Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Verdi-Macbeth

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 10:40

Et Sondra Radvanovsky en Lady Macbeth ça vous semble possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 13:33

Roderick_U a écrit:
Et Sondra Radvanovsky en Lady Macbeth ça vous semble possible ?
Possible oui! Souhaitable, ça c'est discutable... Quant à savoir si elle est tentée, rien n'est moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 13:40

Otello a écrit:
Roderick_U a écrit:
Et Sondra Radvanovsky en Lady Macbeth ça vous semble possible ?
Possible oui! Souhaitable, ça c'est discutable... Quant à savoir si elle est tentée, rien n'est moins sûr.
Pourquoi ça ne serait pas souhaitable?
Je dois dire que je la vois bien en Lady... elle en a (à mes oreilles) l'autorité, l'ambitus, la vélocité, le timbre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 14:06

En tout cas dans une interview de 2010 elle ne l'excluait pas (de même qu'Odabella ou Abigaille, vous avez vu c'est écrit tout petit) tout en disant que c'était pour plus tard. Je posais la question parce que j'avais beaucoup aimé sa Leonora et je l'imaginais bien dans le rôle tout en étant incapable de juger si sa voix conviendrait.

L'interview. http://www.musicalcriticism.com/interviews/sondra-0510.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 14:29

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
Roderick_U a écrit:
Et Sondra Radvanovsky en Lady Macbeth ça vous semble possible ?
Possible oui! Souhaitable, ça c'est discutable... Quant à savoir si elle est tentée, rien n'est moins sûr.
Pourquoi ça ne serait pas souhaitable?
Je dois dire que je la vois bien en Lady... elle en a (à mes oreilles) l'autorité, l'ambitus, la vélocité, le timbre...
J'ai bien dit que c'était possible donc comprendre dans mon propos que les qualités, elle les a! Pour autant, aborder Lady Macbeth fait considérablement descendre le centre de gravité de la voix par rapport à un rôle comme celui de la Leonora du Trovatore et c'est en cela que ça n'est peut-être pas forcément souhaitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 14:39

Otello a écrit:
J'ai bien dit que c'était possible donc comprendre dans mon propos que les qualités, elle les a! Pour autant, aborder Lady Macbeth fait considérablement descendre le centre de gravité de la voix par rapport à un rôle comme celui de la Leonora du Trovatore et c'est en cela que ça n'est peut-être pas forcément souhaitable.
Ok... c'est donc plus pour sa voix à elle que pour le rôle donc...

Dans quelques années alors! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 14:56

Oui parce que vois tu, quand j'aime tel ou tel chanteur (ou chanteuse), j'ai envie de l'entendre chanter à la fois le plus longtemps possible et le mieux possible dans ce qui lui convient le mieux.
Donc oui c'est pour sa voix, car une voix ne peut pas faire le yoyo avec son centre de gravité sans que ça ait des effets secondaires (parfois redoutables)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 16:43

Encore une fois, d'accord avec Otello – il va falloir se calmer, ça devient préoccupant. Very Happy

Si Radvanovsky le fait, ça veut dire qu'elle va déplacer son centre de gravité, et à ce stade de sa carrière, cela va affecter l'évolution (qui va forcément se diriger vers un déclin dans les prochaines années, même doux) de la voix. Si elle chante une fois le rôle, ok, mais si elle le fait régulièrement, cela va changer ses appuis et la couleur de sa voix.

En outre, comme le timbre n'est en soi pas extraordinaire, j'ai peur que ça manque un peu de beauté dans le médium par rapport à une mezzo – contrairement à Lagrange qui a toujours eu un médium voluptueux, et qui en conséquence a pu faire une Lady phénoménale. Je ne suis pas sûr qu'elle ni le rôle y gagnent davantage que si elle chantait d'autres rôles de soprano (éventuellement plus dramatiques).

Je suis vraiment un enthousiaste de Radvanovsky, mais je ne suis pas sûr que sa Lady me fasse tellement envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30269
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 16:47

DavidLeMarrec a écrit:
Encore une fois, d'accord avec Otello – il va falloir se calmer, ça devient préoccupant. Very Happy
Je ne vois point de mystère là dedans. Tu connais pas "Glottophiles de tous les pays unissez vous !" ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 16:48

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Encore une fois, d'accord avec Otello – il va falloir se calmer, ça devient préoccupant. Very Happy
Je ne vois point de mystère là dedans. Tu connais pas "Glottophiles de tous les pays unissez vous !" ?
Oh, tu peux parler, tu es tellement glotto que je suis certain que sur ton orgue tu ne joues que sur la Voix Humaine. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 18:02

DavidLeMarrec a écrit:
Encore une fois, d'accord avec Otello – il va falloir se calmer, ça devient préoccupant. Very Happy
Les plus belles histoires d'amour peuvent commencer ainsi! Wink kiss 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 18:09

Du coup si Netrebko ne peut pas bien l'interpréter et Radvanovsky doit attendre, qui pourrait être une grande Lady Macbeth actuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 18:25

Actuellement il y a 2 Lady Macbeth en grande activité: Nadja Michael, Tatiana Serjan

et en option supplémentaire Liudmyla Monastyrska et aussi Jennifer Larmore qui l'a chantée à Genève, Bologne et Reggio Emilia et qui pourrait vouloir l'inscrire durablement à son répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 18:37

Otello a écrit:
Actuellement il y a 2 Lady Macbeth en grande activité: Nadja Michael, Tatiana Serjan

et en option supplémentaire Liudmyla Monastyrska et aussi Jennifer Larmore qui l'a chantée à Genève, Bologne et Reggio Emilia et qui pourrait vouloir l'inscrire durablement à son répertoire.
Serjan c'était vraiment intéressant dans Leonora à Genève ; mais je n'avais pas forcément discerné une Lady en puissance (plutôt spianato qu'incisive) .
Pour Larmore, en revanche, on est bien d'accord ; mais j'ajouterais que ça n'est pas seulement une alternative, pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 18:45

Serjan semble être LA Lady Macbeth du moment! depuis 3 ans, elle l'aura chantée rien moins qu'à Bruxelles, Salzbourg, Rome, Munich, Bologne, Milan, Florence et enfin Berlin en ces mois d'octobre et novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 30 Oct 2013 - 19:32

Otello a écrit:
Serjan semble être LA Lady Macbeth du moment! depuis 3 ans, elle l'aura chantée rien moins qu'à Bruxelles, Salzbourg, Rome, Munich, Bologne, Milan, Florence et enfin Berlin en ces mois d'octobre et novembre.
Ça, le timbre est magnifique, c'est indubitable ; ample, ambré, sombre sans poitrinage, etc. Parfois les ornements sont un peu savonnés (et pas de trille dans "D'amor sull'ali rosee" quand je l'ai entendue) mais oui, sans doute, l'artiste est réelle et consciencieuse (au sens d'un chant "conscient" de lui-même), voire excitante. Quant à chanter souvent un rôle je serai peut-être plus prudent que toi (eh oui ! fallait bien que ça finisse par arriver) : la fréquence n'est pas nécessairement un indicateur fiable de qualité.
J'entendrais avec beaucoup de curiosité, ceci dit ; si j'avais l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22962
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 15:07

Votre échange ne m'a pas éclairé sur ce que vaut la Lady Macbeth de la divine Margaret Price.
Larmore, je n'ai pas écouté l'enregistrement et j'en serais curieux en fait.
Radvanovsky, je ne suis pas sensible au timbre et je n'en veux pas.
Nadja Michael, vu le peu que j'ai entendu de la soprano, cela doit être atroce. Elle est plus saluée par son talent d'actrice.
Netrebko a besoin de creuser le rôle grâce à une incarnation scénique et du travail mais je suis très intéressé. De toute manière, aucune Lady Macbeth ne sera aussi extraordinaire que ces trois là : Callas, Verrett et Scotto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 15:11

aurele a écrit:
De toute manière, aucune Lady Macbeth ne sera aussi extraordinaire que ces trois là : Callas, Verrett et Scotto.
C'est un peu vite hypothéquer l'avenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22962
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 15:15

Je fais toujours dans la démesure. Tu me connais. Je ne connais même pas encore Gencer notamment en entier dans ce rôle qui a été une des grandes interprètes du rôle. Scotto avec ce rôle est pour moi dans une de ses plus grandes incarnations mais tout le monde connaît mon immense admiration et fascination pour cette cantatrice malgré ce qui peut rebuter d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 15:17

aurele a écrit:
Tu me connais.
Plutôt, oui Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 16:55

aurele a écrit:
Votre échange ne m'a pas éclairé sur ce que vaut la Lady Macbeth de la divine Margaret Price.
J'ai cherché et tout ce que j'ai trouvé c'est deux articles au moment de sa mort Dans lesquels on dit qu'elle regrettait de ne pas avoir interprété Lady Macbeth...

http://www.nytimes.com/2011/02/01/arts/music/01price.html?_r=0

http://www.telegraph.co.uk/news/obituaries/culture-obituaries/music-obituaries/8291584/Dame-Margaret-Price.html

Comme c'est quand même le Telegraph et le NY Times, c'est assez crédible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 17:21

Version de concert le 04 juin 1988 à Chicago sous la direction de Claudio Abbado avec Margaret Price, Justino Diaz, Samuel Ramey et Vinson Cole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 17:25

Je suis rarement d'accord sur les conclusions à en tirer, mais pour le factuel, je pars toujours du principe qu'Otello a raison. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Jeu 31 Oct 2013 - 18:00

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis rarement d'accord sur les conclusions à en tirer, mais pour le factuel, je pars toujours du principe qu'Otello a raison. Laughing
Moi aussi ! Oubliez ce que j'ai écrit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 14:16

Réécouté la version Gardelli. Quand même une sacrée atmosphère. Et moi qui n'aime pas les grimaces de DFD dans Verdi, il est ici au firmament, rond mais pas sans mordant, et torturé avec plus de conviction que les voix pétaradantes qu'on y entend souvent. Et à part Ghiaurov assez répugnant (mou, écrasé, pas articulé musicalement, inintelligible verbalement, et toujours cet espèce de vomitoire vocal), l'entourage est sacrément sympa (Souliotis manque de mots, néanmoins), et Gardelli animé comme dans ses réalisations pour Hungaroton, rien à voir avec les gravures chez EMI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 14:18

DavidLeMarrec a écrit:
Réécouté la version Gardelli. Quand même une sacrée atmosphère. Et moi qui n'aime pas les grimaces de DFD dans Verdi, il est ici au firmament, rond mais pas sans mordant, et torturé avec plus de conviction que les voix pétaradantes qu'on y entend souvent. Et à part Ghiaurov assez répugnant (mou, écrasé, pas articulé musicalement, inintelligible verbalement, et toujours cet espèce de vomitoire vocal), l'entourage est sacrément sympa (Souliotis manque de mots, néanmoins), et Gardelli animé comme dans ses réalisations pour Hungaroton, rien à voir avec les gravures chez EMI.

Oui, DFD dans Macbeth, c'est quand même quelque chose je trouve... dans la version avec Bumbry, j'avais vraiment été impressionné...

Par contre, je suis triste... tu dis du bien de Ghiaurov dans la Forza de 62 de Solti, et puis là paf... Sad
C'est parce que tu avais honte d'en avoir dit du bien?

Snifff... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 14:22

Polyeucte a écrit:
Par contre, je suis triste... tu dis du bien de Ghiaurov dans la Forza de 62 de Solti, et puis là paf... Sad
C'est parce que tu avais honte d'en avoir dit du bien?

Je dirais que c'est peut-être parce que Banco n'est pas à proprement parler un rôle passionnant (en tout cas "immédiat" dans son existence) ; et peut-être aussi parce que ça n'est pas le meilleur Ghiaurov, effectivement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 14:29

Moi je suis pas d'accord du tout sur les réserves!
Cette version Gardelli est formidable de direction, de prise de son, et de chant (Ghiaurov compris! On peut pinailler sur son chant dans la version Abbado et encore! Mais certainement pas là chez Gardelli!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 14:37

Otello a écrit:
Moi je suis pas d'accord du tout sur les réserves!
Cette version Gardelli est formidable de direction, de prise de son, et de chant (Ghiaurov compris! On peut pinailler sur son chant dans la version Abbado et encore! Mais certainement pas là chez Gardelli!)

Sur les mérites de cette version, on est absolument d'accord ; quant à Banco, que ce soit chez Abbado ou ici, pour moi je trouve que le rôle a tendance à accentuer le naturel "fibreux" de Ghiaurov (mais je me dis qu'après tout, il n'y a peut-être guère que Tajo, Raimondi ou Schrott en live qui m'aient vraiment passionné).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 14:55

bAlexb a écrit:
Je dirais que c'est peut-être parce que Banco n'est pas à proprement parler un rôle passionnant (en tout cas "immédiat" dans son existence) ; et peut-être aussi parce que ça n'est pas le meilleur Ghiaurov, effectivement .

Clairement le rôle est moins passionnant qu'un Fiesco, un Philippe ou même un Zaccaria...
Mais après, il lui ait quand même proposé un duo et un air (air splendide au demeurant je trouve...)

Après, je ne connais pas Gardelli (honte sur moi), mais pour avoir écouté Ghiaurov dans toutes les époques (1959 pour Pimen et Méphisto jusqu'à 2001 pour Dossifei...) jamais je n'ai entendu ce qu'entend David... et je pense qu'on ne trouvera jamais un accord là-dessus! hehe
On a eu différentes périodes, du timbre glorieux et sonore sans trop de finesse jusqu'au timbre usé mais à l'humanité boulversante. Mais jamais des choses ignobles je trouve, au contraire même...

bAlexb a écrit:

Sur les mérites de cette version, on est absolument d'accord ; quant à Banco, que ce soit chez Abbado ou ici, pour moi je trouve que le rôle a tendance à accentuer le naturel "fibreux" de Ghiaurov (mais je me dis qu'après tout, il n'y a peut-être guère que Tajo, Raimondi ou Schrott en live qui m'aient vraiment passionné).

Pour moi ça reste Ramey avec Chailly... et quel dommage de ne pas le voir dans le film Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 15:01

Polyeucte a écrit:
Mais après, il lui ait quand même proposé un duo et un air (air splendide au demeurant je trouve...)

Pour moi, c'est le duo avec Macbeth qui m'intéresse ; et l'air (superbe, effectivement), m'apparaît toujours comme une superbe pièce de concert (pour Christoff, par exemple Embarassed ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 17 Sep 2014 - 15:32

Moi j'aime beaucoup le rôle de Banco : le duo de l'acte I est l'une des plus belles choses de tout Verdi, et cet air nocturne, très simple, est assez fort (au contraire de bAlexb, ça ne passe pas bien en récital pour moi). Je suis en général très satisfait des titulaires, même si ce n'est pas Raimondi ou Ramey… mais en l'occurrence, non, veto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Sam 20 Sep 2014 - 11:24

DavidLeMarrec a écrit:
Encore une fois, d'accord avec Otello – il va falloir se calmer, ça devient préoccupant. Very Happy

Si Radvanovsky le fait, ça veut dire qu'elle va déplacer son centre de gravité, et à ce stade de sa carrière, cela va affecter l'évolution (qui va forcément se diriger vers un déclin dans les prochaines années, même doux) de la voix. Si elle chante une fois le rôle, ok, mais si elle le fait régulièrement, cela va changer ses appuis et la couleur de sa voix.

En outre, comme le timbre n'est en soi pas extraordinaire, j'ai peur que ça manque un peu de beauté dans le médium par rapport à une mezzo – contrairement à Lagrange qui a toujours eu un médium voluptueux, et qui en conséquence a pu faire une Lady phénoménale. Je ne suis pas sûr qu'elle ni le rôle y gagnent davantage que si elle chantait d'autres rôles de soprano (éventuellement plus dramatiques).

Je suis vraiment un enthousiaste de Radvanovsky, mais je ne suis pas sûr que sa Lady me fasse tellement envie.

Mais est que Lady Macbeth est un role si que grave que ca? L 'air d'entree est par moments grave en effet, tout le debut de "la Luce langue" aussi ( par contre la fin est super tendue), et la scene du sonnambulisme c'est plutot dans le medium. Apres il faut quand meme pouvoir chanter le brindisi, les ensembles et le re bemol pianissimo de la fin affraid .
Donc est ce que le role necessite beaucoup plus de graves qu'un role comme Tosca? (Je cite Tosca car c'est le seul role ou j'ai entendu Radvanosnky en live).
Et puis Netrebko s'en sort bien de Lady Macbeth j'ai l'impression. Par contre, je ne crois pas qu'elle chante Tosca confused ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Sam 20 Sep 2014 - 11:53

Oui, tout à fait d'accord, le rôle de Lady Macbeth est un peu hybride, mais surtout parce qu'on y veut une couleur corsée et mordante ; dans l'absolu, un soprano lyrique qui ne chercherait pas à faire méchant pourrait chanter ça. Mais l'effet ne serait pas le même — cela dit, si Marie McLaughlin ou Emma Kirkby le font, j'achèterai sans doute. Rolling Eyes hehe

Tosca est très à part, donc je ne ferais pas de comparaison : il y a sans cesse des montées et des descentes, avec de grands sauts. Mais les parties  lyriques réclament sans équivoque un soprano. Tu as raison cela dit, ces évidences ne sont pas si évidentes, et hautement discutables. Il faudrait que je regarde plus en détail (j'ai peu regardé les parties de la Lady, contrairement à Macbeth ou à Tosca), il me semble que le centre de gravité n'est pas le même que celui de Tosca, mais tu as raison, ce n'est peut-être pas aussi simple que je le dis.


Citation :
Et puis Netrebko s'en sort bien de Lady Macbeth j'ai l'impression. Par contre, je ne crois pas qu'elle chante Tosca confused ..

Je ne crois pas non plus. Netrebko se sort très bien de Lady Macbeth (dans un genre « instrumental » qui n'est vraiment pas le mien), mais c'est un profil tout à fait différent, qui assume une typicité un peu décalée… il n'y aurait pas ce charme particulier avec la voix de Radvanovsky (au demeurant infiniment plus intéressante à mon gré).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Dim 21 Sep 2014 - 11:55

Bon,je dois avouer que les 2 enregistrements de Macbeth que je possede sont justement avec des mezzos dans le role de la lady (Verrett et Cossotto). Et comme pas mal de mezzos ont chante le role, j'imagine qu'il y a quand meme une bonne raison pour cela, plus pour un aspect dramatique que purement vocal certes (par contre en live, je suppose que le contre re bemol passe a la trappe dans des cas siffle ).
Je m'interrogeais car j'avais l'impression qu'il a d'autres roles plus accessibles pour des mezzos que le role de la lady.
Tout ca pour dire que je ne pense pas que Radvansvsky ne pourrait pas etre une grande lady Macbeth, au moins du point de vue vocal! Very Happy
Maclaughlin en lady, peut etre... La seule fois ou je l'ai vue en live c'etait en Flora dans Traviata, donc c'est dur de se faire une idee seulement avec ce role la! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Dim 21 Sep 2014 - 12:05

twizzle a écrit:
(par contre en live, je suppose que le contre re bemol passe a la trappe dans des cas siffle ).

Souvent, elles le font ; plus ou moins juste, plus ou moins craqué, mais il est tenté — de toute façon, la tessiture est haute pour un mezzo, c'est chanté par Verrett, Bumbry, Mödl, Ludwig qui ont eu leur gloire aussi comme sopranos dramatiques.


Citation :
je ne pense pas que Radvansvsky ne pourrait pas etre une grande lady Macbeth

Ah, mais moi de même, bien sûr.


Citation :
Maclaughlin en lady, peut etre... La seule fois ou je l'ai vue en live c'etait en Flora dans Traviata, donc c'est dur de se faire une idee seulement avec ce role la! hehe

Je plaisantais : c'est un lyrique léger sans grande ampleur, qui est de toute façon sur la pente déclinante depuis assez longtemps (plutôt avec grâce). Je prenais un exemple extrême, mais comme il n'y a pas de concurrence avec l'orchestre, on peut distribuer le format qu'on veut d'un point de vue pratique. Une version avec une Lady séductrice pas très puissante est tout à fait envisageable, même si ce serait un contrepied délibéré avec les intentions de Verdi et la tradition sonore du chant italien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Dim 21 Sep 2014 - 12:13

DavidLeMarrec a écrit:
twizzle a écrit:
(par contre en live, je suppose que le contre re bemol passe a la trappe dans des cas siffle ).

Souvent, elles le font ; plus ou moins juste, plus ou moins craqué, mais il est tenté — de toute façon, la tessiture est haute pour un mezzo, c'est chanté par Verrett, Bumbry, Mödl, Ludwig qui ont eu leur gloire aussi comme sopranos dramatiques.

Larmore le faisait, à Genève (même si j'avoue que ça me paraît très anecdotique) ; et de quelle manière, qui plus est affraid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Dim 21 Sep 2014 - 12:38

bAlexb a écrit:
Larmore le faisait, à Genève (même si j'avoue que ça me paraît très anecdotique) ; et de quelle manière, qui plus est affraid !

Larmore est de toute façon la seule chanteuse de l'histoire de l'humanité dont la voix s'élève et s'éclaire au fil des ans. Elle doit avoir les mêmes fréquentations de Paganini, c'est pas possible autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3239
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Dim 21 Sep 2014 - 13:02

Les chanteuses allemandes ne le faisaient jamais en fait, j'ai l'impression. Même Ludwig ne le faisait pas (et c'est pour ça qu'elle n'a jamais voulu chanter le rôle en Italie, de peur qu'on l'attende au tournant).

PS : Stutzmann ne charbonne plus du tout et dans son dernier récital elle sonne vraiment comme un mezzo traditionnel, je trouve, même si le timbre demeure. Ce n'est sans doute pas tant une affaire de nature que de technique, dans son cas, j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Dim 21 Sep 2014 - 22:51

Francesco a écrit:
Les chanteuses allemandes ne le faisaient jamais en fait, j'ai l'impression. Même Ludwig ne le faisait pas (et c'est pour ça qu'elle n'a jamais voulu chanter le rôle en Italie, de peur qu'on l'attende au tournant).

PS : Stutzmann ne charbonne plus du tout et dans son dernier récital elle sonne vraiment comme un mezzo traditionnel, je trouve, même si le timbre demeure. Ce n'est sans doute pas tant une affaire de nature que de technique, dans son cas, j'imagine.

En meme temps il y a plein d'Azucena italiennes qui ne chantent pas le contre ut ecrit..et le public ne se plaint pas Laughing . Par contre Ludwig vu le nombre de roles de sopranos qu'elle a chantes, j'imagine qu'elle devait avoir cette note quand meme? Ou c'est du au fait que le re bemol arrive a la toute fin du role?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3239
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 22 Sep 2014 - 16:38

C'était le fait de devoir l'émettre pianissimo en fait. Et j'imagine que, sans être un spécialiste de la technique vocal, on peut avoir un contre-ut facile sans avoir un contre-ut dièze si aisé que ça (?).
Je crois d'ailleurs que c'est quelque chose d'assez frappant chez Ludwig. Le fait de donner l'impression que c'est facile et confortable, alors qu'elle est arrivée au bout de ses possibilités.
De toute manière elle était, à sa façon, relativement prudente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 22 Sep 2014 - 16:43

Francesco a écrit:
De toute manière elle était, à sa façon, relativement prudente.  

D'une certaine manière, surtout, je crois qu'elle a payé un lourd tribut pour l'apprendre (Farberin/Eboli assurément superbes mais...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 22 Sep 2014 - 22:47

Francesco a écrit:
C'était le fait de devoir l'émettre pianissimo en fait. Et j'imagine que, sans être un spécialiste de la technique vocal, on peut avoir un contre-ut facile sans avoir un contre-ut dièze si aisé que ça (?).

Exact : c'est la nuance qui fait la difficulté, et effectivement, à cette hauteur, même pour des sopranos (dramatiques), un demi-ton est tout un monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mar 23 Sep 2014 - 0:05

de toute façon, par définition, pour toutes les voix, à chaque extrémité, tout demi-ton peut devenir tout un monde! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Mer 2 Sep 2015 - 13:24

Prévu chez DG pour le 2 octobre 2015 :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 69
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 4 Avr 2016 - 9:46

Bizarre que dans vos grandes Lady Macbeth actuelles vous ne citiez pas Liudmila Monastyrska : elle est simplement phénoménale, vocalement, mais aussi comme incarnation - en comparaison, Netrebko, que j'aime pourtant, est une première communiante !!

Elle a chanté le role en 2011 à Londres sous la direction de Pappano - ça a été capté en DVD :

http://www.tutti-magazine.fr/test/detail/Verdi-Macbeth-ROH-Phyllidia-Lloyd-Pappano-Keenlyside-Monastyrska-DVD-fr/

 Montforrt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8376
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 4 Avr 2016 - 10:12

Montfort a écrit:
Bizarre que dans vos grandes Lady Macbeth actuelles vous ne citiez pas Liudmila Monastyrska : elle est simplement phénoménale, vocalement, mais aussi comme incarnation - en comparaison, Netrebko, que j'aime pourtant, est une première communiante !!

Sans établir de comparaison avec Netrebko, qui a d'autres atouts (et pas moins singuliers/sensibles) à faire valoir, Anna Pirozzi est actuellement une Lady Macbeth complète, stylée et d'une justesse d'intention bluffante (et plus largement une verdienne à suivre de très très près, cf. sa récente Lucrezia des Due Foscari à la Scala) : /watch?v=0WT8FRozCjo & /watch?v=lMU02MPt2UA .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3736
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 4 Avr 2016 - 10:46

bAlexb a écrit:
Montfort a écrit:
Bizarre que dans vos grandes Lady Macbeth actuelles vous ne citiez pas Liudmila Monastyrska : elle est simplement phénoménale, vocalement, mais aussi comme incarnation - en comparaison, Netrebko, que j'aime pourtant, est une première communiante !!

Sans établir de comparaison avec Netrebko, qui a d'autres atouts (et pas moins singuliers/sensibles) à faire valoir, Anna Pirozzi est actuellement une Lady Macbeth complète, stylée et d'une justesse d'intention bluffante (et plus largement une verdienne à suivre de très très près, cf. sa récente Lucrezia des Due Foscari à la Scala) : /watch?v=0WT8FRozCjo & /watch?v=lMU02MPt2UA .

Si je rejoins Montfort concernant Liudmila Monastyrska, que j'écoute toujours avec autant de plaisir bien que je connaisse maintenant la production du ROH par coeur, je m'abstiendrais dire quoi que se soit sur Netrebko, avec qui il est bien sévère, que je ne connais pas dans le rôle intégral. quant à Pirozzi se baser sur I due foscari me parait malsain car lady Macbteh est un rôle bien plus éprouvant et dangereux avec trois airs très difficiles et complexes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 4 Avr 2016 - 10:48

ALERTE : Luisa Miller/Calbo risque de frapper fort... je m'excuse par avance...


Sinon, vous savez si un jour Radvanovsky a prévu de chanter Lady Macbeth? Parce que entre sa technique, son caractère et sa voix, elle pourrait y être totalement renversante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3736
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Lun 4 Avr 2016 - 10:53

pété de rire ; Et de toute façon si Radvanovsky devait chanter lady Macbeth j'irai d'abord y jeter une oreille avant de lui cogner dessus siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi-Macbeth
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Verdi - Macbeth I & II
» Verdi-Macbeth
» Les Opéras de Verdi en Cd
» Verdi - Un bal masqué
» VERDI - Il Trovatore / Le Trouvère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: