Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Juan Diego Florez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 26 Oct 2010 - 12:08

Cololi a écrit:
Quand à Blake, c'est quand même nettement plus moche, très nasal, et pas vraiment plus en chair (pour reprendre ton expression). Et puis Blake n'est plus sur les planches de toute façon.

J'ai vu en DVD le Barbier avec Florez et un autre avec Blake, je préfère 100 fois Florez, malgré toutes les limites déjà soulignée (en terme d'émotion) - mais que Blake accuse aussi. Question de beauté de timbre uniquement.
C'est vrai que la production poussièreuse du MET n'aide pas Blake à transcender tout ça.
le timbre de Blake est moins séduisant à la base mais il est beaucoup plus corsé et pas nasal du tout. Techniquement et stylistiquement, Blake est beaucoup plus en phase avec la musique de Rossini que Florez. Dramatiquement il est également beaucoup plus investi.
Pour le DVD du Barbiere du MET, c'est une production formidable pleine de vie tout en étant traditionnelle et Blake y est éclatant et insurpassable.
Enfin chez Rossini, la seule beauté du timbre n'est pas le paramètre essentiel. C'est même totalement secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 26 Oct 2010 - 15:51

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Quand à Blake, c'est quand même nettement plus moche, très nasal, et pas vraiment plus en chair (pour reprendre ton expression). Et puis Blake n'est plus sur les planches de toute façon.

J'ai vu en DVD le Barbier avec Florez et un autre avec Blake, je préfère 100 fois Florez, malgré toutes les limites déjà soulignée (en terme d'émotion) - mais que Blake accuse aussi. Question de beauté de timbre uniquement.
C'est vrai que la production poussièreuse du MET n'aide pas Blake à transcender tout ça.
le timbre de Blake est moins séduisant à la base mais il est beaucoup plus corsé et pas nasal du tout. Techniquement et stylistiquement, Blake est beaucoup plus en phase avec la musique de Rossini que Florez. Dramatiquement il est également beaucoup plus investi.
Pour le DVD du Barbiere du MET, c'est une production formidable pleine de vie tout en étant traditionnelle et Blake y est éclatant et insurpassable.
Enfin chez Rossini, la seule beauté du timbre n'est pas le paramètre essentiel. C'est même totalement secondaire.

100% d'accord avec toi (comme d'hab.... ou presque Laughing )
C'est pourquoi certains Rossiniens se fourvoient dans le répertoire italien du type Verdi, Puccini...
Je pense, entre autres, à Chris Meritt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 26 Oct 2010 - 16:24

Otello a écrit:
le timbre de Blake est moins séduisant à la base mais il est beaucoup plus corsé et pas nasal du tout.
Ah si, Blake est tout à fait nasal. Une nasalité saine, résiduelle d'un placement très dynamique dans le masque, mais ça fait objectivement résonner les fosses nasales. Bien sûr, rien à voir avec ceux qui passent pas le nez pour monter, hein. Smile

Citation :
Enfin chez Rossini, la seule beauté du timbre n'est pas le paramètre essentiel. C'est même totalement secondaire.
C'est le cas dans tous les répertoires à part la musique religieuse, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 26 Oct 2010 - 16:28

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Enfin chez Rossini, la seule beauté du timbre n'est pas le paramètre essentiel. C'est même totalement secondaire.
C'est le cas dans tous les répertoires à part la musique religieuse, non ? Smile
Non par exemple Puccini exige des timbres somptueux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 13:54

En fait dans le répertoire rossinien, c'est la technique de vocalisation qui est prioritaire, si en plus il y a un beau timbre derrière, tant mieux.
Dans le répertoire de type Verdi/Puccini, cette notion de vocalisation n'existe pas (ou si peu...), c'est pourquoi certains rossiniens type se fourvoyent en voulant chanter un répertoire qui exige d'avantage de legato, de largeur dans le medium, d'une émission plus en force dans les aigus, etc....
Certes on peut citer des noms de ce répertoire italien qui ont laissé de magnifiques témoignages dans les oeuvres de Rossini : Gobbi, Tagliavini, Di Stefano, Simionato, Callas, Bastianini, Siepi, Kraus, Horne, Ramey, etc..... etc.....etc.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 14:04

Euuuh non pour moi la voix sompteuse dans Rossini c'est pas une option Laughing

Par contre chez Verdi, Wagner ... c'est bien moins grave, car il y a le drame !

Justement Florez ne s'est jamais fourvoyé ... il ne chante pas Verdi (à part Fenton, qui par contre me semble le seul rôle adapté ... avec Cassio ... mais bon on va pas distribuer une voix pareille en Cassio ^^, quand au duc il a abandonné au moins provisoirement). Même chez Donizetti il trie ... il ne s'est pas attaqué à Edgardo. (Et il est vrai que je trouve ce rôle assez périlleux, assez haut perché, et en même temps assez héroïque).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 14:32

Cololi a écrit:
Euuuh non pour moi la voix sompteuse dans Rossini c'est pas une option Laughing

Par contre chez Verdi, Wagner ... c'est bien moins grave, car il y a le drame !

Justement Florez ne s'est jamais fourvoyé ... il ne chante pas Verdi (à part Fenton, qui par contre me semble le seul rôle adapté ... avec Cassio ... mais bon on va pas distribuer une voix pareille en Cassio ^^, quand au duc il a abandonné au moins provisoirement). Même chez Donizetti il trie ... il ne s'est pas attaqué à Edgardo. (Et il est vrai que je trouve ce rôle assez périlleux, assez haut perché, et en même temps assez héroïque).

Perso je trouve pas.... chanter un air du style "Quando le sere al placido" ou "La paterna mano" quand on a un timbre quelconque..... n'oublions pas que ces airs évoquent le coup d'archet sur un violoncelle... violon la voix doit être belle et pleine. sunny

Pauvre JDF, à force de trier, essayer, laisser, reprendre, etc... geek geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 14:36

Cololi a écrit:
Euuuh non pour moi la voix sompteuse dans Rossini c'est pas une option Laughing
sauf que ce ne sont pas les considérations personnelles qui rentrent en ligne de compte! il y a des impératifs très précis en littérature rossinienne et de réelles options totalement secondaires et la beauté intrinsèque de la voix est un luxe absolument pas indispensable qui passe bien après les autres critères. Tant mieux si effectivement on a ce luxe là en +.
Mais sur les critères prioritaires, Blake est très supérieur à Florez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 14:40

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Euuuh non pour moi la voix sompteuse dans Rossini c'est pas une option Laughing
sauf que ce ne sont pas les considérations personnelles qui rentrent en ligne de compte! il y a des impératifs très précis en littérature rossinienne et de réelles options totalement secondaires et la beauté intrinsèque de la voix est un luxe absolument pas indispensable qui passe bien après les autres critères. Tant mieux si effectivement on a ce luxe là en +.
Mais sur les critères prioritaires, Blake est très supérieur à Florez.

Ben moi j'aime beaucoup Blake. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 15:00

Radames a écrit:
Ben moi j'aime beaucoup Blake. Very Happy
moi aussi! le meilleur ténor rossinien! drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 15:04

Otello a écrit:
Radames a écrit:
Ben moi j'aime beaucoup Blake. Very Happy
moi aussi! le meilleur ténor rossinien! drunken drunken

Ca fait plaisir de voir ce répertoire chanté par un "action man" énergique plutôt que par des tenorini anémiques avec voix dans le pif.
Et plus chez Blake il y a de la couleur, du squillo, de la technique. Je trouve son timbre très convenable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 16:04

Radames a écrit:
Ca fait plaisir de voir ce répertoire chanté par un "action man" énergique plutôt que par des tenorini anémiques avec voix dans le pif.
Et plus chez Blake il y a de la couleur, du squillo, de la technique. Je trouve son timbre très convenable.
mains kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 61
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 17:34

aurele a écrit:
Florez, je connais son Comte mais je n'avais pas été au bout car c'était cette version :

Cette version a été donnée à la télévision et je n'avais guère apprécié mais plus dans le chef de la Rosine de M Bayo et de la mise en scène.

Je préfère largement cette version :



Citation :
Il faudrait que je l'entende en Ramiro car c'est l'un des meilleurs interprètes du rôle aujourd'hui. En plus, c'est avec l'Angelina de DiDonato.


Je ne sais si c'est celle-ci :



J'avais envisagé de l'acheter car ce que j'en avais vu de la mise en scène et l'interprétation de Di Donato et Florez me plaisaient mais en regardant d'autres extraits d'ensemble, j'ai été un peu déçue par les autres voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mer 27 Oct 2010 - 17:46

entendons nous bien: même inférieur à Blake et aux ténors de la Rossini-renaissance des années 80, Florez fait partie de ce qu'on fait de mieux en la matière aujourd'hui avec Brownlee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 8:31

Otello a écrit:
Radames a écrit:
Ca fait plaisir de voir ce répertoire chanté par un "action man" énergique plutôt que par des tenorini anémiques avec voix dans le pif.
Et plus chez Blake il y a de la couleur, du squillo, de la technique. Je trouve son timbre très convenable.
mains kiss

Notre conception du chant et des chanteurs est assez similaire Very Happy mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 9:50

Radames a écrit:
Otello a écrit:
Radames a écrit:
Ca fait plaisir de voir ce répertoire chanté par un "action man" énergique plutôt que par des tenorini anémiques avec voix dans le pif.
Et plus chez Blake il y a de la couleur, du squillo, de la technique. Je trouve son timbre très convenable.
mains kiss

Notre conception du chant et des chanteurs est assez similaire Very Happy mains

Ca je crois qu'on avait remarqué Mr.Red

Mais comptez sur moi comme poil à gratter cat

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 10:15

Cololi a écrit:
Radames a écrit:
Otello a écrit:
Radames a écrit:
Ca fait plaisir de voir ce répertoire chanté par un "action man" énergique plutôt que par des tenorini anémiques avec voix dans le pif.
Et plus chez Blake il y a de la couleur, du squillo, de la technique. Je trouve son timbre très convenable.
mains kiss

Notre conception du chant et des chanteurs est assez similaire Very Happy mains

Ca je crois qu'on avait remarqué Mr.Red

Mais comptez sur moi comme poil à gratter cat

Jaloux!!!!!!!! alien
Pour ce qui est du poil à grat grat .... bom bom lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 15:52

Je ne savais pas qu'il avait chanté du Meyerbeer. En 1996, au Festival de Wexford, il a chanté le rôle de Georges dans L'Etoile du Nord. Le chef était Wladimir Jurowski. Cela a été publié par le label Marco Polo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 15:54

Oeuvre très moyenne et disque atrocement ennuyeux. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 15:57

DavidLeMarrec a écrit:
Oeuvre très moyenne et disque atrocement ennuyeux. Mr. Green

OK. Il me semblait que dans ses projets, il y avait le rôle de Robert pour Covent Garden. Ce n'est peut être plus à l'ordre du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18945
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:04

aurele a écrit:
OK. Il me semblait que dans ses projets, il y avait le rôle de Robert pour Covent Garden. Ce n'est peut être plus à l'ordre du jour.

affraid affraid
Alors il laisse le Duc pour prendre Robert??? Il a bien regardé la partition avant? Et puis tant qu'on y est, ce serait avec l'air en plus de Mario?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:04

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oeuvre très moyenne et disque atrocement ennuyeux. Mr. Green

OK. Il me semblait que dans ses projets, il y avait le rôle de Robert pour Covent Garden. Ce n'est peut être plus à l'ordre du jour.
Ca m'étonnerait vraiment de lui : c'est long, c'est lourd, et ça réclame un tempérament qu'il n'a pas. Physiquement, par rapport à toutes ces parties médium, à l'orchestre relativement fourni (même si orchestré finement pour ne pas couvrir les chanteurs), à la longueur du rôle, à l'ambitus inconfortable, ça m'étonne qu'il soit tenté par ça. Surprised

En plus il n'a pas du tout le profil, je trouve.

Cela dit, je serais ravi que Robert soit repris, et dans de bonnes conditions artistiques, donc s'il veut, qu'il ne se prive pas. Mais Robert, c'est quand même deux crans au-dessus du Duc de Mantoue, question format ! (Déjà qu'il n'ose pas le rôle-titre dans Otello de Rossini, et peut-être avec raison...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:27

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
OK. Il me semblait que dans ses projets, il y avait le rôle de Robert pour Covent Garden. Ce n'est peut être plus à l'ordre du jour.
Ca m'étonnerait vraiment de lui : c'est long, c'est lourd, et ça réclame un tempérament qu'il n'a pas. Physiquement, par rapport à toutes ces parties médium, à l'orchestre relativement fourni (même si orchestré finement pour ne pas couvrir les chanteurs), à la longueur du rôle, à l'ambitus inconfortable, ça m'étonne qu'il soit tenté par ça. Surprised

En plus il n'a pas du tout le profil, je trouve.

Cela dit, je serais ravi que Robert soit repris, et dans de bonnes conditions artistiques, donc s'il veut, qu'il ne se prive pas. Mais Robert, c'est quand même deux crans au-dessus du Duc de Mantoue, question format ! (Déjà qu'il n'ose pas le rôle-titre dans Otello de Rossini, et peut-être avec raison...)
ah! enfin un discours sensé! Wink je suis bien évidemment d'accord avec tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:36

N'empèche, cette information a au moins pour nous un intérêt : Robert est dans les cartons du ROH. Very Happy Very Happy

Bref, entre Bruxelles, Strasbourg, Londres...Paris est en train de se faire voler la Meyerbeer-renaissance qui se profile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:39

Otello a écrit:
ah! enfin un discours sensé! Wink
Dis tout de suite que je raconte n'importe quoi d'habitude. Mr. Green

Citation :
je suis bien évidemment d'accord avec tout ça.
Oui, je me doute. Smile

Je ne tiendrais pas le même discours s'il avait le tempérament, mais on voit bien :
1) qu'il force dès qu'il aborde des rôles trop larges ;
2) qu'il n'a pas du tout le profil "psychologique" pour ce type de rôle.

Mais on me proposerait Yann Beuron ou Mark Padmore, qui ont déjà démontré qu'ils peuvent assumer des rôles plus lourds que leur catégorie théorique, et qui ont une véritable présence, je tenterais l'expérience avec enthousiasme. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:41

On le sait que tu rêves d'un Ring avec Beuron en Siegfried, Delunsh en Brü ... accompagnés par un septuor Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:44

Cololi a écrit:
On le sait que tu rêves d'un Ring avec Beuron en Siegfried, Delunsh en Brü ... accompagnés par un septuor Mr.Red
Mais je vais aller voir ça début novembre : extraits du Ring pour orchestre de chambre (une dizaine de musiciens), avec Lionel Peintre ! Very Happy

Delunsch en Brünnehilde, non, ça ne me fait pas trop rêver, ou alors juste celle de Siegfried. En Freia, c'est parfait.

Mais effectivement, Beuron en Siegmund, en version française... cheers En Siegfried je verrais plus Brownlee...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 16:46

A ce moment-là si c'est pour avoir des petites voix chantant en français avec un petit orchestre, autant aller directement écouter du Lully plutôt que de massacrer Wagner... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 28 Oct 2010 - 17:38

Oui, en fait tu as raison. cheers

Tu as tes places pour Atys ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 61
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 2 Nov 2010 - 4:31

bounce J'ai ma place au Bozar à Bruxelles pour aller le voir en février prochain.
Au départ, ce n'était pas vraiment un chanteur que j'appréciais plus que cela mais que j'ai découvert au fur et à mesure et que je trouve très attachant.

Au programme :

Juan Diego Florez ténor - Alessandro Vitiello direction - Orchestre National de Belgique
Domenico Cimarosa Il Matrimonio segreto (extraits)
Gioacchino Rossini Otello (extraits), Tancredi (extraits), Qui tollis (Messa di gloria)
François-Adrien Boïeldieu La dame blanche (extraits)
Jules Massenet Méditation (Thaïs)
Giuseppe Verdi Rigoletto (extraits), Un giorno di regno (extraits)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 4 Jan 2011 - 14:45

Zémire a écrit:
bounce J'ai ma place au Bozar à Bruxelles pour aller le voir en février prochain.
Au départ, ce n'était pas vraiment un chanteur que j'appréciais plus que cela mais que j'ai découvert au fur et à mesure et que je trouve très attachant.

Au programme :

Juan Diego Florez ténor - Alessandro Vitiello direction - Orchestre National de Belgique
Domenico Cimarosa Il Matrimonio segreto (extraits)
Gioacchino Rossini Otello (extraits), Tancredi (extraits), Qui tollis (Messa di gloria)
François-Adrien Boïeldieu La dame blanche (extraits)
Jules Massenet Méditation (Thaïs)
Giuseppe Verdi Rigoletto (extraits), Un giorno di regno (extraits)

Sera-ce le même programme (ou quelque chose de sensiblement équivalent) à Marseille, fin janvier ? C'est avec piano, cependant :

http://www.marseille.fr/sitevdm/jsp/site/Portal.jsp?document_id=8452&portlet_id=18

J'ai mes places (avec Cav'/Pag', en prime, la veille bounce !). Je sais, c'est HS, je Thumb down .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 4 Jan 2011 - 18:28

Massenet, Boïeldieu...ça sent la préparation à Robert tout ça. Mr. Green (j'espère que son français sera bon !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 4 Jan 2011 - 18:33

Guillaume a écrit:
Massenet, Boïeldieu...ça sent la préparation à Robert tout ça. Mr. Green (j'espère que son français sera bon !)

Ben, dans l'absolu, c'est plutôt bien que ce soit préparé si ça doit se faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 4 Jan 2011 - 18:39

Guillaume a écrit:
Massenet, Boïeldieu...ça sent la préparation à Robert tout ça. Mr. Green (j'espère que son français sera bon !)

La Méditation de Thaïs n'est pas un extrait vocal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 4 Jan 2011 - 18:42

Ah mais je suis content si son français et son expressivité s'améliore, vu que je veux aller voir le Robert de Covent Garden. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Ven 4 Fév 2011 - 17:21

Guillaume a écrit:
Ah mais je suis content si son français et son expressivité s'améliore, vu que je veux aller voir le Robert de Covent Garden. Surprised

Français magnifique d'intelligibilité et d'intelligence (un peu mou, peut-être, mais l'air l'y porte naturellement) dans "Ah lève toi soleil !" à Marseille.

Mon petit CR, posté dans les "concerts" que je copie, ici :

"Récital de Florez, à Marseille, lundi soir.

Salle archi-comble pour la première invitation du ténor péruvien in loco. Programme sympathique, à défaut d'être (sur le papier, au moins) totalement ambitieux ; peu de surprises en tout cas (la Clemenza, Soirées musicales de Rossini, Otello du même et son Qui tollis ; mélodies de zarzuellas en deuxième partie, "Questa o quella" et "Parmi veder le lagrime", air d'Un giorno di regno de Verdi pour finir). Du Florez courant, en somme.

Du Florez sûr de ses effets, aussi et sûr d'un accompagnement solide (Scalera). Du Florez d'une technicité ébouriffante (Otello et Qui tollis,
surtout), avec l'émission qu'on lui connaît, une ligne d'une plasticité
folle mais, aussi, un charme moins naturellement "frigide" ou calculé
qu'on pouvait le craindre (les mélodies espagnoles sont à se damner,
gorgées de sucs, juteuses, solaires). La projection est magnifique
(plus solide, il me semble, par exemple, que dans l'Italiana à Garnier il y a quelques années), libre, naturelle.

Plutôt critiqué pour son Duca
de Rigoletto, il chante ici, quasiment toute la musique "solo" du
personnage avec un charme fébrile, une jeunesse incomparable, une
flamme, une sentimentalité légère et une technique qui inscrit "Parmi
veder", notamment, dans la droite ligne d'un bel canto que Verdi n'aurait pas totalement décanté (cf. Un giorno du regno,
par exemple). Le résultat est parfaitement convaincant et emporte une
adhésion spontanée du public (acquis d'avance, il est vrai
!) ; d'autant que l'accompagnement lui permet de ménager des nuances
infinitésimale, des couleurs sublimes, des éclairages traités dans la
masse même de la voix.

Surtout, les bis ont été
l'occasion d'un quasi-second concert ! Rien moins que cinq rappels
d'une foule en délire, hurlant, battant des mains et des pieds et à
laquelle le ténor a répondu avec une bonne grâce à laquelle je ne me
serais pas spontanément attendu. Uniquement des tubes, naturellement,
pour ces "suppléments" (qui ne sont pas superflus, d'ailleurs) : "Ah
lève-toi soleil", Il Barbiere, "Pour mon âme, quel destin", "La
donna e mobile" et une mélodie italienne. Technique hallucinante, pure
radiance du timbre, effets sensibles, jeux de manche, aussi ; sourire
et bonne humeur, en tout cas, malgré le contrôle qui permet des
suraigus assénés, une virtuosité qui l'apparence de la facilité, etc.

Concert généreux ; et c'est déjà énorme !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 61
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Ven 4 Fév 2011 - 23:17

cheers cela me réjouit d'abord parce que j'aime beaucoup ce ténor et puis surtout parce que je vais le voir dans un programme assez semblable semble-t-il à Bruxelles, dimanche soir.
Merci pour ce CR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 61
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Lun 7 Fév 2011 - 22:38

Programme de Bruxelles

Domenico Cimarosa – Il matrimonio segreto
- Sinfonia
- Aria 'Pria che spunti in ciel l'aurora'
Rossini – Otello
- Sinfonia
- Recitativo, aria et cabaletta 'Che ascolto ? Ahimè, che dici ?'
Rossini – Tancredi
Sinfonia
Rossini – Messa di gloria
'Qui tollis peccata mundi'

Entracte

Boieldieu – La dame blanche
Air 'Viens, gentille dame'
Massenet – Thaïs
Méditation
Verdi – Rigoletto
- Ballata 'Questa o quella per me pari sono'
- Recitativo et aria 'Ella mi fu rapita'
Verdi – Un giorno dimanche regno
Aria 'Pietoso al lungo pianto'

Bis
- 'Ah, lève-toi soleil' – Roméo et Juliette, Gounod
- 'Pour mon âme' – La fille du régiment, Donizetti
- 'La donne mobile' – Rigoletto, Verdi

Orchestre National de Belgique, direction Alessandro Vitiello.

Je rejoints tout à fait 'bAlexb' dans sa critique.
Le concert a été merveilleux, avec un artiste généreux, en très grande forme et d'une grande luminosité dans son chant.
Un tout petit bémol en ce qui me concerne - mais je pense que c'est assez personnel face à ce type de concert - c'était presque trop de performance en si peu de temps et j'ai énormément aussi apprécié les bis où le chanteur m'a semblé plus proche tout en chantant plus qu'honnêtement, au demeurant. C'est inoui de chanter avec autant de facilité un 'pour mon âme' en bis !
Quant à son duc de Mantoue, il est très convaincant également.
A souligner aussi, une très bonne prestation de l'orchestre et du chef.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Mar 8 Fév 2011 - 8:48

Zémire a écrit:

Rossini – Messa di gloria
'Qui tollis peccata mundi'

Ce "Qui tollis" sunny !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 15:27

bAlexb a écrit:
Zémire a écrit:

Rossini – Messa di gloria
'Qui tollis peccata mundi'

Ce "Qui tollis" sunny !

Et pour rebondir sur le concert de Marseille :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2325&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 16:16

bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
Zémire a écrit:

Rossini – Messa di gloria
'Qui tollis peccata mundi'

Ce "Qui tollis" sunny !

Et pour rebondir sur le concert de Marseille :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2325&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

J'ai lu cette critique, si loin de ce que j'ai entendu de Florez en salle... Suis un peu "vexé" d'avoir vu un florezino, si ce grand chanteur existe vraiment. peut-être est-il plus à l'aise en récital qu'en production oépratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 16:20

Ino a écrit:
bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
Zémire a écrit:

Rossini – Messa di gloria
'Qui tollis peccata mundi'

Ce "Qui tollis" sunny !

Et pour rebondir sur le concert de Marseille :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2325&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

J'ai lu cette critique, si loin de ce que j'ai entendu de Florez en salle... Suis un peu "vexé" d'avoir vu un florezino, si ce grand chanteur existe vraiment. peut-être est-il plus à l'aise en récital qu'en production oépratique.

Tu es peut-être bien dans le vrai et c'est la réflexion que je me suis faite ; peut-être que le charme opère plus naturellement dans le cadre d'un concert qui ne met pas l'accent sur le rien de gaucherie, de retenue (de quant-à-soi, peut-être, aussi), que peut avoir Florez sur scène.

J'avoue retrouver dans ce papier tout ce que j'ai entendu et ressenti à Marseille et que j'ai (d)écrit plus haut. Ce rien de légèreté, de tendresse même ; de charisme surtout, au-delà de l'aboutissement technique et stylistique, dans des pièces que Florez peut, de fait, détailler à l'envi sans le challenge de la continuité scénique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 16:22

bAlexb a écrit:
Ino a écrit:
bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
Zémire a écrit:

Rossini – Messa di gloria
'Qui tollis peccata mundi'

Ce "Qui tollis" sunny !

Et pour rebondir sur le concert de Marseille :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2325&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

J'ai lu cette critique, si loin de ce que j'ai entendu de Florez en salle... Suis un peu "vexé" d'avoir vu un florezino, si ce grand chanteur existe vraiment. peut-être est-il plus à l'aise en récital qu'en production oépratique.

Tu es peut-être bien dans le vrai et c'est la réflexion que je me suis faite ; peut-être que le charme opère plus naturellement dans le cadre d'un concert qui ne met pas l'accent sur le rien de gaucherie, de retenue (de quant-à-soi, peut-être, aussi), que peut avoir Florez sur scène.

J'avoue retrouver dans ce papier tout ce que j'ai entendu et ressenti à Marseille et que j'ai (d)écrit plus haut. Ce rien de légèreté, de tendresse même ; de charisme surtout, au-delà de l'aboutissement technique et stylistique, dans des pièces que Florez peut, de fait, détailler à l'envi sans le challenge de la continuité scénique !

J'en prends bonne note et ferai le nécessaire pour assister à un de ces récitals Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 16:49

bAlexb a écrit:
Ce rien de légèreté, de tendresse même ; de charisme surtout, au-delà de l'aboutissement technique et stylistique, dans des pièces que Florez peut, de fait, détailler à l'envi sans le challenge de la continuité scénique !
surtout que quand on regarde le programme dans le détail, il faut préciser que certains rôles intégraux sont interdits à la nature vocale d'un Florez. Malgré le charme de cette voix somme toute fort légère, ça reste un sous-Duc de Mantoue (lui-même d'ailleurs s'en est rendu compte en renonçant très rapidement au rôle) et ce serait un sous-Romeo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 17:05

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Ce rien de légèreté, de tendresse même ; de charisme surtout, au-delà de l'aboutissement technique et stylistique, dans des pièces que Florez peut, de fait, détailler à l'envi sans le challenge de la continuité scénique !
surtout que quand on regarde le programme dans le détail, il faut préciser que certains rôles intégraux sont interdits à la nature vocale d'un Florez. Malgré le charme de cette voix somme toute fort légère, ça reste un sous-Duc de Mantoue (lui-même d'ailleurs s'en est rendu compte en renonçant très rapidement au rôle) et ce serait un sous-Romeo.

C'était peu ou prou ce que j'avais écrit plus haut, oui ; quant au renoncement au Duca je ne sais pas s'il s'agit d'un retrait formel de son répertoire. Peut-être est-ce simplement affaire de calendrier, je ne sais pas. Il n'empêche que dans le cadre du concert (et avec toutes les limites inhérentes à l'exercice, que tout le monde a bien notées), son Duca restait admirable de ligne, de mots, de fougue aussi (et je le dis parce que ce n'est pas une évidence avec lui), de charme également et même du lumière (timbre et interprétation).

Ceci dit, compte tenu de certains Ducs actuels, je me dis qu'avec toutes les réserves liées à ses prestations récentes dans le rôle, il n'est pas, non plus, des plus foncièrement déplacés dans le rôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 17:12

bAlexb a écrit:
Ceci dit, compte tenu de certains Ducs actuels, je me dis qu'avec toutes les réserves liées à ses prestations récentes dans le rôle, il n'est pas, non plus, des plus foncièrement déplacés dans le rôle !
ah je ne dis pas le contraire mais il n'empêche que le Duc de Mantoue n'a pas été écrit par Verdi pour un satisfaisant Almaviva rossinien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 18:07

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Ceci dit, compte tenu de certains Ducs actuels, je me dis qu'avec toutes les réserves liées à ses prestations récentes dans le rôle, il n'est pas, non plus, des plus foncièrement déplacés dans le rôle !
ah je ne dis pas le contraire mais il n'empêche que le Duc de Mantoue n'a pas été écrit par Verdi pour un satisfaisant Almaviva rossinien.

Peut-être ; mais tu sais que ce n'est pas un élément déterminant (ni rédhibitoire, du coup), pour moi. D'autant que je ne prétends pas être dans la tête de Verdi (j'ai déjà du mal avec la mienne, alors Wink ).

D'autant que Raffaele Mirate, le premier Duca a chanté, par exemple Giovanna d'Arco, Rigoletto donc et Il Trovatore ; comme Bergonzi, par exemple. Lequel, dans ces deux derniers rôles, au moins, ne me satisfait pas totalement (problème "d'accroche", de simple prégnance de la voix). Comme d'ailleurs, il me semble manquer de l'acuité et du "balancé" interne aux grandes périodes risorgimentistes du jeune Verdi (cf. Jacopo Foscari, par exemple, que Mirate a aussi chanté et dans lequel la leçon de chant exemplaire de Bergonzi, manque d'un rien de pure animalité).

Mais tu sais que je me méfie des formats attachés à des personnalités dont presque tout, y compris le souvenir, est aujourd'hui évanoui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18945
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 18:51

Otello a écrit:
ce serait un sous-Romeo.

Alors là pas forcément... à voir, mais il pourrait au contraire nous proposer quelque chose de très ciselé... et ça ferait du bien!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 10 Fév 2011 - 19:03

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
ce serait un sous-Romeo.

Alors là pas forcément... à voir, mais il pourrait au contraire nous proposer quelque chose de très ciselé... et ça ferait du bien!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   Jeu 14 Avr 2011 - 12:28

Florez va refaire une tentative dans le rôle du Duc dans Rigoletto à Zurich la saison prochaine. Je pensais qu'il avait décidé que le rôle n'était pas dans ses cordes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juan Diego Florez   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juan Diego Florez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juan diego Florez
» Juan Diego Florez
» Les ténors
» Dora et Diego
» Richars Strauss - Don Juan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: