Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Fée Electricité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satchmo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 5:00

Bonjour
Je crée mon premier topic sur ce forum, en espérant ne pas faire doublon, j'ai essayé avec la fonction recherche ca n'as pas l'air de marcher très bien...


Bref

Je viens avec une question simple : quelle utilisation la musique classique à elle fait des instruments électriques, et des possibilités de modifier les sons à souhait.

Je connais un peu le Thérémin, les ondes Martenot...

Y a il des interprétation de compositeurs anciens avec des intruments électriques sérieuses (je ne parle évidemment pas des branlettes de manche qu'on peu voir sur youtube)?

Qu'en est il des instruments les plus populaires du XX siècle : stratocaster, rickenbaker, moog, jusqu'au platines de dj...?
Au contraire y a il des instruments développés pas des compositeurs classique oubliés aujourd'hui...


A vous
Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1435
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 7:33

Il y a de la guitare électrique, si mes souvenirs sont bons, dans les Architectonics de Tüür...
Sinon, je ne sais pas si on peut considérer cela comme de la musique classique, mais dans An Index of Metals de Fausto Romitelli, il y a des distorsions électriques du plus bel effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 8:15

Est-ce qu'on peut y inclure les instruments à moteur à explosion ?

Dans ce cas, j'ai écouté un moment (juste ce qui est supportable) le Helicopter string quartet de Stockhausen pour quatuor à cordes et quatre hélico. On peut en trouver un extrait fabuleux sur TonTuyau. fleurs

watch?v=13D1YY_BvWU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 9:30

Si on reprend les choses dans un ordre chronologique, les premiers à réfléchir sur la modification du son dans les années 1950 ont été des expérimentateurs de musique "classique" en laboratoire, occupés à travailler sur le bruit, le spectre sonore, la distorsion, les harmoniques...

La musique "populaire" aurait presque été à la traine sur ce coup là, mais en fait non parce que tout est allé très vite et dès les années 1960, des expérimentateurs "pop" se lancent.

Depuis, en parrallèle et avec parfois des croisements, les deux univers utilisent toutes les ressources technologiques à leur disposition pour faire de la musique, mais du côté des classiques, c'est devenu tellement ésotérique que c'est confidentiel, le grand public ne connaît pas ou bien fuit en courant quand il entend par hasard quelques notes bruits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 11:03

Satchmo a écrit:
Bonjour
Je crée mon premier topic sur ce forum, en espérant ne pas faire doublon, j'ai essayé avec la fonction recherche ca n'as pas l'air de marcher très bien...

Il faut regarder les indexs plutôt que la fonction Recherche.

Autrement, je ne pense pas que ce sujet fasse doublon, par contre je vais le déplacer en rubrique Divers, c'est là qu'on parle des instruments et de ce genre de sujets. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 11:23

Oui et non, c'est plus un sujet théorique qu'une histoire d'instrumentation, toute une partie des bidouillages XXème - XXIème siècle est un travail sur le son, avec ta conception, tu envoies tous les electroacousticiens, les musiciens concrets, les spectraux et autres acousmaticiens en Divers (bon, en même temps, je te comprends Mr.Red Mr.Red ) alors que les orchestrateurs classiques restent en Général.

C'est tendancieux siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 11:25

Mais non, les sujets sur les instruments classiques sont aussi dans cette rubrique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 11:31

Ah ok !

Dans ce cas, j'ai deux-trois sujets à te faire déplacer bedo

...


...


Autour des instruments et des formations instrumentales
Quintettes à vent
Oeuvres pour piano et deux clarinettes
Oeuvres pour violon seul
Harmonica
L’hurdy gurdy ou la vielle à roue
Les meilleurs 4 mains au piano
Duos Violoncelle/Piano
Quintettes pour piano et cordes
Sonates romantiques pour violon et piano
Les solistes et leur instrument
Œuvres pour orgue
Les plus beaux concertos pour violon
Les plus beaux trios
Le clavecin
Les concertos pour deux pianos et plus
Clavecin ou piano dans la musique baroque
La trompette baroque
Percussions seules ou accompagnées
Guitare
L’orchestre d’harmonie
Les plus beaux quatuors à cordes
Le piano, l’eau et la pluie
Vos meilleurs concertos pour piano
Les plus belles sonates pour piano
Les pianistes qui chantonnent en jouant
Concertos pour violoncelle
Ouvrages sur l'histoire du piano

Orchestre et orchestration
Où l’on cherche les œuvres clés pour comprendre l’orchestre
Le piano dans l’orchestre
Orchestre symphoniques : formation à la con
Les meilleurs orchestres
Œuvres pour chœur et orchestre
Orchestrations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 11:48

Je vais sans doute répondre à côté de la plaque mais bon...

Si on regarde du côté du premier XXème siècle (avant 1950) la symphonie n°2 de Chostakovitch fait appel à un moment donné à une sirène d'usine, la symphonie n°2 de Barber dans sa première version intégrait un dispositif électronique dans son final. George Antheil utilise aussi des composants électriques dans son fameux "Ballet mécanique" (1923-25 !).

Plus proche de nous Arvo Pärt a parfois recours à des bandes magnétiques, dans son Te Deum par exemple. Dans cette oeuvre la bande permet d'obtenir une note grave qui se maintient quasiment pendant toute la durée de l'oeuvre.

Sinon il y a Varèse et Scelsi aussi...

A vrai dire, je ne connais quasiment pas la musique de la seconde moitié du XXème siècle, d'autres pourront mieux te renseigner que moi Wink


Dernière édition par WoO le Lun 23 Mar 2009 - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 11:58

Ayé, tout le monde se retrouve exilé, sauf les néo-tonneaux... bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 13:06

Dans Parade de Satie, il y a une sirène. Par contre je ne sais pas si le mécanisme est manuel ou électrique. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80642
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 13:08

natrav a écrit:
Dans Parade de Satie, il y a une sirène.

Dans Amériques et Ionisation de Varèse aussi! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 13:17

Rautavaara utilise aussi une bande magnétique avec des cris d'animaux dans son Canticus Arcticus "concerto pour oiseaux et orchestre" (1972)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 13:53

Satchmo a écrit:
Je viens avec une question simple : quelle utilisation la musique classique à elle fait des instruments électriques, et des possibilités de modifier les sons à souhait.

Je connais un peu le Thérémin, les ondes Martenot...

L'electricité dans la musique contemporaine (elle n'est pas encore classique pour moi) peut être divisée en trois parties:
-Les instruments électrifiés et dans ce domaine c'est probablement la guitare électrique qui est la plus utilisée (Tüür, Reich, ...). Il y aussi le gars qui a fait des musiques pour la compagnie de ballet Lalala Human Step en utilisant un clavecin électrifié (et ça déménage bien plus qu'une guitare saturée).
-Les sons synthétiques et l'électronique (du theremin [Ives, ...] aux jouets de IRCAM [Xenakis, Ligeti...] en passant par les orgues électriques [Reich, Glass,...] les moogs et autres...).
-Les bandes et supports enregistrés qui commence je pense avec Respighi puis la musique concrète (Schaeffer, Henry,...) et les boucles.

Pour les platines de DJ, je ne pense pas que des compositeurs de musiques considérées comme sérieuse les ont utilisées. Par contre on les trouve chez des compositeurs pops qui s'essaient à l'orchestre (Sakamoto, Shea, Zorn,...)

Pour un aperçu de l'électronique dans la musique, il y a ce coffret qui va du sérieux au moins sérieux mais qui permet d'avoir un bon évantail:
http://sonhors.free.fr/kronik/ohmearlygurus.htm


Dernière édition par arsen6203 le Lun 23 Mar 2009 - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satchmo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 13:58

Ouah ce forum est vraiment actif, déja 12 réponses en moins de 10 heures, merci!

Justement à on aujourd'hui une recherche sur la "noblesse" des instruments?

Je trouve ca interessant de faire le parallèle avec la peinture, ou au début du XX sciècle on commence à faire des collages, des déchirages, travailler les détritus etc... ou la matière la plus noble en architecture devient, avec Le Corbusier, le Béton brut (car plus "honnète", accessible, maléable etc...)



Sinon j'écoutais hier la bande originale de l'exellent "Bon baisers de Bruges" par Carter Burwell (un habitué des frères Cohen), je trouve la synthèse des genres, classique et rock est particulièrement bien rendue (peut etre un peu facile cependant : le piano dans les passages tristes, la guitare saturée, déchirée dans les scènes de poursuite)
Ecoutez le titre shoutout part 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 14:01

déjà, on aura du mal à trouver des exemples avant 1914... vu l'état du réseau électrique. Il est probable que les machines de Marinetti et Russolo faisaient usage de l'électricité en 1913.
L'exemple le plus ancien est à mon avis le trataunium, instrument pour lequel Hindemith a écrit des pièces spécifiques. En 1937, Schulhoff a écrit une pièce Susi pour piano et violophone (violon électrifié).
Sinon les exemples sont nombreux dans la deuxième partie du 20ème siècle: dans la première version d'Antoine et Cléopâtre de Barber, il y avait une guitare électrique et un synthétiseur pour faire le bruit qui vient d'en-dessous de la terre, il y a un synthétiseur au début de la 1ère symphonie de Tischenko (1964), l'usage de guitares électriques chez Zimmermann et Shchedrin, dans Mass de Bernstein.
Quant à enregistrer sur un synthétiseur des pièces classiques, je me souviens que ça a été tenté au moins pour le Clair de lune de Debussy. La BO d'Orange Mécanique contient divers arrangements de la neuvième de Beethoven en électronique par Wendy Carlos.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 14:07

Merci Arsen pour cette ébauche de classification très pertinente Smile

arsen6203 a écrit:
Il y aussi le gars qui a fait des musiques pour la compagnie de ballet Lalala Human Step en utilisant un clavecin électrifié (et ça déménage bien plus qu'une guitare saturée).

Ah, la fameuse compagnie à qui on doit les "superbes" chorégraphies des Boréades Mr. Green

ça s'écoute quelque part ça ?

arsen6203 a écrit:
-Les bandes et supports enregistrés qui commence je pense avec Respighi

Respighi ! Shocked Dans quelle oeuvre utilise-t-il ce dispositif ?


Dernière édition par WoO le Lun 23 Mar 2009 - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 14:09

J'avais oublié mais Michael Tippett aussi a utilisé la guitare électrique (ainsi que du clavecin électrique) dans certaines compositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 14:12

WoO a écrit:
arsen6203 a écrit:
Il y aussi le gars qui a fait des musiques pour la compagnie de ballet Lalala Human Step en utilisant un clavecin électrifié (et ça déménage bien plus qu'une guitare saturée).

Ah, la fameuse compagnie à qui on doit les "superbes" chorégraphies des Boréades Mr. Green
ça s'écoute quelque part ça ?

Malheureusement à ma connaissance non sauf en spectacle évidemment.

WoO a écrit:
arsen6203 a écrit:
-Les bandes et supports enregistrés qui commence je pense avec Respighi

Respighi ! Shocked Dans quelle oeuvre utilise-t-il ce dispositif ?

Les pins de Rome utilise un enregistrement (sur cire) du chant d'un rossignol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Fée Electricité   Lun 23 Mar 2009 - 14:21

Ah oui c'est vrai, à la fin du Janicule !

Du coup je me demande si les oiseaux du jardin d'un monastère de Ketelbey sont électrifiés ou non : ils font un bruit très bizarre hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fée Electricité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fée Electricité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brant Bjork
» buzzzz, ronflettes, boucles de masses, hum,etc...
» gerland hier soir!
» La Fée Electricité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: