Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carlos Kleiber : discographie et avis

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 14 Aoû 2013 - 20:32

Cololi a écrit:
En tout cas dans Der Rosenkavalier il est intouchable.
Dans son optique "mousseuse", c'est exact ; mais beaucoup plus intéressant à Munich (lives compris, je pense à la version très dépréciée avec Watson) qu'à Vienne. Dans le même temps, il y a d'autres façons de voir l'oeuvre (et notamment Kleiber senior, Böhm, Karajan qui ne sculptent pas moins le son, quand bien même le résultat est autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29847
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 14 Aoû 2013 - 20:36

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
En tout cas dans Der Rosenkavalier il est intouchable.
Dans son optique "mousseuse", c'est exact ; mais beaucoup plus intéressant à Munich (lives compris, je pense à la version très dépréciée avec Watson) qu'à Vienne. Dans le même temps, il y a d'autres façons de voir l'oeuvre (et notamment Kleiber senior, Böhm, Karajan qui ne sculptent pas moins le son, quand bien même le résultat est autre).
Je n'ai jamais retrouvé la fougue, l'enthousiasme et la lumière dans d'autres versions on va dire.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17693
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 14 Aoû 2013 - 21:02

Oui, je pensais à Bohm 69 dans une optique plus "crue" et moins plastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barockeuse
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Une intervention réponse à tout ce que j'ai lu ici    Mer 4 Juin 2014 - 3:13

Une intervention en réponse à tout ce que j'ai lu ici de critiques, de venin même ... ou simplement d'incompréhension...

Carlos Kleiber, 10 ans déjà ...

"Un albatros, dansant, nageant dans le ciel avec les anges"

Bien sûr qu'il n'a pas trouvé sa place dans la société (et heureusement !...) , bien sûr qu'il portait le tragique en lui, bien sûr que personne ne l'a compris, ne le comprend .. Les gens essaient de le juger avec leur petites lunettes ordinaires .. parfaitement inadaptées à la nature extra-ordinaire de cet homme, ce météore qui aura traversé un petit moment de la vie du peuple des hommes en les éblouissant, en éveillant mille sentiments contradictoires et extrêmes .. et puis, hop, disparu comme un feu-follet .. La solitude, la déchirure profonde ...

S'il y avait un ailleurs..., on serait quelques uns de sa famille à le rejoindre là-bas pour enfin se comprendre et respirer. Ce serait bien ...

PS Vous pourriez lire ce qu'il a écrit dans une lettre à quelqu'un qui lui demandait de lui enseigner la direction ...
Pour ma part, j'applaudis des deux mains !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 4 Juin 2014 - 4:46

barockeuse a écrit:
Une intervention en réponse à tout ce que j'ai lu ici de critiques, de venin même ... ou simplement d'incompréhension...

Carlos Kleiber, 10 ans déjà ...

"Un albatros, dansant, nageant dans le ciel avec les anges"

Bien sûr qu'il n'a pas trouvé sa place dans la société (et heureusement !...) , bien sûr qu'il portait le tragique en lui, bien sûr que personne ne l'a compris, ne le comprend .. Les gens essaient de le juger avec leur petites lunettes ordinaires .. parfaitement inadaptées à la nature extra-ordinaire de cet homme, ce météore qui aura traversé un petit moment de la vie du peuple des hommes en les éblouissant, en éveillant mille sentiments contradictoires et extrêmes .. et puis, hop, disparu comme un feu-follet .. La solitude, la déchirure profonde ...

S'il y avait un ailleurs..., on serait quelques uns de sa famille à le rejoindre là-bas pour enfin se comprendre et respirer. Ce serait bien ...

PS Vous pourriez lire ce qu'il a écrit dans une lettre à quelqu'un qui lui demandait de lui enseigner la direction ...
Pour ma part, j'applaudis des deux mains !


Oui, il a fait psssschit…  hehe   Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 46
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 4 Juin 2014 - 21:30

barockeuse a écrit:
Une intervention en réponse à tout ce que j'ai lu ici de critiques, de venin même ... ou simplement d'incompréhension...

Carlos Kleiber, 10 ans déjà ...

"Un albatros, dansant, nageant dans le ciel avec les anges"

Bien sûr qu'il n'a pas trouvé sa place dans la société (et heureusement !...) , bien sûr qu'il portait le tragique en lui, bien sûr que personne ne l'a compris, ne le comprend .. Les gens essaient de le juger avec leur petites lunettes ordinaires .. parfaitement inadaptées à la nature extra-ordinaire de cet homme, ce météore qui aura traversé un petit moment de la vie du peuple des hommes en les éblouissant, en éveillant mille sentiments contradictoires et extrêmes .. et puis, hop, disparu comme un feu-follet .. La solitude, la déchirure profonde ...

S'il y avait un ailleurs..., on serait quelques uns de sa famille à le rejoindre là-bas pour enfin se comprendre et respirer. Ce serait bien ...

PS Vous pourriez lire ce qu'il a écrit dans une lettre à quelqu'un qui lui demandait de lui enseigner la direction ...
Pour ma part, j'applaudis des deux mains !


Si j'avais osé écrire le dixième de cela sur le forum il y a quelques temps, tous me seraient tombés dessus comme la vérole sur le bas-clergé!

Il y a pire que moi: cela me console un peu!

Hélas, je crois que pour les 10 ans de sa disparition, on ne doit pas s'attendre à des inédits, vu son répertoire et la rareté des concerts donnés!

Si seulement Unitel ou DG avaient la bonne idée de restaurer les bandes d'Otello et de La Bohème donnés à la Scala, ce serait déjà miraculeux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81888
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 4 Juin 2014 - 21:53

olivier le normand a écrit:

Si j'avais osé écrire le dixième de cela sur le forum il y a quelques temps, tous me seraient tombés dessus comme la vérole sur le bas-clergé!

Du "venin"... franchement, il n'y a rien à répondre, c'est pour ça qu'il n'y a pas de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 46
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 4 Juin 2014 - 22:06

Xavier a écrit:
olivier le normand a écrit:

Si j'avais osé écrire le dixième de cela sur le forum il y a quelques temps, tous me seraient tombés dessus comme la vérole sur le bas-clergé!

Du "venin"... franchement, il n'y a rien à répondre, c'est pour ça qu'il n'y a pas de réponses.

Justement, je n'ai jamais été aussi loin dans mes écrits, et pourtant certains n'ont pas été tendres avec moi!

Je reconnais également que le panégyrique est exagéré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5867
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Jeu 5 Juin 2014 - 21:03

barockeuse a écrit:
Carlos Kleiber, 10 ans déjà ...

"Un albatros, dansant, nageant dans le ciel avec les anges"

Bien sûr qu'il n'a pas trouvé sa place dans la société (et heureusement !...) , bien sûr qu'il portait le tragique en lui, bien sûr que personne ne l'a compris, ne le comprend .. Les gens essaient de le juger avec leur petites lunettes ordinaires .. parfaitement inadaptées à la nature extra-ordinaire de cet homme, ce météore qui aura traversé un petit moment de la vie du peuple des hommes en les éblouissant, en éveillant mille sentiments contradictoires et extrêmes .. et puis, hop, disparu comme un feu-follet .. La solitude, la déchirure profonde ...

S'il y avait un ailleurs..., on serait quelques uns de sa famille à le rejoindre là-bas pour enfin se comprendre et respirer. Ce serait bien ...


Ce qu’il y a de bien avec ce poème en prose, c’est qu’il est réutilisable à l’infini: il suffit de remplacer «Carlos Kleiber, 10 ans déjà...» par «Sergiu Celibidache, 18 ans déjà...», «Claudio Abbado, 6 mois déjà» ou «Mike Brant, 40 ans déjà...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17693
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mar 10 Mar 2015 - 10:48

L'emission En Pistes consacre sa semaine à Carlos Kleiber

http://www.francemusique.fr/emission/en-pistes/2014-2015/carlos-kleiber-1-5-03-09-2015-10-00


Voila qui devrait faire plaisir à Olivier. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 46
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mar 10 Mar 2015 - 21:27

Merci Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
concerto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : 92
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 15:18

Sans conteste le plus grand chef de l'histoire... Certains lui reprochent son répertoire limité, mais il a transfiguré ces quelques oeuvres et leur a donné des interprétations définitives, où son génie tutoie celui des compositeurs. Et il ne nous fait que ressentir plus cruellement le manque dans tout le reste, là où nous n'avons pas de trace de sa part...

Il y a quelques mois, pour les 10 ans de son décès, est sortie le Chant de la terre en inédit, et encore une fois le miracle se produit et plus aucune version n'existe à côté !

http://www.amazon.fr/Mahler-Das-Lied-von-Erde/dp/B00N83UA5Q/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1429276650&sr=1-1&keywords=kleiber+lied+erde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 15:23

concerto a écrit:
Sans conteste le plus grand chef de l'histoire

Qu'il doit être confortable de vivre avec autant de certitudes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
concerto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : 92
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 15:28

Mais elles ne demandent qu'à être discutées voire bousculées. Je confirme en revanche que la certitude offerte par la beauté sereine est plus confortable au quotidien que le tempérament atrabilaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 15:49

J'ai comme l'impression que tes certitudes confortables risquent d'être assez difficiles à bousculer.

D'autre part, je crois que tu n'es pas seul à être sensible à la beauté sereine, mais (heureusement pour tout le monde) on peut l'être sans se croire dépositaire de la Vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 16:04

concerto a écrit:
Il y a quelques mois, pour les 10 ans de son décès, est sortie le Chant de la terre en inédit, et encore une fois le miracle se produit et plus aucune version n'existe à côté !

Enfin mises à part la douzaine de références qui jalonnent l'histoire (enregistrée) de l'oeuvre ; et les autres versions pas moins attendues et sans doute au moins aussi consciencieuses (au plein sens du terme) et abouties, et... etc. silent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 16:32

bAlexb a écrit:
concerto a écrit:
Il y a quelques mois, pour les 10 ans de son décès, est sortie le Chant de la terre en inédit, et encore une fois le miracle se produit et plus aucune version n'existe à côté !

Enfin mises à part la douzaine de références qui jalonnent l'histoire (enregistrée) de l'oeuvre ; et les autres versions pas moins attendues et sans doute au moins aussi consciencieuses (au plein sens du terme) et abouties, et... etc. silent !


Tout a fait mais il faut reconnaître à la version Kleiber d'être la très bonne version pour supermarché (type Leclerc…). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5867
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 17:12

concerto a écrit:
Il y a quelques mois, pour les 10 ans de son décès, est sortie le Chant de la terre en inédit, et encore une fois le miracle se produit et plus aucune version n'existe à côté !

http://www.amazon.fr/Mahler-Das-Lied-von-Erde/dp/B00N83UA5Q/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1429276650&sr=1-1&keywords=kleiber+lied+erde

Inédit? Ça m'a pourtant tout l'air d'être le même live que celui qu'on a longtemps trouvé sous je ne sais combien de labels pirates italiens (Nuova Era, Memories...) depuis une trentaine d'années (mon exemplaire est paru sous le label Exclusive).

Bien sûr, c'est toujours une lecture intéressante (surtout si la bande a été travaillée avec un peu plus de soin). Pour autant, je vois au moins une douzaine de versions que je réécoute plus souvent, et avec plus de plaisir ou d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 17:57

Benedictus a écrit:
concerto a écrit:
Il y a quelques mois, pour les 10 ans de son décès, est sortie le Chant de la terre en inédit, et encore une fois le miracle se produit et plus aucune version n'existe à côté !

http://www.amazon.fr/Mahler-Das-Lied-von-Erde/dp/B00N83UA5Q/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1429276650&sr=1-1&keywords=kleiber+lied+erde

Inédit? Ça m'a pourtant tout l'air d'être le même live que celui qu'on a longtemps trouvé sous je ne sais combien de labels pirates italiens (Nuova Era, Memories...) depuis une trentaine d'années (mon exemplaire est paru sous le label Exclusive).

Bien sûr, c'est toujours une lecture intéressante (surtout si la bande a été travaillée avec un peu plus de soin). Pour autant, je vois au moins une douzaine de versions que je réécoute plus souvent, et avec plus de plaisir ou d'intérêt.

C'est aussi l'édition que j'ai ; et ça relativise largement la nouveauté (l'édition "officialisée" comprend-elle la 33e de Mozart ?). Pour le reste et c'est vrai, le g(r)ain sonore est-il si déterminant que cette version paraisse indispensable quand on a Ludwig & Kmennt ailleurs (et, à mon sens, avec des véhicules autrement propices) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Ven 17 Avr 2015 - 18:07

bAlexb a écrit:
avec des véhicules autrement propices

Élegante formulation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khool63
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: tristesse kleiber n'a que trop peu enregistré    Mer 1 Mar 2017 - 8:45

olivier le normand a écrit:
Bon, apparemment, je peux lancer le sujet, j'ai lu l'index de Kia, pas de sujet apparemment sur ce chef!

Ce chef d'orchestre est mon idole depuis le jour, où, le 1er janvier 1989 (sans doute l'année du siècle), je l'ai vu diriger le Concert du Nouvel An!!
Un grain de folie a alors parcouru l'orchestre, la salle, comme jamais je n'en ai vu se reproduire!! C'était magique:peut-être le plus beau moment de direction d'orchestre auquel j'ai assisté (malheureusement, que devant ma télé!)

Je ne vous apprendrais rien en vous disant que ce chef n'a malheureusement que très peu enregistré!!! Mais savez-vous s'il est possible de se procurer des disques de cechef, autres que ceux régulièrement disponibles dans les bacs des disquaires?

Savez-vous où peut-on lire une biographie sérieuse, ou article de fond sérieux sur ce chef en français?

Et que pensez-vous de ce chef? Partagez-vous la même opinion que moi?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81888
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mer 1 Mar 2017 - 12:56

Ca sert à quoi de poster des messages vides comme ça? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mar 4 Avr 2017 - 13:33

Lu ce fil avec intérêt.

Sauf erreur de ma part, il n'a pas été fait référence à un site japonais, animé par un fan de Carlos, site dédié à Kleiber, père et fils. Un site qui propose une discographie des deux Kleiber, la liste des concerts de Carlos et qui traque les nouveautés :

http://www.thrsw.com/

Et pour ceux qui sont réservés à l'égard de Carlos, le point de vue de l'increvable Norman Lebrecht :

http://www.scena.org/columns/lebrecht/040730-NL-kleiber.html

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mar 4 Avr 2017 - 13:52

Le titre de l'article est trompeur. Il faut se rendre jusqu'à la toute dernière phrase pour réaliser que Lebrecht pense exactement le contraire: "He was the greatest non-conductor we have ever seen", signifiant par là que le terme "conductor" est un métier, et que CK était tout sauf un homme de métier. C'est ce que le corps de l'article décrit.

Ceci dit, je trouve ses interprétations souvent exaltantes, mais en bout de ligne trop maniaques. Son perfectionnisme finissait par étouffer les partitions plutôt que de les faire s'épanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Mar 4 Avr 2017 - 16:58

André a écrit:
Le titre de l'article est trompeur. Il faut se rendre jusqu'à la toute dernière phrase pour réaliser que Lebrecht pense exactement le contraire: "He was the greatest non-conductor we have ever seen", signifiant par là que le terme "conductor" est un métier, et que CK était tout sauf un homme de métier. C'est ce que le corps de l'article décrit.

Ceci dit, je trouve ses interprétations souvent exaltantes, mais en bout de ligne trop maniaques. Son perfectionnisme finissait par étouffer les partitions plutôt que de les faire s'épanouir.

Oui, tu as tout à fait raison à propos du titre de l'article...et c'est bien pour cela que je cherchais à le faire lire aux "détracteurs" de Carlos Kleiber.

Quant à Carlos lui-même, c'était vraisemblablement un original, un marginal mais un homme de qualité. C'est un interprète qui m'a toujours intéressé et que j'ai, le plus souvent, apprécié mais je n'ai jamais pu qualifier ses interprétations. Qu'elles soient marquantes et décisives, certes. Qu'elles soient définitives et surclassent toutes les autres, comme l'avancent ses plus ardents "supporters", je n'irai pas jusque la. Ceci écrit, qu'il s'agisse d'enregistrements de studio ou de "Live", je crois avoir la quasi-totalité de ce qu'il a laissé !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5867
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 0:05

Un certain nombre de nouvelles parutions viennent opportunément battre en brêche l’idée reçue selon laquelle Carlos Kleiber n’aurait eu qu’un répertoire extrêmement restreint. Ces nouveaux témoignages prouvent en effet que Carlos Kleiber, non content de pouvoir donner des interprétations définitves de la Symphonie Pastorale et du Beau Danube bleu, était aussi un inlassable défricheur de répertoires méconnus et même, osons le mot, un pionnier.


KALLIWODA: Symphony nº1 en fa mineur, op. 7. BURGMÜLLER: Symphony nº2 en ré majeur, op. 11. GOETZ: Fruhlings-Ouvertüre, op. 15
Carlos Kleiber / Staatskapelle Dresden
En public, Dresde, 1990-92
Hänssler


Au contraire des précédents live de Kleiber publiés jusque là chez Hänssler, datant des débuts du chef et proposant des programmes aussi incongrus qu’anecdotiques (un C.P.E. Bach / Telemann avec le Hamburger Rundfunkorchester ou un patchwork d’Offenbach en allemand), le nouveau volume de l’Édition Staatskapelle Dresden chez Hänssler nous permet ainsi d’entendre des œuvres rares mais substantielles, et enregistrées dans les grandes années de Kleiber. Dans ces chefs-d’œuvres méconnus du premier romantisme que sont les Symphonies de Kalliwoda et Burgmüller, Kleiber et Dresde retrouvent les couleurs, le galbe et l’élan de leur Freischütz, tandis que dans Goetz, on retrouve au plus haut degré le savoir-faire de Kleiber dans le romatisme tardif (Brahms, Strauss...)



DEBUSSY: Khamma. KOECHLIN: Le Buisson ardent, op. 203/171. ROUSSEL: Pour une fête de printemps, op. 22
Carlos Kleiber / Bayerisches Staatsorchester
En public, Munich, IV.1981
Orfeo


Mais ce que nous révèle la moisson de «live» inédits (en provenance, pour la plupart, de l’Opéra de Munich), c’est la passion, plus surprenante, de Kleiber pour les partitions rares du premier XXᵉ siècle européen - et d’abord dans le domaine français, comme le montre cette première anthologie orchestrale, où le Debussy le plus moins couru (Khamma) est associé à Roussel et à Koechlin - des compositeurs que seul un Kleiber pouvait avoir l’audace de programmer en Allemagne dans les années 70-80. On peut certes trouver que les timbres typiquement allemands de la petite harmonie et les cordes assez droites et serrées n’ont pas les couleurs les plus adéquates, mais l’élan irrésistiblement dansant et les phrasés subtilement détaillés que Kleiber insuffle ici suffisent à soulever l’enthousiasme.



BAX: Symphonie nº5. LANGAARD: Symphonie nº6 «Det Himmelrivende»
Carlos Kleiber / Bayerisches Staatsorchester
En public, Munich, IV.1978
Orfeo


Mais la curiosité de Kleiber s’étendait à bien d’autres univers que celui des post-debussystes - y compris les plus singuliers, comme le montre ce concert d’avril 1978 qui juxtapose la 5ᵉ Symphonie d’Arnold Bax (dédiée à Sibelius) et l’étrange 6ᵉ Symphonie de Rued Langgaard. Certes, la sonorité typiquement germanique du Bayerisches Staatsorchester sonne assez exotique dans ces deux œuvres, mais la direction de Kleiber y est passionnante. J’ai pour ma part été particulièrement sensible à la manière dont Kleiber équilibre cuivres et cordes chez Bax, de façon nette mais sans agressivité (aussi loin de l’image nébuleuse de Handley que de l’acidité de Lloyd-Jones), et à la poussée par laquelle il donne toute son unité à la symphonie de Langgaard, en dépit d’une forme potentiellement fragmentée.



SCHULHOFF: Flammen
Francisco Araiza (Don Juan), Edda Moser (Donna Anna, Nonne, Frau, Margarethe), Brigitte Fassbaender (La Morte), Karl Ridderbusch (Der Komthur), Siegmund Nimsgern (Harlequin), Carlos Kleiber / Bayerisches Staatsorchester, Chor der Bayerischen Staatsoper
En public, Munich, IV.1976
Orfeo


La manifestation la plus éclatante de Kleiber pour les répertoires «décadents» demeure cependant ce live de la première recréation mondiale de Flammen depuis les années 30. J’ai déjà dit dans le fil dédié que je n’étais pas forcément un grand fan de l’œuvre: le livret est assez caricatural - relecture de grand mythes littéraires (Don Juan, Faust, le Juif errant...) au filtre d’un fatras conceptuel psychanalytico-avant-gardiste - et la musique, qui anticipe certaines esthétique du «collage» ou du «polystylisme», si elle me séduit lorsqu’elle déploie un expressionnisme sinueux, m’ennuie lorsqu’elle recycle les clichés du cabaret-jazz grinçant.

Cela posé, je dois admettre que la lecture orchestrale qu’en donne Kleiber est fascinante par sa sinuosité et ses couleurs vénéneuses. Et surtout, le plateau vocal surclasse tout ce que j’y ai entendu. Edda Moser dans ses grandes années est idéale dans dans le rôle féminin protéiforme quasi inchantable (elle y endosse entre autres le personnage de Donna Anna qui fut le sien chez Mozart) - qui d’autre pouvait avoir à la fois ces aigus, cette ampleur et cette focalisation? Le timbre de bronze et le dire expressionniste de Brigitte Fassbaender donne au personnage de la Mort un impact saisissant. Quand à Nimsgern et Ridderbusch, ils trouvent ici matière à déployer tout leur génie verbal et théâtral. Seul Araiza, vocalement glorieux mais impavide, déçoit un peu - mais on peut aussi considérer que ce Don Juan faible et condamné à... la vie éternelle est par lui-même un rôle déceptif.

Bref, à moins de refuser par principe les inévitables scories du live, on tient ici un enregistrement qui s’impose d’évidence face au studio de Mauceri.



HOLLIGER: Atembogen (1975) pour orchestre. SCHNEBEL: Diapason (1977), canon à 13 instruments. RIHM: 2. Symphonie (1975). LACHENMANN: Les Consolations (1978) pour 16 voix mixtes, orchestre et bande magnétique¹. ZENDER: Zeitströme (1974) pour orchestre. HUBER: Ich singe ein Land, das bald geboren wird... (1979) pour 17 instruments
Carlos Kleiber / SWR Sinfonieorchester Baden-Baden; Südfunkchor / Clytus Gottwald¹.
En public, Donaueschingen, 1975-1980
Neos


L’autre répertoire dans lequel Kleiber fut pionnier, c’est assurément celui de la musique contemporaine. À l’instar de son père Erich avant guerre, Carlos fut durant cinq ans, aux côtés d’Ernest Bour ou Michael Gielen, un des piliers du Festival de Donaueschingen: c’est de cette activité que témoigne le coffret Carlos Kleiber in Donaueschingen 1975-1980 paru chez Neos. Certes le répertoire documenté par ces trois disques est assez étroitement germanique et post-sériel et les œuvres proposées sont d’un intérêt assez inégal (les œuvres de Holliger et Huber ne sont pas les plus remarquables de leurs compositeurs, et celle de Schnebel m’a même semblé assez anecdotique). Il n’en demeure pas moins que trois enregistrements au moins sont tout à fait indispensables: la 2ᵉ Symphonie de Rihm (1975), où Kleiber parvient à clarifier la texture de la Marcia funebre (bien mieux que Stockhammer dans l’enregistrement Hänssler) tout en conservant au mouvement sa tension éruptive, dévastatrice; Les Consolations de Lachenmann, dont on entend ici la création de la version remaniée en 1978, sont remarquables par l’intégration d’éléments hétérogènes dans un discours aux articulation subtiles; Zeitströme de Zender (1974), renversant d’intensité, avec une image sonore à la fois incroyablement ample et nerveuse.



TICHTCHENKO: Symphonie nº6 (1988)
Lucia Popp (soprano), Brigitte Fassbaender (contralto), Carlos Kleiber / Bayerisches Staatsorchester
En public, Munich, IV.1989
Orfeo


Plus tardif, le dernier enregistrement proposé par Orfeo nous montre que, même à une époque où Carlos Kleiber avait considérablement restreint le nombre de ses concerts, son intérêt pour la création contemporaine n’avait pas faibli - et cette fois, on ne pourra reprocher au chef de s’être enfermé dans le post-sérialisme germanique, puisque l’enregistrement proposé n’est rien moins que celui de la création allemande de la 6ᵉ Symphonie de Boris Tichtchenko, quelques semaines seulement après la première mondiale. Certes, le russe de Lucia Popp et Brigitte Fassbaender y est fort peu idiomatique, mais les timbres y sont plus tellement plus somptueux et marquants que ceux de Valentina Yuzvenko et Elena Rubin chez Rojdestvenski! Et si l’orchestre y est sans doute moins «frontal» et surchauffé que dans l’enregistrement de la création russe, Kleiber sait y déployer des couleurs et des textures infiniment plus raffinées.



LULLY: Atys
Gösta Winbergh (Atys), Edita Gruberova (Cybèle), Lucia Popp (Sangaride), Olaf Bär (Célénus), Robert Holl (Idas), Yvonne Kenny (Doris), Delores Ziegler (Mélisse), Paul Esswood (Le Sommeil), Kurt Equiluz (Morphée), Max van Egmond (Phobétor), Philip Langridge (Phantase), Matti Salminen (Sangar), Carlos Kleiber / Chor und Orchester des Bayerischen Staatsoper
En public, Munich, IV.1988
Orfeo


On trouvera le compte-rendu de cette captation exceptionnelle dans le fil adéquat ici.



GOSSEC: Symphonie in en ut mineur, op. 6 nº3. VRANICKÝ: Symphonie ut mineur, op. 11. SALIERI: 26 Variations sur «La Folie d’Espagne»
Carlos Kleiber / Mozarteum-Orchester Salzburg
En public, Salzbourg, VIII.1975
Orfeo «Festspieldokumente»


L’affinité profonde de Carlos Kleiber avec le répertoire baroque est également évidente dans ce concert salzbourgeois plus ancien (1975), pour lequel Kleiber avait accepté de venir diriger l’Orchestre du Mozarteum à l’invitation de son chef Leopold Hager - mais à la condition expresse nous dit la notice de «ne pas avoir à diriger du Mozart!» De fait, Kleiber avait choisi de ne présenter que des œuvres orchestrales de contemporains de Mozart; le choix fut particulièrement brillant avec les symphonies les plus personnelles et novatrices de Gossec et Vranický et les vertigineuses Variations sur «La Folie d’Espagne» de Salieri. Ce qui est tout à fait extraordinaire, c’est à quel point Kleiber parvient ici à métamorphoser la sonorité de l’Orchestre du Mozarteum pour cet unique concert: le spectre est aéré, le son net et même tranchant, les couleurs acidulées - comme jamais cet orchestre ne devait sonner avant les années 2000 avec Bolton et, plus récemment, Antonini.


Bref, une incroyable moisson de témoignages inédits qui bouleverse radicalement l’image que l’on pouvait avoir de Carlos Kleiber. Gageons qu’avec la révélation de ces nouveaux pan de son répertoire, Kleiber, si souvent victime ici «de critiques, de venin même ... ou simplement d'incompréhension...» (cf. supra), va devenir une des idoles du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1846
Age : 53
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 2:44

Hum Mr.Red  ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 41
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 15:12

Il me semble qu'il y a aussi dans cette collection quelques mémorables Carl Orff et Donizetti Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84496
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 18:07

Oh, je n'avais pas vu la parution du Gossec-Vranický, merci, je vais me précipiter dessus !

Benedictus a écrit:
Un certain nombre de nouvelles parutions viennent opportunément battre en brêche l’idée reçue selon laquelle Carlos Kleiber n’aurait eu qu’un répertoire extrêmement restreint.

Effectivement, quand j'ai vu la quantité de témoignages étonnants publiés par Orfeo en fin d'année dernière, je me suis senti assez mal à l'aise d'avoir autant ironisé. C'est comme pour le nazisme de R. Strauss ou Furtwängler, vraiment un mauvais procès qu'on fait en regardant la chose de loin.

Kleiber a beaucoup refusé d'enregistrer ce qu'il considérait ne pas assez maîtriser, mais son talent de défricheur était en réalité très sous-estimé, en particulier à Munich où il avait ses habitudes.

J'espère qu'ils ont conservé la bande du concert Symphonie n°3 de Magnard / Notations de Boulez, ce devait être assez électrisant, je me demande ce que ça pouvait donner. Et puis ça pourrait assez bien se vendre, avec le Concerto de Sibelius par Irvine Arditti, la seule fois où on l'ait convaincu de jouer du concertant tradi. Il paraît que ça avait été assez tendu entre eux, ils avaient manifestement une réputation de perfection à défendre et chacun reprenait l'autre. hehe

Je vois ça d'ici :
— Carlito, le cinquième alto vient de faire du vibrato ! Surveille tes troupes, mon grand.
— C'était pour masquer ton ré# un peu haut, on joue en tempérament égal ici, pas en mode mixolydien tempéré pour ragas symphoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5867
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 18:20

DavidLeMarrec a écrit:
Oh, je n'avais pas vu la parution du Gossec-Vranický, merci, je vais me précipiter dessus !
Oui, je te le conseille: Morloch a beaucoup aimé.
En Playlist, Morloch a écrit:

Suites aux recommandations de Benedictus ces séries d'inédits Kleiber. Vranický est pour moi une découverte dans cette luxueuse version, incroyable de voir à quel point Kleiber est attentif au style et ne commet pas de contresens. Peu de chefs à cette époque maîtrisaient les subtilités de ces répertoires sans tomber dans des bains de cordes avec vibratos straussiens. Rien de tout cela ici, très impressionnant d'entendre le Mozarteum de Salzburg aussi incisif!
J’enchaîne avec Flammen de Schulhoff.

DavidLeMarrec a écrit:
J'espère qu'ils ont conservé la bande du concert Symphonie n°3 de Magnard / Notations de Boulez, ce devait être assez électrisant, je me demande ce que ça pouvait donner.
Oui, mais je l'attends aussi avec impatience! (Et si possible avec la Symphonie concertante de Schmitt avec Eschenbach qui était entre les deux.)  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29847
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 18:30

Gösta Winbergh ... ah je vais p être écouter du lully hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5867
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 23:35

Heureux de voir que, à défaut d'avoir trompé qui que ce soit, mon poisson d'avril aura au moins diverti certains d'entre vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17693
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Dim 1 Avr 2018 - 23:50

DavidLeMarrec a écrit:

J'espère qu'ils ont conservé la bande du concert Symphonie n°3 de Magnard / Notations de Boulez, ce devait être assez électrisant, je me demande ce que ça pouvait donner. Et puis ça pourrait assez bien se vendre, avec le Concerto de Sibelius par Irvine Arditti

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1846
Age : 53
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Lun 2 Avr 2018 - 0:18

Benedictus a écrit:
Heureux de voir que, à défaut d'avoir trompé qui que ce soit, mon poisson d'avril aura au moins diverti certains d'entre vous...

hehe  J'ai quand même hésité 30 15 secondes, mais arrivé à Lully ...ce n'était plus possible, j'ai vu des ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24840
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Lun 2 Avr 2018 - 1:00

Mr.Red  Je m'en étais aperçu presque aussitôt.
Outre la douteuse adéquation des oeuvres avec ce chef (LULLY !!!), les prétendus inédits croisaient trop de marottes forumesques (Koechlin, Schulhoff, Vranicky, Titchenko...)
pour que ce soit crédible.
Et que Benedictus se farcisse tout ça d'un coup alors qu'il se plait à plastronner avec son éclectisme alterner les genres à chaque livraison de playlist,
le bocal la coupe devenait pleine hehe
En tout cas, bravo pour le photomontage et les commentaires très élaborés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29847
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Lun 2 Avr 2018 - 8:57

En tout cas tu as du talent pour photoshop Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   Jeu 5 Avr 2018 - 12:35

Benedictus a écrit:
Heureux de voir que, à défaut d'avoir trompé qui que ce soit, mon poisson d'avril aura au moins diverti certains d'entre vous...

Si on fréquente le site japonais (http://www.thrsw.com/), ce magnifique poisson était un peu gros...
Quoiqu'il en soit, félicitations ! Il fallait le faire...Chapeau l'artiste !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carlos Kleiber : discographie et avis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carlos Kleiber : discographie et avis
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Carlos Kleiber : discographie et avis
» Carlos KLEIBER
» Carlos KLEIBER
» Blind test - 4è symphonie de Brahms
» Les disques qui n'existent pas... hélas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: