Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [jazz] Miles Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Sam 20 Sep 2014 - 0:16

Alifie a écrit:
Monk jouait aussi du piano debout !

je n'ai jamais dit le contraire  Wink  


Alifie a écrit:
Quant à Miles jouant dos au public, il s'en est expliqué : c'était pour mieux diriger ses ouailles.

tout à fait, ce qui n'a pas empéché certains de lui faire un procès pour crime de lèse majestés, les clients étant rois comme chacun sait, cette attitude étant prise par certains spectateurs et critiques comme la plus haute marque de dédain à leur égard. On l’a décrit hautain, froid et méprisant, tout le contraire de ce que disent ceux qui ont joué avec lui.
Pour avoir vu Miles Davis sur scène plusieurs fois, je peux t'assurer que ce type était pétri d’humanité (la seule écoute attentive de sa musique suffit d’ailleurs à convaincre à ce sujet), un jour, à Salon de Provence ou à Nîmes, je ne sais plus, il y avait un spectateur en fauteuil roulant au premier rang, vers le milieu de sa prestation, Miles est allé vers lui tout en jouant, s’est accroupi devant lui, et à joué ainsi, physiquement à son niveau, face à face, pour lui seul, pendant de nombreuses minutes…frissons à ce souvenir. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Ven 3 Oct 2014 - 19:04

GET UP WITH IT - MILES DAVIS



Ce disque un peu fourre-tout de la période dite « électrique » de Miles Davis (thèmes enregistrés entre le printemps 1970 et l’été 1974) s’il n’est pas le plus connu de cette époque, est pour moi le meilleur, essentiellement pour la longue première plage du cd 1 : « He Loved Him Madly », 30mn 30 d’hommage à Duke Ellington qui venait de disparaître, (je crois d’ailleurs que l’album devait s’appeler « For Duke »,  je pense même que les premiers vinyles ont du sortir sous ce titre, car c’est celui qui est repris sur l’édition de 1982 du bouquin « Jazz » d’André Francis).
C’est morbide, noir, désespéré à souhait, et en matière de sombritude, je m’y connais, foi de darkmagus !   vador   Pour les non initiés, prêtez bien l’oreille, sur ce titre Miles Davis n’apparaît que vers le milieu du thème, et en plus à la trompette électrifiée, ( comme dans la plupart des plages).
Pour le reste, il y a de l’excellent (« Maiysha », « Calypso Frelimo », et ces deux verrues sur le (pied de) nez que sont « Rated X », thème proche de ce qu’aurait pu composer un John Cage ou un Pierre Henry, nonobstant le tapis rythmique, et « Red China Blues », totalement incongru par sa joyeuseté et son insouciance dans ce contexte globalement sombre), du très bon (« Mtume » et « Billy Preston »), et du dispensable (« Honky Tonk ») enregistré entre 2 et 4 ans avant les autres titres, avec un jeu, un phrasé, un style plus ancien, à la trompette acoustique, et ça dépare trop dans le contexte global du disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Mer 26 Nov 2014 - 20:40

Quel plaisir de te lire Dark.
Je l'avais déjà écris, je crois, ce "Get Up With It" est également mon préféré de la période électrique de Miles.
Par rapport aux autres albums de la période, il est vrai que la playlist de ce double est originale. Ça sortait un peu du côté "concept" des entêtants "On the corner" et "Bitches Brew" ou du planant "In a silent way".
Un OVNI qui conclut bien cette période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Sam 29 Nov 2014 - 17:16

Thelonious a écrit:
Quel plaisir de te lire Dark.

       idem Thel.

Thelonious a écrit:
Je l'avais déjà écris, je crois, ce "Get Up With It" est également mon préféré de la période électrique de Miles.

  Oui, je me souviens de ça, je l’ai relu il y a peu en parcourant le forum.  thumright

Thelonious a écrit:
Un OVNI qui conclut bien cette période.

si OVNI il y a , ça pourrait bien aussi convenir à "On the Corner", unique dans la production de Miles Davis  Wink , quant à cette période, celle d'avant le silence de presque six ans, elle est définitivement conclue par les excellents live japonnais "Agharta" et "Pangaea"    drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario Ouellette
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 82
Localisation : Laval
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Ven 12 Déc 2014 - 23:30

Thelonious a écrit:
Quel plaisir de te lire Dark.
Je l'avais déjà écris, je crois, ce "Get Up With It" est également mon préféré de la période électrique de Miles.
Par rapport aux autres albums de la période, il est vrai que la playlist de ce double est originale. Ça sortait un peu du côté "concept" des entêtants "On the corner" et "Bitches Brew" ou du planant "In a silent way".
Un OVNI qui conclut bien cette période.

C'est également mon préféré en studio, sans omettre Kind of Blues et autres.

J'ai vu John McLaughlin joué une partie de M'tume à l'Outremont à Montréal. C'était profond et ça nous plongeait dans une ambiance quasi angoissante. Je souligne sa prestation (avec Cobahm) sur Tribute to Jack Johnson, et Live Evil.

Sur You Tube, une performance très inspirée à Isle of Wight en 1970, pour ceux qui aiment le "jazz-rock". Déjà parue sur vinyle mais avec d'autres participants à ce festival (Winter, Hendrix, Ten Years After, Cactus, etc.). À mon avis, tous les albums produits par Teo Macero sont à considérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Dim 17 Mai 2015 - 0:24

Mario Ouellette a écrit:
Sur You Tube, une performance très inspirée à Isle of Wight en 1970, pour ceux qui aiment le "jazz-rock".  Déjà parue sur vinyle mais avec d'autres participants à ce festival (Winter, Hendrix, Ten Years After, Cactus, etc.).  À mon avis, tous les albums produits par Teo Macero sont à considérer.
Ah oui Miles sur l’île de Wight je recommande ! A propos… vu à la FNAC cet aprèm’ : un laïve à San Francisco de la même année, issu d’un enregistrement radiophonique si j’ai bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13441
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Dim 29 Nov 2015 - 12:14

trouvé sur le tube, grâce à darkmagus, le docu de Bill Cayton sur Jack Johnson avec la musique de Miles  : /watch?v=IWHpEUelQzs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Sam 19 Déc 2015 - 22:36


MILESTONES


Cannonball Adderley (saxophone alto), Paul Chambers (contrebasse), John Coltrane (saxophone ténor), Miles Davis (trompette), Red Garland (piano), Philly Joe Jones (batterie)

1/ Dr. Jekyll (5:50)
2/ Sid's Ahead Davis (13:02)
3/ Two Bass Hit (5:14)
4/ Milestones (5:46)
5/ Billy Boy (7:14)
6/ Straight, No Chaser (10:40)

Et si c’était celui-là le meilleur disque de Miles Davis (c’était en tout cas l’avis de Tony Williams, le batteur de son deuxième quintette)

D’abord pour « Sid’s Ahead », un des plus beaux solos de Miles, mais aussi pour cette petite friandise sur « Miles» dès le début du thème, puis (et surtout) à nouveau à la fin du morceau, à 4 :44 : Miles Davis joue d’abord les notes staccato, puis dans sa deuxième phrase, il reprend les mêmes notes à peu de choses près, mais en les étirant au-delà de la mesure, en les faisant tomber de plus en plus loin du temps, ce qui produit un effet de flottement, voire d’incertitude, et c’est cette impression d’incertitude, d’hésitation, d’équilibre aléatoire, d’inquiétude permanente, d'urgence dans la sérénité que j’aime par-dessus tout chez Miles Davis, et que l’on retrouve au hasard de ses solos toutes époques confondues, même si le procédé n’est pas toujours le même que dans ce titre.


Dernière édition par darkmagus le Ven 16 Déc 2016 - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13441
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Sam 12 Mar 2016 - 8:52



La bande-annonce laisse augurer un film bien plus sympathique que ceux, à venir aussi cette année, sur Chet Baker et Nina Simone, l'acteur-réalisateur Don Cheadle, qui a porté le projet pendant une dizaine d'années avec l'aide de Vince Wilburn, le neveu de Miles, ayant choisi, plutôt que de faire un (assommant, ceux sur Chet et Nina Simone ont l'air gratinés dans le genre) biopic de plus *, d'inventer comme fil conducteur une fiction, comme cela se pratique couramment dans le roman, mais bien peu au cinéma, autour du personnage de Miles Davis, une sombre histoire de bande magnétique volée à l'époque de la retraite de Miles et des enregistrements avec Larry Coryell postés il y a peu sur la playlist jazz. A confirmer donc, la sortie du film est programmée pour début avril aux Etats-Unis.

* je précise, à l'attention de mon excellent compère darkmagus, que je ne considère pas le Bird de Clint Eastwood comme un biopic, ne serait-ce (outre le fait qu'il est l'oeuvre d'un vrai cinéaste) que parce qu'il est adapté d'une bio extrêmement romancée, le Bird Lives de Ross Russell (idem pour Autour de Minuit de Tavernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Jeu 15 Déc 2016 - 20:47

Shocked j'écoute pour la deuxième fois aujourd'hui "Konda", (1970) de l'album "Direction"

Comment ai-je pu oublier « Konda » dans mes solos cultes. scratch

Cette longue mélopée lugubre de près d'un quart d'heure, presque toute en solo davisien, opère chez moi une fascination envoutante, et colle parfaitement à ce que je disais plus haut : impression d’incertitude, d’hésitation, d’équilibre aléatoire, d’inquiétude permanente. Magique !

du grand Miles



DIRECTIONS - MILES DAVIS

divers enregistrements et formations entre 1960 et 1970.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16360
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Jeu 15 Déc 2016 - 20:56

Le morceau-titre est de Zawinul, c'est ça ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Ven 16 Déc 2016 - 0:02

arnaud bellemontagne a écrit:
Le morceau-titre est de Zawinul, c'est ça ? bounce

oui, les deux titres éponymes, "Directions" I et II sont signés Zawinul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16360
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Ven 16 Déc 2016 - 20:59

Faudra que je me refasse cette anthologie avec en parallèle celle de Circle in the Round. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13441
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   Ven 16 Déc 2016 - 21:55

C'est, tout comme Circle in the Round, une anthologie à posteriori, puisque, lorsque ces 2 doubles LP sont parus à la fin des années 70, tous ces titres étaient alors des inédits, provenant de différentes séances Columbia (dans la série, tu peux rajouter l'album Water Babies, paru lui quelques années plus tôt). Wink

www.discogs.com/fr/Miles-Davis-Directions-Unreleased-Recordings-1960-1970/release/878212
www.discogs.com/fr/Miles-Davis-Circle-In-The-Round/release/2092134
www.discogs.com/fr/Miles-Davis-Water-Babies/release/66846


Quant à Directions, après l'avoir enregistré en studio, Miles a quasiment ouvert tous ses concerts pendant 2 ans avec ce titre, cf. www.plosin.com/MilesAhead/DiscoDetails.aspx?t=Directions

... comme ici par ex. : /watch?v=xYjINJ8QCgg (quel quintet aussi que celui-là !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [jazz] Miles Davis   

Revenir en haut Aller en bas
 
[jazz] Miles Davis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [jazz] Miles Davis
» Miles Davis - Andernos (33) Le 21/07/2001
» Soirée Miles Davis
» Miles Davis
» Miles Davis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: