lully par Niquet ! A propos qui a la suite d orchestre de semélé par W Kuijken?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 22 Mar 2007 - 22:56

forqueray a écrit:

[b]Vous auriez tord de vous priver de cette Callirhoé, c est un chef d oeuvre , et le seul opera de Destouches actuellement enregistré. Il n y eu que quelques danses supprimées (tres peu de choses en fait ) . Quant a la suppression du prologue ce n st as genant : il s agit de la vrsion de 1740 et quelques et a cette epoque , bien souvent on omettait le prologue: ca ne se faisait plus ...

+ 1 million, je te soutiens à fond Forqueray.

Je le dis et le redis, c'est inouïe jusqu'ici, la plus belle tragédie lyrique jamais entendue. (Qu'on n'aille pas me reprocher de ne pas les avoir toutes entendues)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 22 Mar 2007 - 22:58

vartan a écrit:
forqueray a écrit:

[b]Vous auriez tord de vous priver de cette Callirhoé, c est un chef d oeuvre , et le seul opera de Destouches actuellement enregistré. Il n y eu que quelques danses supprimées (tres peu de choses en fait ) . Quant a la suppression du prologue ce n st as genant : il s agit de la vrsion de 1740 et quelques et a cette epoque , bien souvent on omettait le prologue: ca ne se faisait plus ...

+ 1 million, je te soutiens à fond Forqueray.

Je le dis et le redis, c'est inouïe jusqu'ici, la plus belle tragédie lyrique jamais entendue. (Qu'on n'aille pas me reprocher de ne pas les avoir toutes entendues)

Esperons d autres operas de Destouches !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Jeu 22 Mar 2007 - 23:32

Ils semblent moins intéressants malheureusement (Omphale je croissur un texte de Houdar de la Motte) d'après ce que David m'en a touché et notamment par les livrets qui sont moins bons. Sans Roy. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Ven 23 Mar 2007 - 0:02

on ecoutera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: l   Ven 23 Mar 2007 - 13:12

forqueray a écrit:
A propos qui a la suite d orchestre de semélé par W Kuijken?

Moi, je l'ai... j'avoue avoir été assez déçu. Alcyone est sans doute la tragédie en musique que je préfère. Là, heu... je me suis bien ennuyé. On dit que Sémélé n'a pas du tout marché à l'époque. J'ai pensé : "Maintenant, je sais pourquoi !"

En même temps, c'est peut-être une affaire d'interprétation. L'orchestre de Kuijken m'a semblé assez inexpressif. J'ai eu aussi le sentiment que cela manquait de hautbois.

Quant à Callirhoé, je m'en tiens à ce que j'ai décidé. C'est une affaire de principe. Pour le prologue, je veux bien admettre qu'il ait été ensuite supprimé. Mais le parti pris idéologique de Niquet me les brise menues. Il met de l'idéologie ("le roi c'est tout pourri !") où beaucoup de ses fidèles "clients" (j'en suis un de la première heure) ne voient que de la musique.

Lors des derniers concerts, il y a eu quelques voix timides parmi les spectateurs pour demander où était passé le prologue. Il a balayé tout ça d'un revers de main, avec un certain mépris. Perso, ça ne passe pas. Confused Et je ne parle pas de la version DVD de Médée (prologue supprimé*, nombreuses coupes). Quant à Persée et son ouverture passée à la moulinette (sur le disque, elle commence au fugato) aaaaargl ! (mais là, il paraît que ce n'est pas de sa faute : ça serait un coup de l'éditeur !)

Il veut jouer au c*** ? Eh bien, on sera deux. Rolling Eyes


* Perso, dans ce prologue, je trouve qu'il y a de belles pages, de beaux divertissements. Et je n'y mets pas une once d'idéologie ; le roi, je m'en tamponne.


PS : quant à couper pour aller plus vite... le père Hervé me fait penser à un traducteur étranger de Balzac qui bifferait un tas de descriptions ou de paragaphes pour concentrer l'action ! n'importe quoi... Et sur le plan idéologique : un conservateur qui virerait de son musée tous les portraits de rois et de prince parce qu'il a un problème perso avec la monarchie. Vraiment n'importe quoi !


Dernière édition par le Ven 23 Mar 2007 - 18:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   Ven 23 Mar 2007 - 18:00

Je trouve ta position de principe difficilement défendable Stanislas.

Pour Callirhoé, il s'agit d'abord d'une oeuvre exhumée de l'anonymat, merci à lui de faire ce travail de recherche !

Il ne s'agit pas de la nième mouture d'un Rameau entendu dix fois: dans ce cas, des coupures seraient peu justifiées éthiquement concernant une oeuvre que les mélomanes connaissent et sont à même d'apprécier. Ici, il s'agit d'abord de mettre en lumière la valeur d'un artiste méconnu et cette oeuvre est bouleversante. On attend donc qu'un autre chef nous en donne sa vision, l'oeuvre en entier, ou découpée autrement (c'est devenu une habitude).

Mais jeter la pierre à un tel effort de découverte et qui plus est, sur une telle perle, c'est pas gentil ! tongue

Tu as le droit de regretter les choix de Niquet, pas de condamner l'oeuvre, même (partiellement) amputée.

Vive la tragédie lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musique profane à Versailles (1650-1764) : les sorties
» Musique sacrée à Versailles (1650-1764) : les sorties
» De la musique lyrique profane à Versailles 1660-1763
» Phillipe Rault au salon de la musique (porte de Versailles)
» La musique contemporaine pour le profane: conseils CD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: