Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez
 

 Viktor Ullmann (1898-1944)

Aller en bas 
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:25

Quelqu'un connaît il ce compositeur? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Invité
Invité



Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:28

tu ne penses pas que ça fait un peu court pour ouvrir un fil?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:28

Poulet a écrit:
Quelqu'un connaît il ce compositeur? Smile
oui bedo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:30

http://fr.wikipedia.org/wiki/Viktor_Ullmann
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:30

Ben non je n'ai vu qu'une vidéo sur youtube !

(en tappant Ullmann)


Dernière édition par Poulet le Jeu 26 Mar 2009 - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:33

Il y en a qui n'osent pas ouvrir un sujet à moins de faire un dossier ultra-complet, m'enfin il y a un juste milieu Poulet, là dès le début du sujet ça ressemble à du flood...

Et ta vidéo n'est pas libre de droits, tu peux la retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:35

Donc sous prétexte que je connais pas, je peux pas ouvrir un topic? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Invité
Invité



Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:37

la page de Wikipédia en français est pour une fois remarquablement faite, pour un début je ne pense pas qu'on puisse trouver mieux.

Non tu peux ouvrir un fil même si tu ne connais pas mais au moins donner quelques motivations, sinon on peut jouer à ça pendant des heures sans avancer d'un pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:38

Poulet a écrit:
Donc sous prétexte que je connais pas, je peux pas ouvrir un topic? Shocked

Non mais y a une façon de faire quand même, enfin tu n'es pas nouveau, tu sais comment fonctionne le forum.

Tu peux quand même pondre deux phrases style: "mon attention sur ce compositeur a été attirée par une pièce pour piano intitulée truc muche que j'ai pu écouter sur TonTube, j'ai trouvé que c'était pas mal parce que nanana et ça m'a fait un peu penser à nanana, quelles sont les oeuvres que vous me recommandez? blabla..."
Ca te paraît impossible à faire?

(tiens, un exemple: http://classik.forumactif.com/general-f1/manuel-blancafort-1897-1987-t3249.htm )
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyJeu 26 Mar 2009 - 23:41

Ok demain j'édite pour faire 2 phrases mains
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
benny
Mélomane du dimanche
benny

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 14/11/2008

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 28 Mar 2009 - 13:14

Il faut ajouter à la petite liste d'enregistrements de wiki le "Der Kaiser von Atlantis" de l'Arbos Gesellschaft fur Musik und Theater, sous la direction de Alexander Drcar et de Herbert Gantschacher, étiquette Matous.

Je cite quelques passages du livret:
Citation :
Le développement artistique d'Ullmann s'est nourri de la philosophie des oeuvres de Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie.[...]
L'activité d'Ullmann dans le mouvement anthroposophique auquel il a failli sacrifier sa composition musicale, représente pour lui à la fois sa recherche de réponses aux questions du sens de l'etre et à la fois sa recherche des moyens d'expression musicale. Chaque oeuvre d'Ullmann a son langage individuel ainsi que sa forme originale.
[...]
Le genre de Der Kaiser von Atlantis de Ullmann-Kien, est un singspiel moderne avec les éléments de la comédie dell'arte, de l'opéra à numéros, du cabaret, ainsi que des cantates sacrées et des oratorios. Les éléments dramatiques et des éléments de compositions musicales des époques passées employés par le compositeur ne sont pas une(sic) manque d'inspiration mais sert(sic) de symboles. L'Empereur, le Soldat, Bubikpf et le Tambour représentent le pouvoir. Les personnages de la Mort, l'Arlequin, la Jeune fille et le Haut parleur sont leurs contraires.
[...]
L'emploi des récitatifs secco ainsi que de la polyphonie, des éléments de jazz, des formes traditionnelles ou des éléments de l'avant-garde forme une "unité dans la pluralité" comme est souvent désigné le langage d'Ullman.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 28 Mar 2009 - 17:47

Il me semble avoir croisé ce Kaiser von Atlantis sur la plateforme U.S. d'un célèbre site de vente, dans feue la collection Entartete Musik de Decca. Je crois me souvenir qu'il y était dit que l'œuvre avait été composée par Ullmann dans un camp de concentration?
Revenir en haut Aller en bas
benny
Mélomane du dimanche
benny

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 14/11/2008

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 28 Mar 2009 - 18:39

Ullmann est déporté au camps de concentration de Terezin le 8 Septembre 1942 ou il passera les deux dernières annés de sa vie. Je ne connais point la cause exacte de son décès, le 18 Octobre 1944, mais il est certain qu'il ne s'agit pas d'une mort naturelle.... L'Empereur de l'Atlantide ou Le Refus de la Mort fut composé en 1943.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 2 Oct 2010 - 1:44

J'ai écouté cet Empereur de l'Atlantide. (version Zagrosek chez Decca Entartete Musik)

C'est assez bizarre comme musique, parfois proche de Weill, parfois un peu jazz, l'orchestre n'est presque jamais utilisé en entier, souvent par tout petits groupes.
Le livret est pour le moins original (difficile à résumer: en gros, la Mort fait grève, plus personne ne peut mourir, du coup la guerre s'arrête et l'Empereur dit que c'est lui qui a trouvé le remède de l'immortalité... finalement tout le monde demande le retour de la Mort et ça finit en majeur Mr.Red ), mais j'ai eu du mal à accrocher à la musique sur la longueur, c'est une musique très distanciée (il ne faut pas trop chercher à être émue) et mélangeant des styles assez hétérogènes. A écouter toutefois par curiosité au moins.

Les Höderlin-lieder, sur le même disque, sont un peu plus homogènes, on pense parfois un peu à Strauss ou au premier Schoenberg mais encore une fois au jazz dans l'harmonie. L'écriture pianistique est très simple, en accords le plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 2 Oct 2010 - 7:48

benny a écrit:
Ullmann est déporté au camps de concentration de Terezin le 8 Septembre 1942 ou il passera les deux dernières annés de sa vie. Je ne connais point la cause exacte de son décès, le 18 Octobre 1944, mais il est certain qu'il ne s'agit pas d'une mort naturelle.... L'Empereur de l'Atlantide ou Le Refus de la Mort fut composé en 1943.
Après Terezin , il sera tranfèré à Auschwitz, comme beaucoup d'autres, et il sera "gazé"

Xavier a écrit:
J'ai écouté cet Empereur de l'Atlantide. (version Zagrosek chez Decca Entartete Musik)

C'est assez bizarre comme musique, parfois proche de Weill, parfois un peu jazz, l'orchestre n'est presque jamais utilisé en entier, souvent par tout petits groupes.
Le livret est pour le moins original (difficile à résumer: en gros, la Mort fait grève, plus personne ne peut mourir, du coup la guerre s'arrête et l'Empereur dit que c'est lui qui a trouvé le remède de l'immortalité... finalement tout le monde demande le retour de la Mort et ça finit en majeur Mr.Red ), mais j'ai eu du mal à accrocher à la musique sur la longueur, c'est une musique très distanciée (il ne faut pas trop chercher à être émue) et mélangeant des styles assez hétérogènes. A écouter toutefois par curiosité au moins.

Les Höderlin-lieder, sur le même disque, sont un peu plus homogènes, on pense parfois un peu à Strauss ou au premier Schoenberg mais encore une fois au jazz dans l'harmonie. L'écriture pianistique est très simple, en accords le plus souvent.
Je suis justement en train de m'y intéresser, en écoutant des extraits. Je pense que c'est à connaître.
Le "Zagrosek" n'est pas très facile à trouver (à bon prix).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 2 Oct 2010 - 7:58

Oui, c'est pas une musique très touchante (mais je suis assez rétif à Weill), comme tu dis un patchwork qui mêle cabaret décadent et autres esthétiques du temps. Le livret est lui-même une grosse mise à distance, quelque part entre la fable et la littérature de l'absurde.

J'ai quand même eu la chance de le voir mis en scène l'année dernière. Very Happy


C'est quoi qu'il en soit une oeuvre importante dans ce genre, à écouter aux côtés de Weill bien sûr, mais plus encore de la d'Ogelala de Schulhoff et de la Fugue de la Géographie de Toch.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 2 Oct 2010 - 13:14

Rubato a écrit:

Je suis justement en train de m'y intéresser, en écoutant des extraits. Je pense que c'est à connaître.
Le "Zagrosek" n'est pas très facile à trouver (à bon prix).

Médiathèque. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 2 Oct 2010 - 13:26

Xavier a écrit:
Rubato a écrit:

Je suis justement en train de m'y intéresser, en écoutant des extraits. Je pense que c'est à connaître.
Le "Zagrosek" n'est pas très facile à trouver (à bon prix).

Médiathèque. Smile
A ma médiathèque??? hehe tutut
Ullmann est un illustre inconnu! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 2 Oct 2010 - 13:41

J'avais emprunté ça en médiathèque il y a quelques mois (même version, de toute façon il doit pas en exister cinquante), et finalement j'avais été un peu déçu. J'avais sans doute tort dans mes attentes, mais comme Xavier j'ai eu du mal à accrocher à la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Perlimplim
Néophyte
Perlimplim

Nombre de messages : 2
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/08/2010

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyDim 3 Oct 2010 - 0:36

En ce qui me concerne, je trouve ce compositeur plutôt sympathique. Der Kaiser est une oeuvre assez hybride, mais reflète bien l'aspect souvent fragile de la musique de Ullmann. Der Sturz des Antichrist plus imposant est un lèger pompeux et finalement moins touchant. Le disque de James Conlon comprenant entre autres les symphonies une et deux documente de façon intéressante la discographie du compositeur (ce disque est disponible dans plusieurs médiathèques). Mais je pense qu'il faut aborder Ullmann lentement, sa musique, assez farouche, ne se livre pas forcément dès la première écoute.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptyDim 3 Oct 2010 - 11:04

Bienvenue, poudreux camarade décadent ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 09/01/2011

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 3 Mar 2012 - 5:54

Xavier et Perlimplim ont bien résumé même si j'ai, semble-t-il, bien plus apprécié que le premier.

Der Kaiser est un pachwork d'écritures trés réussies chacune en elle même (lied à la Schoenberg/Mahler pour les airs du Kaiser; straussien/postromantique pour Harlequin et le soldat, Weill pour les intermèdes) et qui, surprenemment, aboutissent à un style propre, assez mélancolique au final.

Est ce bien des extraits d'un discours d'Hitler que l'on entend à un passage ?
Revenir en haut Aller en bas
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 09/01/2011

Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 3 Mar 2012 - 21:04

Recherches faites, la version que pour la plupart nous commentons s'avère éloignée de celle conçue par Ullmann; contraint il est vrai aussi par la faiblesse des "moyens" dont il disposait dans son camp d'internement :
"l'effectif réuni par Ullmann, réclame treize instruments, dont trois claviers (...) Les deux versions existantes du Kaiser von Atlantis ont choisi des options assez différentes. Lotha Zagrossek utilise une version arrangée, l'orchestre est étoffé, les chanteurs sont des habitués des grandes scènes internationales. Alexander Drcar utilise le manuscrit et retourne à l'instrumentation originale, à savoir un seul instrument par partie. La troupe de jeunes chanteurs est peut-être moins aguerrie vocalement, mais elle a eu l'occasion de peaufiner son travail dramatique au cours de représentations en Autriche.
Benoit van Langenhove

Quelqu'un connait il ce second enregistrement ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 3 Mar 2012 - 22:13

je dirais jetez une oreille sur le 2ème concerto pour piano (peu de chance d'en revenir) ou la rhapsodie slave pour saxophone, mais personne n'a d'oreille à jeter probablement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) EmptySam 3 Mar 2012 - 22:18

pas de bol, encore un qu'on pourra pas mettre dans les chef-d'oeuvres d'après 1945!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty
MessageSujet: Re: Viktor Ullmann (1898-1944)   Viktor Ullmann  (1898-1944) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Viktor Ullmann (1898-1944)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: